Jump to content
  1. kamillo

    kamillo

  2. mo sizlac

    mo sizlac

  3. Picaro

    Picaro

  4. dentan

    dentan

  5. LetiKev

    LetiKev

  • Similar Content

    • By Anniera
      Bonjour à tous et à toutes,
      Je voudrais savoir svp, pour la demande d'équivalence des diplômes, les relevés des notes i.e bulletin de notes durant l'année de l'obtention des diplômes sont exigés. 
      Merci
    • By clara974
      Bonjour, je suis une lycéenne de 1ère à l'Île de la Réunion (Île française) et je souhaiterais faire mes études au canada.
      Cependant, j'éprouve quelques difficultés à comprendre le fonctionnement des études là-bas.
      J'ai déjà commencé à me renseigner et ai pris connaissance des Cégeps, cependant je ne comprends pas s'il s'agit d'un équivalent des prépas aux études comme en France ou bien de formations permettant d'exercer un métier directement à leur sortie.
      Si quelqu'un pourrait alors me faire part de ses connaissances au sujet des études possibles au canada à la sortie du lycée français (avec un BAC donc),
      Merci beaucoup,
      Clara.
    • By kiman
      Bonjour,
      J'ai un diplôme algérien D.E.U.A (Diplôme d'études universitaire appliquée) en informatique, c'est un diplôme équivalent à une licence professionnelle (bac + 3), je voudrais savoir si quelqu'un a déjà fait évaluer ce diplôme par le WES pour le Canada. J'ai une maîtrise, et je veux savoir si ça vaut le coup de payer pour l'évaluation.
       
      Merci d'avance.
       
    • By Laurent
      Pénurie de main-d’œuvre  POPULAIRE
      Au moins 5000 camionneurs recherchés partout au Québec
      Sébastien Dubois | TVA Nouvelles
      | Publié le 1er mars 2018 à 14:00 - Mis à jour le 1er mars 2018 à 14:02
       
      L'industrie du camionnage vit comme d’autres secteurs d’activité des difficultés à recruter de la main-d'œuvre.
      On estime avoir besoin d'au moins 5 000 à 6 000 camionneurs en ce moment à la grandeur du Québec.
      «La demande augmente et les entrants, les gens qui veulent travailler, diminuent. La majeure problématique elle est là puisque pour deux  travailleurs qui quittent la profession, c'est un travailleur qui entre», précise le directeur du Centre de formation en transport de Charlesbourg Eddy Vallières.
      La pénurie de main-d'œuvre est à ce point importante que des compagnies de transport font du démarchage directement dans les écoles pour recruter de la main d'œuvre avant même que les étudiants aient terminé leur formation.
       
      source et suite: http://www.tvanouvelles.ca/2018/03/01/au-moins-5000-camionneurs-recherches-partout-au-quebec
       
    • By Lou
      Bonjour, quelqu'un pourrait il m'orienter vers une information relative à l'équivalence d'un diplôme Belge de Bachelier - Éducateur spécialisé en accompagnement psycho-éducatif svp ? Le site officiel payant d'évaluation des équivalences ne permet aucune comparaison relative à la validité du diplôme belge en tant que tel, advenant un recrutement au Québec. Si quelqu'un est dans le milieu ici au Québec ça me serait fort utile, merci d'avance.
    • By yellowstang
      Y'a t-il des chauffeurs routiers sur ce forum? Est-ce avantageux financierement par rapport à la France?
      Y'a t-il des avantages particuliers par rapport à d'autres secteurs?
      Je sais qu'il cherche beaucoup de chauffeur là-bas, mais comme beaucoup de travail, arrivé là-bas il faut repasser ses permis, ils demandent d'être blingue et une experience de 5 ans minimum....est-ce vrai?
      Merci de m'éclaircire à ce sujet

    • By Daham
      Salut à tous,
       
      Je suis actuellement étudiant en baccalauréat à l'UdeM, c'est l'équivalent d'une licence en France.
      J'ai déjà une licence scientifique de Lyon 1 mais la fac refuse de m'envoyer en maîtrise parce que j'avais moins de 12/20 à mon dernier diplôme français (la licence).
      Cette situation me rend KO et j'ai choisi de me réorienter dans un autre domaine en première année ici à Montréal.
      En effet, je suis arrivé en Janvier 2017 et cela fait deux semestres que je galère à intégrer la maîtrise.
       
      Bref, j'ai quelques questions niveau immigration (principalements des problèmes de CAQ et de permis d'études pour les étudiants au Québec).
      Sachant que j'ai 4 matières pour être à temps plein chaque semestre:
       
      1- Que se passe-t-il si je ne vais pas aux examens?
      2- Que se passe-t-il si je vais aux examens mais que je les foire (genre E et F à chaque matière)?
      3- Vais-je pouvoir revenir m'installer au Québec un jour si je décide de rentrer en France pour finir mes études ?
       
      De toutes les façons je suis parti de France parce que je ne m'y sentais pas à l'aise et depuis que je suis au Québec, je me sens revivre.
      Merci à vous.
    • By Laurent
      Nous recherchons des expériences d'Européens qui sont venus exercer le métier de routier au Québec ou dans le reste du Canada, alors n'hésitez pas à partager vos expériences dans ce forum !!
    • By narimane89
      Bonjour à toutes et à tous,
       
      Mon mari et moi allons bientôt envoyé notre dossier de parrainage pour la rubrique parrainage conjoint  l'Extérieur du Canada,
       
      pour cela je voulais me renseigner sur l'équivalence des diplômes que j'ai mais je ne trouve aucune informations sur le net.
       
      J'ai un BTS en Sciences de Gestion, Option: commerce International (délivré par l'Etat Algérien)
       
      et un Bachelor en Business Administration (délivré par l'Etat Français - ESG)
       
      est ce que vous pourrez me dire SVP ce qu'il faut faire? je voudrai prendre de l'avance ou je ne sais pas moi afin de savoir quant est ce que je pourrai rejoindre le monde du travail une fois avec mon mari !!
       
      notez qussi que j'ai de l'expérience professionelle (diplomée et employée depuis 2012)
       
      Je vous remercie à l'avance,
      Narimane
       
       

    • By immigrer.com
      Mise à jour : 12 février 2016 | 11:30  Ajuster la taille du texte Gagner sa vie en jouant aux camions
      Par Ugo GiguèreTC Media D’ici 10 ans, près de 20 % de la main-d’œuvre de l’industrie du camionnage va partir à la retraite. Plus de 14 000 postes de conducteurs de camions seront notamment à combler. Inquiète du manque de relève, l’industrie lance une campagne de séduction pour attirer les jeunes.
      La campagne «Pas de camions pas de saucisses», met en garde la prochaine génération de travailleurs sur les risques d’une pénurie de main-d’œuvre dans le transport. Selon l’industrie, environ 55% des produits sont transportés par camion au Québec.
       
      L’industrie du camionnage au Québec, c’est:
      3,7 G$ de chiffre d’affaires
      10 000 entreprises
      115 000 emplois
      1 200 à 1 500 postes de camionneurs à combler par année
      90% d’emplois à temps plein
      80% d’emplois permanents
       
      Diversité d’emplois
      En plus des 14 000 postes de camionneurs, l’industrie interpelle les jeunes intéressés à une panoplie de métiers relatifs au camionnage.
      Mécaniciens Superviseurs Répartiteurs Courtiers Personnel administratif Directeurs source: http://journalmetro.com/plus/carrieres/915495/gagner-sa-vie-en-jouant-aux-camions/
       
      Site d'emplois pour Camionneurs : http://camionneur.ca/
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement