Jump to content

Recommended Posts

  • Habitués

Merci Kamourask.

Belles approches oui c'est vrai.

La rencontre d'information ou d'exploration chez les chefs de départements d'entreprises ciblées (secteur manufacturier PME): maintes fois essayé sans gros succés. On vous répond généralement que ce genre de rencontres devrait être organisé par les ressources humaines, qui eux vous annoncent que ça ne se passe comme ça, qu'on ne peut déranger les chefs de département dans leur travail quotidien... enfin qu'il n'y a pas d'intention d'embauche >>> alors s'il y a des questions on le fait au téléphone >>> Ils vous remettent carrèment au point zéro!

Si ce n'est pas ce cas de figures, c'est la boîte vocale, si vous passez la barrière de la réceptioniste.

Stage non rémunéré, déjà inscrit à la chambre de commerce

Reste le bénévolat, mais c'est une question de chance et de temps.... (Probabilité ...?% de rencontrer les personnes dont votre carrière aurait besoin)

CV à la baisse>> à vos risques et périls >> Si par hasard on appelle vos références, ou on vous demande une copie de vos diplômes, vous êtes mal barré!

Concernant les banques, c'est autre chose. Gros besoin, même à Montréal!

Formule unique solvable: Ne pas baisser les bras

Pour les rencontres des chefs de département tout est dans le contenu de ta requête et tu t'adresses a lui directement. Au début tu ne fais même pas allusion de ton intention de trouver un emploi dans cette entreprise. C est a la 2e ou la 3e rencontre que ton CV entre dans le débat.

A moins que tu introduises la rencontre par une demande sur la meilleurs façon de customiser ton CV pour ton secteur d'activité au Quebec.

Bref fais toi petit en sachant qu'en bout de ligne tu veux entrer dans le système, Tant qu'a faire pitié mais atteindre tes objectifs.

Par exemple a travers le bureau de l'ordre, si tu as commencé une demande d'accréditation arranges toi pour prendre part a divers événement qu'elle organise même si ta demande est en cours de traitement.

C'est généralement toi qui fourni tes références. Tu es souvent sollicité par l'entreprise pour prévenir ta référence et tu peux prendre la peine de les briefer en avance sur ta démarche.

Surtout ne te permet pas d'etre négatif et d'avoir un moral désespéré ça se sent très vite aux entretiens et ça fait très mauvaise impression pendant les entrevues.

Parce que avec cet état d'esprit tu vis chaque processus de recrutement comme si c’était le combat de ta vie alors qu'il faut être un peu détaché afin de dégager une plus grande confiance en soi.

Edited by Kamourask
Link to post
Share on other sites
  • Replies 42
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

En savait tous avant de partir que nos diplômes ne sont pas reconnu au Canada pareil pour nos expériences professionnel, surtout pour des métiers spécifiques comme les ingénieurs, médecins, pharmacien

Salut C'est vrai que le projet d'immigration n'est pas un simple emploi à chercher, ou un salaire à pourvoir... C'est le commencement de toute une vie. Mais je t'incite à y réfléchir longuement avant

Ne t'inquiète pas, ta proactivité et ton insistance finiront pas te donner satisfaction. Pour l'expérience québecoise, ceci est relatives surtout au poste convoité, donc travailler dans un centre

Alors AHI66 quoi de neuf tu as réussi à trouver un emploi? rassure nous!

Non pas encore. Je sais que tu t'atendais à une bonne nouvelle mais ce n'est pas le cas, malheureusement...!

Je suis à ma 96ème candidature (candidature spontanée inclues et agences de placement). Réponses jusqu'à maintenant: retour négatif (surqualifié, ou autres peosonnes plus adaptées, ou alors sans réponse...)

Et lorsque je fais des appels de suivi, on vous dit on vous contactera sûrement

Démarche avec OIQ entamé mais il faudra probablement passer 3 examens, et payer environ 2000 Dollars avec le dossier et les examens

Je me suis inscrit aussi à l'ecole de technologie de MTL, pour un cours de gestion de production industrielle

Et bien soigné aussi mon profil LinkedIn>>> C'est important.

Bref, je me bats encore mais avec la même ardeur qu'au début (il y a 4 mois)

Dès que j'aurai du neuf, je vous dirais

Bonne chance à toi

Je sens que tu as de nouveau le moral c'est déjà rassurant et je te souhaite la réussite dans tes démarches tient nous au courant de tes nouvelles...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Salut Dentan,

Maintenant je vais t'expliquer ce que tu crois être étrange:

Le froid et l'hiver canadien dans une situation de sans emploi, ce n'est pas gai du tout, et CE N'EST PAS ETRANGE

1. Concernant les organismes d'aide au travail, j'ai fait les ateliers de recherche d'emploi de 5 semaines dans la première, ensuite je suis avec la deuxième pour suivi et service à la carte. De plus je fais des cours d'anglais le soir niveau avancé

2. Oui je cherche ailleurs que Montréal, dans toute la province du Québec

3. Je savais qu'il fallait membre de l'Ordre pour exercer dans l'ingéniorat. Mais il y a aussi beaucoup de jobs affichés où on ne demande pas d'être membre

4. Ce qui est étrange, c'est que les diplômes (selon entente de Washington) de France, et de Turquie même sont reconnus mais pas ceux de l'Allemagne!

5. Et ce qui est encore plus étrange, c'est que j'ai été sélectionné pour immigrer au Canada, pour avoir été le plus grand nombre de points dans le fameux critère d'employabilité.....

D'autres questions?

Moi je demande si on doit passer par les Call center à 48 ans, pour avoir cette fameuse expérience canadienne, et est ce que cette expérience sera bénéfique plus tard dans le milieu de l'industrie ou de la manufacture...?

Ne t'inquiète pas, ta proactivité et ton insistance finiront pas te donner satisfaction.

Pour l'expérience québecoise, ceci est relatives surtout au poste convoité, donc travailler dans un centre d'appel, ok par contre si tu postules pour un poste d'ingénieur, je ne vois en quoi ce passage au call center pourrait taper à l'oeil d'un un tel recruteur. L'expérience québecoise veut dire une expérience de travail dans un domaine connexe et/ou pour un poste similaire dans une autre compagnie.

En dernier y a une remarque que je voudrais faire à propos de la recherche d'emploi. Car s'il y a des difficultés à en avoir le poste désiré sans expérience pertinente dans le domaine et sans même une équivalence du diplôme, y autre chose qu'il faut bien spécifier aussi, est que l'acheminement de carrière ici au Québec diffètent beaucoup à celui entrepris en général dans les autres pays et notament dans les pays du Maghreb ou en France. Va falloir commencer en bas de l'échelle et évoluer avec le temps en prouvant ce que l'on vaut. Donc en gros si un immigrant débarque sans équivalence, sans expérience local et n'applique que pour des postes d'ingénieurs, faut s'attendre à ce résultat. Par contre si tu porcéde à l'équivalence de ton diplôme, tu déniches une formation adéquate (AEC ou DEC au Cegep ou encore un certificat ou diplôme universitaire), tout en visant un poste moins élevé que celui d'ingénieur pour le début, tu verras la différence dans les retours de tes applications et tu évolueras avec le temps.

A mon avis, pour réussir va falloir connaitre et apprivoiser le terrain et tant que l'immigrant agissent dans un nouvel environnement exactement comment il agissait dans son ancien mileu, l'échec ne serait pas trop loin à se pointer, donc en gros y a des difficultés pour avoir le poste désiré dans sa ville d'installation par contre y a toujours des opportunités et des solutions à prendre, encore faut-il que le candidat se conforme aux attentes du nouveau marché du travail.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Il ne faut pas oublier non plus que même pour les québécois, le marché de l'emploi est assez précaire aussi présentement. Il y a de la création d'emplois mais ce sont des postes temporaires, à temps partiel et souvent mal payés. Donc, je peux imaginer que pour les immigrants c'est encore plus difficile actuellement.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

C'est tannant cette recherche d'emplois. Il y a beaucoup d'annonces, j'envoie mes resume, je match les conditions mais aucune réponse ni aucun appel. J'ai commencé que depuis 3 semaines et je suis à Montréal. Mais je pensais quand même avoir un appel ou un email de retour. Ca joue sur l'estime de soi. Je me demande si j'ai fait des fautes d'orthographe ou si je comprends pas le poste.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

C'est tannant cette recherche d'emplois. Il y a beaucoup d'annonces, j'envoie mes resume, je match les conditions mais aucune réponse ni aucun appel. J'ai commencé que depuis 3 semaines et je suis à Montréal. Mais je pensais quand même avoir un appel ou un email de retour. Ca joue sur l'estime de soi. Je me demande si j'ai fait des fautes d'orthographe ou si je comprends pas le poste.

As-tu fait vérifier ton cv et tes lettres?

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Les offres d'emploi ont beaucoup baissé, ma femme et moi sommes a la retraite et nous faisons quelques mandats de consultation, depuis un an le telephone ne sonne plus trop trop, parfois un vieux client qui a un petit mandat et c'est tout...

Une chance qu'on attends pas après ça pour vivre, mais d'un autre coté ça signifie que l'economie va plus ou moins bien (on coupe les dépenses de partout).

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

C'est tannant cette recherche d'emplois. Il y a beaucoup d'annonces, j'envoie mes resume, je match les conditions mais aucune réponse ni aucun appel. J'ai commencé que depuis 3 semaines et je suis à Montréal. Mais je pensais quand même avoir un appel ou un email de retour. Ca joue sur l'estime de soi. Je me demande si j'ai fait des fautes d'orthographe ou si je comprends pas le poste.

Je suis comme toi, à part décharger des camions et travailler à la chaîne dans une usine de bière j'ai jamais réussi à trouver mieux en un an et demi...

Plus de 100 CV dans la nature chez mcdo et compagnie pour aucune réponse!!

C'est assez bouché sur Montreal effectivement!

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

C'est tannant cette recherche d'emplois. Il y a beaucoup d'annonces, j'envoie mes resume, je match les conditions mais aucune réponse ni aucun appel. J'ai commencé que depuis 3 semaines et je suis à Montréal. Mais je pensais quand même avoir un appel ou un email de retour. Ca joue sur l'estime de soi. Je me demande si j'ai fait des fautes d'orthographe ou si je comprends pas le poste.

Je suis comme toi, à part décharger des camions et travailler à la chaîne dans une usine de bière j'ai jamais réussi à trouver mieux en un an et demi...

Plus de 100 CV dans la nature chez mcdo et compagnie pour aucune réponse!!

C'est assez bouché sur Montreal effectivement!

c'est quoi ton domaine?

tu dois avoir des prix sur la bière... au moins c'est une économie, c'est presque comme avoir un compte de dépenses!! :db:

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

C'est tannant cette recherche d'emplois. Il y a beaucoup d'annonces, j'envoie mes resume, je match les conditions mais aucune réponse ni aucun appel. J'ai commencé que depuis 3 semaines et je suis à Montréal. Mais je pensais quand même avoir un appel ou un email de retour. Ca joue sur l'estime de soi. Je me demande si j'ai fait des fautes d'orthographe ou si je comprends pas le poste.

Je suis comme toi, à part décharger des camions et travailler à la chaîne dans une usine de bière j'ai jamais réussi à trouver mieux en un an et demi...

Plus de 100 CV dans la nature chez mcdo et compagnie pour aucune réponse!!

C'est assez bouché sur Montreal effectivement!

c'est quoi ton domaine?

tu dois avoir des prix sur la bière... au moins c'est une économie, c'est presque comme avoir un compte de dépenses!! :db:

Héhé je peux même pas les boire, pourtant on en jette des milliers par jour quand les emballages sont un peu abimé!

Moi j'étais ambulancier en France, c'est malheureusement une formation différente ici... Et étant temporaire je ne peux pas encore me tourner vers une formation, donc à la recherche de la jobine de rêve :P

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Je suis comme toi, à part décharger des camions et travailler à la chaîne dans une usine de bière j'ai jamais réussi à trouver mieux en un an et demi...

Plus de 100 CV dans la nature chez mcdo et compagnie pour aucune réponse!!

C'est assez bouché sur Montreal effectivement!

Hélas, on sait que les personnes sans qualification (ton diplôme d'ambulancier n'étant pas reconnu ici) viennent en concurrence avec les Québécois sans qualification ou même les étudiants. C'est bouché car n'importe qui peut tenir ces emplois, et qu'il y a aussi beaucoup de main d'oeuvre locale sans diplôme. En qu'en prime, un Québécois est souvent parfaitement bilingue (ou presque) naturellement contrairement à 95 % des français et j'imagine que tu es dans ce cas. Ils pourront par exemple être caissiers ou travailler au comptoir des fast foods à Montréal, contrairement à toi qui ne parle pas anglais. Je te recommanderais d'en profiter d'être au chômage pour déjà prendre des cours poussés d'anglais, ce qui t'aidera dans le futur, et ne nécessite aucunement une RP.

Je sais que juetben est employeur et qu'il y a du travail dans son domaine et que ce n'est pas trop mal payé. Peut-être pourrait-il te donner quelques tuyaux en MP ?

Veux-tu entreprendre des études pour être paramedic ici (ambulancier local) ensuite ? Ou peut-être vises-tu un métier en particulier ?

Edited by intensa
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

De façon je peux tout faire. Je vais aller voir dans les resto si ils recherchent un dishwasher quand j'en aurais marre d'envoyer des emails.

Pourquoi ne tentes tu pas ta chance en région ou il ya pas mal d’opportunités d'emploi et de reconversion professionnelle.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Je suis comme toi, à part décharger des camions et travailler à la chaîne dans une usine de bière j'ai jamais réussi à trouver mieux en un an et demi...

Plus de 100 CV dans la nature chez mcdo et compagnie pour aucune réponse!!

C'est assez bouché sur Montreal effectivement!

Hélas, on sait que les personnes sans qualification (ton diplôme d'ambulancier n'étant pas reconnu ici) viennent en concurrence avec les Québécois sans qualification ou même les étudiants. C'est bouché car n'importe qui peut tenir ces emplois, et qu'il y a aussi beaucoup de main d'oeuvre locale sans diplôme. En qu'en prime, un Québécois est souvent parfaitement bilingue (ou presque) naturellement contrairement à 95 % des français et j'imagine que tu es dans ce cas. Ils pourront par exemple être caissiers ou travailler au comptoir des fast foods à Montréal, contrairement à toi qui ne parle pas anglais. Je te recommanderais d'en profiter d'être au chômage pour déjà prendre des cours poussés d'anglais, ce qui t'aidera dans le futur, et ne nécessite aucunement une RP.

Je sais que juetben est employeur et qu'il y a du travail dans son domaine et que ce n'est pas trop mal payé. Peut-être pourrait-il te donner quelques tuyaux en MP ?

Veux-tu entreprendre des études pour être paramedic ici (ambulancier local) ensuite ? Ou peut-être vises-tu un métier en particulier ?

Et oui on est en plein dans ce que tu dis, l'anglais, le nerf de la guerre!! Ça me ferme effectivement au bas mot au moins les 3/4 des postes que je vois...

Je m'entraîne sur le site Verbling, les progrès en compréhension sont flagrants mais le parlé reste laborieux!

Heureusement j'ai quand même un peu de revenus en donnant des cours de piano, de guitare, et avec des petits contrats de musicien; mais une jobine compléterait joliment le tout!

Pour l'ambulance j'ai vu avec des ambulanciers d'ici et c'est vraiment un travail précaire, je devrais refaire plusieurs années d'études pour ensuite débuter sur appel donc j'ai abandonné l'idée...

Une formation dans la construction envisageable mais post-RP :)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Je suis comme toi, à part décharger des camions et travailler à la chaîne dans une usine de bière j'ai jamais réussi à trouver mieux en un an et demi...

Plus de 100 CV dans la nature chez mcdo et compagnie pour aucune réponse!!

C'est assez bouché sur Montreal effectivement!

Hélas, on sait que les personnes sans qualification (ton diplôme d'ambulancier n'étant pas reconnu ici) viennent en concurrence avec les Québécois sans qualification ou même les étudiants. C'est bouché car n'importe qui peut tenir ces emplois, et qu'il y a aussi beaucoup de main d'oeuvre locale sans diplôme. En qu'en prime, un Québécois est souvent parfaitement bilingue (ou presque) naturellement contrairement à 95 % des français et j'imagine que tu es dans ce cas. Ils pourront par exemple être caissiers ou travailler au comptoir des fast foods à Montréal, contrairement à toi qui ne parle pas anglais. Je te recommanderais d'en profiter d'être au chômage pour déjà prendre des cours poussés d'anglais, ce qui t'aidera dans le futur, et ne nécessite aucunement une RP.

Je sais que juetben est employeur et qu'il y a du travail dans son domaine et que ce n'est pas trop mal payé. Peut-être pourrait-il te donner quelques tuyaux en MP ?

Veux-tu entreprendre des études pour être paramedic ici (ambulancier local) ensuite ? Ou peut-être vises-tu un métier en particulier ?

Et oui on est en plein dans ce que tu dis, l'anglais, le nerf de la guerre!! Ça me ferme effectivement au bas mot au moins les 3/4 des postes que je vois...

Je m'entraîne sur le site Verbling, les progrès en compréhension sont flagrants mais le parlé reste laborieux!

Heureusement j'ai quand même un peu de revenus en donnant des cours de piano, de guitare, et avec des petits contrats de musicien; mais une jobine compléterait joliment le tout!

Pour l'ambulance j'ai vu avec des ambulanciers d'ici et c'est vraiment un travail précaire, je devrais refaire plusieurs années d'études pour ensuite débuter sur appel donc j'ai abandonné l'idée...

Une formation dans la construction envisageable mais post-RP :smile:

lol. Enfin je peux me rendre utile !

Quand tu seras résident permanent tu pourras appliquer à des cours d'anglais quasi gratuit.

http://www.forum.immigrer.com/topic/140494-apprendre-langlais-a-plein-temps-pour-100-a-montreal/

Après comme site pour exercer son anglais tu as

http://www.englishcentral.com/videos#

Ce site est semi-gratuit et l'abonnement illimité est à 20$ je crois. Le principe est fun ! Il te donne des vidéos comme le trailer de Jurassic Park ou du dernier Final Fantasy. Tout ça selon un certain degré de difficulté avec les sous-titres. Et tu dois ensuite répéter ce que tu entends. T'as besoin d'un micro forcément. Tu as un profil qui évalue très clairement tes difficultés de prononciation et tu peux ensuite voir les sons phonétiques qui te posent le plus de problème en cliquant dessus. Et ça t'envoie vers une leçon de prononciation où encore une fois t'as des vidéos et tu dois répéter les phrases.

C'est juste le site excellent pour avoir une meilleure prononciation en anglais. Et je t'assure qu'en anglais on s'en fout de la grammaire, du vocabulaire. Ce qui compte c'est que tu prononces correctement les mots. Avec ce site tu peux pratiquer sans honte et pour pas très cher.

Edited by BisounoursCanada
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines