Jump to content

Emm

Recommended Posts

Bonjour,

Je viens d'arriver au Québec et j'entame mes démarches de recherche d'emploi :-) Je vais donc avoir pas mal de questions à venir, néanmoins ma première question est la suivante : en vue d'éventuels entretiens j'aimerai avoir une idée de mes "prétentions salariales" ici.

En France, je gagnai 24000€ net/an (avant impôts). Aussi, quel montant dois-je indiquer lors d'un entretien, si mon idée est d'avoir la même somme nette annuellement ? D'ailleurs lors de l'entretien dois-je parler en salaire "brut" ou "net" ? Concernant le montant d'impôt prélevé "à la source" mensuellement, cela représente quel pourcentage du salaire ? Et pour un salaire équivalent, quel est le pourcentage d'impôts à ajouter à la fin de l'année (si concerné) ?

Merci d'avance !

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Ici, les salaires sont discutés en brut annuel ou en taux horaire brut. Ne convertit pas ton salaire reçu en euros en dollars Canadiens, car cela n'a pas de sens.

Il faut que tu fasses des recherches sur ce qui est en vigueur ici dans ta profession...

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

Il est de bon ton de partir de l'idée qu'un euro = un dollars en terme de pouvoir d'achat. C'est une approximation mais c'est un bon point de repère lorsqu'on arrive et qu'on discute salaire.

L'impôt dépend des revenus, ça sera donc fonction de votre salaire en sachant qu'en tant que nouvelle arrivante, vous serez considérée comme seule et sans enfant. Par la suite, il y aura des ajustements. Personnellement, c'est mon cas. Je suis taxé comme si je n'avais pas de famille et de personne à charge. J'espère en récupérer une partie auprès des impôts en avril. J'espère également que mon prélèvement l'année prochaine sera plus proche de la réalité.

Maintenant, un salaire peut être bon pour une personne et terriblement bas pour une autre. Ca dépend de votre loyer, de votre moyen de locomotion, de la taille de votre famille, de vos prétentions diverses et variées :smile:

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Un euro ne sera jamais l’équivalent d'un dollar en termes de pouvoir d'achat. Il faut vraiment penser en dollars Canadiens direct.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Comme l'ecrit Blueberry, tu ne peux prendre ton revenue FR et te dire: je veux cela en $$ CAD.

Tout depended ton métier, si il existe une grille interne de salaire .. etc.

Edited by tohonu
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bonjour,

Je viens d'arriver au Québec et j'entame mes démarches de recherche d'emploi :-) Je vais donc avoir pas mal de questions à venir, néanmoins ma première question est la suivante : en vue d'éventuels entretiens j'aimerai avoir une idée de mes "prétentions salariales" ici.

En France, je gagnai 24000€ net/an (avant impôts). Aussi, quel montant dois-je indiquer lors d'un entretien, si mon idée est d'avoir la même somme nette annuellement ? D'ailleurs lors de l'entretien dois-je parler en salaire "brut" ou "net" ? Concernant le montant d'impôt prélevé "à la source" mensuellement, cela représente quel pourcentage du salaire ? Et pour un salaire équivalent, quel est le pourcentage d'impôts à ajouter à la fin de l'année (si concerné) ?

Merci d'avance !

Au lieu de comparer euro et dollar comme il t'a été dit, as-tu regardé ce site

http://www.guichetemplois.gc.ca/recherche_salaires-perspectives-fra.do?reportOption=wage

Est-ce que tu voulais dire après impôt ''...24000€ net/an (avant impôts)....'' ?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

En même temps j'ai peut-être pas beaucoup travaillé en France, mais jamais j'ai entendu quelqu'un parler en salaire net de toute façon. Ca a toujours été du brut, dans les offres ou autres.

Bref.

Ne te base pas sur ce que tu touchais en France, mais sur ce que les postes équivalents ici touchent. Déjà parce que certains métiers sont sous-payés en France (ou sur-payés mais c'est plus rare), ensuite parce que ici c'est ici et pas là bas, si ça fait du sens :biggrin2:

Ton point le plus sûr de comparaison, c'est des postes équivalents au QC.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Comme l'ecrit Blueberry, tu ne peux prendre ton revenue FR et te dire: je veux cela en $$ CAD.

Tout depended ton métier, si il existe une grille interne de salaire .. etc.

Attention quand même car les salaires ne sont pas forcement équivalents.

Admettons qu'elle demande $ 35 000 CAD/an, mais en fait le salaire moyen dans son emploi est $ 50 000 CAD, elle va être perdante...Il faut faire des recherches.

Link to comment
Share on other sites

Un euro ne sera jamais l’équivalent d'un dollar en termes de pouvoir d'achat. Il faut vraiment penser en dollars Canadiens direct.

En tant que nouvel arrivant, je me permets d'insister. Ce sont des collègues québécois qui m'ont invité à faire la comparaison, non pas parce que c'est une règle stricte (j'ai parlé d'approximation) mais parce que ça ne veut rien dire de penser en $ canadiens lorsque l'on vient d'un autre pays, a fortiori qui n'utilise pas le dollars comme monnaie.

Ca m'a aidé en tout cas pour me situer. La parité entre les prix n'est pas exacte pour tout mais dans l'électronique par exemple, l'éléctroménager, toutes les petites choses qui meublent une maison, ça se rapproche pas mal. Le prix de mon assurance auto ressemble assez bien à ce que je payais en euros. Un cd coute environ 15$ ici et 15 euros en France. Une place de ciné coute dans les 10$, ça me coutait 11 euros en France.

Pour l'alimentation, c'est une autre histoire... mais voilà, dire à quelqu'un de penser en choux alors qu'il a toujours pensé en carotte, je trouve ça peu aidant. Rapidement, on se fait sa grille de prix, on finit par parler en dollars même avec nos amis de France mais en attendant, avoir quelques repères, c'est pas mal !

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

L'impôt dépend des revenus, ça sera donc fonction de votre salaire en sachant qu'en tant que nouvelle arrivante, vous serez considérée comme seule et sans enfant. Par la suite, il y aura des ajustements. Personnellement, c'est mon cas. Je suis taxé comme si je n'avais pas de famille et de personne à charge. J'espère en récupérer une partie auprès des impôts en avril. J'espère également que mon prélèvement l'année prochaine sera plus proche de la réalité.

oui et non, tu es considéré en fonction de ce que l'entreprise calcule pour les déclarations à la source, perso j'ai toujours été prélevé au taux forfaitaire (seul sans enfant) parce que l'entreprise ne se donne pas la peine d'ajuster les prélèvements en fonction de la situation familiale, et cela n'a rien à voir avec les impôts mais tout simplement du fonctionnement de ton entreprise

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Je viens d'arriver au Québec et j'entame mes démarches de recherche d'emploi :-) Je vais donc avoir pas mal de questions à venir, néanmoins ma première question est la suivante : en vue d'éventuels entretiens j'aimerai avoir une idée de mes "prétentions salariales" ici.

Les pretentions varient beaucoup suivant la geographie :metropole, region, etc. Les annees d'experience hors du Quebec ne comptent pas vraiment.

Ensuite, a mon humble avis, je pense que le premier objectif est de franchir le premier filtre : realiser un CV quebecois qui suscite l'interet du recruteur. Si ton CV est chouette, les gens voudront plus facilement t'inclure dans leur reseau. Sinon, fin de la discussion. Bye bye.

Suggestion: profiter des premieres semaines de recherches pour solliciter des avis aupres de recruteurs (salon emploi, societe de placement...) Avis sur la mise en forme du CV, avis sur le fond, discussion sur l'etat du marche, discussion ouverte sur les pretentions salariales...

Dans mon cas, ca a ete tres instructif :-)

Les societes de placement touchent une commission. Trop cher, elles ne pourront pas te placer. Trop bon marche tu pourrais ruiner leur reputation en quittant ton nouvel employeur des qu'une autre entreprise te proposera 5$ de plus... Elles ont donc interet a te placer a ta meilleure valeur sur le marche local.

Edited by Jeff.BE
Link to comment
Share on other sites

Merci à tous !

Je comprends vos remarques (ne pas vouloir me borner à convertir mon salaire en euros en dollars) même si comme cela a été dit, pas facile de penser en choux quand on a toujours pensé en carottes ;-) Mais grâce au site que tu m'as indiqué Dentan (trop pratique, merci !) j'ai pu identifier le salaire médian dans ma région pour ma profession. On est à 30 dollars /h.

Donc ce que j ai juste toujours du mal à comprendre, c est par rapport à l impôt prélevé à la source : quand on parle de 30$/h par exemple, c'est bien avant prélèvement ? Et de combien sera ce dernier, au mois ? Et la "rallonge" à la fin de l'année ? Y a-t-il un outil qui peut me permettre de calculer ça ?

Mon but est d'avoir une idée de ce que j'aurai vraiment en poche si j'obtenais ce type de poste et de salaire.

Ps : pour répondre à Dentan, non je parlais bien de 24k€ net mais avant impôts. Et pour jeff.BE, merci pour tes conseils et évidemment c est bien par là que j ai commencé avant de me préoccuper de ce "point salaire". Quand je parlais de "première question" c'est dans le sens où j ai toute une liste de questions sur des points bien précis, qui vont arriver au fur et à mesure sur le forum ;-)

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

http://www.calculdesalaire.net/salairenetquebec.htm

site super pour avoir une idée son salaire après impôts

pour te donner une idée on est dans la mojorité payés au 2 sem. tu fais 30/h x 80 h (standard entre 35-40h sem) ca va te donner ton salaire net au 2 semaine

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

bonjour à tous,

je vois que tout le monde à donné son avis au sujet du salaire, mais que personne n'a soulevé un problème qui risque de compromettre ses chances de décrocher un job.

ce que je veux que :aborder je sujet de salaire pendant l'entrevue (surtout la première) est très mal vue par les recruteurs, et c'est un conseil de plusieurs spécialistes en ressources humaines qui le confirment.à moins que je recruteur lui même aborde ce sujet.

alors faites attention.....

conseils: :

1/ ne pas aborder la question de salaire.

2/ ne pas parler des avantages sociaux de l'entreprise

3/ parler plutot du poste et montrer votre interet à votre carrière......

consulter le site de Jobboom, vous trouverez des conseils à prendre et à éviter.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

bonjour à tous,

je vois que tout le monde à donné son avis au sujet du salaire, mais que personne n'a soulevé un problème qui risque de compromettre ses chances de décrocher un job.

ce que je veux que :aborder je sujet de salaire pendant l'entrevue (surtout la première) est très mal vue par les recruteurs, et c'est un conseil de plusieurs spécialistes en ressources humaines qui le confirment.à moins que je recruteur lui même aborde ce sujet.

alors faites attention.....

conseils: :

1/ ne pas aborder la question de salaire.

2/ ne pas parler des avantages sociaux de l'entreprise

3/ parler plutot du poste et montrer votre interet à votre carrière......

consulter le site de Jobboom, vous trouverez des conseils à prendre et à éviter.

Oui et non, il faut à un moment donné bien parler du salaire et des choses qui se rattachent à la rémunération : boni, assurance complémentaire et son contenu, nombre de semaines de congé ...

Cela dépend bien sur du poste que l'on vise, si c est un job à moins de 20k$ c est un peu près sur que ce ne sera pas autre chose qu un salaire faisant parti d une grille très stricte, par contre pour un job dans les 70 ou 80K$, le salaire et les avantages associés sont un point central.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

moins de 20 000 c'est le salaire minimum et encore tu peux pas bien aller en dessous de ça...

meme pour des emplois à plus de 70 000 il y a des grilles de salaires et des avantages fixes selon les secteurs et pas grand chose se négocie en plus à part parfois téléphone, compte de dépenses, vehicule...

dire qu'il ne faut pas aborder la question du salaire est à double tranchant car tu ne travailleras pas à n'importe quel prix et surtout en dessous des standards de ta profession, de plus il n'y a pas toujours plusieurs entretiens, et surtout le salaire du secteur avec une certaine expérience peut être pris en compte mais ne pas oublier qu'ici tu n'as aucune expérience de travail et les employeurs souvent savent très bien jouer la dessus pour revoir les prétentions salariales à la baisse

il faut vraiment cibler les offres de ta profession et regarder le salaire proposé, et pour le net après prélèvement tu as les calculateurs standards proposés mais cela reste un aperçu car chaque cas est unique en fonction de sa situation familiale, avantages sociaux payants et ou imposable, assurance santé, fonds de retraite, primes diverses imposables ou non

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Un euro ne sera jamais l’équivalent d'un dollar en termes de pouvoir d'achat. Il faut vraiment penser en dollars Canadiens direct.

En tant que nouvel arrivant, je me permets d'insister. Ce sont des collègues québécois qui m'ont invité à faire la comparaison, non pas parce que c'est une règle stricte (j'ai parlé d'approximation) mais parce que ça ne veut rien dire de penser en $ canadiens lorsque l'on vient d'un autre pays, a fortiori qui n'utilise pas le dollars comme monnaie.

Ca m'a aidé en tout cas pour me situer. La parité entre les prix n'est pas exacte pour tout mais dans l'électronique par exemple, l'éléctroménager, toutes les petites choses qui meublent une maison, ça se rapproche pas mal. Le prix de mon assurance auto ressemble assez bien à ce que je payais en euros. Un cd coute environ 15$ ici et 15 euros en France. Une place de ciné coute dans les 10$, ça me coutait 11 euros en France.

Pour l'alimentation, c'est une autre histoire... mais voilà, dire à quelqu'un de penser en choux alors qu'il a toujours pensé en carotte, je trouve ça peu aidant. Rapidement, on se fait sa grille de prix, on finit par parler en dollars même avec nos amis de France mais en attendant, avoir quelques repères, c'est pas mal !

Pareil pour moi, un ami vivant à Montréal depuis 7 ans m'a donné le même conseil 1€=1$, histoire d'avoir un minimum de repère.

Parce que c'est bien beau de dire de penser en dollars mais sans repère ni conversion c'est impossible !

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

24kE/an. Nouvel arrivant au Quebec. Hum... Les chances de pouvoir negocier un salaire sont tres faibles... il vaudrait mieux prendre ce qui est propose et s'en servir de valeur reference.

:-)

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement