Jump to content
Sign in to follow this  
L'Atrébate

Quel est votre avis sur les écoles maternelles et primaires à Montréal

Recommended Posts

Bonjour,

Nous allons nous installer à Montréal dans les prochains mois et nous voudrions avoir vos avis sur les écoles maternelles et primaires à Montréal et Longueil que ce soit dans le privé ou dans le public.

Dans le privé nous avons vu notamment le Collège Stanislas, le Collège international Marie de France et le Collège français.

Décrivez-nous la qualité et le niveau de l'enseignement, la qualité du suivi de l'élève, les relations parents/profs, comment votre enfant vis sa scolarité, bref tout ce que vous trouverez intéressant de savoir ? Précisez si possible le nom de l'école dans votre réponse.

Nous sommes très intéressés par vos retours d'expérience qui orienteront bien évidemment notre choix.

Pour info nous avons 3 enfants de 3, 5 et 7 ans et savons qu'il n'y a pas d'école pour les enfants avant 5 ans sauf dans le privé.

Merci d'avance pour le temps que vous aurez consacré à nous répondre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

je ne suis pas du coin de Longueil, donc mon avis n'est basé que sur les écoles de mon quartier, Deux-Montagnes.

J'ai 4 enfants de 6 à 15 ans.

Je ne vais pas parlé du niveau de l'enseignement, je n'ai pas assez de recul encore, mais il semblerait que les écoles Canadienne aient de meilleur résultat qu'en France si on se base sur le classement PISA.

Je peux juste parler du coté adaptation de mes enfants et de comment ils vivent leur scolarité depuis presque 9 mois que nous sommes ici.

Ils se sont parfaitement bien adaptés! Mieux qu'en France où avant de venir au Quebec nous avions déménagé dans un village du sud de la France et où mon dernier pleurait presque chaque matin pour ne pas y aller. Mon 3ème s'était renfermé et se faisait hurler dessus par son professeur...

Ici ils vont à l'école avec le sourire, les profs sont patients, clair sur ce qu'ils attendent des enfants, ne hurlent pas... Mes enfants n'ont jamais rien dit sur le fait qu'ils aillent désormais à l'écoles 5 jours par semaine. Les journées sont courtes (7h50-11h15 /12h30-14h40) ce qui leur laisse du temps pour les loisirs.

Ils se sont fait des amis très rapidement et ils sont souvent invités pour passer des après-midi avec eux.

Ma grande qui est en secondaire s'est aussi très bien adapté. J'avais plus peur pour elle qui quittait toute une bande de copines qui étaient très proches. Mais ici des nouvelles amies ont sut l’accueillir dès son arrivée et depuis elles sont très bonnes amies.

Désolée je ne répond que à comment mes enfants vivent leur scolarité, mais je n'ai tellement aucun mauvais retour que je voulais le dire :)

(Il y a du pré-scolaire pour les enfants de 4 ans et plus dans certaines écoles ;) )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

je ne suis pas du coin de Longueil, donc mon avis n'est basé que sur les écoles de mon quartier, Deux-Montagnes.

J'ai 4 enfants de 6 à 15 ans.

Je ne vais pas parlé du niveau de l'enseignement, je n'ai pas assez de recul encore, mais il semblerait que les écoles Canadienne aient de meilleur résultat qu'en France si on se base sur le classement PISA.

Je peux juste parler du coté adaptation de mes enfants et de comment ils vivent leur scolarité depuis presque 9 mois que nous sommes ici.

Ils se sont parfaitement bien adaptés! Mieux qu'en France où avant de venir au Quebec nous avions déménagé dans un village du sud de la France et où mon dernier pleurait presque chaque matin pour ne pas y aller. Mon 3ème s'était renfermé et se faisait hurler dessus par son professeur...

Ici ils vont à l'école avec le sourire, les profs sont patients, clair sur ce qu'ils attendent des enfants, ne hurlent pas... Mes enfants n'ont jamais rien dit sur le fait qu'ils aillent désormais à l'écoles 5 jours par semaine. Les journées sont courtes (7h50-11h15 /12h30-14h40) ce qui leur laisse du temps pour les loisirs.

Ils se sont fait des amis très rapidement et ils sont souvent invités pour passer des après-midi avec eux.

Ma grande qui est en secondaire s'est aussi très bien adapté. J'avais plus peur pour elle qui quittait toute une bande de copines qui étaient très proches. Mais ici des nouvelles amies ont sut l’accueillir dès son arrivée et depuis elles sont très bonnes amies.

Désolée je ne répond que à comment mes enfants vivent leur scolarité, mais je n'ai tellement aucun mauvais retour que je voulais le dire :smile:

(Il y a du pré-scolaire pour les enfants de 4 ans et plus dans certaines écoles :wink: )

Désolé erreur de sujet!

Edited by dentan

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut tous le monde,

J'ai obtenu mon visas ainsi que toute ma famille, nous projetons de nous installer à brossard ou longueuil et nous souhaitons avoir des informations / conseils sur les écoles primaires publiques.

Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous trouverez de bonnes écoles aussi bien à Brossard qu'à Longueuil. Il vous suffira de choisir votre ville et aller visiter les écoles de votre quartier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Niveau de scolarité: environ 1 classe en dessous.

Suivi de l éleve: super

Je n ai entendu que du bien de Stanislas, de plus si vous rentrez en France pour x raisons dans les années a venir, les enfants n auraient aucun retard ;) paradoxalement il n y a que très peu de français...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos conseils concernant les écoles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour info d'après le dernier classement mondial PISA (2012) :

Mathématiques :

Canada 13e mondial

France 25e

Science :

Canada 10e

France 26e

Lecture :

Canada 7e

France 21e

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Programme_PISA

Je lis souvent sur les forums que les écoles canadiennes en général et Québécoise en particulier sont de niveau inférieur que les écoles françaises. Le classement PISA montre pourtant le contraire. Savez-vous pourquoi ? Avez-vous des exemples concrets de différence de niveaux ?

Je précise que je n'ai aucun à priori sur le système scolaire québécois, j'essaie simplement de le comprendre.

Edited by L'Atrébate

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que au final les résultats sont les mêmes. Mais les apprentissages comme l écriture qui est mis en place très tôt en France, se fait assez tard ici. Ma fille est en "ce1" et n a pas encore appri a écrire en attaché, n a pas appri les règles de grammaires comme en France ect... Par contre elle est tres a l aisé à l oral (on leur fait bcp travailler ici) . Ma fille qui est en "cm1" ici mais qui a fait cp et ce1 en France a un bien meilleur écrit que sa sœur tant sur la forme que sur le fond. Les enfants sont tres contents ils travaillent vraiment moins dur qu en France ..... Mais si on avait à rentrer en France a l heure actuelle ils auraient tous du retard, y compri celui qui est en cpe. Il a eu 5 ans après le 30 septembre donc il n a pas été admis à l ecole. Il perd un an. Il n apprend ni les lettres ni les chiffres, ce qui est au programme de moyenne et grande section en France.... Mais apres on pousse peut être trop les enfants chez nous... ;)

Et je rappelle que le Canada n est pas le quebec... Il faudrait trouver un classement comparant le quebec a la France...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que au final les résultats sont les mêmes. Mais les apprentissages comme l écriture qui est mis en place très tôt en France, se fait assez tard ici. Ma fille est en "ce1" et n a pas encore appri a écrire en attaché, n a pas appri les règles de grammaires comme en France ect... Par contre elle est tres a l aisé à l oral (on leur fait bcp travailler ici) . Ma fille qui est en "cm1" ici mais qui a fait cp et ce1 en France a un bien meilleur écrit que sa sœur tant sur la forme que sur le fond. Les enfants sont tres contents ils travaillent vraiment moins dur qu en France ..... Mais si on avait à rentrer en France a l heure actuelle ils auraient tous du retard, y compri celui qui est en cpe. Il a eu 5 ans après le 30 septembre donc il n a pas été admis à l ecole. Il perd un an. Il n apprend ni les lettres ni les chiffres, ce qui est au programme de moyenne et grande section en France.... Mais apres on pousse peut être trop les enfants chez nous... :wink:

Et je rappelle que le Canada n est pas le quebec... Il faudrait trouver un classement comparant le quebec a la France...

Il existe un programme au Cned pour les grandes sections. Vous pouvez zapper l'écriture qui se fait en cursive et lui apprendre l'écriture enseignée au Québec. Cela évitera peut-être de lui faire perdre un an.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A la lecture de votre témoignage, il y a bien une différence entre le système français et le système québécois pour un âge de l'enfant donné. Les apprentissages se font différemment et un peu plus tard dans une école québécoise. Cette dernière a l'air d'être plus centrée sur le développement et l'épanouissement de l'enfant. Quant à l'école française elle est trop académique à mon sens par l'exigence de bases solides dans toutes les matières et parfois de connaissances nombreuses et inutiles. Sauf que ce système laisse de nombreux élèves sur les bas-côtés du chemin de l'instruction.

Quelqu'un pourrait me renseigner sur le système de notation des élèves dans le système québécois ?

Ne vaut-il pas mieux dans un premier temps inscrire ses enfants dans une école française dans le cas d'un retour en France en cas de non obtention de la résidence permanente puis les inscrire dans une école québécoise beaucoup plus centrée sur l'élève et son épanouisement ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c est une très bonne idée!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais donner mon retour d'expérience et quelques infos qui peuvent aider.

Si vous tenez VRAIMENT à continuer le cursus français, il faut aller à Stanislas ou à Marie-de-France dans lesquelles les enseignants sont détachés de l'éducation nationale française. Avantages : ils font la maternelle comme en France, à partir de 3 ans, cursus français et diplômes français. Désavantages : enseignement à la française (basé sur la sanction et non la réussite), vacances françaises et québécoise (préparez vous à payer des camps de jours pour la toussaint, et printemps, uniquement fournis par ces écoles). Si vos enfants sont déjà scolarisés en France, alors ils DOIVENT être pris dans ces écoles car c'est leur mission première. Ne vous laissez pas berner par leur discours sur les listes d'attentes.

Concernant le cursus québécois, il est beaucoup plus pragmatique que le français. Les enfants apprennent très tôt à résoudre des problèmes (dès la première année). L'enseignement de la lecture commence avec du global en maternelle, puis essentiellement du syllabique après. C'est volontaire pour amener la lecture de l'anglais qui ne peut s'apprendre que par le global. Les mathématiques occupent une large part de l'enseignement et les fractions sont abordées très tôt (dès la deuxième année) car essentielles sur le continent américain : le système impérial et basé sur les fraction et est encore largement utilisé dans la construction et le commerce avec les US bien que le Canada soit passé au métrique depuis longtemps.

Détail technique mais qui a son importance : si vous venez au Québec sur un visa étudiant, celui-ci vous ouvre l'accès aux écoles anglophones ! Et si vous restez sur ce visa suffisamment longtemps pour qu'un de vos enfants fasse 3 années dans le système anglophone, vous garderez cet accès à vie pour le futur. Intéressant si le bilinguisme est important à vos yeux et si certaines écoles anglophones vous intéressent (par exemple Royal-Vales dans NDG qui a un bon programme de sciences).

Concernant les écoles primaires du système français : vous êtes sectorisés en fonction de votre adresse, mais vous pouvez postuler en libre-choix. Toutefois, les bonnes écoles étant demandées et le nombre de places étant limité (voire inexistant), c'est pas toujours facile. Beaucoup de personnes choisissent leur résidence en fonction de l'école du secteur. Chaque année, les différentes écoles organisent des portes ouvertes, et il est très intéressant de leur rendre visite. Attention, dans certains secteurs qui accueillent beaucoup d'immigrant, l'accent peut être donné sur la francisation, mais il ne faut pas en avoir peur. Ils sont très efficaces pour ça et les enfants parlent français très rapidement.

Dernière alternative, il existe des école particulières non sectorisée qui ont des programmes spécifiques (art, international ...), pour lesquelles l'admission se fait sur dossier ou concours. Elles ont toutes excellente réputation.

Ça, c'était pour le primaire. Pour le secondaire, c'est là que les choses se corsent car de la qualité de l'école secondaire dépendent les études futures. L'admission est toujours sur dossier ou tests pour les écoles publiques et il vaut mieux avoir de bonnes notes à la fin du primaire. Beaucoup de familles optent pour le privé (Brebeuf, Notre-Dame ...) qui peut est souvent excellent, mais qui coutent très cher.

Dernière chose : vous entendrez souvent parler de différence de niveau qui fait perdre une année lors du passage du système français au système québécois (et inversement). Sachez que les compétences de l'élève sont surtout différentes, et que c'est à l'appréciation du chef d'établissement. Venir avec le dossier scolaire français ainsi que le contenu du programme enseigné en France peut permettre d'éviter le déclassement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rajoute juste une petite correction. Pour continuer en ecole anglophone il faut y avoir fait 3 ans ET la citoyenneté canadienne....

Sinon très bon avis!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si vos enfants sont déjà scolarisés en France, alors ils DOIVENT être pris dans ces écoles car c'est leur mission première. Ne vous laissez pas berner par leur discours sur les listes d'attentes.

Merci pour votre témoignage riche d'enseignements et très précis.

D'après ce que vous indiquez je peux exiger la scolarisation de nos enfants (qui sont actuellement scolarisée en France) à Stanislas et à Marie de France quand bien même il n'y aurait plus de place ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui pour Stanislas et Marie-de-France.

Ils sont OBLIGES de prendre les enfants déjà scolarisés en France. Ils ont des places réservées. Et quand bien même ils n'en ont plus, à la rentrée, il y a TOUJOURS des départs, donc des places qui se libèrent, et les enfants scolarisés en France les prennent en priorité. C'est pour ça qu'ils ne donnent jamais le classement des listes d'attente.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By Thebeuze
      Chers membres,
       
      J'aimerais quelques recommandations sur différents points svp avant installation. Je rejoins avec mes deux enfants ma femme qui poursuit une formation de plus d'un an à Montréal depuis septembre 2019. 
      1 - Je voulais que nos deux chats nous suivent, mais les locations meublées sont hyper rares avec des animaux. A se demander si les québecois en ont eux-même ?... Si vous connaissez un agence immo sérieuse à Montréal, merci - Je cherche un meublé 3 chambres sur l'île (hors quartier nord) 
      2 - Je lis beaucoup de choses sur la perte du chômage (droits assedics) mais aussi qu'on peut déclarer 5 semaines de congés au début pour au moins toucher à minima ses droits, est-ce le cas ?
      3 - Conseillez-vous de poursuivre la cotisation à titre individuelle à la caisse de retraite Française ? J'ai déjà 47 ans, et j'ai déjà pas mal cotisé, je ne voudrais pas me retrouver avec une retraite minable si je dois revenir en France
      4 - Si quelqu'un a des enfants scolarisés à l'un des deux collèges lycées français ? J'ai pré-inscrit les miens aux deux, j'attends la réponse des commissions. On m'a dit que l'un était beaucoup plus strict !
       
      Merci aux contributeurs pour vos bons conseils. Bonne année 2020 au Québec !
       
    • By Pabloaucanada
      Bonjour tout le monde,
       
      J'ai reçu mon invitation à présenter une demande de résidence permanente au Canada mais je suis confronté à un petit problème.
      J'ai un enfant d'une précédente relation que je ne vois plus (je ne vais pas expliquer les raisons ici) et pour lequel je paye une contribution alimentaire. Je souhaite introduire une demande complète mais je comprends que si je mentionne mon enfant, il devra passer une visite médicale et je devrai également fournir un extrait d'acte de naissance.
      C'est là que ça commence à se compliquer car dans ma situation je ne vois pas comment faire.
       
      Je me demandais s'il était possible de ne pas l'inclure dans le dossier ou alors le mentionner dans la section 'autres membres de la famille (comme les parents, frères et soeurs).
       
      Donc ma question est: est-ce possible de ne pas le mentionner dans les enfants à charge (car je sais également qu'il ne me rejoindra jamais) mais de le mentionner uniquement dans les autres membres de la famille? L'impact serait qu'il ne pourrait pas être parrainé si j'ai bien compris?
       
      Bien entendu l'idée est de rester dans le cadre légal, je ne veux pas envoyer une déclaration frauduleuse! 
       
      Merci pour vos réponses :-)
       
       
    • By dihzih
      Salut,
      Quel cegep ou college  ou centre formation professionnele vous pensez qu ils sont mieux pour une formation DEP en soutien informatique 
      Merci
    • By nanou2019
      Bonsoir a tous ,je vous montre mon expérience , 
      Voila j'ai reçu l'admission par l’université de chicoutimi et deposè pour CAQ et j'ai recu la rèponse approuvè après quant j'ai deposè au permis d'etudes pour moi sachant que je suis mariè et j'ai deux enfant ,j'ai dépose pour mes deux enfant les dossièr pour visite temporaire j'ai dèposè le 17 /07 après le 30/07 mon envoiè que mon passport est au bureau des vis de canada finalement c'est un refu sachant que je ne travail pas actuellement et les justification de ressource financièr c'est au mon de mon mari les motifs de refus c’était :
      1)Il sont pas convaincu que je quitterai canada après mes etudes (la raison de votre sejour).
      2)les perspètives d'emploi dans votre pays et limitè .
      3)Compte tenu de votre situation actuelle en matière d'emploi.
      4)Conpte tenu de mes bien immobilière et ma situation financière.
      S'il vos plait je vous quelqun maidè pour resoudre et rèpondre au exigences et merci.
    • By Laura_nesk
      Bonjour, 
       
      Malgré énormément de recherches sur le net, je n'arrive pas à trouver les informations nécessaires. 
       
      Mon conjoint est muté au Québec dans 3 mois. J'ai 2 enfants nés d'une précédente union. Le père n'a pas la garde, juste doit de visite et d'hébergement. Il ne les prends que 2 3 fois dans l'année quelques jours jamais pendant les vacances.. 
       
      Il est au courant de notre projet, n'a pas sembler contre quand je lui ai annoncé. De toute façon, il a refait sa vie et ne semble pas très intéresser par la vie de ses 1ers enfants. 
       
      Maintenant que je lui demande le fameux papier de l'autorisation certifié devant le notaire, il commence à me parler juge et compagnie.. En gros il veut nous mettre des bâtons dans les roues, faire ralentir notre départ, je pense.. 
       
      Mes question sont : quelles démarches peut il faire pour nous empêcher ou du moins retarder notre départ, a t il le droit de le faire déjà ? 
      Ce fameux papier est il vraiment nécessaire à notre départ ? 
      Qui a vécu ce genre de situation ? 
       
      D'avance merci. 
       
      Laura 
       
       
       
    • By manontombi
      Bonjour,
       
      Nous sommes un couple (non mariés mais conjoints de fait au Québec). Nous sommes revenus en France après 5 ans au Canada. Nous avons quitté le Québec en juin 2017 et avons eu notre premier enfant en France. Il est maintenant temps de retourner à Montréal. 
      Cependant nous avons un doute concernant la demande de modification de notre CSQ :
      - Nous avons tout les deux notre propre CSQ = faut-il choisir qui prend l'enfant à sa charge ? L'enfant sera-t-il rattaché qu'à un des deux parents ?
      - Le conjoint commence son travail à Montréal le 11 mars 2019 = le délais est-il bon si on envoie la demande le 16 janvier 2019 ?
      - Nous passons la frontière tout les 3, même si nous avons des csq séparés et un enfant sur un des deux cela posera-t-il problème ?
       
      Formulaire contrat d'autonomie financière = faut-il par contre se déclarer conjoint de fait ?
      Le but étant de rattacher notre fils sur mon conjoint qui lui a déjà un emploi et un revenu annuel à déclarer.
       
      Nous avons également nos deux permis de travail encore bons. 
       
      Merci de votre aide !!
       
      Manon
    • By etudiant15
      salut 
      j'ai étais parrainé par ma femme il y a un an .
       
      je veux parrainer mes filles de 19 ans ( de mon ancien mariage) pour venir vivre avec moi au quebec.
       
       ma femme actuelle a deja commencé une procédure de parrainage de ses parents 
       
      est ce que si je commence la procédure de parrainage pour mes filles , ça va affecter le parrainage des parents de ma femme vu qu'on va mettre la même adresse de maison dans les deux dossiers 
       
      remarque : je ne suis pas cosignataire du parrainage des parents de ma femme
       
                          elle ne sera pas cosignataire du parrainage de mes filles 
       
       
       
    • By AnthonyP
      Bonjours a tous et merci d'avance!
       
      J'ai reçu mon CAQ pour étude avec ma femme et ma fille de 3 ans qui m'accompagne.
      La je remplis la demande de permis étudiant en ligne et j'ai des petit doute avant de valider:
      1- moi je remplis la demande de permis étudiant et ma femme un PTO mais pour ma fille de 3 ans je fais quoi?
      2- pour le PTO il faut présenter une preuve selon laquelle on vient au Canada pour y effectuer un séjour temporaire mais genre de preuve?
    • By Barrington
      Bonjour à tous et vous parents,
       
      Depuis un long moment, je scrute le Web à la recherche d'information sur les structures secondaires au Québec. Parisien et futur migrant, je récupère tout plein d'information et aussi tout plein de tableaux sur les classements et palmarès des écoles : (http://www.journaldemontreal.com/actualite/education/PalmaresEcole). Mais pour moi, malgré les détails, tout cela reste encore subjectif. Je souhaiterai savoir selon vous, quelles sont les structures secondaires (publiques ou privées) qui pourraient convenir pour des jeunes entre 11 et 15 ans provenant de Paris ?
       
      Merci encore.
    • By SkyminDeon
      Bonjour !
      Je suis en 2nd générale en France, ce qui équivaudrai donc au Secondaire 5..
       
      L'année prochaine, j'irai peut être emménager au Québec, et je tenais à savoir comment cela se passe dans ce cas là ?.. Est-ce que, déjà, c'est possible, en cours de scolarité ? J'imagine que oui, mais j'ai du mal à imaginer encore comment ça se déroulerai.
      Je souhaiterai de tout coeur vivre au Canada et accéder à une école d'animation (2D) après mon bac, je vise l'école Pivaut, à Montréal !
      Cependant, on a besoin du DES pour y rentrer, et ça je ne sais pas vraiment à quoi cela correspond. Je veux dire pas là que le DES concerne les 4ème et 5ème années secondaires au Québec si j'ai bien suivi, donc ça ne compte pas comme le brevet, puisqu'il est fait en 3ème (en France, 4ème année secondaire au Québec), donc je n'ai pas les requis de la 5ème année secondaire logiquement ?..
      Enfin dans tous les cas j'ai le brevet, c'est déjà ça.
      Voici les requis pour l'école Pivaut si ça peut vous aider dans votre (possible) réponse :
      – Vous devez être de nationalité Canadienne ou résident Canadien
      – Etre titulaire au minimum du DES ( Diplôme d’Etudes Secondaires )
      – Passer un entretien individuel : présenter un portfolio qui démontre votre niveau de dessin et montrer votre réelle motivation.
       
      Il y a cependant un problème en plus, qui est le suivant :
      Je.. On va peut être pas déménager, dans le sens où mes parents ne veulent pas déménager (enfin si, ma mère veut bien, mais de toute façon mon beau-père et mon petit frère l'en empêcherai. N'empêche que, si c'est possible, mais parents sont d'accord pour m'y envoyer seule.), et donc si je veux aller au Québec rapidement il faudrai que j'aille dans une pension, un internat, quelque chose du genre.. Ça ne me dérangerai pas le moins du monde, mais je doute beaucoup du fait que ce soit possible ou pas, aussi par rapport au fait qu'il faut être de nationalité canadienne ou résident canadien (selon les critères requis de Pivaut).. Suis-je "résidente" si je vis dans une pension ? À moins d'acheter un studio après le CEGEP ? Bon sang, je n'en sais trop rien :/
       
      Si vous pouviez me rassurer, m'expliquer ou je ne sais, ça m'aiderai énormément !
      Je serai ravie d'en discuter plus en profondeur, c'est important pour moi, alors merci de vos (possibles) réponses
      Désolée si quelques fautes se glissent dans mon sujet, prévenez-moi si je ne les ai pas vues !
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines