Jump to content

Procédures Manitoba : Le guide


Recommended Posts

  • Replies 17.7k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Dernière mise à jour : le 07/07/2015 Procédures d'immigration au Manitoba : Le guide Bonsoir, Ayant reçu plusieurs questions sur le processus d'immigration au Manitoba, j’ai préféré ouvrir u

Chers(es) amis(e) !! Alerte ebrune à l'instant, je voudrai remercier tout le monde tous comme vous êtes, je commencerai par les plus anciens et bien evidemment à tout seigneur tout honneur le tea

Voici le genre de messages sans queue ni tête que je n’aime pas lire. Je m’explique :   Ce messages date de 2012, le contexte est très différent aujourd’hui. Il ne peut s’appliquer à la péri

Posted Images

il y a une heure, snaw2002 a dit :

bonjour les amis, je vous souhaite des bonnes nouvelles cette semaine.

08-11-2016 envoi dossier pour VE

09-11-2016 AR de VE

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 5 heures, OneWay a dit :

Tarek Halaoua

  • En herbe
  •  
  • Tarek Halaoua
  • Membres
  •  0
  • 1 message
  •  Inscrit(e) le 20 juillet 2012
  • Genre:Homme
  • Statut:se renseigne
  • Date d'arrivée:16-10-2009
  • Profession:Technicien Arts Graphiques
  • Pays d'origine:Tunisie
  • Pays de résidence:Canada

Je suis installé a Winnipeg depuis presque 3 ans, j'affirme qu'il y a de temps a autre des problemes de securité publique a Winnipeg meme au centre ville, mais je préfere parler d'un probleme beaucoup plus préoccupant concernant les nouveaux immigrants, surtout parmi les francophones, celui de la difficulté extreme pour eux de se faire recruter dans leurs domaines respectifs surtout parmis les hauts diplomés de leur pays d'origine, on leur suggere alors soit de chercher des petits boulots "de survie", en Anglais biensur, et qui meme se font de plus en plus rares et qui sont la plupart du temps reservés a des communautés bien precises comme celle des Philippins, soit on suggere aux nouveaux immigrants, deja depouillés de leurs maigres economies ramenées de leurs pays, de s’endetter aupres des banques afin de prendre des cours destinés a l'equivalence de leurs diplomes dans des universités privées et ceci a coups de dizaine de milliers de dollars, et encore, ce n'est toujours pas encore gagné pour l'emploi. La tendance actuelle de ces immigrants est soit de changer de province, ou carrement de rentrer dans leurs pays d'origine au bout de quelques mois ou meme apres une année, soit s'ils ont eu la chance de decrocher une petit boulot, d'attendre les trois années legales afin de deposer leur demande de citoyenneté et repartir dans leurs pays et revenir apres pour quelque temps pour l'examen de citoyenneté.

pourquoi tu nous parle de tout ca la, tu nous fera pas changé d'avis.....:fou4:

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 24 minutes, m.lamine a dit :

pourquoi tu nous parle de tout ca la, tu nous fera pas changé d'avis.....:fou4:

Bien dit m.lamine, même si on nous disait que c'est l'enfer trop tard le chemin est non retour.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

 

Ce n'est pas meilleur dans nos pays respectifs aussi !  Alors autant tenter l'expérience avec l'idée de réussir et la réussite viendra......

Je connais beaucoup de gens qui sont content de leurs immigration alors pourquoi pas nous

a+ 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 7 heures, OneWay a dit :

Tarek Halaoua

  • En herbe
  •  
  • Tarek Halaoua
  • Membres
  •  0
  • 1 message
  •  Inscrit(e) le 20 juillet 2012
  • Genre:Homme
  • Statut:se renseigne
  • Date d'arrivée:16-10-2009
  • Profession:Technicien Arts Graphiques
  • Pays d'origine:Tunisie
  • Pays de résidence:Canada

Je suis installé a Winnipeg depuis presque 3 ans, j'affirme qu'il y a de temps a autre des problemes de securité publique a Winnipeg meme au centre ville, mais je préfere parler d'un probleme beaucoup plus préoccupant concernant les nouveaux immigrants, surtout parmi les francophones, celui de la difficulté extreme pour eux de se faire recruter dans leurs domaines respectifs surtout parmis les hauts diplomés de leur pays d'origine, on leur suggere alors soit de chercher des petits boulots "de survie", en Anglais biensur, et qui meme se font de plus en plus rares et qui sont la plupart du temps reservés a des communautés bien precises comme celle des Philippins, soit on suggere aux nouveaux immigrants, deja depouillés de leurs maigres economies ramenées de leurs pays, de s’endetter aupres des banques afin de prendre des cours destinés a l'equivalence de leurs diplomes dans des universités privées et ceci a coups de dizaine de milliers de dollars, et encore, ce n'est toujours pas encore gagné pour l'emploi. La tendance actuelle de ces immigrants est soit de changer de province, ou carrement de rentrer dans leurs pays d'origine au bout de quelques mois ou meme apres une année, soit s'ils ont eu la chance de decrocher une petit boulot, d'attendre les trois années legales afin de deposer leur demande de citoyenneté et repartir dans leurs pays et revenir apres pour quelque temps pour l'examen de citoyenneté.

J'aimerai bien savoir ce qu'est devenu ce Tarek qui nous raconte ce que l'on sait tous de l'immigration, c'est à dire que rien n'est facile, on ne part pas pour un paradi ou tout est servi sur un plateau en or, ceux qui le pensent en y allant il faut qu'ils se réveillent tout de suite.

Le récit relate l'immigration en général, les soucis que l'on rencontre, cela dit y'en a qui ont eu plus de chance et qui ont pas mal réussis, j’espère que un de ceux sur ce fil reviendra et nous racontera sa réussite, c'est pour dire qu'il y a de tout, des gars comme ce Tarek qui se plantent et d'autres qui vont très loin une fois au Canada !!

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, dundy a dit :

J'aimerai bien savoir ce qu'est devenu ce Tarek qui nous raconte ce que l'on sait tous de l'immigration, c'est à dire que rien n'est facile, on ne part pas pour un paradi ou tout est servi sur un plateau en or, ceux qui le pensent en y allant il faut qu'ils se réveillent tout de suite.

Le récit relate l'immigration en général, les soucis que l'on rencontre, cela dit y'en a qui ont eu plus de chance et qui ont pas mal réussis, j’espère que un de ceux sur ce fil reviendra et nous racontera sa réussite, c'est pour dire qu'il y a de tout, des gars comme ce Tarek qui se plantent et d'autres qui vont très loin une fois au Canada !!

Merci dundy pour cette réponse, je suis entièrement d'accord avec toi mais je ne pense pas que cela relève de la chance. La vie est une question de bonne gestion et de bons choix. Pour nous, xxxxxxxcomme on dit, on veut quitter notre pays pour mieux vivre et offrir à nos enfants un avenir meilleur. Il est vrai que nous rencontrerons quelques difficultés au début mais jusque là je n'ai jamais eu d'échos négatifs de ceux qui vient à Winnipeg. Il faut être réaliste comme tu l'as si bien expliqué, garder en tête que nous aurons notre lot de déception, déprime, etc. Personnellement, je pense qu'il faut du courage, de la détermination et de l'endurance pour mener à bien ce projet colossal.  

Edited by Deadpool
Ecrire exclusivement en français. Merci
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Le témoignage négatif de Tarek date de 2012 et nou raconte la déception de quelqu'un qui rêvait peut être un peu trop. Le canada n'est pas un pays qui te donne tout si tu ne te bats pas pour réussir. J'ai un parents a moi qui, au bout de six ans a fait plus que ce j'ai fait en 25 ici en Algerie. Il a acheté une maison qu'on ne voit que dans les séries américaines, une voiture, un travail qui lui plait. Rien que pour ca je ferai tout pour partir et réussir la bas.

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 32 minutes, lemon23 a dit :

Merci dundy pour cette réponse, je suis entièrement d'accord avec toi mais je ne pense pas que cela relève de la chance. La vie est une question de bonne gestion et de bons choix. Pour nous, ''failing is not an option'' comme on dit, on veut quitter notre pays pour mieux vivre et offrir à nos enfants un avenir meilleur. Il est vrai que nous rencontrerons quelques difficultés au début mais jusque là je n'ai jamais eu d'échos négatifs de ceux qui vient à Winnipeg. Il faut être réaliste comme tu l'as si bien expliqué, garder en tête que nous aurons notre lot de déception, déprime, etc. Personnellement, je pense qu'il faut du courage, de la détermination et de l'endurance pour mener à bien ce projet colossal.  

Personne d'entre nous pense que sa sera "La Vie Est Belle"  (série sur France 3 lol), quelque part c'est une aventure qu'on veut entreprendre et bien sure il y'a un risque même plusieurs, chacun à le droit de voir par ses propre yeux, rien n'est facile dans cette vie, on se bat tout le temps (beaucoup de DZ comme moi me comprendrons). On sait que pour avoir un boulot c'est difficile. certains le font pour une vie meilleur, d'autre se sacrifie pour un avenir à leurs enfants. 

Il faut avoir plusieurs témoignages et non pas un seul pour juger de la vie dans cette province. 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 8 heures, OneWay a dit :

Tarek Halaoua

  • En herbe
  •  
  • Tarek Halaoua
  • Membres
  •  0
  • 1 message
  •  Inscrit(e) le 20 juillet 2012
  • Genre:Homme
  • Statut:se renseigne
  • Date d'arrivée:16-10-2009
  • Profession:Technicien Arts Graphiques
  • Pays d'origine:Tunisie
  • Pays de résidence:Canada

Je suis installé a Winnipeg depuis presque 3 ans, j'affirme qu'il y a de temps a autre des problemes de securité publique a Winnipeg meme au centre ville, mais je préfere parler d'un probleme beaucoup plus préoccupant concernant les nouveaux immigrants, surtout parmi les francophones, celui de la difficulté extreme pour eux de se faire recruter dans leurs domaines respectifs surtout parmis les hauts diplomés de leur pays d'origine, on leur suggere alors soit de chercher des petits boulots "de survie", en Anglais biensur, et qui meme se font de plus en plus rares et qui sont la plupart du temps reservés a des communautés bien precises comme celle des Philippins, soit on suggere aux nouveaux immigrants, deja depouillés de leurs maigres economies ramenées de leurs pays, de s’endetter aupres des banques afin de prendre des cours destinés a l'equivalence de leurs diplomes dans des universités privées et ceci a coups de dizaine de milliers de dollars, et encore, ce n'est toujours pas encore gagné pour l'emploi. La tendance actuelle de ces immigrants est soit de changer de province, ou carrement de rentrer dans leurs pays d'origine au bout de quelques mois ou meme apres une année, soit s'ils ont eu la chance de decrocher une petit boulot, d'attendre les trois années legales afin de deposer leur demande de citoyenneté et repartir dans leurs pays et revenir apres pour quelque temps pour l'examen de citoyenneté.

 

Voici le genre de messages sans queue ni tête que je n’aime pas lire. Je m’explique :

 

Ce messages date de 2012, le contexte est très différent aujourd’hui. Il ne peut s’appliquer à la période actuelle ni à ceux qui vont partir. Je suis l’antithèse de ce récit non pas parce que j’ai eu de la chance mais parce que je me suis bien préparé et n’ait pas trop laissé la place au hasard.

Les expériences de chaque personne diffèrent selon plusieurs paramètres. Ce qui est mauvais pour quelqu’un ne l’est pas forcément pour d’autres donc ne vous inspirez pas trop de ce qui est dit à droite à gauche. Faites-vous votre propre opinion et gérez votre destin comme vous l’entendez. Je n’attends pas de lire des feedbacks pour me dire que ce sera difficile ou pas, je ferai en sorte que ce soit moi qui en donne après m’être assuré d’avoir fait tous les efforts nécessaires pour une bonne intégration.

 

Pour vous donner une idée, avant même que ce guide soit créé j’avais contacté un algérien vivant à Winnipeg qui tenait une page Facebook sensée faire connaître le Manitoba aux algériens. Après quelques échanges il me brosse un tableau complètement négatif de la province et me fait comprendre qu’il ne fallait pas venir ici. Il s’appelait aussi Tarek. Résultat : j’y suis, ma femme et moi-même avons trouvé des boulots dans nos domaines respectifs, nos enfants sont épanouis, nous louons une super maison à St boniface et nous nous apprêtons même à en acheter une. Si je m’étais arrêté à ce que disait ce loser (désolé je m’emporte car je déteste ce genre de personnes négatives) je serai resté chez moi et j’aurais de gros regrets aujourd’hui.

 

Maintenant est-ce que Winnipeg a des problèmes de sécurité ? Oui, dans certains quartiers, comme dans toutes les autres villes. Personnellement je ne me suis jamais senti mal ici bien au contraire.

Est-ce qu’il y a de la discrimination à l’emploi ? Absolument pas, sauf dans le réseau francophone. Si vous voulez bosser faites-le en anglais. Les francophones sont assez protectionnistes et donnent la priorité à leur réseau.

Si votre métier n’est pas réglementé et que vous n’avez pas peur de bosser en anglais vous n’aurez aucun mal à trouver un poste dans le même domaine.

 

Mon dernier conseil est simple : SOYEZ POSITIFS. Tout dépendra de votre état d’esprit. Si vous venez pour perdre, vous perdrez, si vous venez pour gagner alors vous le ferez et on sera là pour vous aider.

 

A plus

 

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, redbulldz a dit :

 

Voici le genre de messages sans queue ni tête que je n’aime pas lire. Je m’explique :

 

Ce messages date de 2012, le contexte est très différent aujourd’hui. Il ne peut s’appliquer à la période actuelle ni à ceux qui vont partir. Je suis l’antithèse de ce récit non pas parce que j’ai eu de la chance mais parce que je me suis bien préparé et n’ait pas trop laissé la place au hasard.

Les expériences de chaque personne diffèrent selon plusieurs paramètres. Ce qui est mauvais pour quelqu’un ne l’est pas forcément pour d’autres donc ne vous inspirez pas trop de ce qui est dit à droite à gauche. Faites-vous votre propre opinion et gérez votre destin comme vous l’entendez. Je n’attends pas de lire des feedbacks pour me dire que ce sera difficile ou pas, je ferai en sorte que ce soit moi qui en donne après m’être assuré d’avoir fait tous les efforts nécessaires pour une bonne intégration.

 

Pour vous donner une idée, avant même que ce guide soit créé j’avais contacté un algérien vivant à Winnipeg qui tenait une page Facebook sensée faire connaître le Manitoba aux algériens. Après quelques échanges il me brosse un tableau complètement négatif de la province et me fait comprendre qu’il ne fallait pas venir ici. Il s’appelait aussi Tarek. Résultat : j’y suis, ma femme et moi-même avons trouvé des boulots dans nos domaines respectifs, nos enfants sont épanouis, nous louons une super maison à St boniface et nous nous apprêtons même à en acheter une. Si je m’étais arrêté à ce que disait ce loser (désolé je m’emporte car je déteste ce genre de personnes négatives) je serai resté chez moi et j’aurais de gros regrets aujourd’hui.

 

Maintenant est-ce que Winnipeg a des problèmes de sécurité ? Oui, dans certains quartiers, comme dans toutes les autres villes. Personnellement je ne me suis jamais senti mal ici bien au contraire.

Est-ce qu’il y a de la discrimination à l’emploi ? Absolument pas, sauf dans le réseau francophone. Si vous voulez bosser faites-le en anglais. Les francophones sont assez protectionnistes et donnent la priorité à leur réseau.

Si votre métier n’est pas réglementé et que vous n’avez pas peur de bosser en anglais vous n’aurez aucun mal à trouver un poste dans le même domaine.

 

Mon dernier conseil est simple : SOYEZ POSITIFS. Tout dépendra de votre état d’esprit. Si vous venez pour perdre, vous perdrez, si vous venez pour gagner alors vous le ferez et on sera là pour vous aider.

 

A plus

 

Excellentissime Merouane !

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 1 heure, lemon23 a dit :

Merci dundy pour cette réponse, je suis entièrement d'accord avec toi mais je ne pense pas que cela relève de la chance. La vie est une question de bonne gestion et de bons choix. Pour nous, xxxxxxxcomme on dit, on veut quitter notre pays pour mieux vivre et offrir à nos enfants un avenir meilleur. Il est vrai que nous rencontrerons quelques difficultés au début mais jusque là je n'ai jamais eu d'échos négatifs de ceux qui vient à Winnipeg. Il faut être réaliste comme tu l'as si bien expliqué, garder en tête que nous aurons notre lot de déception, déprime, etc. Personnellement, je pense qu'il faut du courage, de la détermination et de l'endurance pour mener à bien ce projet colossal.  

Salut: 

le petit recit de tarek est bien dans la mesure ou il nous ouvre les yeux et il nous dit soyons prudents  loin de nous décourager.personnellement  j'ai relevé deux points qui me sont importants : 

l'équivalence de nos diplômes et la maîtrise de la langue de la communication.

pour le 1 point : essayons de contacter WES organisme étatique spécialisé dans ce genre de dossier pour avoir l'equivalance .

le 2 point c'est celui de la langue ;il faut 

qu'on améliore notre niveau .

Faire marche arrière ,je pense que la plupart de nous sont très bien dans leurs pays ,si on décide de changer c'est pour nos enfants , je parle de mon cas je me suis battu pour avoir le statut que j'ai aujourd'hui  ,je ne veux pas que les enfants en souffre comme moi .

autre chose ,il nous faut une période d'adaptation etet après on réussira sûrement .

Choisir c'est rennoncer , c'est aussi assumer .

prenons Merouan comme exemple . les gens que nous avons rencontré à Winnipeg à  l'accueil francophone 3 Marocains sont très bien et leurs familles.pluri elle 3 autres marocains idem pour eux.

A l'université  de saint Boniface , vous avez sûrement rencontré Youssef Bizahou , ce monsieur a enseigné  le controle de gestion à un ami et il occupé à l'époque un grand poste de responsabilité  dans une grande multinationale de la grande distribution ,j'ai eu une discussion très approfondie avec lui ,il m'a dit qu'il n'a jamais regretté son départ du maroc.

le directeur Adjoint du  lycée Louis réel est un marocain aussi ;celui la est hypper heureux.

je conclu en disant prennant le  bon côté de ce genre de message .ce sont ces messages qui nous aident à  éviter les futures obtacles.

j'ecris en utilisant mon cellulaire, je m'excuse pour les fautes .

 

Edited by manitotari
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Salut tout le monde

Je suis nouveau ici et je suis très heureux d'être parmi vous les gars. 

J'ai une très bonne nouvelle, je viens de recevoir ma lettre d'approbation maintenant, sachant que ma demande de visite exploratoire a été envoyé le 24 juillet 2016. A qui le tour ;)

Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, redbulldz a dit :

 

Voici le genre de messages sans queue ni tête que je n’aime pas lire. Je m’explique :

 

Ce messages date de 2012, le contexte est très différent aujourd’hui. Il ne peut s’appliquer à la période actuelle ni à ceux qui vont partir. Je suis l’antithèse de ce récit non pas parce que j’ai eu de la chance mais parce que je me suis bien préparé et n’ait pas trop laissé la place au hasard.

Les expériences de chaque personne diffèrent selon plusieurs paramètres. Ce qui est mauvais pour quelqu’un ne l’est pas forcément pour d’autres donc ne vous inspirez pas trop de ce qui est dit à droite à gauche. Faites-vous votre propre opinion et gérez votre destin comme vous l’entendez. Je n’attends pas de lire des feedbacks pour me dire que ce sera difficile ou pas, je ferai en sorte que ce soit moi qui en donne après m’être assuré d’avoir fait tous les efforts nécessaires pour une bonne intégration.

 

Pour vous donner une idée, avant même que ce guide soit créé j’avais contacté un algérien vivant à Winnipeg qui tenait une page Facebook sensée faire connaître le Manitoba aux algériens. Après quelques échanges il me brosse un tableau complètement négatif de la province et me fait comprendre qu’il ne fallait pas venir ici. Il s’appelait aussi Tarek. Résultat : j’y suis, ma femme et moi-même avons trouvé des boulots dans nos domaines respectifs, nos enfants sont épanouis, nous louons une super maison à St boniface et nous nous apprêtons même à en acheter une. Si je m’étais arrêté à ce que disait ce loser (désolé je m’emporte car je déteste ce genre de personnes négatives) je serai resté chez moi et j’aurais de gros regrets aujourd’hui.

 

Maintenant est-ce que Winnipeg a des problèmes de sécurité ? Oui, dans certains quartiers, comme dans toutes les autres villes. Personnellement je ne me suis jamais senti mal ici bien au contraire.

Est-ce qu’il y a de la discrimination à l’emploi ? Absolument pas, sauf dans le réseau francophone. Si vous voulez bosser faites-le en anglais. Les francophones sont assez protectionnistes et donnent la priorité à leur réseau.

Si votre métier n’est pas réglementé et que vous n’avez pas peur de bosser en anglais vous n’aurez aucun mal à trouver un poste dans le même domaine.

 

Mon dernier conseil est simple : SOYEZ POSITIFS. Tout dépendra de votre état d’esprit. Si vous venez pour perdre, vous perdrez, si vous venez pour gagner alors vous le ferez et on sera là pour vous aider.

 

A plus

 

MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, khoubs a dit :

Salut tout le monde

Je suis nouveau ici et je suis très heureux d'être parmi vous les gars. 

J'ai une très bonne nouvelle, je viens de recevoir ma lettre d'approbation maintenant, sachant que ma demande de visite exploratoire a été envoyé le 24 juillet 2016. A qui le tour ;)

félicitation 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 17 minutes, khoubs a dit :

Salut tout le monde

Je suis nouveau ici et je suis très heureux d'être parmi vous les gars. 

J'ai une très bonne nouvelle, je viens de recevoir ma lettre d'approbation maintenant, sachant que ma demande de visite exploratoire a été envoyé le 24 juillet 2016. A qui le tour ;)

 

Toutes mes Félicitations , j’espère la recevoir maintenant :D 

Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, khoubs a dit :

Salut tout le monde

Je suis nouveau ici et je suis très heureux d'être parmi vous les gars. 

J'ai une très bonne nouvelle, je viens de recevoir ma lettre d'approbation maintenant, sachant que ma demande de visite exploratoire a été envoyé le 24 juillet 2016. A qui le tour ;)

Félicitations, au suivant... @mimour46 on attend ta publication ?

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines