Jump to content
LaSherbrookoise

Gros découragement

Recommended Posts

Je n'ai jamais compris pourquoi beaucoup disent que c'est impossible de se faire des vraies amies etc....

Je suis ici depuis deux ans et demi et je me suis faite de TRÈS bon amis .... et assez rapidement !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais tu étais étudiante Sandy non? Le contexte s'y prête plus facilement.

De mon avis 2 ans et demi c est pas assez pour considéré comme amis, plutôt connaissances.

Orangejuice arrête de raconter tout et n importe quoi, sur les chaînes francophone il y a bien souvent des films français.

L émission drucker / Snyder diffusé dans les 2 pays

Pourquoi tu veux toujours absolument tout rapporté à la haine de la France sans arrêt ?

Edited by SoFarSoGood

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais tu étais étudiante Sandy non? Le contexte s'y prête plus facilement.

De mon avis 2 ans et demi c est pas assez pour considéré comme amis, plutôt connaissances.

Orangejuice arrête de raconter tout et n importe quoi, sur les chaînes francophone il y a bien souvent des films français.

L émission drucker / Snyder diffusé dans les 2 pays

Pourquoi tu veux toujours absolument tout rapporté à la haine de la France sans arrêt ?

Effectivement le contexte s'y prête mieux peu-être ! Mais je ne les est pas tous rencontré à l'école mais également dans mes jobs/stages.

De ton avis à toi ! réciproquement, nous nous considérons comme des bonnes amies ! Et ont fait ben des choses que des simples connaissance ne ferait pas !

Je pense personnellement que notre personnalité/mentalité y joue pour beaucoup !

Et on en vient vite au faite que c'est pas tout le monde qui est fait pour vivre ailleurs ! Mais c'est un autre débat !

Edited by sandy81

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que je voulais dire c est qu il est plus simple de se faire des amis à 20 ans qu a 40.

La vie est souvent faites de hasard et dire que tu ne comprends pas les personnes qui ne se font pas d amis car toi tu en a n est pas forcément pertinent.

Des gens qui viennent en famille avec des enfants, et travaillant en milieu anglophone n ont pas forcément les mêmes opportunités de rencontre que des gens qui font des études et sortent plusieurs fois par semaine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que je voulais dire c est qu il est plus simple de se faire des amis à 20 ans qu a 40.

La vie est souvent faites de hasard et dire que tu ne comprends pas les personnes qui ne se font pas d amis car toi tu en a n est pas forcément pertinent.

Des gens qui viennent en famille avec des enfants, et travaillant en milieu anglophone n ont pas forcément les mêmes opportunités de rencontre que des gens qui font des études et sortent plusieurs fois par semaine.

Je ne comprend pas les personnes qui disent que les Québécois ont du mal à liée d'amitié..... parce que ce n'est pas vrai ! Ne déforme pas mes propos stp :flowers:

Peu-être que mon âge joue un rôle, n'empêche que je pense pas que ce soit spécialement les Québécois qui sont fermé !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai jamais compris pourquoi beaucoup disent que c'est impossible de se faire des vraies amies etc....

Je suis ici depuis deux ans et demi et je me suis faite de TRÈS bon amis .... et assez rapidement !

Disons que c'est pas la même chose lorsque l'on immigrer ici à un certain age (30 ans et plus) et de le faire jeune (20 - 25 ans) et en commençant par des études, PVT ...etc car l'on sait pertinement que la période fleurissante d'avoir le max de chances de pouvoir créer beaucoup plus de contacts et donc entre autres des amis aussi est celle des études quand on est jeune.

Sauf que lorsque l'on immigrer à un certain age et que l'on est immergé directement sur le marché du travail, ce n'est pas facile dans ce contexte la pour avoir des amis (voisins, collègues de travail ou autres ..etc), je me dis qu'il va falloir se mettre dans le même contexte des gens pour mieux comprendre la chose.

Edited by veniziano

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai jamais compris pourquoi beaucoup disent que c'est impossible de se faire des vraies amies etc....

Je suis ici depuis deux ans et demi et je me suis faite de TRÈS bon amis .... et assez rapidement !

Disons que c'est pas la même chose lorsque l'on immigrer ici à un certain age et de le faire jeune en commençant par des études ...etc car l'on sait pertinement que la période fleurissantes d'avoir le max de chances de pouvoir créer beaucoup plus de contacts et donc des amis aussi est celle des études.

Sauf que lorsque l'on immigrer à un certain age et que l'on est immergé directement sur le marché du travail, ce n'est pas facile ce contexte la pour avoir des amis (voisins, collègues de travail ..etc).

Et les immigrants qui retournent aux études?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas pareil non plus le fait de retourner aux études à l'age de 30 ans et plus, et le fait de le faire à l'age de 20 - 25 ans, puisqu'avec l'age la disponibilité des uns et des autres en termes d'amitié ne va être pas la même comme lorsque l'on était jeune et que l'on avait juste cela à faire. En conclusion, la chose demeure pas impossible mais la contrainte existe et cela l'on constate très bien sur les différents témoignages des gens dans ce contexte là.

Edited by veniziano

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Sherbrookoise,

Je comprends TRES BIEN se que tu recents. OUI, tu as le droit d'exprimer ta colère, ton ras le bol, ton mécontentement, et je dis m... à ceux que cela dérange. Ne nous sommes pas dans un pays démocratique?

Ton témoignage est le énième que je lis qui relate une réalité peu connue, peu avouée.

OUI, il n'est pas simple de se faire des amis au Québec, OUI, cette façon d'être est perçue comme de l'individualisme exacerbé (comparé à d'autres pays), et en plus si tu vis en région, il semble que cela complique les choses...

Pour ma part, j'entame ma 3e année au Québec, 2 ans à Québec (quelle horreur) et quelques mois à Montréal, et je vois déjà le changement....

Courage, les mentalités n'évoluent pas aussi vite que nous aimerions, il suffit de regarder se qui se passe chez nous :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

[C'est effectivmenet mieux de se concentrer sur le fil...]

Pour le post:

très sérieusement après de 9 ans pour l'instant tu es un peu seul dans ce cas, mais vu le nombre de français qui sont venus pour boucher les trous du système depuis les dix dernières années, 9 ans ce sera une étape normale pour de nombreux immigrants.

Aujourd'hui, soit tu changes de ville, soit tu te bouges dans ta ville activités, associations y compris immigrantes,

soit tu rentres "tout simplement" (ce qui n'est parfois pas non plus si simple).

Au moins, tu es honnêtes avec toi même, faire un bilan comme celui et l'exposer sur un forum c'est difficile.

Le problème est peut être l'argent. En France les aides sont là.

Tu as appris (beaucoup) plus que tu ne crois en étant ici.

Il existe d'autres villes.

Edited by Louis-Cyr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

Courage à toi, as-tu envisagé de déménager ailleurs au Canada ? Possiblement que ton profil sera plus recherché ailleurs ? Si tu es traductrice français-anglais, les gens sont tous relativement bilingues ici alors que dans le reste du Canada le français est moin présent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

As-tu regardé du coté de l'enseignement au nouveaux arrivants, voir dans les écoles. C'est moins solitaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je te conseille d'aller a Montréal.

Il y a en ce moment une sacre masse de travail en traduction si tu as envie de bosser fort.

je tiens ca d'un amis traducteur, moi ne connaissant rien du tout a ce milieu...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et si en plus tu maitrises l'arabe, y a du travail à Québec. Est ce que tu connais combien y en a de traducteurs qui font la traduction de l'arabe vers le français/anglais appartenant à l'ordre OTTIAQ ici à Québec/Lévis?, est bien zéro! Pour ma propre expérience personnelle, j'ai dûe contacter une traductrice de Montréal pour faire traduire mes documents une fois installé à Lévis pour des fins d'équivalence de mon diplôme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sincèrement la Sherbrookoise, la réussite sociale ne se mesure pas au "combien d'amis québécois de souche j'ai". Même entre eux ils s'ennuient à mourrir. Des bons collègues Québécois au travail, j'en ai mais les avoir dans la vie de tous les jours, non merci!

Pffffff....Un Québécois de souche oserait affirmer qu'il préfère la compagnie des Québécois de souche que tu serais le premier à crier au repli identitaire et à la xénophobie.

Tes propos sont carrément inadmissibles. Racistes mêmes.

Je dirais qu'il est politiquement incorrect mais raciste, ca va un peu fort ;-p C'est pourtant vrai, faut arreter de vous voiler la face et avoir la langue de bois voire etre hypocrite un peu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben non Jimmy... c'est justement avec des personnes comme ça que je me sens le mieux : des gens qui pensent un peu plus loin que d'avoir la plus grosse maison du quartier, quand ils vont pouvoir creuser leur m... piscine et comment dépenser plus de 1000 $ de cadeaux pour leur gamin qui est déjà gâté pourri sans être plus heureux...

D'où mes difficultés à devenir amie avec la grande majorité des Québécois, j'imagine.

Avoir des amies chrétienne et musulmane, ne m'empêche pas d'être bouddhiste, indépendantiste et laïque... et de rire beaucoup avec elles.

Si tu penses que la grande majrité des Québécois est comme tu décris, je comprends que aucun Québécois ne veuille devenir ami avec....

Je n'ai pas eu le sentiment que la Sherbrookoise puait le nombrilisme....

Comme on dit, la vérité blesse!

Share this post


Link to post
Share on other sites

laisser les nouveaux immigrant en moins rêver de créer une nouvelle histoire malgré tous les contraintes

Oui, et venez enrichir le Québec de par nos contributions pour la RP et autres taxes et consommation de masse ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon bilan est très mitigé... Le pays est magnifique mais franchement je m'y ennuie À MOURIR!

Hello!

De passage rapide sur le forum, je suis tombé sur ton message. Pour te rassurer, tu n'es pas seule à avoir ce ressenti! Au Québec depuis 4 ans (Montréal puis Québec), nous nous ennuyons aussi fermement et avons décidé de rentrer! Pourtant nous avons un super niveau de vie, une vie très agréable, un adorable petit garçon né ici! Mais voilà, on s'ennuie la fin de semaine et même pour les vacances. Pas trop de choses diversifiées à faire ou à voir... Je ne m'étendrais pas sur le niveau des médias, on n'a jamais eu de télé et aucune raison d'en prendre une au Québec..

Donc retour dans le sud-ouest, à nous les low-cost dans les villes européennes, le bassin d'Arcachon, les Landes, l'Espagne, le Périgord, l'île de Ré... Pour éviter certains commentaires, je précise que je viens de ce coin de la France et que j'avais effectivement l'habitude de beaucoup bouger, on va donc retrouver tout ça avec plaisir, avec en plus les amis et la famille!

Bonne continuation à toi!

Edited by LaserGuillaume

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines