Jump to content
Sign in to follow this  
herveste

Bilan au Saguenay-Lac-Saint-Jean après 8 ans

Recommended Posts

Tiens-nous au courant de la suite des événements pour toi (et ta petite famille), c'est très sympa de te lire!

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai adoré ton récit tu soulèves beaucoup de chose intéressante étant dans le système tu as entièrement raison sur pas mal d'aspects!!!

il vaut mieux s'appeler jean-françois trembay quand on veut des postes bien placer!!! " la jobine à dollarama ou pharmaprix ça ne compte pas ;)"

enfin j'en garde sous le pied sinon les lumières du forum vont me tomber dessus!!!

merci beaucoup pour ton recit

pouahhh tu es un champion le marathon en moins de 3h damnnnnnnnnn :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tres jolie recit Herveste!

Bonne chance pour ton depart!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un grand merci a toi pour ce retour, e ne suis toujours pas fixé sur l'endroit ou nous fixer si notre dossier passe, mais grâce a toi, je peux rayer le Saguenay de la liste non exhaustive !

Une question au passage, d'autres localités ont elle le même soucis ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un jour j’ai couru 30 kilomètres avec un ami, par une température avoisinant les moins 30°C

Impressionnant!

Par contre avec quelle tenue pour évacuer la sueur?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a certaines régions comme ça. Je viens d'un petit village d'une région voisine du Saguenay...

Et ce n'est pas que pour les immigrants, tu peux même être montréalais ou maskoutain ou, noir, français, chinois, whatever, pour eux, tu es un "étrange" (étranger), tu n'es pas de la place, du coin. Tu ne fais pas partie de la famille, du paysage, et ça doit prendre 2 générations avant qu'ils te considèrent autrement. Moi quand j'étais jeune dans mon tit village, on ne parlait pas aux étrangers, à ceux qui venaient d'ailleurs. On ne connaissait pas leur vie, leurs parents, leurs cousins, on était très méfiants. C'était ainsi et je crois que c'est encore comme ça aujourd'hui. Je te rassure moi je ne suis plus comme ça :wink:

Cette attitude n'est pas qu'au Québec, partout ça peut arriver. Je vivais près de Versailles en France, je te jure que même après 3 ans à voir certaines femmes à tous les jours, les amies que je m'y suit faites, étaient des étrangères venues d'ailleurs... Je n'ai jamais fait partie de la "bande" locale. J'étais sans doute trop différente pour être une des leurs.

Je suis en Montérégie présentement depuis mon retour de France, c'est très différent . Les gens sont plus habitués aux gens qui vont et viennent j'imagine. Après un an, je me suis fait des amis orginaire du coin, des québécois d'autres régions, des Français, un couple haîtien, un couple algérien, ils m'invitent chez-eux et vice-versa. Et ici personne ne parle de ski-doo et de moteurs... lol

Edited by Maskoutaine

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un grand merci a toi pour ce retour, e ne suis toujours pas fixé sur l'endroit ou nous fixer si notre dossier passe, mais grâce a toi, je peux rayer le Saguenay de la liste non exhaustive !

Une question au passage, d'autres localités ont elle le même soucis ?

Oui, pas mal toutes les localités situées "en région", cad très éloignées des grandes villes et leur banlieue

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un grand merci a toi pour ce retour, e ne suis toujours pas fixé sur l'endroit ou nous fixer si notre dossier passe, mais grâce a toi, je peux rayer le Saguenay de la liste non exhaustive !

Une question au passage, d'autres localités ont elle le même soucis ?

Oui, pas mal toutes les localités situées "en région", cad très éloignées des grandes villes et leur banlieue

Bien en accord avec le commentaire. En réalité il y a plusieurs "Québecs". Je me suis familiarisé avec le chose pratiquement et théoriquement, puisque vivant dans une région éloignée du Québec, j'ai aussi fait une thèse de doctorat en développement régional. Il y a Montréal avec 2/3 de la population. Métropole dynamique avec une population très hétérogène. Y trouver un emploi peu être pour un étranger, l'affaire de quelques jours. Puis les régions proches de Montréal : Montérégie, Canton de l'Est, Métropole Gatineau-Ottawa. Tu peux toujours encore bien t'intégrer dans ces régions. Tu as "l'îlot" de la ville de Québec où les choses sont un peu moins faciles. Enfin, les régions périphériques. De ces régions périphériques, tu as les régions éloignées : Saguenay-Lac-Saint-Jean, Abitibi-Témiscamingue, Bas-Saint-Laurent, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Selon moi, ce sont les régions où l'intégration des étrangers relève d'un sérieux défi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au Forum de l'Emploi d'octobre dernier à Montréal, il y avait les stands des régions qui cherchent à recruter. Chaque stand parlait d'un accompagnement pour les nouveaux immigrants, d'un suivi pour une meilleure intégration. L'animatrice du stand de la Gaspésie m'a beaucoup fait rêver, mais en fait, dans le concret, je ne sais pas ce que ça vaut.
Il y a bien un moment où l'on se retrouve tout seul, sans accompagnement.

Edited by Mapiki

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un jour j’ai couru 30 kilomètres avec un ami, par une température avoisinant les moins 30°C

Impressionnant!

Par contre avec quelle tenue pour évacuer la sueur?

J'ai plusieurs couches de vêtements adaptés pour le sport en hiver. Au Québec ont a ce qu'il faut dans les magasins de sport une fois l'hiver arrivé. J'ai des pantalons et un T-Shirt manches longues en première couche. Il s'en vendent plusieurs selon la température. La marque Louis Garneau est une référence. Par dessus j'ai une autre couche : des pantalons de ski de fond (North Face, Louis Garneau, Pearl Izumi, etc.) et un vêtement manches longues (j'en ai trouvés chez Chlorophyle). À partir de moins 25, je rajoute une petite veste de ski de fond.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au Forum de l'Emploi d'octobre dernier à Montréal, il y avait les stands des régions qui cherchent à recruter. Chaque stand parlait d'un accompagnement pour les nouveaux immigrants, d'un suivi pour une meilleure intégration. L'animatrice du stand de la Gaspésie m'a beaucoup fait rêver, mais en fait, dans le concret, je ne sais pas ce que ça vaut.

Il y a bien un moment où l'on se retrouve tout seul, sans accompagnement.

Il faut être prudent avec la publicité de ces stands, puisque ces actions sont des réponses à la régionalisation des politiques d'immigration au Québec. Chaque région, notamment les régions éloignées, aussi appelées régions du croissant périnordique (Saguenay-Lac-Saint-Jean, Abitibi-Témiscamingue, Côte-Nord, Gaspésie-Île-de-la-Madeleine), s'est dotée d'une stratégie consistant à inverser la tendance démographique. En effet, toutes ces régions ont dans l'ensemble un solde migratoire négatif depuis une vingtaine d'années. Il y a un phénomène de migration des jeunes. Donc le gouvernement du Québec finance des stratégies régionales consistant à contrer ce phénomène. Au début, ils communiquaient sur le retour de leurs jeunes. Puisque j'ai écrit ma thèse sur ce sujet, j'ai contacté les responsables du SLSJ pour leur suggérer d'attirer aussi les jeunes non originaires de la région. Le Gouvernement du Québec a alors attribué des fonds pour attirer les immigrants. Ces régions périphériques ne peuvent communiquer sur leur point faible, l'emploi en l'occurrence. Alors ils vendent une image positive, en faisant la promotion de la qualité de vie. Mais des régions avec de vastes espaces et des lacs au Québec, il y en a. Alors ces régions désormais en concurrence, vont te vendre toute leur salade. Ainsi, toi immigrant qui va là-bas, tu rentres dans les statistiques. À la fin de l'année, ils enverront leur bilan au gouvernement en disant : "Voyez, nous avons même attiré des étrangers." Cela leur permet d'avoir d'autres financements du Gouvernement du Québec. Je serais cynique, mais à l'arrivée ils se foutent bien de savoir combien de temps tu vas rester là-bas, ou même si tu t'intègres bien. Tu n'es qu'une statistique ayant une valeur, celle du financement public. Après huit ans d'analyse des politiques d'immigration au SLSJ, j'ai fini par comprendre cela.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ils font quoi au juste pour encourager le retour des natifs?

en tout cas, moi j'y retournerais pas . juste pour voir ma mère de temps en temps par contre

Share this post


Link to post
Share on other sites

...À la fin de l'année, ils enverront leur bilan au gouvernement en disant : "Voyez, nous avons même attiré des étrangers." Cela leur permet d'avoir d'autres financements du Gouvernement du Québec. Je serais cynique, mais à l'arrivée ils se foutent bien de savoir combien de temps tu vas rester là-bas, ou même si tu t'intègres bien. Tu n'es qu'une statistique ayant une valeur, celle du financement public. Après huit ans d'analyse des politiques d'immigration au SLSJ, j'ai fini par comprendre cela.

Oui, c'est un peu le sentiment que j'ai eu, au fond de moi. Même si le discours de surface était très euphorisant. Cela faisait juste 2 jours que j'étais à Montréal, en tant que touriste, et ces stands me proposaient du boulot, alors que je n'ai aucun visa de travail ni de résidence. Je me demandais bien comment cela pouvait fonctionner. Il fallait apparemment répondre très vite à ces offres. Il y avait en fait quelque chose de complètement incohérent.

Mais sinon, il est dit quand même que ces régions perdent des contrats car elles n'ont pas la main d'oeuvre qualifiée sous la main.

Edited by Mapiki

Share this post


Link to post
Share on other sites

ils font quoi au juste pour encourager le retour des natifs?

en tout cas, moi j'y retournerais pas . juste pour voir ma mère de temps en temps par contre

Il y a des services à Montréal qui proposent tout un suivi des nouveaux immigrants dans les régions. Ils s'assurent qu'ils seront bien intégrés dans la communauté, car comme ils le disent, "les nouveaux immigrants sont vulnérables".

Il y a ainsi la structure PROMIS qui fait ça par ex.

http://promis.qc.ca/index.php

et ACTION RECRUTEMENT SOIIT et ALPA

Edited by Mapiki

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très beau récit ! Belle expérience malgré tout, ça motive pour partir :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

ils font quoi au juste pour encourager le retour des natifs?

en tout cas, moi j'y retournerais pas . juste pour voir ma mère de temps en temps par contre

Il y a des services à Montréal qui proposent tout un suivi des nouveaux immigrants dans les régions. Ils s'assurent qu'ils seront bien intégrés dans la communauté, car comme ils le disent, "les nouveaux immigrants sont vulnérables".

Il y a ainsi la structure PROMIS qui fait ça par ex.

http://promis.qc.ca/index.php

et ACTION RECRUTEMENT SOIIT et ALPA

Ah pardon je n'ai pas bien lu ta question...

Edited by Mapiki

Share this post


Link to post
Share on other sites

ils font quoi au juste pour encourager le retour des natifs?

en tout cas, moi j'y retournerais pas . juste pour voir ma mère de temps en temps par contre

Il y a des services à Montréal qui proposent tout un suivi des nouveaux immigrants dans les régions. Ils s'assurent qu'ils seront bien intégrés dans la communauté, car comme ils le disent, "les nouveaux immigrants sont vulnérables".

Il y a ainsi la structure PROMIS qui fait ça par ex.

http://promis.qc.ca/index.php

et ACTION RECRUTEMENT SOIIT et ALPA

Ah pardon je n'ai pas bien lu ta question...

Pour le retour des natifs, et bien il y a depuis les années 1990 le programme Place Aux Jeunes. Il s'agit grosso modo de séjours exploratoires dans une région, qui s'adresse aux jeunes de 18 à 35 ans. Tu y vas une fin de semaine tout payé dans la région de ton choix, pour te faire quelques contacts. Aujourd'hui ce n'est qu'une seule journée. Je ne connais pas exactement l'impact de ces mesures, mais je suis prêt à parier qu'il est très infime.

Share this post


Link to post
Share on other sites

zut alors ! et moi qui venait à l'UQAC pour un BAC cet hiver, je crois que mon moral en a pris un coup. :blush2:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines