Jump to content
  1. mimssimo

    mimssimo

  • Similar Content

    • By Woene
      Je voudrais savoir si quelqu’un a déjà eu des problèmes de fardeau excessif et cmt on peut le gérer. J'ai reçu un message de l'ambassade que mon petit constituera un lourd fardeau pour les services sociaux québécoise et je ne sais pas cmt procédé. Au petit il a été diagnostique un trouble de comportement (tadh) l'année passée, j'ai fourni le dossier medical, ts les examens et les activités ( parcours de psychomotricité et des séances psychologiques) que ns avons fait. L'ambassade m'envoie un message ql à un retard mental et ne peut pas aller au Canada mais sans vous mentir il a un cursus normal........... Bien je voudrais savoir si vous avez qq ou connaissez qq qui as eu un problème de ce genre de blem et qsq on peut fr pr le contourner. L'ambassade me donne 60 jrs pour apporter ou démontrer franchement je ne sais quoi..........
      Je vous remercie d'avance
    • By 4omar
      Bonjour
      J'attends mon IVM et je m'inquiète car j'ai un enfant dyslexique accompagné d'une hyperactivité
      Je ne sais pas si cela constituera un fardeau pour la santé au Canada
      Quelqu'un a passé par la même expérience ?
      Ou peut on voir plus de détails sur les maladies interdites ?
       
      En avance Merci
      AA
       
      Envoyé de mon A37fw en utilisant application mobile Immigrer.com
       
       
    • By Nonau
      Bonjour à toutes et à tous,
       
      Après avoir passé plusieurs entretiens, ma compagne a enfin reçu son contrat de travail au Québec. Le "problème" est que nous ne connaissons rien au marché Québécois, et nous ne savons du coup pas si le salaire proposé est plutôt correct ou pas du tout. Des avis nous aideraient donc énormément pour nous rassurer (ou pas ^_^).
      Le salaire proposé se trouve être autour de 42 000$ brut annuel, pour un poste de technicien (équivalent BTS), avec une expérience de deux ans en France.
      De plus, est-ce qu'avec ce montant, nous pouvons facilement vivre au Québec à deux, sachant que je n'aurais pas de travail au départ ? Ou est-ce un salaire trop limité pour y vivre de manière confortable ? Nous ne sommes pas de gros dépensiers, la question est donc plutôt : est-ce que nous pourrons manger à notre faim et avoir un logement décent tout en pouvant nous offrir un minimum d'extras/loisirs ?
       
      Merci d'avance.
    • By alexis69
      Bonjour,
       
      Je sais que la question revient régulièrement, mais je souhaiterais obtenir quelques précisions concernant le niveau de vie à Québec pour une famille de 4.
       
      Ma femme bosserait en garderie, moi en sécurité privée. Nous comptons environ 60k$ par an de salaire. Cela est-il suffisant pour vivre normalement ?
       
      Mes enfants sont scolarisés en primaire.
       
      Nous avons compté environ 800 CAD pour un appartement 2 chambres.
       
      Nous lisons tout et son contraire. Certains parlent de 55k$ pour vivre décemment quand d'autres annoncent 80k$.
       
      Nous n'arrivons vraiment pas a estimer le salaire minimum pour vivre décemment à 4.
       
      Merci d'avance pour vos réponses.
    • By yxel
      Bonjour,
       
      J'ai depuis toujours aimer le Canada, et suis aller trop peu de temps à Montréal et Québec, j'ai envie de venir m'installer dans le nouveau Brunswick ou Québec, il y a un terrain de 33 hectares qui pourrait recevoir un parc de loisirs familiale mais je me pose la question de savoir si l'emplacement convient, situé à Lower Kintore, la clientèle est partante pour ce genre d'activité? ou alors reprendre une activité dans le loisirs, loisirs créatifs, restaurant.. a voir.
      Avez vous des avis pertinents? des idées?
       
      Michel
    • By ortoutoungy
      Bonjour,
      Nous sommes un groupe d’étudiants en pharmacie de l’Université de Montréal. Nous travaillons présentement sur un projet concernant le diabète de type 2 chez les immigrants. Nous souhaitons recueillir des témoignages (trucs) pour comprendre comment les immigrants vivent avec le diabète dans la vie de tous les jours (alimentation, médicaments, exercice, etc.). Tous les témoignages sont les bienvenus! Merci!
    • By boobmarley44
      Bonjour,
      Etant tout nouveau sur forum, je sollicite votre indulgence pour mon 1er post.
      Pour me présenter, je suis ingénieur informatique et je travaille depuis plus de 15 ans dans la ,refonte (architecte & déploiement) des infrastructures des sociétés du CAC en France. Je suis aussi expert Cisco certifié CCIE (pour ceux à qui ça parle) depuis 7 ans et je gagne bien ma vie en France. Voila pour vous planter le décor.
      J'ai très récemment été sollicité par un recruteur canadien pour un ISP important au Canada pour un poste de "senior security architect" basé à Montréal pile au moment où j'étais justement en vacances au canada.
      L'entretien (en majorité en anglais) avec le recruteur ainsi qu'avec le manager s'est très bien passé même si j'étais un peu en mode relax, vacances obligent. Mais le prochain entretien sera décisif et il se peut qu'à l'issue de l'entretien, on me propose le poste avec prise en charge du visa et du déménagement.
      C'est là que les choses se gâtent car jusqu'à présent , l'immigration m'avait juste effleuré l'esprit et là cela pourrait devenir concret rapidement.
      De plus, je n'ai aucune idée des niveaux de salaire pour ce type de poste au canada.
      Cependant, j'ai réussis à leur faire avouer le budget maximum pour ce poste : 110k$ + 30% de part variable et ils recherchent un mouton à 5 pattes et 2 têtes FRANCOPHONE!
      Mes questions sont en vrac :
       - est-ce cohérent avec les rémunérations des postes équivalents au canada?
       - est-il possible de bien vivre à Montréal centre, car le poste est apparemment en plein centre? Le recruteur m'a donné comme fourchette de loyer 900-1200$/mois, ce qui est large.
       - quels sont les leviers de négociations à ma disposition?
       - en dehors du salaire, quels avantages en natures sont négociables au canada?
       - est-ce que le fait que je n'ai pas encore l'équivalence de mon diplôme d'ingé peut être un frein à la négo? (ils sont clairement venus chercher ma longue expérience et mes très nombreuses certifications techniques!)
      Je suis preneur de toute remarque et/ou conseil et en vous remerciant d'avance.
      Bobby


    • By josueborges
      Bonjour à tous!
      J'aimerai savoir que pensez vous d'un salaire de 50k brut pour vivre dans la région du Saguenay. Prend en considération une famille de 3 persones (un couple et un bébé). Est-ce que ce salaire est suffisamment pour avoir une vie confortable dans ce endroit?
      Merci.
      Josué
    • By HeyJude
      Bonjour,
       
      Je suis en train de me renseigner sur les assurances santé pour les 3 premiers mois après mon arrivée à Toronto.
      J'ai envoyé des demandes de devis à Manuvie, La Croix bleue et Cigna Healthcare.
       
      Auriez-vous d'autres organismes à me recommander ?
      Et parmi ceux que j'ai contactés, les recommandez-vous ?
       
      Merci d'avance pour vos retours.
       
    • By GrégoryFrCa
      Bonjour,
       
      J'ai lu que même pour un citoyen canadien, le retour au pays n'excluait pas ce fameux délai de 3 mois sans couverture santé.
      Mais j'ai aussi trouvé ça (http://www.ramq.gouv.qc.ca/fr/citoyens/assurance-maladie/inscription/Pages/ententes-autres-pays.aspx) :
       
      Est-ce que cela s'applique à un citoyen franco-canadien venant s'installer avec sa femme française résidente permanente ?
       
      Si non, quels sont les organismes intéressants pour prendre une assurance le temps d'obtenir la couverture de la RAMQ ?
       
      Merci pour vos réponses
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines