Aller au contenu
MalcolmX

Salaires moyens pour vivre bien à Toronto

Messages recommandés

Bonjour,

Je compte partir vivre à Toronto et j'aimerai connaitre, selon votre expérienc,e le salaire idéal pour vivre correctement dans cette ville, sans ramer tous les fins de mois :)

Je précise que je suis marié et j'ai un enfant. Ma femme ne travaille pas pour l'instant, donc au début nous vivrons avec un seul salaire.

J'ai entendu qu'on pouvait bien vivre avec 60 000$ par famille mais j'aimerai connaitre votre avis.

Merci pour votre aide :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Houlala, ce n'est jamais une question à laquelle il est facile de répondre : on a chacun sa propre définition du confort.

Pour commencer, le revenu moyen par famille à Toronto en 2012 était de 72,000$/an. Un chiffre à revoir à la hausse en 2014, ce qui sous-entend que vous seriez en-dessous.

Mais ça dépend surtout de ta façon de vivre, si tu as besoin d'être proximité du métro ou d'avoir des commerces sous la main, etc...

Si 60,000$ est un salaire "confortable" pour une personne, c'est une toute autre histoire pour faire vivre une famille surtout avec un enfant. Pour info, ça représente du 45,000$ NET par an, soit grosso-modo du 3,800$/mois. Pour te donner une idée, un 2 bedroom apartment dans Toronto va tourner dans les 1,700$/mois plus ou moins, un chiffre qui va varier selon vos critères (centre-ville, quartier, transports en communs, commerces, etc). Il ne te reste plus que la moitié pour faire vivre 3 personnes... Tu peux trouver des loyers moins chers, mais il va falloir t'excentrer et ne pas être difficile.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1700$ par mois pour un 4 et demi? Je veux juste pas imaginer ce que ça peut coûter pour acheter au lieu de louer!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1700$ par mois pour un 4 et demi? Je veux juste pas imaginer ce que ça peut coûter pour acheter au lieu de louer!

Trèèèèèèèès cher ! (et encore plus à Vancouver)

En moyenne, un condo deux chambres en centre-ville tourne dans les 500K$ (plus ou moins, toujours selon ses critères de recherche bien sûr).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1700$ par mois pour un 4 et demi? Je veux juste pas imaginer ce que ça peut coûter pour acheter au lieu de louer!

Trèèèèèèèès cher ! (et encore plus à Vancouver)

En moyenne, un condo deux chambres en centre-ville tourne dans les 500K$ (plus ou moins, toujours selon ses critères de recherche bien sûr).

:shok: :shok: :shok: Moi qui me plaignait du prix des maisons au Québec!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:shok: :shok: :shok: Moi qui me plaignait du prix des maisons au Québec!!!

Il faut aussi comparer ce qui est comparable, hein :)

Je parle de Toronto downtown. Car les prix dégringolent dés qu'on regarde en banlieue ou en région.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'assurance auto coute trop cher à Toronto, il faut compter entre 300$ et 400$ par mois et la je parle juste de l'assurance de base qui ne couvre pas le véhicule

Modifié par Le Guitariste

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'assurance auto coute trop cher à Toronto, il faut compter entre 300$ et 400$ par mois et la je parle juste de l'assurance de base qui ne couvre pas le véhicule

Tout à fait !

Des frais en plus à prendre en compte si l'initiateur de cette discussion envisage d'avoir un véhicule.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses!! :)

La vie à l'air vraiment d'être chère là-bas!

Je possède une voiture mais j'envisagerai plus d'habiter à l'extérieur de Toronto, à Mississauga par exemple.

Dans ce cas, si jamais je travaille au centre-ville je prendrais le train. Actuellement je passe environ 1 heure dans les transports en communs pour aller au travail.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vaste sujet !

J'ai écrit un article là-dessus si ça t'intéresse http://frenchwithbenefits.fr/blog/le-cout-de-la-vie-a-toronto/ (Il date de mai 2013 donc encore d'actualité)

60K pour 3 c'est de la folie. Enfin - vous allez faire aucune économie ça c'est sur et le but au Canada est quand même d'acheter ta maison/appartement/townhouse.

A deux on avait des dépenses de + de 3000$ par mois en vivant à 45 min du centre-ville. Donc si tu gagnes 3800 par mois à 3 ben... Il ne te reste plus rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

À propos du prix de l'immobilier à Toronto, à lire aussi sur le forum :

http://www.forum.immigrer.com/topic/137072-toronto-apres-vancouver-le-marche-residentiel-le-plus-cher-au-canada/

L'article y confirme également que :

Le coût médian d’une maison typique Toronto est de 691 000$, ce qui exige d’une famille un revenu brut annuel d’au moins 140 000$. Le coût moyen de location pour un simple appartement est de 1 100$/mois.

Modifié par UBRANE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut aussi comparer ce qui est comparable, hein :smile:

Je parle de Toronto downtown. Car les prix dégringolent dés qu'on regarde en banlieue ou en région.

Et c'est la même chose à Vancouver...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Participez à la conversation

Vous pouvez poster maintenant et vous enregistrer plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous pour poster avec votre pseudo.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Contenu similaire

    • Par alexis69
      Bonjour,
       
      Je sais que la question revient régulièrement, mais je souhaiterais obtenir quelques précisions concernant le niveau de vie à Québec pour une famille de 4.
       
      Ma femme bosserait en garderie, moi en sécurité privée. Nous comptons environ 60k$ par an de salaire. Cela est-il suffisant pour vivre normalement ?
       
      Mes enfants sont scolarisés en primaire.
       
      Nous avons compté environ 800 CAD pour un appartement 2 chambres.
       
      Nous lisons tout et son contraire. Certains parlent de 55k$ pour vivre décemment quand d'autres annoncent 80k$.
       
      Nous n'arrivons vraiment pas a estimer le salaire minimum pour vivre décemment à 4.
       
      Merci d'avance pour vos réponses.
    • Par thedaviddias
      Après avoir lu beaucoup de témoignages de personnes déménageant au Canada, ayant des regrets et faisant le choix de repartir après, je me devais d'aussi partager mon vécu qui est certainement bien plus positif et encourageant.
       
      Chaque personne est différente, et chaque expatriation l'est aussi. Venir m'installer au Canada, en juin 2018 a beau être ma 3ème expatriation à l'étranger (Brésil, Île Maurice), cette dernière a été très différente des autres.
       
      C'est en octobre 2014 que je posais les pieds au Canada pour la première fois. J'étais venu passé quelques jours avec ma petite amie de l'époque à Toronto, puis à Montréal. Et c'est à ce moment que je suis tombé amoureux de Toronto. Je ne saurais vraiment expliquer quoi en particulier, mais l'ambiance, l'atmosphère m'avait vraiment plu.
       
      Dès mon retour en France, j'ai commencé à faire les recherches classiques: PVT, Visa etc... Alors âgé de 30 ans, le PVT me semblait la solution la plus simple. Je tente alors le PVT en 2015, c'était l'année avant le début des tirages au sort, là où il fallait se connecter à une certaine heure et espérer passer les milliers de connexions simultanées sur les serveurs du CIC. Autant vous dire que je n'ai pas eu de chance. Dans le même temps, voici que ma boîte à Paris me propose de travailler pour un contrat de 2 ans à l'Île Maurice. Ce n'était pas du tout dans mes plans, mais je me suis dis que ce serait une expérience de plus et qu'après il me serait toujours possible de tenter le coup pour le Canada. Me voilà donc parti pour 2 ans sur une superbe île, je vous l'avoue, mais il était pour moi hors de question d'abonner mon project de départ au Canada.
       
      Dès mon arrivée à l'Île Maurice, je changea ma ville et pays sur LinkedIn pour y mettre "Canada, Toronto". Cela me permettrait de recevoir des propositions de travail et d'avoir une idée du marché. Il me suffisait simplement de répondre aux recruteurs que c'était un projet d'expatriation en cours et ça passerait. Et puis un jour, un français, que j'avais rencontré à l'Île Maurice pendant un court passage, me dis qu'il vient de recevoir une proposition de travail et qu'il part s'installer à Toronto. C'est alors que j'entends parler du "Programme Mobilité Francophone" pour la première fois. Je me demandais comment j'avais pu louper ça.
       
      Travaillant en tant que web développeur (Front-End pour les initiés), j'ai toujours su que mon métier est en constante demande, mais j'avais du mal à savoir comment cela pourrait-il m'aider. J'ai donc commencé à faire des recherches sur ce programme francophone et découvre que la seule condition est d'avoir une proposition de travail. Une proposition de travail, payer les frais d'environ 200 dollars et attendre pour recevoir le permis de travail. Ce programme visant les francophones qui souhaitent s'installer en dehors du Québec, c'était exactement ce qu'il me fallait.
       
      Quelques mois avant mon départ de Maurice, je décide de commencer à contacter certaines entreprises pour les convaincre de me faire passer un entretien et les rassurer sur les démarches, alors non couteuses pour eux. Après quelques entretiens par Skype je décide avec ma femme, à venir passer un mois sur place, à Toronto pour voir ces recruteurs en personne.
       
      Nous quittons alors Maurice (mon contrat était terminé), passons quelque temps en France (Espagne, Portugal) avec mes parents et nous voilà avec un billet aller-retour d'un mois pour Toronto. Nous avions alors décidé de prendre un cours d'anglais à l'Université de Toronto (English PLUS) pour qu'au cas où cela se passerait mal, nous puissions au moins dire que nous avions "gagné" quelque chose (et pas juste fait les touristes). Les entretiens se passent extrêmement bien et je me retrouve alors avec plusieurs propositions de travail sur les bras. Situation inespérée pour moi, j'avais du mal à réaliser la situation. Je me décide alors, contacte l'entreprise qui alors remplie un formulaire en ligne, paye les 200 dollars et me donne un numéro que j'allais, moi, utiliser pour transmettre tous mes documents au gouvernement Canadien.
       
      L'estimation pour recevoir mon "work permit" était alors de 4 semaines. Mais nous devions repartir dans 2. Confiant que tout aller bien se passer, nous repartons en France en attendant de revoir le fameux email disant que mon permis de travail était accepté. Je me rappellerai toujours, c'était un dimanche soir de juin 2018, mon cœur s'était emballé en voyant la provenance d'un certain email. Je me rappelle être en pleurs et prendre ma femme dans les bras. Après 4 ans, 2 tentatives de PVT, un déménagement à l'autre bout du monde, j'avais finalement réussi.
       
      Quelques jours après, nous étions à Toronto où je commençais mon nouveau travail.
       
      Après cela, le plus dur a été de trouver un appartement dans le centre de Toronto. Sans "credit history", c'est extrêmement compliqué. Et il était alors pas question d'aller vivre en périphérie. Même avec un extrait bancaire et un peu d'argent de côté, cela n'était pas suffisant. Heureusement, une française: Nelly de Breze (myhometoronto.com) a été d'une extrême patience et a su nous aider à trouver un superbe petit appartement downtown ($c 2150 par mois). 1 mois après, ma femme qui travaille aussi dans le web trouve un travail à 5 minutes de notre appartement (15 minutes à pied pour moi). Et je peux vous dire que nous sommes vraiment heureux de vivre enfin ici.
       
      Beaucoup me disaient que les Canadiens étaient froids... or ici à Toronto, j'ai pu faire la connaissance de plus de personnes que je n'imaginais. Peut-être parce qu'ici, beaucoup viennent des 4 coins du monde, et c'est sûrement l'un des charmes de Toronto. Vous finissez par apprendre autant sur vous que sur les autres, la culture et les expériences de vie. Nous avons des amis français, brésiliens, russes, belges, vietnamiens...
       
      S'expatrier pour la première fois, ce n'est jamais évident. On croit que l'herbe est plus verte ailleurs alors que c'est juste une réalité qui est différente. Il faut se préparer à remettre en question beaucoup de choses, sa perception de soi, du monde, de ces croyances etc... Mais pour moi, c'est justement en passant par tout ça qu'on gagne énormément. Sortir de sa zone de confort est une chose difficile et qui fait peur, mais pour moi, les rencontres que l'on peut faire suite à cela, est ce qui nous permet de grandir.
       
      Je ne sais pas si je vivrais pour toujours au Canada, mais si je le quitte ce sera parce que j'aurais quelque chose d'autre à vivre... dans un autre pays.
       
    • Par J_Stone
      Bonjour,

      Suite à une découverte catastrophique sur la réputation et attitude d'une compagnie de déménagements (Gallieni, et je sais qu'au vu des témoignages le déménageur chez eux n'est pas le seul problème de leur entreprise...) que je comptais contacter pour procéder au transfert de mes affaires de France au Canada, je recherche D'URGENCE un autre déménageur pour transférer mes affaires de France (Nantes) au Québec (Montréal). Je fais appel à vous pour avoir avoir votre avis, si vous avez un déménageur/transport international de confiance à me conseiller, et avoir aussi votre expérience, voir comment ça s'est passé de votre côté, ce serait peut être intéressant pour moi :)

      J'ai vu que pleins de gens ont trouvé leur déménageur via les pages jaunes ou en contactant un transport international sur place, mais toutes les entreprises que j'ai contacté sur Nantes ne font soit que des déménagements pour professionnels/entreprises ou soit ont eu une réputation à laisser aller... Mon transfert peut prendre le temps qu'il faudra, tant que mes affaires soient protégées (j'ai déjà tout soigneusement emballé préalablement juste au cas où), c'est tout. Et si ils acceptent le paiement/virements en plusieurs fois financièrement ça m'arrangerait ? lol 

      Voilà, Joyeuses fêtes à tous et merci d'avance pour votre aide et conseils! Et bonne année en avance!! ;) 
    • Par Litchisnews
      Bonjour à tout le monde ! 
       
      Deja je m’excuse d’avance si je n’ai pas mis le sujet dans la bonne categorie, je débute! ?
       
      Je vous explique un peu ( voir beaucoup) ma situation : 
      mon conjoint et moi rêvons de nous installer à la belle ville de Québec. Nous décidons donc en début d’année de nous mettre sur ce projet de vie. 
      Il trouve donc une école, envoie sa demande de CAQ a la mi- septembre ( toujours en attente de réponse). Moi de mon côté, je m’inscris pour un PVT, je n’ai pas étais tiré au sort et la session de cette année est terminée. Je m’étais aussi intéressé au permis jeune professionnel, sans jamais avoir de promesse d’embauche ... 
       
      Depuis quelques semaine je m’intéresse au permis conjoint de fait. Je n’y avais pas plus prêté attention avant pendant être réservé au personnes marié ( pas maligne je sais ). Je vois donc que nous remplissons quelques critères avec comme preuves : 
      - plus d’un an de vie commune chez un de nos parents qui est prêt à nous faire une attestation sur pour le prouver 
      - factures internet à nos deux noms 
      - différents voyages effectués il y a plus d’un an ensemble 
      - assurances voitures avec nous deux en conducteurs principaux 
      - photos, captures d’échanges telephonique et beaucoup de témoignages de la part de notre entourage ! 
       
      Plusieurs problèmes se pose maintenant : 
      1) mon conjoint a rempli sa demande de CAQ au moment où nous pensions avoir des demandes «  séparées », la notion célibataire apparaît donc sur cette demande et il n’a donc pas remplis les papiers pour le conjoint et justifi donc d’une somme d’argent pour une personne. Cela empêcherait il m’a demandé de visa en conjoint de fait ? Si je justifie cela dans la dernière partie du dossier à mettre en ligne cela peut être possible ? ( je fais ma demande en ligne) 
      2) les preuves que nous avons pensez vous quelle suffiront ? 
      3) nous devons partir pour le 6 janvier ( date du début de ses cours) sommes nous dans les délais ? Car sur le site de l’immigration les délais annoncés sont de 12 mois ?? 
       
      Pas des plus simples, mais je reste persuadée que le jeu en vaut largement  la chandelle ! 
      Je vous remercie sincèrement de vos réponses mais surtout pour votre aide précieuse ! Et n’hésitez pas à me demander si j’en nai pas étais suffisamment clair dans mes explications ! ??
    • Par boobmarley44
      Bonjour,
      Etant tout nouveau sur forum, je sollicite votre indulgence pour mon 1er post.
      Pour me présenter, je suis ingénieur informatique et je travaille depuis plus de 15 ans dans la ,refonte (architecte & déploiement) des infrastructures des sociétés du CAC en France. Je suis aussi expert Cisco certifié CCIE (pour ceux à qui ça parle) depuis 7 ans et je gagne bien ma vie en France. Voila pour vous planter le décor.
      J'ai très récemment été sollicité par un recruteur canadien pour un ISP important au Canada pour un poste de "senior security architect" basé à Montréal pile au moment où j'étais justement en vacances au canada.
      L'entretien (en majorité en anglais) avec le recruteur ainsi qu'avec le manager s'est très bien passé même si j'étais un peu en mode relax, vacances obligent. Mais le prochain entretien sera décisif et il se peut qu'à l'issue de l'entretien, on me propose le poste avec prise en charge du visa et du déménagement.
      C'est là que les choses se gâtent car jusqu'à présent , l'immigration m'avait juste effleuré l'esprit et là cela pourrait devenir concret rapidement.
      De plus, je n'ai aucune idée des niveaux de salaire pour ce type de poste au canada.
      Cependant, j'ai réussis à leur faire avouer le budget maximum pour ce poste : 110k$ + 30% de part variable et ils recherchent un mouton à 5 pattes et 2 têtes FRANCOPHONE!
      Mes questions sont en vrac :
       - est-ce cohérent avec les rémunérations des postes équivalents au canada?
       - est-il possible de bien vivre à Montréal centre, car le poste est apparemment en plein centre? Le recruteur m'a donné comme fourchette de loyer 900-1200$/mois, ce qui est large.
       - quels sont les leviers de négociations à ma disposition?
       - en dehors du salaire, quels avantages en natures sont négociables au canada?
       - est-ce que le fait que je n'ai pas encore l'équivalence de mon diplôme d'ingé peut être un frein à la négo? (ils sont clairement venus chercher ma longue expérience et mes très nombreuses certifications techniques!)
      Je suis preneur de toute remarque et/ou conseil et en vous remerciant d'avance.
      Bobby


    • Par sylvie06
      Bonjour à tous,
      Voilà, après les Journées QUEBEC du mois de novembre dernier, mon mari a obtenu un poste en région Chaudière Appalaches, nous avons trouver notre maison en location, programmer l'inscription à l'école pour les enfants, les billets sont prit pour le mois d'août. J'ai plusieurs questions qui me trottent dans la tête, nous avons le conteneur qui devrait venir début juillet, nous pensons prendre que le strict nécessaire (papiers, vêtements, et quelques souvenir …), mais en faisant un tour sur KIJIJI, je me suis rendue compte que niveau électroménager (TV), il n'y a pas grand chose en occasion.
      Est-ce que vous me conseillez de récupérer les TV, petits électroménagers de chez moi ? Est-ce qu'ils marcheront avec un adaptateur ou c'est mieux de tout vendre en France et racheter une fois sur place ?
      Je pense faire un précommande chez IKEA qui se trouve à 10 min de notre future maison, pour les essentiels (lits et matelas), de façon à avoir de quoi dormir notre première nuit, la maison sera totalement vide à notre arrivée.
      Est-ce qu'il y a des immigrés Français dans le groupe qui pourraient me dire comment s'est passé leur déménagement ?
       
      Merci par avance à tous et une bonne journée.
    • Par josueborges
      Bonjour à tous!
      J'aimerai savoir que pensez vous d'un salaire de 50k brut pour vivre dans la région du Saguenay. Prend en considération une famille de 3 persones (un couple et un bébé). Est-ce que ce salaire est suffisamment pour avoir une vie confortable dans ce endroit?
      Merci.
      Josué
    • Par Maisdis
      Bonjour
       
      J'ai obtenu mon PVT et je vais donc venir vous rejoindre
       
      J'ai lu pleins d'infos sur le site mais j'ai des questions :
      - je lis 10% de réduction sur l'envoi de cantines au Canada avec la carte de membre du forum mais je ne vois pas où la faire
      - quels sont a liste des partenaires et les avantages de la carte ?
       
      J'ai du me tromper dans mes devis parce que là pour 3 cantines je suis dans les 1500 et 2000€ ce qui est nettement supérieur à ce que j'ai lu dans les différents échanges :/ je suis preneur de vos transitaires à jour. 
       
      Please help
       
      Merci d'avance

    • Par yacine-zaki
      Salut a tous, 
       
      Je ne suis pas très habitué aux forums en plus de mon orthographe un peut douteux "rire" et par ailleurs je m'en excuse.
       
      Bref, j’espère trouvé de l'aide auprès de votre communauté.
       
      Bref², Ma situation commence a trop tardé et je m’inquiète un peut,  donc après le paiement enligne pour l'université que j'ai choisi ( Université du Quebec a trois-rivières ) programme demandé 
      PC 2e cycle en valorisation de la biomasse (0619).
       
      j'ai complété mon dossier après une quinzaines de jours je reçois une réponse négative (plus ou moins) via e-mail bien sure, spécifiant un refus vis a vis du stage demandé a cause de sa duré trop courte mais un changement de programme ma toutes foies était accordé.
      deux entrées ajoutées a mon suivi de demande pour le dépôt de pièces et c'est la ou tout se complique. 
       
      Nouveaux programme choisi  Maîtrise en sciences de l'environnement (profil avec mémoire) (3403).
       
      -Avis écrit d'un directeur confirmant la direction.
      (je ne comprends absolument pas la signification de ce document)
      ou encore comment l'obtenir
       
      Merci d’avance pour votre aide.
       
       
       
         
    • Par laurine000
      Bonjour, j'ai 17 ans, bientot 18, j'habite actuellement en France mais j'ai la nationalité Canadienne, 
      j'aimerais savoir quels sont les parcours possibles quand on a déjà la nationalité pour accéder a un poste de policière dans n'importe quelle province et dans n'importe quelle section, que ce soit la La Gendarmerie royale du Canada ou la police fédérale ou autre.
      J'ai cherché sur internet et c'est assez confus, certains parlent de faire l'enpq, ce qui implique donc de faire un DEC (http://www.enpq.qc.ca/les-incontournables/comment-devenir-policier.html) et d'autres parlent de juste correspondre à certains critères (https://www.cliquezjustice.ca/carrieres-en-justice/policier)
      Si quelqu'un a la réponse, ça m'aiderait beaucoup, histoire de réaliser un rêve d'enfant!
       
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles