Jump to content
Sign in to follow this  
Avarox

Rester ou rentrer ?

Recommended Posts

Bonjour,

Je parcours le forum en long et en large mais étrangement, bien que ma question ait déjà été posée 100 fois, c'est comme si je n'arrivais pas à trouver de réponse (d'autres diront que chaque expérience est unique, et que c'est donc à moi de la trouver la réponse, je sais :-)).

J'ai quitté Paris il y a bientôt 2 ans avec mari et 2 enfants pour Montréal.

Nous avions besoin d'aventure, d'évoluer professionnellement, nous espérions gagner en qualité de vie ici.

Et ça a été le cas. Honnêtement, pas de coup de cœur pour la ville, mais nous avons trouvé tous les deux du travail dans notre branche (dans mon cas, j'ai même progressé par rapport à la France), toutes les démarches nous ont semblé faciles et je ne peux pas dire qu'on ait eu à faire face à de vraies difficultés.

Nous n'avons pas de gros stress dans nos emplois, nous sommes fait de bons amis, les filles se sont bien intégrées.

Mais voilà, de plus en plus, on se demande quel est le sens de tout ca ? Ce qui nous fait vaciller, ce sont nos familles. Loin et qui ne pourront pas, comme pour certains de nos amis, venir très régulièrement. Nous sommes bien, le challenge de l'immigration a été accompli et soudainement on se demande si cela fait du sens de partir vivre si loin de siens.

La variété des paysages nous manquent aussi. Bref, c'est une fois partis qu'on se rend compte que la France, l'Europe, c'est quand même pas si pire.

Notre vie en France n'avait rien de compliqué, et nous avons la possibilité d'y retourner sans trop de galère (appart, travail en sabbatique qui attend). Mais évidemment, on a peur de regretter. Peut-être qu'on ne se rend pas compte de la chance qu'on a ici ? Et en même temps, je suis un peu lassée des discours "disneyland" sur le Québec, qui a des avantages mais également des inconvénients.

Bref, je ne sais pas si je l'exprime bien mais je n'ai pas de passion comme certains pour Montréal/Le Québec. Je n'en ai pas de dégoût non plus.

Je me demande juste si on ne va pas regretter dans qq années, avec les parents vieillissants, d'être partis pour une vie ni meilleure/ni pire.

Et en même temps, je brasse le forum et trouve très peu de témoignages de personnes rentrées et juste contentes d'être rentrées. D'oû mes interrogations.

Merci de m'avoir lue. Je suis curieuse de lire vos réflexions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce témoignage ! Je n'ai pas de réponse à t'apporter, c'est vrai, et j'en suis désolée, mais ta réflexion me touche beaucoup.

La liste des pour et des contre peut être une option. Un voyage en France pour des vacances aussi. D'autres qui sont passés par là te donneront sûrement plus de matière à penser sur le sujet. Mais un grand merci pour ton récit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme tu le dis c'est un parcours personnel et rien ni personne sur le forum ne decidera pour toi.

Si la France et la famille te manque, il ne faut pas hesiter. Et si tu rends compte que ce n'etait pas si pire dans l autre sens ;) tu pourras toujours revenir.

Nous avons cette chance de bouger au gre de nos envies :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi ce que je comprends pas c'est que tu dis qu'il manque de variété de paysages. Est-ce que tu es sorties un peu de Montréal? Parce que moi personnellement je n'y vivrais jamais. Il y a tellement de beaux coins ailleurs plus paisibles pour des enfants. Mais pour l'éloignement de la famille et amis je peux comprendre. C'est un bon argument à réfléchir...

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Nous avons cette chance de bouger au gre de nos envies :smile:"

En effet peut-être qu'une des solutions se trouve dans un peu plus de légèreté, comme tu dis on rentre et on revient en courant si besoin... sauf qu'on aimerait bien faire le "bon choix" tout de suite (comme s'il y avait un bon choix).

Pour les paysages, oui, on a bcp bougé. Mais qd je dis variété des paysages, c'est aussi bien en ville qu'à la campagne. Je ne regrette pas de vivre en ville du tout, ça me convient parfaitement. Mais je trouve que pour des WE, le choix est limité. Bref, c'est pas la meme vie et les mêmes choix, mais paradoxalement on se sent parfois plus à l'étroit ici, pas seulement à cause des choses à voir mais de la logistique autour (pas de famille pour garder les enfants donc pas de petits WE à 1h d'avion qui vous dépayse complètement.)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je parcours le forum en long et en large mais étrangement, bien que ma question ait déjà été posée 100 fois, c'est comme si je n'arrivais pas à trouver de réponse (d'autres diront que chaque expérience est unique, et que c'est donc à moi de la trouver la réponse, je sais :-)).

J'ai quitté Paris il y a bientôt 2 ans avec mari et 2 enfants pour Montréal.

Nous avions besoin d'aventure, d'évoluer professionnellement, nous espérions gagner en qualité de vie ici.

Et ça a été le cas. Honnêtement, pas de coup de cœur pour la ville, mais nous avons trouvé tous les deux du travail dans notre branche (dans mon cas, j'ai même progressé par rapport à la France), toutes les démarches nous ont semblé faciles et je ne peux pas dire qu'on ait eu à faire face à de vraies difficultés.

Nous n'avons pas de gros stress dans nos emplois, nous sommes fait de bons amis, les filles se sont bien intégrées.

Mais voilà, de plus en plus, on se demande quel est le sens de tout ca ? Ce qui nous fait vaciller, ce sont nos familles. Loin et qui ne pourront pas, comme pour certains de nos amis, venir très régulièrement. Nous sommes bien, le challenge de l'immigration a été accompli et soudainement on se demande si cela fait du sens de partir vivre si loin de siens.

La variété des paysages nous manquent aussi. Bref, c'est une fois partis qu'on se rend compte que la France, l'Europe, c'est quand même pas si pire.

Notre vie en France n'avait rien de compliqué, et nous avons la possibilité d'y retourner sans trop de galère (appart, travail en sabbatique qui attend). Mais évidemment, on a peur de regretter. Peut-être qu'on ne se rend pas compte de la chance qu'on a ici ? Et en même temps, je suis un peu lassée des discours "disneyland" sur le Québec, qui a des avantages mais également des inconvénients.

Bref, je ne sais pas si je l'exprime bien mais je n'ai pas de passion comme certains pour Montréal/Le Québec. Je n'en ai pas de dégoût non plus.

Je me demande juste si on ne va pas regretter dans qq années, avec les parents vieillissants, d'être partis pour une vie ni meilleure/ni pire.

Et en même temps, je brasse le forum et trouve très peu de témoignages de personnes rentrées et juste contentes d'être rentrées. D'oû mes interrogations.

Merci de m'avoir lue. Je suis curieuse de lire vos réflexions.

Je me retrouve beaucoup dans ton témoignage pour avoir vécu à peu près la même chose.Je suis partie facilement avec un travail obtenu depuis la France,les démarches ont été faciles,l'intégration aussi,un boulot plutôt cool (pourtant moins cool que ce que j'ai pu lire sur ce forum car je devais faire des heures supp mais infiniment moins de stress et de travail à fournir qu'en France).J'étais aussi à Montréal avec ce sentiment d'étroitesse,je pense que c'était surtout du aux distances et au manque de transports en commun,c'est finalement tellement plus facile d'aller aux US qu'en gaspésie!! Obligée d'avoir une voiture dès qu'on veut sortir de Montréal.Les amis qui me manquaient bien que plusieurs soient venus me voir,c'est pas pareil.

J'ai pris la décision de rentrer et j'en suis ravie! J'ai retrouvé mes amis,la mer,le soleil (je suis dans le sud) et ce weekend c'est paddle car on a toujours des températures estivales et qu'on peut se baigner sans problème.J'envisageai de démarrer la RP depuis la France au cas où je changerai d'avis puisque j'étais en PTT mais je ne pense finalement pas le faire car entre la France et le Canada j'ai désormais fait mon choix.

A toi de faire le tien et comme le dit Kuroczyd,rien ne t'empêche de revenir en France et rien ne t'empêchera de retourner au Canada si tu changes d'avis (juste encore un gros déménagement quand même :smile: ).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que la décision de rester ou de rentrer en france depend entièrement de vous. Je pense que l'essentiel de la vie est de trouver son bonheur, si vous n'êtes pas heureuse au quebec et par conséquent croyez l'être en france, à votre place je rentrerai en france si vous avez vos postes bien au chaud.

Vous avez cette option de rentrer alors que d'autres ne l'ont pas. Moi personnellement je pense que le but de toute personne devarit être d'être heureuse que ce soit en asie, europe, afrique , amérique.

Je pense qu'on est toujours mieux près des siens que loin d'eux avec des conditions de vie acceptable.

En tous cas bonne réflexion et bon courage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Nous avons cette chance de bouger au gre de nos envies :smile:"

En effet peut-être qu'une des solutions se trouve dans un peu plus de légèreté, comme tu dis on rentre et on revient en courant si besoin... sauf qu'on aimerait bien faire le "bon choix" tout de suite (comme s'il y avait un bon choix).

Pour les paysages, oui, on a bcp bougé. Mais qd je dis variété des paysages, c'est aussi bien en ville qu'à la campagne. Je ne regrette pas de vivre en ville du tout, ça me convient parfaitement. Mais je trouve que pour des WE, le choix est limité. Bref, c'est pas la meme vie et les mêmes choix, mais paradoxalement on se sent parfois plus à l'étroit ici, pas seulement à cause des choses à voir mais de la logistique autour (pas de famille pour garder les enfants donc pas de petits WE à 1h d'avion qui vous dépayse complètement.)

Des WE? De quossé?

Share this post


Link to post
Share on other sites

on se sent parfois plus à l'étroit ici, pas seulement à cause des choses à voir mais de la logistique autour (pas de famille pour garder les enfants donc pas de petits WE à 1h d'avion qui vous dépayse complètement.)

Je suis assez stupéfaite de lire ceci. Alors, pour vous la famille ça sert à ça? Ils vous ont élevée, vous. Vous ne trouvez donc que ce n'est pas assez?

Nous avons fait des enfants, nous les avons élevés tous seuls. Il est évident que les week-ends ont toujours été passés en famille. Normal, puisque nous travaillions toute la semaine. Comment aurions-nous pu passer vraiment du bon temps avec les enfants.

Des petites vacances en couple? Bien sûr que nous en avons eu. Lorsqu'ils partaient en camp. Je suis tellement fière que mes enfants ne me prennent pas pour une nounou gratuite et qu'ils me confient leurs enfants uniquement quand j'en ai envie et que je le leur demande.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Étonnant que vous n'ayez pas trouvé réponse à votre questionnement dans votre propre texte. Relisez un peu la-dessous :smile:

...

Ce qui nous fait vaciller, ce sont nos familles. Loin et qui ne pourront pas, comme pour certains de nos amis, venir très régulièrement....

une fois partis qu'on se rend compte que la France, l'Europe, c'est quand même pas si pire....

je n'ai pas de passion comme certains pour Montréal/Le Québec...

Voilà. Votre réponse, vous l'avez. Je vous souhaite un bon retour et une belle vie heureuse auprès de votre famille et de vos amis retrouvés. :smile:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Tu as raison de te demander le sens de tout cela, car là est la vraie question !

Pourquoi immigrons-nous, nous Français, qui avons un travail, une maison, une qualité de vie somme toute assez (voire très) bonne ?

Qu'espérons-nous trouver ailleurs que nous n'avons pas déjà ?

Un peu d'aventure, un dépaysement certain, une remise en question, un nouveau départ ?

Un peu de tout cela sans doute et de mon côté, je ne regrette vraiment pas de l'avoir fait (ça s'est révélé très positif pour notre fils).

Je suis rentrée définitivement depuis deux mois et je ne le regrette pas (pour l'instant !!).

J'ai retrouvé les vieilles pierres qui me manquaient tant, la chaleur du sud de la France, la mer méditerranée, les marchés provençaux et leurs mille et une odeurs, les gens qui te disent bonjour dans la rue, t'accostent et engagent la conversation à propos de tout et de rien !

Le week-end dernier, il y avait les journées du patrimoine et j'en ai profité pour faire le tour des remparts d'Aigues-Mortes où j'habite désormais.

Toutes ces richesses historiques que nous avons ici en France me manquaient terriblement ! Il a fallu que je les quitte pour m'en apercevoir ! :smile:

J'ai également retrouvé des collègues et camarades perdus de vue depuis 7 ans, le même engagement politique et syndical qui me manquait tant, les discussions où ton sang bouillonne d'excitation !

Bref, je sais que pour moi cette décision a été la bonne.

Le Canada va-t-il me manquer ? Je pense que oui par certains côtés et c'est normal, une fois qu'on a immigré, on a toujours le cul entre deux (voire trois ou quatre) chaises !!

Mais je sais que je peux y retourner quand je veux maintenant !

Tout ceci pour te rassurer : il y a plein de gens qui sont rentrés et heureux de l'être !!

Une fois la décision prise, on se sent vraiment soulagé !!

Je te souhaite le meilleur pour la suite !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est claire que souvent l'on intervient pas sur une telle décision qui doit, en principe, être prise par la personne concernée, mais en lisant ton récit, j'ai senti que la chose est presque évidente pour ton cas, je te souhaite un bon retour en France, l'essentiel est de vivre heureuse !

Share this post


Link to post
Share on other sites

je veux surtout pas faire de la France batching. moi aussi j'ai fait le retour j'étais super content, la plage, les amis, etc... je suis sudiste aussi et au bout de deux ans retour a l'envoyeur j'ai même pas hésité une seconde j'ai trouvé une job ici au Québec et la décision c'est faite de revenir au Canada, sans aucun regret, en ce moment l'économie en France va très mal, l’insécurité est de plus en plus fréquente et touche de plus en plus les petites villes, les loyers sont hors de prix, l'achat immobilier quasiment impossible,

effectivement l'éloignement de la famille c'est un poids, mais on ne vie pas pour la famille, malgré tout l'amour que l'on peux porter à nos proches, bref je te souhaite bon courage et bon retour, nous sommes passé par la aussi, donc nous pouvons parler en connaissance de cause même si chaque cas est différent,

Edited by popcorn_sutton

Share this post


Link to post
Share on other sites

je veux surtout pas faire de la France batching. moi aussi j'ai fait le retour j'étais super content, la plage, les amis, etc... je suis sudiste aussi et au bout de deux ans retour a l'envoyeur j'ai même pas hésité une seconde j'ai trouvé une job ici au Québec et la décision c'est faite de revenir au Canada, sans aucun regret, en ce moment l'économie en France va très mal, l’insécurité est de plus en plus fréquente et touche de plus en plus les petites villes, les loyers sont hors de prix, l'achat immobilier quasiment impossible,

effectivement l'éloignement de la famille c'est un poids, mais on ne vie pas pour la famille, malgré tout l'amour que l'on peux porter à nos proches, bref je te souhaite bon courage et bon retour, nous sommes passé par la aussi, donc nous pouvons parler en connaissance de cause même si chaque cas est différent,

En effet, nous français, nous bougeons de la France car elle correspond de moins en moins à nos valeurs et selon les endroits ou on a habité ça en est devenu insupportable. Étant donné que l on ne peut pas tous se terrer dans un petit village au fin fond de la France, on préfère essayer un autre pays ou il existe un paix sociale et une qualité de vivre sans avoir à se cacher.

Revenir pour la famille est compréhensible (encore que comme tu dis, tout le monde ne vit pas pour sa famille et avec sa famille) mais y revenir pour de vieilles pierres ou le combat syndical me fait un peu sourire ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces retours qui font réfléchir.

Le climat en France, oui les médias en dressent un portrait effroyable et je suis la première a trouver vraiment triste le score du FN aux élections, mais honnêtement quand j'y vivais et a chaque vacances, j'ai trouvé que c'était largement exagéré. Ma famille et des amis ont des vies tout aussi paisibles que la mienne.

Oui il y a davantage d'insécurité, mais il ne faut pas exagérer non plus.

Il est clair que montreal et le Québec sont plus paisibles, mais je n'ai pas trouvé les gens si chaleureux que ça (normaux plutôt).

Je ne prends pas non plus mes parents pour des nounous, juste nous avons besoin de souffler de temps et temps, ce qui est humain, et ça fait plaisir a tout le monde.

Mais finalement, je pense que vous avez raison, la décision est sans doute déjà prise qq part...

J'avance !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

je veux surtout pas faire de la France batching. moi aussi j'ai fait le retour j'étais super content, la plage, les amis, etc... je suis sudiste aussi et au bout de deux ans retour a l'envoyeur j'ai même pas hésité une seconde j'ai trouvé une job ici au Québec et la décision c'est faite de revenir au Canada, sans aucun regret, en ce moment l'économie en France va très mal, l’insécurité est de plus en plus fréquente et touche de plus en plus les petites villes, les loyers sont hors de prix, l'achat immobilier quasiment impossible,

effectivement l'éloignement de la famille c'est un poids, mais on ne vie pas pour la famille, malgré tout l'amour que l'on peux porter à nos proches, bref je te souhaite bon courage et bon retour, nous sommes passé par la aussi, donc nous pouvons parler en connaissance de cause même si chaque cas est différent,

En effet, nous français, nous bougeons de la France car elle correspond de moins en moins à nos valeurs et selon les endroits ou on a habité ça en est devenu insupportable. Étant donné que l on ne peut pas tous se terrer dans un petit village au fin fond de la France, on préfère essayer un autre pays ou il existe un paix sociale et une qualité de vivre sans avoir à se cacher.

Revenir pour la famille est compréhensible (encore que comme tu dis, tout le monde ne vit pas pour sa famille et avec sa famille) mais y revenir pour de vieilles pierres ou le combat syndical me fait un peu sourire :wink:

Il est vrai que la France est en train de se transformer profondément, mais il faut pas oublier que c'est juste l'effet des ses actes dans le passé. Son passé impérialiste a transformé et perverti des peuples et des cultures.

Voir une certaine Najat Belkacem dans un ministère prestigieux comme l'éducation nationale, ca promet encore de belles choses pour l'avenir. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces retours qui font réfléchir.

Le climat en France, oui les médias en dressent un portrait effroyable et je suis la première a trouver vraiment triste le score du FN aux élections, mais honnêtement quand j'y vivais et a chaque vacances, j'ai trouvé que c'était largement exagéré. Ma famille et des amis ont des vies tout aussi paisibles que la mienne.

Entièrement d'accord avec ça,la presse fait du sensationnel (et la télé c'est encore pire!) alors que la vie est en effet paisible et très éloignée de l'image qu'on en a quand on est loin.Certains de mes amis en sont arrivés à boycotter les medias et je suis en train de prendre le même chemin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces retours qui font réfléchir.

Le climat en France, oui les médias en dressent un portrait effroyable et je suis la première a trouver vraiment triste le score du FN aux élections, mais honnêtement quand j'y vivais et a chaque vacances, j'ai trouvé que c'était largement exagéré. Ma famille et des amis ont des vies tout aussi paisibles que la mienne.

Entièrement d'accord avec ça,la presse fait du sensationnel (et la télé c'est encore pire!) alors que la vie est en effet paisible et très éloignée de l'image qu'on en a quand on est loin.Certains de mes amis en sont arrivés à boycotter les medias et je suis en train de prendre le même chemin.

j'imagine que la vie est paisible dans certains coins de la France mais pas partout ( c'est comme les autres pays)

après, tous ne peuvent pas aller vivre dans les coins paisible pour diverses raisons ( le plus important professionnel)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces retours qui font réfléchir.

Le climat en France, oui les médias en dressent un portrait effroyable et je suis la première a trouver vraiment triste le score du FN aux élections, mais honnêtement quand j'y vivais et a chaque vacances, j'ai trouvé que c'était largement exagéré. Ma famille et des amis ont des vies tout aussi paisibles que la mienne.

Entièrement d'accord avec ça,la presse fait du sensationnel (et la télé c'est encore pire!) alors que la vie est en effet paisible et très éloignée de l'image qu'on en a quand on est loin.Certains de mes amis en sont arrivés à boycotter les medias et je suis en train de prendre le même chemin.

j'imagine que la vie est paisible dans certains coins de la France mais pas partout ( c'est comme les autres pays)

après, tous ne peuvent pas aller vivre dans les coins paisible pour diverses raisons ( le plus important professionnel)

Comme tu dis les coins paisibles ou l'on fait son petit marché, ou l'on n'a pas besoin de s'enfermer le soir derrière des volets le soir, ou on peut laisser une poussette ou un vélo dans un jardin sans qu'il disparaisse, ou peut s'habiller comme on veut sans être bizarrement regardé ou insulté ne rime pas souvent avec les coins ou l on trouve les bassins d'emploi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines