Jump to content

Retour heureux en France


Recommended Posts

  • Habitués

Nous on est revenus au Québec après 2 ans (OK on était pas en France mais juste à côté)

Nos meilleurs amis sont repartis 18 mois en France puis retour au QC

Un autre couple d'amis a passé 2 ans en France puis retour au QC

Une ancienne collègue est rentrée 5 ans en France mais l'appel du QC a été plus fort aussi :tongue:

J'ai deux autres couples d'amis rentrés en France... le premier se questionne et ne sait pas encore trop sur quel pied danser, l'autre aimerait revenir mais pas certain du tout d'avoir la RP alors ils se questionnent beaucoup aussi !

Seul mon frère est rentré et ne veut pas revenir mais il a finalement quitté la France quand même pour aller ailleurs :wink:

Bref voilà finalement dans mon entourage beaucoup de monde est revenu ici c'est fou :Crylol:

Attention le Québec créer une dépendance. Une fois avoir mis les pieds ici les gens ne peuvent plus partir sans revenir! :santa:

Link to post
Share on other sites
  • Replies 111
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Rentrés le 27 juin. 2 CDI depuis, une belle maison en location, la famille, les amis... Pour l'instant notre retour est au top. Ps: je precise que j'ai quitté le Quebec sans amertume, que jlai ap

Oui. Tout dépend aussi de ce que l'on veut et de ce que l'on ne veut pas. C'est une question d'acceptation mais aussi de renoncement. L'immigration n'est pas à la portée de tous.... On ne le répétera

Salut, As-tu remarqué ceci : ''.....J’ai la double nationalité et j'ai vécu 12 années à Montréal et...Grosse déception du Québec !.......'' Un autre qui juge une province par une seule vil

  • Habitués

Tellement vrai je suis pas encore partie que je sais déjà que quelque chose va me manquer. En fait je suis heureuse de retrouver mes vrai amis mon train de vie en France mais je sent bien que le Québec aurait pu nous apporter autre chose. Mais l'amitié est une chose rare que je ne trouverai pas ici. Partir a 20ans n'est pas la même chose qu'a 40. Si on part aujourd'hui et que mes grandes filles veulent revenir dans 3 ans elles pourront?

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

. Si on part aujourd'hui et que mes grandes filles veulent revenir dans 3 ans elles pourront?

Si vous partez dans 2 mois comme vous l'avez annoncé ( le 21 mars), vous aurez passé à peu près 1 an et 9 mois au Québec, soit, 635 jours.

Il leur faudra respecter une résidence sur le sol canadien de 730 jours par période de 5 ans. Il leur faudra donc revenir au plus tard 95 jours avant le 20 juin 2018.

Ensuite, pour conserver la RP, ce sera de nouveau une résidence de 730 jours par période de 5 ans.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Nous on est revenus au Québec après 2 ans (OK on était pas en France mais juste à côté)

Nos meilleurs amis sont repartis 18 mois en France puis retour au QC

Un autre couple d'amis a passé 2 ans en France puis retour au QC

Une ancienne collègue est rentrée 5 ans en France mais l'appel du QC a été plus fort aussi :tongue:

J'ai deux autres couples d'amis rentrés en France... le premier se questionne et ne sait pas encore trop sur quel pied danser, l'autre aimerait revenir mais pas certain du tout d'avoir la RP alors ils se questionnent beaucoup aussi !

Seul mon frère est rentré et ne veut pas revenir mais il a finalement quitté la France quand même pour aller ailleurs :wink:

Bref voilà finalement dans mon entourage beaucoup de monde est revenu ici c'est fou :Crylol:

Attention le Québec créer une dépendance. Une fois avoir mis les pieds ici les gens ne peuvent plus partir sans revenir! :santa:

ca dépend ou ils partent, par exemple ceux qui quittent le Québec pour le ROC n'ont plus envie d'y revenir

Link to post
Share on other sites

Repartir 3 ou 4 fois, je me demande bien si on parle bien là d immigration. Il faut avoir de sacrées sommes d argent pour faire 4 aller-retour pour s installer d un côté ou de l'autre. Je me demande aussi comment ça se passerait au niveau carrière professionnelle pour changer/trouver 4x2 de travail.

Certaines personnes ont de l'argent et des qualifications au top mais n'arrivent pas à se brancher. Une fois les 2 nationalités, c'est aussi plus facile de s'installer en France ou au Canada, de venir de repartir...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Nous on est revenus au Québec après 2 ans (OK on était pas en France mais juste à côté)

Nos meilleurs amis sont repartis 18 mois en France puis retour au QC

Un autre couple d'amis a passé 2 ans en France puis retour au QC

Une ancienne collègue est rentrée 5 ans en France mais l'appel du QC a été plus fort aussi :tongue:

J'ai deux autres couples d'amis rentrés en France... le premier se questionne et ne sait pas encore trop sur quel pied danser, l'autre aimerait revenir mais pas certain du tout d'avoir la RP alors ils se questionnent beaucoup aussi !

Seul mon frère est rentré et ne veut pas revenir mais il a finalement quitté la France quand même pour aller ailleurs :wink:

Bref voilà finalement dans mon entourage beaucoup de monde est revenu ici c'est fou :Crylol:

Attention le Québec créer une dépendance. Une fois avoir mis les pieds ici les gens ne peuvent plus partir sans revenir! :santa:

ca dépend ou ils partent, par exemple ceux qui quittent le Québec pour le ROC n'ont plus envie d'y revenir

Ça dépend aussi des immigrants, ceux par exemple qui fuient la cherté du coût de la vie à Toronto ou Vancouver pour le coût de la vie plus abordable à Montréal et qui n'ont plus l'intention de revenir au ROC ...

Par exemple, le prix des loyers et des maisons à Vancouver est astronomique...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Tout est une question de moyens financiers, dont manifestement tu ne disposes pas...

Ça n'a rien à voir...

Par exemple, le prix astronomique des loyers à Vancouver fait en sorte qu'après avoir payé le loyer, pour beaucoup de gens, il en reste très peu pour vivre...

Ça s'appelle vivre dans la précarité...

J'ai déjà donné un hyperlien d'un article du journal La Presse à propos d'une femme de Vancouver qui a quitté Vancouver pour Montréal pour cette raison...

Il y en a d'autres dans son cas.

Edited by orangejuice
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Tout est une question de moyens financiers, dont manifestement tu ne disposes pas...

Ça n'a rien à voir...

Par exemple, le prix astronomique des loyers à Vancouver fait en sorte qu'après avoir payé le loyer, pour beaucoup de gens, il en reste très peu pour vivre...

Ça s'appelle vivre dans la précarité...

J'ai déjà donné un hyperlien d'un article du journal La Presse à propos d'une femme de Vancouver qui a quitté Vancouver pour Montréal pour cette raison...

Il y en a d'autres dans son cas.

Mais il y a aussi des clochards sans logis a Montréal, et pas qu'un peu, ce n'est pas propre a Vancouver ou Toronto.

Et ça a tout a voir avec les moyens financiers. Tu ressasses sans cesse cette histoire de cout de la vie mais tu devrais savoir qu'il y a plein de gens qui ont des moyens financiers et vivent tres confortablement a Vancouver ou Toronto, ce que visiblement tu n'aurais pas les moyens de faire.

Le coût de la vie est inférieur a Montréal AUSSI par ce que le niveau de vie est inférieur.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Tout est une question de moyens financiers, dont manifestement tu ne disposes pas...

Ça n'a rien à voir...

Par exemple, le prix astronomique des loyers à Vancouver fait en sorte qu'après avoir payé le loyer, pour beaucoup de gens, il en reste très peu pour vivre...

Ça s'appelle vivre dans la précarité...

J'ai déjà donné un hyperlien d'un article du journal La Presse à propos d'une femme de Vancouver qui a quitté Vancouver pour Montréal pour cette raison...

Il y en a d'autres dans son cas.

Mais il y a aussi des clochards sans logis a Montréal, et pas qu'un peu, ce n'est pas propre a Vancouver ou Toronto.

Et ça a tout a voir avec les moyens financiers. Tu ressasses sans cesse cette histoire de cout de la vie mais tu devrais savoir qu'il y a plein de gens qui ont des moyens financiers et vivent tres confortablement a Vancouver ou Toronto, ce que visiblement tu n'aurais pas les moyens de faire.

Tu ne connais rien à mes moyens financiers...

Donc tu parles pour rien dire...

Et il n'y a pas seulement le coût de la vie est qui est meilleur et plus abordable au Québec...

Le prix des garderies y est aussi plus abordable...

Le prix des garderies en Colombie-Britannique et en Ontario par exemple est épouvantablement élevé...

Edited by orangejuice
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Tout est une question de moyens financiers, dont manifestement tu ne disposes pas...

Ça n'a rien à voir...

Par exemple, le prix astronomique des loyers à Vancouver fait en sorte qu'après avoir payé le loyer, pour beaucoup de gens, il en reste très peu pour vivre...

Ça s'appelle vivre dans la précarité...

J'ai déjà donné un hyperlien d'un article du journal La Presse à propos d'une femme de Vancouver qui a quitté Vancouver pour Montréal pour cette raison...

Il y en a d'autres dans son cas.

Mais il y a aussi des clochards sans logis a Montréal, et pas qu'un peu, ce n'est pas propre a Vancouver ou Toronto.

Et ça a tout a voir avec les moyens financiers. Tu ressasses sans cesse cette histoire de cout de la vie mais tu devrais savoir qu'il y a plein de gens qui ont des moyens financiers et vivent tres confortablement a Vancouver ou Toronto, ce que visiblement tu n'aurais pas les moyens de faire.

Tu ne connais rien à mes moyens financiers...

Donc tu parles pour rien dire...

Je peux très bien juger sur le fait que toutes tes interventions tournent autour de l'argent et par tes lamentations sur tes problèmes de cout de la vie en dehors du Quebec.

Chacun trouve midi a sa porte. Il y a des provinces et des villes ou le coût de la vie est supérieur, mais ce sont aussi des endroits ou le niveau de vie est supérieur. Et je peux t'assurer qu'il y a des tas de gens qui vivent de manière très confortable, voire opulente, dans des villes ou l'immobilier est hors de prix.

Je te laisse donc a tes considérations de frustré qui n'a pas les moyens de ses ambitions.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ça n'a rien à voir...

Par exemple, le prix astronomique des loyers à Vancouver fait en sorte qu'après avoir payé le loyer, pour beaucoup de gens, il en reste très peu pour vivre...

Ça s'appelle vivre dans la précarité...

J'ai déjà donné un hyperlien d'un article du journal La Presse à propos d'une femme de Vancouver qui a quitté Vancouver pour Montréal pour cette raison...

Il y en a d'autres dans son cas.

Plein de gens s'en sortent bien voire même très bien à Vancouver et à Toronto, même avec des coûts de la vie plus élevés, il faut arrêter de faire de la désinformation et de dire que les gens vivant dans ces villes sont dans la précarité, cela n'a pas de sens.

Les salaires dans ces villes peuvent être plus élevés qu'à Montréal et ce, sans trop de problèmes.

Pour le fameux article, si je me rappelle la personne était traductrice et louait une maison individuelle à West Vancouver, quartier le plus huppé et le plus cher de toute l’agglomération Vancouveroise. Elle se plaignait qu'elle ne pouvait pas acheter un bien immobilier.

Quand on a les moyens de louer sur West Van, on a les moyens de s'acheter un bien immobilier dans l’agglomération Vancouveroise....

Edited by Blueberry
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ça n'a rien à voir...

Par exemple, le prix astronomique des loyers à Vancouver fait en sorte qu'après avoir payé le loyer, pour beaucoup de gens, il en reste très peu pour vivre...

Ça s'appelle vivre dans la précarité...

J'ai déjà donné un hyperlien d'un article du journal La Presse à propos d'une femme de Vancouver qui a quitté Vancouver pour Montréal pour cette raison...

Il y en a d'autres dans son cas.

Plein de gens s'en sortent bien voire même très bien à Vancouver et à Toronto, même avec des coûts de la vie plus élevés, il faut arrêter de faire de la désinformation et de dire que les gens vivant dans ces villes sont dans la précarité, cela n'a pas de sens.

Les salaires dans ces villes peuvent être plus élevés qu'à Montréal et ce, sans trop de problèmes.

Pour le fameux article, si je me rappelle la personne était traductrice et louait une maison individuelle à West vancouver, quartier le plus huppé et le plus cher de toute l’agglomération Vancouveroise. Elle se plaignait qu'elle ne pouvait pas acheter un bien immobilier.

J'ai jamais dit que tous vivaient dans la précarité à Vancouver...j'ai dit que beaucoup de gens vivent dans la précarité à Vancouver à cause du prix astronomique des loyers dans cette ville. Il n'y a aucune désinformation là. Et l'exemple de cette traductrice qui a quitté Vancouver pour Montréal est un exemple parmi d'autre...

Relis mon message, ça serait une bonne idée.

Edited by orangejuice
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ça n'a rien à voir...

Par exemple, le prix astronomique des loyers à Vancouver fait en sorte qu'après avoir payé le loyer, pour beaucoup de gens, il en reste très peu pour vivre...

Ça s'appelle vivre dans la précarité...

J'ai déjà donné un hyperlien d'un article du journal La Presse à propos d'une femme de Vancouver qui a quitté Vancouver pour Montréal pour cette raison...

Il y en a d'autres dans son cas.

Plein de gens s'en sortent bien voire même très bien à Vancouver et à Toronto, même avec des coûts de la vie plus élevés, il faut arrêter de faire de la désinformation et de dire que les gens vivant dans ces villes sont dans la précarité, cela n'a pas de sens.

Les salaires dans ces villes peuvent être plus élevés qu'à Montréal et ce, sans trop de problèmes.

Pour le fameux article, si je me rappelle la personne était traductrice et louait une maison individuelle à West vancouver, quartier le plus huppé et le plus cher de toute l’agglomération Vancouveroise. Elle se plaignait qu'elle ne pouvait pas acheter un bien immobilier.

Quand on a les moyens de louer sur West Van, on a les moyens de s'acheter un bien immobilier dans l’agglomération Vancouveroise....

J'ai jamais dit que tous vivaient dans la précarité à Vancouver...j'ai dit que beaucoup de gens vivent dans la précarité à Vancouver à cause du prix astronomique des loyers dans cette ville. Il n'y a aucune désinformation là. Et l'exemple de cette traductrice qui a quitté Vancouver pour Montréal est une exemple parmi d'autre...

Relis mon message, ça serait une bonne idée.

Oui, j'avais bien compris. Et non "beaucoup de gens" ne vivent pas dans la précarité à Vancouver.

Si tu pouvais aller voir ailleurs, ce serait une bonne idée. Tu nous saoules avec tes informations "copiées-collées" d'Internet et qui ne sont le fruit d'aucune analyse, ni réflexion de ta part...et encore moins d'une expérience concrète.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Tout est une question de moyens financiers, dont manifestement tu ne disposes pas...

Ça n'a rien à voir...

Par exemple, le prix astronomique des loyers à Vancouver fait en sorte qu'après avoir payé le loyer, pour beaucoup de gens, il en reste très peu pour vivre...

Ça s'appelle vivre dans la précarité...

J'ai déjà donné un hyperlien d'un article du journal La Presse à propos d'une femme de Vancouver qui a quitté Vancouver pour Montréal pour cette raison...

Il y en a d'autres dans son cas.

Mais il y a aussi des clochards sans logis a Montréal, et pas qu'un peu, ce n'est pas propre a Vancouver ou Toronto.

Et ça a tout a voir avec les moyens financiers. Tu ressasses sans cesse cette histoire de cout de la vie mais tu devrais savoir qu'il y a plein de gens qui ont des moyens financiers et vivent tres confortablement a Vancouver ou Toronto, ce que visiblement tu n'aurais pas les moyens de faire.

Tu ne connais rien à mes moyens financiers...

Donc tu parles pour rien dire...

Je peux très bien juger sur le fait que toutes tes interventions tournent autour de l'argent et par tes lamentations sur tes problèmes de cout de la vie en dehors du Quebec.

Chacun trouve midi a sa porte. Il y a des provinces et des villes ou le coût de la vie est supérieur, mais ce sont aussi des endroits ou le niveau de vie est supérieur. Et je peux t'assurer qu'il y a des tas de gens qui vivent de manière très confortable, voire opulente, dans des villes ou l'immobilier est hors de prix.

Je te laisse donc a tes considérations de frustré qui n'a pas les moyens de ses ambitions.

Ton baratin est totalement risible...

Je ne me plaint absolument pas de la cherté du coût de la vie dans plusieurs provinces anglophones puisque je n'y vis pas... :whistlingb:

Je pense simplement qu'il est important pour les immigrants de savoir à propos de la cherté du coût de la vie dans des villes comme Vancouver et Toronto avant de penser à vouloir y immigrer... :dry: Donc mon intervention est utile.

Edited by orangejuice
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ça n'a rien à voir...

Par exemple, le prix astronomique des loyers à Vancouver fait en sorte qu'après avoir payé le loyer, pour beaucoup de gens, il en reste très peu pour vivre...

Ça s'appelle vivre dans la précarité...

J'ai déjà donné un hyperlien d'un article du journal La Presse à propos d'une femme de Vancouver qui a quitté Vancouver pour Montréal pour cette raison...

Il y en a d'autres dans son cas.

Plein de gens s'en sortent bien voire même très bien à Vancouver et à Toronto, même avec des coûts de la vie plus élevés, il faut arrêter de faire de la désinformation et de dire que les gens vivant dans ces villes sont dans la précarité, cela n'a pas de sens.

Les salaires dans ces villes peuvent être plus élevés qu'à Montréal et ce, sans trop de problèmes.

Pour le fameux article, si je me rappelle la personne était traductrice et louait une maison individuelle à West vancouver, quartier le plus huppé et le plus cher de toute l’agglomération Vancouveroise. Elle se plaignait qu'elle ne pouvait pas acheter un bien immobilier.

Quand on a les moyens de louer sur West Van, on a les moyens de s'acheter un bien immobilier dans l’agglomération Vancouveroise....

J'ai jamais dit que tous vivaient dans la précarité à Vancouver...j'ai dit que beaucoup de gens vivent dans la précarité à Vancouver à cause du prix astronomique des loyers dans cette ville. Il n'y a aucune désinformation là. Et l'exemple de cette traductrice qui a quitté Vancouver pour Montréal est une exemple parmi d'autre...

Relis mon message, ça serait une bonne idée.

Oui, j'avais bien compris. Et non "beaucoup de gens" ne vivent pas dans la précarité à Vancouver.

Si tu pouvais aller voir ailleurs, ce serait une bonne idée. Tu nous saoules avec tes informations "copiées-collées" d'Internet et qui ne sont le fruit d'aucune analyse, ni réflexion de ta part...et encore moins d'une expérience concrète.

Si tu n'aimes pas ce que je dis, tu n'es pas obligé de lire mes messages...

Passe ton chemin, ça serait une bonne idée.

La liberté d'expression, tu connais ?

Et moi, j'aime prouver ce que je dis...

Ce qui n'est pas le cas de tous, malheureusement.

Edited by orangejuice
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Tout est une question de moyens financiers, dont manifestement tu ne disposes pas...

Ça n'a rien à voir...

Par exemple, le prix astronomique des loyers à Vancouver fait en sorte qu'après avoir payé le loyer, pour beaucoup de gens, il en reste très peu pour vivre...

Ça s'appelle vivre dans la précarité...

J'ai déjà donné un hyperlien d'un article du journal La Presse à propos d'une femme de Vancouver qui a quitté Vancouver pour Montréal pour cette raison...

Il y en a d'autres dans son cas.

Mais il y a aussi des clochards sans logis a Montréal, et pas qu'un peu, ce n'est pas propre a Vancouver ou Toronto.

Et ça a tout a voir avec les moyens financiers. Tu ressasses sans cesse cette histoire de cout de la vie mais tu devrais savoir qu'il y a plein de gens qui ont des moyens financiers et vivent tres confortablement a Vancouver ou Toronto, ce que visiblement tu n'aurais pas les moyens de faire.

Tu ne connais rien à mes moyens financiers...

Donc tu parles pour rien dire...

Je peux très bien juger sur le fait que toutes tes interventions tournent autour de l'argent et par tes lamentations sur tes problèmes de cout de la vie en dehors du Quebec.

Chacun trouve midi a sa porte. Il y a des provinces et des villes ou le coût de la vie est supérieur, mais ce sont aussi des endroits ou le niveau de vie est supérieur. Et je peux t'assurer qu'il y a des tas de gens qui vivent de manière très confortable, voire opulente, dans des villes ou l'immobilier est hors de prix.

Je te laisse donc a tes considérations de frustré qui n'a pas les moyens de ses ambitions.

Ton baratin est totalement risible...

Je ne me plaint absolument pas de la cherté du coût de la vie dans plusieurs provinces anglophones puisque je n'y vis pas... :whistlingb:

Je pense simplement qu'il est important pour les immigrants de savoir à propos de la cherté du coût de la vie dans des villes comme Vancouver et Toronto avant de penser à vouloir y immigrer... :dry: Donc mon intervention est utile.

Le plus triste, c'est que ton baratin a toi n'est pas risible mais il est navrant, désolant.

Evidemment que le coût de la vie est différent selon la province ou la ville, mais le niveau de vie et le pouvoir d'achat sont en adéquation. La ou le coût de la vie est plus élevé, les salaires sont plus élevés aussi. Ici a Toronto l'immobilier est très cher, mais il continue a se vendre comme des petits pains !

Et je peux t'assurer qu'il n'y a pas plus itinérants ou de clochards a Vancouver qu'a Montréal.

Chaque fois que je vais a Montréal, je suis choqué du nombre de vagabonds qui traînent dans la rue, et des jeunes en plus.

Alors change un peu ton disque, voyage un peu pour t'ouvrir l'esprit, va découvrir le reste du pays et tu comprendras peut-etre un peu quelque chose a la vie, au lieu de rester sur tes certitude de borné sans cervelle.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement