Aller au contenu
nadetfred

18 mois au Québec / 12 mois à Calgary une nouvelle vie !

Messages recommandés

Le métier d'électricien n'est absolument pas en pénurie au Québec, quand j'ai suivi mon cours les profs nous disaient qu'ils formaient trop d'électriciens par rapport aux besoins de la CCQ ... Et comme pas mal de métier de la construction c'est une job qui connait des périodes de chômage.

Par contre mon métier est réellement en pénurie mais c'est pas pour ça que c'est facile de se placer parce que ça se passe en région.

J'ai acheté mon auto 7 000 $ avec les taxes et j'ai aucun problème avec, vous êtes mal tombé ou vous avez fait un mauvais choix.

Modifié par kjaerlighet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est ce qu'on appelle un troll de forum.

Oui et c'est vraiment fatigant...Il pourrit tous les sujets et la modération laisse faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelle modération ? Il y a des modérateurs ici ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On a immigré au Québec en janvier 2012 après de longs mois de recherche d’informations et de préparation.

Nous sommes une famille discrète, qui ne cherchons aucunement les conflits, nous voulions simplement en immigrant, avoir une perspective d’avenir pour nous et nos enfants.

Mon mari électricien sélectionner pour son métier en grande pénurie de main-d'oeuvre, savait qu’il devait repasser son diplôme une fois sur place.

Une fois sont diplômes de compagnon obtenus, Il a aussitôt commencé à chercher du travail mais, malgré l’aide de son boss (dans la rénovation) qui connaissait beaucoup de monde dans la construction et qui était vraiment content de son travail (en rapport au soi-disant marché cacher/Pistonné du travail au Québec).

Il n’a jamais réussi à trouver un emploi dans son domaine.

Domaine dans lequel, je vous rappelle il y avait un grand besoin de main-d'oeuvre, celui pour lequel nous sommes venues et qui lui promettait un bon salaire, des avantages sociaux…

ce métier sur lequel nous avions basé la réussite de toute notre immigration !

Il a obtenu son diplôme en octobre. Il a aussitôt commencé à chercher mais la réponse était toujours la même, "non on a déjà des mecs sur le chômage revient au printemps “ sauf que début Mai, quand la réponse est toujours la même, on commence à se poser des questions sur cette soi-disant pénurie !

Parce que je suis désolé, mais quand on est 4 à 6 mois par an sur le chômage, je n’appelle pas ça un métier en demande !

Enfin, on a vraiment ressenti notre immigration comme une grosse arnaque.

Parce que oui le Québec vient faire sa pub et recruter en France, fait rêver les gens. Attire les gens en demandant d'avoir quand même de l'argent (et les Français sont bien aimés des banques au Québec, nous sommes réputés pour bien tenir nos comptes!)

Mais parce que même si nous ne sommes pas dupe et nous savions que tout ne serait pas rose, nous pensions sincèrement qu'il trouverait un emploi dans son domaine !!!

Bref, je vous épargnerais les détails, mais en 18 mois on a perdu le moral, les enfants ont énormément régressé à l’école, parce qu’ils passaient leurs journées à jouer ou dessiner au lieu d’apprendre ! (et ils ont fait 2 écoles différentes et pareil dans les 2 )

Sans parler de nos 60 000$ durement économisé en France dépenser ici pour rien (achat de voiture pourrie pour 14 000$, achat d’électros pas prévue parce que inclus dans le prix du loyer mais absent du logement, et à devoir compléter chaque mois le petit salaire de la rénovation !)

Alors, les poches vident (nous avons dû ravaler notre fierté et emprunter de l’argent à nos familles), trouvé un dernier élan de courage, mon mari a passé son sceau rouge (diplôme inter provincial) et nous sommes parti en Alberta.

Et là bizarrement il a trouvé un(des) emploi tout de suite sans souci, avec un anglais scolaire.

❄︎ ❄︎ ❄︎ ❄︎

Bref, le seul but de mon message est de vous dire qu’il n’y a pas que le Québec au Canada, cher amis.

Peut-être que si vous n’êtes pas heureux du QC, ça vaudrait le coup de prendre des cours d’anglais histoire d'aller voir un peu plus à l’ouest. (en fonction de votre formation évidemment)

Je peux vous assurer que la mentalité ici n’a rien à voir avec le Québec, il y a vraiment du travail ici et les gens sont beaucoup plus ouverte et tournée vers le reste du monde. Il n’y a pas que bière/femme/voiture qui compte.

Voilà 1 an que nous sommes en Alberta et je peux vous dire que pour nous l’herbe paraît bien plus verte ici, c'est l’avis aussi de nos amis (et ancien collègue de mon mari) Québécois qui nous ont rejoints ici quelques mois après nous

Bonne journée

PS: Oh oui , on attend encore des nouvelles d’une association censée nous aider à être dédommagé par le proprio, pour l’électro absent du logement, pour les prix que nous a coûtés 15 jours de resto matin midi et soir à 5, où ce "gentil propriétaire “ nous prenait pour des cons en nous disant oui demain je vous les emmènes, et où il devait par contre enlever ses meubles dégueux, avant que notre container de 63 m³ arrive de France..

Bienvenue à Calgary :) j'y suis depuis plus de 2 ans et j'y suis très heureux également. En d'autres temps, j'ai fait le même genre de récit pour encourager les gens à quitter le QC si c'est la merde. Je persiste...

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le métier d'électricien n'est absolument pas en pénurie au Québec, quand j'ai suivi mon cours les profs nous disaient qu'ils formaient trop d'électriciens par rapport aux besoins de la CCQ ... Et comme pas mal de métier de la construction c'est une job qui connait des périodes de chômage.

Par contre mon métier est réellement en pénurie mais c'est pas pour ça que c'est facile de se placer parce que ça se passe en région.

J'ai acheté mon auto 7 000 $ avec les taxes et j'ai aucun problème avec, vous êtes mal tombé ou vous avez fait un mauvais choix.

Qu'en est il du métier de plombier tuyauteur selon toi ? Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@ nadetfred

Bravo pour cette prise de décision après 18 mois. Comment avez-vous pu faire face au prix des loyers dans la province, ils sont de loin les plus élevés du pays d'après ce qui est rapporté (presse, radios).

Bonne chance dans ce nouveau départ.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Moi de l'Ile Maurice, 31 ans au Qc et mon mari de Lyon, + de 39 ans dans la belle province. Nous avons surtout travaillés en Ontario, juste l'autre coté du pont. Le Qc, est bien mais le Rest of Canada (ROC) c'est bien aussi. Le pays est vaste et chacun y trouvera de quoi y faire son nid. Il faut être mobille et bilingue pour partir du bon pied. Les premières années peuvent être chaotiques pour certains, les défis à relever ne sont pas les mêmes mais avec de la patience et de la volonté on peut s'y faire une vie agréable. Dernier arrivés, dernier servis, c'est la loi de l'immigration; il faut faire sa place et la mériter. Rien est facile et les avantages et les inconvénients sont différents. Bonne chance à tous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour le temoignage.....J'ai l'impression que si cela ne marche pas pendant environ 6-12 mois.....vaut mieux voir ailleurs dans les autres provinces.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi de l'Ile Maurice, 31 ans au Qc et mon mari de Lyon, + de 39 ans dans la belle province. Nous avons surtout travaillés en Ontario, juste l'autre coté du pont. Le Qc, est bien mais le Rest of Canada (ROC) c'est bien aussi. Le pays est vaste et chacun y trouvera de quoi y faire son nid. Il faut être mobille et bilingue pour partir du bon pied. Les premières années peuvent être chaotiques pour certains, les défis à relever ne sont pas les mêmes mais avec de la patience et de la volonté on peut s'y faire une vie agréable. Dernier arrivés, dernier servis, c'est la loi de l'immigration; il faut faire sa place et la mériter. Rien est facile et les avantages et les inconvénients sont différents. Bonne chance à tous.

Quand Nadetfred dit : «Mais, le problème dans notre cas et celui de bien d'autres dans la même situation que nous, c'est qu'une fois arrivée sur place, une fois toutes les démarches faites les diplômes repassés, on ne trouve pas d'emploi dans le domaine pour lequel nous avons été sélectionné !», le "dernier arrivé, dernier servi" ne me semble pas vraiment correspondre à la situation et témoigne d'une espèce de fatalisme qui est loin de refléter les préparatifs éclairés par lesquels Natetfred sont passés (à quoi bon si quoi qu'on fasse on sera toujours les derniers arrivés, derniers servis).

Cela peut par contre refléter l'acceptation d'une réalité qui est loin de correspondre à la réalité décrite par le BIQ, ce qui, à mon sens, devrait être dénoncé collectivement (je me répète).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense qu'en tant qu'immigrants, et notamment Français, on est moins discriminés a l'embauche dans les autres provinces que le Québec.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu te trompes lourdement. Le salaire moyen ET le salaire médian de la communauté française au Québec sont plus élevés que ceux de la population québécoise en général. Même que le taux de chômage des Français au Québec est moins élevé que celui des Québécois....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu te trompes lourdement. Le salaire moyen ET le salaire médian de la communauté française au Québec sont plus élevés que ceux de la population québécoise en général. Même que le taux de chômage des Français au Québec est moins élevé que celui des Québécois....

Source ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu te trompes lourdement. Le salaire moyen ET le salaire médian de la communauté française au Québec sont plus élevés que ceux de la population québécoise en général. Même que le taux de chômage des Français au Québec est moins élevé que celui des Québécois....

Mais comme on le voit assez souvent ici, tous les Français ne rentrent pas dans cette catégorie, malheureusement. Pour les auteurs de ce sujet, si cela marche en Alberta, tant mieux pour eux,non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu te trompes lourdement. Le salaire moyen ET le salaire médian de la communauté française au Québec sont plus élevés que ceux de la population québécoise en général. Même que le taux de chômage des Français au Québec est moins élevé que celui des Québécois....

Mais comme on le voit assez souvent ici, tous les Français ne rentrent pas dans cette catégorie, malheureusement. Pour les auteurs de ce sujet, si cela marche en Alberta, tant mieux pour eux,non?

Absolument! :smile:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Récit très intéressant ! Félicitations pour avoir eu le courage de continuer.

Je suis venu de mon plein gré parso, et je ne me suis pas plus renseigné qu'il ne le fallait auprès d'organismes ou autres de promotion à l'immigration. Au moins, j'arrivais pur et sans faux espoirs.

Les métiers en demande ne sont aps toujours facile d'accès, et les métiers de la constructon ne semblent aps faciles d'accès. Trop de métiers, trop de segmentation. Une belle invention syndicale pour qu'ils gardent le contrôle sur tout.

Le chômage six mois par année. Le gouvernement Conservateur actuel a voulu réformer la loi, afin d'éviter les innombrables abus,. Levée de boucliers au Québec bien sûr, qui - coïncidence - est le plus gros abuseur, pardon le plus victime de ce système de chômage saisonnier.

Il faut le savoir, au Québec, c'est la mafia et les syndicats (pareil au même) qui ont mainmise sur tout. On le voit quotidiennement dans les nouvelles d'ailleurs, tout le monde le sait,. mais le Québécois ne veut pas de chicane...

On vit bien malgré tout au Québec, mais il y a bien des choses qui ne vont pas. Et le jour où un homme politique veut passer la mop, on le voue aux gémonies, médias (syndiqués) inclus.

Félicitations encore pour votre courage, en espérant que vous ne conserverez pas que du négatif du Québec.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien, à lire ce sujet le Québec ça n'a vraiment pas l'air mieux que le Nord Pas de Calais en France ...

Franchement à vous lire, ( hormis l'auteur de ce sujet, qui a vécu son Québec comme elle l'a voulu et comme elle a pu ) ça ne donne pas envie d'immigrer au Québec, mais apparemment l'Alberta serait intéressant, et c'est là que je me demande pourquoi on ne dira pas de l'Alberta dans un an ou deux " ah bah non l'Alberta ne sait pas garder ses immigrants, allez au Nouveau- Brunswick ". Le Québec sur ce forum c'est soit un paradis, soit un enfer, j'ai lu très peu de personnes entre les deux, et pourtant j'en lis des bilans et des retours.

Alors finalement est-ce si terrible que ça le Québec ? Est-ce qu'il y en a beaucoup d'entre vous qui se tapent 120 km pour aller travailler ? Est-ce qu'il y en a beaucoup d'entre vous qui devront débourser 300000 dollars pour acheter une maison si ils ne veulent pas faire plus de 120 km/jour ? Est-ce qu'il y en a beaucoup d'entre vous qui se font prendre 70% de ce qu'ils gagnent ( je suis à mon compte ) ?

Je pense que sur ce forum les choses ont besoin d'être relativisée, en France c'est le bordel, bon tout le monde le sait, mais est-ce qu'on doit cependant partir en se disant qu'au Canada, où Québec puisque je parlais du Québec, tout sera précuit ? Le Canada se porte sûrement mieux que la France mais je pense pas que c'est pour cela qu'il faut en attendre monts et merveilles.

Le chômage 6 mois et y'a quoi de mal là-dedans ? La France verse sur 2 ans et c'est bien ça ? C'est ce qui fait fonctionner un pays ? Moi je ne pense pas.

De plus, je ne pense pas que Dentan soit contre l'immigration, ça fait environ 6 mois que l'on se parle quasiment tout les jours et pourtant j'ai vraiment, à des moments, dû le souler avec l'immigration, les inquiétudes du petit Français face à cet énorme projet et il m'a toujours très bien renseigné, conseillé et je ne pense pas que quelqu'un contre l'immigration se fasse ch**r à parler avec un maudit Français :thumbsup: Je pense qu'avant de juger les gens il serait bon de les connaître un peu avant, et de ne pas les traiter de xénophobe quand ils expriment juste leurs opinions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Participez à la conversation

Vous pouvez poster maintenant et vous enregistrer plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous pour poster avec votre pseudo.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Contenu similaire

    • Par youness1993
      Salut , 
      Je suis un étudiant étranger ici à la province de Quebec . Mon permis d"étude me donne  la possibilité de travailler à 20h/semaine vu que j’étudie à Temp plein .Ma question est : 
      Est-ce que j'ai le droit de travailler un travail autonome ou d'avoir une entreprise individuel ?
       
      Merci d'avance 
       
      N.B : Le numéro d'immigration Canada ne marche pas pour moi 
    • Par Mathew44
      Bonjour à tous,
       
      Petit nouveau sur le forum, je me présente rapidement :
      Je travaille dans les TI (chargé de projet) et je viens d'accepter une offre d'emploi sur Québec Ville.
      Nous (ma femme et mes 2 enfants - 6 et 9 ans) allons donc pouvoir rejoindre le Québec en Aout 2019 (de France) !!
       
      J'ai une question concernant la location d'une maison meublée :
      Je suis actuellement à la recherche d'un endroit où vivre paisiblement avec ma famille. Nous souhaitons mettre nos enfants dans une bonne école primaire publique québécoise et si possible louer une maison meublée avec 3 ou 4 chambres. J'ai vu quelques maisons (5 1/2 minimum) à louer à L'Ancienne-Lorette et d'autres à Cap-rouge...
      Pourriez-vous me décrire ces quartiers ? Y fait-il bon vivre ? Proximité des commerces / transports en commun ? Niveau global de l'école ?
      Auriez-vous d'autres quartiers à me conseiller (Charlesbourg / Cap-rouge / ...) ?
       
      D'avance merci!
      ++
    • Par Sophia_radi
      Salut,
      Alors je voudrais bien immigrer au Canada, j'ai 19 ans et je suis marocaine, j'ai un bac+2 (Associate degree) que j'ai eu au Etats-Unis. Je parle couramment français et anglais.  Et je cherche la moyenne la moin chère pour partir. Et après faire ma demande de PR.
      Je sais que une des solutions est le DEP de 1800h et je voudrais bien savoir plus d'informations sur les formations plus demandées et qui offre plus de points,aussi les prix et les démarches si c'est possible.
      Je suis ouverte à toutes les solutions. 
      Merci infiniment 
      Sophia
    • Par mohamedkarimmamlouk
      Bonjour Mesdames, Messieurs,
      est ce que quelqu’un a une idée sur les manuels scolaires de la 6ème année primaire.
      commission Des Découvreurs.
       
      Merci d'avance.
      Karim.
    • Par Kovg
      Le titre explique presque tt.
      J'ai applique pour mon caq le mois d'octobre, le dernier message que j'ai recu est:
      Verification des documents produits. (22/11/2018)
      Que dois-je faire svp?
       
    • Par sardine1996
      Hello tous le monde !
       
      Je vous explique ma situation. J'ai fait une demande d'échange interuniversitaire pour ma maîtirse à mon université d'attache pour aller à l'UQAM qui a été accéptée. En parallèle, j'ai envoyé un dossier à l'UdeM pour la maîtrise afin d'y être étudiante régulière et je preférerais  cette option (l'UQAM serait ma roue de secours). Seulement voilà, la session d'automne commence le 3 septembre à MLT et j'ai un examen dans le courrant du mois de septembre en Suisse afin d'obtenir mon baccalauréat. 
       
      Premièrement, savez-vous si l'UdeM accépterais que j'obtienne formélement mon bachelor 1 mois après la rentrée à MLT ? Si ce n'est pas le cas, et que je dois repousser mon entrée à l'UdeM d'un semestre, pourrais-je tout de même aller à l'UQAM pour le trismestre d'automne et changer d'établissement en hiver ? Je me pose particulièrement la question du point de vue du permis d'étude/CAQ. L'immigration accépte-elle ce genre de changement ou est-ce de la fraude ?
       
      Bien cordialement,
       
      Sardine19996
    • Par evitse
      Bonjour,
      Ce sujet vise à aider et renseigner les juristes français désireux de s'installer au Québec
    • Par GattaNera
      Le Québec a décidé de fermer, PUREMENT ET SIMPLEMENT, tous les dossiers ouverts avant aout 2018 ! C'est incroyable, inhumain, et surtout INACCEPTABLE ! 
      Je suis tombé ce soir sur cette vidéo d'une immigrante qui s'adresse directement au 1er ministre du Québec. 
      PARTAGEONS LA VIDEO jusqu'à ce qu'elle lui parvienne ! 
       
       
    • Par GattaNera
      Le Québec a décidé de fermer, PUREMENT ET SIMPLEMENT, tous les dossiers ouverts avant aout 2018 ! C'est incroyable, inhumain, et surtout INACCEPTABLE ! 
      Je suis tombé ce soir sur cette vidéo d'une immigrante qui s'adresse directement au 1er ministre du Québec. 
      PARTAGEONS LA VIDEO jusqu'à ce qu'elle lui parvienne ! 
       
       
      La situation est incroyable, inhumain, et surtout INACCEPTABLE ! 
       
      PARTAGEZ !!!!!!!!!!!
    • Invité
      Par Invité
      Bonjour tout le monde, je suis un futur étudiant au Québec et l'école me dit de faire une demande de permis de travail pour un stage mais je suis assez perdu, j'ai recherché moi-même le dit permis mais je ne suis pas sûr. Puis-je avoir de l'aide ?
       
      Je vous remercie d'avance ?
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles