Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour à tous,

Pour Guillaumer62, effectivement tu peux avoir ces cours sur le site de CSI.ca.

Prendre à gauche l'onglet "Fonds commun de placement"

Puis prendre Fonds d'investissement au Canada.

Je sais c'estpas vraiment donné en terme de prix... On est dans les 500€ environ...

Mais c'est vraiment un incontournable pour pouvoir accéder à un poste de conseiller en finances personnelles.

Sans ce cours on accède bien sûr à des postes comme Conseiller en services transactionnels (Caissier en France) qui sont aussi de très bons tremplins.

Mais si l'on veut un portefeuille de clients, il faut passer par ce cours.

A plus !

Anthony

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta réponse Anthony! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi j'ai un souci concernant le niveau d'admission a ces cours (a moins qu'il y en ait pas et cela m'etonnerait quand même). Peut etre aussii que je n'ai pas approfondi mes recherches. Par exemple, pour mon cas mon diplome equivaut a 1 baccalaureat en administration selon le MICC. A priori, je me dis que je pourrai suivre ces cours mais mon souci se trouve au niveau minimum que l'on doit avoir pour pouvoir suivre ces cours

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Je tiens a remercier anthony pour toutes ses informations

Cela dit ,j ai une question, l experience dans une banque multinationale fait elle le poids au canada? Car j ai 8 ans d experience bancaire aupres d une grande banque francaise installee en Algerie.

Merci

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne veux pas te decourager mais a mon sens les experiences hors USA et CANADA son nul et non avenu dan ses 2 territoires la (USA et CANADA) mais encore que sa reste mon avis perso. Au mieux ton experience ne servira qu'a toi seul.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'aprés mes informations je penses que l'expérience compte énormément et je pense même qu'elle a plus de poids que le diplôme dans certains cas,car l'employeur lors de l'entretien d'embauche te demandera surement quel type de dipôme tu détient,mais évaluera tes connaissances et ce que tu peurras lui apporter en conséquence,je penses ce qu'on aquiért comme expérience n'est pas vain,au contraire( ce qui importe ce n'est pas ce que tu as mais est e que tu peux en donner). L'expérience c'est un excellent atout.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci sabrinel

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Ceux qui veulent me donner leur CV pour que j'y jette un oeil et que je propose votre candidature à ma RH, vous pouvez le faire, ce sera avec plaisir.

Voici mon adresse courriel pro :

anthony.gaillard@bnc.ca

Je regarderai avant si votre CV est à la mode "Québécoise" ;-)

Bonne chance à tous pour vos futures arrivées !

Anthony

Bonjour Antony ,j'espere que vous allez bien et je vous remercie pour votre aide ,

Actuellement je suis a montreal depuis 1 mois et demi ,j'ai beaucoup travaillé dans la banque en algerie et je suis vraiment interessé de travaillé dans la banque ici ,

mon dossier déquivalance je l'ai envoyé depuis 11 mois ,jattends la réponse que j'espere pour bientot ,

j'ai assisté a une séance d'information pour l'estrie qui ma vraiment interessé donc je souhaite avoir votre aide pour des éventuels conseil de votre part .

Je vais vous envoyé mon CV par email comme ça vous allez le voir et me donnez votre avis .

Je vous remercie par avance .

Mes salutations .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'aprés mes informations je penses que l'expérience compte énormément et je pense même qu'elle a plus de poids que le diplôme dans certains cas,car l'employeur lors de l'entretien d'embauche te demandera surement quel type de dipôme tu détient,mais évaluera tes connaissances et ce que tu peurras lui apporter en conséquence,je penses ce qu'on aquiért comme expérience n'est pas vain,au contraire( ce qui importe ce n'est pas ce que tu as mais est e que tu peux en donner). L'expérience c'est un excellent atout.....

L'expérience uniquement nord américaine, je tient à le préciser. Le reste est bon à écrire, mais ne risque pas de rapporter grand chose.

Bonjour Antony ,j'espere que vous allez bien et je vous remercie pour votre aide ,

Actuellement je suis a montreal depuis 1 mois et demi ,j'ai beaucoup travaillé dans la banque en algerie et je suis vraiment interessé de travaillé dans la banque ici ,

mon dossier déquivalance je l'ai envoyé depuis 11 mois ,jattends la réponse que j'espere pour bientot ,

j'ai assisté a une séance d'information pour l'estrie qui ma vraiment interessé donc je souhaite avoir votre aide pour des éventuels conseil de votre part .

Je vais vous envoyé mon CV par email comme ça vous allez le voir et me donnez votre avis .

Je vous remercie par avance .

Mes salutations .

Tu a quoi comme expérience dans le domaine bancaire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Concernant l'expérience, je vais peut-être un peu nuancer les propos que j'ai lus ici ou là :

Oui, c'est exact, l'expérience très valorisée ici est l'expérience Québecoise et/ou américaine.

Concernant la banque, les systèmes et la réglementation sont très différents, la clientèle aussi.

MAIS, et je vais donc parler en connaissance de cause :

Ce qui est valorisé aussi c'est la somme de tous les emplois que vous avez pu faire avant, quel que soit le pays.

Je m'explique :

En France j'étais banquier ou plus exactement directeur de banque pendant 7 ans, avant ça, lieutenant de police à la brigade financière pendant 10 ans. Bon. Autant vous dire que quand j'ai postulé ici au Québec, j'avais révisé le système bancaire canadien, les lois, les types de banques, le crédit etc... Bref...

Et pourtant lors des entretiens que j'ai passé (pour 5 banques différentes), à chaque fois, cen 'est pas ce que je savais sur la banque au Québec, mais plutôt mon parcours, mes expériences, mon métier en France, des mises en situations, et surtout c'est cette vision "exotique" que je ramenais de mon métier qui a été vue comme un atout pour mon employeur.

Pour l'anecdote, j'ai eu 4 propositions de poste.

Tout ça pour dire qu'il ne faut pas partir perdant et au contraire, savoir valoriser toutes vos différences pour en faire des atouts et prouver, à la DRH, que vous allez apporter du sang neuf et une vision réellement différente du métier.

Attention, pas de condescendance, ne pas être hautain, ou être du style "je sais mieux que toi" parce que ça, ça passe pas. les Québécois ont pas attendu après nous pour travailler, et on a des leçons à recevoir, je vous le dis. Mais plutôt leur en parler comme un échange et une collaboration, ça va marcher, j'en suis certain!

En tout cas, je dis bon courage à tout le monde.

Soyez fiers de vos réussites et de vos expériences !

Anthony

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Concernant l'expérience, je vais peut-être un peu nuancer les propos que j'ai lus ici ou là :

Oui, c'est exact, l'expérience très valorisée ici est l'expérience Québecoise et/ou américaine.

Concernant la banque, les systèmes et la réglementation sont très différents, la clientèle aussi.

MAIS, et je vais donc parler en connaissance de cause :

Ce qui est valorisé aussi c'est la somme de tous les emplois que vous avez pu faire avant, quel que soit le pays.

Je m'explique :

En France j'étais banquier ou plus exactement directeur de banque pendant 7 ans, avant ça, lieutenant de police à la brigade financière pendant 10 ans. Bon. Autant vous dire que quand j'ai postulé ici au Québec, j'avais révisé le système bancaire canadien, les lois, les types de banques, le crédit etc... Bref...

Et pourtant lors des entretiens que j'ai passé (pour 5 banques différentes), à chaque fois, cen 'est pas ce que je savais sur la banque au Québec, mais plutôt mon parcours, mes expériences, mon métier en France, des mises en situations, et surtout c'est cette vision "exotique" que je ramenais de mon métier qui a été vue comme un atout pour mon employeur.

Pour l'anecdote, j'ai eu 4 propositions de poste.

Tout ça pour dire qu'il ne faut pas partir perdant et au contraire, savoir valoriser toutes vos différences pour en faire des atouts et prouver, à la DRH, que vous allez apporter du sang neuf et une vision réellement différente du métier.

Attention, pas de condescendance, ne pas être hautain, ou être du style "je sais mieux que toi" parce que ça, ça passe pas. les Québécois ont pas attendu après nous pour travailler, et on a des leçons à recevoir, je vous le dis. Mais plutôt leur en parler comme un échange et une collaboration, ça va marcher, j'en suis certain!

En tout cas, je dis bon courage à tout le monde.

Soyez fiers de vos réussites et de vos expériences !

Anthony

Tu as trouvé un emploi comme DIrecteur de Banque ici aussi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Non, pas directeur de banque mais banquier privé (ou conseiller privé) pour une banque.

Pour la France ça correspond au métier de gestion de fortune.

Il s'agit du métier que je faisais il y a quelques années en France puis j'ai ensuite évoluer vers un poste de direction.

Donc ici, j'ai accepté sans difficulté de refaire un petit bout de chemin à l'envers pour pouvoir d'ici 2 ou 3 ans redevenir directeur comme je l'étais.

Ca fait partie du jeu de l'immigration et c'est normal.

On ne peut pas tout savoir en arrivant et j'ai comme philosophie que, pour faire faire, il faut savoir soit même faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta reponse Anthony que je trouve tres motivante

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu travaillais pour une grosse banque en France ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Anthony, autre question toutes simple: pour le poste de "conseiller en service transactionnel" quels sont les diplômes exigible?

D'avance merci pour ta réponse. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une bon initiative.

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Pour GUILLAUMER62 et THEMAN :

Je travaillais pour le Crédit Agricole en France.

Pour le CST, il faut avoir fini le secondaire 5 ou idéalement avoir le DEC ce qui correspond au Bac français en filière générale. (Pas le bac français en fin de 1ére mais le bac français pour dire "de la France" j'espère avoir été clair.

Ca suffit largement pour postuler comme CST.

Bonne chance !

Anthony

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Pour GUILLAUMER62 et THEMAN :

Je travaillais pour le Crédit Agricole en France.

Pour le CST, il faut avoir fini le secondaire 5 ou idéalement avoir le DEC ce qui correspond au Bac français en filière générale. (Pas le bac français en fin de 1ére mais le bac français pour dire "de la France" j'espère avoir été clair.

Ca suffit largement pour postuler comme CST.

Bonne chance !

Anthony

Je voudrais pas te contredire mais pensens-tu réellement qu'il y a des CST avec seulement un secondaire V? Je ne parle pas de ceux qui sont là depuis des lustres!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut !

Si, je confirme, les recrutements de CST actuellement se font avec minimum une fin de S5 (en tout cas chez mon employeur).

Certains se présentent avec un DEC mais ce n'est pas exigé. Le diplôme est moins important sur ce type de poste que la personnalité du candidat et sa capacité à la débrouillardise avec un bon sens commercial.

On parle bien de CST et pas CFP pour être bien clair.

A savoir : un poste de CST consiste à la tenue du guichet bancaire, opérations courantes, accueil, balance des caisses en fin de journée. pas de portefeuille de client.

Peu de Québécois postulent sur ces postes qui demandent de la rigueur, de la concentration et être très souriant et opérationnel toute la journée ; donc n'hésitez pas à postuler.

A plus !

Anthony

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parfait! Merci pour cette réponse. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par magique55
      Je souhaite avoir de l'aide concernant le CV QUEBECOIS .
      Je souhaite faire une bonne conception d'un cv pour qu'il soit accepter .
      je suis sur alger si vous pouvez m'aider 
    • Par xavier2944
      Bonjour, je m’appelle Xavier, j'ai 35 ans et je suis de Nantes.
       
      J'aurais en projet de partir au canada ou au Quebec pour travailler et m'expatrier, j'ai commencé certaines démarches, simplement j'ai fais un cv en anglais et un autre en français.
       
      Je chercherai des associations, centres, sites internet ou autres à qui je pourrais envoyer mon CV pour savoir si la forme ou les approches sont suffisantes ou intéressantes  (aussi bien sur le fond que sur la forme)  pour le canada ou le Quebec. Je l'ai terminé à l'aide des livres d'instruction de cv internationaux, mais j'aurais voulu avoir un avis direct de personnes qui vivent dans le pays.
       
      Je cherche dans le domaine de l'animation et du social auprès des personnes handicapées. La petite spécificité est que je n'ai pas de diplôme dans cela mais simplement 10 ans d'expériences actives
      J'espère que vous pourrez m'aider.
       
      Cordialement
       
      Xavier
    • Par libek
         
      Bonjour,
      Projetant d'immigrer au Québec, mon dossier fédéral envoyé, je me lance aujourd'hui sur la partie emploi, recherche de job, 
      je lis ici et la que l’expérience "Québécoise" est plus que nécessaire pour trouver un job dans le domaine souhaité et/ou recherché, cependant je trouve que les appellations des postes et intitulés ne sont pas les mêmes qu'ici (Algérie).
      Je souhaite donc appréhender et commencer des maintenant la recherche d'emploi que je souhaite occupé une fois arrivé ou du moins avoir eu assez de recul afin de bien préparer ma future installation.
      Etant directeur/ responsable des ventes ici (dans le domaine du design architectural), je me demande bien quelle voie devrais-je prendre pour commencer mes recherches?
      Je compte sur vous pour partager vos expériences sur le sujet. 
      Merci par avance !   
    • Par kaouek
      Bonjour, 
       
      Je suis au Canada depuis peu et je me demandais si il était pas avantageux d'inclure son statut de résident permanent sur son CV ? Je pense que certaines entreprises doivent peut être penser que j'ai besoin d'être sponsoriser alors que non.
       
      Cordialement
    • Par silwilhith
      Ce titre de fil pour une question simple : Combien de pages font les CV au Canada ?
       
      En France ils te cassent les pieds pour que ça tienne sur 2 pages, ce qui à 50 ans passés relève de la mission impossible. Tandis qu'en NZ il est usuel, à mon âge, d'en mettre sur 4 ou 5 pages.
      Donc questions subsidiaires : Combien de pages pour un CV de quinqua Bac+7 au Canada ?
      Y inclut t'on les publications scientifiques quand on cherche un job non-scientifique dans une boite ?
       
      Merci d'avance
    • Par z3le
      Salut Est-ce que qn du secteur IT a utilisé un service professionnel pour rédiger son CV? J'ai des dificultés de décider si c'est utile et comment choisir le service...
    • Par rom777
      j'étais jusque récemment recruteur et je veux donner quelques conseils à tous ceux et vous êtes nombreux, qui recherchez un travail au Canada à distance avec souvent trop peu de réponses d'employeurs...
       
       
      Ce post s'adresse surtout à toutes les personnes qui prévoient de venir vivre et travailler au Québec ou au Canada et qui envoient beaucoup de CVs sans grand résultat de longs mois avant leur arrivée. Je tiens à le dire : 6 à 9 mois avant votre arrivée au Québec, des demandes d'ajout et des envois d'inmails Linkedin aux bonnes personnes sont la meilleure option face à des envois massifs de CVs et lettres de motivation (pour ces dernières toutes très ''chronophages'' qui plus est)
      J'ai parlé sur Skype en Janvier à plusieurs personnes en processus d'immigration au Québec qui ont toutes cet espoir de trouver un job à distance et c'est bien normal, celà se produit quelquefois alors autant tenter! Cependant, selon les profils, tout le monde ne loge pas à la même enseigne. C'est ce que je veux dire ici.
       
      Je vais donc donner mon avis de recruteur, forcément subjectif car ce n'est que dans le domaines des TI et des jeux vidéos que j'ai pris part à des recrutements à distance ou les processus de permis de travail pouvaient aller de 5 à 9 mois. 
      En 2 ans de recrutement dans ces secteurs, j'ai observé qu'à 95% du temps les recrutements à distance concernaient des développeurs et parmi eux, des langages de programmation en particulier (C/C++, Java, iOS, Android). 
      Les professionnels et techniciens de l'industrie manufacturière (par ex: soudeurs-chaudronniers) semblent toujours avoir de bonnes chances d'être recrutés à distance mais je n'ai malheureusement pas eu l'occasion d'expérimenter ce type d'embauche moi-même, je ne peux que me baser sur des témoignages sur les forum d'Immigrer.com par exemple. 
      Les infirmières et professionnels de la santé en général avaient jusqu'il y a 1 an ou 2 de bonnes chances d'être recrutés à distance mais force est de constater qu'avec les gels d'embauche voir les coupures de postes actuelles, l'emploi semble malheureusement gelé dans leur domaine.
       
      Officiellement, la province du Québec et le Canada ont toujours un besoin massif d'immigration, le premier minitre du Québec et du Canada continuent de le déclarer mais force est de constater que leurs ministères semblent depuis près de 2 ans mettre le holà aux permis temporaires des étrangers. Les entreprises québécoises payent 1000$ par demande de permis temporaire pour un étranger et si la demande est refusée, ils ne sont pas remboursés. Les délais d'obtention de ces permis de travail ont certes été revus à la baisse pour beaucoup de nationalités et l'emploi des Canadiens est favorisé mais ce faisant la pénurie de main d'oeuvre qualifiée n'est pas prête de baisser.
       
      Alors pour conclure, malheureusement mieux vaut à distance ne pas s'attendre à des miracles, et solliciter sur Linkedin son ou ses potentiels gestionnaires (ou ''N+1'') plutôt que les ressources humaines qui dans beaucoup de cas, vous demanderont de postuler...une fois votre arrivée au Canada. Consacrer vous à 90% sur Linkedin et 10% à l'envoi de CVs. Deux à trois mois avant votre arrivée, augmentez de beaucoup la part de candidatures via le CV. En règle général, de 4 à 9 mois avant votre arrivée, c'est Linkedin qui doit être le plus utilisé. Le gestionnaire connaissant en principe mieux ses besoins futurs que les recruteurs (ce qui est peut se comprendre après tout), capitalisez donc en les contactant eux ! On dit aussi régulièrement que les recruteurs québécois répondent rapidement aux inmails Linkedin des candidats. Alors garnissez votre carnet de contacts avant votre arrivée !
    • Par Lolepops
      Bonsoir/Bonjour,
       
      Je m'apprête à postuler pour un poste dans une école à Vancouver, mais je préfère me renseigner auprès de vous tous avant d'envoyer ma candidature.
      Dans l'annonce de l'offre d'emploi, il est indiqué qu'il faut joindre "une application complète qui devra comprendre une lettre de motivation, un curriculum vitae et un « rapport d'inspection » et/ou des lettres de recommandation".
       
      Est-ce que vous pourriez me dire quel sens prend le mot "application" dans ce contexte ? Est-ce un document unique regroupant tous les documents ? Une compression type zip de tous les documents ?
       
      Merci d'avance,
      Lolepops
    • Par Madrigal
      Bonjour,
      Je voudrais poser une question qui, je pense, pourrait aider des personnes avec mon background pour la rédaction du cv pour PVT 2016. Je suis de nationalité française mais j’ai effectué mes études à l’étranger : Italie et USA.
      Je sais que le format du cv pour le PVT est très stricte, alors je me demande comment et si traduire mes études et formations. En suivant le modèle fourni
      (http://PVT.net/forum/attachment...9-19.09.50.png) voici mes questions :

      - Traduire ou ne pas traduire le lycée italien ? J’ai passé un bac S, et en Italie il n’y a pas de mention (bien, assez bien) mais un pourcentage de réussite. Dans mon cas c’est 94/100. Est-ce que je laisse le tout comme ça ou je traduis et modifie? Voici ce que j’ai mis :

      Liceo Classico e Scientifico G.L. Bernini, Genova, Italie – de septembre 2001 à juillet 2006
      Baccalauréat Sciences 96/100


      - J’ai fréquenté une école de langue à San Francisco, USA. Après 7 mois j’ai eu un diplôme de fréquentation avec le niveau obtenu. Est-ce que cela pourrait aller ?

      ILSC Education Group, San Francisco, CA, USA – de février 2013 à aout 2013
      Advanced 1 English Degree

      - J’ai passé aussi le TOEFL. Est-ce que ça va si je mets le résultat de la façon suivante?

      California Republic TOEFL iBT Center, Genova, Italie – mars 2014
      TOEFL High score 94/120

      Merci pour votre aide précieuse.

      M.
    • Par ALMODOU
      Salut les amis je voudrai avoir une aide pour la rédaction de mon CV. Je me prépare pour venir au canada avec ma famille et je voudrai commencer à déposer à partir de maintenant. Je voudrai aussi demander combien de temps on dispose pour entrer au Canada après la reception du visa.
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles