Jump to content
Sign in to follow this  
Laurent

Le Québec, un Eldorado pour les Français

Recommended Posts

TRAVAIL

Le Québec, un Eldorado pour les Français
CAROLINE PAILLIEZ

PUBLIÉ LE:

DIMANCHE 02 MARS 2014, 23H27 | MISE À JOUR: LUNDI 03 MARS 2014, 6H31

1310888013632_ORIGINAL.jpg?quality=80&si

COUP D'OEIL SUR CET ARTICLE

Désabusés par le marché du travail dans leur pays, beaucoup de Français viennent tenter leur chance au Québec. Souvent avec succès.

L'article au complet est accessible aux abonnées du Journal de Montréal.

http://www.journaldemontreal.com/2014/03/02/le-quebec-un-eldorado-pour-les-francais

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut être VIP pour avoir accès à l'article :(

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Je ne suis pas VIP et j'y ai accès (je crois) :

Désabusés par le marché du travail dans leur pays, beaucoup de Français viennent tenter leur chance au Québec. Souvent avec succès.

«Je suis arrivé le samedi, le lundi matin je déposais des CV, le lundi après-midi, j’étais engagé», témoigne Thomas Jung, un jeune opticien de 24 ans qui est arrivé en janvier à Montréal.

Pas besoin de «galérer» des mois ou des années pour trouver du travail dans la Belle Province. Les Français ont bien compris le message et se sont rués cette année encore sur les permis vacances-travail (PVT) qui leur permettent de chercher un emploi une fois qu’ils sont arrivés sur le territoire.

«Le Québec est de plus en plus attractif en France, constate Steven-Paul Pioro, des Offices jeunesse internationaux du Québec. On est en ce moment dans un contexte de crise. Les jeunes accumulent les diplômes, mais ne trouvent pas de travail. Ils se disent qu’avec une expérience à l’international, ils pourront trouver plus facilement.»

Près de 41 000 jeunes Français ont envoyé un dossier pour les 6750 places de PVT disponibles cette année. Pour la troisième tranche de visas qui a ouvert samedi, les 2250 dernières places à pourvoir sont parties en huit minutes.

Déborah Griot ne voyait aucun avenir en France dans son domaine.

«J’avais un travail permanent, mais aucune perspective d’évolution. Mon entreprise ne voulait pas me faire monter ni augmenter mon salaire», explique l’ancienne assistante sociale qui travaille maintenant pour aider les jeunes de Mercier-Ouest dans le besoin.

Pour Nicolas Carbasse et Lætitia Daniel, immigrer à Montréal était le seul moyen de se rapprocher l’un de l’autre. L’animateur dans une résidence pour personnes âgées et la jeune coiffeuse ne parvenaient pas à se faire embaucher dans la même ville.

Ici, les deux jeunes Français ont chacun trouvé un emploi dans leur domaine en moins d’un mois. Depuis, ils ne veulent plus repartir.

«Les relations hiérarchiques se font moins sentir et l’ambiance de travail est beaucoup plus détendue qu’en France», indique​ le jeune homme de 29 ans.

Pas toujours facile

«Les Français voient le Canada comme un Eldorado. Ils pensent y arriver en claquant des doigts. Mais il faut venir préparé. Il n’y a pas toujours des débouchés dans tous les domaines», prévient Thomas Jung, qui s’estime chanceux, car les opticiens sont très demandés au Québec. Il a vu nombre de ses amis repartir en France sans avoir pu acquérir l’expérience désirée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A ben aujourd'hui ça marche!! :)

Avant hier je n'avais que la première phrase et le reste de l'article était caché par un cadre qui me disait que pour lire la suite il fallait être VIP, donc payer, c'est space...

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens, le fameux article sur une personne qui trouve du boulot en une journée !!

Çà faisait bien longtemps tient !!

Ils nous donnent pas la fin de l'histoire c'est dommage !!!

Au bout d'un an, et faute de permis de travail, Thomas à du repartir en France, car son Jeune pro à été refusé, et vu que son métier "très demandé" ne faisait pas parti de la liste des professions "en pénurie", son employeur à refusé de lui faire une demande de permis de travail temporaire.

prévient Thomas Jung, qui s’estime chanceux, car les opticiens sont très demandés au Québec.

Mensonge, mensonge et mensonge : http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/employeurs/embaucher-temporaire/travailleur-specialise/demarche-simplifiee.html

Edited by SoFarSoGood

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chut... tout est beau ici... tais toi, les emplois pleuvent et n'attendent que les français et spécialement les PVT... :thumbsup:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dites, avant de m'inscrire sur ce forum je n'étais pas au courant des pvt et de ce que c'était, donc ma question est, les pvt sont-ils exclusivement réservés aux jeunes français ou c'est international?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dites, avant de m'inscrire sur ce forum je n'étais pas au courant des pvt et de ce que c'était, donc ma question est, les pvt sont-ils exclusivement réservés aux jeunes français ou c'est international?

Une 20aine de pays peuvent bénéficier du PVT http://www.international.gc.ca/experience/destinations_out-destinations_sortant.aspx?lang=fra

Edited by Blueberry

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens, le fameux article sur une personne qui trouve du boulot en une journée !!

Çà faisait bien longtemps tient !!

Ils nous donnent pas la fin de l'histoire c'est dommage !!!

Au bout d'un an, et faute de permis de travail, Thomas à du repartir en France, car son Jeune pro à été refusé, et vu que son métier "très demandé" ne faisait pas parti de la liste des professions "en pénurie", son employeur à refusé de lui faire une demande de permis de travail temporaire.

Je me faisais la même réflexion! Entre celui qui a décroché un boulot dans l'informatique sans aucune compétence dans le domaine en quelques semaines et lui,il n'y aurait donc que 2 français au Québec (enfin selon les médias car ce sont toujours les 2 mêmes qu'on nous rabache) et le pire c'est que l'article date...d'il y a 2 jours!!!

Mais il ne faut surtout rien dire,laissez le Québec faire sa propagande.Après tout si certains y croient,tant pis pour eux.Hier je lisais un article sur les millions que rapporte l'immigration.Ca fait tourner le marché de l'immobilier,de la consommation,de l'automobile,...et 1 immigrant sur 2 rentre chez lui dans l'année qui suit son arrivée.Inutile de copier l'article ici puisque personne ne veut entendre la réalité.

Mais le plus risible reste encore le petit encadré rouge à gauche du texte : "Emploi vite trouvé.Les Français trouvent un travail en 4 semaines.Ils n’ont pas besoin d’envoyer plus de 10 CV.source: l’Office franco-québécois pour la jeunesse."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens, le fameux article sur une personne qui trouve du boulot en une journée !!

Çà faisait bien longtemps tient !!

Ils nous donnent pas la fin de l'histoire c'est dommage !!!

Au bout d'un an, et faute de permis de travail, Thomas à du repartir en France, car son Jeune pro à été refusé, et vu que son métier "très demandé" ne faisait pas parti de la liste des professions "en pénurie", son employeur à refusé de lui faire une demande de permis de travail temporaire.

Je me faisais la même réflexion! Entre celui qui a décroché un boulot dans l'informatique sans aucune compétence dans le domaine en quelques semaines et lui,il n'y aurait donc que 2 français au Québec (enfin selon les médias car ce sont toujours les 2 mêmes qu'on nous rabache) et le pire c'est que l'article date...d'il y a 2 jours!!!

Mais il ne faut surtout rien dire,laissez le Québec faire sa propagande.Après tout si certains y croient,tant pis pour eux.Hier je lisais un article sur les millions que rapporte l'immigration.Ca fait tourner le marché de l'immobilier,de la consommation,de l'automobile,...et 1 immigrant sur 2 rentre chez lui dans l'année qui suit son arrivée.Inutile de copier l'article ici puisque personne ne veut entendre la réalité.

Mais le plus risible reste encore le petit encadré rouge à gauche du texte : "Emploi vite trouvé.Les Français trouvent un travail en 4 semaines.Ils n’ont pas besoin d’envoyer plus de 10 CV.source: l’Office franco-québécois pour la jeunesse."

Je suis d'accord avec toi envoie moi le lien de l'article, si le Québec continue la propagande pour attire les français c'est pour assure la survie de Québec, car aujourd'hui c'est 4,5 personnes âge de 15 a 65 ans pour une personne de 65 ans mais dans la future ça serra 2 personnes de 15 a 65 ans pour une personne de 65 ans, je vous laisse imagine l'enjeu pour le Québec,(source radio Canada),

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Je connais des personnes qui ont galère pour trouve un job, en plus ils était exploiter

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne peux faire aucun copier-coller... dommage.

Si quelqu'un est intéressé, tapez « Le ton monte contre les stages non rémunérés » dans Google et vous apprendrez qu'on évalue à environ 300 000 le nombre de jeunes qui, au Canada, travaillent sans être payés dans de grandes entreprises. Ce sont des stages...

Je présume que ce sont des gens qui n'entrent pas dans les statistiques.

Aujourd'hui, j'ai remis une liste de 22 CV à un gestionnaire en informatique. Deux Québécois, le reste, des gens du Maghreb, deux Asiatiques... plusieurs qui sont ici depuis un ou deux ans et cherchent encore du travail. Enfin, certains en ont trouvé (en fait, trois ont fait des stages !!!!!) et deux ou trois autres sont dans des centres d'appels. Et on m'a fait enlevé du lot 7 CV parce que les gens habitaient au Maroc, en Algérie, en Iran, en France et en Belgique.

Edited by Bérénice007

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne peux faire aucun copier-coller... dommage.

Si quelqu'un est intéressé, tapez « Le ton monte contre les stages non rémunérés » dans Google et vous apprendrez qu'on évalue à environ 300 000 le nombre de jeunes qui, au Canada, travaillent sans être payés dans de grandes entreprises. Ce sont des stages...

Je présume que ce sont des gens qui n'entrent pas dans les statistiques.

Aujourd'hui, j'ai remis une liste de 22 CV à un gestionnaire en informatique. Deux Québécois, le reste, des gens du Maghreb, deux Asiatiques... plusieurs qui sont ici depuis un ou deux ans et cherchent encore du travail. Enfin, certains en ont trouvé (en fait, trois ont fait des stages !!!!!) et deux ou trois autres sont dans des centres d'appels. Et on m'a fait enlevé du lot 7 CV parce que les gens habitaient au Maroc, en Algérie, en Iran, en France et en Belgique.

Dis donc cela recrute régulièrement chez toi...je vais t'envoyer mon cv ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne peux faire aucun copier-coller... dommage.

Si quelqu'un est intéressé, tapez « Le ton monte contre les stages non rémunérés » dans Google et vous apprendrez qu'on évalue à environ 300 000 le nombre de jeunes qui, au Canada, travaillent sans être payés dans de grandes entreprises. Ce sont des stages...

Je présume que ce sont des gens qui n'entrent pas dans les statistiques.

Aujourd'hui, j'ai remis une liste de 22 CV à un gestionnaire en informatique. Deux Québécois, le reste, des gens du Maghreb, deux Asiatiques... plusieurs qui sont ici depuis un ou deux ans et cherchent encore du travail. Enfin, certains en ont trouvé (en fait, trois ont fait des stages !!!!!) et deux ou trois autres sont dans des centres d'appels. Et on m'a fait enlevé du lot 7 CV parce que les gens habitaient au Maroc, en Algérie, en Iran, en France et en Belgique.

Mon avis sur certains entreprise québécois se confirme, hier un jaune expérimenté qui travail dans une banque, un poste s'ouvre dans son équipe avec plus de responsabilités, en plus en relation avec ce que il fait, donc la personne a appliqué pour le poste un collège a lui un québécois a appliqué aussi en sachant que son collège québécois travail sur un système et un autre secteur, imaginer qui a réussi avoir le poste c'est le québécois même est moins qualifie en plus pas d'expérience sur ce secteur et oui comme quoi, même après avoir rentrée dans l'entreprise quand tu es pas québécois tu passera après les autres même compétent

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Edited by mimssimo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne peux faire aucun copier-coller... dommage.

Si quelqu'un est intéressé, tapez « Le ton monte contre les stages non rémunérés » dans Google et vous apprendrez qu'on évalue à environ 300 000 le nombre de jeunes qui, au Canada, travaillent sans être payés dans de grandes entreprises. Ce sont des stages...

Je présume que ce sont des gens qui n'entrent pas dans les statistiques.

Aujourd'hui, j'ai remis une liste de 22 CV à un gestionnaire en informatique. Deux Québécois, le reste, des gens du Maghreb, deux Asiatiques... plusieurs qui sont ici depuis un ou deux ans et cherchent encore du travail. Enfin, certains en ont trouvé (en fait, trois ont fait des stages !!!!!) et deux ou trois autres sont dans des centres d'appels. Et on m'a fait enlevé du lot 7 CV parce que les gens habitaient au Maroc, en Algérie, en Iran, en France et en Belgique.

Mon avis sur certains entreprise québécois se confirme, hier un jaune expérimenté qui travail dans une banque, un poste s'ouvre dans son équipe avec plus de responsabilités, en plus en relation avec ce que il fait, donc la personne a appliqué pour le poste un collège a lui un québécois a appliqué aussi en sachant que son collège québécois travail sur un système et un autre secteur, imaginer qui a réussi avoir le poste c'est le québécois même est moins qualifie en plus pas d'expérience sur ce secteur et oui comme quoi, même après avoir rentrée dans l'entreprise quand tu es pas québécois tu passera après les autres même comptent

Envoyé par l'application mobile Forum IC

peut être l'entreprise où tu es c'est comme ça, mais faut pas généraliser non plus. dans l'entreprise où mon mari travaille, il y a des managers qui sont pas Québécois. juste la semaine passé, un Brésilien vient d'avoir une promotion et il est maintenant manager.

ah, et le manager de mon mari c'est un français..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne peux faire aucun copier-coller... dommage.

Si quelqu'un est intéressé, tapez « Le ton monte contre les stages non rémunérés » dans Google et vous apprendrez qu'on évalue à environ 300 000 le nombre de jeunes qui, au Canada, travaillent sans être payés dans de grandes entreprises. Ce sont des stages...

Je présume que ce sont des gens qui n'entrent pas dans les statistiques.

Aujourd'hui, j'ai remis une liste de 22 CV à un gestionnaire en informatique. Deux Québécois, le reste, des gens du Maghreb, deux Asiatiques... plusieurs qui sont ici depuis un ou deux ans et cherchent encore du travail. Enfin, certains en ont trouvé (en fait, trois ont fait des stages !!!!!) et deux ou trois autres sont dans des centres d'appels. Et on m'a fait enlevé du lot 7 CV parce que les gens habitaient au Maroc, en Algérie, en Iran, en France et en Belgique.

Mon avis sur certains entreprise québécois se confirme, hier un jaune expérimenté qui travail dans une banque, un poste s'ouvre dans son équipe avec plus de responsabilités, en plus en relation avec ce que il fait, donc la personne a appliqué pour le poste un collège a lui un québécois a appliqué aussi en sachant que son collège québécois travail sur un système et un autre secteur, imaginer qui a réussi avoir le poste c'est le québécois même est moins qualifie en plus pas d'expérience sur ce secteur et oui comme quoi, même après avoir rentrée dans l'entreprise quand tu es pas québécois tu passera après les autres même comptent

Envoyé par l'application mobile Forum IC

peut être l'entreprise où tu es c'est comme ça, mais faut pas généraliser non plus. dans l'entreprise où mon mari travaille, il y a des managers qui sont pas Québécois. juste la semaine passé, un Brésilien vient d'avoir une promotion et il est maintenant manager.

ah, et le manager de mon mari c'est un français..

Ton mari a de la chance, moi aussi car je bosse dans une banque international donc mon responsable est un québécois mais d'autres responsables sont des anglophones, des français des marocaines..,, je parle d'un ami qui travail dans une banque connus au Québec, d'ailleurs il va quitter cette entreprise pour rejoindre la banque ou je travail

Envoyé par l'application mobile Forum IC

C'est dommage car le Québec va perdre des personnes compétent, depuis que je suis au Québec (1an), pas mal de personnes ont quitter le Quebec pour Toronto ou certains au USA.

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens, le fameux article sur une personne qui trouve du boulot en une journée !!

Çà faisait bien longtemps tient !!

Ils nous donnent pas la fin de l'histoire c'est dommage !!!

Au bout d'un an, et faute de permis de travail, Thomas à du repartir en France, car son Jeune pro à été refusé, et vu que son métier "très demandé" ne faisait pas parti de la liste des professions "en pénurie", son employeur à refusé de lui faire une demande de permis de travail temporaire.

prévient Thomas Jung, qui s’estime chanceux, car les opticiens sont très demandés au Québec.

Mensonge, mensonge et mensonge : http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/employeurs/embaucher-temporaire/travailleur-specialise/demarche-simplifiee.html

D'un autre côté, je connais une Française qui a vraiment trouvé du travail en 1 journée et 1 CV envoyé à Montréal .... Et elle n'est ni infirmière ni informaticienne ou autre emploi recherché.

OK ce n'est peut-être pas la majorité des cas, mais cela arrive quand même "pour de vrai" :flowers:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

D'un autre côté, je connais une Française qui a vraiment trouvé du travail en 1 journée et 1 CV envoyé à Montréal .... Et elle n'est ni infirmière ni informaticienne ou autre emploi recherché.

OK ce n'est peut-être pas la majorité des cas, mais cela arrive quand même "pour de vrai" :flowers:

Moi ? Ah non moi j'ai trouvé dès mon premier jour d'arrivée mais... j'ai même pas envoyé de CV :D hahahaha !

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'un autre côté, je connais une Française qui a vraiment trouvé du travail en 1 journée et 1 CV envoyé à Montréal .... Et elle n'est ni infirmière ni informaticienne ou autre emploi recherché.

OK ce n'est peut-être pas la majorité des cas, mais cela arrive quand même "pour de vrai" :flowers:

Moi ? Ah non moi j'ai trouvé dès mon premier jour d'arrivée mais... j'ai même pas envoyé de CV :D hahahaha !

:Crylol:

Ce n'est pas à toi que je pensais, mais une preuve de plus que c'est possible ! Même pas envoyé de CV ?? Comment as-tu fait ce tour de passe-passe ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'un autre côté, je connais une Française qui a vraiment trouvé du travail en 1 journée et 1 CV envoyé à Montréal .... Et elle n'est ni infirmière ni informaticienne ou autre emploi recherché.

OK ce n'est peut-être pas la majorité des cas, mais cela arrive quand même "pour de vrai" :flowers:

Moi ? Ah non moi j'ai trouvé dès mon premier jour d'arrivée mais... j'ai même pas envoyé de CV :D hahahaha !

:Crylol:

Ce n'est pas à toi que je pensais, mais une preuve de plus que c'est possible ! Même pas envoyé de CV ?? Comment as-tu fait ce tour de passe-passe ?

c'était en 2005!! l'eau coule sous les ponts en presque 10 ans!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By virginiaz67
      Bonjour, j'aimerais avoir des témoignages de personnes qui sont passé par entrée express ou par un visa pour Québec (travail ou etude) avec un Master en contrôle de gestion et audit. 
       
      Les métiers relié sont généralement soumis à des ordres professionnels.
       
      Je dois effectuer un choix d'étude, mon but est de pouvoir immigré au Canada par la suite. Y a t il des personnes qui ont réussi à immigré avec des Masters dans les domaines du contrôle de gestion, audit ou de la compta ? Si oui est ce que cela a été assez facile ou plutôt compliqué ? Plutôt a Québec ou au Canada ?
      Ceux qui sont passé par EE, avez vous été tiré du bassin avec des difficultés ou assez facilement ? Quels sont vos profils.
       
      En vous remerciant d'avance 
    • By Quebec98
      Bonjour, 
       
      Je voulais savoir si il existe quelque part au Québec une formation rapide comme une AEC dans le domaine de la protection de l'environnement que ce soit marine ou terrestre mais de préférence marine et quels métiers sont possibles avec ce type de formation s'il vous plaît ?
       
      J'ai beau chercher mais je ne trouve rien de concluant...
       
      Merci d'avance. 
       
      Bonne journée à vous. 
    • By carter15
      Bonjour;
      J'ai vécu et travailler au Canada pendant 3 ans et j'étais obligé de quitter le pays l'année dernière car mon permis de travail est expiré.
      J'ai dû appliquer pour avoir un nouveau permis à mon pays natal en rentrant et ça fait plusieurs mois que j'attends une réponse d'IRCC.
      Entre -emps, j'ai reçu un petit job en ligne d'un employeur Canadien et je demande si je peux transférer mon chèque vers mon compte bancaire Canadien et si je dois payer des impôts sur le montant que je vais recevoir.
      Merci.
    • By Quebec98
      Bonjour, 
       
      J'ai vu que l'Université de Laval faisait des MOOC (une formation à distance gratuite et illimité en terme de places), si la formation est réussie on peut obtenir une attestation de réussite.
       
      Mais à quoi peut servir une attestation de réussite dans le monde du travail au Québec ? Si par exemple on a une licence de droit en France avec option/spécialité Droit du Travail et l'attestation de réussite (de l'Université de Laval) d'une formation plutôt axée en rapport avec les ressources humaines, peut on trouver un travail dans les ressources humaines...? Malgré que le droit du travail français ne soit pas le même que au Québec ce dont je suis conscient, le savoir-faire peut être similaire non? De plus une attestation de réussite d'une formation québécoise permettrait qu'on ait un certain savoir local non?
       
      Merci pour vos avis
    • By Quebec98
      Bonjour, 
       
      Voilà je suis dans une situation particulière et difficile, j'ai beaucoup de difficultés dans ma licence de droit notamment du fait que dans ma fac les profs notent extrêmement sévèrement encore pire lors des rattrapages, et je ne voudrais pas passer ma vie dans les études c'est pourquoi je me demandais si il était possible de trouver un emploi au Québec après avoir obtenu une licence de droit en France, je ne sais pas dans un domaine comme les ressources humaines par exemple ou un métier dans une PME. 
       
      Ou bien peut on passer un certificat/ une certification de 1 an au québec donc sur place et directement travailler après ?
       
      Quels sont les moyens à ma disposition si je souhaite vivre au québec après ma licence de droit? S'il vous plaît 
       
      Le problème est bien évidemment financier comme vous pourrez l'imaginer... car il me faudrait quelque chose qui me permette d'avoir d'avoir un revenu quand je serais sur place pour vivre de manière autonome...
       
      Je désespère vraiment 
       
      Merci d'avance pour vos réponses. 
       
      Bonne journée à vous. 
    • By virginiaz67
      Bonjour à tous et à toutes.
      Nous sommes en train de commencer à préparer une demande de visa pour Québec (étude +visa travail ouvert) ou EIC pour l'année prochaine .  Seulement, au vu de la crise sanitaire j'aurais besoin de témoignages, concernant l'avenir des métiers touchant l'hôtellerie restauration. De base c'était un domaine assez demandé mais avec la crise qu'en est t- il et qu'en pensez vous pour l'avenir  ? Ma compagne est directement concernée. 
       
      En vous remerciant d'avance 
    • By Darksplit
      UNE INFORMATION IMPORTANT
      Très bon pour tous, je pense que cela n'a pas encore été dit. Le 27 juin, la nouvelle réforme PEQ aurait dû entrer en vigueur. Après les 30 jours obligatoires d'attente pour pouvoir dicter cette réforme, selon le site officiel: https://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/, la réforme n'a pas encore été réalisée, n'a pas été soumise encore moins voté au Parlement pour son entrée en vigueur. Même ainsi, LE PROJET DE RÉFORME N'A PAS ÉTÉ TOMBÉ, IL EST TOUJOURS ACTIF, MAIS EN SUSPENSION. Apparemment, MIFI étudie les plaintes et les recommandations de groupes et d'entreprises. C'est tout ce qui est connu, et à mon avis ce n'est pas une mauvaise nouvelle, c'est quelque chose de très positif, car le MIFI essaierait de créer une réforme moins sévère, laxiste et réaliste avec l'économie de la région et les immigrants / étudiants . Ce serait même possible si nous avons de la chance, une autre seconde suspension. Rien d'autre n'a été publié, pour le moment et selon le site officiel, LA RÉFORME CONTINUERA DÈS MAINTENANT, SANS AUCUN CHANGEMENT, AVEC LES MÊMES CARACTÉRISTIQUES USUELLES. Merci à tous pour votre compréhension et votre attention.
      Source officielle: https://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/informations/actualites/actualites-2020/projet-reforme-peq.html
    • By Dominic75
      bonjour,
        J'ai rencontré une fille merveilleuse, originaire du Pérou, qui réside actuellement en Californie. Elle souhaite venir me retrouver ici et éventuellement, pratiquer son métier (elle est enseignante d'anglais). Elle ne parle pas français, mais parle très bien anglais et évidemment espagnol. Elle désire apprendre la français et s'intégrer à notre société. Nous regardons les différentes options d'immigration mais on peine à s'y retrouver.
       
      Elle aimerait pouvoir étudier ici, à l'université pour se mettre à niveau aux standards québécois pour l'enseignement. 
       
      Quelle est la façon la plus rapide pour qu'elle puisse entrer au pays? Est-ce qu'elle peut venir avec un visa touriste (valide 6 mois), et demander des extensions, le temps d'obtenir un visa d'étude? Ou est-ce mieux de demander un visa étudiant immédiatement? Et avec un visa étudiant, comment peut-elle par la suite demander sa résidence permanente et travailler (après ses cours de francisation)  ?
       
      C'est une vrai tour de Babel l'immigration, nous aimerions bien nous y retrouver pour qu'on puisse enfin se retrouver ensemble!!
       
      merci de vos conseils!
    • By olivierthms
      Bonjour à tous,

      J'ai parcouru le forum sans trouver la réponse à mon problème. Si vous jugez que ça n'a pas sa place ici, n'hésitez pas à supprimer le post. 

      J'ai un cas très particulier, et j'aimerais savoir si certains d'entre vous pourrait m'aider (ou connaissent des personnes qui peuvent m'aider) :
       
      Ma situation :
      - je suis freelance en marketing, et je travaille depuis chez moi
      - résident québécois depuis le 1er Octobre 2019 (arrivé sur le sol le 03/09/2019).
      - déménagement annoncé aux impôts FR à partir du 03/09/2019
      - auto-entrepreneur en France depuis 2016 (j'établis mes factures via cette micro-entreprise)
      - j'ai envoyé un formulaire à l'ARC pour définir mon statut de résidence fiscal du Québec, sans retour de leur part
       
      2019 : 
      - 100% des revenus réalisés via des sociétés françaises
      - déclaration annuelle faite en France, et 3 mois au Québec (Oct, Nov, Dec) via une déclaration française : n°2024 NR.
      - aucun revenu réalisé grâce via une société canadienne (0$ gagné)
      - aucune facture émise à une société canadienne
      => le comptable m'a annoncé une somme de 2500$ couvrant les cotisations des retraites, et pas de paiement des impôts pour cette année.
       
      2020 : 
      - chiffres d'affaire estimé à l'année de 70 000 CAD$ (30000$ à date).
      - A ce jour, société toujours domicilié en France.
      - Déjà 4790€ versés pour les cotisations françaises (Janvier, Février, Mars, Avril). Ce ne sont pas des impôts mais des cotisations d'entreprise versées à l'URSSAF (charges sociales).

      Mes recherches : 
      La convention fiscale entre la France et le Canada semble dire que si mes bénéfices sont faits entièrement en France via mon entreprise, je paye mes impôts la bas (Source : https://www.canada.ca/fr/ministere-finances/programmes/politique-impot/conventions-fiscales/pays/france-convention-refonte-1975-1987-1995-2010.html)
       
      Questions :
      • dois-je payer mes impôts aux Québec ou en France ? 
      • Si je dois les payer au Québec, j'envisagerais de stopper mes cotisations à l'URSSAF français et de facturer en tant que travailleur autonome canadien, pour éviter de payer les 22% supplémentaires à l'URSSAF Français. Ainsi je payerais uniquement les impôts canadiens et la retraite canadienne. Est-ce la meilleure solution ? 
      • Si je dois les payer au Québec, puis-je espérer avoir un remboursement des 4347€ versés à l'URSSAF français (Janvier, Février, Mars, Avril, Mai) ?

      Je suis véritablement perdu... ! 
      Si vous connaissez quelqu'un qui peut m'accompagner, ça serait génial ? A date, le comptable que j'ai vu ne semble pas savoir véritablement... 

      Merci beaucoup pour votre aide,

      Olivier
    • By virginiaz67
      Bonjour, actuellement en 3éme année de licence en France, ce que l'on peut plus ou moins juger comme équivalent à un Baccalauréat en Administration des affaires. Je postule en France pour des Masters: mes choix se sont portés sur des Masters en Contrôle de Gestion et Gestion de la production, achat et Logistique.
      Après la première année ou 2nd année de Master selon comment va se dérouler la situation, je souhaiterais faire une équivalence à Québec: ma question est quelle serait le programme le plus approprié en vu de la demande d'emploi à Québec? Plutôt des postes dans tout ce qui touche à la logistique et l'achat ou plutôt tout ce qui touche au domaine comptable, contrôle, audit dans les entreprises?
      De plus j'avais rencontré une des responsables de l'université de Laval et m'avait précisé que tout ce qui touche à la comptabilité, contrôle de gestion, audit sont des métiers réglementés, est-ce que je peux tout de même avoir des équivalences avec un Master dans ce domaine pour un niveau Maîtrise au Québec après?
       
      En vous remerciant d'avance
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines