Jump to content

Recommended Posts

Qui sommes nous : deux Français, diplômés en Belgique, au Canada depuis 2012.
Je sais que les sujets que je vais aborder ont déjà été débattus sur le forum. Mais c'est la combinaison de plusieurs problèmes qui me pousse à créer un nouveau fil de discussion. :ph34r2:
J'espère trouver quelques bons conseils et que le témoignage de notre parcours sera utile à certains.
L'euphorie du PVT
Moi et mon ami arrivons en avril 2012 à Montréal avec un PVT d'un an. La ville nous plaît énormément, ainsi que les personnes, l'atmosphère générale... Côté boulot, c'est plus compliqué. Tout deux jeunes journalistes, nous ne trouvons pas de travail dans notre branche. Pas de soucis , on s'y attendait. Même si la situation économique est meilleure qu'en France, le métier de journaliste n'est pas en demande au Québec, de plus nous n'avons pas la fameuse "première expérience québécoise". Nous postulons donc à droite et à gauche : restauration, boutiques de vêtements, librairies d'occasion... Je finis par être engagée comme serveuse de pizza dans un fast-food assez miteux, dans le même temps nous décrochons tous les deux un poste de téléphoniste dans un call-center. Parallèlement nous commençons à faire du bénévolat.
En été, bonne nouvelle. Nous sommes tous deux recrutés comme pigistes pour une boite montréalaise qui sous-traite des articles pour différents médias. Comme être serveuse/téléphoniste/pigiste commence à me rendre schizophrène, je fini par laisser tomber mes ''jobines'' pour me consacrer aux piges.

Journalisme et permis Jeune Pro
Début 2013, l'échéance approche ... Il nous faut trouver une solution pour rester au Canada. La RP nous semble un rêve inatteignable pour le moment, nous nous penchons donc sur le Jeune Pro. A priori le programme pourrait nous convenir: nous travaillons tous les deux pour une seule agence média, dans un domaine qui correspond à nos études. Le seul hic c'est qu'en tant que journalistes pigistes nous ne sommes pas salariés mais indépendants. Alors si en pratique notre situation semble correspondre à un jeune pro, sur le papier nous sommes hors catégorie.
Heureusement en consultant plusieurs fils de discussion sur le forum, nous lisons des témoignages de jeunes journalistes qui conseillent de ne pas se compliquer la tâche et demander une lettre d'intention d'embauche au média pour lequel on travaille régulièrement. Nous sollicitons donc notre ''employeur'', qui nous fournit une lettre avec un salaire horaire à titre indicatif sans émettre la moindre réserve.
La demande passe sans soucis auprès de l'immigration.
Bien que soulagés, nous nous apercevons assez vite que le Jeune Pro est dans notre cas une fausse bonne idée. Dès le premier trimestre 2013, mon ami ne reçoit plus de commandes de l'agence média québecoise. Pour changer officiellement d'employeur, il lui faudrait envoyer une demande avec un délais de réponse de 2 mois, sans certitudes de résultats... une donnée qui ne facilite pas les entretiens d'embauche ! Il se retrouve donc coincé avec un ''employeur'' qui ne l'emploie plus. Heureusement, il continue à recevoir des commandes plus ou moins régulières d'un média français (déclaré légalement en France).
Fin 2013, l'appel à un service juridique
Pour corser un peu notre histoire il se trouve que notre ''employeur'' a fait une lettre mentionnant une proposition de 12 mois en ce qui me concerne et de 18 mois pour mon ami (ce qui est assez ironique, vu qu'il ne lui enverra plus de commandes). Mon JP se termine en avril 2014, le sien en octobre 2014.

Je me prépare donc fin 2013 à faire une demande pour renouveler mon JP de 6 mois.
Pour ce faire, je choisis de prendre contact avec un service juridique*, qui pourra également nous renseigner quant à nos options pour obtenir une RP. Au téléphone, j'explique ma situation en détails, notamment le flou autour de notre statut JP.
Là, mon interlocuteur se fait menaçant : nous déclarer en tant que salariés alors que nous sommes pigistes équivaut à une ''fraude à l’immigration''. Nous risquons de lourdes amendes ainsi qu'une interdiction d'entrer sur le territoire de X années. Quant à la personne qui nous rémunère et qui a fait une fausse déclaration, elle sera pendue en place publique.
Bref, plutôt refroidie, j'abandonne l'idée de renouveler mon JP dans ces conditions.
Selon lui la solution pour ne pas me faire expulser serait de demander un permis de travail ouvert en tant que ''conjointe de fait'' sur base du JP de mon ami.

Quel statut en 2014 ?
Toujours d'après notre interlocuteur, nos diplômes et notre expérience au Québec ne nous permettent pas d'obtenir un CSQ et donc une RP. Un des seuls moyens de rester à plus long terme serait que l'un de nous deux reprenne des études dans un domaine en ''demande''. Ce qui nous permettrait dans un premier temps :
- que l'un obtienne un permis étudiant
- que l'autre puisse rester en tant que conjoint le temps du permis étudiant
- par la suite, d'introduire une demande de RP sur base d'un diplôme obtenu au Québec dans un secteur en demande.
Après avoir pesé le pour et le contre (il n'est pas évident de retourner sur les bancs de l'école à bientôt 30 ans...), nous dégotons une formation d'intégrateur multimédia qui pourrait satisfaire aux exigences de l'immigration et s'inscrire dans un projet professionnel cohérent pour mon ami.
Dans la foulée nous nous faisons reconnaître comme ''conjoints de fait'' par un notaire en décembre 2013. D'ailleurs, c'est notre premier engagement officiel, du pur romantisme administratif !

Nous sommes en janvier 2014, mon ami a débuté le processus de sélection (dépôt du dossier, demande d'équivalence de son diplôme belge auprès du MCC) pour intégrer une formation en 2 ans au collège Maisonneuve.
S'il est admis sa formation commencerait en mai.
Nous passons un coup de fil au conseiller juridique que nous avions déjà contacté. Nouvelle déception... Il nous informe qu'il sera difficile d'obtenir un visa étudiant avant la fin du JP (la formation commence en mai, le JP se termine en octobre). Même si un permis est censé en annuler un autre, il ne pense pas cela s'applique à notre situation.
Comme le conseiller juridique ne semble pas pouvoir nous fournir de réponses claires (et qu'il a en a sans doute assez de nous renseigner gratuitement par téléphone), voici mes questions pour le forum :

- Est-il possible de remplacer un permis JP par un permis d'étude ?

La seconde partie du problème tient surtout d'un mauvais timing :

- Dans mon cas ( mon permis JP se termine le 30 avril ) vaut-il mieux que je fasse une demande de permis ouvert sur base du JP de mon ami, quitte à refaire une demande identique une fois qu'il aura le feu vert de sa future école ? Si j'attends qu'il ait obtenu la lettre d'acceptation du collège (rappel : la formation commence en mai) j'ai peur que les délais soient trop courts pour introduire une demande d'ici la fin de mon JP.
A l'inverse si j'envoie une demande de permis ouvert en tant que conjointe sur base d'un JP, est-ce que cela ne me pénalise pas pour envoyer une demande identique sur base d'un permis étudiant un à deux mois plus tard ? (je crois que les agents d'immigration sont très pointilleux sur les demandes simultanées)
- Ou serait-il plus sage de faire une demande pour rester en tant que touriste à partir d'avril afin de m'accorder un peu plus de temps dans mes démarches ?
Cependant j'ai peur que par la suite on me refuse une demande de permis ouvert. En effet, si le permis étudiant de mon ami lui est refusé, l'agent d'immigration risque de se demander pourquoi je n'ai pas fait une demande de permis sur la base de son JP dès l'expiration du mien (sans passer par la case ''touriste'').
- Avez vous d'autres solutions à nous conseiller ?
Voilà, j'espère ne pas avoir été trop confuse dans mes questions. ; )
Merci pour vos conseils !

*A titre d'info : l'association que nous avons contactée est Legit-Québec. J'ai lu des avis négatifs sur le compte de cette asso sur deux forums. En ce qui concerne mon expérience, il est vrai que la personne que nous avons eu au téléphone, le directeur, est très ''grande gueule'' et ne nous apportait pas d'emblée de réponses claires (préférant nous faire peur avant de parler de solutions).
Par contre, je ne peux pas nier qu'il nous a toujours rappelés suite aux messages laissés sur son répondeur, n’hésitant pas à passer près d'une heure avec nous au téléphone, à nous conseiller gratuitement, sans qu'il soit question de RDV ou de nous engager auprès l'association.

Edited by Anna Phylaxie Maa
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Connaissant un peu le sujet, je vais essayer de te guider un petit peu.

Nous sommes dans ce genre de situation aussi.

- Je ne comprends pas bien l'histoire de la "fausse déclaration", par contre ce qui est vrai, c est qu un Jeune pro nécessite un salaire minimum à temps plein, par exemple 35h au salaire minimum. C'est le problème que je rencontre actuellement car les entreprises ne veulent pas s engager sur du temps plein mais plutot du "on call" en ce qui me concerne.

- Le changement d'employeur sur JP en ligne est possible sur le site du CIC, les délais sont actuellement de 12 jours ouvrable.

- Il n y a pas d obligation de quitter le territoire si tu perds ton job, mais il est interdit de travailler sans nouveau permis

- Pour un rattachement de conjoint sur jeune pro, il faut que le contrat soit à plein temps et de + de 6 mois, et qu'il soit rattaché à un emploi de catégorie A, B ou 0 (voir ici > http://www5.hrsdc.gc.ca/NOC/Francais/cnp/2011/html/Matrice.html ) , ça va etre dur avec un métier de pigiste mais vérifie la matrice CNP.

S'ils farfouillent un peu ça risque d'etre tendu, s ils voient que ton conjoint ne travail pratiquement plus.

- Oui vous pouvez tout à fait demander un permis d'etude, il remplacera alors votre jeune pro, pas de soucis la dessus

- Pour les permis d etudes qui vous permettrais d'immigrer, attention à une chose, il faut que la formation dépasse un certain nombre d heure (1800 je crois), le collège maisonneuve il me semble que la formation d intégrateur multimédia c est un AEC non ?

Le secteur des jeux videos est assez bouché, particulièrement sur Montréal (concurrence énorme avec de très haut diplomés, j'ai des amis la dedans), mais vous pouvez toujours tenté

- Le permis touriste ça peut passer comme ça peut ne pas passer, certains se sont fait renvoyer direct en devant abandonner leurs affaires ici, ça dépendra du douanier, mais après un PVT + un JP à mon avis c est tendu

Bien vérifier ce que donneront vos AEC en terme de points pour CSQ, et si cette formation est éligible au permis sur conjoint.

Link to post
Share on other sites

- Je ne comprends pas bien l'hist95oire de la "fausse déclaration", par contre ce qui est vrai, c est qu un Jeune pro nécessite un salaire minimum à temps plein, par exemple 35h au salaire minimum. C'est le problème que je rencontre actuellement car les entreprises ne veulent pas s engager sur du temps plein mais plutot du "on call" en ce qui me concerne.

Merci beaucoup pour ta réponse,

Concernant le JP, nous avons demandé une lettre d'intention à l'entreprise média québecoise qui nous passait régulièrement des commandes, qui a mentionné un volume horaire par semaine semblable à un temps plein. Cela correspondait presque à mon volume de travail à l'époque, mais bien sûr je n’étais pas salariée et mes commandes pouvaient varier du simple au double d'une semaine à l'autre.

- Pour un rattachement de conjoint sur jeune pro, il faut que le contrat soit à plein temps et de + de 6 mois, et qu'il soit rattaché à un emploi de catégorie A, B ou 0 (voir ici > http://www5.hrsdc.gc.ca/NOC/Francais/cnp/2011/html/Matrice.html ) , ça va etre dur avec un métier de pigiste mais vérifie la matrice CNP.

S'ils farfouillent un peu ça risque d'etre tendu, s ils voient que ton conjoint ne travail pratiquement plus.

Merci aussi pour cette info précise ! En tant que journaliste nous appartenons à la catégorie A. Bien sûr s'ils commencent à tout vérifier cela constituerait un problème.

Par ailleurs, penses-tu que cela ne risque pas d'être préjudiciable de faire une demande de rattachement à un JP, puis à un permis étudiant quelques semaines plus tard ( mon conjoint devrait avoir la réponse définitive de l’école fin février, mais cela me semble trop court pour introduire une demande si mon JP se termine fin avril)?

Sinon es-tu sur que le permis d’étude peu remplacer un JP ? Il l'annule automatiquement ? Le gars de Legit-Québec avait l'air d'en douter, car passer de JP à étudiant pourrait constituer une ''régression'' ( il a peut-être tort..).

Pas de souci du côté de la formation, c'est un DEC accéléré qui comprend 1900 h de cours. Le poste d'intégrateur multimédia est très recherché ( 95% d'insertion si l'on en croit l’école) puisqu'il ne se limite pas au jeu vidéo, mais à la production et à l'intégration de tout contenu multimédia en ligne.

En ce qui concerne le permis touriste, je pense aussi que cela risque de coincer. Dans tous les cas on m'a déconseillé de faire le tour du poteau. Faire une demande quand on est à l'intérieur du territoire serait beaucoup plus sûr.

Merci encore !

Edited by Anna Phylaxie Maa
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Pour moi il n'y a absolument aucun problème à passer de JP à permis d'étude, du moment que tu es accepté dans l'école c'est ok !

Le permis d'étude remplacera le permis JP completement, il est impossible de cumuler 2 permis.

Tant mieux pour le taux d'insertion ! Effectivement ça ne concerne pas uniquement le jeux video tu as raison :biggrin2:

Niveau délai,c'est encore gérable pour demander un rattachement sur le jeune pro, ma conjointe l'avait obtenu en quelques jours l'an passé ! Mais la nous sommes en pleine période de jeune pro alors ce sera un peu plus long je pense.

Idem pour redemander un rattachement sur permis d etude un peu plus tard, je ne vois pas pourquoi il y aurait un problème.

Peut etre d'autres avis sur le forum ?

Tiens nous au courant de l'évolution en tout cas ! Bonne chance !

Link to post
Share on other sites

So Far So Good ,

Merci à nouveau pour tes réponses.

Ta conjointe a obtenu son rattachement en quelques jours ? C'est inespéré !

Te souviens-tu du formulaire qu'elle a rempli ? Est-ce celui-ci ?

http://www.cic.gc.ca/francais/ma_demande/demande_en_ligne.asp

Je vais essayer de faire les démarches au plus vite avant la folie des PVT ( ce samedi je crois)

Bonne chance aussi dans tes démarches !

D'autres avis sur le Forum ?

Edited by Anna Phylaxie Maa
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Oui en fait il faut aller sur le site du CIC, puis "Venir au canada" et la tu remplis le questionnaire, ça va t'indiquer les documents à envoyer.

Pas sur que l'ouverture des PVT impacte, je ne crois pas que ce soit géré au même endroit !

Link to post
Share on other sites

La procédure est lancée !

Pas facile d'uploader tous les justificatifs dans le formulaire de demande en ligne, il n'est pas toujours très clair ! :rtfm:

On croise les doigts.

Je vous tiendrai au courant des avancées sur ce Forum .

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Litchisnews
      Allô à tous et à toutes ! 
      Mon statut conjoint de fait d'un permis post diplôme. 
       
      Petites questions rapides : 
       
      - Dû à des raisons perso j'ai du rentrer en France pendant 2 mois et demi, de base pour une durée indéterminée qui fait que mon conjoint de fait à dû quitter notre logement et j'avais donc changer mon adresse niveau banque etc etc donc plus rien ne nous rattache à la même adresse. Je peux maintenant revenir. Est-ce que j'ai perdu mon statut de conjoint de fait ? Mon permis de travail est-il toujours valide jusqu'en août ? 
       
      - si je peux revenir avec mon statut actuel, je vais donc prévoir un plan pour le confinement mais aurais-je aussi besoin de trouver un emploi avant mon arrivée ? 
       
      Merci par avance pour vos réponses 🤗
    • By Melincy
      Bonjour à tous. Je viens d'obtenir mon CSQ via PEQ-étudiants et je vais bientôt déposer ma demande de RP. Si tout se passe bien, je vais recevoir mon PTPD bientôt.
      Avec ce permis de travail ouvert, il est autorisé d'être travailleur autonome.
      Ma question: Est-ce possible d'être travailleur autonome en attendant ma RP sans problème ?
      Si certains l'ont déjà fait, j'aimerais avoir vos témoignages. Ou tout autres informations. Merci 🙂
    • By MASYU
      bonjour,
      besoin d'un renseignement SVP,
      voilà, je finalise le dossier de la RP et je dois l'envoyer incessement, 
      je voudrai savoir si je dois payer les frais de mon enfant à charge sachant qu'il nous accompagne pas dans un premier temps (pas encore obtenu son CSQ et on doit envoyer le federal faute de délais pour nos CSQ),
       
      auriez vous une idée svp,
      merci par avance ! 
    • By maxbuton
      Bonjour,
       
      Je vous explique ma situation:
      Je suis avec ma conjointe ( Québécoise) depuis bientôt 6 ans.
      Je suis venu au Québec avec un visa JP depuis maintenant 1 an et 3 mois, il se fini en juin 2021.
      Nous avons envoyé une demande de parrainage en juin dernier.
       
      Cette semaine j'ai eu une offre d'emploi, qui me propose un meilleur salaire, de meilleur condition.
      Ma question est la suivante:
      Comment faire pour changer d'employeur ? 
      En sachant que n'aillant pas eut de retour sur ma demande de parrainage je peux pas faire de demande de permis ouvert, je ne peux pas changer d'employeur en gardant ma JP car je n'ai pas de raison valable aux yeux du gouvernement, je ne peux pas faire deux fois une JP.
       
      Je sais pas si je peux annuler mon visa, partir un mois pour en valider un nouveau et revenir ? et si oui, cela auras-t-il un impact sur ma demande de parrainage ?
    • By derka73
      demande de résidence permanente combien de photo faut il je ne trouve pas les detaile  sure le site du gouv merci
       
    • By quit_boisse
      Bonjour/Bonsoir,

      Nous sommes en couple depuis 5 ans et demi et vivons sous le même toit depuis 12 mois pile. J'ai un visa Jeune Pro pour un studio de design (catégorie A) à Montréal et mon copain est venu pour un stage avec un Stage Coop. Il a fini son stage et doit retourner en France pour le mois de septembre (pour finir ses études) et on aimerait ensuite qu'il revienne au Canada (fin septembre).
      Avec le COVID-19 et les frontières en mode essentielles, il est impossible pour lui de revenir juste en temps que touriste. Du coup, on aimerait devenir conjoint de fait. Dans un premier temps, pour qu'il puisse revenir au Canada et dans un second temps pour qu'il puisse être attitré à mon visa et trouver un travail ici.
      Savez-vous comment devenir conjoint de fait ?
      Nous savons qu'il faut avoir vécu sous le même toit 12 mois consécutifs, qu'il faut avoir des papiers prouvant que c'est bien le cas et des photos prouvant notre relation. Nous avons tout ça mais nous ne savons pas à qui envoyer les papiers ou encore à qui se présenter pour devenir conjoint de fait et qu'il prenne mon visa.

      Pourriez-vous nous aider ? Désolée pour le long post.

      Merci mille fois d'avance !

      Quitterie & Kilpéric
    • By mcbeach1
      Bonjour à tous,    J'espère que je poste au bon endroit.    Cela fait 1an et demi que je suis à Montréal. J’ai eu la chance de trouver un travail avant d’arriver du coup j’ai pu travailler les 12 mois requis pour déposer la demande de résidence permanente. J’en ai également profité pour acheter mon premier appartement même si je ne connais pas encore les possibilités de Visa.  Je me suis dit que ce sera au pire un investissement que je revendrais plus tard. Pour ce que cela intéresse, j’ai fait une vidéo ou je raconte comment j’ai réussi à acheter mon premier appartement au CANADA ici https://www.youtube.com/watch?v=Efm4nbbjZcA   Mon permis de travail arrivant bientôt à expiration, j’envisage de le transformer en Visa touriste mais je pose ces questions:   Est-ce que je conserve quand même la possibilité de rechercher un emploi et travailler pour n’importe quel employeur étant détenteur du CSQ? Puis je quitter le pays pour voyager un peu et revenir plus tard?   Merci pour vos réponses.
    • By cordonbleumayo
      Bonjour,
      J'ai soumis une demande de permis Jeune Pro et ait bien reçu ma lettre d'introduction plus tôt dans l'année mais mon départ a été retardé avec l'arrivée de la crise sanitaire.
      Mon employeur me donne le feu vert et confirme à ce jour le besoin de mon arrivée et je prévois d'arrivée avec ma conjointe comme renseigné dans mon dossier EIC cependant:
      - elle n'a pas créé de dossier pour son Permis de Travail Ouvert, nous pensions le faire avec les agents au point d'entrée, est ce toujours possible ?
      - dans le contexte sanitaire actuel, les conjoints sont ils toujours acceptés (sachant qu'elle est infirmière et a trouvé son futur employeur) ?
      - sur EIC j'ai bien renseigné que je viendrai accompagné de ma conjointe mais je n'ai pas eu d'invitation pour elle à prendre ses données biométriques, ses données pourront-elles être prises au point d'entrée ?

      Merci beaucoup pour votre aide, je ne parviens pas à trouver de réponses sur les sites officiels
    • By PPAA
      Salut à tous,
       
      RÉSUMÉ: En mai 2021, ma carte de RP Canadien expiera et je n’aurai pas fait les 730 jours de présence sur le territoire nécessaires pour la renouveller. Je me demande si je pourrai la renouveler plus tard, en restant sur le territoire après expiration de ma carte RP, une fois que j'aurais validé mes 730 jours.
      J'ai obtenu ma carte de Résident Permanent Canadien en mai 2016, et elle expire donc en mai 2021. Pour différentes raisons, je n'ai passé depuis mai 2016 que 4 mois sur le territoire canadien.
      Je voudrais revenir vivre au Canada dès cet été, mais d'ici à l'expiration de ma carte RP, je n'aurai pas validé les 730 jours sur le territoire (seulement 450 jours environ).
      Sur le site du gouvernement canadien, il est écrit ceci:
      ‘’Si votre carte de résident permanent (RP) expire, vous conservez toujours votre statut de RP, et vous pouvez toujours rester au Canada. Vous pourriez toutefois avoir besoin de votre carte de RP valide pour obtenir certains services dans votre province.
      Si vous quittez le pays, vous aurez besoin d’une carte de RP valide pour revenir au Canada par un moyen de transport commercial. Si vous voulez voyager à l’extérieur du Canada et que vous n’avez pas de carte de RP valide, vous pouvez présenter une demande pour renouveler ou remplacer votre carte.’’
      Source: https://www.cic.gc.ca/francais/centre-aide/reponse.asp?qnum=1456&top=10
       
      Rien ne s’oppose donc à ce que je reste sur le territoire et conserve mes droits de RP après mai 2021, tant que je ne pars pas à l’étranger. 
      Ma question est la suivante: une fois mes 730 jours validés (c’est à dire dans mon cas vers fin 2021- début 2022), me laissera-t’on renouveler ma carte de résident permanent selon la procédure classique? 
      Ou ma reprochera-t’on de ne pas avoir passé les 730 jours durant les 5 premières années de validité de ma carte?
       
      Merci à tous ceux qui pourront m’éclairer. Je ne trouve pas d’informations claire et explicite sur ce point, et c’est super critique car revenir m’installer au Canada sans savoir si je pourrai y rester légalement à moyen terme, c’est pas l’fun pantoute!
       
      Bien à vous, PA
    • By Anamic
      Bonjour à tous, j’aimerais me renseigner sur la procédure la moins tardive, pas très couteuse et fiable pour immigrer au Canada en zone anglo-saxon peu importe la région. Je precise que j ai 26 ans (licence en Biochimie + Master2 en Sante Publique) et je fais un business online pour joindre les deux bouts. Mon cursus secondaire était en anglais mais à l’Univ j’ai suivi les études en français.
      Comment est ce que ca se passe? 
      Quelle est la procédure? 
      Que me conseillez vous? Y aller en tant qu’etudiante ou autrement? Si jamais études...Pour quel niveau d’etudes? Pour quelles études aussi car apparemment le choix y jouent un grand role? Quels sont les contours à gérer?
      Y a t il des forums ou groupes avec des gens vivant en zone anglo qui peuvent aider? 
      Merci
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement