Jump to content

L'emploi glisse vers la banlieue


Cherrybee
 Share

Recommended Posts

  • Habitués

Intéressant pour ceux qui vont arriver et qui souhaitent connaître les tendances du marché de l'emploi :

Moins de 1000 emplois se sont ajoutés dans l'île de Montréal de 2006 à 2011, contre plus de 55 000 dans les couronnes nord et sud, révèle une analyse de la Ville de Montréal. Disant vouloir relancer la métropole, l'administration Coderre annoncera ce matin une réforme du développement économique.

Montréal en statistiques, qui compile des données sur l'état de la Ville, constate dans une récente analyse qu'un «glissement de l'emploi vers la banlieue» continue de toucher la métropole. Alors que, en 1971, plus de 85% des emplois de la région se trouvaient dans l'île, cette proportion a graduellement diminué pour tomber sous la barre des deux tiers (63,7%).

Le taux de chômage élevé semble une grande source de préoccupation. En décembre dernier, 8% de la population montréalaise était sans emploi, alors que cette proportion était de 6,4% dans le reste du Québec. Cette situation représente «une anomalie pour une métropole comme Montréal», estime la Ville. D'autant que le chômage est systématiquement plus élevé dans l'île qu'en banlieue.

Montréal a beau multiplier les efforts, «c'est difficile de voir comment ça peut se contrer», dit André Lemelin, du Centre Urbanisation Culture Société de l'INRS. Celui-ci étudie depuis plusieurs années le déplacement des emplois de Montréal vers sa banlieue. Il y voit une conséquence des difficultés de l'industrie manufacturière à Montréal. Montréal doit affronter la concurrence de pays comme la Chine, mais aussi de la banlieue, qui offre des espaces beaucoup plus abordables et des facilités de transport.

L'attrait de la Rive-Sud pour les entreprises pourrait d'ailleurs s'accentuer encore avec l'achèvement de l'autoroute 30, estime Hélène Bergeron, directrice générale de la Chambre de commerce et d'industrie de la Rive-Sud.

Source : http://affaires.lapresse.ca/economie/macro-economie/201401/22/01-4731141-lemploi-glisse-vers-la-banlieue.php

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Montréal a du mouron à se faire. Qd on voit la politique appliquée pour les commerçants de la ville qui voient les clients déserter par manque de places de stationnements (entre autre) ou simplement parce qu'il faut payer pour ces dites places ! Les loyers exorbitants qui sont demandés, à quels autres résultats s'attendait la métropole ?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

mais quand le siège social est en banlieue mais qu'on travaille en ville, l'emploi se calcul comment?

Bonne question!

J'étais en train de m'interroger sur "le chômage est systématiquement plus élevé dans l'île qu'en banlieue". J'ai plein de collègues qui habitent en banlieue alors que notre entreprise est en centre-ville,ils doivent donc tous fausser ces chiffres.Je pense qu'il y a moins de personnes travaillant en banlieue qui habitent à Montréal que le contraire donc c'est assez normal qu'il y ait moins de chômage en banlieue qu'en centre ville.Par contre,ce qui est certain (et surement caractéristique de n'importe quelle grande ville) c'est que les entreprises partent de plus en plus s'installer en banlieue parce que c'est moins cher.En fait,l'emploi se déplace,c'est tout...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

mais quand le siège social est en banlieue mais qu'on travaille en ville, l'emploi se calcul comment?

Bonne question!

J'étais en train de m'interroger sur "le chômage est systématiquement plus élevé dans l'île qu'en banlieue". J'ai plein de collègues qui habitent en banlieue alors que notre entreprise est en centre-ville,ils doivent donc tous fausser ces chiffres.Je pense qu'il y a moins de personnes travaillant en banlieue qui habitent à Montréal que le contraire donc c'est assez normal qu'il y ait moins de chômage en banlieue qu'en centre ville.Par contre,ce qui est certain (et surement caractéristique de n'importe quelle grande ville) c'est que les entreprises partent de plus en plus s'installer en banlieue parce que c'est moins cher.En fait,l'emploi se déplace,c'est tout...

C'est l'inverse parce que ce n'est pas le lieu de résidence qui termine où sera comptabilisé l'emploi.

L'article parle "d'emplois ajoutés" donc de création d'emplois, de nouveaux postes de travail et, par ricochet, de la vigueur économique des banlieues nord et sud.

Réponse à Juetben: Ton employeur étant sur la Rive-Sud, ton emploi est comptabilisé dans cette région. C'est pareil pour le camionneur de chez Molson qui effectue ses livraisons en banlieue de Mtl. Il sera comptabilisé à Mtl.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

ok il suffit donc que le siège social déménage pour que l'emploi quitte la région, alors que l'employé peut demeurer au même poste...

étrange manière de compter l'emploi alors...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

non bien sur personnellement cela m'est bien égal mais après il y aura toujours des détracteurs de Montréal qui vont te sortir qu'il n'y a pas de création d'emploi à Montréal... comme si économiquement c'était juste de dire que seulement 1000 emplois ont été ajouté en 5 ou 6 ans...

évidemment si le siège social de la ou tu dépend compte pour lieu d'emploi cela change pas mal les choses!

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

La différence des taux de chômage Montréal/régions n'est pas si dramatique! Il est normal que beaucoup de gens viennent tenter leur chance dans "la grande ville" car on y trouve beaucoup plus de ressources. Plein d'immigrants viennent tenter leur chance à Montréal ainsi que plein de citoyens peu qualifiés originaires de région, des jeunes qui ont fait leurs études à Montréal et qui y restent.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Similar Content

    • By dianagope
      Bonjour à tous,
       
      nous sommes un couple franco-colombienne avec une petite de deux ans et demi, et nous souhaiterions immigrer au Québec mais nous ne savons pas la procédure à suivre car nous ne voulons surtout pas être séparés.
       
      Moi, je suis colombienne (pas naturalisée française pour l'instant) et psychologue. J'habite en France depuis 6 ans. J'ai une formation en tant qu'assistante Montessori mais pas d'expérience professionnelle. Cette semaine j'ai reçu une offre du travail dans une école Montessori au Québec. 
       
      D'un autre côté, il y a mon mari, enseignant Montessori pour enfants entre 6 et 12 ans. Il est français et compte avec plus de dix ans d'expérience professionnelle dans le milieu éducatif mais il n'a pas un offre du travail.
       
      D'après ce que j'ai lu, les démarches sont plus rapides avec une offre d'emploi. Si c'est plutôt moi qui fait la demande vu que j'ai l'offre d'emploi, combien de temps environ ça peut prendre pour pouvoir nous rendre au Québec? et surtout si on peut partir ensemble depuis le début. 
       
      Si vous pensez à des autres solutions, n'hésitez pas à nous dire dans les commentaires.
       
      Merci beaucoup d'avance pour nous lire et nous répondre.
    • By uwu
      Bonjour, je suis un jeune étudiant Belge de 19ans prévoyant d'étudiant 16mois à Montréal. Cependant, je n'y suis jamais aller et comme je compte m'y rendre seul, il me faut préparer quelques éléments comme le logement, un potentiel travail étudiant; et d'autre points plus subtile comme les abonnement de téléphonie et d'internet, ou simplement des informations sur le niveau de vie du côté de Montréal.
      C'est pour quoi je cherche quelqu'un, de préférence habitant du côté de Montréal, avec qui échanger; sur les différents points ci-dessus mais aussi sur la culture Québecoise plus généralement.
       
      Merci d'avoir pris le temps de me lire
    • By Lafma
      Bonjour a tous
      Avec ma femme et mes 2 enfants 10 et 13 ans nous envisageons de partie pour 1 an faire l experience Canadienne 
      Nous avons tous les deux 40 and et on hesite Quebec city ou montreal
      Criteres:
      ville securitaire
      environment paisible,
      offres de loisirs du weekend variées ( resto, spectacle, sports)
      facilities de transport,
       personnes accueillantes ouvertes d esprit bien sur
      Pourriez vous nous donner vos avis et vos retour pour ceux qui ont fait leur choix et leur bilans apres
      Merci a tous
    • By Pjadern
      Bonjour,

      Je suis une étudiante française qui a la merveilleuse opportunité de pouvoir continuer ses études pendant une année complète (10 mois) à Montréal à partir d'août 2021.
      J'ai obtenu mon passeport, mon CAQ, mon permis d'étude et une AVE (la France est exempté de VRT)... Néanmoins un doute persiste puisque l'AVE n'est valable que 6 mois... Est-ce suffisant avec mon permis d'études pour rester sur le sol québécois pendant 10 mois ou faut-il que je fasse une demande de VRT (Visa de résident temporaire) en plus ? Sachant que cette démarche est assez longue et fastidieuse...

      Merci pour vos réponses !
      Belle journée
    • By KimOl
      Bonjour à tous. 
      J'aimerais un peu savoir après être arrivés à Montréal avec un permis de travail ouvert, après combien de temps pouvons faire une demande de résidence permanente et quels sont les délais de traitement s'il vous plaît ?
    • By Laurent
      Le premier ministre du Québec a déclaré, lors d’une assemblée du conseil du patronat du Québec, qu’il ne souhaitait pas que l’immigration de masse soit la solution pour combler la pénurie de main d’oeuvre. Il s’est dit préoccupé par les faibles salaires associés aux nouveaux arrivants et désire augmenter le salaire moyen du Québec pour le rapprocher de celui de l’Ontario.
      « Sur 140 000 emplois non comblés qui sont disponibles, il y a en 30 000 qui sont à des salaires au-dessus de la moyenne et 110 000 à des salaires en bas de la moyenne. Je comprends, j’étais en entreprise. Moi, j’aimerais les avoir, ces personnes-là. Mais ma priorité, c’est vraiment d’augmenter le salaire moyen au Québec ». Il a ajouté que les salaires de 15 ou 20$ de l’heure ne devraient pas systématiquement revenir aux nouveaux arrivants.
      « Le mandat que j’ai donné à Nadine Girault, ministre de l’Immigration, puis à Jean Boulet, ministre du Travail, c’est de dire : les 30 000 qui nous manquent, c’est un péché. Vous allez tout faire, que ce soit des immigrants, que ce soit des formations, pour qu’ils soient comblés le plus vite possible ».
      https://www.immigrer.com/le-premier-ministre-ne-veut-pas-dimmigration-massive/
    • By KimOl
      Salut à vous.
      Alors j'ai eu une admission dans une institut à Montréal.  Et présentement elle (l'école) se charge de ma demande de CAQ. 
      Alors mon souci est qu'après son obtention je ne sais pas si je peux faire ma demande de permis d'étude et la demande de permis de travail ouvert pour mon conjoint au même moment ou si il faut impérativement attendre que j'ai mon permis d'études d'abord. On a vraiment besoin de savoir pour tout planifier. Merci d'avance. 
       
    • By Vivianne26000
      Bonjour à tous ! 
      J'aimerai avoir vos avis concernant ces deux universités pour la maitrise ! que cela soit au niveau des cours ou de l'ambiance/vie. Est ce que l'ESG UQAM est vraiment inférieur à HEC, car j'ai pu lire que c'est la meilleure université francophone mais j'aimerais avoir des avis plus concret comme par exemple au niveau de l'emploi ? Je suis assez tenté par l'UQAM mais j'aimerai savoir si les débouchés en gestion avec cette maitrise son bonne ( au québec ou à l'international )
       
      Merci !
    • By Laurent
      Billet d'un jeune Français installé à Toronto il y a 4 ans
       
      1. La RP est plus facile à faire
      2. Il fait moins froid l'hiver
      3. Il y a moins de français
      3bis Les vols vers Paris sont moins chers
      4. On n'est pas confiné
      5. Très grand mélange culturel
      6. Il est plus facile de trouver un cottage au bord du lac
      7. Tu deviendras plus facilement bilingue
      8. Il est plus facile de trouver du travail
      9. Il y a des raccoons partout
        son billet : https://www.fizzy-travellers.com/post/pourquoi-l-ontario-et-surtout-toronto-est-mieux-que-le-québec
       

    • By Jurafsky
      Bonjour,
      j'ai cherché d'avis sur Internet, mais je ne trouve rien qui correspond à ma situation.
       
      Voilà ma situation : au présent je travaille en Ontario et je suis une résidente permanente. En décembre je commencerai ma vie au Québec tout en travaillant en Ontario (je suis à la frontière). En Mars mon contrat va terminer. On m'a proposé un stage en France et à distance.
       
      Ma question est: si j'accepte le stage, est-ce que je peux quand même toucher l'aide à l'emploi ? Bien sûr, une aide adaptée au fait que je suis déjà rémunérée en partie.
      Le stage sera rémunéré comme un stage en France, donc pas beaucoup, mais il est important pour moi parce que je suis en changement de carrière et il va me donner des possibilités ensuite ici au Canada. Je sais que dans une situation normale, si je ne travaille pas toute la semaine, si je cherche quand même un emploi et que le montant que je prends n'est pas trop, je peux faire demande d'aide d'emploi... Est-ce que est-il valide aussi pour un stage à l'étranger ? 
       
      Merci !
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement