Jump to content
Sign in to follow this  
immigrer.com

Les élèves du Canada affichent un rendement élevé, selon l'étude P

Recommended Posts

Les élèves du Canada affichent un rendement élevé, selon l'étude PISA de l'OCDE

PC | Par Lauren La Rose, La Presse Canadienne

Publication: 03/12/2013 06:09 EST | Mis à jour: 03/12/2013 16:49 EST

TORONTO - Une étude publiée par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) indique que les élèves canadiens affichent un rendement élevé dans les matières principales et secondaires, mais que leur score a diminué en mathématiques et en sciences au fil du temps.

Dans le cadre du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA), qui est mené une fois tous les trois ans, plus d'un demi-million d'élèves de 15 ans de 65 pays dont 21 000 Canadiens de 900 écoles se sont soumis au test en 2012. Les 10 provinces ont participé mais les trois territoires ont choisi de s'abstenir.

Le Canada a publié son propre rapport tiré de ces conclusions, intitulé «À la hauteur: résultats canadiens de l'étude PISA de l'OCDE».

L'évaluation était axée principalement sur les mathématiques, mais une plus petite proportion des élèves étaient évalués en lecture et en sciences.

Selon cette étude, dont les résultats ont été dévoilés mardi, les élèves du Québec ont par ailleurs obtenu un rendement particulièrement élevé en mathématiques. Alors que le score moyen était de 494 dans l'ensemble des pays participant à l'étude, le Canada affichait une note de 518. La ville chinoise de Shanghai remportait la première place avec une moyenne de 613. Singapour, Hong Kong, Taipei chinois, la Corée, Macao, le Japon, le Liechtenstein et la Suisse ont aussi battu le Canada.

Le Canada présentait un score moyen de 523 en lecture et 525 en sciences, soit bien au-dessus des moyennes de 496 et 501. Une fois de plus, Shanghai était championne dans ces matières, avec 570 et 580 points, respectivement. Hong Kong, Singapour, le Japon et la Corée ont battu le Canada dans ces deux matières. La Finlande et l'Estonie ont aussi obtenu de meilleurs résultats en sciences.

Au niveau provincial, les élèves québécois sont les seuls à dépasser la moyenne du pays.

Toutefois, même si les scores globaux du Canada en mathématiques demeurent élevés, ceux des élèves de 15 ans ont connu une diminution de 14 points au fil des neuf dernières années. Si les scores en lecture sont demeurés stables, ceux en sciences ont diminué significativement, passant de 534 en 2006 à 529 en 2009.

Selon le sexe, les garçons ont continué de surpasser les filles en mathématiques dans la plupart des pays participants, dont le Canada, tandis que les filles ont devancé les garçons au Canada et à l'échelle internationale en matière de lecture.

Le ministre de l'Éducation de l'Alberta et directeur du Conseil des ministres de l'Éducation du Canada, Jeff Johnson, croit que la position du pays dans le 10e ou 15e percentile est une «bonne nouvelle», malgré une tendance à la baisse. La Nouvelle-Zélande, la Suisse et la Finlande font également partie du lot des bons élèves dont le score a diminué.

Selon M. Johnson, plusieurs hypothèses peuvent expliquer la baisse de performance en mathématiques, mais il semble que les ressources monétaires consacrées à la formation des maîtres soient une explication importante.

«À la lumière de l'étude, il semble que les juridictions du monde qui ont de bons résultats sont celles qui consacrent le plus de ressources à la qualité et à la formation des enseignants, et s'assurent que les professeurs de mathématiques ont reçu une formation spécialisée dans cette matière, et cela donne des résultats, a-t-il soutenu. Nous examinons les meilleures pratiques partout, pas seulement à l'internationale, mais également au Canada.»

Le ministre a ajouté qu'il était important de noter que dans les régions les plus performantes, les étudiants de Shanghai, Hong Kong et Macao viennent tous du même pays: la Chine.

source : http://quebec.huffingtonpost.ca/2013/12/03/classement-eleves-canada-etude-pisa-ocde_n_4376514.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By clara974
      Bonjour, je suis une lycéenne de 1ère à l'Île de la Réunion (Île française) et je souhaiterais faire mes études au canada.
      Cependant, j'éprouve quelques difficultés à comprendre le fonctionnement des études là-bas.
      J'ai déjà commencé à me renseigner et ai pris connaissance des Cégeps, cependant je ne comprends pas s'il s'agit d'un équivalent des prépas aux études comme en France ou bien de formations permettant d'exercer un métier directement à leur sortie.
      Si quelqu'un pourrait alors me faire part de ses connaissances au sujet des études possibles au canada à la sortie du lycée français (avec un BAC donc),
      Merci beaucoup,
      Clara.
    • By salwaG
      Bonjour,
      alors voila je suis un peu mélangé ces derniers jours. En effet, l'admission d'automne 2020 pour l'université de Montréal approche à grand pas et j'ai des millions de questions dans ma tête. je désire aller en médecine (tout ce qui est dentiste, pharmacie, nutritionniste, etc..), mais, malheureusement je n'ai pas une cote r de 100 (aha) pour y entrer directement. Voici mes questions:
      - Est-ce possible de choisir n'importe quelle programme pour y entrer par la suite ou je suis obliger de prendre un programme en science de la nature?
      - Il me reste un DERNIER cour de cegep en été, puis-je quand même m'inscrire à l'admission d'automne 2020?
      - Quelle programme vous me conseillez MICROBIOLOGIE ou BIOCHIMIE ET MÉDECINE MOLÉCULAIRE (le plus facile pour changer de programme par la suite)?
       
      Merci d'avance
      Salwa G
       
    • By yrvan
      Salut alors je suis actuellement en 1ere en sti2d en France l'année prochaine j'aurai le bac et le métier que je veux faire est programmeur informatique(développer,codeur)et je voudrais savoir pour un étudaiant qui vient d'abotenir le bac quelles seraient mes possibilités pour mes études au canada et/ou quelles sont les différents parcours possible si je dois un DEC ou allez al'université.....
       
      merci d'avance pour votre réponse.
    • By Ayden
      Bonjour, je suis actuellement en fin de terminale (j’ai 17 ans) et je souhaite devenir vétérinaire pour cela je vais passer par l’université pour obtenir une licence Science de la vie pour préparer le concours B.
      J’ai toujours voulu aller faire mes études au Canada sauf que j’ai du mal à trouver les renseignements nécessaire.
      Je suis en France et j’aimerais savoir la procédure pour si je part faire ma 2e ou 3e année de fac au Canada (ou j’aurais entre 19 à 20ans)
      Pourriez vous m’aider en terme de renseignement svp? Car je suis un peu perdu.
      Merci 😄
    • By bigniss
      Bonjour tout le monde,
      Après avoir discuté avec un ami qui habite à Montréal j'ai décidé de venir m'inscrire sur le forum pour demander vos avis et recommandations.
      Je suis un étudiant algérien qui est en France depuis 4 ans, j'ai eut mon bac en 2016 et là je suis en Master 1 finance, autrement dit, je n'ai pas perdu de temps au niveau des études.
      J'ai beaucoup voyagé en Europe (une quinzaine de pays) , j'ai d'ailleurs fait un erasmus. Je souligne ces expériences de voyage afin d'indiquer que je n'ai pas peur de '' l'inconnu '' et que l'adaptation rapide fait partie de ma personnalité.
      Concernant mes motivations, elles sont très simples : le besoin d'un renouveau.
      Après 18 ans en Algérie et 4 ans en France je sais que mon épanouissement ne peut que se trouver ailleurs.

      J'aimerais savoir quelles sont les conditions nécessaires afin d'immigrer au Québéc en tant qu'étudiant.
      Si mon profil intéresse et éventuellement votre ressenti et vos préconisations.
      Merci d'avance pour vos contributions.

       
    • By Tokug
      Bonjour à tous, j'espère que vous allez bien ! 
       
      Je suis installé au québec depuis 2018, en AEC d'animation 3D à Québec. Je souhaite m'installer au Canada sur le long terme, et décrocher un emploi dans le secteur du Jeu vidéo/cinéma, et me spécialiser en modélisation 3D. 
       
      J'ai raté deux matières au cours de la session d'hiver 2019, et mon premier permis d'étude ayant expiré en Août 2019, je suis retourné en France, et j'ai refait un nouveau permis d'étude pour rattraper les  deux matières en hiver 2020.
       
      Je viens d'arriver, et j'ai reçu aujourd'hui donc mon second permis d'étude à la douane. 
       
      Mon visa actuel est valide jusqu'au 30 Août 2020, et je recevrais mes résultats totaux en début Août 2020.
       
      De Septembre 2018 à Août 2019, j'étais étudiant à temps plein. 
       
      De Janvier 2020 à Août 2020 je suis étudiant à temps partiel (pour valider les deux matières qui me manquent), sachant que normalement je reçois mon AEC en Août. 
       
      J'ai plusieurs questions à poser : 
       
      - Est-il possible de cumuler deux permis ? Un permis d'étude et de travail ? 
      - Quelles sont les conditions pour être admissible à un permis de travail ouvert, voir un permis de travail post diplôme ? 
      - Est-il possible de faire les démarches à l'intérieur du territoire canadien, sachant que les données biométriques sont valables pour 10 ans, avant que mon permis d'étude 
      actuel n'expire, pour obtenir un permis de travail (ouvert de préférence) ? 
       
      Dans l'attente de vos réponse, je suis ravi de faire votre connaissance à tous. 
       
       
       
    • By SandraOh
      Bonjour,
      Je suis une élève de Terminale S en France qui souhaite poursuivre ses études en architecture afin d'obtenir le DEA, seulement le marché de l'architecture en France n'avance pas, et les salaires sont dérisoires.
      Je souhaite donc après peut-être 2 ans de stage en France me tourner vers un autre pays. Je me suis renseignée sur internet et il se trouve qu'au Québec et au Canada, le marché existe encore !
       
      Voilà, je voudrais donc chercher quelques renseignements. 
      Combien gagne un architecte débutant en moyenne au Québec ? En allant là-bas, vais-je directement trouver du travail ou cela sera-t-il compliqué ? Le DEA me permettra-t-il d'exercer mon métier là-bas ? Faut-il que je passe un autre concours ? Si je fais un cursus ingénieur-architecte, serais-je plus favorisée pour un emploi ?
       
      Bien à vous
    • By Hautsommet
      Bonjour la communauté, je suis en procedure d immigrer pour etudes ay Canada, mais Un sujet me fait peur en fait, je suis congolais mais residant Dans Un autre pays ou j ai fait 5 ans avec statut de refugier, mais maintenant que ma situation a changer, je suis en procedure d annuler le statut de refugier vu que j ai maintenant droit a Mon passport d origine,. 
      Le problème se pose ici, je veux Faire mes demarches a partir du pays ou je suis refugier mais biensur avec mon passport d origine, cela va t il poser probleme? 
      Sinon a part ça tout le dossier est bon, ma famille au pays possede qlq petite entreprises qui me prendront en charges, bien immobilier etc. 
      Mon gd probleme se pose plus sur le fait que je Crains que mon ancient statut de refugier derange mon dossier. 
      Merci 
    • By KekoPatrick
      Bonjour je suis un jeune camerounais âgé de 26 ans et père de 2 enfants et une conjointe âgé 20 ans elle est coiffeuse, moi je suis diplômé en tant Exploitant-Agricole depuis 2016, ma conjointe et moi nous souhaiterions immigré au Québec, je suis spécialisé dans la production végétale et animale (poulet de chair et porcs).
    • By Cmouvet
      Bonjour,

      Je suis française avec un PVT, Permis Vacance Travail (ou EIC - Expérience International Canada) au Québec depuis mars 2018.
      Avec mon conjoint (québécois) nous avons fait une demande de Résidence Permanente par Parrainage d'un membre de la famille.
      C'est lui qui me parraine.
      Nous avons envoyé la demande en septembre (reçue le 18 septembre 2019) mais nous avons oublié de joindre la demande de Permis de Travail Ouvert qui me permettra de rester et de travailler une fois l'expiration de mon PVT (le PVT expire en mars 2020... On verra comment gérer les délais d'ici là).

      Alors, voici les questions :
      - avez vous déjà fait cette démarche ? Demande de permis de travail ouvert liée à une demande de parrainage ?
      - avez vous déposé la demande en ligne ou bien l'avez vous envoyée papier par La Poste ?
      - Si vous l'avez envoyée par La Poste : à quelle adresse ?
      - concernant cette demande et le formulaire IMM5710 : dans le segment " Expériences professionnelles des 10 dernières années" comme il n'y a que 3 cases et que mes expériences des 10 dernières années sont nombreuses, que faire ? Joindre un CV ? Joindre une annexe en tableau ? Je pensais joindre une copie du formulaire de parrainage IM5669 dans lequel j'avais deja tout mis.

      J'ai aussi consulté un avocat à Québec mais disons que pour 150 dollars, les conseils ont été assez minces, donc je me tourne vers la communauté !
      J'ai appelé le gourvernement mais le conseillé m'a dit n'importe quoi (que je pouvais renouveler mon PVT alors que c'est faux... Qu'il n'y avait pas besoin de lier la demande de permis à la demande de parrainage...)
       
      Bref, est-ce que parmi vous, quelqu'un à dejà fait une demande de permis de travail ouvert APRÈS avoir fait une demande de parrainage en demandant à ce que ce soit lié ?


      Merci,


      Cécile
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines