Jump to content

France : Quittez ce pays qui se regarde mourir


Recommended Posts

  • Habitués

Il y a surtout urgence à agir sur l'éducation des enfants et la

formation des adultes, dit l'OCDE, qui déplore une perte rapide des

compétences en France. Non seulement elle ne cesse de perdre des places

dans les enquêtes (Pisa) de l'OCDE sur le niveau scolaire

des enfants de 15 ans, mais elle est en queue de peloton pour ce qui

concerne les compétences des adultes, passées au peigne fin par

l'organisation depuis cette année, dans ses nouvelles enquêtes (PIAAC).

Oui, enfin les tests PISA ne sont pas les plus objectifs au monde.

Il est certain que le système éducatif a besoin d’être reformé en profondeur, comme le pays en lui-même, mais les Français le veulent-ils vraiment? On ne peut qu'en douter....

Link to post
Share on other sites
  • Replies 201
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Je trouve ton analyse bien plus intéressante que celle d'Eric Brunet que je ne connaissais pas. En lisant le post, je me suis dit "Encore un Français aigri qui chiale sur son sort ...". Mais apprendre

Le problème général de la France c'est la sale mentalité qui s'installe partout comme une sorte de cancer généralisé. Les gens y sont de plus en plus agressifs, verbalement et physiquement, le rap

Comme d'habitude. Camp numéro 1 : ceux qui sont en processus d'immigration sont tout à fait pour ces propos ! Camp numéro 2 : ceux qui sont au Qc/Canada nuancent ! Une fois ici et loin de

Posted Images

  • Habitués

Il y a surtout urgence à agir sur l'éducation des enfants et la

formation des adultes, dit l'OCDE, qui déplore une perte rapide des

compétences en France. Non seulement elle ne cesse de perdre des places

dans les enquêtes (Pisa) de l'OCDE sur le niveau scolaire

des enfants de 15 ans, mais elle est en queue de peloton pour ce qui

concerne les compétences des adultes, passées au peigne fin par

l'organisation depuis cette année, dans ses nouvelles enquêtes (PIAAC).

Oui, enfin les tests PISA ne sont pas les plus objectifs au monde.

Il est certain que le système éducatif a besoin d’être reformé en profondeur, comme le pays en lui-même, mais les Français le veulent-ils vraiment? On ne peut qu'en douter....

Le problème est que la France est engluée dans un système socio-administratif dont elle ne peut se sortir. Depuis les années 70, la population a considérablement augmenté, les mentalités ont changé, le monde a évolué mais le système français est toujours le même. On se contente de mettre un pansement sur la plaie qui ne fait que s'infecter.

Edited by djessie22
Link to post
Share on other sites

Bref, je me calme et je reviens sur le point discuté, oui la France va mal, mais à nouveau il ne faut pas imaginer que c'est le paradis ailleurs, period.

Personne ne parle de paradis, ceci étant dit, certains pays s'en sortent mieux que d'autres. Vrai ? Le Canada par exemple a un taux de croissance plus élevé que la France au cours des dernières années. Par exemple, la médiocrité de la croissance de la France en 2013 : seulement 0.2 % comparé à un taux de croissance bien meilleur au Canada ( environ 2 % de croissance pour 2013 ). L'explosion du chômage en France : plus de 10 % comparé à 6.9 pour le Canada. Bref la situation de l'emploi est bien meilleure au Canada qu'en France. Et toi tu as quitté le France pour le Québec, il doit bien y avoir une raison ?!

Et c'est certainement pas avec François Hollande aka Flanby aka Normal Premier aka Pépère aka Monsieur Bricolage aka Capitaine de pédalo que la situation en France va s'améliorer, au contraire, la situation en France avec le Capitaine de pédalo ne peut que s'aggraver, celui-ci étant dépasser par la situation alors que la France s'en va directement dans le mur.

Si ce que tu dis est vrai en ce qui concerne que le niveau de vie en France est beaucoup plus elevé au canada qu'en France, les habitants de Saint Pierre et Miquelon , un archipel francais au lage des cotes canadiennes , auraient preferé se rattacher au Canada que faire partie de la France

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bref, je me calme et je reviens sur le point discuté, oui la France va mal, mais à nouveau il ne faut pas imaginer que c'est le paradis ailleurs, period.

Personne ne parle de paradis, ceci étant dit, certains pays s'en sortent mieux que d'autres. Vrai ? Le Canada par exemple a un taux de croissance plus élevé que la France au cours des dernières années. Par exemple, la médiocrité de la croissance de la France en 2013 : seulement 0.2 % comparé à un taux de croissance bien meilleur au Canada ( environ 2 % de croissance pour 2013 ). L'explosion du chômage en France : plus de 10 % comparé à 6.9 pour le Canada. Bref la situation de l'emploi est bien meilleure au Canada qu'en France. Et toi tu as quitté le France pour le Québec, il doit bien y avoir une raison ?!

Et c'est certainement pas avec François Hollande aka Flanby aka Normal Premier aka Pépère aka Monsieur Bricolage aka Capitaine de pédalo que la situation en France va s'améliorer, au contraire, la situation en France avec le Capitaine de pédalo ne peut que s'aggraver, celui-ci étant dépasser par la situation alors que la France s'en va directement dans le mur.

Si ce que tu dis est vrai en ce qui concerne que le niveau de vie en France est beaucoup plus elevé au canada qu'en France, les habitants de Saint Pierre et Miquelon , un archipel francais au lage des cotes canadiennes , auraient preferé se rattacher au Canada que faire partie de la France

Sauf que St-Pierre et Miquelon ça n'a pas été décidé en 2013 !!

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Le problème général de la France c'est la sale mentalité qui s'installe partout comme une sorte de cancer généralisé.

Les gens y sont de plus en plus agressifs, verbalement et physiquement, le rapport à l'autre est toujours un rapport de force, de jalousie, d'envie d'emmerder. La justice ne punit pas ceux qu'il faudrait (on risque plus à faire un excès de vitesse qu'à agresser quelqu'un), les relations sont tendues au travail. La classe moyenne s'appauvrit dangereusement, les inégalités deviennent de plus en plus grandes (l'écart entre les plus riches et les plus pauvres est un des plus grands de l'OCDE, et nettement pire qu'au Canada). Le niveau d'éducation baisse ce qui n'arrange rien (voir les classements PISA, même si certain(e)s les remettent en cause, ils sont à ce jour ce qui a été fait de mieux pour comparer, et même la France reconnaît la baisse constatée, c'est pour dire !).

L'orthographe c'est une chose, mais il y a pire, c'est que même la syntaxe n'est plus respectée, il y a des personnes qu'on n'arrive plus à comprendre tant leur langage devient sous-évolué à la limite du "phonétiquement compréhensible".

La classe d'âge la plus lettrée en France remonte à 1915 !! A cette époque on sortait du primaire en maîtrisant correctement la langue, l'orthographe et l'arithmétique, le tout avec une calligraphie lisible. Avec un "vrai" certificat d'étude on était sûr de faire carrière. Certes, le monde a changé, mais ce n'est pas de baisser sans cesse le niveau d'un diplôme pour qu'un maximum d'illettrés l'obtiennent qu'on valorisera ledit diplôme. Un bac ça vaut quoi aujourd'hui ? Plus rien, et en plus on fait passer celui qui ne l'a pas pour un handicapé, alors que si on valorisait d'autres filières, les métiers manuels (qui n'arrivent pas à recruter avec 5 millions de chômeurs) seraient remis (car ils l'étaient avant) parmi les centres d'intérêt.

La France s'enfonce parce qu'elle refuse de voir que le monde change autour d'elle, parce qu'elle a peu à peu abandonné toutes ses valeurs et tout ce qui faisait sa fierté. Il n'y a plus le goût de l'effort (il faut dire que pour ceux qui l'ont encore ce n'est pas récompensé mais taxé !!)

Voilà comment un des plus beau pays du monde (variété de climats, de faune, de flore, d'architecture, de traditions, d'histoire, etc.) arrive à devenir invivable (surtout quand on connaît ailleurs et/ou quand on a connu avant)

Si seulement ça changeait... mais les rêves resteront des rêves tant que le système sera dans les mêmes mains

Link to post
Share on other sites

Bref, je me calme et je reviens sur le point discuté, oui la France va mal, mais à nouveau il ne faut pas imaginer que c'est le paradis ailleurs, period.

Personne ne parle de paradis, ceci étant dit, certains pays s'en sortent mieux que d'autres. Vrai ? Le Canada par exemple a un taux de croissance plus élevé que la France au cours des dernières années. Par exemple, la médiocrité de la croissance de la France en 2013 : seulement 0.2 % comparé à un taux de croissance bien meilleur au Canada ( environ 2 % de croissance pour 2013 ). L'explosion du chômage en France : plus de 10 % comparé à 6.9 pour le Canada. Bref la situation de l'emploi est bien meilleure au Canada qu'en France. Et toi tu as quitté le France pour le Québec, il doit bien y avoir une raison ?!

Et c'est certainement pas avec François Hollande aka Flanby aka Normal Premier aka Pépère aka Monsieur Bricolage aka Capitaine de pédalo que la situation en France va s'améliorer, au contraire, la situation en France avec le Capitaine de pédalo ne peut que s'aggraver, celui-ci étant dépasser par la situation alors que la France s'en va directement dans le mur.

Si ce que tu dis est vrai en ce qui concerne que le niveau de vie en France est beaucoup plus elevé au canada qu'en France, les habitants de Saint Pierre et Miquelon , un archipel francais au lage des cotes canadiennes , auraient preferé se rattacher au Canada que faire partie de la France

Sauf que St-Pierre et Miquelon ça n'a pas été décidé en 2013 !!

Oui le sort du Québec a été décidé aussi en 1760, mais ca ne les avait pas empeché d'avoir référeudum en 1995. Il y a le principe de l'auto-détermination: les habitants de ce archipel peuvent toujours décider par réferundum s'ils veulent faire partie de la France ou joindre le Canada.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bref, je me calme et je reviens sur le point discuté, oui la France va mal, mais à nouveau il ne faut pas imaginer que c'est le paradis ailleurs, period.

Personne ne parle de paradis, ceci étant dit, certains pays s'en sortent mieux que d'autres. Vrai ? Le Canada par exemple a un taux de croissance plus élevé que la France au cours des dernières années. Par exemple, la médiocrité de la croissance de la France en 2013 : seulement 0.2 % comparé à un taux de croissance bien meilleur au Canada ( environ 2 % de croissance pour 2013 ). L'explosion du chômage en France : plus de 10 % comparé à 6.9 pour le Canada. Bref la situation de l'emploi est bien meilleure au Canada qu'en France. Et toi tu as quitté le France pour le Québec, il doit bien y avoir une raison ?!

Et c'est certainement pas avec François Hollande aka Flanby aka Normal Premier aka Pépère aka Monsieur Bricolage aka Capitaine de pédalo que la situation en France va s'améliorer, au contraire, la situation en France avec le Capitaine de pédalo ne peut que s'aggraver, celui-ci étant dépasser par la situation alors que la France s'en va directement dans le mur.

Si ce que tu dis est vrai en ce qui concerne que le niveau de vie en France est beaucoup plus elevé au canada qu'en France, les habitants de Saint Pierre et Miquelon , un archipel francais au lage des cotes canadiennes , auraient preferé se rattacher au Canada que faire partie de la France

Ça n'a rien à voir ! Et le Canada a EFFECTIVEMENT un niveau de vie plus élevé que la France. Le PIB par habitant PPA ( en tenant compte du coût de vie ) en 2010 de la Banque Mondiale donne pour le Canada 38 989 $ et pour la France seulement 33 820 $, soit une différence de PIB de 5 169 $ PAR ANNÉE en faveur du Canada, soit un PIB par habitant PPA de 15 % plus élevé au Canada qu'en France ! Le FMI donne des statistiques semblables. Et l'écart s'est encore creusé en faveur du Canada puisque les chiffres datent de 2010 et la croissance économique du Canada a été bien meilleure que celle de la France depuis 2010.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_PIB_%28PPA%29_par_habitant

Edited by laser
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Statistiques Mondiales a des statiques pour 2012 pour le PIB par habitant PPA ( en tenant compte du coût de la vie ) : pour le Canada c'est 43 400 $ et pour la France c'est 36 100 $ soit une différence PIB par habitant PPA de 7 300 $ en faveur du Canada, soit une différence de 20 % en faveur du Canada. Bref OUI le Canada a un meilleur niveau de vie que la France. http://www.statistiques-mondiales.com/pib_par_habitant_ppa.htm

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Knut, tu avais écrit au passé "auraient préféré", c'est pourquoi je t'ai dit que ça n'était pas une décision récente.

Il se peut (je n'en sais rien) qu'aujourd'hui ils préféreraient être canadiens, mais comme quelqu'un l'a dit, ce n'est pas eux qui décident, et la France n'abandonnera pas facilement son droit de pêche dans une zone intéressante et une présence stratégique, la seule qu'elle ait en Amérique du Nord. Curieusement SPM est française définitivement depuis 1815 suite au Traité de Vienne. Pourquoi la France ne s'est-elle battue que pour conserver SPM et pas le reste, je l'ignore.

Le principe de l'autodétermination est toujours séduisant humainement parlant, mais les choses ne se décident malheureusement pas toujours de cette façon, les contre-exemples sont nombreux. A la fin de la seconde guerre mondiale, lorsque les territoires de Tende et de La Brigue ont été rattachés en février 1947 en paiement des dommages de guerre de l'Italie à la France (validé en plus par un référendum à 87% de oui en septembre 1947), un autre hameau contigu avait voté aussi très largement son rattachement... et il est toujours italien. Aux Comores, en 1974 Mayotte a choisi de rester française, pas les autres îles... plusieurs le regrettent, Mohéli en 1990, puis Anjouan en 1997, (preuve que le choix d'une époque ne correspond parfois pas au choix qui serait fait 50 ou 100 ans plus tard, voire moins).

Edited by Mélanie et Fred
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Le problème général de la France c'est la sale mentalité qui s'installe partout comme une sorte de cancer généralisé.

Les gens y sont de plus en plus agressifs, verbalement et physiquement, le rapport à l'autre est toujours un rapport de force, de jalousie, d'envie d'emmerder. La justice ne punit pas ceux qu'il faudrait (on risque plus à faire un excès de vitesse qu'à agresser quelqu'un), les relations sont tendues au travail. La classe moyenne s'appauvrit dangereusement, les inégalités deviennent de plus en plus grandes (l'écart entre les plus riches et les plus pauvres est un des plus grands de l'OCDE, et nettement pire qu'au Canada). Le niveau d'éducation baisse ce qui n'arrange rien (voir les classements PISA, même si certain(e)s les remettent en cause, ils sont à ce jour ce qui a été fait de mieux pour comparer, et même la France reconnaît la baisse constatée, c'est pour dire !).

L'orthographe c'est une chose, mais il y a pire, c'est que même la syntaxe n'est plus respectée, il y a des personnes qu'on n'arrive plus à comprendre tant leur langage devient sous-évolué à la limite du "phonétiquement compréhensible".

La classe d'âge la plus lettrée en France remonte à 1915 !! A cette époque on sortait du primaire en maîtrisant correctement la langue, l'orthographe et l'arithmétique, le tout avec une calligraphie lisible. Avec un "vrai" certificat d'étude on était sûr de faire carrière. Certes, le monde a changé, mais ce n'est pas de baisser sans cesse le niveau d'un diplôme pour qu'un maximum d'illettrés l'obtiennent qu'on valorisera ledit diplôme. Un bac ça vaut quoi aujourd'hui ? Plus rien, et en plus on fait passer celui qui ne l'a pas pour un handicapé, alors que si on valorisait d'autres filières, les métiers manuels (qui n'arrivent pas à recruter avec 5 millions de chômeurs) seraient remis (car ils l'étaient avant) parmi les centres d'intérêt.

La France s'enfonce parce qu'elle refuse de voir que le monde change autour d'elle, parce qu'elle a peu à peu abandonné toutes ses valeurs et tout ce qui faisait sa fierté. Il n'y a plus le goût de l'effort (il faut dire que pour ceux qui l'ont encore ce n'est pas récompensé mais taxé !!)

Voilà comment un des plus beau pays du monde (variété de climats, de faune, de flore, d'architecture, de traditions, d'histoire, etc.) arrive à devenir invivable (surtout quand on connaît ailleurs et/ou quand on a connu avant)

Si seulement ça changeait... mais les rêves resteront des rêves tant que le système sera dans les mêmes mains

Je sens qu'il va y avoir une surprise à l'arrivée, mais encore une fois de grâce ne retournez pas cette colère contre le Québec, pas la première année -vous allez voir la vie en rose-, mais l'année qui suivra...

Si le niveau de langue est important pour vous...

Si le niveau d'éducation est important pour vous...

La courtoisie ...

Ca va probablement vous surprendre.

Et si le problème c'était que ces gens qui se plaignent sans arrêt ne comprennent pas qu'ils ne font pas partie de la solution mais bien ... du problème.

C'est bien cette expatriation de masse, au final ce sera positif, par contre j,ai bien peur que l'image du Québec soit entaché par des gens qui y avait projeté tous leurs fantasmes et qui seront déçus.

Puis arrêtez de pignasser sur les jeunes, et de les comparer à ceux de 1915..

Les devoirs de math de 1915 et ceux de chimie physique, biologie qui sont imposés aujourd'hui aux élèves... les "1915" seraient incapables de les faire. Et surtout de les faire en sachant qu'ils n'auront rien de plus à l'arrivée...

Les générations qui sortent sont les plus formées, les gamins ont touché à tout. On demande aux jeunes des diplômes de malade pour remplacer des vieux qui sont rentrés... lettrés certes mais dans une langue! sans aucune autre formation et ont eu accès à des postes avec des responsabilités de "fou", enfin pour eux.

Allez faire un tour dans les Universités US et Anglaises regardez le nombre de français regardez comme ils les aiment, leur niveau de math est excellent, les PI les adorent. Et pourquoi ils aimeraient tant les informaticiens français à Montréal s'ils étaient aussi mauvais.

La France s'américanise, les gens deviennent individualistes ils veulent tous avoir le droit de vivre les mêmes choses que les bourgeois ? comme au Québec, c'est grave ? non c'est la bonne partie de l'individualisme.

Edited by felipe
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Allez faire un tour dans les Universités US et Anglaises regardez le nombre de français regardez comme ils les aiment, leur niveau de math est excellent, les PI les adorent.

Les français dans les universités anglaises ou américaines ne sont pas exactement les mêmes qui ne savent pas lire après la classe de 3eme...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Allez faire un tour dans les Universités US et Anglaises regardez le nombre de français regardez comme ils les aiment, leur niveau de math est excellent, les PI les adorent.

Les français dans les universités anglaises ou américaines ne sont pas exactement les mêmes qui ne savent pas lire après la classe de 3eme...

Mais beaucoup sont issus tout simplement de l'école publique. Pire ils ont même des licences françaises l'horreur absolue pour les grandes écoles.

La honte même, trop de diplômés. C'est tout. Bah quand t'as trop de concurrence tu pars, en plus le pays t'offre un passeport et des ententes partout dans le monde, sinon tu fais d'autres trucs.

Il y a des excellents programmeurs qui confondent ces et ses et on aurait dû les empêcher de faire des cycles supérieurs?

Les enfants qui sortent de 3ème sans savoir lire, c'est un même problème qui existe aussi au Québec. En 1915 les enfants étaient moins illettrés qu'aujourd’hui?

Je pense pas ,

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Le problème général de la France c'est la sale mentalité qui s'installe partout comme une sorte de cancer généralisé.

Les gens y sont de plus en plus agressifs, verbalement et physiquement, le rapport à l'autre est toujours un rapport de force, de jalousie, d'envie d'emmerder. La justice ne punit pas ceux qu'il faudrait (on risque plus à faire un excès de vitesse qu'à agresser quelqu'un), les relations sont tendues au travail. La classe moyenne s'appauvrit dangereusement, les inégalités deviennent de plus en plus grandes (l'écart entre les plus riches et les plus pauvres est un des plus grands de l'OCDE, et nettement pire qu'au Canada). Le niveau d'éducation baisse ce qui n'arrange rien (voir les classements PISA, même si certain(e)s les remettent en cause, ils sont à ce jour ce qui a été fait de mieux pour comparer, et même la France reconnaît la baisse constatée, c'est pour dire !).

L'orthographe c'est une chose, mais il y a pire, c'est que même la syntaxe n'est plus respectée, il y a des personnes qu'on n'arrive plus à comprendre tant leur langage devient sous-évolué à la limite du "phonétiquement compréhensible".

La classe d'âge la plus lettrée en France remonte à 1915 !! A cette époque on sortait du primaire en maîtrisant correctement la langue, l'orthographe et l'arithmétique, le tout avec une calligraphie lisible. Avec un "vrai" certificat d'étude on était sûr de faire carrière. Certes, le monde a changé, mais ce n'est pas de baisser sans cesse le niveau d'un diplôme pour qu'un maximum d'illettrés l'obtiennent qu'on valorisera ledit diplôme. Un bac ça vaut quoi aujourd'hui ? Plus rien, et en plus on fait passer celui qui ne l'a pas pour un handicapé, alors que si on valorisait d'autres filières, les métiers manuels (qui n'arrivent pas à recruter avec 5 millions de chômeurs) seraient remis (car ils l'étaient avant) parmi les centres d'intérêt.

La France s'enfonce parce qu'elle refuse de voir que le monde change autour d'elle, parce qu'elle a peu à peu abandonné toutes ses valeurs et tout ce qui faisait sa fierté. Il n'y a plus le goût de l'effort (il faut dire que pour ceux qui l'ont encore ce n'est pas récompensé mais taxé !!)

Voilà comment un des plus beau pays du monde (variété de climats, de faune, de flore, d'architecture, de traditions, d'histoire, etc.) arrive à devenir invivable (surtout quand on connaît ailleurs et/ou quand on a connu avant)

Si seulement ça changeait... mais les rêves resteront des rêves tant que le système sera dans les mêmes mains

Je sens qu'il va y avoir une surprise à l'arrivée, mais encore une fois de grâce ne retournez pas cette colère contre le Québec, pas la première année -vous allez voir la vie en rose-, mais l'année qui suivra...

Si le niveau de langue est important pour vous...

Si le niveau d'éducation est important pour vous...

La courtoisie ...

Ca va probablement vous surprendre.

Et si le problème c'était que ces gens qui se plaignent sans arrêt ne comprennent pas qu'ils ne font pas partie de la solution mais bien ... du problème.

C'est bien cette expatriation de masse, au final ce sera positif, par contre j,ai bien peur que l'image du Québec soit entaché par des gens qui y avait projeté tous leurs fantasmes et qui seront déçus.

Puis arrêtez de pignasser sur les jeunes, et de les comparer à ceux de 1915..

Les devoirs de math de 1915 et ceux de chimie physique, biologie qui sont imposés aujourd'hui aux élèves... les "1915" seraient incapables de les faire. Et surtout de les faire en sachant qu'ils n'auront rien de plus à l'arrivée...

Les générations qui sortent sont les plus formées, les gamins ont touché à tout. On demande aux jeunes des diplômes de malade pour remplacer des vieux qui sont rentrés... lettrés certes mais dans une langue! sans aucune autre formation et ont eu accès à des postes avec des responsabilités de "fou", enfin pour eux.

Allez faire un tour dans les Universités US et Anglaises regardez le nombre de français regardez comme ils les aiment, leur niveau de math est excellent, les PI les adorent. Et pourquoi ils aimeraient tant les informaticiens français à Montréal s'ils étaient aussi mauvais.

La France s'américanise, les gens deviennent individualistes ils veulent tous avoir le droit de vivre les mêmes choses que les bourgeois ? comme au Québec, c'est grave ? non c'est la bonne partie de l'individualisme.

Encore une fois que de raccourcis simplistes par rapport à ce que j'ai écrit au départ. J'ai parlé de la maîtrise des bases de la langue et de l'arithmétique, pas de la théorie de la relativité !! Evidemment que ça a changé depuis 1915 (en bien et en mal selon le sujet), mais comment est-ce que ça peut aller quand on pas les bases ?

A aucun endroit dans aucun de mes posts je n'encense le Québec comme étant le paradis sur Terre. C'est incroyable comme on ne peut pas exposer un point de vue sans qu'immédiatement ne viennent s'abattre les jugements de quelques censeurs (toujours les mêmes) qui ne développent aucune autre argumentation que dire "qu'on va dans le mur", "qu'on rêve", "qu'on va avoir de sérieuses désillusions".

Dites clairement et pourquoi vous n'êtes pas d'accord ce sera plus instructif.

Des illusions je ne m'en fais aucune, des phantasmes encore moins, les humains restent des humains avec certains travers partout, rien n'est parfait. Je ne vais au Québec pour commencer à le critiquer dès le départ, lorsque des chose m'agaceront je me rappellerai comment c'est en France avant de l'ouvrir. Ceux qui sont si critiques avec leur terre d'accueil qu'est le Québec : pourquoi y êtes-vous venus ? et surtout, pourquoi y restez-vous ? Ne me dîtes pas "et toi ?", moi je l'ai fait à maintes reprises, avec des explications et en étayant avec des chiffres et du vécu.

Je ne crois pas que la France s'américanise, c'est justement le contraire : plus d'état, moins de souplesse, du social et encore du social, des impôts, des entraves dans la liberté d'entreprendre, etc, etc.

Je ne crois pas que les français soient des bourgeois, ils voudraient juste qu'on leur foute la paix, qu'on arrête de les taxer, et qu'ils puissent vivre comme avant avec moins de délinquance et un peu plus de liberté. Et j'allais oublier : du boulot ! entre ceux qui en veulent et qui n'en ont pas et ceux qui ne veulent rien foutre parce qu'on peut vivoter en France sans bosser, il y a de quoi faire.

Link to post
Share on other sites

Changer ceux qui dirigent le système ne changera absolument rien a la situation.

C'est le système en lui même qui arrive a une limite.

Petite video pour comprendre:

Le mur arrive a grand pas!

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Pas si simple de repartir. Beaucoup n'en ont pas les moyens ni la possibilité . Ils sont bloqués dans un pays qui ne leur convient pas et qui ne correspond pas à l'idée qu'ils s'en étaient fait. D'où la nécessité de bien préparer son immigration et surtout, de bien se renseigner.

Edited by djessie22
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Le problème général de la France c'est la sale mentalité qui s'installe partout comme une sorte de cancer généralisé.

Celle des autres bien sur, pas la tienne ! Un journaliste québécois a écrit récemment que les français devaient prendre leurs responsabilités et comprendre que le problème vient essentiellement d'eux. Ce n'est pas en critiquant son pays qu'on y change quoi que ce soit mais le french bashing est très à la mode en France ...

Edited by Pandore
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Le problème général de la France c'est la sale mentalité qui s'installe partout comme une sorte de cancer généralisé.

Celle des autres bien sur, pas la tienne ! Un journaliste québécois a écrit récemment que les français devaient prendre leurs responsabilités et comprendre que le problème vient essentiellement d'eux. Ce n'est pas en critiquant son pays qu'on y change quoi que ce soit mais le french bashing est très à la mode en France ...

Encore une fois, une phrase sortie du reste du texte. A maintes reprises je rappelle que j'aime la France et que c'est un beau pays pour plein de choses. Mais si ça peut te faire plaisir, dis que je fais du France-bashing, dis que tout ce qui va mal en France vient de moi. Si on n'a rien le droit de constater, ni le droit de tenir des propos mesurés (car je ne crois pas être insultant ou outrancier dans ce que j'écris), on est sur un forum pour quoi ? Pour se faire presque insulter par ceux qui ne supportent pas qu'on ne pense pas comme eux (sans qu'ils n'expliquent jamais pourquoi d'ailleurs, et ne développent la moindre argumentation). Tu démontres par-là même ton bon état d'esprit à toi...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Le problème général de la France c'est la sale mentalité qui s'installe partout comme une sorte de cancer généralisé.

Les gens y sont de plus en plus agressifs, verbalement et physiquement, le rapport à l'autre est toujours un rapport de force, de jalousie, d'envie d'emmerder. La justice ne punit pas ceux qu'il faudrait (on risque plus à faire un excès de vitesse qu'à agresser quelqu'un), les relations sont tendues au travail. La classe moyenne s'appauvrit dangereusement, les inégalités deviennent de plus en plus grandes (l'écart entre les plus riches et les plus pauvres est un des plus grands de l'OCDE, et nettement pire qu'au Canada). Le niveau d'éducation baisse ce qui n'arrange rien (voir les classements PISA, même si certain(e)s les remettent en cause, ils sont à ce jour ce qui a été fait de mieux pour comparer, et même la France reconnaît la baisse constatée, c'est pour dire !).

L'orthographe c'est une chose, mais il y a pire, c'est que même la syntaxe n'est plus respectée, il y a des personnes qu'on n'arrive plus à comprendre tant leur langage devient sous-évolué à la limite du "phonétiquement compréhensible".

La classe d'âge la plus lettrée en France remonte à 1915 !! A cette époque on sortait du primaire en maîtrisant correctement la langue, l'orthographe et l'arithmétique, le tout avec une calligraphie lisible. Avec un "vrai" certificat d'étude on était sûr de faire carrière. Certes, le monde a changé, mais ce n'est pas de baisser sans cesse le niveau d'un diplôme pour qu'un maximum d'illettrés l'obtiennent qu'on valorisera ledit diplôme. Un bac ça vaut quoi aujourd'hui ? Plus rien, et en plus on fait passer celui qui ne l'a pas pour un handicapé, alors que si on valorisait d'autres filières, les métiers manuels (qui n'arrivent pas à recruter avec 5 millions de chômeurs) seraient remis (car ils l'étaient avant) parmi les centres d'intérêt.

La France s'enfonce parce qu'elle refuse de voir que le monde change autour d'elle, parce qu'elle a peu à peu abandonné toutes ses valeurs et tout ce qui faisait sa fierté. Il n'y a plus le goût de l'effort (il faut dire que pour ceux qui l'ont encore ce n'est pas récompensé mais taxé !!)

Voilà comment un des plus beau pays du monde (variété de climats, de faune, de flore, d'architecture, de traditions, d'histoire, etc.) arrive à devenir invivable (surtout quand on connaît ailleurs et/ou quand on a connu avant)

Si seulement ça changeait... mais les rêves resteront des rêves tant que le système sera dans les mêmes mains

Je sens qu'il va y avoir une surprise à l'arrivée, mais encore une fois de grâce ne retournez pas cette colère contre le Québec, pas la première année -vous allez voir la vie en rose-, mais l'année qui suivra...

Si le niveau de langue est important pour vous...

Si le niveau d'éducation est important pour vous...

La courtoisie ...

Ca va probablement vous surprendre.

Et si le problème c'était que ces gens qui se plaignent sans arrêt ne comprennent pas qu'ils ne font pas partie de la solution mais bien ... du problème.

C'est bien cette expatriation de masse, au final ce sera positif, par contre j,ai bien peur que l'image du Québec soit entaché par des gens qui y avait projeté tous leurs fantasmes et qui seront déçus.

Puis arrêtez de pignasser sur les jeunes, et de les comparer à ceux de 1915..

Les devoirs de math de 1915 et ceux de chimie physique, biologie qui sont imposés aujourd'hui aux élèves... les "1915" seraient incapables de les faire. Et surtout de les faire en sachant qu'ils n'auront rien de plus à l'arrivée...

Les générations qui sortent sont les plus formées, les gamins ont touché à tout. On demande aux jeunes des diplômes de malade pour remplacer des vieux qui sont rentrés... lettrés certes mais dans une langue! sans aucune autre formation et ont eu accès à des postes avec des responsabilités de "fou", enfin pour eux.

Allez faire un tour dans les Universités US et Anglaises regardez le nombre de français regardez comme ils les aiment, leur niveau de math est excellent, les PI les adorent. Et pourquoi ils aimeraient tant les informaticiens français à Montréal s'ils étaient aussi mauvais.

La France s'américanise, les gens deviennent individualistes ils veulent tous avoir le droit de vivre les mêmes choses que les bourgeois ? comme au Québec, c'est grave ? non c'est la bonne partie de l'individualisme.

Effectivement un de mes professeurs qui a fait HEC paris, l'école Normale Sup et finalement la LSE, représente assurément le citoyen français moyen ...

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By YoCRC
      Bonjour à tous,
       
      Voila j'ai été contacté il y maintenant quelques mois en novembre 2016, pour venir travailler dans une entreprise de la région de Montréal.
      j'ai été agréablement surpris, moi qui me voyais pas du tout quitter la FRANCE et bien aujourd'hui je me pose la question.
      D'ailleurs même beaucoup de question, j'ai une famille, ma femme et mes 2 enfants (4 ans et 2 ans), ma femme elle ça ne la dérange pas de tout quitter au contraire elle est déjà partante. Moi je suis un peu plus sur la réflexion car à coté de mon travail je suis pompier volontaire, de ce faite je me suis beaucoup investi chez les SP et je sais si en étant a Montréal je pourrai être volontaire dans une plus petite ville à côté de Montréal. Les congés payées je vois qu'il n'y en a pas beaucoup non plus au début pendant quelques années, mais le problème c'est que ma femme non plus alors est ce difficile a géré ce peut de vacances en ayant 2 enfants, sans pouvoir vraiment visiter la région au début. le système de sécurité sociale a l'air d'être à peu près le même qu'en France, mais par contre au niveau de la retraite on perd tous nos droits ? Si quelqu'un pourrait nous aider à répondre à ces quelques questions ça serait vraiment sympa.
       
      J'ai encore plein d'autre questions mais je vais pas tout déballer en même temps lol.
       
      Merci encore.
       
      Yohann
    • By Laurent
      Pourquoi ? Pourquoi un pays riche comme la France, avec une population diplômée, avec des infrastructures, et des moyens énormes, pourquoi est-ce que ce pays laisse-t-il un sentiment aussi amer, un mélange de frustration et de désarroi ? Je me suis posé cette question une multitude de fois et bien que je comprenne l’origine de ces sentiments, je reste dubitatif devant ces jeunes gens, diplômés, motivés, passionnés, mais qui développent de tels ressentiments envers leur propre nation. Si vous avez la réponse, je suis preneur, n’hésitez pas à commenter en bas de cet article. C’est une question qui me taraude depuis que j’ai mis le pied au Québec il y a déjà plus de 20 ans.
      Ainsi, si vous avez le sentiment que vous perdez votre temps en France ou d’avoir un avenir bouché ? En répondant oui à l’une ou l’autre de ces interrogations, ou encore aux deux, ne cherchez plus, vous êtes atteints du même désir de vous prendre en charge qui m’a frappé également alors que j’étais dans le début de la vingtaine.
      La France est un pays qui mène la vie dure à tout le monde mais particulièrement aux jeunes. Taux de chômage élevé, perspectives de carrières incertaines, qualité de vie laissant à désirer, insécurité, morosité chronique, voici quelques arguments que n’importe qui pourrait énumérer facilement pour expliquer cet engouement que les jeunes ont à vouloir quitter la France.
       
      J’étais comme vous, pris dans un pays qui vous siphonne vos batteries, entre des politiques malsaines et une ambiance sociale déprimante et contagieuse. Alors, voilà, je l’ai quitté cette France, celle qui m’a vu naître et grandir. J’ai osé la quitter il y a 22 ans, pour poser mes valises sur ce fameux sol canadien. Ce sol que je ne connaissais que très peu finalement, pour y être allé seulement quelques fois en touriste, tantôt l’été, tantôt l’hiver. Mais ces séjours ont alors été une révélation.
      Je constatais qu’il était possible de vivre autrement, de ne pas avoir à porter le fardeau de cette vieille France, parsemée de pensées rétrogrades où le passé occupe une place pharaonique. Il était donc possible de voir les choses positivement sans se faire traiter de naïf ou d’insouciant, il était possible de vivre en harmonie et en respect avec la société et ses citoyens, il était possible de ne pas se faire juger du premier abord, d’être apprécié simplement pour ce que l’on est, ou ce que l’on fait. Il était possible d’avoir tout simplement confiance. Quel soulagement, enfin je compris que j’allais pouvoir consacrer mes énergies à ce qui me passionne le plus et ainsi pouvoir m’épanouir librement et contribuer de façon constructive à mon nouveau pays.
      Si vous ressentez ce que je viens de décrire, le seul choix qui s’offre alors à vous est de repenser votre vie en centrant vos efforts sur votre besoin d’épanouissement personnel.
       

       
      Vous le savez, j’ai opté pour cette option, et je ne l’ai jamais regretté, pas une seconde. Pire, en étant loin de la France vous allez l’apprécier pour de bonnes raisons lorsque vous y séjournerez en tant que touriste ou de passage: la famille, les amis, le pinard, et pour y faire du tourisme. En sorte, le meilleur de la France finalement.
       

       
      Mais voilà que j’entend déjà les mauvaises langues me souffler à l’oreille qu’il n’existe pas de paradis sur terre, que tout ceci n’est que du rêve et que finalement on est pas si mal que ça en France. Il n’y a pas de réponse simple à ces arguments, mais je commencerais par dire que si vous pensez que vous êtes bien en France, pourquoi avez-vous lu cet article ? Le Québec, et par extension le Canada, n’est pas un paradis pour tout le monde, ça dépend de vos aspirations personnelles et c’est pour cette raison que j’ai essayé de détailler mon propre vécu afin de vous faire votre propre opinion en fonction de mon expérience relatée. Et enfin, n’oubliez jamais cette phrase d’Oscar Wilde : « J’aime mieux avoir des remords que des regrets. »
      Je vous souhaite une bonne chance dans toutes vos démarches pour votre nouvelle vie dans cet immense pays qui ne demande pas mieux que de vous accueillir, vous et vos talents.
    • By Charles Lopez
      Bonjour à tous, je suis ravi de pouvoir participer à cette communauté et j'espère y trouver bon accueil.
       
      Je suis l'heureux papa d'un petit garçon de 2 ans et demi et fiancé à ma chère et tendre depuis 5 ans aujourd'hui.

      Mon amie travaille comme formatrice dans une chaîne de restauration rapide réputée pour ruiner la santé de ses clients. Je travaille dans un cabinet comptable après avoir quitté un poste en banque.

      Aujourd'hui, la situation est telle en France, qu'avec le remaniement du code du travail à la dynamite et le mentalité française laissant passer ce qui s'annonce les prémices de la Chine nous envisageons clairement de nous expatrier pour aller au Québec.

      J'espère ne pas avoir fais une trop mauvaise présentation n'étant pas coutumier du fait de poster sur des forums en règle général.

      Cordialement.
    • By Laurent
      Suite de l'article

      Qu'en pensez-vous ?
      Est-ce votre cas ?
      Le Canada est-il votre destination privilégiée ?
    • By Laurent
      Mais pourquoi veulent-ils tous quitter la France tout à coup ?

      .
      J’entends dire qu’il faut empêcher les jeunes djihadistes de partir,
      qu’il faut empêcher les étudiants de partir,
      qu’il faut empêcher les riches de partir,
      qu’il faut empêcher les entrepreneurs de partir,
      qu’il faut empêcher les investisseurs de partir,
      qu’il faut empêcher les sièges sociaux de partir,
      qu’il faut empêcher les startups de partir …
      Mais que se passe-t-il donc Mr le Président ? Pourquoi est ce que tout le monde semble vouloir quitter la France, s’expatrier, partir ?
      Y aurait-il un malaise que vous n’auriez pas perçu ? J’entends même dire que les retraités – eux-aussi – seraient tentés de s’expatrier (au Portugal ou en Espagne) pour protéger le pouvoir d’achat de leurs retraites qui vont être encore rognées…
      La France ne serait elle plus attractive ? Je n’arrive pas à le croire. Heureusement, j’ai lu que le nombre des régularisations et des naturalisations progressait, que celui des reconduites à la frontière diminuait et que ceux de l’immigration clandestine augmentait. Ouf, je suis rassuré : la France est donc encore attrayante !
      source

      Qu'en pensez-vous ?
    • By Laurent
      C'est une phrase récurrente, mise à toutes les sauces pour justifier son intention de quitter la France, mais est-ce vraiment ce qu'on doit entendre, n'y a t'il pas autre chose derrière ces mots ?
      Et puis quitter la France est une chose mais pour aller où ?
      Vos avis là-dessus ?


      Suite et source
    • By Laurent
      Question posée à la ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret :

      Que pensez-vous de ses réponses ?





    • By Laurent
      D'après un sondage pour Economiematin.fr, près de 50 % des français seraient prêts à quitter la France pour fuir la hausse du chômage, la pression fiscale, la croissance en berne, bref la situation économique inquiétante de la France.

      Un chiffre qui pourrait sans doute augmenter dans les mois à venir si la conjoncture économique nationale ne vient pas à s'améliorer.

      50 % de Français prêts à prendre le large
      Le gouvernement serait-il prêt à perdre la moitié de ses citoyens ? Certainement pas, mais pour cette partie des sondés, l'exil (pas seulement fiscal) semble être de plus en plus considéré comme une option viable. A noter qu'une bonne partie des sondés, environ 41 %, ne souhaite, pour sa part, pas s'exiler et près de 10 % n'ont pas d'avis sur la question.

      Partir de la France, le plus tôt sera le mieux
      Et côté échéancier, cette volonté, cette possibilité de partir devrait, le cas échéant, se réaliser dans un futur proche. Ainsi plus de 21 % des personnes interrogées pourraient s'envoler vers de meilleurs cieux dans les 3 mois à venir, 25 % dans les six mois, 20 % dans les 12 mois, 8 % dans les deux ans et 9 % dans les 5 ans à venir. Le plus tôt serait donc le mieux pour une bonne partie d'entre eux, le temps de régler les affaires courantes. Près de 16 % des sondés n'ont en revanche aucune idée quant à un possible départ.

      Côté destination, l'Amérique du Nord remporte la majorité des suffrages
      Enfin, la destination. Et force est de constater que les pays en vogue dans le coeur des Français ne sont pas forcément ceux qui se portent le mieux d'un point de vue économique. Ainsi, au sommet de la liste, on retrouve les États-Unis et le Canada (lui s'en sort bien) qui recueillent plus de 30 % d'opinions favorables, suivis de près par les autres pays d'Europe avec 28 % des voix.

      Vient ensuite le Royaume-Uni vers lequel plus de 20 % des sondés seraient prêts à se diriger, s'il fallait partir. 20 % des personnes interrogées iraient chercher le soleil dans les DOM-TOM, bien que là aussi, la situation économique ne soit guère plus florissante. Peu de personnes interrogées semblent donc être attirées par les pays émergents tels que la Chine ou les pays d'Amérique latine qui recueillent respectivement 4,5 et 10,5 % des voix du sondage.


      Le sondage a été réalisé en France les 13 et 14 novembre 2013 auprès d'un échantillon de 1000 personnes âgées de 18 ans et plus. Les résultats ont été redressés pour être représentatifs de la population nationale en termes de région, sexe et âge (dispersion des professions).
    • By Laurent
      Ce matin, Félix Marquardt était en entrevue sur Europe 1. Il est l'auteur de « Barrez-vous ! 99 bons plans pour aller voir ailleurs si t’y es »

      Que pensez-vous de cette approche, et vous retrouvez-vous parmi les jeunes qu'il décrit ?


      Ci-joint l'entrevue audio.


      jeunes-barrez-vous-felix-marquardt-20131111.mp3
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines