Jump to content
Sign in to follow this  
matula

Retour en France, décision difficile

Recommended Posts

Tout d'abord je tiens à remercier tout les message que j'ai reçu sur le forum mais aussi en privé. Là encore ça aide vraiment à mettre en contexte et surtout à relativiser la situation et qu'elle serait les conséquences d'un bouleversement dans une vie. Je pense encore une fois que l'idée de rentrer en Europe est toujours bonne si elle est justifiée sur des bases solides monétairement. Mais c'est un plan sur plusieurs années et je ne pense pas le réaliser demain. En faites, pour être franc, je crois que Bruxelle, luxembourg ou l'autriche seraient un choix plus raisonnable, de part les difficultés rencontrées par la majorité des français avec qui j'ai pu parler depuis quelques temps.

En date d'aujourd'hui le meilleur compromis serait pour moi d'aller au moins 2 à 3 fois par année en France et cette idée fait son chemin, même si la belle famille sera pas contente. Je pense ensuite que mettre de côté pour ma retraite et acheter un petit appartement en France afin de vivre l'hiver loin du froid serait ensuite une autre idée qui me séduirait. Je connais plusieurs retraités à Montréal qui éffectue ce chemin à chaque début d'année.

Encore une fois merci pour tout et j’espère que par mon expérience, j'ai pu aider d'autres personnes qui seraient aussi dans la même situation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Oui ça me semble le meilleur compromis ;)

Personnellement nous avons quitté Montréal pour l'Europe l'été passé (y'a donc un tout petit peu plus d'un an) et on envisage un retour pour l'été prochain mais à la seule condition que je me mette à mon compte pour passer 1 mois / 1 mois et demi en France en été ;)

Je t'assure qu'être en vacances en France et y vivre ce n'est pas pareil... on n'y vit pas, on est juste à coté mais mon chum y bosse et entre le salaire, la mentalité et les horaires, on va dire qu'il trouve ça difficile comparé au Québec !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne peux m'empêcher de réagir... Les gens qui vivent en France et qui n'ont jamais vécu au QC ou ailleurs.... Pitié arrêtez de dire que la vie en france est nulle! J'ai vécu 7 ans au QC, très enrichissant mais vous ne pourrez jamais comprendre le mal du pays tant que vous ne l'aurez pas vécu! Vous ne savez pas ce que c'est d'avoir toute la famille de réunie pour un événement et qu'il ne manque que vous, vous ne savez pas ce que c'est d'avoir ses parents vieillisants et des enfants qui ne les voient qu'une quizaine de jours par an, vous ne savez pas que les prix des billets d'avions pour 4 personnes en été coûtent aujourd'hui plus de 4000$, je ne parle même pas de Noël (perso je n'ai pas passé un seul Noël en France ou avec ma famille dans les 7 dernières années) vous ne savez pas ce que c'est de passer 6 mois par an avec des tempétatures comprises entre -20°C et max +5° et de n'avoir 25°C que pendant 2-3 mois pour les meilleurs années.....

Les français sont les meilleurs pour critiquer leur pays alors qu'on est un pays où il y a tellement de choses pour nous faciliter la vie....

Je comprends votre dileme même si fort heureusement le père de mes enfants est français donc nous n'avons eu aucun mal à décider de rentrer. Mon mari serait rentré il y a 2-3 ans mais il a fait le compromis d'attendre que je sois prête. On ne voulait pas se retrouver dans la situation de beaucoup de français à savoir de ne pouvoir rentrer car les enfants se sentent plus canadien que français et donc rester que pour eux ;) donc on est parti cette année ca ils ont 3 ans et 1 an. Ils sont canadiens donc ils pourront revenir plus tard, on reviendra surement en vacance car mine de rien on a pas pu visiter l'Ouest Canadien en 7 ans avec 2-3 semaines de vac par an c'est maigre !

On a retrouvé du boulot en province sans difficulté et rapidement (pour moi) mon mari est sur le point de décrocher un CDI, mon grand a fait sa rentrée en PS en septembre et il apprend des quantitées de choses, il adore aller à l'école, il s'est fait plein de petit copains. Nous on a pour le moment élu domicile dans la maison de famille (oui on a de la chance, je sais) en attendant car on préfère vivre dans ce petit village pour le moment. D'ici le printemps nous iront chercher une maison près de la ville.

Voilà on est passé de 35K euros de salaire chacun à Montréal à 31K euros pour moi et 30K euros pour mon mari donc pas une grosse perte. Quand à moi j'ai pour idée de monter ma boite, chose que j'aurai pu faire à Montréal sauf que ça ne me tentais pas, allez savoir pourquoi. :D

Enfin bref arrêtez donc de critiquer son choix, je suis de celle qui pense que dans un couple les concessions doivent être faite des deux côtés car si elles ne sont faites que d'un côté ça ne fonctionne pas.

Peut-être qu'après avoir passé quelques années en france vous aurez envie de repartir et vous le pourrez. Peut-être que votre femme adora et ne voudra plus repartir (la douceur du climat breton et plus agréable que le froid du canada).... ;)

Je pense que votre femme a juste peur de l'inconnu et c'est bien normal mais parfois il faut savoir sortir de son petit confort, nous on l'a fait, on a quitté deux bon jobs, une baraque de rève qu'on avait fait construire, notre semaine de vacances dans le Sud ;) et la voiture de mes rêves et la place de CPE à 7$ pour chacun des enfants alors qu'on avait lutté pour les avoir!!! Mais on a retrouvé la gastronomie, les fromages, les vins, et la qualité de vie française que l'on peut trouver dans les petites villes de provinces... :D

Biensur je ne serai jamais retourné en France pour aller à paris.... Même pour un salaire bien plus élevé que celui que l'on a ici.... C'est un choix.

Voilà mon expérience positive!

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment, vous ne tenez aucun compte des témoignages précédents. Ou alors, pire, selon vous, ce sont des idiots qui n'ont pas su y faire ...

Et si, par hasard, vous aviez eu une chance extraordinaire ? Ça ne vous est même pas passé à l'esprit?

vous ne savez pas ce que c'est d'avoir ses parents vieillisants et des enfants qui ne les voient qu'une quizaine de jours par an

Des parents vieillissants, un jour, c'est des parents morts. Et c'est là que certains pleurent ... Ou pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment, vous ne tenez aucun compte des témoignages précédents. Ou alors, pire, selon vous, ce sont des idiots qui n'ont pas su y faire ...

Et si, par hasard, vous aviez eu une chance extraordinaire ? Ça ne vous est même pas passé à l'esprit?

vous ne savez pas ce que c'est d'avoir ses parents vieillisants et des enfants qui ne les voient qu'une quizaine de jours par an

Des parents vieillissants, un jour, c'est des parents morts. Et c'est là que certains pleurent ... Ou pas.

Biensur que je lis les autres temoignages, je m'adressais aux Français qui ne sont pas encore parti et qui apportent leur point de vue en disant que la vie en France n'est plus ce qu'elle était!!! Ou pire que c'est une catastrophe et que les gens n'ont plus d'argent et qu'il n'y a que du chomage... Mais rappelons qu'il y a certes plus de 3 millions de chomeurs mais sur plus de 25 millions d'actif.... Donc tous le monde n'est pas sans emploi et sans un sous...

Les plus touchés sont les personnes non qualifié car meme les jeunes qualifié trouvent du travail.... Moi même je n'ai qu'un Bac+2 ainsi que mon mari et on a trouvé du travail. Et de mon côté je n'ai envoyé qu'un seul CV car je ne cherchais pas vraiment mais l'annonce m'interessait donc je l'ai envoyé pour tenter et j'ai eu le poste. Mon mari a lui envoyé certes plusieurs CV mais ce même pas cela qui lui a permit d'être sur le point de décrocher un travail car c'est une personne qui l'a contacté en voyant son CV dans un vivier!

je suis partie 7 ans et le seul changement que je vois c'est les nouvelles technologies.... On peut faire pas mal de chose par internet qu'on ne pouvait pas faire il y a 7 ans.

Je ne pense pas avoir plus de chance que d'autres, j'ai juste bien préparé mon retour tout comme j'avais bien préparé mon départ au QC... La seule chance que j'ai est de pouvoir loger dans la famille et donc de ce fait ne pas avoir eu le soucis de chercher un logement en n' ayant pas de travail Mais je ne suis pas la seule à avoir de la famille accueillante. De plus je lis beaucoup sur ce forum des histoires de gens qui partent sur un coup de tête pensant que l'herbe est plus verte au QC, ce qui n'est pas le cas... Ou qui rentrent sans préparer leur retour.

Oui ce sont des parents mort un jour et c'est pour cela que l'on veut profiter d'eux et qu'ils connaissent nos enfants avant qu'il ne soit trop tard...

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment, vous ne tenez aucun compte des témoignages précédents. Ou alors, pire, selon vous, ce sont des idiots qui n'ont pas su y faire ...

Et si, par hasard, vous aviez eu une chance extraordinaire ? Ça ne vous est même pas passé à l'esprit?

vous ne savez pas ce que c'est d'avoir ses parents vieillisants et des enfants qui ne les voient qu'une quizaine de jours par an

Des parents vieillissants, un jour, c'est des parents morts. Et c'est là que certains pleurent ... Ou pas.

Biensur que je lis les autres temoignages, je m'adressais aux Français qui ne sont pas encore parti et qui apportent leur point de vue en disant que la vie en France n'est plus ce qu'elle était!!! Ou pire que c'est une catastrophe et que les gens n'ont plus d'argent et qu'il n'y a que du chomage... Mais rappelons qu'il y a certes plus de 3 millions de chomeurs mais sur plus de 25 millions d'actif.... Donc tous le monde n'est pas sans emploi et sans un sous...

Les plus touchés sont les personnes non qualifié car meme les jeunes qualifié trouvent du travail.... Moi même je n'ai qu'un Bac+2 ainsi que mon mari et on a trouvé du travail. Et de mon côté je n'ai envoyé qu'un seul CV car je ne cherchais pas vraiment mais l'annonce m'interessait donc je l'ai envoyé pour tenter et j'ai eu le poste. Mon mari a lui envoyé certes plusieurs CV mais ce même pas cela qui lui a permit d'être sur le point de décrocher un travail car c'est une personne qui l'a contacté en voyant son CV dans un vivier!

je suis partie 7 ans et le seul changement que je vois c'est les nouvelles technologies.... On peut faire pas mal de chose par internet qu'on ne pouvait pas faire il y a 7 ans.

Je ne pense pas avoir plus de chance que d'autres, j'ai juste bien préparé mon retour tout comme j'avais bien préparé mon départ au QC... La seule chance que j'ai est de pouvoir loger dans la famille et donc de ce fait ne pas avoir eu le soucis de chercher un logement en n' ayant pas de travail Mais je ne suis pas la seule à avoir de la famille accueillante. De plus je lis beaucoup sur ce forum des histoires de gens qui partent sur un coup de tête pensant que l'herbe est plus verte au QC, ce qui n'est pas le cas... Ou qui rentrent sans préparer leur retour.

Oui ce sont des parents mort un jour et c'est pour cela que l'on veut profiter d'eux et qu'ils connaissent nos enfants avant qu'il ne soit trop tard...

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Je vous souhaite un bon retour en France. On dit toujours, sur ce forum, que chaque situation est différente et c'est bien vrai.

Déjà vous avez trouvé du travail et cela porte ombrage à tous ceux qui disent sans arrêt qu'il n'y a rien en France. Des Français qui habitaient notre rue sont retournés en France et ont trouvé du boulot très rapidement eux aussi.

Et pour ce qui est de la famille, je vous comprends très bien.

Alors profitez de la gastronomie française et de l'art de vivre français; pour y avoir fait de nombreux séjours, il y a effectivement un art de vivre que j'aime beaucoup en France.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J

Biensur je ne serais jamais retourné en France pour aller à paris....

Je crois que ça résume tout... et que tout le monde peut le comprendre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Biensur que je lis les autres temoignages, je m'adressais aux Français qui ne sont pas encore parti et qui apportent leur point de vue en disant que la vie en France n'est plus ce qu'elle était!!! Ou pire que c'est une catastrophe et que les gens n'ont plus d'argent et qu'il n'y a que du chomage... Mais rappelons qu'il y a certes plus de 3 millions de chomeurs mais sur plus de 25 millions d'actif.... Donc tous le monde n'est pas sans emploi et sans un sous...

Les plus touchés sont les personnes non qualifié car meme les jeunes qualifié trouvent du travail....

Je suis très contente pour vous. Ce qui me dérange quelque part, et ce qui me peine également, c'est que j'ai pas mal de jeunes qualifiés dans ma famille restée en France (dont ma propre fille) qui ont du mal à trouver du travail et qui sont dans l'obligation de se reconvertir pour travailler et dans un domaine qui ne correspond pas forcément à leurs rêves initiaux.

C'est la raison pour laquelle je réagissais à votre commentaire sur-optimiste. Je suis enchantée que cela se passe bien pour vous, mais confortée dans mon idée que c'est le témoignage de quelqu'un qui s'est bien débrouillée ET qui a eu de la chance, quand je lis de tels témoignages:

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/04/19/20002-20130419ARTFIG00441-pourquoi-ils-quittent-la-france.php

http://www.newsring.fr/societe/689-les-jeunes-doivent-ils-quitter-la-france

http://www.lesechos.fr/opinions/points_vue/0202971842104-cette-jeunesse-qui-quitte-la-france-599385.php

http://www.streetgeneration.fr/actualite/actu/86172/1-jeune-diplome-sur-3-quitte-la-france-pour-trouver-un-job-a-letranger/

Et on pourrait encore en citer des dizaines d'autres ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

On ne peut pas toujours choisir en effet. Il faut savoir d'adapter au niveau pro. Pour ma part je l'ai dit plusieurs fois, le boulot que j'ai obtenu n'est pas directement dans mon domaine de prédilection mais ça me plaisait quand même d'essayer. Certes ce n'est pas le boulot de mes rêves mais je gagne pas trop mal ma vie et pour le moment je me contente de ça car je suis bien consciente que je n'aurai rien d'autres pour le moment, ma spécialité n'étant pas très représenté en province. il me faudrait aller sur Paris et ça c'est hors de question, je préfère changer de métier. le soucis aujourd'hui (cheerylbee je ne sais pas si c'est le cas de votre fille je dis juste ça en général) c'est que beaucoup de jeunes refuse d'être flexible en matière d'emploi.... j'ai aussi beaucoup de jeune dans ma famille ( mes cousins sont assez jeunes, ainsi que ceux de mon mari) et tous ont du travail. certains ont des Bac+6, d'autres n'ont que le Bac voir pas le Bac et tous travaillent, certes ils ne font pas tous le boulot de leur rêves, mais ils bossent.

De mon côté quand je le pourrai je quitterai mon travail actuel pour lancer mon entreprise.

Voilà tout :P

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Dernière chose, il ne faut pas gober tout ce que dise les journeaux car ils aiment remuer la merde :D

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Share this post


Link to post
Share on other sites

Biensur que je lis les autres temoignages, je m'adressais aux Français qui ne sont pas encore parti et qui apportent leur point de vue en disant que la vie en France n'est plus ce qu'elle était!!! Ou pire que c'est une catastrophe et que les gens n'ont plus d'argent et qu'il n'y a que du chomage... Mais rappelons qu'il y a certes plus de 3 millions de chomeurs mais sur plus de 25 millions d'actif.... Donc tous le monde n'est pas sans emploi et sans un sous...

Les plus touchés sont les personnes non qualifié car meme les jeunes qualifié trouvent du travail....

Je suis très contente pour vous. Ce qui me dérange quelque part, et ce qui me peine également, c'est que j'ai pas mal de jeunes qualifiés dans ma famille restée en France (dont ma propre fille) qui ont du mal à trouver du travail et qui sont dans l'obligation de se reconvertir pour travailler et dans un domaine qui ne correspond pas forcément à leurs rêves initiaux.

C'est la raison pour laquelle je réagissais à votre commentaire sur-optimiste. Je suis enchantée que cela se passe bien pour vous, mais confortée dans mon idée que c'est le témoignage de quelqu'un qui s'est bien débrouillée ET qui a eu de la chance, quand je lis de tels témoignages:

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/04/19/20002-20130419ARTFIG00441-pourquoi-ils-quittent-la-france.php

http://www.newsring.fr/societe/689-les-jeunes-doivent-ils-quitter-la-france

http://www.lesechos.fr/opinions/points_vue/0202971842104-cette-jeunesse-qui-quitte-la-france-599385.php

http://www.streetgeneration.fr/actualite/actu/86172/1-jeune-diplome-sur-3-quitte-la-france-pour-trouver-un-job-a-letranger/

Et on pourrait encore en citer des dizaines d'autres ...

En fait...

C'est la même chose au Québec en ce moment, pour les jeunes.

les jeunes qualifiés ici ont eux aussi énormément de difficulté à trouver de l'emploi...

La différence c'est qu'ils ont des dettes d'études très lourdes pour les universitaires,

le nombre de bachelier comprenez Bac+3 qui reprennent des DEC ou acceptent des jobs de techniciens est aussi élevé...

Moi je veux bien que du Québec on juge la situation en France, par contre faudrait pas non plus oublier de se regarder dans une glace,

L'année dernière les jeunes manifestaient, les sourcières, les rafles de la police, c'est peut être un détail pour vous ...

probablement que vous avez jugez ces jeunes comme une génération qui se plaint la bouche ouverte comme Martineau.

Pourtant entre mes amis ici et en France en terme de vécu (voyage) d'accès aux études, de niveau de vie (propriétaire, voiture de l'année) et d'économie il n'y a aucune comparaison possible.

Les Français ne sont pas des Qatari mais ceux qui bossent accumulent et à 30ans ils ont la tête plus hors de l'eau qu'au Québec.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Biensur que je lis les autres temoignages, je m'adressais aux Français qui ne sont pas encore parti et qui apportent leur point de vue en disant que la vie en France n'est plus ce qu'elle était!!! Ou pire que c'est une catastrophe et que les gens n'ont plus d'argent et qu'il n'y a que du chomage... Mais rappelons qu'il y a certes plus de 3 millions de chomeurs mais sur plus de 25 millions d'actif.... Donc tous le monde n'est pas sans emploi et sans un sous...

Les plus touchés sont les personnes non qualifié car meme les jeunes qualifié trouvent du travail....

Je suis très contente pour vous. Ce qui me dérange quelque part, et ce qui me peine également, c'est que j'ai pas mal de jeunes qualifiés dans ma famille restée en France (dont ma propre fille) qui ont du mal à trouver du travail et qui sont dans l'obligation de se reconvertir pour travailler et dans un domaine qui ne correspond pas forcément à leurs rêves initiaux.

C'est la raison pour laquelle je réagissais à votre commentaire sur-optimiste. Je suis enchantée que cela se passe bien pour vous, mais confortée dans mon idée que c'est le témoignage de quelqu'un qui s'est bien débrouillée ET qui a eu de la chance, quand je lis de tels témoignages:

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/04/19/20002-20130419ARTFIG00441-pourquoi-ils-quittent-la-france.php

http://www.newsring.fr/societe/689-les-jeunes-doivent-ils-quitter-la-france

http://www.lesechos.fr/opinions/points_vue/0202971842104-cette-jeunesse-qui-quitte-la-france-599385.php

http://www.streetgeneration.fr/actualite/actu/86172/1-jeune-diplome-sur-3-quitte-la-france-pour-trouver-un-job-a-letranger/

Et on pourrait encore en citer des dizaines d'autres ...

En fait...

C'est la même chose au Québec en ce moment, pour les jeunes.

les jeunes qualifiés ici ont eux aussi énormément de difficulté à trouver de l'emploi...

La différence c'est qu'ils ont des dettes d'études très lourdes pour les universitaires,

Moi je veux bien que du Québec on juge la situation en France, par contre faudrait pas non plus oublier de se regarder dans une glace,

On s'est mal compris. Ce n'est pas sur la difficulté que les jeunes ont à trouver du travail d'un côté ou de l'autre de la flaque que je rebondissais, c'était plutôt sur ce genre de phrases qu'il m'est difficile de lire sans broncher:

On a retrouvé du boulot en province sans difficulté et rapidement

ou encore :

Les plus touchés sont les personnes non qualifié car meme les jeunes qualifié trouvent du travail....

Je m'attendais presque à lire "quand on veut, on peut" et ça aurait fait le tour des légendes urbaines qui circulent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

le nombre de bachelier comprenez Bac+3 qui reprennent des DEC ou acceptent des jobs de techniciens est aussi élevé...

faudrait peut être aussi différencier cursus d'études porteur et gagnant par rapport à cursus d'études qui me semble cool et intéressant! c'est bien beau de faire des bac en com, rédaction française, histoire musicologie et autres domaines bouchés, si à la fin il n'y a pas d'emploi les études ne seront pas une solution miracle! alors peut être qu'à la place ils auraient du faire un DEC!!

tout comme c'est facile aussi de plaindre ces ''pauvres'' étudiants criblés de dettes, mais quand tu es à ton 3e bac inachevé car tu ne trouves pas ta voie, fais des maitrises dans des domaines farfelus, et quand même temps tu arrives à te taper une semaine dans le sud chaque hiver et prendre des sessions sabbatiques, un moment il faut aussi être réaliste et se mettre au travail et faire de quoi de sa vie!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Biensur que je lis les autres temoignages, je m'adressais aux Français qui ne sont pas encore parti et qui apportent leur point de vue en disant que la vie en France n'est plus ce qu'elle était!!! Ou pire que c'est une catastrophe et que les gens n'ont plus d'argent et qu'il n'y a que du chomage... Mais rappelons qu'il y a certes plus de 3 millions de chomeurs mais sur plus de 25 millions d'actif.... Donc tous le monde n'est pas sans emploi et sans un sous...

Les plus touchés sont les personnes non qualifié car meme les jeunes qualifié trouvent du travail....

Je suis très contente pour vous. Ce qui me dérange quelque part, et ce qui me peine également, c'est que j'ai pas mal de jeunes qualifiés dans ma famille restée en France (dont ma propre fille) qui ont du mal à trouver du travail et qui sont dans l'obligation de se reconvertir pour travailler et dans un domaine qui ne correspond pas forcément à leurs rêves initiaux.

C'est la raison pour laquelle je réagissais à votre commentaire sur-optimiste. Je suis enchantée que cela se passe bien pour vous, mais confortée dans mon idée que c'est le témoignage de quelqu'un qui s'est bien débrouillée ET qui a eu de la chance, quand je lis de tels témoignages:

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/04/19/20002-20130419ARTFIG00441-pourquoi-ils-quittent-la-france.php

http://www.newsring.fr/societe/689-les-jeunes-doivent-ils-quitter-la-france

http://www.lesechos.fr/opinions/points_vue/0202971842104-cette-jeunesse-qui-quitte-la-france-599385.php

http://www.streetgeneration.fr/actualite/actu/86172/1-jeune-diplome-sur-3-quitte-la-france-pour-trouver-un-job-a-letranger/

Et on pourrait encore en citer des dizaines d'autres ...

En fait...

C'est la même chose au Québec en ce moment, pour les jeunes.

les jeunes qualifiés ici ont eux aussi énormément de difficulté à trouver de l'emploi...

La différence c'est qu'ils ont des dettes d'études très lourdes pour les universitaires,

Moi je veux bien que du Québec on juge la situation en France, par contre faudrait pas non plus oublier de se regarder dans une glace,

On s'est mal compris. Ce n'est pas sur la difficulté que les jeunes ont à trouver du travail d'un côté ou de l'autre de la flaque que je rebondissais, c'était plutôt sur ce genre de phrases qu'il m'est difficile de lire sans broncher:

On a retrouvé du boulot en province sans difficulté et rapidement

ou encore :

Les plus touchés sont les personnes non qualifié car meme les jeunes qualifié trouvent du travail....

Je m'attendais presque à lire "quand on veut, on peut" et ça aurait fait le tour des légendes urbaines qui circulent.

Il faut dire que j'ai quand même lu cette phrase qui s'adressait ici à des immigrants fraîchement arrives, et de la part de compatriotes français.

Le « quand on veut on peut » me tape pas mal sur les nerfs :) Il y a plein de gens qui veulent et ils sont toujours sur la voie de garage. Et je parle bien sûr des Québécois aussi.

J'ai plusieurs amis et connaissances en France (aucune à Paris), et ce sont tous des gens qui travaillent. Je n'en connais pas un au chômage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

le nombre de bachelier comprenez Bac+3 qui reprennent des DEC ou acceptent des jobs de techniciens est aussi élevé...

faudrait peut être aussi différencier cursus d'études porteur et gagnant par rapport à cursus d'études qui me semble cool et intéressant! c'est bien beau de faire des bac en com, rédaction française, histoire musicologie et autres domaines bouchés, si à la fin il n'y a pas d'emploi les études ne seront pas une solution miracle! alors peut être qu'à la place ils auraient du faire un DEC!!

tout comme c'est facile aussi de plaindre ces ''pauvres'' étudiants criblés de dettes, mais quand tu es à ton 3e bac inachevé car tu ne trouves pas ta voie, fais des maitrises dans des domaines farfelus, et quand même temps tu arrives à te taper une semaine dans le sud chaque hiver et prendre des sessions sabbatiques, un moment il faut aussi être réaliste et se mettre au travail et faire de quoi de sa vie!

Pour avoir une amie qui est en orientation de carrière, beaucoup de jeunes se cherchent. lls vont dans un secteur pour se rendre compte que ça ne leur convient pas du tout ou que ce n'était pas ce qu'ils avaient cru à la base. Ils changent donc de domaine pour se donner d'autres chances; ça allonge les etudes et parfois les dettes qui viennent avec.

Il y a certes pas mal de jeunes qui partent dans le sud; il y en a qui vont dans des 2 étoiles à Cuba :) Mais beaucoup sont en colocation et ont de la difficulté à boucler les fins de mois. Et s'ils ont un cellulaire, un iPad ou autres gadgets, ils n'ont pas tous nécessairement une auto.

Il ne faut pas oublier que certains viennent aussi de familles mieux nanties qui peuvent les aider. Mais j'en connais qui doivent tout faire eux-mêmes, car leurs parents ne sont vraiment pas riches.

Disons qu'on n'est pas tous nés sous la même étoile.

Share this post


Link to post
Share on other sites

le nombre de bachelier comprenez Bac+3 qui reprennent des DEC ou acceptent des jobs de techniciens est aussi élevé...

faudrait peut être aussi différencier cursus d'études porteur et gagnant par rapport à cursus d'études qui me semble cool et intéressant! c'est bien beau de faire des bac en com, rédaction française, histoire musicologie et autres domaines bouchés, si à la fin il n'y a pas d'emploi les études ne seront pas une solution miracle! alors peut être qu'à la place ils auraient du faire un DEC!!

tout comme c'est facile aussi de plaindre ces ''pauvres'' étudiants criblés de dettes, mais quand tu es à ton 3e bac inachevé car tu ne trouves pas ta voie, fais des maitrises dans des domaines farfelus, et quand même temps tu arrives à te taper une semaine dans le sud chaque hiver et prendre des sessions sabbatiques, un moment il faut aussi être réaliste et se mettre au travail et faire de quoi de sa vie!

En France aucun étudiant n'a de diplôme dans une filière farfelue ?

STP, en plus tu peux le faire par plaisir sans finir avec un 20 000$ de dettes,

Les étudiants partent sans arrêt dans le sud ? Le cliché de radio X qui diffuse en direct de l'asile de Québec.

là on va toucher le point de la qualité de vie et des opportunités et du transport...

Les voyages malheureusement à 19 ans en France sans beaucoup d'argent j'avais plus vu la mer, franchi de frontières que l'ensemble de mes collègues au Québec ne pourront jamais le faire.

On a 20 ans qu'une seule fois alors un petit voyage à Cuba sur une carte de crédit déjà lourde entre 20 et 30 ans à côté de ce que vivent leurs cousins européens... Et les Gros tas de mr gas et Martineau, duhaime qui passent 4 mois de vacances à l'extérieur du Québec n'ont pas à la ramener sur le sujet.

300$ c'est à peine le prix caché en livre pour une année d'étude...

Edited by felipe

Share this post


Link to post
Share on other sites

une année ... un semestre plutôt.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En France aucun étudiant n'a de diplôme dans une filière farfelue ?

est ce que j'ai dit le contraire? non alors pas la peine de me faire dire ce que je ne dis pas...

je suis arrivé à 24 ans, j'ai vécu en colocation dans 3 colocations différentes... avec environ une dizaine d'étudiants en tout en cumulant ces colocations... j'étais le seul ''travailleur''! bizarrement j'étais celui qui ''profitait'' le moins de la vie malgré un salaire de plus de 25 de l'heure en 2002! j'ai vu des soirées étudiantes, j'ai vu comment ces étudiants, amis d'étudiants vivaient... certes tous ne vivent pas comme cela, mais disons que le stress n'était pas trop la, et que les voyages étaient plus présent pour eux que moi j'avais voyagé en vivant en europe! les arguments des années sabbatiques pour se concentrer sur sa vie et son devenir je l'ai entendu à plusieurs reprises!

c'est bien beau de se chercher mais quand tu es à ton 3e bac sous pret et bourses poses toi des questions sur ta réelle envie d'accéder au monde du travail, ta réelle envie de contribuer à batir la société dans laquelle tu vis! des étudiants à vie ça existe ici plus qu'on pense tout comme en France mais jamais je ne plaindrai ces personnes qui font ce choix mais qui sont loin de l'assumer (on les entends pas encore chialer que la retraite sera très lointaine pour eux!! ça va bientôt arriver!!)

pour finir radio X je m'en contre fou royalement j'habite à Montréal! par contre je connais aussi des agents de voyage, et des agents de bord de sunwig, airtransat, canjet... et lors de la fameuse grève étudiante c'était pas des babyboomers qui étaient majoritaire dans les avions!

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai plusieurs amis et connaissances en France (aucune à Paris), et ce sont tous des gens qui travaillent. Je n'en connais pas un au chômage.

Décidément, c'est bien ce que je disais tantôt. Et confirmé par Coccinelle. La France est le nouvel Eldorado. Tiens et même et surtout quand on s'appelle Léonarda :smile:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines