Jump to content

PhD en psychologie qui veut être psychologue!?


Recommended Posts

Bonjour,

Nouvellement arrivée au Québec, je suis Docteur en psychologie de l'Université de Dijon. Afin d'exercer à Montréal, j'ai fait une demande de permis auprès de l'ordre des psychologues du Québec dont la réponse est attendue dans 1 mois.

J'ai toutefois quelques questions à vous poser, ayant pris soin de parcourir les différents forums sur ce sujet:

1) N'ayant pas de stages pratiques (mon formation étant purement théorique), je ne ferais pas l'économie d'heures de stage. Pour ceux et celles qui sont passés par là, quelles sont les structures sur Montréal et en région qui acceptent facilement des "stagiaires"?

2) Quelles universités intégrent les "stagiaires" pour certains cours au besoin?

3) Avez-vous essayé des cabinets privés? lesquels semblent assez réceptifs?

Je serais aussi intéréssée à l'idée de rencontrer des psychologues Français qui sont passés par ce parcours;

Merci à vous

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour,

Je crois que l'une des problématiques sur ce forum, c'est qu'il y a beaucoup de gens en processus d'immigration qui y viennent mais qui n'y reviennent plus, pour la plupart, une fois qu'ils sont entrés sur le marché du travail.

Le "feedback", le "après coup" de ceux qui vécurent la même expérience n'est pas assez fréquent à mon avis.

Une fois sur place, installé, aux diables les autres dans la même situation que celle dans laquelle j'étais... :S

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

je ne peux pas vraiment aider mais il me semble que tous les medecins passent par un processus d'équivalence; ordre et stages a completer.

a mon avis regarde les offres d'emplois dans ton domaine et appelle directement les recruteurs ( c'était les ressources humaines dans mon cas. j'ai un PhD en physique)

eux ils vous donnent des détailes sur le profil qu'ils accèptent.dans mon cas par exemple, tout emplois au ministère devrait avoir une équivalence de diplomes ( via le ministère d'immigration); tout emplois universitaire ou au cegep ne prend pas cette mesure en condition

Bonne chance

Edited by a propos des scientifiques
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour,

Je crois que l'une des problématiques sur ce forum, c'est qu'il y a beaucoup de gens en processus d'immigration qui y viennent mais qui n'y reviennent plus, pour la plupart, une fois qu'ils sont entrés sur le marché du travail.

Le "feedback", le "après coup" de ceux qui vécurent la même expérience n'est pas assez fréquent à mon avis.

Une fois sur place, installé, aux diables les autres dans la même situation que celle dans laquelle j'étais... :S

Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...
  • Habitués
Pandore: tu n'est pas obligée de dire ton salaire... plus sympa de ta parte... est de nous faire un chèque à la fin du mois, en tout cas je suis entièrment d'accord.. si tu veux je peux te donner mes coordonées... et écoute bien.... je suis dèjà venue avec un travail dans mon mètier et je gagne presque le même salaire qu'en France.. et je travaille moins que là bas.... :8): ..donc ce n'est pas toi la seule femme hereuse à Montréal..... :biggrin2::girl_devil:
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour,

Nouvellement arrivée au Québec, je suis Docteur en psychologie de l'Université de Dijon. Afin d'exercer à Montréal, j'ai fait une demande de permis auprès de l'ordre des psychologues du Québec dont la réponse est attendue dans 1 mois.

J'ai toutefois quelques questions à vous poser, ayant pris soin de parcourir les différents forums sur ce sujet:

1) N'ayant pas de stages pratiques (mon formation étant purement théorique), je ne ferais pas l'économie d'heures de stage. Pour ceux et celles qui sont passés par là, quelles sont les structures sur Montréal et en région qui acceptent facilement des "stagiaires"?

2) Quelles universités intégrent les "stagiaires" pour certains cours au besoin?

3) Avez-vous essayé des cabinets privés? lesquels semblent assez réceptifs?

Je serais aussi intéréssée à l'idée de rencontrer des psychologues Français qui sont passés par ce parcours;

Merci à vous

Pourquoi ne pas contacter directement l'Ordre des psychologues du Québec avec l'ensemble de vos questions? Ils se feront certainement un plaisir de vous aider:

http://www.ordrepsy.qc.ca

Renseignements:

DUBREUIL, Élaine

Téléphone: 1 514 738-1881 ou 1 800 363-2644 , poste 234

[email protected]

Je vous suggère également de lire le Règlement sur les normes d'équivalence de diplôme et de formation aux fins de la délivrance d'un permis de l'Ordre des psychologues du Québec (mis à jour au 1er octobre 2013):

http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?type=2&file=%2F%2FC_26%2FC26R219.htm

On y lit, e,ntre autres que:

2. Un candidat qui est titulaire d'un diplôme en psychologie délivré par un établissement d'enseignement universitaire situé hors du Québec bénéficie d'une équivalence de diplôme s'il démontre ce qui suit:

1° son diplôme en psychologie a été obtenu au terme d'un programme d'études universitaires en psychologie de niveau équivalent à celui d'un programme d'études en psychologie donnant ouverture à un des diplômes en psychologie reconnu comme donnant ouverture au permis de l'Ordre.

Ces programmes d'études doivent comprendre un minimum de 45 crédits de cours et de recherche et un minimum de 2 300 heures de formation pratique supervisée (700 heures de stages et 1 600 heures d'internats, pour un total de 51 crédits) qui sont répartis de façon à permettre l'apprentissage des compétences professionnelles suivantes jugées nécessaires à la pratique de la psychologie, soit:

i. relations interpersonnelles: un minimum de 3 crédits;

ii. évaluation et diagnostic psychologiques: un minimum de 500 heures de formation pratique et de 9 crédits sur les méthodes d'évaluation et sur la psychopathologie ou le dysfonctionnement;

iii. intervention:un minimum de 500 heures de formation pratique et de 9 crédits dont unminimum de 3 crédits en intervention individuelle, de 3 crédits en intervention auprès de systèmes (couple, famille, groupe, organisations)et de 3 crédits au choix en intervention;

iv. recherche: un minimum de 6 crédits portant sur les processus et méthodes de recherche;
v. éthique et déontologie: un minimum de 3 crédits;
vi. consultation et supervision: un minimum de 200 heures de formation pratique dont au moins 50 heures portant sur la consultation et 50 heures portant sur la supervision et un minimum de 3 crédits portant sur la consultation et la supervision;
vii. activité autonome de recherche (travaux dirigés, mémoires, essais ou thèses): un minimum de 12 crédits;

2° il a été admis dans ce programme en ayant préalablement complété un minimum de 42 crédits de cours dans les bases scientifiques de la psychologie réparties de la façon suivante:

i. bases biologiques du comportement: un minimum de 6 crédits;

ii. bases cognitives et affectives du comportement: un minimum de 6 crédits;

iii. bases sociales culturelles du comportement: un minimum de 6 crédits;

iv. psychologie du développement: un minimum de 6 crédits;

v. histoire et systèmes en psychologie: un minimum de 3 crédits;

vi. psychométrie: un minimum de 3 crédits;

vii. méthodes de recherche: un minimum de 3 crédits;

viii. analyse de données: un minimum de 3 crédits;

ix. personnalité: un minimum de 3 crédits;

x. psychopathologie: un minimum de 3 crédits.
You'll need Skype CreditFree via Skype

Note pour ton information:

  • Un «crédit»:la valeur quantitative attribuée aux activités d'un étudiant dans le cadre d'un programme universitaire de formation pratique ou de recherche; lorsque l'activité est un cours formel, un crédit représente 15 heures d'enseignement et 30 heures de travaux d'intégration;
  • Un «stage»: activité permettant de se familiariser avec l'exercice de la profession de psychologue auprès d'une clientèle diversifiée sous supervision. Exigence: un minimum de 2 années d'expérience pratique s'il est titulaire d'un doctorat
  • «Internat»: un minimum de 2 années d'expérience pratique s'il est titulaire d'un doctorat

J'espère que ça répond à quelques-unes de vos interrogations.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour,

Nouvellement arrivée au Québec, je suis Docteur en psychologie de l'Université de Dijon. Afin d'exercer à Montréal, j'ai fait une demande de permis auprès de l'ordre des psychologues du Québec dont la réponse est attendue dans 1 mois.

J'ai toutefois quelques questions à vous poser, ayant pris soin de parcourir les différents forums sur ce sujet:

1) N'ayant pas de stages pratiques (mon formation étant purement théorique), je ne ferais pas l'économie d'heures de stage. Pour ceux et celles qui sont passés par là, quelles sont les structures sur Montréal et en région qui acceptent facilement des "stagiaires"?

2) Quelles universités intégrent les "stagiaires" pour certains cours au besoin?

3) Avez-vous essayé des cabinets privés? lesquels semblent assez réceptifs?

Je serais aussi intéréssée à l'idée de rencontrer des psychologues Français qui sont passés par ce parcours;

Merci à vous

bonjour,

mon mari est passé par là et il vient juste de déposer son dossier pour s'inscrire à l'ordre.

je t'explique un peu son parcours.

il s'est inscrit pour son master 2 en 2006, ce qui lui a permis de bénéficier de la clause des grands-pères et de ne pas avoir un internat de 1600h à effectuer. Il a eu un trouver un stage de 300h et à effectuer un cours de déontologie de 2 jours. Il a pu facilement trouver 5 stages en se dirigeant vers les psychologues en privé mais également dans les cliniques. Il a finalement fait son stage à l'hôpital grâce à la gentillesse d'un membre de ce forum qui nous a mis en relation avec un ami à lui.

Si tu as un internat de 1600h, ce sera un peu plus dur de trouver car en général, ils prennent les étudiants mais ce n'est pas impossible.

Mon mari a été contacté par une clinique qui voulait le prendre en stage pour lui proposer un entretien dans 1 semaine, dès qu'il aura son numéro de psy. Les postes ne manquent pas dans ce pays pour un psy donc tiens bon et ne te décourage, ça vaut vraiment la peine!

bon courage!

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Similar Content

    • By YasT
      Bonjour,
       
      Actuellement dans ma seconde année de bac en psycho j'ai un permis d'études valable jusqu'en 2021. afin d'étoffer mon dossier pr les cycles supérieurs j'aimerais effectuer des stages l'été mais on m'a refuser car mon permis stipule que je ne peux pas travailler dans le domaine de la santé, ni avec les enfants. 
      Cela veut-il dire que je ne peux pas faire de stage (d'été.ou régulier) dans mon domaine ? Dois je demander un autre permis?
       
      Merci d'avance ! :)
    • By Lisa-ch
      Bonjour à tous,
       
      Je suis française, et serai bientôt diplômée de psychologie clinique en Belgique. Je souhaite exercer au Québec, et pour cela je voudrais savoir vos retours concernant la procédure d'équivalence, les documents à transmettre, la difficulté éventuelle de trouver un stage ou un métier n'ayant pas fait le doctorat au Québec. 
       
      Un grand merci à vous pour votre aide !!
       
      A bientôt
    • By leamlt
      Bonjour à tous, 
      Je vais aller droit au but, j'aimerais étudier en psychologie et par la suite me spécialiser dans la criminologie. Mes études s'effectueront en France (le Canada n'est pas envisageable pour le moment) et donc en France la criminologie n'est qu'une spécialité, ce n'est pas un métier à part entière comme au Canada ou aux Etats-Unis. La criminologie étant un domaine qui m'intéresse beaucoup, j'aimerais en faire mon métier et non pas juste devenir psychologue spécialisée dans la criminologie. J'aimerais savoir si même avec un diplôme français je peux venir travailler au Canada (ne serait-ce que dans une entreprise privée)?  ou bien est ce possible de faire une sorte d'échange universitaire pour venir finir mes études de criminologie au canada et ensuite rester habiter et pratiquer là-bas ? 
      Sinon auriez-vous d'autres solutions ? 

      Merci d'avance pour vos réponses, bonne journée : )
    • By segol
      Bonjour à ceux qui me liront, 
      Un peu perdue, envahie par un trop plein d'informations je m'amène donc sur ce forum qui à l'air riche. 
       
      Je viens de finir ma licence de psychologie en France, et chercherai des étudiants (anciens ou actuels) qui pourraient me guider quant à ma suite, dans un projet d'expatriation au canada pour finir mes études. Effectivement, je suis déboussolée par les données différentes que je vois sur les universités du Québec, et le peu de réponse que je reçois des universités en question. 
      Je ne trouve pas de maitrise de "psychologie professionnelle", les maitrises proposées sont axées sur la recherche, que je ne souhaite pas. Tandis que les doctorats, eux, proposent des voies uniquement pour exercer. 
      Quelqu'un pourrait-il me guider? 
       
      D'avance merci......
    • By Maïlys Coulibeuf
      Bonjour
      Je vis et travaille dans la région de Montréal depuis maintenant 3 ans. 
      Actuellement, je termine mon Master 2 Psychologie de l'Enfance et de l'Adolescence à l'Institut d'Enseignement à Distance affilié à l'université paris 8.
      J'avais trouvé un stage auprès d'un psychologue québécois, dans la même structure que mon emploi actuel, au CRDITED de Laval, où je suis en même temps éducatrice spécialisée auprès de jeunes TSA à temps partiel. J'avais également une proposition de stage auprès d'une psychologue québécoise travaillant en équipe intervention TSA à la commission scolaire de Montréal.
      Cependant, lors de ma semaine de regroupement à Paris la semaine dernière, j'ai appris qu'il fallait impérativement que mon stage se déroule auprès d'un psychologue ayant un diplôme français et minimum 3 ans d'expérience. C'est apparemment une nouvelle règle de l'ARS car avant, les superviseurs venant d'un autre pays européens ou du canada et USA ne posaient pas de problèmes.
      Je suis donc très embêtée car je dois recommencer toutes mes démarches et en plus trouver un psychologue français exerçant au Québec et qui accepterait de me prendre en stage, en 2016, ce qui n'est pas mince affaire.
      J'ai également la possibilité de faire mon stage avec un psychologue étranger, co-supervisé par un psychologue ayant un diplôme français et 3 ans d'expérience, d'un même établissement ou encore qu'un psychologue étranger fasse une demande d'équivalence de diplôme à l'ARS pour pouvoir m'encadrer ( c'est à dire beaucoup de papiers à envoyer et attendre la réponse de l'ARS qui ne se regroupe qu'une fois par trimestres pour examiner les dossiers.......)!!
       
      Alors si jamais vous connaissez un psychologue correspondant à ces critères et qui accepterait de me superviser, je vous en serai infiniment reconnaissante.
       
       
    • By Phiphi lili
      Bonjour,
      Je suis présentement au études en voie d`obtenir un DEC en éducation spécialisée et je desirerai a l`hiver prochain profiter que jai mon permis d`étude pour faire un certificat en psychologie.,.. est ce que cest possible et légal de faire cela
    • By angele23
      Bonjour à toutes et a tous!

      Comme l'indique mon titre, j'aimerai savoir quelle université québécoise est "la meilleure" pour étudier la psychologie. Je me suis renseignée sur l'udem et l'uqam et il y a quelque temps, j'ai aussi découvert l'université de Sherbrooke et me voilà avec encore plus d’hésitations ...
      J'aimerai aussi savoir quelle est l'ambiance des cours, s'ils sont plutôt pratiques ou théoriques, si les profs sont disponibles, le niveau d'étude etc...
      J'aimerai aussi savoir si ce diplôme sera valable en France ou si je devrai reprendre toutes mes études ou faire une sorte de remise a niveau?

      Merci d’avance.
    • By Auri907
      Bonjour à tous,

      je suis actuellement en terminale S et je souhaite partir l'année prochaine au Québec pour faire un baccalauréat (équivalent d'une licence), soit à l'Udem, l'Uqam ou Bishop's. Cependant j'hésite beaucoup sur le choix du programme entre communication, marketing ou psychologie/sociologie, et j'aimerai savoir s'il existe des passerelles, c'est à dire si avec un baccalauréat en psycho je peux intégrer un master en communication par exemple, ou en marketing (dans une université au québec ou ailleurs, aux USA par exemple). Ce n'est pas indiqué sur leur site internet et je leur ai envoyé un mail mais ils ferment pour les fêtes de noël alors j'ai peur de ne pas avoir de réponse et il faut s'inscrire rapidement alors je me tourne vers vous, en espérant que quelqu'un puisse répondre à mon problème...

      Et autre question, quelqu'un m'a dit que combiner 2 programmes (un majeur et un mineur) conduisait à un diplôme "moins bien" qu'un baccalauréat avec un seul programme, est-ce vrai? Car sinon j'avais pensé à combiner communication et psychologie, mais je ne sais pas si c'est une bonne idée.

      Merci d'avance pour vos réponses,

      Auriane.
    • By Michaël Delannoy
      Bonjour,

      Je suis résident permanent issu de France, ici depuis plus de 5 ans. Je travaillais jusqu'alors, mais j'aimerais reprendre des études et m'inscrire à Teluq.
      N'ayant pas d'etudiants dans mon entourage, j'ai quelques questions afin de préparer mon retour.
      J'ai lu qu'il fallait le CODE MESRS dans les formulaires d'inscription, code qu'on obtient quand on a fait des études au Québec ou pour les étrangers à demander avec le visa ´étudiant. Pour les résidents je n'ai pas trouver cette information... ?!
      Autre point je suis titulaire du Baccalauréat français série S (année 2003). Est ce suffisant pour faire ma demande d'inscription ?!
      J'entreprendrais des études de psychologie avec un certificat pour commencer, pour faire valider par la siuite les crédits pour le baccalauréat de psychologie.
      Est ce une bonne solution? Quels conseils vis à vis de mes projets de graduation en psychologie.

      Merci pour vos réponses ^^

      Michael!
    • By SterennBL
      Bonjour a tous !
      Je suis étudiante en psychologie et à la prochaine rentrée j'entame un master 1 de neuropsychologie en France. Je viens cependant de passer un mois de vacances à Vancouver, et la découverte de la ville ainsi que les rencontres que j'y ai faites ne m'ont donné envie que d'une seule chose : y retourner et pourquoi pas y vivre.
      Mon master va malheureusement me prendre un temps fou, et je pense donc a effectuer mon stage la bas, car je ne peux pas imaginer de vivre aussi loin des personnes que j'ai rencontré.
      Seulement, je ne sais pas si la neuropsychologie y est reconnue, ni s'il est possible de trouver un stage facilement en tant que française ne connaissant personne dans le milieu la bas. Je ne sais pas ou chercher, quelles sont les démarches, etc. Je suis perdue.

      Merci d'avance a ceux qui pourront m'éclairer !
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement