Aller au contenu
princecharmant

Notre aventure au Québec se termine en France

Messages recommandés

Bonjour,

Voici le récit de notre aventure au Québec qui s'est soldée par un retour en France récemment.

Nous sommes un couple fin quarantaine, bonne éducation, bonne présentation et expérimenté chacun dans notre domaine professionnel (accueil-standard/secrétariat et conduite de véhicule de transport en commun.

La vente de notre appartement en 2009 donne l'idée à mon mari de rechercher sur internet une résidence secondaire à l'Etranger dans un pays où la langue parlée est le Français. Le rêve nord-américain planait au-dessus de nos têtes.

Au début, je n'ai pas adhéré à 100 % à cette idée et puis quelques semaines plus tard, nous avions sélectionné plusieurs maisons grandes, belles et peu chères dans la Province de Québec plus exactement dans la Région Chaudière-Appalaches à une cinquantaine de km du Maine aux Etats-Unis.

Après plusieurs mois de réflexion et de contacts par mail et téléphone, nous décidons de faire un voyage éclair de 4 jours au Québec visiter 3 maisons.

Nous étions à la fois enthousiastes d'aller pour la première fois au Canada et de découvrir une toute petite partie de cet immense pays et angoissés de la suite si l'une des maisons nous convenait !

Nous voilà partis et c'est le début de l'aventure. Nous sommes en mai 2010.

Le voyage en avion, l'arrivée à l'aéroport sont de très bons souvenirs.

Nous avions loué un véhicule par internet et nous étions prêts à prendre la route.

Traversée d'une partie de la ville de Québec pour ensuite prendre l'autoroute 73 Sud.

Nous étions enfin sur le sol canadien et nous partions à la découverte de l'inconnu.

Première visite : le village nous a déplu, trop plat, peu d'intérêt.

Deuxième visite : le style de la maison était plutôt rococo et il y avait beaucoup de travaux à prévoir, elle se situait en face d'une usine.

Nous étions déçus !

La troisième visite a été la bonne : joli village, belle maison avec du terrain et bien située.

Nous sommes tombés sous le charme et nous avons signé le soir même chez le notaire.

Nous sommes rentrés en France avec une promesse d'achat signée et u mois et demi plus tard, nous étions les heureux propriétaires de notre cabane au canada.

Nous y sommes retournés plusieurs fois et avons fait connaissance avec des voisins gentils et agréables avec lesquels nous avons lié une vraie amitié.

Nous appréciions de plus en plus la qualité de vie, les grands espaces et le calme et encouragés par nos amis du village, nous avons commencé les démarches administratives auprès du Bureau d'Immigration du Québec et de l'Ambassade du Canada en septembre 2010.

Après 1 an et demi d'attente, d'entretien d'évaluation, de visite médicale poussée et d'examens médicaux à notre charge et 3000 euros de frais de dossier, nous avons obtenu le précieux document tant espéré... L'attestation nominative pour chacun de résident permanent.

Beaucoup d'angoisse et de patience puis une grande joie.

Nous étions en avril 2012...

A bientôt pour la suite surprenante...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ahhhhh pas gentil de nous laisser sur la faim...

une résidence secondaire, ça veut dire que c'est juste venir ici une fois de temps en temps et non pas d'y vivre définitivement non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Voici le récit de notre aventure au Québec qui s'est soldée par un retour en France récemment.

Nous sommes un couple fin quarantaine, bonne éducation, bonne présentation et expérimenté chacun dans notre domaine professionnel (accueil-standard/secrétariat et conduite de véhicule de transport en commun.

La vente de notre appartement en 2009 donne l'idée à mon mari de rechercher sur internet une résidence secondaire à l'Etranger dans un pays où la langue parlée est le Français. Le rêve nord-américain planait au-dessus de nos têtes.

Au début, je n'ai pas adhéré à 100 % à cette idée et puis quelques semaines plus tard, nous avions sélectionné plusieurs maisons grandes, belles et peu chères dans la Province de Québec plus exactement dans la Région Chaudière-Appalaches à une cinquantaine de km du Maine aux Etats-Unis.

Après plusieurs mois de réflexion et de contacts par mail et téléphone, nous décidons de faire un voyage éclair de 4 jours au Québec visiter 3 maisons.

Nous étions à la fois enthousiastes d'aller pour la première fois au Canada et de découvrir une toute petite partie de cet immense pays et angoissés de la suite si l'une des maisons nous convenait !

Nous voilà partis et c'est le début de l'aventure. Nous sommes en mai 2010.

Le voyage en avion, l'arrivée à l'aéroport sont de très bons souvenirs.

Nous avions loué un véhicule par internet et nous étions prêts à prendre la route.

Traversée d'une partie de la ville de Québec pour ensuite prendre l'autoroute 73 Sud.

Nous étions enfin sur le sol canadien et nous partions à la découverte de l'inconnu.

Première visite : le village nous a déplu, trop plat, peu d'intérêt.

Deuxième visite : le style de la maison était plutôt rococo et il y avait beaucoup de travaux à prévoir, elle se situait en face d'une usine.

Nous étions déçus !

La troisième visite a été la bonne : joli village, belle maison avec du terrain et bien située.

Nous sommes tombés sous le charme et nous avons signé le soir même chez le notaire.

Nous sommes rentrés en France avec une promesse d'achat signée et u mois et demi plus tard, nous étions les heureux propriétaires de notre cabane au canada.

Nous y sommes retournés plusieurs fois et avons fait connaissance avec des voisins gentils et agréables avec lesquels nous avons lié une vraie amitié.

Nous appréciions de plus en plus la qualité de vie, les grands espaces et le calme et encouragés par nos amis du village, nous avons commencé les démarches administratives auprès du Bureau d'Immigration du Québec et de l'Ambassade du Canada en septembre 2010.

Après 1 an et demi d'attente, d'entretien d'évaluation, de visite médicale poussée et d'examens médicaux à notre charge et 3000 euros de frais de dossier, nous avons obtenu le précieux document tant espéré... L'attestation nominative pour chacun de résident permanent.

Beaucoup d'angoisse et de patience puis une grande joie.

Nous étions en avril 2012...

A bientôt pour la suite surprenante...

A quand le prochain épisode??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On connait déjà la fin, dommage ! Mais y a tout de même du suspense, le retour fut-il forcé ou voulu ?

Revenez vite nous en dire plus.

Crdl

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

lol oui faut donner la suite car faire tout un témoignage positif et dire que finalement vous êtes rentré... j'espère que ce n'est pas une punition de qq1 qui ne donnera pas la suite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite !! :biggrin2::Crylol:

C'est pas cool de nous laisser sur notre faim ... :crying:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

AHHHH hâte de lire la suite suspens suspens lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais quel suspens insoutenable !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Wouais......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dis nous la suite!

Sent from my GT-N7100 using Forum IC mobile app

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1er post...moi je vous dis que vous resterez sur votre faim !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Voici le récit de notre aventure au Québec qui s'est soldée par un retour en France récemment.

Nous sommes un couple fin quarantaine, bonne éducation, bonne présentation et expérimenté chacun dans notre domaine professionnel (accueil-standard/secrétariat et conduite de véhicule de transport en commun.

La vente de notre appartement en 2009 donne l'idée à mon mari de rechercher sur internet une résidence secondaire à l'Etranger dans un pays où la langue parlée est le Français. Le rêve nord-américain planait au-dessus de nos têtes.

Au début, je n'ai pas adhéré à 100 % à cette idée et puis quelques semaines plus tard, nous avions sélectionné plusieurs maisons grandes, belles et peu chères dans la Province de Québec plus exactement dans la Région Chaudière-Appalaches à une cinquantaine de km du Maine aux Etats-Unis.

Après plusieurs mois de réflexion et de contacts par mail et téléphone, nous décidons de faire un voyage éclair de 4 jours au Québec visiter 3 maisons.

Nous étions à la fois enthousiastes d'aller pour la première fois au Canada et de découvrir une toute petite partie de cet immense pays et angoissés de la suite si l'une des maisons nous convenait !

Nous voilà partis et c'est le début de l'aventure. Nous sommes en mai 2010.

Le voyage en avion, l'arrivée à l'aéroport sont de très bons souvenirs.

Nous avions loué un véhicule par internet et nous étions prêts à prendre la route.

Traversée d'une partie de la ville de Québec pour ensuite prendre l'autoroute 73 Sud.

Nous étions enfin sur le sol canadien et nous partions à la découverte de l'inconnu.

Première visite : le village nous a déplu, trop plat, peu d'intérêt.

Deuxième visite : le style de la maison était plutôt rococo et il y avait beaucoup de travaux à prévoir, elle se situait en face d'une usine.

Nous étions déçus !

La troisième visite a été la bonne : joli village, belle maison avec du terrain et bien située.

Nous sommes tombés sous le charme et nous avons signé le soir même chez le notaire.

Nous sommes rentrés en France avec une promesse d'achat signée et u mois et demi plus tard, nous étions les heureux propriétaires de notre cabane au canada.

Nous y sommes retournés plusieurs fois et avons fait connaissance avec des voisins gentils et agréables avec lesquels nous avons lié une vraie amitié.

Nous appréciions de plus en plus la qualité de vie, les grands espaces et le calme et encouragés par nos amis du village, nous avons commencé les démarches administratives auprès du Bureau d'Immigration du Québec et de l'Ambassade du Canada en septembre 2010.

Après 1 an et demi d'attente, d'entretien d'évaluation, de visite médicale poussée et d'examens médicaux à notre charge et 3000 euros de frais de dossier, nous avons obtenu le précieux document tant espéré... L'attestation nominative pour chacun de résident permanent.

Beaucoup d'angoisse et de patience puis une grande joie.

Nous étions en avril 2012...

A bientôt pour la suite surprenante...

bonjour

hâte de lire la suite de votre périple canadien.

au plaisir de vous lire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

s'ils auraient été en décembre j'aurais cru qu'ils sont restés coincés dans leur maison car pas capables de pelleter la neige, mais en avril...

qu'est ce qu'il peut bien leur être arrivé?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Notre aventure au Québec se termine en France"

Je m'attendais à une mauvaise aventure, mais tout à l'air de se passer pour le mieux =)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est à dire ????????

Ce n'est plus un forum, mais un jeu ?????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois que nous n'aurons jamais le fin mot de l'histoire... :sleeping:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tout le monde !

Désolée d'avoir été si longue à reprendre le récit de nos aventures mais beaucoup de mouvements pour nous et un petit déménagement de plus à notre actif !!!

Donc nous étions en avril 2012 période à laquelle nous avons su la bonne nouvelle : statut de résident permanent accordé par l'Ambassade du Canada.

A partir de ce moment-là, les journées n'étaient plus assez longues entre le travail et les préparatifs de départ (lettre de démission pour moi, demande de disponibilité pour mon mari, préavis de départ pour l'appartement les démarches vétérinaires pour emmener notre chat avec nous, savoir où stocker nos meubles au cas où...etc etc...)

Un séjour était prévu en mai (réservé depuis janvier !) et nous avons arrêté la date du 1er août pour notre vrai départ qui devait être définitif...

L'annonce de notre décision à nos familles et nos amis a été délicate et a causé bien des pleurs. De plus, nous vivions des moments difficiles car notre meilleur ami accompagnait son amie hélas en fin de vie.

Nous sommes partis en mai comme prévu mais à la douane canadienne oh surprise, nous avons failli être renvoyé car nous ne savions pas qu'à partir du moment où nous avions eu l'acceptation du statut de résident permanent, il fallait s'installer au Québec au prochain voyage !

Nous étions de toute bonne foi et le douanier très sympathique après s'être renseigné nous a laissé passer.

En fait, ce qui l'avait intrigué c'est une malle en fer que nous avions apportée avec nous avec déjà des affaires personnelles en vue de notre installation.

Nous voilà arrivés dans notre village où nous avons annoncé notre arrivée prochaine à notre entourage. Tout le monde était très heureux pour nous.

Ce dernier séjour avant installation nous a permis de préparer le terrain comme on dit.

De retour sur Paris, les semaines ont défilé très rapidement.

Sont arrivés le dernier jour de travail pour nous 2, l'au revoir poignant pour moi aux collègues de travail, le déménagement et le stockage de nos meubles dans la famille. Il a fallu apporter un soutien moral constant à notre ami qui venait d'être frappé par ce deuil quelques jours avant notre départ de Paris. Des instants émouvants et forts partagés avec des personnes qu'on apprécient mais qui avaient ébranlé un peu mon moral.

Quelques jours dans la famille en Bourgogne pour apprécier une dernière fois avant on ne savait pas combien de temps les repas familiaux et notre terre d'origine.

Réservation d'hôtel à Roissy pour passer la dernière nuit avant le jour J, derniers préparatifs, le pesage des valises qui sont trop lourdes.. le choix des affaires qu'on doit laisser sur place dans la famille ! Dernières heures stressantes et agitées.

Les pleurs sur le quai de la gare qu'on n'oublie pas... et voilà l'aventure commence.

Nous sommes le 31 juillet et demain 1er août ce sera le grand départ !

Le voyage en avion malgré 4h de retard se passe bien. On a l'impression d'être dans un rêve.

Arrivée à l'aéroport Jean Lesage à Québec, passage à la douane puis au bureau d'immigration en soirée... On nous valide nos documents de résidence permanente et on nous souhaite la bienvenue...

Cà y est le rêve devient tout à coup réalité et les larmes montent au yeux... On a réussi !

Nous sommes au Québec et nous sommes officiellement résidents permanents.

On est fatigué mais heureux. On prend la voiture de location réservée pour 1 semaine le temps d'en acheter une et hop destination région Chaudières Appalaches où notre maison nous attend.

Il est 2 h du matin quand nous arrivons dans notre village. On se stationne devant notre jolie maison, on ouvre la porte d'entrée, on dépose sur le sol notre chat qui a été un amour pendant tout ce long voyage (en cabine avec nous) et on lui dit "c'est ta nouvelle maison, tu es au Canada de l'autre côté de l'Atlantique sur un nouveau continent", on se regarde, on se sourit, on pleure, on s'embrasse.

Nous sommes dans la nuit du 1er au 2 août 2012 et nous arrivons au Québec en Amérique du Nord cette fois plein de bonne volonté, d'espoir et de courage pour une meilleure qualité de vie...

L'épisode 3 bientôt...

Martine et Laurent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tout le monde !

Désolée d'avoir été si longue à reprendre le récit de nos aventures mais beaucoup de mouvements pour nous et un petit déménagement de plus à notre actif !!!

Donc nous étions en avril 2012 période à laquelle nous avons su la bonne nouvelle : statut de résident permanent accordé par l'Ambassade du Canada.

A partir de ce moment-là, les journées n'étaient plus assez longues entre le travail et les préparatifs de départ (lettre de démission pour moi, demande de disponibilité pour mon mari, préavis de départ pour l'appartement les démarches vétérinaires pour emmener notre chat avec nous, savoir où stocker nos meubles au cas où...etc etc...)

Un séjour était prévu en mai (réservé depuis janvier !) et nous avons arrêté la date du 1er août pour notre vrai départ qui devait être définitif...

L'annonce de notre décision à nos familles et nos amis a été délicate et a causé bien des pleurs. De plus, nous vivions des moments difficiles car notre meilleur ami accompagnait son amie hélas en fin de vie.

Nous sommes partis en mai comme prévu mais à la douane canadienne oh surprise, nous avons failli être renvoyé car nous ne savions pas qu'à partir du moment où nous avions eu l'acceptation du statut de résident permanent, il fallait s'installer au Québec au prochain voyage !

Nous étions de toute bonne foi et le douanier très sympathique après s'être renseigné nous a laissé passer.

En fait, ce qui l'avait intrigué c'est une malle en fer que nous avions apportée avec nous avec déjà des affaires personnelles en vue de notre installation.

Nous voilà arrivés dans notre village où nous avons annoncé notre arrivée prochaine à notre entourage. Tout le monde était très heureux pour nous.

Ce dernier séjour avant installation nous a permis de préparer le terrain comme on dit.

De retour sur Paris, les semaines ont défilé très rapidement.

Sont arrivés le dernier jour de travail pour nous 2, l'au revoir poignant pour moi aux collègues de travail, le déménagement et le stockage de nos meubles dans la famille. Il a fallu apporter un soutien moral constant à notre ami qui venait d'être frappé par ce deuil quelques jours avant notre départ de Paris. Des instants émouvants et forts partagés avec des personnes qu'on apprécient mais qui avaient ébranlé un peu mon moral.

Quelques jours dans la famille en Bourgogne pour apprécier une dernière fois avant on ne savait pas combien de temps les repas familiaux et notre terre d'origine.

Réservation d'hôtel à Roissy pour passer la dernière nuit avant le jour J, derniers préparatifs, le pesage des valises qui sont trop lourdes.. le choix des affaires qu'on doit laisser sur place dans la famille ! Dernières heures stressantes et agitées.

Les pleurs sur le quai de la gare qu'on n'oublie pas... et voilà l'aventure commence.

Nous sommes le 31 juillet et demain 1er août ce sera le grand départ !

Le voyage en avion malgré 4h de retard se passe bien. On a l'impression d'être dans un rêve.

Arrivée à l'aéroport Jean Lesage à Québec, passage à la douane puis au bureau d'immigration en soirée... On nous valide nos documents de résidence permanente et on nous souhaite la bienvenue...

Cà y est le rêve devient tout à coup réalité et les larmes montent au yeux... On a réussi !

Nous sommes au Québec et nous sommes officiellement résidents permanents.

On est fatigué mais heureux. On prend la voiture de location réservée pour 1 semaine le temps d'en acheter une et hop destination région Chaudières Appalaches où notre maison nous attend.

Il est 2 h du matin quand nous arrivons dans notre village. On se stationne devant notre jolie maison, on ouvre la porte d'entrée, on dépose sur le sol notre chat qui a été un amour pendant tout ce long voyage (en cabine avec nous) et on lui dit "c'est ta nouvelle maison, tu es au Canada de l'autre côté de l'Atlantique sur un nouveau continent", on se regarde, on se sourit, on pleure, on s'embrasse.

Nous sommes dans la nuit du 1er au 2 août 2012 et nous arrivons au Québec en Amérique du Nord cette fois plein de bonne volonté, d'espoir et de courage pour une meilleure qualité de vie...

L'épisode 3 bientôt...

Martine et Laurent

On veut la suite ... !!!!! (rires) La semaine passée nous avons vu sur le site que la décision a été prise pour notre demande de résidence permanente maintenant on attend le verdict. C'est hyper stressant !!! Du coup votre post me rend encore plus curieuse de découvrir la suite, nous avons prévu de partir au printemps si tout va bien. Vous faites quoi comme travail ? avez vous trouvé rapidement ? La famille vous manque pas trop au bout d'un an une fois que le quotidien reprend son cours petit à petit ? Voilà on a plein de questions. Bonne continuation à vous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec une lettre de voyage , vous pouviez simplement valider vos RP, puis repartir en France sereinement...

Voir site officiel de l'ambassade pour ceux que ca concerneraient à l'avenir.

Un recit, qui occupe du monde mais finalement .....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles