Jump to content

Conflit dans les ambassades: des conséquences à Rimouski et à Baie-Com


Laurent
 Share

Recommended Posts

Publié le 14 août 2013 à 05h00 | Mis à jour à 08h40

Conflit dans les ambassades: des conséquences à Rimouski et à Baie-Comeau

CARL THÉRIAULT, STEEVE PARADIS

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Rimouski et Baie-Comeau) L'Université du Québec à Rimouski (UQAR) et des équipes de hockey junior au Québec comme le Drakkar de Baie-Comeau subissent actuellement les conséquences du conflit de travail dans les ambassades canadiennes.

Le Drakkar de Baie-Comeau attend à son camp d'entraînement Valentin Zykov, qui peine à obtenir son visa de l'ambassade russe, tout comme une dizaine d'autres joueurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), alors que l'attaquant Dominik Simon de l'Océanic n'a pas encore fait sa demande.

Ce conflit de travail prive le Drakkar de son joueur le plus spectaculaire, Valentin Zykov. Le Russe est toujours en attente de son visa alors que son compatriote Denis Gorbunov, choix de l'équipe au dernier repêchage européen, a obtenu le sien et est débarqué à Baie-Comeau lundi, en fin de soirée. «Et pourtant, Gorbunov avait fait sa demande deux semaines après Zykov», a lancé le directeur général de l'équipe, Steve Ahern, impuissant face à la situation comme le reste de ses collègues de la Ligue canadienne de hockey.

Selon Ahern, les Kings de Los Angeles, qui ont fait de Zykov leur premier choix au repêchage de la LNH en 2013 (deuxième ronde), font aussi des démarches de leur côté afin d'accélérer l'obtention de toutes les autorisations nécessaires. «Mais on ne peut pas aller plus vite que les employés des ambassades», a ajouté le directeur général, qui prend toutefois la chose assez calmement.

«On espère que Valentin va arriver bientôt, mais on peut de toute façon être patient, car il va aller au camp des Kings et qu'il ne sera probablement pas là pour nos quatre premiers matchs de la saison», a-t-il conclu.

Chez l'Océanic, l'attaquant Dominik Simon, qui évoluait la saison dernière avec les équipes junior et élite du Sparta de Prague, doit recevoir le feu vert des fédérations nationale tchèque et internationale avant de demander son visa canadien. «C'est sa libération du club avec lequel il est sous contrat qui causait problème. On va s'assurer que la demande de visa procède. On va en savoir plus au début de la semaine prochaine quand il va avoir signé sa carte de transfert de la fédération internationale de hockey», a indiqué Serge Beausoleil, directeur général et entraîneur-chef de l'Océanic.

«On ne peut pas intervenir dans ces conflits, mais on essaie de collaborer le plus possible avec les ambassades. Sur ces 13 joueurs, il y en aurait qui ont déjà eu des visas d'une durée de plusieurs années. Il y a 36 joueurs européens et russes dans les équipes de la ligue, ce serait le tiers des joueurs qui serait impliqué par cette situation», précisait Photi Sotiropoulos, directeur des communications à la LHJMQ, qui estimait à 13 le nombre de joueurs en attente de visa avant le début des camps d'entraînement lundi.

L'UQAR touchée

L'UQAR attend aussi des étudiants étrangers qui doivent s'inscrire le 26 août. «Nous serons fixés sur la situation à la date limite des inscriptions le 9 septembre. Actuellement, sept ou huit étudiants étrangers nous ont appelés pour dire qu'ils étaient inquiets et qu'ils continuaient leur démarche. On avait envoyé des informations aux étudiants étrangers de faire leur démarche rapidement», explique Bernard Ouellet, directeur des services aux étudiants de l'UQAR.

L'année dernière, 400 étudiants étrangers étaient inscrits sur les deux campus de l'UQAR. Il y a entre 100 et 125 nouveaux étudiants étrangers par année qui entrent à cette institution.

«Les étudiants étrangers s'inscrivent au moment de leur arrivée à l'université parce qu'ils doivent avant remplir plusieurs formalités d'Immigration et Citoyenneté Canada. On ne sait pas quelle sera l'influence finale de cette situation sur le nombre d'inscriptions d'étudiants étrangers», a expliqué M. Ouellet.

post-12-0-27068700-1376492602_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Similar Content

    • By lucas1234
      Bonjour à tous,
      je me permet d'écrire sur le forum car je souhaiterai avoir certaines informations que j'ai du mal à me procurer sur le net. 
      Je suis actuellement étudiant en Master de droit à l'université de Montpellier en France et je souhaiterais finir mon cursus université à l'Université de Montréal (UdeM) avec une maîtrise en Droit des Affaires. J'ai déposé un dossier d'admission pour la rentrée à l'automne 2018, j'attend donc leur réponse à l'heure actuelle. Toutefois, dans l'hypothèse ou je ne sois pas admis pour la rentrée à l'automne 2018, je souhaiterais quand même me rendre à Montréal avec un PVT pour ainsi découvrir la ville. Et durant cette période du PVT je compte candidater une nouvelle fois à l'UdeM pour la rentrée de janvier 2019, et dans l'hypothèse ou je sois admis, pourrais-je passer d'un PVT à un visa étudiant? Est-ce une procédure envisageable? 
       
      Je vous remercie par avance. 
       
      Lucas 
       
    • By Cédric Lallemand
      Bonjour à tous! 

      Je me présente je m'appelle Cédric Lallemand, étudiant français, je suis au Québec depuis août 2014 avec un permis d'étude. Ca fait presque 2 ans que je suis au Cégep, 1 an en multimédia et je suis actuellement en animation 3D. Cependant j'aimerai changer de voie et partir vers un DEP (diplôme d'étude professionnel) en cuisine ou en service de la restauration (bon ça n'a pas trop d'importance). Mon visa étudiant, qui me permet de travailler hors campus à raison de 20h par semaine, se termine en août 2017. Le DEP que je compte faire commence le 10 août 2013 et se termine en Juin 2017 je n'aurai donc pas besoin de renouveler mes papiers Dieu merci! Mais plusieurs doutes persistent... Je sais que de nouvelles lois ont étés mises en place le 1 juin 2014, ces lois font que les étudiants n'ont plus la possibilité d'étudier dans n'importe quel établissement, l'établissement doit faire parti des "établissements d'enseignements désignés". Vous vous en doutez, l'école (ou plutôt le centre de formation) dans lequel je veux m'inscrire ne fait pas parti de cette liste... Alors ma première question est : 

      - Vu que j'ai obtenu (si je ne me trompe pas) mon permis d'étude avant le 1 juin 2014, est-ce que cette loi s'applique quand même à mon cas? Vu que je n'ai pas besoin de refaire une demande de permis d'étude, je peux étudier dans l'établissement que je veux, non? En plus j'ai lu sur le site de l'immigration que les personnes ayant reçues leur permis d'étude avant cette date n'ont pas besoin d'informer l'immigration de leur changement..

      - Aussi,  sur le site de l'immigration toujours, j'ai lu ceci: 
      "Veuillez ne pas indiquer un numéro d’EED dans votre formulaire de demande de permis d’études si vous avez l’intention :
      -de suivre un programme de formation professionnelle offert par une commission scolaire ou une école privée;"
      Et c'est justement ce que j'ai l'intention de faire, donc il n'y a pas de problème non? Cela veut bien dire que j'ai le droit de faire mon DEP avec mon permis d'étude? 
       
      -J'ai aussi lu cela: "
      Si votre demande de permis d’études est reçue avant le 1er juin 2014 et que votre lettre d’acceptation vient d’un établissement d’enseignement qui n’est pas désigné :
      votre demande sera traitée et vous pourrez poursuivre votre programme d’études dans cet établissement pour toute la durée de validité de votre permis d’études;
       
      La réponse semble être claire, j'ai le droit de suivre ma formation professionnelle vu que j'ai eu mes papiers avant le 1 juin 2014... N'est-ce pas? Je répond sûrement moi même à mes questions mais je préfère avoir des avis extérieures pour en être sûr! 

      Une dernière question: Pensez vous qu'avec mon permis d'étude actuel j'aurai le droit de travailler à raison de 20h par semaine même en faisant un DEP? 

      Merci pour votre aide! 
       
       
    • By Laura0569
      Hello à tous!
      Je suis arrivée à Montréal mi aout avec mon mari et ma fille, pour y étudier. J'ai un visa étudiant + permis étudiant pour 3 ans, mon mari un visa de travail ouvert et ma fille visa visiteur. Je souhaite rester ici après mes trois ans d'études et donc demander la résidence permanente, 
      Savez vous s'il est possible de demander la RP dès à présent? à l'aeroport le monsieur qui nous a controlé nous a indiqué qu'on pouvait la demander dès debut d'année 2016... et je ne trouve rien à ce sujet, 
      une autre figure de cas, au cas ou j'abandonne mes études pour trouver du traval (j'ai déjà un diplome en banque francais), ai-je le droit?
      Merci
    • By nadjibmoun
      Bonjour

      Est ce que le fait d'avoir arrêté les études depuis longtemps et vouloir les reprendre maintenant peut poser problème pour l'obtention du permis d’étude .?

      Les raisons de refus à ma connaissance sont :

      --Capacité financière insuffisantes
      --Formation Choisie n'a rien à voir avec notre cursus et expérience
      --Ne pas convaincre l'agent d'immigration de quitter le Quebec après les études


      Est ce qu'il y a d'autre raisons fréquentes ?

      Merci pour vos retours d’expérience
    • By EliseL
      Bonjour

      Je suis Francaise et je vis et travaille en Norvege actuellement avec mon copain Norvegien. Je l'ai convaincu de reprendre ses etudes et de nous installer quelques annees ou plus a Montreal.

      Ses cours commencent le 12 janvier 2015 mais l'ecole tarde a lui envoyer sa lettre d'acceptation pour le CAQ. J'ai vu que celui ci pouvait prendre 20 jours ouvres et comme il est Norvegien sa demande de permis d'etudes doit etre envoyee a Londres et prend en moyenne 7 semaines. J'ai donc peur qu'il n'ai pas recu son permis d'etude avant le 12 janvier.

      Peut-il quand meme commencer ses cours si son permis d'etude est en cours de traitement? ou est-ce interdit ?

      Notre plan initial etait d'arriver la premiere semaine de janvier...

      Merci pour votre aide.



    • By natataaa
      Bonjour,

      Nous sommes une famille de 4 personnes et avons fait une demande de CSQ au titre de travailleurs qualifiés en mai 2014.
      Je suis le requérant principal.L'A/R du BIQ est arrivé le 19/08, nous précisant que le dossier était ouvert. (ce qui est une bonne chose! )

      Mon épouse a la possibilité de poursuivre une thèse à l'université de Montréal à partir de septembre 2015. Cette opportunité nous semble intéressante à bien des égards.

      Toutefois, sachant que nous sommes dans le processus d'immigration (et donc en attente comme beaucoup de gens sur ce forum), je me demandais s'il était possible de formuler une demande de visa étudiant pour elle (au printemps 2015) sans remettre en cause notre dossier vis à vis du BIQ. Le visa étudiant donne la possibilité au conjoint travailler et de partir avec les enfants, mais il est limité à 1 an. (renouvelable).

      Je serai plus serein si je savais pouvoir maintenir en parallèle cette demande d'immigration permanente, mais j'avoue que j'ai des doutes ou s'agit t'il simplement d'informer des modifications/nouvelles informations, le bureau de l'immigration?

      Quelqu'un aurait t'il un éclairage sur la question? Un visa étudiant peut-il être compatible avec une demande en parallèle d'immigration permanente

      D'avance merci !
    • By UBRANE
      Le programme/visa Coop alliant études et travail au Canada devient plus restrictif : voici les changements à venir.


    • By immigrer.com
      source : http://www.radio-canada.ca/regions/atlantique/2013/07/16/010-etudiants-visa-atlantique.shtml

    • By nan.gege
      Bonjour, moi c'est Janick, le grand départ pour Montréal est prévu en Août. Mais encore énormément de questions en suspens...
      J’espère un peu d'ide de votre part pour tenter de m'aiguiller un peu.

      Alors voilà la situation : Ma compagne, avec qui je suis pacser, reprend ces études à Montréal le 26 Août.
      Alors premier dilem, pour sa demande de visa étudiant, faut-il que je figure dessus en accompagnant où faut-il que je fasse une demande séparée ?
      Pour ma part, il y a de forte chances pour que je puisse partir à l'aide de ma société Française, mais rien n'est fait pour le moment.
      Dois-je faire une demande de visa permanent, juste figurer sur la demande de ma compagne ou attendre la réponse de ma société ?

      Merci de l'attention que vous porterez à ma demande.

      Janick
    • By Objet À Vendre
      Bonjour, j'ai une amie, qui est arrivé avec un visa étudiant depuis décembre 2011, elle est présentement enceinte d'au moins 5 mois donc accouchera vers janvier, a t'elle droite à la prestation fiscale canadienne, le soutien pour enfant du Québec....pour l'enfant. Préesentement elle est au étude jusqu'en Février et a droit à une bourse pour ses études. Merci pour vos renseignements.
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement