Jump to content

Les immigrants du dimanche par Futurquébécois


immigrer.com
 Share

Recommended Posts

"Ils sont repartis comme ils sont venus, ne sachant s'ils allaient rester une fois venus. Ne sachant même pas s'ils allaient revenir une fois repartis"

Bin punaise, faut suivre...

"Le Québec ne peut vous mentir". C 'est une affirmation ou c'est de l'ironie ?

"L'information est disponible. Immigrer.com en est un pourvoyeur". "Ne verra rien venir que celui qui n'a pas voulu voir". C'est bien pour ça que le Baladin, par exemple, s'est fait viré...

Conclusion : bien faire attention à la propagande mensongère faite par le Québec. Elle n'a pour but que de faire marcher son économie. Si le Québec avait véritablement besoin de "matière grise", pourquoi ne reconnaît-il ni les diplômes, ni les expériences professionnelles hors Québec ?

"Ne verra rien venir que celui qui n'a pas voulu voir". Bien chanceux celui qui pourra rentrer au bercail après avoir mangé la grenouille en croyant aveuglément.

Au royaume des aveugles....

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Très difficile de conclure lorsqu'on bute déjà sur des écrits...

Exemple : le lien avec Le Baladin est décalée, à la limite rigolote.

Pour la conclusion, chacun tirera de cette expérience Québécoise la conclusion qui aura correspondu à sa compréhension du fonctionnement de cette société, à ce qu'il aura admis avant de venir, non de ce qu'il refusera une fois arrivé...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

C'est bien vu comme texte, cela met en avant cette immigration non voulue, comme forcee car il fallait faire comme les autres. Ou comme une recherche d'espoir mais sans y croire. Dans le triplet TV-Internet-Telehpone, je ne peux critiquer car je n'ai pas de TV ni de telephone et en tant que nouvel arrivant devant chercher du travail, le minimum est le telephone afin de pouvoir etre joint. Mais je comprends la reticence d'en prendre un car il serait si facile -- et si cher -- de telephoner a la famille pour l'entendre, sortir de l'isolement dans lequel on 'sest mis.

Maintenant ces nouveaus RP ont encore 3 ans devant eux avant de se decider. Trois ans a reflechir et grandir, savoir si cela vaut la peine de venir au Quebec / Canada, si cela a valu la peine de payer les frais et subir une attente de 3 a 5 ans avant le fameux VISA.

Link to comment
Share on other sites

Très difficile de conclure lorsqu'on bute déjà sur des écrits...

Exemple : le lien avec Le Baladin est décalée, à la limite rigolote.

Pour la conclusion, chacun tirera de cette expérience Québécoise la conclusion qui aura correspondu à sa compréhension du fonctionnement de cette société, à ce qu'il aura admis avant de venir, non de ce qu'il refusera une fois arrivé...

Je ne butte pas sur tes écrits. Je dis que ton introduction n'est pas simple à comprendre. J'ai dû la relire plusieurs fois.

Mon "lien" avec le Baladin n'a rien à voir avec ma conclusion. Conclusion qui m'est personnelle et qui n'engage que moi...

Mon "lien" avec le Baladin était en réponse avec ce que tu écris à propos de Immigrer.com qui est un pourvoyeur d'information pour tout ce qui attrait à l'immigration au Canada et en particulier au Québec. Le baladin est de ceux qui dénoncent, entre autres, la propagande mensongère du gouvernement québécois. Il a été viré....

Je parage ton point de vue : "chacun tirera sa conclusion de son expérience québécoise. Conclusion qui aura correspondu à sa compréhension du fonctionnement de la société, à ce qu'il aura admis avant de venir". Bien justement et puisque Immigrer.com en est un pourvoyeur, c'est tout-à-fait de bon aloi qu'il y ait des personnes, telles que le Baladin pour dénoncer les mensonges du gouvernement québécois concernant les futures immigrés.

Ceux qui envisagent de tout abandonner, parce que les publicités El Dorado/cartes postales du pays des rêves, pour attirer le client, les fait rêver justement, doivent savoir que c'est totalement faux.

A partir de là et en toute connaissance de cause, ils ne pourront pas dire : je ne savais pas....

Mais pour cela, il faut qu'il y ait des personnes, comme le Baladin, pour rétablir la vérité et dire la réalité telle qu'elle est.

Cela dit, ton texte est chargé d'émotions. Il a le mérite d'exister.

Link to comment
Share on other sites

"Conclusion : bien faire attention à la propagande mensongère faite par le Québec. Elle n'a pour but que de faire marcher son économie. Si le Québec avait véritablement besoin de "matière grise", pourquoi ne reconnaît-il ni les diplômes, ni les expériences professionnelles hors Québec ?

Désolé, mais mes diplômes français ont été parfaitement acceptés par les employeurs et mon expérience a été prise en compte également.

Link to comment
Share on other sites

"Conclusion : bien faire attention à la propagande mensongère faite par le Québec. Elle n'a pour but que de faire marcher son économie. Si le Québec avait véritablement besoin de "matière grise", pourquoi ne reconnaît-il ni les diplômes, ni les expériences professionnelles hors Québec ?

Désolé, mais mes diplômes français ont été parfaitement acceptés par les employeurs et mon expérience a été prise en compte également.

Tu veux dire que tes diplômes français ont été reconnu sans que tu n'ai eu besoin de suivre de formation et d'en obtenir les équivalents ? Est-ce indiscret de te demander quels sont tes diplômes ?

Edited by Muriel89
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Je parage ton point de vue : "chacun tirera sa conclusion de son expérience québécoise. Conclusion qui aura correspondu à sa compréhension du fonctionnement de la société, à ce qu'il aura admis avant de venir". Bien justement et puisque Immigrer.com en est un pourvoyeur, c'est tout-à-fait de bon aloi qu'il y ait des personnes, telles que le Baladin pour dénoncer les mensonges du gouvernement québécois concernant les futures immigrés.

Le Baladin, s'il souhaitait dénoncer des mensonges du gouvernement, il en véhiculait lui aussi. Tout récemment, il racontait n'importe quoi sur ma profession. Même si je tentais de démentir ses propos parce que je connais le milieu, il s'acharnait à dire qu'il avait raison même s'il n'était pas,lui, du milieu. Alors si on veut démentir, alors encore faut-il se limiter aux faits, il y avait beaucoup d'interprétation dans ses messages qu'il faisait passer pour des faits. C'est de la désinformation et c'est aussi pire que ce que le gouvernement peut faire quand il embellit la réalité pour aller recruter des candidats à l'immigration.

Edited by Azarielle
Link to comment
Share on other sites

"Conclusion : bien faire attention à la propagande mensongère faite par le Québec. Elle n'a pour but que de faire marcher son économie. Si le Québec avait véritablement besoin de "matière grise", pourquoi ne reconnaît-il ni les diplômes, ni les expériences professionnelles hors Québec ?

Désolé, mais mes diplômes français ont été parfaitement acceptés par les employeurs et mon expérience a été prise en compte également.

Tu veux dire que tes diplômes français ont été reconnu sans que tu n'ai eu besoin de suivre de formation et d'en obtenir les équivalents ? Est-ce indiscret de te demander quels sont tes diplômes ?

Exactement, je n'ais pas fait faire de reconnaissance, simplement des photocopies certifiés conformes.

Il s'agissait de mon Deug d'Economie et mon BTS d'Informatique.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

"Conclusion : bien faire attention à la propagande mensongère faite par le Québec. Elle n'a pour but que de faire marcher son économie. Si le Québec avait véritablement besoin de "matière grise", pourquoi ne reconnaît-il ni les diplômes, ni les expériences professionnelles hors Québec ?

Désolé, mais mes diplômes français ont été parfaitement acceptés par les employeurs et mon expérience a été prise en compte également.

sauf que toi tu n'immigres pas... tu arrives avec un permis de travail, forcément c'est reconnu sinon tu ne viendrais pas... immigrer et venir comme résident temporaire ce n'est pas pareil... la démarche n'est pas la même, l'incertitude à l'arrivée n'est pas la même, l'intégration professionnelle n'est pas la même...

une fois ici, tu n'as pas besoin d'envoyer des CV, pas besoin de stresser parce que tu ne trouves pas de travail pour subvenir aux besoins de ta famille, pas besoin justement de suivre des formations et stages obligatoires (donc payant!) pour pouvoir travailler dans ton domaine... bref ce n'est absolument pas pareil

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Message de la modération

Les allusions aux membres bannis n'ont aucun intérêt, merci de revenir au sujet !

Ceux qui ont des choses à dire sur le reste peuvent le faire en MP.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Un petit partage de mon expérience oui mes diplômes sont reconnus et cerise sur le gâteau mon ancienneté aussi par la commission scolaire et pas qu'un peu je suis a l'échelon le plus haut comme éducateur spécialisé et seulement deux mois après mon arrivée le temps que le machin soit en route Envoyé par l'application mobile Forum IC

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
"Conclusion : bien faire attention à la propagande mensongère faite par le Québec. Elle n'a pour but que de faire marcher son économie. Si le Québec avait véritablement besoin de "matière grise", pourquoi ne reconnaît-il ni les diplômes, ni les expériences professionnelles hors Québec ? Désolé, mais mes diplômes français ont été parfaitement acceptés par les employeurs et mon expérience a été prise en compte également. sauf que toi tu n'immigres pas... tu arrives avec un permis de travail, forcément c'est reconnu sinon tu ne viendrais pas... immigrer et venir comme résident temporaire ce n'est pas pareil... la démarche n'est pas la même, l'incertitude à l'arrivée n'est pas la même, l'intégration professionnelle n'est pas la même... une fois ici, tu n'as pas besoin d'envoyer des CV, pas besoin de stresser parce que tu ne trouves pas de travail pour subvenir aux besoins de ta famille, pas besoin justement de suivre des formations et stages obligatoires (donc payant!) pour pouvoir travailler dans ton domaine... bref ce n'est absolument pas pareil Ce n'est pas sans risque non plus, certains se sont retrouvés sur le carreau sans pouvoir travailler ailleurs à cause du permis fermé. Vous vous trouvez pogne avec le même employeur pendant 3 ans et celui-ci le sait, il peut vous faire faire ce qu'il veut.
Oui il ne faut partir sans bouée Soit on a rien alors c'est simple Soi on est engager alors il faut bien peser le pour le contre, vente sa maison ou la louer, prendre une année sabbatique... Bref agir la tête froide. Au cas ou! Envoyé par l'application mobile Forum IC
Link to comment
Share on other sites

"Conclusion : bien faire attention à la propagande mensongère faite par le Québec. Elle n'a pour but que de faire marcher son économie. Si le Québec avait véritablement besoin de "matière grise", pourquoi ne reconnaît-il ni les diplômes, ni les expériences professionnelles hors Québec ?

Désolé, mais mes diplômes français ont été parfaitement acceptés par les employeurs et mon expérience a été prise en compte également.

sauf que toi tu n'immigres pas... tu arrives avec un permis de travail, forcément c'est reconnu sinon tu ne viendrais pas... immigrer et venir comme résident temporaire ce n'est pas pareil... la démarche n'est pas la même, l'incertitude à l'arrivée n'est pas la même, l'intégration professionnelle n'est pas la même...

une fois ici, tu n'as pas besoin d'envoyer des CV, pas besoin de stresser parce que tu ne trouves pas de travail pour subvenir aux besoins de ta famille, pas besoin justement de suivre des formations et stages obligatoires (donc payant!) pour pouvoir travailler dans ton domaine... bref ce n'est absolument pas pareil

Chronologiquement on a décidé d'immigrer, puis j'ai cherché un emploi et une fois que j'ai eu l'emploi on a fais les démarches.

Je ne vois pas ce que cela change au niveau des diplômes (au contraire, je n'étais même pas sur place, on faisait tout par Skype) qui était ma réponse à Muriel, je ne parlais que de cela.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Désolé, mais mes diplômes français ont été parfaitement acceptés par les employeurs et mon expérience a été prise en compte également.

Comme on en a déjà longuement discuté dans d'autres posts, cela dépend tout du domaine et du lieu d'exercice de ladite profession.

Je vois que tu es informaticien et que tu pars au Québec. Cette profession étant très en demande là-bas, il est évident que tu ne rencontreras pas les mêmes difficultés dans cette province qu'un médecin ou un avocat par ex.

Si ta destination était une autre province, la situation serait peut-être différente.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

"Conclusion : bien faire attention à la propagande mensongère faite par le Québec. Elle n'a pour but que de faire marcher son économie. Si le Québec avait véritablement besoin de "matière grise", pourquoi ne reconnaît-il ni les diplômes, ni les expériences professionnelles hors Québec ?

Désolé, mais mes diplômes français ont été parfaitement acceptés par les employeurs et mon expérience a été prise en compte également.

sauf que toi tu n'immigres pas... tu arrives avec un permis de travail, forcément c'est reconnu sinon tu ne viendrais pas... immigrer et venir comme résident temporaire ce n'est pas pareil... la démarche n'est pas la même, l'incertitude à l'arrivée n'est pas la même, l'intégration professionnelle n'est pas la même...

une fois ici, tu n'as pas besoin d'envoyer des CV, pas besoin de stresser parce que tu ne trouves pas de travail pour subvenir aux besoins de ta famille, pas besoin justement de suivre des formations et stages obligatoires (donc payant!) pour pouvoir travailler dans ton domaine... bref ce n'est absolument pas pareil

Chronologiquement on a décidé d'immigrer, puis j'ai cherché un emploi et une fois que j'ai eu l'emploi on a fais les démarches.

Je ne vois pas ce que cela change au niveau des diplômes (au contraire, je n'étais même pas sur place, on faisait tout par Skype) qui était ma réponse à Muriel, je ne parlais que de cela.

ce que ça change au niveau des diplômes... ben voyons!! ne faisant partie d'aucun ordre, aucune profession reglementée tu as pu avoir un permis de travail ET t'installer en ayant un travail... cela fait une énorme différence avec énormément de personnes qui arrivent SANS travail! construction, techno de labo, médecins, vétérinaire, juristes, urbaniste, architectes, comptables... et j'en passe demandent de passer un examen, adherer a un ordre, faire des formations... bref impossible de débarquer et trouver un travail dans sa branche du jour au lendemain...

mais c'est sur que quand on a pas été dans cette situation on ne peut s'en rendre compte! d'ailleurs tu n'es pas encore sur place, une fois ici tu te rendra compte de la difficulté de certains à trouver un emploi dans leur domaine, de faire reconnaitre leur experience et formation...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

"Conclusion : bien faire attention à la propagande mensongère faite par le Québec. Elle n'a pour but que de faire marcher son économie. Si le Québec avait véritablement besoin de "matière grise", pourquoi ne reconnaît-il ni les diplômes, ni les expériences professionnelles hors Québec ?

Désolé, mais mes diplômes français ont été parfaitement acceptés par les employeurs et mon expérience a été prise en compte également.

Un petit partage de mon expérience oui mes diplômes sont reconnus et cerise sur le gâteau mon ancienneté aussi par la commission scolaire et pas qu'un peu je suis a l'échelon le plus haut comme éducateur spécialisé et seulement deux mois après mon arrivée le temps que le machin soit en route Envoyé par l'application mobile Forum IC

Avez-vous remarqué que vous êtes Français tous les deux? Mon diplôme et mon expérience perso ont également été reconnus et j'ai également été évaluée à l'échelon supérieur de ma branche.

Ce n'est malheureusement pas toujours le cas pour des diplômes émanant de pays en voie de développement. Notre cas n'est pas universel.

Link to comment
Share on other sites

Je parage ton point de vue : "chacun tirera sa conclusion de son expérience québécoise. Conclusion qui aura correspondu à sa compréhension du fonctionnement de la société, à ce qu'il aura admis avant de venir". Bien justement et puisque Immigrer.com en est un pourvoyeur, c'est tout-à-fait de bon aloi qu'il y ait des personnes, telles que le Baladin pour dénoncer les mensonges du gouvernement québécois concernant les futures immigrés.

Le Baladin, s'il souhaitait dénoncer des mensonges du gouvernement, il en véhiculait lui aussi. Tout récemment, il racontait n'importe quoi sur ma profession. Même si je tentais de démentir ses propos parce que je connais le milieu, il s'acharnait à dire qu'il avait raison même s'il n'était pas,lui, du milieu. Alors si on veut démentir, alors encore faut-il se limiter aux faits, il y avait beaucoup d'interprétation dans ses messages qu'il faisait passer pour des faits. C'est de la désinformation et c'est aussi pire que ce que le gouvernement peut faire quand il embellit la réalité pour aller recruter des candidats à l'immigration.

Ce que le Baladin a pu dire sur toi et ta profession ne me regarde pas. Je me tiens exclusivement à la propagande mensongère du gouvernement québécois concernant l'immigration que dénonçait le Baladin; Avec cette propagande, le Québec attire de nombreux candidats à l'immigration. Le Québec vend du rêve. Beaucoup réussissent leur intégration sociale, économique et professionnelle. Mais combien de familles viennent se fracasser parce qu'on leur a faire croire que ? C'est facile après, d'aller leur dire : "si vous n'avez pas réussi, c'est de votre faute, rentrez chez vous". Et ça doit être dénoncé, re-dénoncé et dénoncé encore !

Edited by Muriel89
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Mais combien de familles viennent se fracasser parce qu'on leur a faire croire que ? C'est facile après, d'aller leur dire : "si vous n'avez pas réussi, c'est de votre faute, rentrez chez vous". Et ça doit être dénoncer, re-dénoncer et dénoncer encore !

Oui, ou dire qu'ils s'étaient mal préparés, qu'ils n'ont pas été doués, qu'ils n'avaient pas assez de motivation, qu'ils auraient dû tout accepter y compris l'inacceptable....toutes ces phrases bien souvent prononcées par des gens qui eux-mêmes n'ont jamais immigré....chercher l'erreur... :blink2:

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement