Jump to content
  1. caroline77

    caroline77

  • Similar Content

    • By Wapman
      Après 12 ans au Québec, nous venons de quitter la belle Province pour d'autres horizons. Après 12 hivers, un des facteurs qui a fait basculé notre décision est le climat. Nous avons des tonnes de points positifs pour rester au Canada, et d'autres plus négatifs, mais le climat en général a été le point décisif.
       
      C'est surtout l'hiver Québécois qui frappe les esprits et notre imaginaire collectif. Mais au final le Québec possède surtout d'énormes contrastes climatiques et des saisons très marquées: été chaud et humide, hiver très froid, sec et enneigé. Toutefois, lorsqu'on regarde le climat sur l'année, on se rend compte que cela pèse beaucoup sur la qualité de vie. Je m'explique ci-dessous.
       
      Automne (3-4 semaines octobre)
      La meilleure saison, avec l'été indien. Pendant 3 semaines, à 1 mois on profite d'un climat tempéré, assez chaud et les premiers froids font tourner les feuilles dans un feu d'artifice de couleur. Si vous pouvez visiter le Canada en cette période, foncez !
      C'est extraordinaire, mais cela ne dure pas Dès les premières pluies, toutes les feuilles tombent et le feu d'artifice est terminé (parfois juste 2 semaines) Il y a une quantité énorme de feuilles à ramasser si vous avez des arbres dans votre terrain ou propriété (genre un travail monstre, qui dure 3 week-ends) 4 érables dans son terrain = des dizaines de sacs de feuilles à ramasser ou composter On commence à tout ranger pour préparer l'hiver, ce qui laisse moins de temps aux loisirs (s'applique surtout si vous avez un jardin, terrain, piscine, etc.) Fin octobre, Halloween est généralement gâché par la flotte ou une tempête de pluie, comme cette année encore  
      Hiver (7 mois, de novembre à mai)
      Si votre référence climatique de l'hiver (pluie, froid, neige) est alignée sur des habitudes européennes ou tempérées, alors l'hiver dure bel et bien 7 mois.
      Dès le début novembre, le froid s'installe et les premières neiges arrivent Attendez vous à des tempêtes et des -10 dès fin novembre Novembre est super déprimant, on range son vélo, moto et on change les roues de voiture Bonne nouvelle, la neige apporte clarté et lumière: on s'émerveille, même après 10 ans, et ça compense les jours plus courts Décembre, c'est un Noël blanc, mais avec le réchauffement climatique on parle surtout d'un Noël de glace, verglas et neige mouillée Les vacances de Noël avec une belle neige sont souvent écourtées: neige fondue ou verglacée ou trop froid On oublie les bonhommes de neige: neige poudreuse et sèche (ou alors on attend que la neige soit mouillée) Janvier-Février : le gros hiver, énormément de neige et froids extrêmes de -30 pas si rare À moins de ne pas travailler, difficile de tomber sur LE beau week-end d'hiver: souvent c'est tempête, poudrerie, froid extrême La santé en prend un gros coup: déneigement (dos, articulations), rhumes/sinusites à répétition, peau abîmée, gelures parfois (après 10 ans on fait moins attention) La santé encore: malbouffe, alcool, en hiver (leur consommation explose, notre corps s'affole devant les éléments) Et encore la santé: chutes sur la glace, accidents de voiture, ça pardonne pas Le matériel souffre encore plus: verglas, tempête, vents, froid qui pète tout, surtout à cause du gel-dégel de plus en plus fréquent en hiver Il faut compter beaucoup plus de temps pour habiller les enfants, se préparer, et déneiger 1 jour sur 3 ou plus Les sports sont assez limités, non par la neige, mais par le froid (-20 de moyenne pour skier ou faire de la raquette, ça refroidi très rapidement les sorties) Les produits alimentaires locaux deviennent très limités: tout est importé des États-Unis ou du Mexique, une fortune pour une qualité horrible de produits frais Mars: dehors c'est encore l'hiver, aucune différence, même si certains rêvent au printemps et à la cabane à sucre Ce qui n'ont pas fuit en Floride ou au Mexique commence à y songer sérieusement, pour des vacances ou la retraite Avril: encore l'hiver, les appels aux familles en Europe sont déprimants quand ils parlent du cerisier en fleur Oubliez les semis, le jardins, etc. rien ne pousse dans la neige et le sol est gelé Quand on décède en hiver, le corps et conservé le temps que le sol dégèle et les familles font un enterrement différé Fin avril, on a l'impression que l'hiver ne terminera jamais, on se croirait encore en décembre On essai de cacher les œufs de Pâques dans la neige, pendant qu'en Europe ils commencent à sortir le barbecue Mai: et oui c'est encore l'hiver, il peut encore neiger début mai Dans mon livre, c'est comme l'hiver européen: pluie et froid essentiellement Mais c'est aussi le dégel: neige grise, sale, fondue et les routes pleines de trous Les activités d'hiver sont terminés, mais celle d'été impraticables (chemins boueux, neige fondante) Au fur et à mesure que la neige fond on constate les dégâts: arbres, patio, terrasse, entrées, asphalte Vous avez envie d'étrangler ceux qui maintenant se vantent de manger des cerises du jardin Fin mai, on commence à voir le bout de la neige et le début du gazon On est généralement épuisé par l'hiver... physiquement mais surtout mentalement Les universités relancent les programmes de prévention du suicide, dont le taux explose depuis mi-avril  
      Printemps (2 semaines en juin)
      Il n'y a pas de printemps au Québec. C'est une courte parenthèse entre la neige fondue de mai et l'été qui arrive.
      En juin, aucune feuille dans les arbres et de rares fleurs On commence à penser aux semis et au jardinage Mais, dans un excès de rage, on laboure surtout son banc de neige avec une pelle pour qu'il fonde plus vite Mais il faut essentiellement nettoyer et réparer les dommages de l'hiver sur son terrain, propriété, voiture (peinture, intérieur plein de sel ou calcium) Il pleut énormément et une autre menace se prépare... ... toute la pluie est entrain de faire éclore des milliards de moustiques Avec la St Jean (24 juin) qui approche on rêve d'une balade dans la forêt ou d'une sortie en camping, d'un feu de camp Mais en réalité on se fait défoncer par les moustiques car juin-juillet est une infestation comme jamais Certains ours et orignaux quittent leurs territoires tellement il y a de moustiques J'ai un ami qui a été hospitalisé après une centaine de piqûres lors d'une sortie canot-camping Et les moustiques (maringouins) sont super gentils à côté des brûlots (mouches noires) dont les morsures sont carrément à risque d'infection  
      Été (2 à 3 mois, surtout juillet, août et généralement septembre)
      L'été arrive très brutalement en juillet, soudainement il fait 30 degrés Mais avec toute la pluie tombée, l'humidité rend le tout torride et suffoquant Aussi surprenant que cela paraisse, on rêve d'une maison climatisée, oui, oui au Québec ! 25 la nuit avec 90% d'humidité c'est pas dormable, 2 à 3 semaines par an minimum Vengeance: les grosses chaleurs de juillet tuent la majorité des moustiques Le mois d'août est alors royal pour les activités d'été, canot, camping, randonnées, à conditions d'éviter les orages souvent très violents Il pleut quand même souvent, mais souvent de façon brève et très intense En septembre, les températures baissent, l'humidité aussi Selon la pluie, on peut placer quelques beaux week-end, notamment pour la fête du travail début septembre Mais la pluie gâche assez souvent le tout: il pleut en moyenne 1100 mm au Québec, contre 700 mm en France (presque 2 fois plus) Fin septembre, le froid arrive soudainement, on espère que l'été Indien arrivera bientôt, mais on songe déjà à ce que sera l'hiver cette année...  

    • By DavidDEP
      Bonjour,
      Ma compagne et revenons tout juste d'un séjour au Québec, nous explorons la possibilité de venir habiter dans la région Saguenay / Lac St-Jean. Nous n'avons pas encore pris notre décision et récoltons le maximum d'informations afin de peser le pour et le contre de ce choix de vie. Ma compagne est infirmière diplômée d'état en France (24 ans) plusieurs années d'expériences et une préférence à travailler auprès des personnes âgées démentes (ou non) et la prise en charge gériatrique (fin de vie) elle travaille actuellement en unité Alzheimer.  Pour ma part (25 ans) j'ai occupé plusieurs postes en France dans des milieux variés tant qu'il y a du relationnel. Nous avons tout deux grandi et habités en campagne et souhaitons absolument éviter les grandes métropoles.
      Voilà, maintenant que vous connaissez le contexte auriez-vous des expériences sur le secteur Saguenay (marché de l'emploi, habitation, vie sociale...)
      Auriez-vous également des expériences ou informations sur le milieu infirmier dans ce secteur mais aussi sur la vision de la prise en charge des personnes âgées.
       
      Merci d'avance pour vos réponses.
       
      David
    • By josueborges
      Bonjour à tous!
      J'aimerai savoir que pensez vous d'un salaire de 50k brut pour vivre dans la région du Saguenay. Prend en considération une famille de 3 persones (un couple et un bébé). Est-ce que ce salaire est suffisamment pour avoir une vie confortable dans ce endroit?
      Merci.
      Josué
    • By Ficelle
      Bonjour à tous!
      Quelqu’un pourrait-il me donner des infos sur le type de climat en Estrie hors hivers en Estrie, par exemple Granby ou Sherbrooke?
      Je ne trouve pas trop d'infos sur le sujet.
      Infos ou une comparaison ?
      Pour les sorties, les activités extérieures?
       
      Je vous remercie
       
    • By Etienne27
      Cette réponse fait référence à cet article en particulier : Le Canada recrute massivement des français, mais comment s'expatrier
       
       
      Je prends le temps de me créer un compte, parce qu'après plus de 20 ans ici, les gens on le droit de savoir ce qui se passe tout du moins au Québec.
       
      Je suis francais et quebécois, j'ai la nationalité Française et Canadienne, j'ai habité 18 ans au quebec et 15 ans en France.
      Oui la France, c'est chiant, les gens surtout qui se plaignent constamment, rien ne va jamais, ça râle.. ça râle, et ça rale encore. Les loyers sont chers, depuis l'euro surtout la vie est chere, au boulot on fait constamment des heures sup, le chomage...C'est raciste, parfois homophobe, on sent a violence parfois quand on marche dans la rue.
       
      Mais qu'est ce que je fais là?? Allons au pays des caribous, avec les super gentils québecois toujours souriants, la neige, les grands espaces. Et chaque année je vois le numero spécial de l'express ou du point sur l'immigration au canada: " le Québec cherche des francophones et on a de l'emploi pour vous! Des annonces, des affiches, des super photos, le Canada a préparé pour vous une super communication qui finira de vous convaincre de faire le grand saut! Ce que vous ne savez pas, c'est que derriere cette réalité la se cache très souvent un cauchemar administratif, social, culturel, professionnel et personnel.
       
      Je vois d'ici les commentaires du genre : "fallait y penser avant d'immigrer", "personne n'a dit que c'était facile", "fallait se renseigner avant" etc etc. Le genre de commentaire qui vous fera bien sentir que c'est de votre faute, et que vous n'avez pas fait les choses comme il faut. Et c'est bien pour ces mêmes raison que je prends le temps d'écrire une réalité qui n'est peut être pas la réalité de tous, mais d'une bonne grosse partie des immigrants.
       
      Moi même je suis né au Canada, je suis canadien, et ma mère, qui est francaise, a tenu à ce que j'aille passer mon BAC en france. Et puis apres j'ai bien aimé,. je suis resté faire une maitrise dont une partie en Erasmus (pourquoi s'en priver!?
      A mon retour au quebec, 24 ans, grosse surprise: on ne me reconnait aucune étude, à peine les études secondaires. Depuis plus de 10 ans, je travaille ici comme si j'avais le bac. rien de plus. J'ai eu des postes à  responsabilité, mais mal payés, puisque souvent le salaire est aussi en fonction du niveau de diplomation.
       
      IMMIGRATION: Il faut considérer que Le canada et Québec sont 2 entités différentes. C'est pas parce que le canada te donne un permis de séjour que tu peux étudier ou travailler. tu as juste le droit d'etre la, sur le trottoir,à prendre une photo. Les démarches vont être longues, et tu vas assez vite mettre 2000$ entre tes demandes de permis, de visa, ta visite médicale etc etc..
       
      QUEBEC: Le Quebec en france, c'est le reve des grands espaces, des gens gentils, acceuillants et chaleureux. On ne le sait pas en France, mais de tous les immigrants, ceux qui ont la plus mauvaise presse au Québec, c'est les francais! (moi ca va, je passe inaperçu :). En france on entends parfois :" y'a trop d'arabes en France, au quebec on entends :^" Y'a trop de francais au Quebec" fait pas ton francais, y'é tellement francais (pour dire un peu chiant). Plein de mes copines quebecoises ne veulent tout simplement pas sortir avec des francais. Racisme me direz vous... ignorance plutot. RIen que d'enmtendre des francais parler on va te trouver arrogant avec ton accent. Ici ce qui est bien vu c'est d'etre d'accord sur tout. Le consensus. En france c'est l'inverse, une soirée ou on arrete pas de discuter, de pas etre d'accord, de se faire l'avocat du diable, de pousser le visse jusqu'à essayer d'argumenter meme sur des choses dont on est pas tout à fait d'accord. Ici ca dégoute les gens ca.. on ne vous comprendra pas, et ca repousse les gens. Dites vous bien que le fait que vous ayez laché vos amis, votre famille, la bonne bouffe et un climat tempéré les gens ici n'en n'ont rien à foutre. La france e3st si mal percue que les québecois ont intériorisés que les gens "fuient" l'europe et se réfugient au Québec. Par conséquent on se positionne en sauveur des immigrants qui n'en peuvent plus de leur pays de fous. 
       
      ETUDES: tes diplômes ne seront pas reconnus, il va te créditer tout au plus la moitié, il faudra que tu paies l'université 4 fois le prix des canadiens pour pouvoir faire tes cours qui ne te seront pas reconnus, pour pouvoir avoir un diplome canadien pour pouvoir travailler ici avec. Ca te coutera cher et ca durera longtemps. Pendant ce temps la tu ne pourras pas travailler et tu vas vivre assez misérablement la première année ou les 2 premieres années de ton arrivée.
       
      TRAVAIL:  Au Quebec, la majorité des gens ont 10 jours de vacances par année. et 2 jours de maladies. avec 3 fériés. Vous pensez peut etre que vous aurez une plus grosse paye, mais si vous prenez 2 ou 3 semaines sans soldes vous amputez d'autant votre salaire annuel. Tu oublies de faire le pont, tu oublies les RTT, tu prendras 5 jours a noel et tu auras 5 jours en été. Tu as autant d'impots à payer qu'.en france et un systeme social digne de l'angleterre...j'exagère à peine. De toutes facons il y a surtout des petits boulots payés a 12$ canadien de l'heure. C'est un peu comme les états unis ici. on travaille dur, le jour le soir les fin de semaine et on peut t'embaucher en 24h mais aussi te licenscer en 24h. Mais avant de travailler, il faudra que tu aies ton permis de séjour, ton permis de travail et tes études reconnues et aussi refait tes études parce que c'est ca la beauté du protectionnisme.
       
      SECU: tu ne pourras pas voir de medecin dans la journée, le delais d'attente à l'hopital (oui tu as le rhum: tu vas a l'hopital) est de 20heures. Il y a une pénurie de medecin de famille (tu n'en auras pas). La sécu ne rembourse rien pour les dents et les yeux (détartrage chez le dentiste 220$ - 23 euros en france, tarif conventionné par la sécu). Les médicaments sont moins remboursés etc etc.. grosse galère, tu as quelque chose de grave tu attendras probablement 2 mois avant de pouvoir voir un spécialiste. Mais tu ne le feras pas, tu seras malade et tu seras obligé d'aller dans le privé et de payer 400$ ta consultation.
       
      CLIMAT: Sois pret a l'hiver, a mettre 700$ dans une veste, a mettre des gants, des combi (calecons longs) sous ton pentalon et ca dure 6 mois par an. Un an ca va, c'est meme marrant. 2 aussi, 5 tu vas en avoir raz le cul, surtout si les 2 mois d'été il a pas fait beau. La on est le 14 decembre, jour a 9h, nuit a 16h. dur dur sur le moral en plus du froid glacial.
       
      SOCIAL: si t'es francais ca part mal. Si t'aimes les bonnes bouffes aussi. Les restos sont hors de prix (mais pas les fast foods). La bouffe est suepr chère, l'alcool et les fromages des produits de luxe. La viande est chère aussi. les boites ferment a 2h ou 3h. l'alcool n'est plus en vente libre. Dans les SAQ (magasins d'état pour l'alcool) on peut vendre jusqu'à 20 ou 22h maximum. Tu oublies Easy jet et de voir autre chose dans ton année. La premiere ville le fun c'est new york, c'est a 7h de bus. 250$ la nuit la bas en air B&B. Prévoit ton budjet. En terme de niveau de vie, ton loyer te couteras moins cher, mais tu devras chauffer pendant 6 mois, ton abonnement de téléphone te coutera 75$ avec les taxes. Un abonnement internet illimité 80$ aussi au bas mot. Ensuite tu vas probablement galérer socialement parce que les gens ne se mélangent pas. tu vas etre forcé de rencontrer des gens de ton pays, parce que ui on va te faire de beaux accueils sur la forme, mais ca n'ira pas beaucoup plus loin malheureusement (oui, je suis critique sur les quebecois parce que j'en suis un aussi, et je vois bien comment ca se passe. La france est parfois plus dure, mais beaucoup plus franche et moins hypocrite).
       
      Bon Je ne vais pas plus loin, je pense que tu as compris mon message.  Avant de laisser ton pays, ta culture, ta langue, ton beau climat, ta famille et tes amis et ton boulot, avant de laisser ton appart, de payer des 2000$ de frais pour immigrer, des billets d'avion et de te pointer comme si tout le monde était gentil et bienveillant ici, penses y a 2 fois, parce que ce ne sera pas plus facile ici qu'ailleurs. Il y a un gros protectionnisme sur le travail, sur la reconnaissance des études, et tu trouveras juste des jobs a 12$ de l'heure ou tu devras travailler la nuit et rentrer chez toi a -25C l'hiver et tu vas etre un peu dégouté et en plus on va te dire, apres tous ces efforts pécniers, ces sacrifices, que tu as probablement "fui" la france ou ton pays parce que ca doit etre insupportable la bas et que de toutes maniere, si tant de gens viennent au Québec, c'est sans doute parce que c'est la meilleur endroit ou vivre.
       
      Je n'ai qu'une chose à dire: Le Canada et le Quebec: Bravo, très joli coup de communication! ET ca marche, des millions en demandes d'immigrations avec une rétention résiduelle. Les immigrants ne restent pas. C'est trop dur. Meme les jeunes qui viennent étudier ici et ont un diplome canadien repartent dans leur pays.
      Les immigrants se ruinent, triment, ont perdus 1 ou 2 ou 3 ans de leur vie et repartent avec envcore moins que ce avec quoi ils sont arrivés. et ils ont laissé au passage des miliers de $ au canada.
       
       
       
       
       
    • By UBRANE
      Article du 26 novembre sur CBC Radio-canada : http://ici.radio-canada.ca/regions/ontario/2015/11/26/014-toronto-paris-climat-prix.shtml
       

       
      Toronto est l'une des trois finalistes dans la catégorie finance et développement économique au Sommet des maires sur le climat à Paris.
       
      Chaque année, la coalition mondiale des maires (C40) récompense une ville qui a su se démarquer dans ses actions pour combattre les changements climatiques et réduire les émissions de gaz à effet de serre.
       
      La Ville Reine, représentée par l'agence municipale Toronto Atmospheric Fund, est l'une des finalistes cette année. Les autres villes concurrentes sont Londres et Johannesburg.
       
      Créé en 1991, le Toronto Atmospheric Fund a pour mission d'identifier toutes les sources d'émissions de gaz à effet de serre de la ville que ce soit dans le transport, les édifices ou les usines. L'agence municipale investit ensuite dans des solutions novatrices pour réduire l'empreinte carbone de Toronto. Parmi celles-ci, on retrouve le système de refroidissement des immeubles du centre-ville qui utilise l'eau du lac Ontario, les toits verts et le service de covoiturage Autoshare.
       
      Les prix C40 seront remis en soirée le 3 décembre à Paris.
    • By Cindy Kloé
      Bonjour, j'aurais aimé savoir dans quelle région fait-il le plus chaud au Canada (Dans la partie francophone)? Quelles sont les moyennes de température en été et en hiver?

      Merci d'avance :-)
    • By futurquébecois
      La ville de Toronto songe à demander l'aide de l'armée pour nettoyer la ville, opération dont les coûts devraient avoisiner les 75 millions de dollars, et prendre jusqu'à huit semaines.

      À lire : http://www.rcinet.ca/fr/2014/01/03/paralysee-par-une-tempete-de-verglas-la-ville-de-toronto-envisage-de-demander-laide-larmee/
    • By futurquébecois
      Extrait :

      Un avertissement de refroidissement éolien a également été émis au Manitoba, la province devant connaître des conditions de froid extrême d’ici à mardi.
      «Le refroidissement allant de -45 à -50 devrait généralement persister pour les jours suivants, même si certaines régions devraient connaître un répit lorsque les vents se calmeront, a indiqué Environnement Canada, dimanche.
      À cette température, des engelures peuvent survenir en moins de cinq minutes sur la peau exposée.»







      A lire sur : http://www.journaldequebec.com/2013/12/29/les-provinces-de-lest-subissent-a-nouveau-le-courroux-de-lhiver
    • By Laurent
      http://www.meteomedia.com/nouvelles/articles/prets-pour-une-premiere-tempete-de-neige-/16780/
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement