Jump to content

Les Français font la file pour venir travailler au Québec


Recommended Posts

  • Habitués

"Rappelez-vous que la dépense publique c'est de l'argent prélevé quelquepart : sur la consommation"

C'est absolument faux! Les États s'endettent sur les marchés en négociant leur taux d'intérêts, le triple A ça sert à quoi à ton avis!

Effectivement, l'Allemagne a laissé tomber son humanisme je-ne-sais-quoi pour défoncer son code du travail. À défaut de dévaluer l'Euro on a dévalué le coût du travail. On attend des français qu'ils fassent de même.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordolibéralisme

Ah tiens, celle-là on ne me l'avait jamais faite... :flowers:

Les états ne s'endettent pas sur les marchés... les états s'endettent à dépenser plus qu’ils ne collectent en taxes, impôts, charges, dividendes des entreprises semi-publiques, etc etc ….

Les états financent leur dette en empruntant sur les marchés, oui... Et triple A ou pas, qui paie pour rembourser ces emprunts ? D'après vous? :biggrin2:

Link to post
Share on other sites
  • Replies 59
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Ce que j'ai lu de plus sense en matiere economique sur ces forums c'est precisement de la plume d'une infirmiere, Caroline78 La situation economique en France est catastrophique et la mise sous tu

Avec des taux de chômage à 10-14 % dans certaines villes, il ne peut pas y avoir du travail pour tout le monde. Tu iras redire aux personnes qui cherchent du travail depuis plus d'un an sans en t

Au 4e trimestre 2012, le B.I.T. estimait qu'il y avait 10,6 % de la population active au chômage, en France, et 10,4% au 1er trimestre 2013. (source : insee du 7 mars 2013) L'effondrement de l'économ

Posted Images

  • Habitués

Le processus de création monétaire on te l'a jamais faite non plus?

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Le processus de création monétaire on te l'a jamais faite non plus?

Avez-vous entendu parler de la charge de la dette un jour? les intérêts qui courent et qu'il faut bien payer, 3eme poste de dépense de l'état ? Que l'impôt sur le revenu des Français n'arrive même plus à couvrir !!

http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/finances-publiques/ressources-depenses-etat/depenses/qu-est-ce-que-service-dette.html

Heureusement que la Banque de France ne crée pas de la monnaie pour financer la folie dépensière de vos élus locaux et nationaux... vous seriez dans de beaux draps. Comme au Zimbabwe. Au moins il y'a l'œil avisé des "marchés" qui sanctionne la mauvaise gestion si nécessaire... d'où les réformes douloureuses en préparation qui vous sont imposées de l'extérieur. Par vos créanciers disons….

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Es-tu sûr de vouloir parler de l'oeil avisé des marché??

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour Tokith

Je suis d'accord avec vous, qu'au Québec il y a plus des opportunités qu'en France, MAIS, vous avez dit: " Faire de la micro et macro économie pour une infirmière ne doit pas être son centre d'intérêt.". Je suis désolée ,MAIS, je vois clairement que vous utilisez le terme infirmier d'une façon péjorative, dans le sens que vous pensez (peut être), qu'une infirmière ne dispose pas d'un cerveau pour réfléchir, donc alors mon ami, vous vous trompez, car je suis infirmière et je suis intéressée par la politique, par la économie, je regarde les news à la TV, j'écoute la radio (les infos, le matin avant d'aller au boulot), en deux mots, j'aime être informée. Donc, vous ne devrez pas généraliser , svp, Monsieur. Etre infirmière ou infirmier ne veut pas dire, manque de cerveau, sans nous l'hôpital , ne peut pas tourner, qui va vous soigner si vous êtes malade? Un respect, pour la profession et les professionnels....pour ça je quitte la France, par la manque de reconnaissance de notre métier, de la part de médecins, des cadres infirmiers, parfois des patients, de la société en général. Pour de salaires "minables", de conditions de travail catastrophiques......Infirmière ne veut pas dire non plus, Bonne femme et des histoires des bonnes femmes...J'espère trouver au Québec la reconnaissance que je n'ai pas trouvé en France....Au plaisir de vous lire Monsieur Tokith :bye:

Ce que j'ai lu de plus sense en matiere economique sur ces forums c'est precisement de la plume d'une infirmiere, Caroline78

La situation economique en France est catastrophique et la mise sous tutelle par la commission europeenne se precise, lire entre les lignes les recommandations de la commission, par la bouche de Oli Rehn en echange du derapage budgetaire qui se profile pour 2013.

La France doit ressembler au RU de 1977 ou au Canada de 1992. Le FMi n'a pas encore debarque a Paris mais c'est pour bientot

-la production industrielle est en contraction

-les services sont en contraction

-l'investissment s'effondre

-les investissments directs etrangers s'effondrent

-la consommation s'effondre

tous ces elements expliquent la recession actuelle.

Le chomage va exploser, et evidemment les defiicits se creusent: le deficit budgetaire va deraper pire qu'en 2012 et les deficits de la secu: sante, retraite, chomage explosent

il n'y a plus aucun relai de croissance, a part la depense publique qui masque la contraction depuis plusieurs mois et qui ne depend que du bon vouloir de "financiers" exterieurs, vous savez, les fameux "marches"...

Les augmentations d'impot depuis un an ont conduit a un effondrement du secteur productif et a .... une baisse des recettes fiscales qui laisse le gouvernement sans voix. Ils viennent de comprendre la courbe de Laffer.

Et au niveau du gouvernement regne un autisme qui contraste singulierement avec la tempete qui arrive. Ces gens la ne font rien, petrifies par leur clientele electorale, a commencer par le president qui n'a aucune vision ou strategie et le gouvernement qui se laisse bercer par les elements.

Puisque l'executif est mou et incapable de prendre des decisions courageuses comme Paul Martin au Canada en 1993, le salut viendra de l'exterieur, il va y a voir des reformes douloureuses imposees, sur les retraites, sur la sante, sur la fiscalite, sur la taille de l'etat et des collectivites locales, du brutal! ... On peut imaginer les consequences: greves generales, guerilla syndicale et dans les cites.

En comparaison le Canada fait figure de havre economique et social. Il y'a de gros problemes ici. En particulier une grande part du tissu industriel est peu competitif pour avoir beneficie trop longtemps de la facilite du CAN dollar faible.

Le pays compte beaucoup trop sur les secteurs miniers et petrolier et avec le ralentissement chinois nous allons etre touches. Il y'a aussi cette bulle immobiliere encouragee par des taux directeurs proche de 0 et qui menace de se degonfler... mais on voit des problemes similaires dans tous les pays developpes et la France est concernee egalement.

En conclusion, malgre ses handicaps et les menaces sur son economie, le Canada est aujourd'hui un endroit infiniment plus vivable que la France. Plus que lorsque j'ai emigre en 1998. Les reformes, l'agitation, la saignee dans la fonction publique, dans les systemes sociaux vont plomber la France pour plusieurs annees... sans compter les menaces qui pesent sur l'epargne des Francais. !

Si j'etais en France aujourd'hui je partirai encore plus volontiers :biggrin2:

:innocent: Votre message très réaliste est intéressant et va déplaire à certains forumistes français sur ce forum qui font l'apologie de la France et sombrent dans le dénigrement du Canada mais qui bizarrement ont choisit de QUITTER la France et préfèrent vivrent au Canada... :whistlingb:

Quelques chiffres qui illustrent le déclin inquétant de la France :

- 500 000 Français ont quitté la France pour l'étranger au cours des 10 dernières années. Très certainement encore plus le feront au cours des prochaines années.

- Le quota des PVT des Français pour le Québec/Canada s'est envolé en moins de 48 heures ...Ça ressemble à un engouement.

- Etc.

Mais arrêtez votre cirque l'immigration et le choix de rester dépendent de plusieurs paramètres.

La situation du Canada stagne, on y est on le voit on le sait. Ce qui maintient l'illusion, le dollar faible, le refus d’investir dans le secteur publique y compris dans l'entretient.

Après on arrive avec des diplômes pas de dettes, puisque pour venir il faut des économies. On se retrouve face à des jeunes moins diplômés plus endettés c'est pas le Canada qui nous l'a donné cet avantage... et ça va pas duré puisque le voisin du Sud s’en aperçoit, les dettes d'études des jeunes américains les plombent.

Pour ce qui est de l'euro, c'est une monnaie fiable on parle d'une monnaie d'épargne et c'est bien qui gène les américains. Obama veut la peau de l'Europe c'est son principal adversaire. Wall street est entrain de lacher, les agences de notation qui veulent encore dégrader la note des USA sont en procès ou déjà bâillonnées.... pour quelques mois encore...

Le plus gros problème c'est que les pays comme la France souffrent culturellement vis à vis de l'hégémonie Américaine. Les élites souffrent, les bourgeois sont complexés et ils s'acharnent sur le petit peuple qu'ils accusent de tout. Et ils leur tendent les analyses des américains et leur disent "voyez vous faites tout mal regardez là bas comme ça brille".

Comment ça se fait que des français au Québec vont accepter des jobs qu'ils n'auraient jamais voulu en France? Par ce qu'il y a du boulot en France, mais pas du boulot comme les gens veulent...

:8): La situation du Canada stagne ? Bien sûr que non. Il y a croissance économique au Canada alors que la France s'enfonce dans la récession et le chômage de masse. Tu dois vivre sur une autre planète que nous... :innocent:

L'euro une monnaie fiable ? C'est à hurler de rire. :biggrin2: Plusieurs experts prédisent la fin de l'euro dans moins de 10 ans compte tenu des problèmes énormes et de la crise inquiétante que la zone euro fait face actuellement....

Tu résides en France.

De mon expérience les gens qui sont venus dans mon travail - et il y a eu des dizaines et des dizaines- avec des certitudes pareil...

on pariait avec mon collègue 20 $ dans 1 an et demi il/elle est dans l'avion entrain d'insulter tout le monde - ce qui pour moi est le plus dur-.

J'ai eu 100% de réussite pour l'instant. Est ce que ça me fait plaisir? non...

Je te préviens quand je rentre en France pour moi c'est le futur en terme d'infrastructure, de dynamisme, de consommation de jeunesse. L'industrie y est diversifiée, lorsque vous créez votre entreprise (des amis le font et l'ont fait) vous êtes aidé, les systèmes s’harmonisent on vous offrent même des aides de comptabilité, des aides stratégiques... Paris est la capitale des start-up informatiques.

C'est vrai que pour travailler en France vous devez -maintenant- déménager:

Vous voulez voir comment ils règlent le problème ici par exemple: ici pas de train plus de d'autobus (compagnie privée qui ne jugent plus rentable de passer par tel ou tel ville...) -plus d'hôpitaux- les régions qui vieillissent ou personne ne veut plus vivre par ce que c'est complètement paumé: - ils font signer des beaux contrats de travail à des étrangers pour maintenir l'illusion. "Pénurie de mains d'oeuvre dans tel région dont on a plus de nouvelle depuis 3 semaines".

Edited by felipe
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour Jeremy971

Et alors? si pour vous la France c'est un paradis, pour quoi vous voulez quitter ce territoire de film de rêve? Hein??????

J'aime la France, j'aime la culture française, MAIS, il faut être réaliste!!!!!

Sophie,

Je comprends tout à fait ce que tu dis mais il est vrai que vivre en France est devenu de moins en moins agréable pour plusieurs raisons: la fiscalité n'est pas avantageuse, il y a énormément d'inégalités sociales, le système scolaire est en déclin, les usines se délocalisent, les plans sociaux se multiplient, beaucoup de stigmatisation des minorités et des médias qui n'arrêtent pas de manipuler l'opinion publique en créant un climat de peur et en divisant les citoyens Français.

Moi aussi j'aime la France et sa culture. C'est un pays magnifique avec beaucoup de talents et de potentiel.

Mais le climat actuel est décourageant, je ne me sens plus en confiance avec mes compatriotes, je dois toujours déchiffrer leurs sous-entendus, lire entre les lignes, anticiper leurs mensonges ou manipulations, prévoir leurs coups bas et tout cela parce que nous sommes devenus tellement individualistes, égoïstes, centrés sur nous mêmes... Nous sommes en période de crise et nous nous refermons sur nous mêmes. Les entreprises ne donnent par leur chance aux jeunes. L'élite politique ne se renouvelle pas et n'est pas du tout représentative de la France telle qu'elle est vraiment à savoir: cosmopolite et multiculturelle...

Mais comme toi j'aspire à vivre mieux, à offrir ce qu'il y a de mieux à mes enfants, à pouvoir travailler et vivre dans un environnement agréable. La France a perdu cet attrait qu'elle avait encore dans le passé. Elle n'arrive plus à retenir ses enfants, elle ne les fait plus rêver comme avant.

Si comme le dit Jérémy, la France change de cap et retrouve son dynamisme et son attractivité, elle retrouvera aussi ses enfants.

En attendant, soyons opportunistes et rendons nous là où le soleil brille le plus fort.

P.

la fiscalité n'est pas avantageuse, il y a énormément d'inégalités sociales, le système scolaire est en déclin, les usines se délocalisent, les plans sociaux se multiplient, beaucoup de stigmatisation des minorités et des médias qui n'arrêtent pas de manipuler l'opinion publique en créant un climat de peur et en divisant les citoyens Français.

-Vous êtes au courant du taux d'imposition? surtout si vous venez au Québec.

-Les usines ferment aussi au Canada, beaucoup de secteurs n'ont tout simplement jamais existés donc impossible pour eux de fermer. Le Buy American a fait très très mal aux industries.

-Stigmatisation des minorités... si vous venez dans la province de Québec vous y goûterez, les québécois sont très affirmés... certains hypocryto socialistse seront tentés d'aplliquer leur rhétorique et les traiteront de raciste - un vieux réflexe- ... car vous serez même du côté des stigmatisé parfois... c'est le jeu...

-Les médias qui n'arrêtent pas de manipuler l'opinion encore une fois vous êtes sur d'où vous mettez les pieds? le printemps érable en terme de manipulation qu'on soit pour ou contre c'était de la folie après les journaliste se plaignaient de se faire agresser...

mais c'est vrai lorsque je vois les reportages de France 2 sur les français diplôme en poche qui partent au Québec et trouvent un travail de commis de boulangerie en 10 min...

Edited by felipe
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Et bien sur la partie individualiste et centrée sur elle même... vous risquez d'avoir une surprise si n'acceptez pas l'individualisme... USA , Canada... c'est comme ne pas aimer les italiens et voyager et déménager à Naples.

l'individualisme a aussi des bons côtés, tous les français le savent au fond. mais ont peur de se renier en l'acceptant.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour Tokith

Je suis d'accord avec vous, qu'au Québec il y a plus des opportunités qu'en France, MAIS, vous avez dit: " Faire de la micro et macro économie pour une infirmière ne doit pas être son centre d'intérêt.". Je suis désolée ,MAIS, je vois clairement que vous utilisez le terme infirmier d'une façon péjorative, dans le sens que vous pensez (peut être), qu'une infirmière ne dispose pas d'un cerveau pour réfléchir, donc alors mon ami, vous vous trompez, car je suis infirmière et je suis intéressée par la politique, par la économie, je regarde les news à la TV, j'écoute la radio (les infos, le matin avant d'aller au boulot), en deux mots, j'aime être informée. Donc, vous ne devrez pas généraliser , svp, Monsieur. Etre infirmière ou infirmier ne veut pas dire, manque de cerveau, sans nous l'hôpital , ne peut pas tourner, qui va vous soigner si vous êtes malade? Un respect, pour la profession et les professionnels....pour ça je quitte la France, par la manque de reconnaissance de notre métier, de la part de médecins, des cadres infirmiers, parfois des patients, de la société en général. Pour de salaires "minables", de conditions de travail catastrophiques......Infirmière ne veut pas dire non plus, Bonne femme et des histoires des bonnes femmes...J'espère trouver au Québec la reconnaissance que je n'ai pas trouvé en France....Au plaisir de vous lire Monsieur Tokith :bye:

Ce que j'ai lu de plus sense en matiere economique sur ces forums c'est precisement de la plume d'une infirmiere, Caroline78

La situation economique en France est catastrophique et la mise sous tutelle par la commission europeenne se precise, lire entre les lignes les recommandations de la commission, par la bouche de Oli Rehn en echange du derapage budgetaire qui se profile pour 2013.

La France doit ressembler au RU de 1977 ou au Canada de 1992. Le FMi n'a pas encore debarque a Paris mais c'est pour bientot

-la production industrielle est en contraction

-les services sont en contraction

-l'investissment s'effondre

-les investissments directs etrangers s'effondrent

-la consommation s'effondre

tous ces elements expliquent la recession actuelle.

Le chomage va exploser, et evidemment les defiicits se creusent: le deficit budgetaire va deraper pire qu'en 2012 et les deficits de la secu: sante, retraite, chomage explosent

il n'y a plus aucun relai de croissance, a part la depense publique qui masque la contraction depuis plusieurs mois et qui ne depend que du bon vouloir de "financiers" exterieurs, vous savez, les fameux "marches"...

Les augmentations d'impot depuis un an ont conduit a un effondrement du secteur productif et a .... une baisse des recettes fiscales qui laisse le gouvernement sans voix. Ils viennent de comprendre la courbe de Laffer.

Et au niveau du gouvernement regne un autisme qui contraste singulierement avec la tempete qui arrive. Ces gens la ne font rien, petrifies par leur clientele electorale, a commencer par le president qui n'a aucune vision ou strategie et le gouvernement qui se laisse bercer par les elements.

Puisque l'executif est mou et incapable de prendre des decisions courageuses comme Paul Martin au Canada en 1993, le salut viendra de l'exterieur, il va y a voir des reformes douloureuses imposees, sur les retraites, sur la sante, sur la fiscalite, sur la taille de l'etat et des collectivites locales, du brutal! ... On peut imaginer les consequences: greves generales, guerilla syndicale et dans les cites.

En comparaison le Canada fait figure de havre economique et social. Il y'a de gros problemes ici. En particulier une grande part du tissu industriel est peu competitif pour avoir beneficie trop longtemps de la facilite du CAN dollar faible.

Le pays compte beaucoup trop sur les secteurs miniers et petrolier et avec le ralentissement chinois nous allons etre touches. Il y'a aussi cette bulle immobiliere encouragee par des taux directeurs proche de 0 et qui menace de se degonfler... mais on voit des problemes similaires dans tous les pays developpes et la France est concernee egalement.

En conclusion, malgre ses handicaps et les menaces sur son economie, le Canada est aujourd'hui un endroit infiniment plus vivable que la France. Plus que lorsque j'ai emigre en 1998. Les reformes, l'agitation, la saignee dans la fonction publique, dans les systemes sociaux vont plomber la France pour plusieurs annees... sans compter les menaces qui pesent sur l'epargne des Francais. !

Si j'etais en France aujourd'hui je partirai encore plus volontiers :biggrin2:

:innocent: Votre message très réaliste est intéressant et va déplaire à certains forumistes français sur ce forum qui font l'apologie de la France et sombrent dans le dénigrement du Canada mais qui bizarrement ont choisit de QUITTER la France et préfèrent vivrent au Canada... :whistlingb:

Quelques chiffres qui illustrent le déclin inquétant de la France :

- 500 000 Français ont quitté la France pour l'étranger au cours des 10 dernières années. Très certainement encore plus le feront au cours des prochaines années.

- Le quota des PVT des Français pour le Québec/Canada s'est envolé en moins de 48 heures ...Ça ressemble à un engouement.

- Etc.

Mais arrêtez votre cirque l'immigration et le choix de rester dépendent de plusieurs paramètres.

La situation du Canada stagne, on y est on le voit on le sait. Ce qui maintient l'illusion, le dollar faible, le refus d’investir dans le secteur publique y compris dans l'entretient.

Après on arrive avec des diplômes pas de dettes, puisque pour venir il faut des économies. On se retrouve face à des jeunes moins diplômés plus endettés c'est pas le Canada qui nous l'a donné cet avantage... et ça va pas duré puisque le voisin du Sud s’en aperçoit, les dettes d'études des jeunes américains les plombent.

Pour ce qui est de l'euro, c'est une monnaie fiable on parle d'une monnaie d'épargne et c'est bien qui gène les américains. Obama veut la peau de l'Europe c'est son principal adversaire. Wall street est entrain de lacher, les agences de notation qui veulent encore dégrader la note des USA sont en procès ou déjà bâillonnées.... pour quelques mois encore...

Le plus gros problème c'est que les pays comme la France souffrent culturellement vis à vis de l'hégémonie Américaine. Les élites souffrent, les bourgeois sont complexés et ils s'acharnent sur le petit peuple qu'ils accusent de tout. Et ils leur tendent les analyses des américains et leur disent "voyez vous faites tout mal regardez là bas comme ça brille".

Comment ça se fait que des français au Québec vont accepter des jobs qu'ils n'auraient jamais voulu en France? Par ce qu'il y a du boulot en France, mais pas du boulot comme les gens veulent...

:8): La situation du Canada stagne ? Bien sûr que non. Il y a croissance économique au Canada alors que la France s'enfonce dans la récession et le chômage de masse. Tu dois vivre sur une autre planète que nous... :innocent:

L'euro une monnaie fiable ? C'est à hurler de rire. :biggrin2: Plusieurs experts prédisent la fin de l'euro dans moins de 10 ans compte tenu des problèmes énormes et de la crise inquiétante que la zone euro fait face actuellement....

Tu résides en France.

De mon expérience les gens qui sont venus dans mon travail - et il y a eu des dizaines et des dizaines- avec des certitudes pareil...

on pariait avec mon collègue 20 $ dans 1 an et demi il/elle est dans l'avion entrain d'insulter tout le monde - ce qui pour moi est le plus dur-.

J'ai eu 100% de réussite pour l'instant. Est ce que ça me fait plaisir? non...

Je te préviens quand je rentre en France pour moi c'est le futur en terme d'infrastructure, de dynamisme, de consommation de jeunesse. L'industrie y est diversifiée, lorsque vous créez votre entreprise (des amis le font et l'ont fait) vous êtes aidé, les systèmes s’harmonisent on vous offrent même des aides de comptabilité, des aides stratégiques... Paris est la capitale des start-up informatiques.

C'est vrai que pour travailler en France vous devez -maintenant- déménager:

Vous voulez voir comment ils règlent le problème ici par exemple: ici pas de train plus de d'autobus (compagnie privée qui ne jugent plus rentable de passer par tel ou tel ville...) -plus d'hôpitaux- les régions qui vieillissent ou personne ne veut plus vivre par ce que c'est complètement paumé: - ils font signer des beaux contrats de travail à des étrangers pour maintenir l'illusion. "Pénurie de mains d'oeuvre dans tel région dont on a plus de nouvelle depuis 3 semaines".

Vous avez l'air rudement énervé felipe. Que vous est-il arrivé? Vous travaillez dans quel domaine?

Parce que moi des zones hitech où poussent plein de startups je vous en trouve....Et avec des aides, des financements (tout le monde veut sa Valley) et une fiscalité et des charges beaucoup plus avantageuses qu'a Paris

Vous êtes sorti du Québec une fois?

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour Tokith

Je suis d'accord avec vous, qu'au Québec il y a plus des opportunités qu'en France, MAIS, vous avez dit: " Faire de la micro et macro économie pour une infirmière ne doit pas être son centre d'intérêt.". Je suis désolée ,MAIS, je vois clairement que vous utilisez le terme infirmier d'une façon péjorative, dans le sens que vous pensez (peut être), qu'une infirmière ne dispose pas d'un cerveau pour réfléchir, donc alors mon ami, vous vous trompez, car je suis infirmière et je suis intéressée par la politique, par la économie, je regarde les news à la TV, j'écoute la radio (les infos, le matin avant d'aller au boulot), en deux mots, j'aime être informée. Donc, vous ne devrez pas généraliser , svp, Monsieur. Etre infirmière ou infirmier ne veut pas dire, manque de cerveau, sans nous l'hôpital , ne peut pas tourner, qui va vous soigner si vous êtes malade? Un respect, pour la profession et les professionnels....pour ça je quitte la France, par la manque de reconnaissance de notre métier, de la part de médecins, des cadres infirmiers, parfois des patients, de la société en général. Pour de salaires "minables", de conditions de travail catastrophiques......Infirmière ne veut pas dire non plus, Bonne femme et des histoires des bonnes femmes...J'espère trouver au Québec la reconnaissance que je n'ai pas trouvé en France....Au plaisir de vous lire Monsieur Tokith :bye:

Ce que j'ai lu de plus sense en matiere economique sur ces forums c'est precisement de la plume d'une infirmiere, Caroline78

La situation economique en France est catastrophique et la mise sous tutelle par la commission europeenne se precise, lire entre les lignes les recommandations de la commission, par la bouche de Oli Rehn en echange du derapage budgetaire qui se profile pour 2013.

La France doit ressembler au RU de 1977 ou au Canada de 1992. Le FMi n'a pas encore debarque a Paris mais c'est pour bientot

-la production industrielle est en contraction

-les services sont en contraction

-l'investissment s'effondre

-les investissments directs etrangers s'effondrent

-la consommation s'effondre

tous ces elements expliquent la recession actuelle.

Le chomage va exploser, et evidemment les defiicits se creusent: le deficit budgetaire va deraper pire qu'en 2012 et les deficits de la secu: sante, retraite, chomage explosent

il n'y a plus aucun relai de croissance, a part la depense publique qui masque la contraction depuis plusieurs mois et qui ne depend que du bon vouloir de "financiers" exterieurs, vous savez, les fameux "marches"...

Les augmentations d'impot depuis un an ont conduit a un effondrement du secteur productif et a .... une baisse des recettes fiscales qui laisse le gouvernement sans voix. Ils viennent de comprendre la courbe de Laffer.

Et au niveau du gouvernement regne un autisme qui contraste singulierement avec la tempete qui arrive. Ces gens la ne font rien, petrifies par leur clientele electorale, a commencer par le president qui n'a aucune vision ou strategie et le gouvernement qui se laisse bercer par les elements.

Puisque l'executif est mou et incapable de prendre des decisions courageuses comme Paul Martin au Canada en 1993, le salut viendra de l'exterieur, il va y a voir des reformes douloureuses imposees, sur les retraites, sur la sante, sur la fiscalite, sur la taille de l'etat et des collectivites locales, du brutal! ... On peut imaginer les consequences: greves generales, guerilla syndicale et dans les cites.

En comparaison le Canada fait figure de havre economique et social. Il y'a de gros problemes ici. En particulier une grande part du tissu industriel est peu competitif pour avoir beneficie trop longtemps de la facilite du CAN dollar faible.

Le pays compte beaucoup trop sur les secteurs miniers et petrolier et avec le ralentissement chinois nous allons etre touches. Il y'a aussi cette bulle immobiliere encouragee par des taux directeurs proche de 0 et qui menace de se degonfler... mais on voit des problemes similaires dans tous les pays developpes et la France est concernee egalement.

En conclusion, malgre ses handicaps et les menaces sur son economie, le Canada est aujourd'hui un endroit infiniment plus vivable que la France. Plus que lorsque j'ai emigre en 1998. Les reformes, l'agitation, la saignee dans la fonction publique, dans les systemes sociaux vont plomber la France pour plusieurs annees... sans compter les menaces qui pesent sur l'epargne des Francais. !

Si j'etais en France aujourd'hui je partirai encore plus volontiers :biggrin2:

:innocent: Votre message très réaliste est intéressant et va déplaire à certains forumistes français sur ce forum qui font l'apologie de la France et sombrent dans le dénigrement du Canada mais qui bizarrement ont choisit de QUITTER la France et préfèrent vivrent au Canada... :whistlingb:

Quelques chiffres qui illustrent le déclin inquétant de la France :

- 500 000 Français ont quitté la France pour l'étranger au cours des 10 dernières années. Très certainement encore plus le feront au cours des prochaines années.

- Le quota des PVT des Français pour le Québec/Canada s'est envolé en moins de 48 heures ...Ça ressemble à un engouement.

- Etc.

Mais arrêtez votre cirque l'immigration et le choix de rester dépendent de plusieurs paramètres.

La situation du Canada stagne, on y est on le voit on le sait. Ce qui maintient l'illusion, le dollar faible, le refus d’investir dans le secteur publique y compris dans l'entretient.

Après on arrive avec des diplômes pas de dettes, puisque pour venir il faut des économies. On se retrouve face à des jeunes moins diplômés plus endettés c'est pas le Canada qui nous l'a donné cet avantage... et ça va pas duré puisque le voisin du Sud s’en aperçoit, les dettes d'études des jeunes américains les plombent.

Pour ce qui est de l'euro, c'est une monnaie fiable on parle d'une monnaie d'épargne et c'est bien qui gène les américains. Obama veut la peau de l'Europe c'est son principal adversaire. Wall street est entrain de lacher, les agences de notation qui veulent encore dégrader la note des USA sont en procès ou déjà bâillonnées.... pour quelques mois encore...

Le plus gros problème c'est que les pays comme la France souffrent culturellement vis à vis de l'hégémonie Américaine. Les élites souffrent, les bourgeois sont complexés et ils s'acharnent sur le petit peuple qu'ils accusent de tout. Et ils leur tendent les analyses des américains et leur disent "voyez vous faites tout mal regardez là bas comme ça brille".

Comment ça se fait que des français au Québec vont accepter des jobs qu'ils n'auraient jamais voulu en France? Par ce qu'il y a du boulot en France, mais pas du boulot comme les gens veulent...

:8): La situation du Canada stagne ? Bien sûr que non. Il y a croissance économique au Canada alors que la France s'enfonce dans la récession et le chômage de masse. Tu dois vivre sur une autre planète que nous... :innocent:

L'euro une monnaie fiable ? C'est à hurler de rire. :biggrin2: Plusieurs experts prédisent la fin de l'euro dans moins de 10 ans compte tenu des problèmes énormes et de la crise inquiétante que la zone euro fait face actuellement....

Tu résides en France.

De mon expérience les gens qui sont venus dans mon travail - et il y a eu des dizaines et des dizaines- avec des certitudes pareil...

on pariait avec mon collègue 20 $ dans 1 an et demi il/elle est dans l'avion entrain d'insulter tout le monde - ce qui pour moi est le plus dur-.

J'ai eu 100% de réussite pour l'instant. Est ce que ça me fait plaisir? non...

Je te préviens quand je rentre en France pour moi c'est le futur en terme d'infrastructure, de dynamisme, de consommation de jeunesse. L'industrie y est diversifiée, lorsque vous créez votre entreprise (des amis le font et l'ont fait) vous êtes aidé, les systèmes s’harmonisent on vous offrent même des aides de comptabilité, des aides stratégiques... Paris est la capitale des start-up informatiques.

C'est vrai que pour travailler en France vous devez -maintenant- déménager:

Vous voulez voir comment ils règlent le problème ici par exemple: ici pas de train plus de d'autobus (compagnie privée qui ne jugent plus rentable de passer par tel ou tel ville...) -plus d'hôpitaux- les régions qui vieillissent ou personne ne veut plus vivre par ce que c'est complètement paumé: - ils font signer des beaux contrats de travail à des étrangers pour maintenir l'illusion. "Pénurie de mains d'oeuvre dans tel région dont on a plus de nouvelle depuis 3 semaines".

Vous avez l'air rudement énervé felipe. Que vous est-il arrivé? Vous travaillez dans quel domaine?

Parce que moi des zones hitech où poussent plein de startups je vous en trouve....Et avec des aides, des financements (tout le monde veut sa Valley) et une fiscalité et des charges beaucoup plus avantageuses qu'a Paris

Vous êtes sorti du Québec une fois?

Et voilà on me demande mon métier, classique, mon niveau d'études ? le réflexe hiérarchique . Vieux réflexe de prof déprimé: ton père il travaille dans quoi ?

J'essai d'écraser personne, ni avec mon métier, ni avec mes études, ni avec mon expatriation. je ne dis pas que je ne l'ai jamais fait, mais je pense que le réflexe maladif des faiblards qui montre le succès du taylorisme et du fordisme dans notre société. Diviser pour mieux régner, "mon y est riche en [email protected]@rnak !!"...

énervé? pas vraiment, probablement un problème de style d'écriture, résilié... effronté oui.

Mais pas plus énervé que toi quand je relis tes interventions.

Quand je rentre en France je trouve que ce que font les gens là bas c'est intéressant plein de projets j'ai habité dans une ville qui a perdu ces usines les une après les autres, et bien ces gens qui ont travaillé toute le vie très dur se sont refait, avec des formations je sais qu'il y a beaucoup de métier d'aide à domicile, d'autres ont lancé leur autoentreprises...

plein de savoir faire. C'est pas parfaits mais pas désastreux, y a des projets très innovants dans tous développement durable, écologie...

Il gagnent un salaire, ont accès au dentiste, au médecin, ont des lunettes, des véhicules, de la bonne nourriture, ils prennent l'avion une fois de temps en temps, un voyage à Rome maintenant pour l'ex-prolo de base c'est possible,

c'est probablement ça qui blesse l'ancienne élite. La révolution la vrai.

oui mais j'avoue ils parlent mal l'anglais...

Edited by felipe
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

:innocent:

M

Non non je vous assure que les Américains n’ont rien à voir là-dedans, il faut un jour devenir adulte, sortir du cocon familial de votre état providence et assumer vos choix politiques : socialisme ou étatisme de droite, et les conséquences de la protection et de la taxation a outrance : effondrement du secteur marchand prive qui régale pour tout ca. Le modèle français est autodestructif.

Si je suis d'accord pour dire que taper sur les américains, c'est typique des bons français moutons de Panurge qui gobent tout cuit les discours des journalistes gauchos-bobos-gogols, reconnaissons néanmoins une ou deux choses. L'état providence a parfaitement fonctionné pendant plusieurs décennies. Ce modèle semble obsolète aujourd'hui pour de multiples raisons :

- vieillissement de la population et son coût élevé à financer (retraite et santé)

- augmentation du chômage : moins d'actifs pour financer

- ouverture des frontières et mondialisation : gouvernement n'ayant pris aucune mesure pour juguler les délocalisations et taxer les marchandises à l'importation, avec les conséquences dramatiques que l'on connait. Perte de milliards d'emplois en France au fil des ans (notamment les emplois sans qualification mais pas seulement), Chine se issant à la place de la seconde puissance mondiale.

- il doit y avoir d'autres choses à citer mais ce sont celles qui me viennent à l'esprit

A TOUT LE MONDE : POURRIEZ-VOUS EVITER DE CITER 10 CITATIONS A LA FOIS POUR PAS QUE LE TOPIC RESSEMBLE A UN FOUTOIR SANS NOM ? MERCI

Edited by caroline77
Link to post
Share on other sites

Bonjour Jeremy971

Et alors? si pour vous la France c'est un paradis, pour quoi vous voulez quitter ce territoire de film de rêve? Hein??????

J'aime la France, j'aime la culture française, MAIS, il faut être réaliste!!!!!

Personnellement je suis pas le genre de personne qui regarde le JT de 20H et qui se dit "oh mon dieu, on va tous mourir !".

C'est à dire si demain c'est la crise au Canada je fais quoi ? J'immigre en Chine ?

Je ne vois pas pourquoi je devrai lier mon projet d'immigration à des chiffres économiques qu'on me balance à la tête. On me parle de chômage à 12% mais quand on regarde de plus près ça touche les moins de 25ans, les gens peu ou pas qualifiés et les non diplômés. Ce qui n'est pas mon cas.

Je me fous de savoir si c'est la crise ou pas et j'aurai immigré avec ou sans la crise. Je recherche plutôt la découverte d'autres cultures, d'autres modèles de vie et puis fuir les français qui te posent tout le temps la question :"Mais pourquoi tu fais ça ?"

Et bien parce que j'en ai envie mon petit...

Edited by Jeremy971
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Jeremy971, pour moi tu peux faire tout ce que tu veux!!!!!! je ne sais pas si t'es pommé ou pas!!!!!vas-y mon gars!!!!!Reste en France ou pars au Québec!!!! :blink2:

:bye:

Edited by sophie.1940
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour Tokith

Je suis d'accord avec vous, qu'au Québec il y a plus des opportunités qu'en France, MAIS, vous avez dit: " Faire de la micro et macro économie pour une infirmière ne doit pas être son centre d'intérêt.". Je suis désolée ,MAIS, je vois clairement que vous utilisez le terme infirmier d'une façon péjorative, dans le sens que vous pensez (peut être), qu'une infirmière ne dispose pas d'un cerveau pour réfléchir, donc alors mon ami, vous vous trompez, car je suis infirmière et je suis intéressée par la politique, par la économie, je regarde les news à la TV, j'écoute la radio (les infos, le matin avant d'aller au boulot), en deux mots, j'aime être informée. Donc, vous ne devrez pas généraliser , svp, Monsieur. Etre infirmière ou infirmier ne veut pas dire, manque de cerveau, sans nous l'hôpital , ne peut pas tourner, qui va vous soigner si vous êtes malade? Un respect, pour la profession et les professionnels....pour ça je quitte la France, par la manque de reconnaissance de notre métier, de la part de médecins, des cadres infirmiers, parfois des patients, de la société en général. Pour de salaires "minables", de conditions de travail catastrophiques......Infirmière ne veut pas dire non plus, Bonne femme et des histoires des bonnes femmes...J'espère trouver au Québec la reconnaissance que je n'ai pas trouvé en France....Au plaisir de vous lire Monsieur Tokith :bye:

Loin de moi l'idée de lancer un flaming, mais vous me désolez. Vous prétendez que j'utilise le terme infirmière de façon péjorative ? Première erreur. Ce que je souligne au premier degré est qu'une infirmière ne fait pas des stats économiques au quotidien dans son métier. Alors au lieu de comprendre ce que vous avez envie de lire, juste pour une fois, essayez de ne pas vous ridiculiser et de LIRE, juste LIRE les mots et ESSAYEZ de comprendre leur sens.

Sur ce, le reste est sans intérêt, puisque ce n'est que du : "moi je sais ce qui se passe, car je lis les journaux et j'écoute la radio". Bref, vous vous tenez informé par les médias traditionnels qui ne sont des placébos sur la réalité économique de la France. Grand bien vous en fasse.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour Jeremy971

Et alors? si pour vous la France c'est un paradis, pour quoi vous voulez quitter ce territoire de film de rêve? Hein??????

J'aime la France, j'aime la culture française, MAIS, il faut être réaliste!!!!!

Sophie,

Je comprends tout à fait ce que tu dis mais il est vrai que vivre en France est devenu de moins en moins agréable pour plusieurs raisons: la fiscalité n'est pas avantageuse, il y a énormément d'inégalités sociales, le système scolaire est en déclin, les usines se délocalisent, les plans sociaux se multiplient, beaucoup de stigmatisation des minorités et des médias qui n'arrêtent pas de manipuler l'opinion publique en créant un climat de peur et en divisant les citoyens Français.

Moi aussi j'aime la France et sa culture. C'est un pays magnifique avec beaucoup de talents et de potentiel.

Mais le climat actuel est décourageant, je ne me sens plus en confiance avec mes compatriotes, je dois toujours déchiffrer leurs sous-entendus, lire entre les lignes, anticiper leurs mensonges ou manipulations, prévoir leurs coups bas et tout cela parce que nous sommes devenus tellement individualistes, égoïstes, centrés sur nous mêmes... Nous sommes en période de crise et nous nous refermons sur nous mêmes. Les entreprises ne donnent par leur chance aux jeunes. L'élite politique ne se renouvelle pas et n'est pas du tout représentative de la France telle qu'elle est vraiment à savoir: cosmopolite et multiculturelle...

Mais comme toi j'aspire à vivre mieux, à offrir ce qu'il y a de mieux à mes enfants, à pouvoir travailler et vivre dans un environnement agréable. La France a perdu cet attrait qu'elle avait encore dans le passé. Elle n'arrive plus à retenir ses enfants, elle ne les fait plus rêver comme avant.

Si comme le dit Jérémy, la France change de cap et retrouve son dynamisme et son attractivité, elle retrouvera aussi ses enfants.

En attendant, soyons opportunistes et rendons nous là où le soleil brille le plus fort.

P.

la fiscalité n'est pas avantageuse, il y a énormément d'inégalités sociales, le système scolaire est en déclin, les usines se délocalisent, les plans sociaux se multiplient, beaucoup de stigmatisation des minorités et des médias qui n'arrêtent pas de manipuler l'opinion publique en créant un climat de peur et en divisant les citoyens Français.

-Vous êtes au courant du taux d'imposition? surtout si vous venez au Québec.

-Les usines ferment aussi au Canada, beaucoup de secteurs n'ont tout simplement jamais existés donc impossible pour eux de fermer. Le Buy American a fait très très mal aux industries.

-Stigmatisation des minorités... si vous venez dans la province de Québec vous y goûterez, les québécois sont très affirmés... certains hypocryto socialistse seront tentés d'aplliquer leur rhétorique et les traiteront de raciste - un vieux réflexe- ... car vous serez même du côté des stigmatisé parfois... c'est le jeu...

-Les médias qui n'arrêtent pas de manipuler l'opinion encore une fois vous êtes sur d'où vous mettez les pieds? le printemps érable en terme de manipulation qu'on soit pour ou contre c'était de la folie après les journaliste se plaignaient de se faire agresser...

mais c'est vrai lorsque je vois les reportages de France 2 sur les français diplôme en poche qui partent au Québec et trouvent un travail de commis de boulangerie en 10 min...

-Vous êtes au courant du taux d'imposition? surtout si vous venez au Québec.

Non, mais je veux bien que vous m'en fassiez part, l'impôt est il prélevé à la source ou différé d'un an comme en France?

-Les usines ferment aussi au Canada, beaucoup de secteurs n'ont tout simplement jamais existés donc impossible pour eux de fermer. Le Buy American a fait très très mal aux industries.

Que les usines ferment pour des raisons technique ou économiques ok, mais pas juste pour maintenir des marges commerciales. Que ce soit en France ou ailleurs c'est juste déplorable.

-Stigmatisation des minorités... si vous venez dans la province de Québec vous y goûterez, les québécois sont très affirmés... certains hypocryto socialistse seront tentés d'aplliquer leur rhétorique et les traiteront de raciste - un vieux réflexe- ... car vous serez même du côté des stigmatisé parfois... c'est le jeu...

Oui c'est certain, néanmoins, je parlais du fait que cette stigmatisation vienne des pouvoirs publics, des politiques cela rend la situation instable et malsaine.

-Les médias qui n'arrêtent pas de manipuler l'opinion encore une fois vous êtes sur d'où vous mettez les pieds? le printemps érable en terme de manipulation qu'on soit pour ou contre c'était de la folie après les journaliste se plaignaient de se faire agresser...

mais c'est vrai lorsque je vois les reportages de France 2 sur les français diplôme en poche qui partent au Québec et trouvent un travail de commis de boulangerie en 10 min...

Les médias/journalistes devraient être sanctionnés. Je pense quand même que globalement le Canada de façon générale semble encourager l'immigrant à se sentir chez lui. Je trouve cela pas mal, les sessions d'intégration qui sont organisées pour les nouveaux arrivants. Je n'en entends pas parler en France.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Faut comparer les memes choses.

Si tu prends la.fiscalite et les charges d un fonctiomnaire,

La fiscalite n est pas avantageuse au quebec.

C est peut etre vrai aussi pour un salarie dan sle prive mais pas pour un independant. Pour ma part, je pai

e 67% de charges sur mon brut.

C est quoi le tx complet au quebec ???? J ai lu sur ce forum que ca pouvait aller jusque 50% pour les gros salaires.

Ca laisse de la marge.

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Link to post
Share on other sites

Faut comparer les memes choses.

Si tu prends la.fiscalite et les charges d un fonctiomnaire,

La fiscalite n est pas avantageuse au quebec.

C est peut etre vrai aussi pour un salarie dan sle prive mais pas pour un independant. Pour ma part, je pai

e 67% de charges sur mon brut.

C est quoi le tx complet au quebec ???? J ai lu sur ce forum que ca pouvait aller jusque 50% pour les gros salaires.

Ca laisse de la marge.

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Salut Alex,

Il y a peut être une réponse à ta question la dessus http://impot.net/fr/entreprises/das/index.html

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

J ai fait le calcul, a salaire brut egal, j ai juste presque 10000$ par an de revenus supplementaires !!!!

Et je suis loin de gagner 50000€ / an....

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
  • Habitués

S

Il y a peut être une réponse à ta question la dessus http://impot.net/fr/entreprises/das/index.html

Le problème de ce lien, c'est qu'il est faux. Tu mets plusieurs scénarios (marié sans personne à charge, marché avec des personnes à charge etc) et tu tombes toujours sur les mêmes montants.

Edited by caroline77
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Même caroline,

faut pas oublier un truc, c'est qu'en France, ton patron paie une grosse partie des charges pour toi. En gros, tu multiplies par 2 ton net t'as le cout employeur.(dans le privé, je précise)

Ex d'un de mes salariés : Salaire de mai 2013 net : 578.59€ cout pour moi : 1032.83€

Au québec, c'est le contraire, c'est le salarié qui paie la majorité : http://emploiquebec.net/guide_mesures_services/02_Generalites/02_2_Charges_sociales_imputees_yeur/2_2_charges_sociales_employeur.pdf

Donc pour toi c'est énorme car tu n'es pas habitué a ca, tu ne vois que ton net. C'est normal, c'est ce qu'il te rentre dans la poche tous les mois

Pour moi qui suit à mon compte et qui paie à la fois les charges patronales, salariales et impôts sur le revenu, je peux te dire qu'au Quebec, le taux de prélévements obligatoires (impôts + charges sociales) est bien moins élevé.

Et en tant qu'indépendant, je n'ai pas le droit au chômage, ni aux arrêts de travail, ni au RSA......

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By immigrer.com
      Recrutement intensif d’étudiants indiens : Québec suspend le traitement des demandes
      Plus de 6300 Indiens ont pu obtenir, durant les six premiers mois de 2020, un permis d’études par l'intermédiaire d'un établissement québécois, soit le double des étudiants chinois et français réunis.
       
      Radio-Canada   Publié à 10 h 03 Le gouvernement du Québec suspend la réception et le traitement des demandes présentées dans le cadre du Programme des étudiants étrangers impliquant 10 établissements privés d’enseignement collégial qui mènent des campagnes de recrutement intensives à l'international, particulièrement en Inde.
      Présentement sous enquête, ces collèges privés sont soupçonnés d’avoir développé une stratégie commerciale hautement lucrative, voire frauduleuse, qui facilite ensuite l’immigration de leurs étudiants via le Québec.
       
      Concrètement, cela signifie que le gouvernement suspend le traitement des Certificats d’acceptation du Québec (CAQ) pour dix collèges privés, et ce au moins jusqu’au 31 mars 2021, selon l'arrêté ministériel publié le 30 décembre dans la Gazette officielle du Québec.
       
      source et suite: 
      https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1760223/quebec-caq-immigration-etudiants-etrangers-indiens#:~:text=Le gouvernement du Québec suspend,'international%2C particulièrement en Inde.
    • By immigrer.com
      Des postes à pourvoir par centaines dans l’industrie du jeu vidéo au Québec
      145 postes ouverts chez Ubisoft, 77 chez Unity, 20 chez Gameloft...
        Imprime Commentaires Mathieu Dion (accéder à la page de l'auteur) Mathieu Dion   Publié à 3 h 59 La quête de nouveaux travailleurs dans l’industrie du jeu vidéo, qui croît sans cesse, est loin de s’essouffler au Québec. Mais la pandémie complique le processus d’embauche à l’étranger et accentue la demande d’experts en technologie, toutes industries confondues.
      Il nous en manque toujours trop, admet le directeur mobilité et talent de Behaviour Interactif, Julien Jacob. Le développeur indépendant de jeux vidéo, dont le jeu Dead by Daylight a connu un vif succès, se trouve avec un manque à gagner de 145 postes, dont 15 stagiaires. Pas moins de 700 personnes travaillent à l’heure actuelle pour son studio du Mile-Ex, à Montréal.
      Son équipe de recrutement a doublé depuis le début de la crise; il y a maintenant près d’une douzaine de personnes qui se consacrent à l’embauche de personnel. On essaie de tenir le fort pour soutenir la croissance de l’entreprise, évoque M. Jacob.
      Le confinement à la maison entraîne une nouvelle demande en création de jeux vidéo. Au même moment, la pandémie crée un stress sur le marché en ralentissant les demandes de permis pour les travailleurs issus de l’étranger, en diminuant la mobilité de certaines personnes et en changeant les façons de faire avec le télétravail.
      En revanche, les possibilités de travail augmentent, car la barrière du transport de travailleurs au Québec se trouve éliminée. En attendant de pouvoir immigrer ici, des personnes d'outre-mer se voient même confier des mandats par Behaviour Interactif et jouent temporairement le rôle de consultant.
       
      source et suite: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1754347/industrie-jeu-video-penurie-main-doeuvre-behaviour-interactif
    • By immigrer.com
      Des migrants mal formés envoyés au coeur du chaos des CHSLD
      Livrés à eux-mêmes, peu qualifiés et parfois incapables de comprendre le français, des préposés aux bénéficiaires et à l’entretien ménager ont été envoyés en zone rouge par des agences de placement.
      Commentair Thomas Gerbet (accéder à la page de l'auteur)Thomas Gerbet Romain Schué (accéder à la page de l'auteur)Romain Schué 4 h 02 Après une très longue journée dans un CHSLDCentre d'hébergement et de soins de longue durée de Montréal, Debby (nom fictif) énumère d’une voix fatiguée la longue liste d’établissements où elle a travaillé depuis février comme préposée. « Parfois, c’était un jour ici, un jour là, une semaine. » Au bout de sept noms, elle s’arrête et rit nerveusement.
      Arrivée par le chemin Roxham en provenance d’Haïti l’automne passé, cette demandeuse d’asile n’avait pas beaucoup d’autres choix pour travailler que d’intégrer une agence de placement.
      Depuis le début de la crise, elle retrouve quotidiennement d’autres collègues, venant d’agences. Parfois, sur le même étage, ces travailleurs n’appartenant pas à l’établissement sont majoritaires.
      Ces derniers mois, l’activité de ces agences de placement a explosé pour combler les trous béants dans les effectifs du réseau de la santé, au fur et à mesure que les employés habituels s’absentaient.
      suite et source: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1707732/migrants-demandeurs-asile-agences-placement-preposes-chsld-enquete
    • By moreaumh
      Bonjour!

      Je suis recherchiste pour une nouvelle émission Radio (de Radio-Canada), qui sera diffusée du 23 décembre au 3 janvier prochain.

      L'émission porte sur le temps des fêtes et nous aimerions recevoir une variété de gens issus de différentes communautés culturelles qui viendraient en studio nous parler des traditions des Fêtes (Noël, Jour de l'An, etc) de leur culture. 

      Les épisodes seront pré-enregistrés à Montréal les 2-3-6-9-10 décembre.

      Est-ce qu'il y aurait des immigrants présents sur ce forum (de n'importe quelle origine!) qui serait intéressés à venir nous parler des traditions des Fêtes de leur culture? 
      Avez-vous une façon particulière de célébrer dans votre famille que vous souhaitez partager avec le public?
      Est-ce que votre façon de célébrer les Fêtes a changé depuis votre arrivée au Québec? 
      Ça peut être quelqu'un de n'importe quel âge ou génération. Ou mieux, plusieurs personnes! 

      Si vous pensez pouvoir m'aider, merci de me contacter le plus rapidement possible au 514-995-9271, ou par courriel au [email protected]
       
      Un immense merci!
    • By Laurent
      Explcations dans le reportage de Radio-Canada avec la participation des 2 cofondateurs d'immigrer.com 
       
    • By Laurent
      Radio-Canada prépare un reportage sur le portrait de l'immigration française au Canada. Cette journaliste aimerait s'entretenir avec un membre du site qui pourrait, à partir de l'expérience sur immigrer.com, parler de l’intérêt grandissant pour le Québec et le Canada. Cette personne peut être déjà installée au Québec ou être en France. 
      N'hésitez pas à répondre ici, mais communiquez vos informations personnelles par mon MP seulement, pas publiquement.

    • By Laurent
      Floués en rêvant du Canada
      15 juin 2018 - Radio-Canada
       
      Les personnes qui souhaitent venir travailler au Canada doivent faire preuve de vigilance dans leurs démarches. Des arnaqueurs tentent de profiter de la pénurie de main-d'oeuvre pour flouer des travailleurs prêts à tout pour réaliser leur rêve.
      Un texte de Marc-Antoine Lavoie
      Annabelle, une résidente de l’île Maurice qui aimerait s’installer au Québec pour travailler dans une usine d'Olymel, a bien failli se faire prendre au jeu. Sur Internet, la jeune femme est récemment tombée sur une soi-disant entreprise de recrutement qui lui réclamait 155 $ pour entamer un processus d’embauche au Canada.
      « AIG vient d’être autorisée à recruter 20 000 personnes en collaboration avec Citoyenneté et Immigration Canada », pouvait-on lire sur le site web de Service de recrutement AIG Canada. Il a été supprimé depuis.
      Suspicieuse, la jeune femme a contacté Radio-Canada par courriel. « Je vais gaspiller une bonne partie de mes économies si c'est une arnaque », s'inquiétait-elle, sans vouloir en dire davantage sur elle.
      Après vérifications, nous avons rapidement constaté la supercherie. Le logo et des photos d’employés d’une entreprise spécialisée en assurances et en services financiers, Américain (sic) International Group, ont frauduleusement été utilisés. Cette entreprise n’a pas voulu commenter.
        Le site web d'Américain International Group Photo : Radio-Canada
      L’adresse inscrite sur le site web de la fausse entreprise de recrutement était même celle du siège social d’Hydro-Québec. Une page Facebook où l’on peut lire des témoignages de personnes intéressées par l'appel de candidatures a aussi été créée.
       
      suite et source: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1107090/arnaque-travailleurs-etrangers-fraude-recrutement?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter
    • By Laurent
      Une Ontarienne espère recevoir des excuses officielles de la part d'une agente de police de l'État de la Georgie qui l'a arrêtée, menottée et mise en prison parce qu'elle conduisait avec un permis canadien.
      CBC NEWS
       
      « C'est l'incident le plus horrible de ma vie », affirme Emily Nield en entrevue avec CBC News.
       
      « C'était terriant! » Il y a environ un mois, la jeune femme de 27 ans traversait la Georgie pour se rendre au Tennessee, où elle venait de terminer une maîtrise en géologie. Pour s’y rendre, elle circulait sur l’autoroute I-75. 07/05/2018 Une femme arrêtée, incarcérée aux États-Unis pour avoir conduit avec un permis canadien.
       
      C'est là qu'elle a été arrêtée pour excès de vitesse. L'agente a demandé à voir son permis. Mme Nield lui a donc donné son permis de conduire de l'Ontario. C’est là que la situation a tourné au vinaigre. « Elle me disait et me répétait : "Non, les permis canadiens ne sont pas acceptées" », affirme M. Nield. « J’étais sidérée. Je lui répondais sans arrêt que c’était faux : un permis canadien est valide aux États-Unis. »
       
      Mme Nield affirme que l’agente lui a ensuite demandé de prouver qu'elle est bien canadienne. Bien qu'elle avait des copies de son passeport, de sa carte Nexus et de son certicat de naissance sur son téléphone intelligent, l’agente n’était pas satisfaite : elle voulait voir une copie papier originale.
       
       « Puisque je n’avais pas de copie papier, elle m’a agrippée à travers de la fenêtre de ma voiture et m’a passé les menottes », selon Mme Nield. « Elle m'a dit que j’étais en état d’arrestation pour conduite sans permis et que j'allais en prison. »
       
      source et suite: 
      https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1099579/femme-arretee-incarceree-etats-unis-permis-canadien
    • By immigrer.com
      La Vérif : Tentant, pour les inrmières françaises, de pratiquer au Québec?
       
      Publié le mardi 1 mai 2018 à 17 h 22
       
      Le réseau de santé québécois se tourne de nouveau (https://ici.radiocanada.ca/nouvelle/1098339/penurie-inrmieres-etablissements-quebecois-recrutefrance) vers la France pour embaucher des infirmières.
       
      Mais pourquoi voudraient-elles pratiquer au Québec? Voici deux arguments d'ordre financier.
       
      Un texte de Vincent Maisonneuve et Nathalie Lemieux
       
      Tout d’abord, le revenu. Les infirmiers français sont parmi les moins bien payés des pays industrialisés. L’OCDE a mené une étude visant, entre autres, à comparer le revenu du personnel infirmier dans les pays occidentaux. Les statisticiens ont calculé le salaire de base, les différentes primes, les avantages sociaux et le revenu tiré des heures supplémentaires.
       
      Résultat : une infirmière en France gagne en moyenne 55 000 $ canadiens. Le même travail au Canada rapporte en moyenne 71 000 $, selon l’étude de l’OCDE. En traversant l’Atlantique, l’infirmière française peut donc espérer gagner environ 23 % de plus. 
       
      Voir le reportage de Radio-Canada
       

       
      source : Radio-Canada
    • By Laurent
      Un reportage de Radio-Canada. 
       
      Et si tout va bien un autre magasin va ouvrir à Québec en 2019!
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines