Jump to content
Sign in to follow this  
Addicttotravel

Differences concretes entre Nunavik, Nunavut et NWT/TNO

Recommended Posts

Salut,

encore un post sur le grand Nord.

Je sais qu'il Tohonu et laBalladin qui pourraient me renseigner mais concretement quelles sont les differences entre Le Nunavik (Quebec), Nunavut et les TNO?

En matiere de:

  • Qualite de vie
  • Perspective d'emploi
  • Couts
  • Vie sociale

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dsl pour les multiples posts, il y a eu un bug au forum.

Un moderateur peut-il supprimer les doublons svp? merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et le Yukon ? C'est un territoire à part, comme les TNO et le Nunavut. Par contre le Nunavik fait partie du Québec.

Il faudrait faire toute une étude pour répondre à ta question, qui englobe plusieurs endroits très différents malgré qu'ils soient tous au Nord. Je me suis contenté de comparer Yellowknife et Whitehorse, ce qui est déjà un début. Peut-être un jour Tohonu pourra-t-il comparer son coin dans le Nunavik avec ... ? à lui de voir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et le Yukon ? C'est un territoire à part, comme les TNO et le Nunavut. Par contre le Nunavik fait partie du Québec.

Il faudrait faire toute une étude pour répondre à ta question, qui englobe plusieurs endroits très différents malgré qu'ils soient tous au Nord. Je me suis contenté de comparer Yellowknife et Whitehorse, ce qui est déjà un début. Peut-être un jour Tohonu pourra-t-il comparer son coin dans le Nunavik avec ... ? à lui de voir.

Salut, LeBalladin.

T'inquiete, le Yukon reste mon 1er choix apres mes etudes mais je regarde youtube pour me donner une idee mais les videos ne donnent qu'une image mais rien de concret au niveau de la vie la-bas.

Et les differences entre eux.

voila le pourquoi de ma question.

Edited by Addicttotravel

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Qualité de vie" ... chacun s'en fait sa propre idée.

Concernant à la fois les paysages et le climat, c'est le Yukon qui remporte la palme. L'Est canadien est refroidi à la fois par la Baie de Hudson (poursuivie par la Baie James) et par les courants océaniques polaires qui descendent le long des côtes atlantiques nord-américaines, tandis qu'à l'Ouest l'influence du pacifique va en sens inverse. Par ailleurs il y a des collines et des montagnes partout : on ne sait pas où donner de la tête.

D'un point de vue ethnique, au Yukon, les ethnies indigènes ("premières nations") sont beaucoup moins présentes qu'aux TNO, qu'au Nunavut (où il s'agit en fait d'esquimaux et non d'indigènes) et qu'au Nunavik. On est donc beaucoup moins amené à se sentir "chez eux" quand on est au Yukon et ça présente l'avantage aussi que le Yukon est visiblement plus développé que Yellowknife, sans parler d'Iqaluit, la capitale du Nunavut, peut-être la ville la plus laide du monde. D'un autre côté on pourrait dire que plus le coin est peuplé par de telles ethnies, plus c'est facile de se faire valoir comme quelqu'un de compétent et de travailleur. Enfin, ça se discute car de toute façon, pour les postes juteux, tranquilles et bien au chaud, ce n'est pas en priorité chez les immigrants qu'on va recruter. Tu peux te retrouver à bosser jour et nuit mais à des postes où il faut vraiment travailler, et avec des salaires qui ne sont pas mirobolants, ce qui en fin de compte, si on y ajoute le prix des loyers notamment, donne l'impression qu'on est juste en train de se laisser plumer.

Me concernant j'ai fait le tour de la question, sans avoir eu l'occasion de voir le Nunavut ni le Nunavik, et je me suis décidé pour ce territoire aux frontières de l'Alaska. Et j'ai cessé de me demander s'il y a un meilleur coin possible au Canada.

Outre Whitehorse, on a au Yukon quelques villages, quelques villes plus ou moins fantômes, des endroits pouvant être très agréables pour certains et pouvant être l'enfer pour d'autres. Tu ne pourrais pas te faire l'économie d'une visite sur place pour te faire une idée de comment ça te semblerait. Aux TNO aussi tel ou tel coin pourrait être à visiter, à condition de ne pas craindre d'être "chez eux". ... à toi de voir.

Edited by LeBalladin

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Qualité de vie" ... chacun s'en fait sa propre idée.

Concernant à la fois les paysages et le climat, c'est le Yukon qui remporte la palme. L'Est canadien est refroidi à la fois par la Baie de Hudson (poursuivie par la Baie James) et par les courants océaniques polaires qui descendent le long des côtes atlantiques nord-américaines, tandis qu'à l'Ouest l'influence du pacifique va en sens inverse. Par ailleurs il y a des collines et des montagnes partout : on ne sait pas où donner de la tête.

D'un point de vue ethnique, au Yukon, les ethnies indigènes ("premières nations") sont beaucoup moins présentes qu'aux TNO, qu'au Nunavut (où il s'agit en fait d'esquimaux et non d'indigènes) et qu'au Nunavik. On est donc beaucoup moins amené à se sentir "chez eux" quand on est au Yukon et ça présente l'avantage aussi que le Yukon est visiblement plus développé que Yellowknife, sans parler d'Iqaluit, la capitale du Nunavut, peut-être la ville la plus laide du monde. D'un autre côté on pourrait dire que plus le coin est peuplé par de telles ethnies, plus c'est facile de se faire valoir comme quelqu'un de compétent et de travailleur. Enfin, ça se discute car de toute façon, pour les postes juteux, tranquilles et bien au chaud, ce n'est pas en priorité chez les immigrants qu'on va recruter.

Je la trouve pas si laide.

Tu peux te retrouver à bosser jour et nuit mais à des postes où il faut vraiment travailler, et avec des salaires qui ne sont pas mirobolants, ce qui en fin de compte, si on y ajoute le prix des loyers notamment, donne l'impression qu'on est juste en train de se laisser plumer.

Tu parles pour leS TNO ou c'est aussi le cas au Yukon ?

Car c'est une des raisons pour laquelle je reprends les etudes pour eviter de me retrouver de nouveau en bas de l'echelle.

Me concernant j'ai fait le tour de la question, sans avoir eu l'occasion de voir le Nunavut ni le Nunavik, et je me suis décidé pour ce territoire aux frontières de l'Alaska. Et j'ai cessé de me demander s'il y a un meilleur coin possible au Canada.

Outre Whitehorse, on a au Yukon quelques villages, quelques villes plus ou moins fantômes, des endroits pouvant être très agréables pour certains et pouvant être l'enfer pour d'autres. Tu ne pourrais pas te faire l'économie d'une visite sur place pour te faire une idée de comment ça te semblerait. Aux TNO aussi tel ou tel coin pourrait être à visiter, à condition de ne pas craindre d'être "chez eux". ... à toi de voir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Qualité de vie" ... chacun s'en fait sa propre idée.

Concernant à la fois les paysages et le climat, c'est le Yukon qui remporte la palme. L'Est canadien est refroidi à la fois par la Baie de Hudson (poursuivie par la Baie James) et par les courants océaniques polaires qui descendent le long des côtes atlantiques nord-américaines, tandis qu'à l'Ouest l'influence du pacifique va en sens inverse. Par ailleurs il y a des collines et des montagnes partout : on ne sait pas où donner de la tête.

D'un point de vue ethnique, au Yukon, les ethnies indigènes ("premières nations") sont beaucoup moins présentes qu'aux TNO, qu'au Nunavut (où il s'agit en fait d'esquimaux et non d'indigènes) et qu'au Nunavik. On est donc beaucoup moins amené à se sentir "chez eux" quand on est au Yukon et ça présente l'avantage aussi que le Yukon est visiblement plus développé que Yellowknife, sans parler d'Iqaluit, la capitale du Nunavut, peut-être la ville la plus laide du monde. D'un autre côté on pourrait dire que plus le coin est peuplé par de telles ethnies, plus c'est facile de se faire valoir comme quelqu'un de compétent et de travailleur. Enfin, ça se discute car de toute façon, pour les postes juteux, tranquilles et bien au chaud, ce n'est pas en priorité chez les immigrants qu'on va recruter.

Je la trouve pas si laide.

T'y es-tu rendue ?

Tu peux te retrouver à bosser jour et nuit mais à des postes où il faut vraiment travailler, et avec des salaires qui ne sont pas mirobolants, ce qui en fin de compte, si on y ajoute le prix des loyers notamment, donne l'impression qu'on est juste en train de se laisser plumer.

Tu parles pour leS TNO ou c'est aussi le cas au Yukon ?

Car c'est une des raisons pour laquelle je reprends les etudes pour eviter de me retrouver de nouveau en bas de l'echelle.

Je n'ai certainement pas la même impression au Yukon qu'aux TNO. Je suis logé ici ... à 400$ par mois. Logement provisoire, dans une chambre en "roommate" (avec quelques espaces communs, notamment la cuisine), qui à Yellowknife me coûterait 700$. Il est vrai que j'ai eu du bol de trouver ce logement car en principe ce serait plutôt dans les 600.

Concernant les appartements on ne retrouve pas ici à Whitehorse les loyers dantesques, de véritables tsunamis financiers à surmonter chaque mois, qu'il me fallait endurer à Yellowknife.

Je suis récent à Whitehorse et je ne peux te parler que de mes premières impressions. Si tu partais en exploration je te recommanderais de faire un trajet depuis Edmonton en bus et de t'arrêter dans le chemin pour te faire une impression de deux localités intéressantes : Grande Prairie (AB) et Fort Nelson (BC). Coins discrets mais qui peuvent avoir beaucoup à offrir. A Grande Prairie, comme son nom le suggère, on trouve pas mal de francophones. Et tant qu'à faire tu ferais bien aussi de voir Edmonton. Les francophones y sont nombreux, surtout du côté nord.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Qualité de vie" ... chacun s'en fait sa propre idée.

Concernant à la fois les paysages et le climat, c'est le Yukon qui remporte la palme. L'Est canadien est refroidi à la fois par la Baie de Hudson (poursuivie par la Baie James) et par les courants océaniques polaires qui descendent le long des côtes atlantiques nord-américaines, tandis qu'à l'Ouest l'influence du pacifique va en sens inverse. Par ailleurs il y a des collines et des montagnes partout : on ne sait pas où donner de la tête.

D'un point de vue ethnique, au Yukon, les ethnies indigènes ("premières nations") sont beaucoup moins présentes qu'aux TNO, qu'au Nunavut (où il s'agit en fait d'esquimaux et non d'indigènes) et qu'au Nunavik. On est donc beaucoup moins amené à se sentir "chez eux" quand on est au Yukon et ça présente l'avantage aussi que le Yukon est visiblement plus développé que Yellowknife, sans parler d'Iqaluit, la capitale du Nunavut, peut-être la ville la plus laide du monde. D'un autre côté on pourrait dire que plus le coin est peuplé par de telles ethnies, plus c'est facile de se faire valoir comme quelqu'un de compétent et de travailleur. Enfin, ça se discute car de toute façon, pour les postes juteux, tranquilles et bien au chaud, ce n'est pas en priorité chez les immigrants qu'on va recruter.

Je la trouve pas si laide.

T'y es-tu rendue ?

Non mais Ça a pas l'air si pire!

Peut être que je me trompe, je vois pas trop de différence niveau paysage entre eux de ce que j'ai vu en video sauf pour le Yukon.

Edited by Addicttotravel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au niveau des paysages, Iqaluit est dans un paysage carrément polaire tandis que Yellowknife se trouve aux limites de la taïga et que Whitehorse est dans la forêt. La présence d'arbres compte pas mal dans l'appréciation qu'on porte à un paysage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

". Par ailleurs il y a des collines et des montagnes partout : on ne sait pas où donner de la tête.

J'ai vu des photos du Yukon, les paysages ressemblent aux montagnes rocheuses de l'Alberta. Tu trouves pas ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

". Par ailleurs il y a des collines et des montagnes partout : on ne sait pas où donner de la tête.

J'ai vu des photos du Yukon, les paysages ressemblent aux montagnes rocheuses de l'Alberta. Tu trouves pas ?

Je ne suis pas géologue mais il s'agit de la même chaine de montagnes, qui se prolonge en Alaska.

Elles atteignent près de 6.000 mètres au coin sud-ouest du Yukon. Il paraît qu'elles ne cessent de monter en altitude.

On trouve des montagnes similaires à l'ouest du fleuve MacKenzie (désolé si ça porte à confusion) dans les territoires nord-ouest, avec notamment l'impressionnant parc de la Nahanni.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

". Par ailleurs il y a des collines et des montagnes partout : on ne sait pas où donner de la tête.

J'ai vu des photos du Yukon, les paysages ressemblent aux montagnes rocheuses de l'Alberta. Tu trouves pas ?

Je ne suis pas géologue mais il s'agit de la même chaine de montagnes, qui se prolonge en Alaska.

Elles atteignent près de 6.000 mètres au coin sud-ouest du Yukon. Il paraît qu'elles ne cessent de monter en altitude.

On trouve des montagnes similaires à l'ouest du fleuve MacKenzie (désolé si ça porte à confusion) dans les territoires nord-ouest, avec notamment l'impressionnant parc de la Nahanni.

Je préfere les montagnes de la Colombie-Britannique, c'est plus vert et plus boisé. Les rocheuses sont trop rocailleuses et arides à mon gout

Edited by MacDonald

Share this post


Link to post
Share on other sites

". Par ailleurs il y a des collines et des montagnes partout : on ne sait pas où donner de la tête.

J'ai vu des photos du Yukon, les paysages ressemblent aux montagnes rocheuses de l'Alberta. Tu trouves pas ?

Je ne suis pas géologue mais il s'agit de la même chaine de montagnes, qui se prolonge en Alaska.

Elles atteignent près de 6.000 mètres au coin sud-ouest du Yukon. Il paraît qu'elles ne cessent de monter en altitude.

On trouve des montagnes similaires à l'ouest du fleuve MacKenzie (désolé si ça porte à confusion) dans les territoires nord-ouest, avec notamment l'impressionnant parc de la Nahanni.

Je préfere les montagnes de la Colombie-Britannique, c'est plus vert et plus boisé. Les rocheuses sont trop rocailleuses et arides à mon gout

C'est selon le versant de ces montagnes où on se trouve. L'Ouest est généreusement arrosé, l'Est ne l'est pas.

En Colombie Britannique aussi certains endroits sont très secs. Inversément en Alberta on a certains endroits où parvient l'influence de l'océan pacifique, comme dans le nord-ouest ("Peace River country"). Au Yukon on est plutôt au sec. Comme en Alberta, peut souffler venu des montagnes un vent chaud et sec en plein hiver, qui fait rapidement monter les températures et dégage le ciel, mais c'est très variable car les nuages peuvent traverser les montagnes côtières et apporter d'abondes précipitations de pluie ou de neige selon la saison.

En général il fait beau et sec à Whitehorse..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines