Jump to content

Entretien d'une infirmière avec Recrutement Santé Québec


Recommended Posts

  • Habitués

Et pourquoi cela ? Tu affirmes que c'est le cas. On ne vous apprend pas à l'école à développer vos réponses ?

Que penses-tu que je dois justifier ?

Link to post
Share on other sites
  • Replies 161
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonsoir a tous, Cela fait longtemps que je ne suis pas venu ici mais je pense pouvoir repondre a un certain nombre de questions que vous vous posez. Evidement, mes propos n engagent que moi e

Bonjour à tous, Aujourd'hui, Laura a passée son entretien avec Recrutement Santé Québec quelques jours avant les Journées Québec dans le cadre de cet évènement. J'ai accompagné mon amoureuse dans

Et si j'ai un énorme conseil à donner à ceux qui n'ont pas encore débuté leurs démarches, optez pour la RP, car un permis de travail ne vous donne malheureusement, et ceci depuis cette année, aucun dr

  • Habitués

Il faut juste retenir qu'avec 2000$CAD tu vies mieux qu'en France.

Attention avec les conversions monétaires et comparaisons hasardeuses.

Cela ne sert à rien de comparer ou de convertir un salaire en dollars Canadiens avec un salaire en euros, de même que cela ne sert pas à grand-chose de comparer les coûts de la vie entre la France et le Canada.

Certaines choses ici sont bien plus chères qu'en France et il y a pas mal de taxes en tout genre, qui en surprennent plus d'un.

Ce qu'il faut surtout regarder ce sont les coûts dans une ville Canadienne donnée comparés au salaire en dollars Canadiens reçu.

Edited by Blueberry
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Et pourquoi cela ? Tu affirmes que c'est le cas. On ne vous apprend pas à l'école à développer vos réponses ?

Que penses-tu que je dois justifier ?

Je pense que tu as quelques problèmes d'utilisation du forum. Il faudrait quand même être un peu plus rigoureuse miss Caroline77.

Il faut juste retenir qu'avec 2000$CAD tu vies mieux qu'en France.

Attention avec les conversions monétaires et comparaisons hasardeuses.

Cela ne sert à rien de comparer ou de convertir un salaire en dollars Canadiens avec un salaire en euros, de même que cela ne sert pas à grand-chose de comparer les coûts de la vie entre la France et le Canada.

Certaines choses ici sont bien plus chères qu'en France et il y a pas mal de taxes en tout genre, qui en surprennent plus d'un.

Ce qu'il faut surtout regarder ce sont les coûts dans une ville Canadienne donnée comparés au salaire en dollars Canadiens reçu.

Merci pour ton message Blueberry. En effet je tatonne encore et ait encore du mal à simuler un "porte-monnaie" canadien du couple moyen 4000$CAD par mois.

Je sais simplement que les logements sont moins chères , maintenant est-ce que cela contrebalance les autres chose plus chères, c'est une question ouverte. :-)

J'ai bien conscience que ces questions reviennent sans cesse, du coup je me disais que cela serait intéressant d'avoir le portefeuille de chacun type rue89, cela permettrait aux immigrants de se faire une idée de la vie à l'heure actuelle.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Exercice assez difficile à pratiquer sans avoir vécu quelques temps dans l'endroit. On peut avoir un aperçu de l'immobilier grâce à internet, venir en vacances et faire les supermarchés mais ça ne permet pas de tout maîtriser, notamment le coût de se chauffer, de l'abonnement internet, téléphone, portable (on peut voir certains forfaits sur internet mais c'est très difficile d'évaluer sa consommation et ses besoins précis quand on arrive du pays des "téléphone mondial-internet haut débit illimité à 30 euros par mois"), bref en gros il y a toujours des surprises, même en étant très bien préparé.


J

Merci pour ton message Blueberry. En effet je tatonne encore et ait encore du mal à simuler un "porte-monnaie" canadien du couple moyen 4000$CAD par mois.

Je sais simplement que les logements sont moins chères , maintenant est-ce que cela contrebalance les autres chose plus chères, c'est une question ouverte. :-)

J'ai bien conscience que ces questions reviennent sans cesse, du coup je me disais que cela serait intéressant d'avoir le portefeuille de chacun type rue89, cela permettrait aux immigrants de se faire une idée de la vie à l'heure actuelle.

Ok ça me fait plaisir que tu reconnaisses que tu avais calculé ton porte-monnaie avec tes pieds.

Tiens les 2000 dollars se sont transformés en 4000 dollars on ne sait trop comment. Sache que pour avoir 4000 dollars net, il faudra en gagner 8000 (car il y a toujours des trucs à payer en plus des impôts déjà élevés, mutuelle, syndicat...).

J

Je sais simplement que les logements sont moins chères

Moins chers que quoi ?

J

J'ai bien conscience que ces questions reviennent sans cesse, du coup je me disais que cela serait intéressant d'avoir le portefeuille de chacun type rue89, cela permettrait aux immigrants de se faire une idée de la vie à l'heure actuelle.

C'est impossible à faire car personne ne se nourrit de la même manière, certains picolent d'autres pas, certains vont habiter dans un placard d'autres dans une grande maison etc.

Edited by caroline77
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Merci pour ton message Blueberry. En effet je tatonne encore et ait encore du mal à simuler un "porte-monnaie" canadien du couple moyen 4000$CAD par mois.

Je sais simplement que les logements sont moins chères , maintenant est-ce que cela contrebalance les autres chose plus chères, c'est une question ouverte. :-)

J'ai bien conscience que ces questions reviennent sans cesse, du coup je me disais que cela serait intéressant d'avoir le portefeuille de chacun type rue89, cela permettrait aux immigrants de se faire une idée de la vie à l'heure actuelle.

Disons qu'il faut regarder le salaire que tu perçois. Tu dis que les loyers sont moins chers, mais si tu ne gagnes que le salaire minimum cela va forcément être cher...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Exercice assez difficile à pratiquer sans avoir vécu quelques temps dans l'endroit. On peut avoir un aperçu de l'immobilier grâce à internet, venir en vacances et faire les supermarchés mais ça ne permet pas de tout maîtriser, notamment le coût de se chauffer, de l'abonnement internet, téléphone, portable (on peut voir certains forfaits sur internet mais c'est très difficile d'évaluer sa consommation et ses besoins précis quand on arrive du pays des "téléphone mondial-internet haut débit illimité à 30 euros par mois"), bref en gros il y a toujours des surprises, même en étant très bien préparé.

J

Merci pour ton message Blueberry. En effet je tatonne encore et ait encore du mal à simuler un "porte-monnaie" canadien du couple moyen 4000$CAD par mois.

Je sais simplement que les logements sont moins chères , maintenant est-ce que cela contrebalance les autres chose plus chères, c'est une question ouverte. :-)

J'ai bien conscience que ces questions reviennent sans cesse, du coup je me disais que cela serait intéressant d'avoir le portefeuille de chacun type rue89, cela permettrait aux immigrants de se faire une idée de la vie à l'heure actuelle.

Ok ça me fait plaisir que tu reconnaisses que tu avais calculé ton porte-monnaie avec tes pieds.

Tiens les 2000 dollars se sont transformés en 4000 dollars on ne sait trop comment. Sache que pour avoir 4000 dollars net, il faudra en gagner 8000 (car il y a toujours des trucs à payer en plus des impôts déjà élevés, mutuelle, syndicat...).

Je crois que tu ne sais pas lire correctement : Je parle de 1 : Il faut juste retenir qu'avec 2000$CAD tu vies mieux qu'en France. et 2 : couple moyen 4000$CAD par mois.

Dans mon petit 1 je parle d'une infirmière, dans le petit 2 je parle d'un couple.

J'espère que tes dossiers de patients ne sont pas gérés avec autant de laxisme.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Merci d'aller relire avec tes doigts ton intervention d'hier 14:53 PM.

Ce n'est pas tous les immigrants qui arrivent à gagner directement 8.000 dollars par mois pour le couple, à moins d'être chacun infirmier.

Edited by caroline77
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Pas la peine d'aller à 14:53PM d'hier , les citations sont faites pour justement ne pas faire trop d'aller-retour. Je vois que tu ne maitrise pas si bien que ça l'outil qui est mis à disposition par le site immigrer.com.

J'observe que tu ne sais toi-même pas ce que tu cites dans tes messages, ça en devient dangeureux. Et sinon tes patients, ils se portent bien ? tu es sûr de n'avoir rien oubliée ou pensé avoir fait sans l'avoir fait ?

Je n'ai jamais dit que les immigrants gagnaient 8000$ par mois. D'ailleurs d'après ta grille 4000 $ n'es même pas visible.

Ah autre chose : je n'ai jamais parlé de 8000$ par mois.

Merci d'aller relire avec tes yeux ( avec les pieds je marche , enfin chacun sa façon hein ) mes derniers messages.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

P

Je n'ai jamais dit que les immigrants gagnaient 8000$ par mois. D'ailleurs d'après ta grille 4000 $ n'es même pas visible.

Ah autre chose : je n'ai jamais parlé de 8000$ par mois.

Couple immigrant y'en a devoir gagner 8000 dollars pour avoir 4000 dollars dans po-poche, toi y'en a comprendre moi ?

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Message de la modération

Merci de poursuivre le débat sur des bases plus respectueuses.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

P

Je n'ai jamais dit que les immigrants gagnaient 8000$ par mois. D'ailleurs d'après ta grille 4000 $ n'es même pas visible.

Ah autre chose : je n'ai jamais parlé de 8000$ par mois.

Couple immigrant y'en a devoir gagner 8000 dollars pour avoir 4000 dollars dans po-poche, toi y'en a comprendre moi ?

Je vois que le français n'est pas ton fort, aussi je te propose de te concentrer sur ce que tu sais faire. Je vais arrêter la discussion ici car les modérateurs souhaitent garder un semblant de sujet viable.

D'ailleurs vous ( les modérateurs ) pouvez supprimer notre dialogue, le sujet de L&L n'en sera que plus lisible.

Edited by babar350
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, Laura a passée son entretien avec Recrutement Santé Québec quelques jours avant les Journées Québec dans le cadre de cet évènement. J'ai accompagné mon amoureuse dans ce moment stressant, je vais donc vous en faire un compte-rendu le plus exhaustif possible, avec les témoignages de Laura. Je tiens à signaler qu'il s'agit du compte-rendu de Laura, il n'est peut-être pas représentatif de tous les entretiens mais cela peut donner un aperçu à ceux qui auront ce genre d'entretien. A noter que Laura est une infirmière française diplômée depuis Novembre 2010 et la majeure partie de son expérience est en psychatrie adultes et enfants.

Chapitre 1: Arrivée et introduction à l'entretien

Le rendez-vous a eu lieu à l'hôtel Méridien à Paris dans une pièce dédiée aux réunions d'entreprises avec une petite salle d'attente dans le couloir. En arrivant, une candidate était déjà présente et elle est rentrée dès notre arrivée. Nous avons croisés et avons discutés également avec deux autres candidats: un travaillant en réanimation, un autre en soins intensifs-réanimation cardiaque pédiatrique et un dernier dans un centre de soins esthétiques. Pour informations, ces trois candidats ont été retenus. Bref, nous patientons et Laura est finalement accueillie très chaleureusement, et j'insiste sur ce fait, par une infirmière et une directrice des soins infirmiers du CHU Sainte Justine de Montréal.

Les deux personnes réclament un CV à Laura (elle en a fait un "français" et un "québecois", elles prendront le français), lui font rappeller sa civilité et son parcours professionnel avec le CV. Par la suite, elles lui demandent pourquoi avoir choisie le Québec, quand compte t'elle partir, et à la réponse: "on compte partir en Septembre 2014", elles demandent si le "on" signale un projet de couple (oui, donc) et si l'on a des enfants (nous n'en avons pas).Elles demandent si on a une préférence entre permis de travail temporaire et résidence permanente, aucune importance pour Laura, elles demandent si le permis de travail temporaire la dérange (donc pour Laura, non). Elles demandent également si elle a un choix de ville, de service, d'établissement et si l'on s'est renseigné sur les établissements (le souhait de Laura s'étant porté sur Ste Justine, donc à Montréal)

Et enfin, elles ont demandées à Laura les commentaires que feraient sa cadre si elle l'appelaient.

Chapitre 2: Les cas cliniques

Après cette "présentation", elles ont posées à Laura les différents cas cliniques suivants:

- Une fille de cinq ans atteinte d'une pneumonie doit être perfusée pour les antibiotiques, elle est angoissée. Expliquer comment pratiquer le soin en rassurant l'enfant. (Question posée de part l'expérience de Laura en pédopsychatrie et de part sa demande d'établissement

- Un bébé de six mois atteinte d'une bronchiolite qui ne peut boire. Expliquer comment détecter la déshydratation, réussir à la faire boire et détecter la réhydratation. (Idem question un)

- Un jeune homme revient avec une jambe dans le plâtre en post-opératoire d'une réduction de fracture. Expliquer comment assurer la surveillance et comment expliquer et rassurer le jeune homme sur son état (Question générale, peut être posée à tous les candidats de tous les services)

- Un jeune diabétique arrive pour une hospitalisation d'une semaine en vue d'une éducation thérapeutique après la détection récente du diabète. Expliquer comment rassurer et expliquer le plan de soins au jeune et les points abordés pour l'éducation (Question générale également)

- Un jeune avec une EVA à 9 sur 10 à qu'il faut administrer des antalgiques prescrit en urgences, un retour de bloc et une maman paniquée avec un bébé qui vomit beaucoup: Que dois-je faire en sachant que je travaille avec deux étudiants de 3ème année (Question générale sur les priorités à adopter)

- Comment gèrer vous le stress en situation d'urgence.

DUREE DU CHAPITRE 1 ET 2: ENVIRON 40 MN

Attente d'environ 10-15mn.

Chapitre 3: Résultat de l'entrevue

Toujours avec les deux infirmières, les résultats de l'entrevue sont abordés, le profil du candidat et, si cela est positif, l'établissement idéale pour le candidat.

DUREE DU CHAPITRE 3: ENVIRON 5-10 MN

Attente d'environ 30 mn, à mon avis conditionnée suivant la disponibilitée des personnes de RSQ

Chapitre 4: La conclusion du contrat de travail, son explication et les étapes de la procédure d'immigration

A cet instant, le candidat est reçu par une conseillère de RSQ afin de déterminer les étapes de la procédure de l'immigration. Dans notre cas, j'ai été invité à participer à ce chapitre, étant donné que j'étais présent et qu'il s'agit d'un projet "de couple". Ainsi le permis de travail temporaire étant choisie (pour des raisons que je développerai plus tard), la conseillère nous a expliquée que l'employeur nous confirme le contrat sous deux mois (Ne pas hésiter à relancer RSQ si cela dépasse ce délai) et dès la confirmation, l'employeur engage ces démarches. Dans le même temps, il faut retourner la "trousse" à l'OIIQ pour obtenir l'attestation de fins d'immigration à transmettre à l'employeur et enfin remplir le PTT pour Laura ainsi qu'une visite médicale et le PTO pour moi par internet (nouveauté depuis mai) en conjoint de fait (dans notre cas). Elle nous a précisée que notre délai pour Septembre 2014 était très bien pour ne pas "stresser" de l'attente des documents (compter minimum 7 mois pour la totalité des démarches, pour être large)

En ce qui concerne l'établissement choisie, elle nous indique sur une carte le lieu de l'établissement, le quartier et ceux aux alentours. Elle précise les différents services de l'établissement que Laura aura l'occasion de fréquenter.

Elle indique qu'il y a peu de chances pour qu'elle ne soit que de jour, même plus de soir ou de nuit, et "volante" à travers les services au début.

Elle précise l'importance de l'ancienneté pour les nouveaux postes, les congés payés,ect....

Elle nous parle de salaire, Laura n'étant pas une nouvelle diplômée, elle n'est pas "clinicienne" et donc lui présente une "estimation" du revenu en fonction de son échelon et qu'elle peut varier selon les différentes primes. L'échelon est à valider selon l'expérience avec certificats de travail à l'appui.

Elle informe que le temps de travail est un temps complet obligatoire.

Elle nous précise que la mutuelle est prélèvée directement sur le salaire, qu'elle est beaucoup plus chère qu'en France et que surtout, celle de l'établissement n'est qu'effective qu'au bout de trois mois, qu'il faut donc mieux conserver une mutuelle "française" pendant ces trois mois en complément de la RAMQ

Elle nous informe sur la reconnaissance de la retraite "cumulée" au Québec en France, qu'elle serait plus avantageuse et qu'il y a différents moyens de la percevoir.

Elle nous indique que les frais d'immigrations suivants: "trousse" OIIQ, visite médicale et PTT sont remboursés sous certaines conditions et certains délais mais peuvent être réclamés en partie si vous quittez l'établissement avant un certain délai de la fin du contrat.

Il faut savoir que si vous choississez le PTT, le contrat sera systématiquement de deux ans pour "garantir" votre présence dans l'établissement, même si au bout d'un an, un PEQ peut être effectué pour demander la RP (seulement six mois d'attente) et surtout changer d'établissement.

Elle nous présente le contrat et font le tour des différents points (salaires, horaires, conditions, stage...) et le candidat le remplit (n'oubliez pas votre passeport, il est nécessaire)

En ce qui me concerne, elle me propose de faire appel à l'OFI et l'Hirondelle, deux associations qui apportent certaines solutions pour les nouveaux arrivants.

Elle précise qu'il ne faut pas hésiter si l'on souhaite se développer à reprendre certaines études pour compléter celle "française" surtout pour les anciens diplômés si ils veulent avoir certains postes.

J'espère avoir été complet, je le répète, il s'agit de la retranscription d'un entretien, pas de celui que vous pourriez forcément avoir, mais certaines choses peuvent servir (j'imagine). Je reste à votre disposition pour d'autres renseignements, si ils sont axés sur la santé, j'irais demander à Laura.

Bonne chance si vous passez votre entretien et croyez en vous!

Bonne soirée.

Ludo, L&L

PS: A l'issue de cet entretien, nous avons rencontré Laetitia et Kévin, un autre couple du forum, qui (Laetitia) passe l'entretien demain. Ce fut un très bon moment de partage (et un gros repas :wink: ) de nos projets, c'est passé super vite et je les remercie pour leur bonne humeur, leur motivation et leur ambition dans leur projet, semblables à nos valeurs. Ainsi, un gros soutien à Laetitia pour demain et à bientôt!

Allo Ludo ...

que de bonnes nouvelles a priori !

Bravo à ta copine .... et à toi pour la soutenir ... et aussi surtout pour avoir écrit ce roman :) Très bien détaillé !

Question de curiosité ... toi tu es dans quel domaine ?

Peut-être l'as tu deja dit qq part ... désolé si ca fait le mec qui a pas suivi :P

ciao !

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Allo!

En effet ce sont des bonnes nouvelles et merci pour elle!

Pour ma part, je fais mon travail de conjoint, c'est un projet de couple alors on doit être sur tous les fronts en couple! Ca m'a permis d'en apprendre un peu plus sur le travail des infirmières, donc du futur quotidien de Laura.

En ce qui me concerne, j'ai beaucoup travaillé dans le recrutement en agence de travail temporaire, du coup, j'ai des compétences en administratif, vente et RH. Pour ce qui est du Québec, je prendrai ce qu'on voudra bien me donner, avant de trouver "mieux" si cela est nécessaire.

Et maintenant, nous attendons la confirmation de Ste Justine avant d'engager le début des démarches, nous ne sommes pas dans l'urgence, le départ étant prévu pour Septembre 2014 (C'est llloooooooiiinnnn!!)

Merci de prendre de nos nouvelles, on en donnera régulièrement sur ce post de toute façon! J'espère que cela se passe toujours aussi bien pour vous!

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

En ce qui me concerne, j'ai beaucoup travaillé dans le recrutement en agence de travail temporaire, du coup, j'ai des compétences en administratif, vente et RH. Pour ce qui est du Québec, je prendrai ce qu'on voudra bien me donner, avant de trouver "mieux" si cela est nécessaire.

si tu cherches à continuer à travailler dans le même domaine je pense que tu peux trouver ta place ici ...

sois en agence d'interim ... Adecco à plusieurs agences à Montréal par exemple ...

ou dans un service de RH dans une entreprise ... c'est pas ca qui manque ...

je te souhaite de trouver ta place :)

a+

Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous!

Tout d'abord félicitation à Laura pour son entretien ainsi que Laetitia (il me semble que c'est çà).

Je suis actuellement à Québec où j'ai rejoint mon copain. Je suis arrivée le 28mai et lui était là bas depuis le 22février.

Suite à beaucoup de problèmes (PVT refusé pour ma part, opération en urgence avant le départ...) je suis arrivée en visa touristique.

Je suis donc actuellement à la recherche d'un emploi d'infirmiere. M

on ONI est fait, et mon OIIQ est en cours.

J'ai un entretien vendredi dans un hopital de Québec et j'avoue que je commence un peu à stresser.
Pouvez vous me dire combien de temps a prit votre PTTpour ceux qui l'ont deja fait.
Mon visa touristique se terminant mi novembre, je pense devoir rentrer en attendant que les démarches se terminent !

En tout cas merci beucoup pour vos témoignages. Pour le salaire parlez vous avant ou après le prélèvement des impots?

Bonne fin de journée.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour à tous!

Tout d'abord félicitation à Laura pour son entretien ainsi que Laetitia (il me semble que c'est çà).

Je suis actuellement à Québec où j'ai rejoint mon copain. Je suis arrivée le 28mai et lui était là bas depuis le 22février.

Suite à beaucoup de problèmes (PVT refusé pour ma part, opération en urgence avant le départ...) je suis arrivée en visa touristique.

Je suis donc actuellement à la recherche d'un emploi d'infirmiere. M

on ONI est fait, et mon OIIQ est en cours.

J'ai un entretien vendredi dans un hopital de Québec et j'avoue que je commence un peu à stresser.

Pouvez vous me dire combien de temps a prit votre PTTpour ceux qui l'ont deja fait.

Mon visa touristique se terminant mi novembre, je pense devoir rentrer en attendant que les démarches se terminent !

En tout cas merci beucoup pour vos témoignages. Pour le salaire parlez vous avant ou après le prélèvement des impots?

Bonne fin de journée.

Bonjour Mel.

Pour ce qui est des démarches, au plus long, RSQ nous a signalé que cela peut aller jusqu'à sept mois.

En ce qui concerne le salaire, je te mets en pièce jointe un document PDF regroupant les "Démarches et conditions de travail".

Après, ceci est un document RSQ, mais certains ont émis des doutes une fois arrivé sur place, donc à prendre en compte, oui, mais je pense que chacun fera son expérience et en tirera ses propres conclusions.

Nous ferons partager les nôtres au mieux!

Bon courage pour ton entretien de vendredi, on croise les doigts pour toi!

Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup pour toutes ces infos!

j'avoue que je commence à stresser pour demain! Les cas concrets ne me rassurent pas !!

enfin on verra bien

bonne fin d'après midi!

PS : je n'ai pas le document PDF par contre

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Merci beaucoup pour toutes ces infos!

j'avoue que je commence à stresser pour demain! Les cas concrets ne me rassurent pas !!

enfin on verra bien

bonne fin d'après midi!

PS : je n'ai pas le document PDF par contre

Oups! Désolé!

Comment s'est passé ton entretien?

7-Démarches pour travailler au Québec et résumé des conditions de travail.pdf

Link to post
Share on other sites

Salut tout le monde,

J'ai envoyé aujourd'hui mon dossier à l'OIIQ.Maintenant,il ne me reste plus qu'à attendre leur attestation.
Coïncidence ou pas, j'ai reçu aujourd'hui aussi mon attestation de la part de l'Ordre des Infirmiers de France:-)
J'attends également ma confirmation d'embauche de la part du CHU Sainte Justine.
Je me tâte également à faire ma visite médicale au préalable,à réfléchir.
Bon courage à tous.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Sweetdoc
      Bonjour a tous,
      Je suis DHCEU exerçant actuellement en Afrique. J'ai obtenu mon permis de résidence au Québec dans le cadre d'un regroupement familial et je me prépare a passer l'examen EACMC partie 1.
      J'aimerai entamer une procédure de demande de permis restrictif et les informations que je trouve sur le net sont assez variées et je ne sais pas par où commencer.
      Mes préoccupations :
      -  peut on s'inscrire au RSQ sans être sur place et sans avoir passé les examens ?
      -  concernant la demande de parrainage doit on adresser une demande au RSQ ou alors on il faut contacter les structures hospitalières et leur adresser a chacune une demande de parrainage? 
      - après le parrainage si on l'obtient combien de temps en moyenne pour être admis en stage?
      - la rémunération est elle la même que pour les autres médecins?
      merci bien a toute personne qui voudra bien partager avec moi son expérience. Je ne sais vraiment pas par où commencer et comment m'y prendre. Merci
    • By immigrer.com
      HÉLOÏSE ARCHAMBAULT     Dimanche, 2 février 2020 01:00MISE À JOUR Dimanche, 2 février 2020 01:00 Un projet pilote prometteur implanté à Montréal permet aux infirmières immigrantes d’intégrer plus facilement le réseau de la santé et de combler la pénurie de personnel.    
        « Mon programme a tout changé, jure Julie Dufort, conseillère en soins infirmiers, volet intégration au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Nord-de-l’Île-de-Montréal. Dès qu’on a une diplômée hors pays, les CV me sont transmis. »   
      « On a besoin d’effectifs partout ! » répète-t-elle.  
      En 2018, ce CISSS a pris part au projet intégration-travail-formation, créé par le Bureau d’intégration des nouveaux arrivants à Montréal, et financé par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale. À noter que le projet s’applique à plusieurs domaines d’emploi (courtier, ingénieur, caissier, etc.).  
      L’objectif ? Mieux intégrer les infirmières immigrantes, accélérer la reconnaissance de leurs compétences et embaucher du personnel.   
      Ainsi, 15 infirmières et infirmiers immigrants ont suivi un stage rémunéré de 40 jours, à l’hôpital Jean-Talon. Cette formation novatrice leur a permis d’éviter de retourner à l’école durant six à dix mois. Tout au long du stage, Julie Dufort les a suivis pas à pas.  
      source et suite: https://www.journaldemontreal.com/2020/02/02/les-immigrants-contre-la-penurie
    • By nicol3a
      Bonjour tout le monde,
       
      je suis infirmière bachelière belge (reconnue clinicienne au québec), quand je vois les infirmières françaises qui ont l'ARM, je me demande pourquoi pas nous les belges ? Nos études sont équivalentes aussi. On doit fournir plus de paperasses, repasser l'examen de l'ordre...
      Bon je suis d'accord de repasser un stage d'équivalence et l'examen de l'ordre (c'est nécessaire, je me demande pourquoi les français ne passe pas l'examen de l'ordre? C'est pas logique par rapport aux Québécois mais tant mieux ça fait moins de stress pour eux !) mais on devrait avoir un ARM pour ce qui est de pratique d'exercice, de vouloir continuer nos études, des formations. Car à chaque fois que je dois passer une petite formation (genre de 2h en ligne pour avoir le droit de prescrire), je dois fournir 10000 papiers (ou pire, refaire une formation de 45 heures de soins de plaies et soins communautaires....bon c'est pas gratuit et ça prend du temps, et j'ai suivi durant mes trois année d'études ces cours, comme les français..) prouvant que j'ai bien suivi au moins 45 heures de formation de soins de plaies ou autre car je n'ai pas un diplôme français donc je ne bénéficie pas d'un ARM. 
      Bref, je créer ce forum, pour mobiliser les infirmiers et infirmières belges qui veulent exercer au Québec ! Sommes-nous assez nombreux pour demander un ARM ? Comment fait-on pour obtenir un ARM ? J'ai besoin de savoir que je ne suis pas seule dans cette situation...

      Précision, je n'ai rien contre les infirmiers et infirmières Français(es). Ils méritent amplement l'ARM avec le Canada, c'est juste que je me demande pourquoi nous, les belges, nous l'avons pas, et qu'est ce qu'on devrait faire pour l'avoir...

      En attente de vos retours les infirmiers et infirmières belges !
    • By kayette917
      ⁉️ hello la communauté,
       
      J'ai été sélectionnée la semaine passée par RSQ recrutement santé Québec et à l'issue de l'entretien j'ai signé un contrat avec un hôpital à Baie-St-Paul.
       
      Pas de précision sur le salaire ou la nature des taches à effectuer, bon je suis infirmière donc je connais mon job.
       
      Mais voilà je me pose des questions, existentielles quand même à savoir si je vais donner suite ou pas.
       
      Le secteur est assez touristique mais isolé tout de même, mon mari va avoir très, très difficile de trouver un job dans son domaine, il est dans l'industriel, et je me demande ce à quoi je dois m'attendre pour éviter de me faire avoir, quelles assurance dois-je prendre ou pas, je sais que je ne peux pas emporter mes voitures, j'essaie de me renseigner sur le coût de la vie, j'ai regardé pour me loger, sachant que nous sommes 2 adultes et nos deux fils, 7 et 14 ans, j'ai également 1 chien (pas très docile) et 3 chats, donc je suis perdue un peu.
      Quelqu'un pour m'éclairer ???

    • By immigrer.com
      La Vérif : Tentant, pour les inrmières françaises, de pratiquer au Québec?
       
      Publié le mardi 1 mai 2018 à 17 h 22
       
      Le réseau de santé québécois se tourne de nouveau (https://ici.radiocanada.ca/nouvelle/1098339/penurie-inrmieres-etablissements-quebecois-recrutefrance) vers la France pour embaucher des infirmières.
       
      Mais pourquoi voudraient-elles pratiquer au Québec? Voici deux arguments d'ordre financier.
       
      Un texte de Vincent Maisonneuve et Nathalie Lemieux
       
      Tout d’abord, le revenu. Les infirmiers français sont parmi les moins bien payés des pays industrialisés. L’OCDE a mené une étude visant, entre autres, à comparer le revenu du personnel infirmier dans les pays occidentaux. Les statisticiens ont calculé le salaire de base, les différentes primes, les avantages sociaux et le revenu tiré des heures supplémentaires.
       
      Résultat : une infirmière en France gagne en moyenne 55 000 $ canadiens. Le même travail au Canada rapporte en moyenne 71 000 $, selon l’étude de l’OCDE. En traversant l’Atlantique, l’infirmière française peut donc espérer gagner environ 23 % de plus. 
       
      Voir le reportage de Radio-Canada
       

       
      source : Radio-Canada
    • By immigrer.com
      Les besoins en infirmières sont criants, là n’est pas la question. Ainsi, même si le Centre hospitalier universitaire de Québec calcule qu’il aura besoin de 350 à 400 infirmières au cours de l’année, il n’embauche plus à l’étranger.
       
      «C’est trop compliqué», laisse tomber Geneviève Dupuis, porte-parole du CHU de Québec et de l’Université Laval, qui comprend tous les hôpitaux de la ville à l’exception de l’hôpital Laval. «Les règles d’immigration et les règles syndicales sont complexes. Et ça coûte cher, au moins 5000 $ par infirmière.»
      On a donc décidé de tirer un trait sur cette option. «Nous ne faisons plus de mission de recrutement à l’étranger depuis quelques années. On a déjà participé, et ça n’a pas toujours été de bonnes expériences.»
      Pour embaucher une infirmière de l’étranger, un hôpital doit d’abord lui offrir un stage rémunéré de 75 jours en soins aigus, une exigence de l’Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec. Le stage doit être assorti d’une garantie d’emploi. «Même si ça ne fait pas l’affaire, on est obligés de l’engager.»
      On préfère donc fermer la porte à tout le monde. «On aime mieux ne pas faire miroiter d’emplois.»
      Pourtant, de l’autre côté de l’Atlantique, la province cherche activement des infirmières par l’entremise de Recrutement Santé Québec, qui se trouvait justement à Paris à la fin novembre pour convaincre des candidates de venir prêter main-forte aux travailleurs de la santé.
      Ce qui ne semble pas être clair, c’est qu’on n’embauche pas partout.
      Si la filière française est fermée depuis deux ans pour les infirmières, elle reste toutefois ouverte pour d’autres postes à combler. «Ça nous arrive d’embaucher des pathologistes, des ingénieurs.»
      Avec les mêmes règles d’immigration. 
      Des règles jugées trop complexes quand il s’agit des infirmières. «Les stages, c’est extrêmement complexe, a insisté plusieurs fois Geneviève Dupuis. Ça devient très difficile de recruter comme ça.»
       
      Suite et source
    • By aliyah
      Bonjour,

      je suis infirmière bachelière diplômée en Belgique vivant à Montréal. J'attends la réponse de l'OIIQ concernant mon dossier...C'est long d'attendre....
      Je voulais savoir si des infirmières belges étaient ou ont été dans le même cas que moi ?
      Savez-vous quel est notre devenir au Québec ? Stages ? Reprise des études ? Vais-je être reconnue infirmières "technicienne" ou "clinicienne" ?
       
      Merci d'avance.
       
    • By lululatrotteuse
      Bonjour, je suis infirmière française et je travaille depuis trois ans au Québec. Je cherche des infirmières qui auraient fait le choix de partir exercer au Canada anglophone mais plus précisément en Ontario. Avez vous dû passer un examen? L'enregistrement a l'OIIQ est il suffisant? Merci
    • By Wither
      Bonjour ou bonsoir à tous et à toutes, en fonction de l'heure.
       
      Voilà, mon copain et moi nous songeons de plus en plus à nous installer au Québec (nous avons tous les deux 19 ans), mais cela une fois nos études terminées. Cette année je vais passer les concours afin de devenir infirmière en France et, je voulais savoir s'il y avait une équivalence ou si je devais refaire des années d'études une fois là-bas ? Je vous avouerai que j'ai fait plusieurs recherches mais je me suis plus embrouillée qu'autre chose, c'est pour cela que je préfère créer un nouveau sujet. J'en profite aussi pour me renseigner pour mon fiancé : ce dernier entame sa 1ère année de BTS MUC en alternance (Management des Unités Commerciales), est-ce que ce diplôme possède une équivalence au Québec ou bien devra-t-il repasser des études et si oui, à quel prix environ ?
       
      Sinon, le métier d'infirmière praticienne m'attire énormément et j'aimerais savoir quelles études dois-je suivre, leur coût et surtout, si cela est possible.
       
      Deuxième question et pas des moindres, quels papiers devons-nous obtenir pour être considérés comme des immigrés et travailler de façon permanente ? 
       
      Merci d'avance pour vos réponses et je vous souhaite une très bonne journée/soirée !
       
    • By PaulineQ
      Bonjour à toutes et à tous ! 
       
      Petite présentation rapide, je débute actuellementma troisième et dernière année de formation en école d'infirmiere en France. Je souhaite depuis aussi longtemps que je me souvienne venir m'installer au Quebec pour de nombreuses raisons. J'ai quand même fais mes études en France, choisis un métier qui me plaît, sans avoir vraiment fais attention aux conditions d'immigrations liées à mon diplôme. Puis en 2013, l'arrangement France-Quebec, etc, la suite on la connait
       
      Depuis le début de ma formation, je me renseigne régulièrement sur l'évolution des démarches à effectuer et des conditions à respecter pour demander l'immigration. L'année dernière j'ai entendu parlé du Salon Recrutement Santé Quebec, avec tous les témoignages de personnes satisfaites qui en découlaient. Seulement aujourd'hui, plus mon diplôme approche, plus je suis perdue dans les informations. 
       
      Alors faisons comme si je ne connais rien au sujet et reprenons par les bases. 
       
      - Quelles sont les conditions pour immigrer au Quebec lorsque on sera, comme moi en Juillet 2017, jeune diplômée Infirmière ?
      - Combien de temps prennent les démarches ?
      - Quels sont les organismes à contacter ?
      - Combien coute environ la totalité des démarches d'immigration ?
      - Dans quel sens faire : trouver un travail puis poser une candidature d'immigration (et dans ces cas là, par quels biais trouver cet emploi) ou alors déposer une candidature puis chercher du travail ?
       
      Toutes les informations sont bonnes à prendre, et des récits d'expériences tout autant 
       
      C'est vraiment un projet qui me tiens à coeur depuis longtemps pour de nombreuses raisons, dont personnelles et professionnelles, je souhaite profondément le réaliser et toute l'entraide qu'il y a autour de ce rêve partagé est vraiment un moteur pour moi mais aussi pour beaucoup d'autres je pense.
       
      Je remercie ceux qui prendront le temps de me lire, de me répondre ou d'apporter leur petite pierre à l'édifice  Je suis certaine que vous n'aiderez pas que moi héhé
       
      Pauline.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines