Jump to content
Sign in to follow this  
Laurent

Que comprenez-vous dans ce message de la Première Ministre ?

Recommended Posts

Voici un message de la Première Ministre du Québec qui s'adresse aux Québécois et qui concernent les Nouveaux Arrivants, donc qui vous concerne. Que comprenez-vous de ce message ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca dépend s'il faut le prendre au premier ou second degré......... :thumbsup:

Share this post


Link to post
Share on other sites

bon déjà, faut supprimer la liste des diplômes que vous acceptez, et engager 1.000 personnes pour éplucher les dossiers... et tout ira mieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Je pense que le message est clair bienvenu au Québec et bâtissons ensemble !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je veux bien batir :) Je vais déjà en vacances tout le mois de juillet là bas!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je comprend surtout que son indépendantisme la chatouille de plus en plus fort ! mdr

"nous rejoindre dans un pays québécois...." c'est clair non ? Par contre, ce qui l'est nettement moins, c'est la nouvelle loi concernant les travailleurs temporaires....si quelqu'un a des infos, je prends ...

Edited by Cedric007

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Moi je comprend surtout que son indépendantisme la chatouille de plus en plus fort ! mdr

"nous rejoindre dans un pays québécois...." c'est clair non ? Par contre, ce qui l'est nettement moins, c'est la nouvelle loi concernant les travailleurs temporaires....si quelqu'un a des infos, je prends ...

Il y a un poste ici : http://www.forum.immigrer.com/topic/125141-vers-une-reforme-du-programme-des-travailleurs-etrangers/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso je comprends que tous ceux qui font la demande de résidence pour le Québec doivent se faire à l'idée qu'ils seront francophones et qu'ils doivent rester au Québec.

Contrairement à certains qui peuvent se servir du Québec comme facilité d'accès au territoire canadien pour finalement s'installer au Canada et vivre une expérience anglophone.

Le but étant de garder les immigrants au pays et peut-être aussi d'alléger les administrations québécoises en faisant comprendre à ceux qui veulent aller au Canada d'en faire directement la demande aux administrations canadiennes.

Non?

Share this post


Link to post
Share on other sites

faut il comprendre que le Quebec va devenir independant???
en tout cas ma tite famille et moi sommes pret a venir batir ensemble un pays francophone...

donnez nous la residence et on arrive tout de suite..hihihi :biggrin2:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sursois aux commentaires que j'ai liké, Ahhhh non que j'ai aimé je voulais dire !!!! J'ai failli me faire engloutir par le bilinguisme !!

Mais plus sérieusement sur le principe, elle a raison de promouvoir le Québec c'est aussi son rôle après tout, si nos députés défendaient mieux leurs départements et finalement leurs administrés...

Enfin, même si ça ne doit pas être une règle car la vie est faite aussi d'opportunités, je trouve normal qu'à partir du moment où l'on fait une démarche d'immigration au Québec, on s'engage et s'investisse également pour la terre d'accueil.

Pour en revenir aux travailleurs temporaires, c'est vrai que la démarche est étrange, mas mieux conçu ça peut être un excellent évaluateur de futurs candidats résidents plutôt qu'une attribution de points que je trouve sur certains aspects fantaisiste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ce que je comprends c'est la revendication d'une forte identité francophone québécoise. Cette affirmation est nuancée par le bilinguisme lié à l'Etat fédéral Canadien comprenant les règles de vie commune à la nation Canadienne, comme l'armée, les langues officielles des pays, la liberté de chacun sans pour autant mettre de coté les valeurs fondatrice du pays.

C'est un message de bienvenue, avec, en sous entendu une mise en garde. Celle ci concerne les nouveaux arrivants qui seraient tentés de ne pas s'intégrer au modèle francophone Québécois. C'est une bonne chose qu'un pays Etat souhaite défendre son identité, tout en se montrant accueillant. Cela à le mérite de fixer les limites à ne pas franchir.



Edited by Tokith

Share this post


Link to post
Share on other sites

ce que je comprends c'est la revendication d'une forte identité francophone québécoise. Cette affirmation est nuancée par le bilinguisme lié à l'Etat fédéral Canadien comprenant les règles de vie commune à la nation Canadienne, comme l'armée, les langues officielles des pays, la liberté de chacun sans pour autant mettre de coté les valeurs fondatrice du pays.

C'est un message de bienvenue, avec, en sous entendu une mise en garde. Celle ci concerne les nouveaux arrivants qui seraient tentés de ne pas s'intégrer au modèle francophone Québécois. C'est une bonne chose qu'un pays souhaite défendre son identité, tout en se montrant accueillant. Cela à le mérite de fixer les limites à ne pas franchir.

Attention ! Le Qc n'est pas un pays, c'est le Canada qui l'est.

Edited by trefle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso je comprends que tous ceux qui font la demande de résidence pour le Québec doivent se faire à l'idée qu'ils seront francophones et qu'ils doivent rester au Québec.

Contrairement à certains qui peuvent se servir du Québec comme facilité d'accès au territoire canadien pour finalement s'installer au Canada et vivre une expérience anglophone.

Le but étant de garder les immigrants au pays et peut-être aussi d'alléger les administrations québécoises en faisant comprendre à ceux qui veulent aller au Canada d'en faire directement la demande aux administrations canadiennes.

Non?

Est-ce que c'est plus facile de rentrer au Canada ? Non je crois que vous vous trompez, déjà si on choisit le Canada c'est que d'abord on cause anglais c'est LA raison première et tous ceux qui ne causent pas anglais vont au Qc même si souvent ceux-ci aimeraient aller au ROC.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc le Québec est un pays on est d'accord ? Comme chaque région du Canada est un pays et chaque région du monde aussi. Tiens je savais pas que je vivais dans un pays qui s'appelle l'Ontario.

Sérieusement...?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour un francophone qui veut immigrer au Canada c'est surtout pour vivre au Quebec. C'est le but. Mais très vite le fédéral nous donne le ton et on comprend que c'est la grand chef :Crylol: . Malheureusement un immigrant ne pourra pas adhérer explicitement a la souveraineté Quebecoise :whistlingb:​ . Tant qu'il n'y aura jamais une ligne politique et direct du Quebec dans son administration pour éviter de placer l'immigrant entre deux feux. Et le Quebec en tant que province gardera son français au top uniquement sous le bon vouloir du fédéral ce fédéral qui te fournie l'image d'un Lincoln, Churchill, la reine d’Angleterre et toute la culture cinématographique qui suit. A part Charest et Marois pas facile d’écouter, d'apprendre la culture Quebecoise à défendre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

faut il comprendre que le Quebec va devenir independant???

en tout cas ma tite famille et moi sommes pret a venir batir ensemble un pays francophone...

donnez nous la residence et on arrive tout de suite..hihihi :biggrin2:

Le sujet de l'indépendance est tellement délicat que nous même on n'y comprend pas grand chose. Ce n'est pas aussi facile sinon il le serait depuis longtemps, vous ne pensez pas ? Si j'aborde certains points liés à l'économie il va y avoir un déchaînement de commentaires sur le sujet ! Il suffit juste de réfléchir un peu sur la possibilité du projet. Le Canada compte 10 provinces et 2 territoires, comment pensez-vous que réagiront les 9 autres provinces si une d'elles devenait indépendante ? Le pays sera divisé. Et comment se feront les échangent économiques d'un territoire vers d'autres ? Quel sera le poids toujours écono. par rapport aux autres ? Quel est le poids de 7 millions versus 23 millions + 350 autres millions plus au sud ?

Stoppez 2 mn et pensez-y. Vous avez beau avoir de beaux sentiments à vouloir bâtir un pays francophone ! En 1995 il y a eu un référendum à ce sujet et le résultat a été NON. Peut-être en avez-vous entendu parler ? La majorité des québécois on dit non ! Pourquoi ?? A cette époque beaucoup d'anglophone du Qc ainsi que des entreprises menaçaient de quitter le Qc s'il devenait indépendant !!! Si de grosses entreprises partent que vous restera t-il pour avoir du boulot !!!

Je ne fait que relater certains faits mais le sujet est plus profond que ça. Et je ne cherche pas de polémiques n'en déplaise à tous ceux qui veulent réagir méchamment.

Moi aussi je trouve super que la langue soit préservée mais après.....faut résonner plus loin !

Crdl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour un francophone qui veut immigrer au Canada c'est surtout pour vivre au Quebec. C'est le but. Mais très vite le fédéral nous donne le ton et on comprend que c'est la grand chef :Crylol: . Malheureusement un immigrant ne pourra pas adhérer explicitement a la souveraineté Quebecoise :whistlingb:​ . Tant qu'il n'y aura jamais une ligne politique et direct du Quebec dans son administration pour éviter de placer l'immigrant entre deux feux. Et le Quebec en tant que province gardera son français au top uniquement sous le bon vouloir du fédéral ce fédéral qui te fournie l'image d'un Lincoln, Churchill, la reine d’Angleterre et toute la culture cinématographique qui suit. A part Charest et Marois pas facile d’écouter, d'apprendre la culture Quebecoise à défendre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi aussi je comprends qu'avec le fonctionnement actuel, tout est mélangé, on est bilingue, on battit en gros le "canada" mais qui ne correspondent pas vraiment aux valeur du Québec.

Maintenant dans son discours je comprends que apparemment bientôt on sera Canadien ou Québecois (indépendance) et qu'un pays (le Québec) sera à construire et en Français uniquement. Why not ! :biggrin2:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso je comprends que tous ceux qui font la demande de résidence pour le Québec doivent se faire à l'idée qu'ils seront francophones et qu'ils doivent rester au Québec.

Contrairement à certains qui peuvent se servir du Québec comme facilité d'accès au territoire canadien pour finalement s'installer au Canada et vivre une expérience anglophone.

Le but étant de garder les immigrants au pays et peut-être aussi d'alléger les administrations québécoises en faisant comprendre à ceux qui veulent aller au Canada d'en faire directement la demande aux administrations canadiennes.

Non?

Ce que tu préconises est complètement impossible, cela va à l'encontre des libertés personnelles de base.

Le Québec n'est pas un pays, contrairement à ce que beaucoup sur ce forum s'imaginent. Et l'indépendance de la province n'est pas pour demain non plus, au risque de m'attirer les foudres de certains. Le sujet est plus complexe qu'il n'y parait. S'il était aussi simple pour le Québec de devenir indépendant, ce serait déjà fait!

Vous immigrez toujours au Canada au dernières nouvelles, et vous choisissez d'habiter dans la province du Québec...ou ailleurs.

Edited by Blueberry

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso je comprends que tous ceux qui font la demande de résidence pour le Québec doivent se faire à l'idée qu'ils seront francophones et qu'ils doivent rester au Québec.

Contrairement à certains qui peuvent se servir du Québec comme facilité d'accès au territoire canadien pour finalement s'installer au Canada et vivre une expérience anglophone.

Le but étant de garder les immigrants au pays et peut-être aussi d'alléger les administrations québécoises en faisant comprendre à ceux qui veulent aller au Canada d'en faire directement la demande aux administrations canadiennes.

Non?

Ce que tu préconises est complètement impossible, cela va à l'encontre des libertés personnelles de base.

Le Québec n'est pas un pays, contrairement à ce que beaucoup sur ce forum s'imaginent. Et l'indépendance de la province n'est pas pour demain non plus, au risque de m'attirer les foudres de certains. Le sujet est plus complexe qu'il n'y parait. S'il était aussi simple pour le Québec de devenir indépendant, ce serait déjà fait!

Vous immigrez toujours au Canada au dernières nouvelles, et vous choisissez d'habiter dans la province du Québec...ou ailleurs.

Pour commencer je ne préconise rien.

La question est :"que comprenez-vous?" et je me contente simplement d'exprimer ce que je comprends en disant "perso je comprends que...".

Est-ce que les procédures d'immigrations sont les mêmes pour la PROVINCE de Québec que pour le Canada?

Je n'en sais rien à vrai dire mais je suis intéressée de connaitre ta réponse puisque toi tu le sais.

Et toi, que comprends-tu?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By Laurent
      Le parti qui veut réduire le nombre d’immigrants au Québec vient d’être élu majoritairement
       

    • By Laurent
      Je crois que j'ai failli tomber en bas de ma chaise en lisant le titre de cet article paru dans Le Parisien qui affirme que Le Québec élit un gouvernement nationaliste et anti-immigration.
      On peut ne pas être d'accord avec l'intention de réduire le nombre de nouveaux immigrants au Québec, mais de là à affirmer que c'est un parti nationaliste (au sens Européen) et anti-immigration, il y a un énorme pas que l'AFP a franchi en toute ignorance.
      Évidemment, celle qui voit l'immigration comme la principale source des problèmes de la France, celle qui passe son temps à blâmer les autres pour ses problèmes, celle qui est une "incomprise", j'ai nommé la fameuse Marine Le Pen, a sauté sur l'occasion pour féliciter ce volet du programme de la CAQ. 
       
       
       
      La réponse du nouveau Premier Ministre du Québec ne s'est pas fait attendre, François Legault a répliqué : "Je rejette toute association avec Mme Le Pen. Les Québécois sont accueillants et généreux. Nous allons accueillir des milliers d’immigrants chaque année, mais nous allons le faire d’une façon qui favorise l'intégration. On va en prendre moins, mais on va en prendre soin."
       
      En aucun point ce nouveau gouvernement ne ressemble à la conception que Marine Le Pen a de la politique, particulièrement à ce qui touche à l'immigration. Le Front National est un parti populiste d'extrême droite qui se sert de la peur et de l'ignorance pour se faire valoir. Vous ne trouverez au Québec aucun parti politique qui mise sur la division et l'exclusion des minorités visibles ainsi que des plus démunis.
      Au Québec, tout le monde voit l'immigration comme une partie de la solution, nous aimons l'idée d'avoir des nouveaux arrivants, et souhaitons qu'ils contribuent comme les autres citoyens à la prospérité de notre société progressiste.
      Alors Marine Le Pen gardez votre haine et votre médiocrité intellectuelle pour vous, et ne tentez pas de nous arroser avec votre pensée gluante.
       
       

    • By immigrer.com
      La Vérif : Tentant, pour les inrmières françaises, de pratiquer au Québec?
       
      Publié le mardi 1 mai 2018 à 17 h 22
       
      Le réseau de santé québécois se tourne de nouveau (https://ici.radiocanada.ca/nouvelle/1098339/penurie-inrmieres-etablissements-quebecois-recrutefrance) vers la France pour embaucher des infirmières.
       
      Mais pourquoi voudraient-elles pratiquer au Québec? Voici deux arguments d'ordre financier.
       
      Un texte de Vincent Maisonneuve et Nathalie Lemieux
       
      Tout d’abord, le revenu. Les infirmiers français sont parmi les moins bien payés des pays industrialisés. L’OCDE a mené une étude visant, entre autres, à comparer le revenu du personnel infirmier dans les pays occidentaux. Les statisticiens ont calculé le salaire de base, les différentes primes, les avantages sociaux et le revenu tiré des heures supplémentaires.
       
      Résultat : une infirmière en France gagne en moyenne 55 000 $ canadiens. Le même travail au Canada rapporte en moyenne 71 000 $, selon l’étude de l’OCDE. En traversant l’Atlantique, l’infirmière française peut donc espérer gagner environ 23 % de plus. 
       
      Voir le reportage de Radio-Canada
       

       
      source : Radio-Canada
    • By qwintine
      Votre texte avant l'article a été retiré. Merci d'éviter de faire de la provocation inutile.
       
       
      https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1097314/migrants-jean-francois-lisee-cloture-chemin-roxham
       
      Demandeurs d'asile : Lisée évoque une clôture sur le chemin Roxham
      Publié il y a 18 minutes   Le chef du Parti québécois Jean-François Lisée croit qu'il faut fermer le chemin Roxham, point de passage maintenant reconnu pour traverser la frontière canado-américaine de façon irrégulière. 
        Le chef du Parti québécois souhaite la fermeture du chemin Roxham près du poste frontalier de Saint-Bernard-de-Lacolle, en Montérégie. C'est à cet endroit que traversent de façon irrégulière des centaines de migrants en provenance des États-Unis. Lors d'une mêlée de presse, Jean-François Lisée a même suggéré qu'une clôture y soit installée pour bloquer ce point de passage.
      Un texte de Mathieu Dion, correspondant parlementaire à Québec
      Depuis l’été dernier, M. Lisée réclame aux gouvernements du Québec et du Canada la suspension de l’Entente entre le Canada et les États-Unis sur les tiers pays sûrs. Cette entente conduit de nombreux demandeurs d’asile à contourner la frontière légale par un point de passage non reconnu, comme le chemin Roxham.
      « Il faut faire en sorte que les gens aient accès à d’autres points d’entrée, a-t-il expliqué. Si 91 % des entrées irrégulières ont été faites au Québec, c’est parce qu’on a le chemin irrégulier le plus connu au monde. »
      La suspension de l’entente inciterait, selon M. Lisée, les migrants à se présenter à d’autres postes frontaliers ailleurs au Canada et permettrait de les « accueillir humainement ». « Ensuite, une fois qu’on a décidé ça, qu’on leur donne une autre voie, avec le gouvernement fédéral, on dit : "Écoutez, ce chemin qui a été construit, maintenant élargi et où il y a des cabanes autour, on met une clôture." C’est tout. Ne passez plus ici! »
        Source et suite de l'article ici :  
      https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1097314/migrants-jean-francois-lisee-cloture-chemin-roxham
    • By Laurent
      Gâtez-vous avec ces prises de vues aériennes
       
       
    • By ameliedef
      Dans le cadre d’un tournage d’une série de vidéos témoignages sur la conduite routière au Canada du point de vue des étrangers pour le compte d’une société d’assurance, nous sommes à la recherche de profil de tous horizons.
      Vous avez appris à conduire à l’étranger puis emménager au Canada ? Venez nous raconter votre expérience ! Quelles sont les différences entre votre pays d’origine et le Canada ? Cela a-t-il représenté un challenge ? Quelles sont selon vous les avantages et les inconvénients ?
      Vous avez envie de nous faire part de votre expérience et vivre une expérience enrichissante ? Alors contactez-nous par mail à l’adresse xxxxxxvoir note en basxxxxxxxxdès maintenant !
      Envoyez-nous votre candidature avec une petite présentation de vous ainsi que des photos avec des vos coordonnées complètes.
      A bientôt !
       
      Amélie 
    • By UBRANE
      Un bloggeur vous propose une petite visite sympathique de Toronto en vidéo 
       
       
    • By immigrer.com
      UN BESOIN DE MAIN-D’ŒUVRE TOUJOURS PLUS CRIANT
      JEAN-FRANÇOIS CODÈRE
      L’industrie des effets visuels et de l’animation est en pleine effervescence à Montréal, ce qui pose un certain stress sur la formation de la main-d’œuvre en ce domaine, constate un rapport diagnostique déposé hier par le Conseil emploi métropole (CEM) et le Bureau du cinéma et de la télévision du Québec (BCTQ).
      S’appuyant notamment sur un recensement mené auprès de 33 des 36 entreprises répertoriées dans ce secteur, les auteurs du Diagnostic des besoins de main-d’œuvre et d’adéquation formation-emploi concluent à un « déséquilibre global entre l’offre et la demande de main-d’œuvre ».
      Pour les postes de designers graphiques ou d’illustrateurs, les entreprises sondées estiment par exemple à 358 le nombre de finissants qu’elles aimeraient embaucher chaque année. Or, on n’en compte qu’environ 125.
      Ce déséquilibre conduit notamment à l’embauche massive de professionnels étrangers. Selon le rapport, « 28 % de la main-d’œuvre en emploi était composée d’immigrants avec un permis de travail temporaire » lors du recensement réalisé entre août et novembre l’an dernier.
      Pour améliorer la situation, les auteurs y vont de cinq recommandations, certaines ayant un impact sur le secteur rival – en matière d’embauche – des jeux vidéo. Ainsi, on souhaite voir un ajustement des programmes de formation, pour l’instant surtout concentrés sur le jeu vidéo, afin de mieux répondre aux demandes du secteur des effets visuels. On souhaite aussi promouvoir les carrières dans ce secteur auprès des étudiants, qui sont environ trois fois plus nombreux à se diriger vers le jeu vidéo.
      Il faudrait aussi, selon les auteurs, développer des programmes de formation continue mieux adaptés à la réalité de ce marché, où 60 % de la main-d’œuvre travaille sur une base contractuelle.
      Finalement, le BCTQ et le CEM proposent de simplifier les procédures d’immigration pour les travailleurs de ce secteur afin d’alléger la pénurie.
       
      source: http://plus.lapresse.ca/screens/dbfa09d0-f329-4757-8bb6-ef6712ccfd13%7ChTVkO-JgGu1Y.html
    • By Laurent
      Le résident de Fort McMurray Michel Chamberland a filmé, de son véhicule, une scène apocalyptique. Comme beaucoup d'autres résidents, il a dû fuir les flammes qui ont ravagé son quartier de Beacon Hill.
       

       
      Et quelques vidéos prises par d'autres
       
       
       
    • By immigrer.com
      Images spectaculaires de l'évasion de Benjamin Hudon-Barbeau et Dany Provençal de la prison de Saint-Jérôme en 2013.
      Cette vidéo, qui a été filmée par des gardiens, a été rendue publique dans le cadre des procédures judiciaires contre l'un des deux prisonniers. 
       
       
       
      https://www.facebook.com/tj18h/videos/1079436445447505/

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines