Jump to content
Sign in to follow this  
immigrer.com

La vie en exil de Fatima

Recommended Posts

CRIMES D’HONNEUR

La vie en exil de Fatima Une adolescente montréalaise a été ­forcée de fuir sa famille parce que son frère menaçait de lui enlever la vie

Cela fait maintenant deux ans que Fatima se cache de sa famille parce qu’elle veut rester en vie.

L’adolescente s’est sauvée de sa maison à l’âge de 16 ans, après avoir été emprisonnée et battue pendant plusieurs mois parce qu’elle se rebellait contre la stricte surveillance que lui imposaient sa mère et son frère.
«C’était ça ou la mort», affirme celle qui a coupé les ponts avec sa famille.
Habillée à la dernière mode et savamment maquillée, Fatima (nom fictif) ressemble a priori à n’importe quelle autre fille de son âge.
La jeune femme de maintenant 18 ans vit en appartement avec son copain, étudie, travaille à temps partiel et sort régulièrement avec ses copines.
Une seule chose la distingue de ses amies et collègues de travail : Fatima doit vivre dans le secret et se cacher de sa famille.
«Mon frère a voulu me tuer. Je ne veux plus jamais revoir ma famille. En fait, il ne faut surtout pas que je la voie. Plus jamais», a­t­elle confié au Journal lors d’un entretien dans les locaux du Centre jeunesse de Montréal.
Comme dans le cas des sœurs Shafia, Fatima a été victime de violence pour des raisons d’honneur. Comme pour les trois sœurs assassinées en 2009, deux signalements
effectués à la DPJ par la direction de son école ont été rejetés. La DPJ jure avoir appris de ses erreurs et a depuis traité 13 cas similaires.
Mais pour Fatima, cela aura pris trois ans avant de réussir à s’évader de son «cauchemar» et à enfin obtenir de l’aide.
« Ma mère a changé au Québec »
Pour des raisons de sécurité, le Journal ne peut divulguer le nom du pays d’origine de Fatima, qui est née dans un État de l’Asie du Sud­Est.
À 11 ans, elle immigre à Montréal avec ses parents, ses deux sœurs et son frère.
«Je n’ai jamais su pourquoi on avait quitté notre pays d’origine et déménagé au Québec. Mes parents n’ont jamais voulu répondre à mes questions là­dessus», se souvient Fatima.
Son père, après un bref séjour à Montréal, est retourné dans son pays d’origine et n’a plus remis les pieds au Québec.
«Après son départ, ma mère a réussi à s’organiser pour qu’on puisse vivre convenablement. C’était ma meilleure amie. Nous étions très proches. Je suis entrée dans une école
francophone, même si je ne parlais pas la langue. J’ai appris rapidement et me suis fait plein d’amies. Ç’a été une période très heureuse de ma vie.»
C’est à l’âge de 13 ans que la vie de Fatima bascule. «Parce qu’elle se sentait seule, ma mère s’est mise à fréquenter des gens de notre communauté culturelle à Montréal, des personnes très conservatrices. Elle qui méprisait les intégristes dans notre pays d’origine est devenue tout d’un coup extrémiste à Montréal. La communauté est entrée dans notre maison et tout a changé.»
Une fille n’a pas de droits
Peu à peu, les relations entre Fatima et sa mère se dégradaient puisque cette dernière souhaitait désormais élever sa fille de manière «traditionnelle».
L’adolescente ratait souvent l’école, forcée de préparer les repas et de nettoyer la résidence familiale.
«Dans mon pays d’origine, les femmes n’étudient pas. Elles restent à la maison et s’occupent du ménage. Une fille n’a tout simplement pas de droits», explique Fatima.
«Ça ne me convenait pas du tout comme façon de vivre. J’ai commencé à me rebeller et j’en ai payé le prix.»
Son frère aîné s’est mêlé de la partie. Lui aussi voulait discipliner Fatima «à l’ancienne» et il l’a forcé à quitter l’école.
«En même temps qu’on me retirait de l’école, on m’a enlevé le droit de voir mes amies. On m’a aussi ôté le droit de parole. Je n’avais pas le droit de remettre en question les méthodes éducatives de ma mère. Et si je le faisais, mon frère me frappait.»
Prisonnière de sa maison
Alors âgée de 14 ans, Fatima est forcée de rester dans la demeure familiale pendant plusieurs semaines. Elle ne peut la quitter que pour aller prier, sous l’escorte de son frère.
«Comme je me rebellais, mon frère et ma mère me battaient. Mon frère disait que je n’avais pas le droit de parler. À un certain moment, il me frappait tous les jours. Je n’acceptais pas ce qu’ils m’imposaient»,raconte Fatima.
Inquiet de ne plus la voir en classe, le directeur de son école convoque Fatima et sa mère.
«Il a bien vu que je lui récitais ce que ma mère m’avait obligée à lui dire, soit que je ne voulais plus aller à l’école», raconte l’adolescente.
Loin d’être rassuré, le directeur dépose deux signalements à la DPJ, qui ne les retient pas.
«Ma mère niait tout en bloc lorsque la DPJ venait la voir. C’était sa parole contre la mienne. C’est moi qui passais pour la rebelle qui ne voulait pas aller à l’école.»
Dans le but d’apaiser les soupçons, Fatima est renvoyée à l’école pendant quelques semaines, jusqu’à ce que son frère lui en interdise de nouveau l’accès.
La jeune fille est encore gardée contre son gré à la maison, cette fois pendant plusieurs mois.
Les coups recommencent. Encore aujourd’hui, Fatima trouve trop cela «trop dur» de décrire les sévices que lui infligeaient sa mère et son frère.
«Je recevais des coups tous les jours», résume­t­elle, les yeux embués. J’avais si peur. J’étais persuadée que mon frère finirait par me tuer. Je n’arrivais pas à accepter mon sort», avoue la jeune femme.
Fuir pour ne pas mourir
Quelques jours après ses 16 ans, Fatima décide de fuir. «Je ne voulais pas mourir», dit­elle.
Elle profite de l’absence simultanée de son frère et de sa mère pour quitter la résidence familiale.
«Je me suis promenée toute une nuit dans la ville, avec plein d’idées noires en tête. Je ne savais pas quoi faire.

suite et source : http://www.journaldemontreal.com/2013/03/24/la-vie-en-exil-de-fatima

post-2-0-19425900-1364204130_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon dieu, a-t-elle déposé plainte au moins??? On est au Québe oh!!! je suis scandalisée que ce genre de traditions à la con soient...importées ici....

Edited by bogossa

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est horrible :sad:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour tout le monde vraiment c'est catastrophique ces genre de comportements je pense le faite de vivre dans un milieu ouvert ca peut reflété sur une mère pour bien s approcher à sa fille et je suis vraiment désolé pour ce genre de comportement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est que le début, vous avez rien vu encore....sans parler de la racaille qui fait son apparition, ça m'a vite rappelé la France...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un phénomène impossible à contrer: choc entre une culture "occidentale" basée sur l'égalité entre individu (particulièrement homme/femme) et les Lois décidées par le monde politique et acceptées par le peuple au travers de ses représentants, et une culture où la religion et les traditions prévalent sur tout le reste. C'est totalement incompatible car les bases qui régissent la vie en société sont fondamentalement différentes.

Ce qui m'inquiète c'est ce qu'on observe ici en Belgique: ceux qui exercent des pressions sur les jeunes-fille sont généralement leur propre frère, alors que ces jeunes sont nés dans leur pays d'adoption (dans le pays d'adoption de leurs parents pour être exact). La tradition se propage même au travers de générations qui n'ont parfois même jamais mis les pieds dans leur pays d'origine.

Mais bon, ça ne concerne heureusement qu'une minorité des familles immigrées, minorité qui est particulièrement imperméable à notre mode de vie. Cela dit je me suis toujours demandé ce qui les amène à venir vivre dans un pays qui est tellement incompatible avec leurs principes. On m'a souvent répondu "regroupement familial" à cette question... mais je reste sceptique...

Edited by Philkio

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon dieu, a-t-elle déposé plainte au moins??? On est au Québe oh!!! je suis scandalisée que ce genre de traditions à la con soient...importées ici....

Moi, ce qui me scandalise le plus est que cette famille ne soit pas déportée.

Ça servirait de leçon à tous ceux qui se pensent investis de pouvoirs sur la vie de leurs femmes ou soeurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour tout le monde,

Je voie que beaucoup de personnes comme toujours avec ce genre de problème mélange tout,

d'abord :

1- ce n'est pas une tradition d'un pays ou d'une culture mais c'est la mentalité de ces parents qui sont vraiment blizzard parce que quand on voie des Québécois ou des Canadiens font des fois pire comme la dernière affaire au Québec ou une mère avait tuer ses enfant ou même l'affaire du docteur turcotte on va pas dire que tout le monde est comme c'est gens là bien au contraire on connais tous les valeurs des Canadiens.

2- pour quoi je voulais laisser un commentaire parce que au moment ou j'ai vu le prénom de la fille je m’attendais à ce type de réaction, je ne dit pas que ça n'existe pas mais ça reste des actions humaines peut importe l'origine ou je ne sais pas quoi ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Fritzl

c'est l'exemple d'une autrichienne qui a été trés mal traité par son père pourtant c'est en Autriche pays développé.

Alors SVP arrêter la stigmatisation et travaillons ensemble pour garder notre planète en paie.

Edited by algérie16

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf que les crimes dont on parle au Canada, commis par des Canadiens de souche ne sont pas des crimes d'honneur. C'est là que l'amalgame ne doit pas être fait.

Malheureusement, on n'a qu'à jeter un coup d’œil sur la longue litanie des vrais "crimes d'honneur" pour se faire une opinion http://www.postedeveille.ca/crimes-dhonneur/

Pourquoi ceux qui ont une certaine idée de leur code d'honneur et qui savent qu'ils ne pourront pas l'appliquer dans nos pays civilisés où leurs victimes trouveront toujours un organisme pour les défendre s'entêtent-ils à immigrer quand même? C'est eux qui devraient faire un examen honnête de leur propre situation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf que les crimes dont on parle au Canada, commis par des Canadiens de souche ne sont pas des crimes d'honneur. C'est là que l'amalgame ne doit pas être fait.

Malheureusement, on n'a qu'à jeter un coup d’œil sur la longue litanie des vrais "crimes d'honneur" pour se faire une opinion http://www.postedeveille.ca/crimes-dhonneur/

Pourquoi ceux qui ont une certaine idée de leur code d'honneur et qui savent qu'ils ne pourront pas l'appliquer dans nos pays civilisés où leurs victimes trouveront toujours un organisme pour les défendre s'entêtent-ils à immigrer quand même? C'est eux qui devraient faire un examen honnête de leur propre situation.

Tu devrait avoir honte. affiché un lien qui mene a un site raciste et xenophobe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf que les crimes dont on parle au Canada, commis par des Canadiens de souche ne sont pas des crimes d'honneur. C'est là que l'amalgame ne doit pas être fait.

Malheureusement, on n'a qu'à jeter un coup d’œil sur la longue litanie des vrais "crimes d'honneur" pour se faire une opinion http://www.postedeveille.ca/crimes-dhonneur/

Pourquoi ceux qui ont une certaine idée de leur code d'honneur et qui savent qu'ils ne pourront pas l'appliquer dans nos pays civilisés où leurs victimes trouveront toujours un organisme pour les défendre s'entêtent-ils à immigrer quand même? C'est eux qui devraient faire un examen honnête de leur propre situation.

Tu devrait avoir honte. affiché un lien qui mene a un site raciste et xenophobe.

j'ai pas lu tout le site, mais on peut pas dénoncer les crimes d'honneur? on passe direct pour des racistes?

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai pas lu tout le site, mais on peut pas dénoncer les crimes d'honneur? on passe direct pour des racistes?

Poste de veille est effectivement un site raciste... ce serait dommage d'associer un problème aussi sérieux (celui des crimes d'honneur) à un discours raciste, ce qui ne fait que le minimiser.

Les valeurs qui sont à la base des crimes d'honneur sont abjectes et moyenâgeuses et doivent être combattues avec la plus grande énergie, mais elles ne sont pas exclusives à un groupe (religieux ou culturel) en particulier. Par exemple au Moyen-Orient, il y a des cas de crimes d'honneur chez les Chrétiens aussi.

Edited by bencoudonc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf que les crimes dont on parle au Canada, commis par des Canadiens de souche ne sont pas des crimes d'honneur. C'est là que l'amalgame ne doit pas être fait.

Malheureusement, on n'a qu'à jeter un coup d’œil sur la longue litanie des vrais "crimes d'honneur" pour se faire une opinion http://www.postedeveille.ca/crimes-dhonneur/

Pourquoi ceux qui ont une certaine idée de leur code d'honneur et qui savent qu'ils ne pourront pas l'appliquer dans nos pays civilisés où leurs victimes trouveront toujours un organisme pour les défendre s'entêtent-ils à immigrer quand même? C'est eux qui devraient faire un examen honnête de leur propre situation.

Tu devrait avoir honte. affiché un lien qui mene a un site raciste et xenophobe.

j'ai pas lu tout le site, mais on peut pas dénoncer les crimes d'honneur? on passe direct pour des racistes?

NON NON NON

Ne dit pas ce que j'ai pas dit.

Il faut dénoncé les crimes d'honneur mais franchement mettre un hyper-lien qui t'affiche un site xénophobe et raciste je trouve ça

pas correct.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf que les crimes dont on parle au Canada, commis par des Canadiens de souche ne sont pas des crimes d'honneur. C'est là que l'amalgame ne doit pas être fait.

Malheureusement, on n'a qu'à jeter un coup d’œil sur la longue litanie des vrais "crimes d'honneur" pour se faire une opinion http://www.postedeveille.ca/crimes-dhonneur/

Pourquoi ceux qui ont une certaine idée de leur code d'honneur et qui savent qu'ils ne pourront pas l'appliquer dans nos pays civilisés où leurs victimes trouveront toujours un organisme pour les défendre s'entêtent-ils à immigrer quand même? C'est eux qui devraient faire un examen honnête de leur propre situation.

Edited by algérie16

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf que les crimes dont on parle au Canada, commis par des Canadiens de souche ne sont pas des crimes d'honneur. C'est là que l'amalgame ne doit pas être fait.

Malheureusement, on n'a qu'à jeter un coup d’œil sur la longue litanie des vrais "crimes d'honneur" pour se faire une opinion http://www.postedeveille.ca/crimes-dhonneur/

Pourquoi ceux qui ont une certaine idée de leur code d'honneur et qui savent qu'ils ne pourront pas l'appliquer dans nos pays civilisés où leurs victimes trouveront toujours un organisme pour les défendre s'entêtent-ils à immigrer quand même? C'est eux qui devraient faire un examen honnête de leur propre situation.

Edited by algérie16

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf que les crimes dont on parle au Canada, commis par des Canadiens de souche ne sont pas des crimes d'honneur. C'est là que l'amalgame ne doit pas être fait.

Malheureusement, on n'a qu'à jeter un coup d’œil sur la longue litanie des vrais "crimes d'honneur" pour se faire une opinion http://www.postedeveille.ca/crimes-dhonneur/

Pourquoi ceux qui ont une certaine idée de leur code d'honneur et qui savent qu'ils ne pourront pas l'appliquer dans nos pays civilisés où leurs victimes trouveront toujours un organisme pour les défendre s'entêtent-ils à immigrer quand même? C'est eux qui devraient faire un examen honnête de leur propre situation.

Malheureusement c'est toi la première qui répond à mon commentaire et pour quoi je dit malheureusement puisque on avait parlé longtemps moi et toi et je sais que t'as un grand problème avec les Mohamed et les Fatima et ne viens pas ici faire semblant et dire que j'aime les Arabes parce que t'as quitté la France à cause de c'est gens là.

oki et quand tu dit dans nos pays civilisés c'est faux de faire des généralités comme ça, on est tous civilisé oki et on connais c'est quoi le civisme et le respect et arrête d'apporter les problèmes de France ici les nous et les vous, et comme tu le voie bien même tes compatriotes Français te traître de raciste et tu nous ramène des sites raciste ( n'oublie pas que les plus grand crime commis contre l'humanité pendant le dernier siècle on été commis par les Européens (pays civilisés n'oublie pas ton passé si vite Madame l'abeille qui produit la haine au lieux du miel).

Mes respect pour les autres intervenants.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous y voici, le mot est lancé ! RACISTES À LA CON !!

Surtout, surtout, ne pas offusquer l'Islam. Que celui qui veut de l'islam aille vivre an Algérie, en Arabie Saoudite (s'il est Juif, il ne le peut pas, cette terre est interdite aux Juifs), en Turquie (voir l'Arménie), au Yemen ou en banlieue parisienne, partout où l'Islam et les ignares ont foutu leur m... Du racisme ? Nous n'en voulons pas ! Islam ? Nous n'en voulons pas, point barre. C'est pourtant très simple à comprendre, et définitif. Nous refusons de discuter avec l'Islam. Qui osera se tenir devant nous et exiger que nous aimions l'Islam ? Et si quelqu'un se permet de le faire, qui se déshonnerera en courbant la tête ? Personnellement, je n'ai aucune sympathie pour l'Islam. Si quelqu'un, qui que cela puisse être, ose se planter devant moi, dans mon espace vital, me souffler dans les bronches et exiger que j'aime l'Islam ou que je m'interdise de penser que l'islam, c'est de la m.., ou qu'il exige une quelconque allégeance de ma part quoi que ce puisse être, l'un de nous devra mourir. Et si je meurs, alors c'est autre chose que 230 livres qui lui tombera dessus. Remonter votre pantalon, m... !

Mon post pourrait paraître sans utilité, mais il n'en est rien. Songez que certains vont y répondre, se manifester. Or, les gens écrivent peu, mais lisent beaucoup. Ainsi verront-ils peut -être de leurs yeux, une fois de plus, qui veut donner des leçons, et à qui il veut les donner. Mesure l'horizon, toi qui aime Voltaire ou Rousseau. Vois ces gens avancer sur tes terres, oublieux bientôt de ce qu'ils te doivent, poussant quelques pointes de ci de là, s'immiscant peu à peu dans ton droit, ton monde, le sol ou les tiens ont peiné et sont morts, là ou tes descendants ne vivront pas en paix si tu ne fais pas pour eux ce que les anciens ont fait pour toi.

Je ne suis pas pratiquant, mais j'aime le Christ et Bouddha. Je n'aime pas Mahomet, et nulle puissance dans le cosmos ne me le fera aimer. D'ailleurs, quelle force, même infinie, peut s'immiscer dans le coeur d'un homme pour lui faire aimer d'amour ce qu'il rejette de toute la puissance de son âme ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous y voici, le mot est lancé ! RACISTES À LA CON !!

Surtout, surtout, ne pas offusquer l'Islam. Que celui qui veut de l'islam aille vivre an Algérie, en Arabie Saoudite (s'il est Juif, il ne le peut pas, cette terre est interdite aux Juifs), en Turquie (voir l'Arménie), au Yemen ou en banlieue parisienne, partout où l'Islam et les ignares ont foutu leur m... Du racisme ? Nous n'en voulons pas ! Islam ? Nous n'en voulons pas, point barre. C'est pourtant très simple à comprendre, et définitif. Nous refusons de discuter avec l'Islam. Qui osera se tenir devant nous et exiger que nous aimions l'Islam ? Et si quelqu'un se permet de le faire, qui se déshonnerera en courbant la tête ? Personnellement, je n'ai aucune sympathie pour l'Islam. Si quelqu'un, qui que cela puisse être, ose se planter devant moi, dans mon espace vital, me souffler dans les bronches et exiger que j'aime l'Islam ou que je m'interdise de penser que l'islam, c'est de la m.., ou qu'il exige une quelconque allégeance de ma part quoi que ce puisse être, l'un de nous devra mourir. Et si je meurs, alors c'est autre chose que 230 livres qui lui tombera dessus. Remonter votre pantalon, m... !

Mon post pourrait paraître sans utilité, mais il n'en est rien. Songez que certains vont y répondre, se manifester. Or, les gens écrivent peu, mais lisent beaucoup. Ainsi verront-ils peut -être de leurs yeux, une fois de plus, qui veut donner des leçons, et à qui il veut les donner. Mesure l'horizon, toi qui aime Voltaire ou Rousseau. Vois ces gens avancer sur tes terres, oublieux bientôt de ce qu'ils te doivent, poussant quelques pointes de ci de là, s'immiscant peu à peu dans ton droit, ton monde, le sol ou les tiens ont peiné et sont morts, là ou tes descendants ne vivront pas en paix si tu ne fais pas pour eux ce que les anciens ont fait pour toi.

Je ne suis pas pratiquant, mais j'aime le Christ et Bouddha. Je n'aime pas Mahomet, et nulle puissance dans le cosmos ne me le fera aimer. D'ailleurs, quelle force, même infinie, peut s'immiscer dans le coeur d'un homme pour lui faire aimer d'amour ce qu'il rejette de toute la puissance de son âme ?

ça m’étonne pas de telle commentaire d'un descendant de colons Français, mais malheureusement que tu le veuille ou non l'Islam est la première religion du monde et partout dans le monde tu va le trouver sauf si tu va dans une autre planète mais on sera toujours là, alors avant de faire des commentaires islamophobe respecte tes compatriotes 7 millions de Français musulmans et dans 30 ans ça sera 30 millions la moitie de la France ou même plus.

Bonne journée Monsieur et surtout soit patient dans la vie parce que tu finira par aimé ton prochain

Share this post


Link to post
Share on other sites

ca m’étonne pas de telle commentaire d'un descendant de colons Français, mais malheureusement que tu le veuille ou non l'Islam est la première religion du monde et partout dans le monde tu va le trouver sauf si tu va dans une autre planète mais on sera toujours là, alors avant de faire des commentaires islamophobe respecte tes compatriotes 7 millions de Français musulmans et dans 30 ans ça sera 30 millions la moitie de la France ou même plus.

Nis j'aime le Christ et Bouddha. Je n'aime pas Mahomet, et nulle puissance dans le cosmos ne me le fera aimer. D'ailleurs, quelle force, même infinie, peut s'immiscer dans le coeur d'un homme pour lui faire aimer d'amour ce qu'il rejette de toute la puissance de son âme ?

Bonne journée Monsieur et surtout soit patient dans la vie parce que tu finira par aimé ton prochain

Une simple copie "hors de portée" de son auteur n'est pas à négliger...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous y voici, le mot est lancé ! RACISTES À LA CON !!

Surtout, surtout, ne pas offusquer l'Islam. Que celui qui veut de l'islam aille vivre an Algérie, en Arabie Saoudite (s'il est Juif, il ne le peut pas, cette terre est interdite aux Juifs), en Turquie (voir l'Arménie), au Yemen ou en banlieue parisienne, partout où l'Islam et les ignares ont foutu leur m... Du racisme ? Nous n'en voulons pas ! Islam ? Nous n'en voulons pas, point barre. C'est pourtant très simple à comprendre, et définitif. Nous refusons de discuter avec l'Islam. Qui osera se tenir devant nous et exiger que nous aimions l'Islam ? Et si quelqu'un se permet de le faire, qui se déshonnerera en courbant la tête ? Personnellement, je n'ai aucune sympathie pour l'Islam. Si quelqu'un, qui que cela puisse être, ose se planter devant moi, dans mon espace vital, me souffler dans les bronches et exiger que j'aime l'Islam ou que je m'interdise de penser que l'islam, c'est de la m.., ou qu'il exige une quelconque allégeance de ma part quoi que ce puisse être, l'un de nous devra mourir. Et si je meurs, alors c'est autre chose que 230 livres qui lui tombera dessus. Remonter votre pantalon, m... !

Mon post pourrait paraître sans utilité, mais il n'en est rien. Songez que certains vont y répondre, se manifester. Or, les gens écrivent peu, mais lisent beaucoup. Ainsi verront-ils peut -être de leurs yeux, une fois de plus, qui veut donner des leçons, et à qui il veut les donner. Mesure l'horizon, toi qui aime Voltaire ou Rousseau. Vois ces gens avancer sur tes terres, oublieux bientôt de ce qu'ils te doivent, poussant quelques pointes de ci de là, s'immiscant peu à peu dans ton droit, ton monde, le sol ou les tiens ont peiné et sont morts, là ou tes descendants ne vivront pas en paix si tu ne fais pas pour eux ce que les anciens ont fait pour toi.

Je ne suis pas pratiquant, mais j'aime le Christ et Bouddha. Je n'aime pas Mahomet, et nulle puissance dans le cosmos ne me le fera aimer. D'ailleurs, quelle force, même infinie, peut s'immiscer dans le coeur d'un homme pour lui faire aimer d'amour ce qu'il rejette de toute la puissance de son âme ?

ça m’étonne pas de telle commentaire d'un descendant de colons Français, mais malheureusement que tu le veuille ou non l'Islam est la première religion du monde et partout dans le monde tu va le trouver sauf si tu va dans une autre planète mais on sera toujours là, alors avant de faire des commentaires islamophobe respecte tes compatriotes 7 millions de Français musulmans et dans 30 ans ça sera 30 millions la moitie de la France ou même plus.

Bonne journée Monsieur et surtout soit patient dans la vie parce que tu finira par aimé ton prochain

c'est quoi le rapport de dire qu'il est descendant de colon français? c'est supposé être dégradant d'être un descendant?

donc, parce que ça te dérange qu'il aime pas l'islam, faut aussi l'insulter.. bravo..

en tout cas, moi aussi, j'aime pas l'islam , pas parce que je suis islamophobe mais parce que j'aime aucune religion.

vous allez m'insulter aussi parce que c'est MA croyance?

pis un autre truc que j'aime pas, c'est qu'il faut toujours que vous disiez être supérieur à tous et que dans 30 ans, la moitié de la planète sera musulmane. au lieu de vous croire au dessus de tous et de propager votre toute puissante partout, commencez donc par respecter les autres.

signé,

une descendante de colons français et fière de l'être!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines