Jump to content

De la passion et du positivisme


Recommended Posts

  • Habitués

Bonjour à tous, :biggrin2:

Je trouve assez amusant sur ce forum tous ces gens qui, immigrés au Québec depuis quelques années, "mettent en garde" à tout bout de champ les aspirants immigrants sur ce qu'ils vont trouver au Québec (le fait de ne pas "idéaliser" le Québec, etc.).

Je lit régulièrement ces forumistes experts du Canada avertir que "ce n'est pas le paradis" ou que "ici aussi il y a des problèmes", etc. :rtfm:
C'est entendu... Mais ne faudrait-il pas être insensé pour dire le contraire ? :blink2:

Je comprends que leurs "mises en gardes" partent d'une bonne intention de leur part, mais quand même, bouhouhououou... quels pessimistes ! :crying::whistlingb:

A lire certains, j'ai parfois l'impression qu'ils se sont retrouvés au Canada par hasard ou par opportunité, plus que par passion du Québec, et que, tout compte fait, ce pays ne leur convient pas réellement. :unsure2:

Je me demande même parfois pourquoi certains ne décident pas de quitter le Canada et de rentrer dans leur pays d'origine (France, Belgique, etc.)... ? :tongue:

Bref, leurs mises en garde sont bien aimables, mais on voit bien qu'ils ont un peu oublié comment est réellement le quotidien dans leur pays d'origine (France, Belgique, etc.).
Et ce n'est pas en y retournant 15 jours par an en vacances qu'ils peuvent vraiment "vivre" les problèmes de celui-ci. :cool:

Une chose qu'ils ignorent, en outre, c'est qu'ici, dans la vieille Europe, la situation se dégrade à vitesse grand V et que les choses ne sont pas ou plus forcément comme EUX les idéalisent. Par exemple, en France, le système de santé, que ces forumistes neo-québécois idéalisent pour la plupart en le comparant au système Québécois, se dégrade jour après jour de manière très concrète (Ma femme est infirmière, elle en sait quelque chose. A contrario, la manière d'apréhender les soins infirmiers et la prise en charge des patients, entre autres, est, à quelques exceptions près, bien pllus qualitative au Québec qu'elle ne l'est en France.).

Enfin, il ne faut pas oublier par ailleurs, que l'esprit humain est ainsi fait qu'il a fort tendance à idéaliser le passé, voire à n'en conserver que le meilleur... :innocent:

Une chose que je ne comprends pas non plus dans les raisons de leurs mises en garde perpétuelles : Il y a des critères objectifs qui montrent que la vie est plus agréable au Québec qu'en France (ou Belgique, etc.) : l'IDH, régulièrement mis en avant par immigrer.com, en est un exemple.

Par ailleurs, je ne pense pas que ce soit un hasard si il y a plus de Français (ou Belges, etc.) qui veulent venir au Quebéc que l'inverse !

Me concernant, cela fait 40 ans que je vit en France. :smile:
J'ai pas mal voyagé (USA, Québec, Europe, Magrheb, Asie). Comme le disait un autre forumiste positif et passionné (il y en a !), je ne me suis jamais aussi bien senti qu'en Amérique du Nord. J'y aime l'esprit des gens, leur civisme, leur gentillesse, leur politesse, leur positivisme, les grands espaces, etc. Ma femme ressent la même chose. :Crylol:
Nous partons avec notre petite fille dans un an pour Montréal.
Nous le savons, le Québec n'est PAS le paradis... mais, pour nous, comparativement à notre pays d'origine... il s'en approche. :biggrin2::biggrin2::biggrin2:

Bonne continuation à tous.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 62
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour à tous, Je trouve assez amusant sur ce forum tous ces gens qui, immigrés au Québec depuis quelques années, "mettent en garde" à tout bout de champ les aspirants immigrants sur ce qu'ils vo

@ Miss Cerise: tu résumes bien la situation comme d'habitude....et je suis d'accord avec toi comme d'habitude! @Axel_et_Vio: encore faut-il voir par rapport à quoi sont les mises en garde dont tu

Bonjour chers futurs résidents permanents, Je constate effectivement que de plus en plus d'Européens viennent s'installer ici pour fuir la crise. Le Canada est heureusement préservé et on se dit

  • Habitués

Bonjour Hei,

Si, si, je l'ai compris justement. :tongue:

Merci en tout cas pour ton message sympathique. :wink:

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

De rien mais à force d'idéaliser le Quebec beaucoup viennent pleurnicher sur ce forum et je ne vois pas ce qu'il y a de mal à mettre en garde.

Edited by Hei
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Moi je n'aime pas donner de conseils les gens font ce qu'ils veulent et il y a une grande diversité dans les parcours de ceux installés ici. Je n'ai pas de français dans mon entourage mais il arrive que j'en croise qui semblent en majorité très satisfaits de leur sort, d'autres pour qui ça va moins bien et qui assument que effectivement ils vont changer leurs plans mais aussi quelques archétypes (rencontrés involontairement) qui haïssent ce pays de toute leur âme. Ils ont une situation matérielle souvent très satisfaisante c'est pour cela qu'ils restent mais ils vomissent tout simplement les valeurs du Québec. On veut pas que vous deveniez pareil!

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour à tous, :biggrin2:

Je trouve assez amusant sur ce forum tous ces gens qui, immigrés au Québec depuis quelques années, "mettent en garde" à tout bout de champ les aspirants immigrants sur ce qu'ils vont trouver au Québec (le fait de ne pas "idéaliser" le Québec, etc.).

Je lit régulièrement ces forumistes experts du Canada avertir que "ce n'est pas le paradis" ou que "ici aussi il y a des problèmes", etc. :rtfm:

C'est entendu... Mais ne faudrait-il pas être insensé pour dire le contraire ? :blink2:

Je comprends que leurs "mises en gardes" partent d'une bonne intention de leur part, mais quand même, bouhouhououou... quels pessimistes ! :crying::whistlingb:

A lire certains, j'ai parfois l'impression qu'ils se sont retrouvés au Canada par hasard ou par opportunité, plus que par passion du Québec, et que, tout compte fait, ce pays ne leur convient pas réellement. :unsure2:

Je me demande même parfois pourquoi certains ne décident pas de quitter le Canada et de rentrer dans leur pays d'origine (France, Belgique, etc.)... ? :tongue:

Bref, leurs mises en garde sont bien aimables, mais on voit bien qu'ils ont un peu oublié comment est réellement le quotidien dans leur pays d'origine (France, Belgique, etc.).

Et ce n'est pas en y retournant 15 jours par an en vacances qu'ils peuvent vraiment "vivre" les problèmes de celui-ci. :cool:

Une chose qu'ils ignorent, en outre, c'est qu'ici, dans la vieille Europe, la situation se dégrade à vitesse grand V et que les choses ne sont pas ou plus forcément comme EUX les idéalisent. Par exemple, en France, le système de santé, que ces forumistes neo-québécois idéalisent pour la plupart en le comparant au système Québécois, se dégrade jour après jour de manière très concrète (Ma femme est infirmière, elle en sait quelque chose. A contrario, la manière d'apréhender les soins infirmiers et la prise en charge des patients, entre autres, est, à quelques exceptions près, bien pllus qualitative au Québec qu'elle ne l'est en France.).

Enfin, il ne faut pas oublier par ailleurs, que l'esprit humain est ainsi fait qu'il a fort tendance à idéaliser le passé, voire à n'en conserver que le meilleur... :innocent:

Une chose que je ne comprends pas non plus dans les raisons de leurs mises en garde perpétuelles : Il y a des critères objectifs qui montrent que la vie est plus agréable au Québec qu'en France (ou Belgique, etc.) : l'IDH, régulièrement mis en avant par immigrer.com, en est un exemple.

Par ailleurs, je ne pense pas que ce soit un hasard si il y a plus de Français (ou Belges, etc.) qui veulent venir au Quebéc que l'inverse !

Me concernant, cela fait 40 ans que je vit en France. :smile:

J'ai pas mal voyagé (USA, Québec, Europe, Magrheb, Asie). Comme le disait un autre forumiste positif et passionné (il y en a !), je ne me suis jamais aussi bien senti qu'en Amérique du Nord. J'y aime l'esprit des gens, leur civisme, leur gentillesse, leur politesse, leur positivisme, les grands espaces, etc. Ma femme ressent la même chose. :Crylol:

Nous partons avec notre petite fille dans un an pour Montréal.

Nous le savons, le Québec n'est PAS le paradis... mais, pour nous, comparativement à notre pays d'origine... il s'en approche. :biggrin2::biggrin2::biggrin2:

Bonne continuation à tous.

Il a y bien sur du vrai dans ce que tu dis.

Mais comme tu le dis si bien, 15 jours de vacances, ce n'est pas assez pour comprendre la réalité d'un pays. Ca marche dans les deux sens.

Quand on vit ici, on voit tellement de gens débarquer avec des attentes complètement irréalistes, sans aucun renseignement préalable (par exemple sur les équivalences professionnelles ou le cout de l'immigration) et se retrouver à galérer sévère tout en développant une belle aigreur. Ca nuit à la communauté fr (ou autre) dans la mesure ou 1) ça plombe le moral de tout le monde et 2) les québécois nous trouvent parfois aigris du coup. Et ces gens là vont clairement au devant de grandes difficultés qu'ils auraient pu éviter en se renseignant un tant soit peu. C'est entre autres l'intérêt de se forum, même si des fois ça passe mal de casser le délire des gens.

Si toi tu sais ce qui t'attend et tu as envie de le vivre, tant mieux pour toi. Mais si tu penses que tout le monde est informé de la sorte, tu fais totalement erreur.

J'ajouterais qu'il est un peu facile de dire que tu connais le Québec sans y avoir vécu, mais que par contre les immigrants ont tout "oublié" de leur pays natal. Depuis que j'ai quitté la France il y a cinq ans, j'y ai passé en moyenne deux mois l'été, j'y ai travaillé, toute ma famille et nombre de mes amis vivent là bas. Je sais très bien que la situation n'est pas facile mais je pense aussi être relativement objective dans ma comparaison.

Une fois que tu as fais le tri des extrémistes en tout genre, tu constateras qu'il y a plein de gens (je m'inclus là-dedans) qui sont contents de vivre au Québec. Ca ne veut pas dire qu'on entre en religion et qu'on ne peut jamais rien dire de mal, d'autant que, je le répète, tu n'as pas idée du nombre de gens qui débarquent ici avec de méga lunettes roses et zéro préparation/information. Dans mes commentaires, j'essaye d'être aussi nuancée que possible, de mettre en valeur le positif sans oublier de mentionner le négatif lorsqu'il y a lieu.

Et autant je comprends ton intervention très censée, autant c'est des fois fatigant de se faire tomber dessus à bras raccourcis par des gens qui n'ont jamais mis les pieds au Québec mais qui t'accusent d'être un oiseau de mauvais augure parce que tu as eu le malheur de casser le délire total dans lequel ils se projettent, genre France = mal absolu, Québec = joie bonheur et bisounours.

Par exemple, c'est sans doute vrai que le système de santé français se dégrade. Est ce qu'il est pire qu'ici? Globalement je n'en sais rien (et toi non plus en fait) mais personnellement, il y a une raison pour laquelle j'ai continué à faire tout mes soins de santé en France quitte à les payer de ma poche et qu'en cinq ans ici, j'ai réussi à voir un médecin une fois parce que j'étais à l'article de la mort en gros. Ca n'enlève rien aux autres nombreux bénéfices du Québec d'anticiper ça un minimum, plutôt que d'arriver et de dire "oh mon dieu en fait le système de santé est nul je me suis fait flouer".

Edited by Miss Cerise
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour à tous, :biggrin2:

Je trouve assez amusant sur ce forum tous ces gens qui, immigrés au Québec depuis quelques années, "mettent en garde" à tout bout de champ les aspirants immigrants sur ce qu'ils vont trouver au Québec (le fait de ne pas "idéaliser" le Québec, etc.).

Je lit régulièrement ces forumistes experts du Canada avertir que "ce n'est pas le paradis" ou que "ici aussi il y a des problèmes", etc. :rtfm:

C'est entendu... Mais ne faudrait-il pas être insensé pour dire le contraire ? :blink2:

Je comprends que leurs "mises en gardes" partent d'une bonne intention de leur part, mais quand même, bouhouhououou... quels pessimistes ! :crying::whistlingb:

A lire certains, j'ai parfois l'impression qu'ils se sont retrouvés au Canada par hasard ou par opportunité, plus que par passion du Québec, et que, tout compte fait, ce pays ne leur convient pas réellement. :unsure2:

Je me demande même parfois pourquoi certains ne décident pas de quitter le Canada et de rentrer dans leur pays d'origine (France, Belgique, etc.)... ? :tongue:

Bref, leurs mises en garde sont bien aimables, mais on voit bien qu'ils ont un peu oublié comment est réellement le quotidien dans leur pays d'origine (France, Belgique, etc.).

Et ce n'est pas en y retournant 15 jours par an en vacances qu'ils peuvent vraiment "vivre" les problèmes de celui-ci. :cool:

Une chose qu'ils ignorent, en outre, c'est qu'ici, dans la vieille Europe, la situation se dégrade à vitesse grand V et que les choses ne sont pas ou plus forcément comme EUX les idéalisent. Par exemple, en France, le système de santé, que ces forumistes neo-québécois idéalisent pour la plupart en le comparant au système Québécois, se dégrade jour après jour de manière très concrète (Ma femme est infirmière, elle en sait quelque chose. A contrario, la manière d'apréhender les soins infirmiers et la prise en charge des patients, entre autres, est, à quelques exceptions près, bien pllus qualitative au Québec qu'elle ne l'est en France.).

Enfin, il ne faut pas oublier par ailleurs, que l'esprit humain est ainsi fait qu'il a fort tendance à idéaliser le passé, voire à n'en conserver que le meilleur... :innocent:

Une chose que je ne comprends pas non plus dans les raisons de leurs mises en garde perpétuelles : Il y a des critères objectifs qui montrent que la vie est plus agréable au Québec qu'en France (ou Belgique, etc.) : l'IDH, régulièrement mis en avant par immigrer.com, en est un exemple.

Par ailleurs, je ne pense pas que ce soit un hasard si il y a plus de Français (ou Belges, etc.) qui veulent venir au Quebéc que l'inverse !

Me concernant, cela fait 40 ans que je vit en France. :smile:

J'ai pas mal voyagé (USA, Québec, Europe, Magrheb, Asie). Comme le disait un autre forumiste positif et passionné (il y en a !), je ne me suis jamais aussi bien senti qu'en Amérique du Nord. J'y aime l'esprit des gens, leur civisme, leur gentillesse, leur politesse, leur positivisme, les grands espaces, etc. Ma femme ressent la même chose. :Crylol:

Nous partons avec notre petite fille dans un an pour Montréal.

Nous le savons, le Québec n'est PAS le paradis... mais, pour nous, comparativement à notre pays d'origine... il s'en approche. :biggrin2::biggrin2::biggrin2:

Bonne continuation à tous.

Tout à fait. Je plussoie aussi. Il faut savoir ce qu'on vient chercher au Québec et se souvenir des raisons qui nous ont fait quitter notre pays d'origine.

Pour ma part, je suis venue trouver du travail et une qualité de vie au Québec. Si ces deux conditions n'étaient pas remplies, je rentrais chez moi. Il est vrai qu'on a tendance à oublier un peu les conditions de vie antérieures (notre subconscient nous protège). Ce qui m'aide, c'est qu'à chaque fois que je reviens en France, je reviens dans la famille, et exactement dans les mêmes conditions qu'avant. C'est pour moi la piqûre de rappel au niveau de la qualité de vie. J'apprécie mes vacances, mais je suis la première à monter dans l'avion du retour. Et je précise que ce sentiment est partagé par tous les immigrés français de mon entourage.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

@ Miss Cerise: tu résumes bien la situation comme d'habitude....et je suis d'accord avec toi comme d'habitude!

@Axel_et_Vio: encore faut-il voir par rapport à quoi sont les mises en garde dont tu parles. Contrairement à ce que tu penses, il y a beaucoup de gens qui émigrent "au pifomètre", avec des attentes irréalistes et qui sont très mal renseignés. Malheureusement, il y en a pas mal qui ne sont pas sur ce forum, ou quand ils viennent c'est quand ils sont à la veille du retour à la case départ et très déçus.

Personnellement ce qui me fait réagir, ce sont les niaiseries du genre:

- Au Canada, il y a du travail pour tout le monde, il y a peu de chômage, c'est facile de trouver du travail...etc...

- On est Français, les Québécois nous adorent et nous attendent, puis d'ailleurs tous les Québécois sans exception sont tellement accueillants, chaleureux, sympas

- L'argent de nos impôts sera toujours utilisé judicieusement et il n'y pas de gaspillage, d'ailleurs on sera content de payer des impôts!

- On paye moins d’impôts et de taxes

- Tout est bon marché ici

- Le système de santé est merdique, mais c'est pas grave on va faire avec

- Dans mon pays d'origine c'est la catastrophe absolue (et au Canada tout est parfait)

etc...c'est un florilège que je vois depuis pas mal d’années. Cela fait presque 8 ans que je viens sur ce forum.

Personnellement, quand je lis des phrases de genre, je ne vais pas abonder dans le même sens, je ne peux pas. Ce serait hypocrite et surtout erroné.

Après, je ne vois aucun mal à vouloir changer de vie, à aspirer mieux pour soi, à être en amour du Quebec/Canada etc...ce n'est pas le problème. Et soi-dit-en passant, tout se passe bien pour moi ici et je n'ai pas atterri au Canada par hasard. Le fait de dire la vérité -ce qui dérange beaucoup apparemment- ne signifie pas que je veuille retourner en France pour autant.

Je suis à peu certaine, que toi aussi, quand tu seras sur place depuis quelque temps et que tu verras certains commentaires, tu te diras "mais qu'est-ce qu'ils nous racontent là?". Et alors tu comprendras ce que tous ces pessimistes, briseurs de rêve, casseurs de moral etc...voulaient vraiment dire.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Blueberry, tu sais que j'apprécie toujours autant tes commentaires pertinents. Je crois que, sans décourager les aspirants immigrants, il faut effectivement les faire prendre conscience des réalités.

- Pour le travail, comme je disais plus haut, si je n'avais pas trouvé, je serais rentrée. J'ai immigré juste au début de mon chômage et j'avais donc pris la précaution de demander à bénéficier du report de prestations de 2 ans.

- Les Québecois sont effectivement accueillants, chaleureux et sympas, mais pas sans exception, comme partout dans le monde. (un exemple tout récent: mon fils va s'installer dans son appart. Il est déjà complètement meublé et équipé en électro-ménager par ses amis québécois)

- Il y a du gaspillage au niveau de l'argent de nos impôts, comme partout dans le monde

- On paye moins de taxes ici qu'en France

- On trouve ici des choses à meilleur marché qu'en France. Tout dépend de notre style de vie.

- Le système de santé n'est pas merdique. Tout dépend de la façon dont on l'utilise. Personnellement, je ne suis jamais allée chez un médecin ou à l'hôpital pour un rhume, une grippe,une gastro ou une entorse. C'est sûr,néanmoins que c'est pas mal plus problématique avec des jeunes enfants qui font de fortes fièvres soudaines sans raison apparente.

- Dans mon pays (ma région) d'origine ce n'est pas la catastrophe absolue, mais la qualité de vie que j'ai trouvée au Québec (là où je vis), je ne la trouve plus (confirmé à chacune de mes visites) dans ma région d'origine.

Bisou, Blueberry :give_rose:

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Blueberry, tu sais que j'apprécie toujours autant tes commentaires pertinents. Je crois que, sans décourager les aspirants immigrants, il faut effectivement les faire prendre conscience des réalités.

Ce n'est pas pour décourager que je dis tout cela, au contraire. Personnellement, quand j’étais dans ma phase "lune de miel rose bonbon" -eh oui, comme beaucoup-, cela m'aurait fait du bien une dose de réalisme à ce moment là. Qui sait si cela m'aurait évité de tomber dans une ou deux trappes une fois sur place.....

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Merci à toutes et tous pour toutes vos réponses. :flowers:

Il y a vraiment des choses vraiment pertinentes dans ce que vous dites et que me donne à réfléchir.

Merci encore et bon dimanche quel que soit votre côté de l'Atlantique ! :biggrin2:

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Blueberry, tu sais que j'apprécie toujours autant tes commentaires pertinents. Je crois que, sans décourager les aspirants immigrants, il faut effectivement les faire prendre conscience des réalités.

- Pour le travail, comme je disais plus haut, si je n'avais pas trouvé, je serais rentrée. J'ai immigré juste au début de mon chômage et j'avais donc pris la précaution de demander à bénéficier du report de prestations de 2 ans.

- Les Québecois sont effectivement accueillants, chaleureux et sympas, mais pas sans exception, comme partout dans le monde. (un exemple tout récent: mon fils va s'installer dans son appart. Il est déjà complètement meublé et équipé en électro-ménager par ses amis québécois)

- Il y a du gaspillage au niveau de l'argent de nos impôts, comme partout dans le monde

- On paye moins de taxes ici qu'en France

- On trouve ici des choses à meilleur marché qu'en France. Tout dépend de notre style de vie.

- Le système de santé n'est pas merdique. Tout dépend de la façon dont on l'utilise. Personnellement, je ne suis jamais allée chez un médecin ou à l'hôpital pour un rhume, une grippe,une gastro ou une entorse. C'est sûr,néanmoins que c'est pas mal plus problématique avec des jeunes enfants qui font de fortes fièvres soudaines sans raison apparente.

- Dans mon pays (ma région) d'origine ce n'est pas la catastrophe absolue, mais la qualité de vie que j'ai trouvée au Québec (là où je vis), je ne la trouve plus (confirmé à chacune de mes visites) dans ma région d'origine.

Bisou, Blueberry :give_rose:

Cherrybee, j'apprécie toujours tes interventions, mais je ne suis pas tout à fait d'accord sur ce point uniquement.

Je ne suis jamais allée chez le médecin pour une grippe, on est d'accord que c'est idiot. Par contre on peut se retrouver avec des trucs "graves" sans être urgent (je pense par ex à mon ami qui avait une infection assez sévère à l'oeil, qui a été renvoyé de clinique en clinique pour qu'on lui propose un rdv... dans deux mois. Du coup, il a été aux urgences, et il a attendu 16h, ce qui est logique vu que ce n'était pas "urgent". J'avais eu la même chose quand j'habitais en France, j'avais appelé mon médecin et elle m'avait casé un RDV dans la journée).

C'est vrai que personne ne vous laissera mourir au Québec, mais pour obtenir un minimum de suivi (par ex moi je fais de l'eczéma, c'est pas grave mais c'est chiant), ben c'est une vraie galère.

Sinon, tu as tout à fait raison! Beaucoup de gens trouvent leur compte au Québec pour toutes ces raisons et plus (moi par exemple j'aime le système d'éducation supérieure). Mais ça dépend des situations personnelles et des attentes des gens.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

C'est la raison pour laquelle je donnais des cas bien précis. La grippe? Tylénol, éventuellement sirop pour la toux, beaucoup d'eau et beaucoup de repos. Un rhume, il y a tout ce qu'il faut à la pharmacie. Une gastro? Du gravol, de l'immodium, beaucoup d'hydratation et du repos. Nous avons connu les urgences nous aussi. Une infection dentaire qui a tourné à la cata pour chum qui frôlait la septicémie. Une grippe banale pour moi (que j'avais commencé à soigner normalement) et qui s'est aggravée. Après consultation du 811, dans les 2 cas on est allés à l'urgence et on a été pris en charge en prioritaires. Et Dieu sait si on en rencontre là-bas des addicts de la bobologie! C'est clair qu'on ne peut avoir les mêmes conditions qu'en France au niveau accès médecin, mais même en France, je ne sais pas si ça va durer. Ma fille est médecin et elle est tannée d'aller visiter des malades qui auraient pu se déplacer.

Quant au système d'éducation, je le trouve aussi génial. C'est simple, dans la famille, on est tous repartis aux études :)

Link to post
Share on other sites

Je partage bien l'avis de Blueberry et Miss Cerise. Le but n'étant pas de décourager l'immigration mais plutôt que les gens soient bien préparés avant d'atterrir ici la fleur au fusil. Donc c'est sur que certaines pillules sont dures à avaler mais c'est aussi pour le bien de tous.

D'autres part, il faut aussi arrêter de prendre son cas perso pour une généralité. Ce n'est pas parcequ'on a trouve un job en 3 jours ou 3 mois que tout le monde aura cette chance la. Car a côté de cela il y en a aussi qui mettent plus de temps ou qui galère de jobine en jobine pendant des années. Certes Tout est possible mais rien n'est garantie non plus.

Après c'est sur que parfois on entends des choses qui sont a s'arracher les cheveux du genre "ras le bol de tous ces immigrés, j'immigre au Canada ! " comme si au Canada il y avait peu d'immigré ou zéro délinquance ou zéro taux de chômage, zéro corruption etc... Quand tu entends ça, c'est sur que ta envie de répondre "réveilles toi ou redescend sur terre"

Bref c'est comme si un africain venait vous voir en idéalisant la France et qu'il vous dit qu'il serait prêt a tout pour y immigrer. Il va vous dire, c'est formidable pays des droits de l'homme, de la liberté, égalité, fraternité, justice sociale, les beaux paysages, le romantisme, le vin, les filles etc... Qu'est ce que vous allez lui répondre ?

On pourrait faire la même pour les Belges. Si on se fie qu'aux cartes postales : ah Bruxelles, Lieges les frites, la bière, le chocolat, l'imposition etc...

Donc c'est sur qu'on ne va pas que conforter les gens uniquement dans ces clichés pour qu'ils se prennent un mur par la suite. Et bien c'est pareil pour le Canada.

Link to post
Share on other sites

Moi personnellement je suis assez d'accord avec burberry et miss cerise. Quand j'ai décidé de venir au Quebec, au début j'idéalisai vraiment beaucoup. Lire les mise en garde de personne qui y vive réellement m'a fait comprendre l'importance de ce que j'allais entreprendre et y penser avec plus de sérieux. Quand on immigre dans un pays c'est normal je pense qu'on en voit toutes les couleurs pour mesurer tout les réalités possibles et existantes. Voir des gens déçus de leur immigration, c'est bien aussi.Tout n'est pas rose, et tu dois être prêt à accepter et à vivre la culture du nouveau pays.

Donc merci vraiment à ceux qui nous parlent du vrai Quebec mais pas du Quebec utopique qu'on pourrait avoir dans la tête.

Link to post
Share on other sites

@ Axel_et_vio, désolé je ne vais pas lire ce qu'il y a entre votre message et le miens, j'ai lu le premier, j'ai juste lu le deuxième j'ai eu peur...

moi ce que je peut juste dire sur ce forum (pas lui en particulier ) c'est que ça a toujours été un bureau des plaintes, les gens pas contents on toujours envie de le dire et de le faire savoir au monde entier.

Mais la on parle d'immigration, à mon avis tous ces néo-Québecois comme tu dis, ne VEULENT PAS QU'ON VIENNENT, car c'est évident, ils l'ont trouvé ce jardin d'Eden, le paradis, mais ils ne veulent pas qu'il y est plus de Français qui débarquent et casse ce doux rêve, enfin je dis ça je dis rien hein... (mais regarde les en trains de rédiger leurs plaintes sur le fofo, ILS ONT LE SMILE, moi je trouve que c'est louche.....)

Bon plus sérieusement, je pars en Mai, à Montréal c'est un pied à terre, car en fait je rejoins ma soeur mon beau frère et mon petit neveu, cela fait 6 ans qu'ils vivent au Québec et tu sais quoi? ils ne se sont jamais plaints de quoi que ce soit, mais on ne les voit pas sur le FOFO.

J'ai une amie qui habite à Montréal, ben tiens, elle me dis souvent que le premier jour de son arrivé, décalage horaires, fiesta, gros dodo, elle c'est mise à chercher la télécommande de la télé car elle entendait les sirènes des pompiers.... ce n'est plus un film c'est la réalité.
Elle à beau ce remémorer ça elle vit la bas depuis plus de 6ans et dans sa tête tous les jours son comme des vacances, car tu a beau y vivre depuis un certains nombres d'année, ce que tu vois ne fait pas partit de ton enfance.

encore des exemples?! il y en a pas mal, mais ce sont rarement les gens les plus heureux qui viendront ici...

sur ce mes amis les immigrer.com bisous bisous et keep smile ou alors on fait tous la gueule et on vient l'écrire ici, chez Axel_et_vio parce qu'ils nous ont dérangé!!!
allé à plus dans le bus

Link to post
Share on other sites

Bonjour chers futurs résidents permanents,

Je constate effectivement que de plus en plus d'Européens viennent s'installer ici pour fuir la crise.

Le Canada est heureusement préservé et on se dit souvent avec mon conjoint qu'on est parti au bon moment......en 2006.

Cependant, on adore toujours la Belgique, on a simplement choisi de changer de vie. Mon conjoint voulait vivre à la montagne, il aurait voulu la Suisse, c'est moi qui ai choisi le Québec.

Nous n'avons aucun regret.

On a une qualité de vie exceptionnelle, on vit dans un décor de carte postale mais je peux vous assurer qu'on a ramé au début et que notre vie était tout sauf idyllique.

Immigrer est une école de vie, ce n'est pas donné à tout le monde, ça demande beaucoup d'humilité, d'abnégation, de capacité d'adaptation.

Je vous souhaite le meilleur dans votre nouvelle expérience de vie.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines