Aller au contenu
Linda84

Dilemne entre Vancouver et Montréal conseil svp...

Messages recommandés

Merci mine d'or, t'es la psy du forum Blueberry!!! :biggrin2: oui je vais essayer de le bosser mon anglais, quand j'étais au lycée j'aimais bien cette longue, à priori, je dirais que c'est un peu difficile. Car, je me souviens quand j'ai fais ma visite médicale pour la RP à Paris, le Docteur une quebéquoise chez qui je me suis rendu parlais avec sa secrétaire médicale en Anglais, j'avoue que j'ai eu du mal à comprendre, par contre ça m'arrive de parler avec les touristes içi quand je bossais à proximité d'une zone hotelliére et j'arrive à me débrouiller un petit peu, apres ça ne me dérange pas d'occuper un emploi non qualifié, car je suis pas trés exigeant et je dépense pas beaucoup d'argent à part le loyer, la nourriture et le transport, j'ai pas mal de sécteur ou je peux travailler je sais pas si j'aurais la possibilité, peut étre tu pouras m'en dire d'avantage blueBerry stp, par éxemple, chauffeur de Bus de transport en Commun, courssier livreur, je travaille aussi dans la sécurité des biens et des personnes et prévension incendie. à terme j'aimerais investir dans la restauration car je suis pizzaiollo et je souhaite me lancer dans un Camion à Pizza par exemple que pense tu de ces domaine. moi je suis un prof de formation mais avec mon niveau d'englais actuel et une expérience 00 aux contours je pense que c'est impossible d'éspèrer avoir un poste dans ce secteur. Merci et salutations.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Les anglophones sont très carrés au travail et des bosseurs. Moi je travail au QC mais avec des anglophones et mon mari lui travaillent avec des francophones et il y a une grosse différence de mentalité mais après chaque personne aime une méthode ou l'autre. Par contre ce qui est sur c'est qu'il faut parler anglais ici pour bosser ailleurs que dans les commerces. Mon mari n'a pas pu bosser dans son domaine la 1ère année car son anglais était trop médiocre. Il a prit des cours d'anglais de conversation pendant un an. Envoyé par l'application mobile Forum IC ça veut dire il y a un moyen de tenter sa chance à Vancouver avec un niveau d'anglais médiocre tout en essayant d'ameliorer son niveau au moins à l'oral, tu penses pas coccinelle que le mieux est d'aller dans un premier temps au QB pour avoir un premiére idée, ensuite aller aventurer dans une autre province, le financement du début ne me pose aucun probléme.
C'est comme ci tu me disais :" tu ne penses pas que je devrai aller au Japon et ensuite en Chine".... Je n'ai jamais vécu en BC mais de ce que je sais cela n'a rien à voir avec le QC. Blueberry te le diras mieux que moi mais je crois que tu ne peux pas te décider comme ça, c'est à mon avis deux immigrations différentes.... Si tu ne parles pas bien l'anglais alors ne tente pas BC car tu auras beaucoup de mal à trouver un emploi. Je t'ai expliqué que mon mari a déjà eu beaucoup de mal à trouver un emploi dans sa branche au QC à cause de son anglais médiocre alors en BC cela aurait été pire. Beaucoup de gens (français) pensent que le français suffit au QC mais c'est faux. Envoyé par l'application mobile Forum IC

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci mine d'or, t'es la psy du forum Blueberry!!! :biggrin2: oui je vais essayer de le bosser mon anglais, quand j'étais au lycée j'aimais bien cette longue, à priori, je dirais que c'est un peu difficile. Car, je me souviens quand j'ai fais ma visite médicale pour la RP à Paris, le Docteur une quebéquoise chez qui je me suis rendu parlais avec sa secrétaire médicale en Anglais, j'avoue que j'ai eu du mal à comprendre, par contre ça m'arrive de parler avec les touristes içi quand je bossais à proximité d'une zone hotelliére et j'arrive à me débrouiller un petit peu, apres ça ne me dérange pas d'occuper un emploi non qualifié, car je suis pas trés exigeant et je dépense pas beaucoup d'argent à part le loyer, la nourriture et le transport, j'ai pas mal de sécteur ou je peux travailler je sais pas si j'aurais la possibilité, peut étre tu pouras m'en dire d'avantage blueBerry stp, par éxemple, chauffeur de Bus de transport en Commun, courssier livreur, je travaille aussi dans la sécurité des biens et des personnes et prévension incendie. à terme j'aimerais investir dans la restauration car je suis pizzaiollo et je souhaite me lancer dans un Camion à Pizza par exemple que pense tu de ces domaine. moi je suis un prof de formation mais avec mon niveau d'englais actuel et une expérience 00 aux contours je pense que c'est impossible d'éspèrer avoir un poste dans ce secteur. Merci et salutations.

Cela en fait des choses. Mais pour faire cela, il faut quand meme un niveau d'Anglais qui tienne la route. Pour tout ce qui est "livraisons" et sécurité tu ne devrais pas avoir de mal à trouver. Par contre, ces emplois sont à temps partiel et ne payent pas des masses. La vie est chere à Vancouver en général, bien plus qu'a Montréal. Si tu as le budget pour tenir en attendant d'améliorer ton Anglais et de trouver mieux, tu devrais t'en sortir.

Pour ce qui est de l'enseignement, ce n'est pas la peine d'y penser si tu n'as pas le niveau d'Anglais. Il faudra aussi un permis en bonne et due forme. Enseigner n'est pas le bon plan en ce moment dans la province. Beaucoup de profs ont du mal à trouver des postes.

Chauffeur de bus, pourquoi pas mais il faudra avoir le permis adéquat. Le tout est de ne pas t'éparpiller dans tous les sens....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci mine d'or, t'es la psy du forum Blueberry!!! :biggrin2: oui je vais essayer de le bosser mon anglais, quand j'étais au lycée j'aimais bien cette longue, à priori, je dirais que c'est un peu difficile. Car, je me souviens quand j'ai fais ma visite médicale pour la RP à Paris, le Docteur une quebéquoise chez qui je me suis rendu parlais avec sa secrétaire médicale en Anglais, j'avoue que j'ai eu du mal à comprendre, par contre ça m'arrive de parler avec les touristes içi quand je bossais à proximité d'une zone hotelliére et j'arrive à me débrouiller un petit peu, apres ça ne me dérange pas d'occuper un emploi non qualifié, car je suis pas trés exigeant et je dépense pas beaucoup d'argent à part le loyer, la nourriture et le transport, j'ai pas mal de sécteur ou je peux travailler je sais pas si j'aurais la possibilité, peut étre tu pouras m'en dire d'avantage blueBerry stp, par éxemple, chauffeur de Bus de transport en Commun, courssier livreur, je travaille aussi dans la sécurité des biens et des personnes et prévension incendie. à terme j'aimerais investir dans la restauration car je suis pizzaiollo et je souhaite me lancer dans un Camion à Pizza par exemple que pense tu de ces domaine. moi je suis un prof de formation mais avec mon niveau d'englais actuel et une expérience 00 aux contours je pense que c'est impossible d'éspèrer avoir un poste dans ce secteur. Merci et salutations.

Cela en fait des choses. Mais pour faire cela, il faut quand meme un niveau d'Anglais qui tienne la route. Pour tout ce qui est "livraisons" et sécurité tu ne devrais pas avoir de mal à trouver. Par contre, ces emplois sont à temps partiel et ne payent pas des masses. La vie est chere à Vancouver en général, bien plus qu'a Montréal. Si tu as le budget pour tenir en attendant d'améliorer ton Anglais et de trouver mieux, tu devrais t'en sortir.

Pour ce qui est de l'enseignement, ce n'est pas la peine d'y penser si tu n'as pas le niveau d'Anglais. Il faudra aussi un permis en bonne et due forme. Enseigner n'est pas le bon plan en ce moment dans la province. Beaucoup de profs ont du mal à trouver des postes.

Chauffeur de bus, pourquoi pas mais il faudra avoir le permis adéquat. Le tout est de ne pas t'éparpiller dans tous les sens....

Merci encore à BlueBerry, ainsi qu'à Coccinelle pour toutes les infos, et si par exemple j'enchaine 2 jobs à mi-temps ça devrait aller pour assurer mes depences ou pas blueberry moi ça ne me derange pas si c'est pour une periode donnée, histoire de s'acclimater un peu avec l'environement et la culture locale et eventuellement avoir des repéres géographiques et améliorer un peu le niveau d'anglais, j'ai mon frére qui est instalé aux USA avec sa femme et leurs enfants , Quand ils sont parti au depart il maitrisaient pas l'angalais ou ils parlaient un peu et avec le temps il se débrouillent pas mal, enfin il parait que dans le quartier ou ils habitent, y en a beaucoup de migrants méxicains, latinos, asiatiques ect... donc on est plus confiant pour les affronter, c'est plus façile de les cotoyer, car on s'identifie à eux, bref, à mon avis le mieux est d'aller au QB dans un premier temps, voir comment ça se passe, et ensuite voyager un peu pour découvrire la pays et voir ce qui est mieux et quelles sont nos opportunités dans chaque endroit, et s'il faut faire une formation qui pourra m'assurer un boulot dans un secteur payé correctement pourquoi pas, chauffeur de Bus içi la RATP par exemple demande le permis B et la formation se fait à leur niveau,et il y a egalement des organisme qui s'occupent de ces formations, moi j'ai le permis B donc ça peut me servir, Salutations

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les anglophones sont très carrés au travail et des bosseurs. Moi je travail au QC mais avec des anglophones et mon mari lui travaillent avec des francophones et il y a une grosse différence de mentalité mais après chaque personne aime une méthode ou l'autre. Par contre ce qui est sur c'est qu'il faut parler anglais ici pour bosser ailleurs que dans les commerces. Mon mari n'a pas pu bosser dans son domaine la 1ère année car son anglais était trop médiocre. Il a prit des cours d'anglais de conversation pendant un an. Envoyé par l'application mobile Forum IC

ça veut dire il y a un moyen de tenter sa chance à Vancouver avec un niveau d'anglais médiocre tout en essayant d'ameliorer son niveau au moins à l'oral, tu penses pas coccinelle que le mieux est d'aller dans un premier temps au QB pour avoir un premiére idée, ensuite aller aventurer dans une autre province, le financement du début ne me pose aucun probléme.

C'est comme ci tu me disais :" tu ne penses pas que je devrai aller au Japon et ensuite en Chine".... Je n'ai jamais vécu en BC mais de ce que je sais cela n'a rien à voir avec le QC. Blueberry te le diras mieux que moi mais je crois que tu ne peux pas te décider comme ça, c'est à mon avis deux immigrations différentes....

Si tu ne parles pas bien l'anglais alors ne tente pas BC car tu auras beaucoup de mal à trouver un emploi. Je t'ai expliqué que mon mari a déjà eu beaucoup de mal à trouver un emploi dans sa branche au QC à cause de son anglais médiocre alors en BC cela aurait été pire. Beaucoup de gens (français) pensent que le français suffit au QC mais c'est faux.

Envoyé par l'application mobile Forum IC

oui je suis conscient de la situation, mais un bon niveau d'anglais pour un poste dans ta branche comme tu l'as précisé pour ton mari, mais moi je cherche pas forcément un emploi dans mon domaine, je souhaite juste quelque chose de correcte sur le plan salaire et qui n'est pas trop penible physiquement comme la restauration par exemple on ne peut pas tenir longtemps, mais si je trouve un truc comme livreur coursier en voiture, agent de securité, chaufeur de bus, t'as pas besoin d'avoir un trés bon niveau en anglais, c'est pas trés penible sur le plan physique et à mon avis le salaire sera correct, si c'est comme içi en France bien sur, actuellement beaucoup de Français locale occupent ces metiers et ils se plaignent pas je te l'assure Coccinelle, Salutations

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est différent ici, quand il neige, les gens peuvent sortir.. tout est dégagé assez vite. alors qu'en France, juste 5 cm et tout est paralysé :Crylol: le Canada est un pays de neige, donc, on est équipé et la vie tourne quand même en hiver

et dehors il fait comment en fait ? on m'avait dit que les gens labas ne passent pas beaucoup de temps à l'éxtérieure et il y a des infrastructures adaptées au climat.

si on parle du Québec, l'hiver ça peut aller à -30 avec facteur vent. mais ça dépend aussi des régions. à Montréal, c'est plus du 020. Québec est un peu plus froid. les gens sortent quand même, vont travailler, faire leur courses etc.. puis, il y a pleins d'activités à faire l'hiver à l'extérieur. les amateurs de ski sont heureux par exemple..

faut juste regarder la météo avant de sortir et s'habiller en conséquence. si un jour il fait -10, pas besoin de t'habiller en eskimau. si c'est du -30 avec vent, protège toi bien.

mais quand on aime pas la neige et le froid, vaut mieux pas venir au Canada :biggrin2:

je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de gens qui aiment le froid et la neige quand y en a trop, apres je suis d'accord sur le fait que si on est occupé au travail et on peut se deplacer, ça ne posera pas probléme, c'est le plus important. moi en fait je suis en phase de preparation de mon depart donc je veux savoir comment ça se passe, pour eviter les surprises et mieux s'adapter une fois sur place. Salutations

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
c'est différent ici, quand il neige, les gens peuvent sortir.. tout est dégagé assez vite. alors qu'en France, juste 5 cm et tout est paralysé :Crylol: le Canada est un pays de neige, donc, on est équipé et la vie tourne quand même en hiver et dehors il fait comment en fait ? on m'avait dit que les gens labas ne passent pas beaucoup de temps à l'éxtérieure et il y a des infrastructures adaptées au climat. si on parle du Québec, l'hiver ça peut aller à -30 avec facteur vent. mais ça dépend aussi des régions. à Montréal, c'est plus du 020. Québec est un peu plus froid. les gens sortent quand même, vont travailler, faire leur courses etc.. puis, il y a pleins d'activités à faire l'hiver à l'extérieur. les amateurs de ski sont heureux par exemple.. faut juste regarder la météo avant de sortir et s'habiller en conséquence. si un jour il fait -10, pas besoin de t'habiller en eskimau. si c'est du -30 avec vent, protège toi bien. mais quand on aime pas la neige et le froid, vaut mieux pas venir au Canada :biggrin2: je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de gens qui aiment le froid et la neige quand y en a trop, apres je suis d'accord sur le fait que si on est occupé au travail et on peut se deplacer, ça ne posera pas probléme, c'est le plus important. moi en fait je suis en phase de preparation de mon depart donc je veux savoir comment ça se passe, pour eviter les surprises et mieux s'adapter une fois sur place. Salutations
Si si il y a des gens qui aiment!!!! Tous les immigrants aiment ça pendant un temps (3 ans, 5 ans ou plus) et il y a des fou qui aiment ça toute leur vie :) Si tu es chauffeur de bus, il va te falloir apprendre à conduire un bus sur la neige sans pneu d'hiver car les bus de la STM n'en n'ont pas!!!! Véridique!! Envoyé par l'application mobile Forum IC

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

XXXXX

Je connais bien Vancouver, tu n'as pas le choix d'être fonctionnel en anglais pour la vie quotidienne. De façon surprenante il y a tout de même une vie francophone locale très active, avec de l'entraide et ça peut faciliter l'intégration. Même la SRC a une antenne locale avec une équipe de journalistes francophones et des infos régionales quotidiennes en français :smile:

Bonne chance pour tes projets

Message de la modération

Comportement intolérable sur ce forum => membre banni

La modération

Modifié par Armorik
Propos dégradants

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Galaxy, n'écoutes pas trop Coccinelle qui n'a jamais mis les pieds en BC, en plus elle est en situation d'échec et quitte bientôt le Canada.

pourquoi quand une personne quitte, faut il placer cela sur le principe de échec réussite? passer à autre chose cela ne te dit rien... si rester est synonyme de réussite, qu'en est il des personnes qui restent sans trouver véritablement de travail, tombent sur le BS?

un peu simpliste cette confrontation échec, réussite!

Même la SRC a une antenne locale avec une équipe de journalistes francophones et des infos régionales quotidiennes en français :smile:

ben oui tu es au Canada, la SRC est la CHAINE D'ETAT! bilinguisme oblige et sa propagande qui va avec il est évident que la chaine de TV (radio...) se doit d'avoir un service bilingue à travers le pays.... il ne faut pas avoir fait de hautes études pour comprendre ce principe!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ben oui tu es au Canada, la SRC est la CHAINE D'ETAT! bilinguisme oblige et sa propagande qui va avec il est évident que la chaine de TV (radio...) se doit d'avoir un service bilingue à travers le pays.... il ne faut pas avoir fait de hautes études pour comprendre ce principe!

En fait il n'y a pas que SRC. Si la Colombie-Britannique n'est pas une province bilingue, il y a de plus en plus de francophones ici. Et il y a des activités et services en Français aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y a t il un théâtre francophone comme à Toronto ? J'avais trouvé ça très sympa

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Galaxy, n'écoutes pas trop Coccinelle qui n'a jamais mis les pieds en BC, en plus elle est en situation d'échec et quitte bientôt le Canada.

pourquoi quand une personne quitte, faut il placer cela sur le principe de échec réussite? passer à autre chose cela ne te dit rien... si rester est synonyme de réussite, qu'en est il des personnes qui restent sans trouver véritablement de travail, tombent sur le BS?

un peu simpliste cette confrontation échec, réussite!

> Même la SRC a une antenne locale avec une équipe de journalistes francophones et des infos régionales quotidiennes en français :smile:

ben oui tu es au Canada, la SRC est la CHAINE D'ETAT! bilinguisme oblige et sa propagande qui va avec il est évident que la chaine de TV (radio...) se doit d'avoir un service bilingue à travers le pays.... il ne faut pas avoir fait de hautes études pour comprendre ce principe!

non Raphmtl n'en veut pas à coccinelle, à mon avis elle veut que je ne fasse pas du climat la raison principale pour ma distination, elle dit ce quelle pense et ce n'est pas méchant, aprés c'est à prendre ou à laisser :Crylol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

XXXXX

Je connais bien Vancouver, tu n'as pas le choix d'être fonctionnel en anglais pour la vie quotidienne. De façon surprenante il y a tout de même une vie francophone locale très active, avec de l'entraide et ça peut faciliter l'intégration. Même la SRC a une antenne locale avec une équipe de journalistes francophones et des infos régionales quotidiennes en français :smile:

Bonne chance pour tes projets

Message de la modération

Comportement intolérable sur ce forum => membre banni

La modération

tu connais bien Vancouver ? t'es parti diréctement là bas ou t'es passé par le QB, quelles sont les opportunités de trouver du travail, du logement, moi je me suis dis qu'avec un niveau d'anglais médiocre je serais perdu comme quand on raméne un chinoix à Paris, enfin maintenant ils sont de plus en plus nombreaux donc il pourra vite trouver des interlocuteurs :biggrin2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Si tu ne parles pas chinois et tu comptes travailler dans un poste de service a la clientele à Vancouver, tes chances vont etre réduites parce que dans une ville à forte population chinoise souvent ils préferent engager quelqu'un capable de parler anglais et chinois que quelqu'un qui parle seulement anglais. Certes l'anglais est indispensable mais parfois ca suffit pas pour ce genre de postes.

Tout comme à Montréal , il est exigé d'etre bilingue anglais/francais pour beacoup de postes, à Vancouver il devient de plus en plus exigé d'etre blingue anglais/chinois, pas officiellement exigé mais disons préferé, un employeur s'il a le choix il va recruter quelqu'un qui parle anglais et chinois que quelqu'un qui parle seulement anglais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu ne parles pas chinois et tu comptes travailler dans un poste de service a la clientele à Vancouver, tes chances vont etre réduites parce que dans une ville à forte population chinoise souvent ils préferent engager quelqu'un capable de parler anglais et chinois que quelqu'un qui parle seulement anglais. Certes l'anglais est indispensable mais parfois ca suffit pas pour ce genre de postes.

Tout comme à Montréal , il est exigé d'etre bilingue anglais/francais pour beacoup de postes, à Vancouver il devient de plus en plus exigé d'etre blingue anglais/chinois, pas officiellement exigé mais disons préferé, un employeur s'il a le choix il va recruter quelqu'un qui parle anglais et chinois que quelqu'un qui parle seulement anglais.

Il est vrai que Vancouver a été annexée a la Chine récemment. D'ailleurs, quand j'ai fait ma demande de citoyenneté de Chinoise, elle m'a été refusée parce que je ne parlais pas Chinois.

Plus sérieusement McDonald arrête de raconter n'importe quoi! Ce genre d'affirmation induit vraiment les gens en erreur!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Si tu ne parles pas chinois et tu comptes travailler dans un poste de service a la clientele à Vancouver, tes chances vont etre réduites parce que dans une ville à forte population chinoise souvent ils préferent engager quelqu'un capable de parler anglais et chinois que quelqu'un qui parle seulement anglais. Certes l'anglais est indispensable mais parfois ca suffit pas pour ce genre de postes.

Tout comme à Montréal , il est exigé d'etre bilingue anglais/francais pour beacoup de postes, à Vancouver il devient de plus en plus exigé d'etre blingue anglais/chinois, pas officiellement exigé mais disons préferé, un employeur s'il a le choix il va recruter quelqu'un qui parle anglais et chinois que quelqu'un qui parle seulement anglais.

Il est vrai que Vancouver a été annexée a la Chine récemment. D'ailleurs, quand j'ai fait ma demande de citoyenneté de Chinoise, elle m'a été refusée parce que je ne parlais pas Chinois.

Plus sérieusement McDonald arrête de raconter n'importe quoi! Ce genre d'affirmation induit vraiment les gens en erreur!

BlueBerry,

Les critéres pour avoir la citoyenneté canadienne n'ont rien à voir avec la réalité du marché du travail.

Est ce que tu es d'accord avec moi , et ca parait évident, que la deuxiéme langue parlée en C-B n'est pas le francais mais le chinois. Alors que le francais suffit pour avoir la citoyenneté canadienne à Vancouver alors qu'il est moins util que le chinois.

Mets toi à la place d'un employeur: pour un poste de service à la clientele dans une ville à forte population chinoise tu préferes embaucher quelqu'un qui parle seulement anglais ou bien quelqu'un qui parle les deux langues anglais et chinois ?

D'autant plus qu'une bonne partie des employeurs de Vancouver sont des riches investisseurs de Hong Kong.

Modifié par MacDonald

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BlueBerry,

Les critéres pour avoir la citoyenneté canadienne n'ont rien à voir avec la réalité du marché du travail.

Est ce que tu es d'accord avec moi , et ca parait évident, que la deuxiéme langue parlée en C-B n'est pas le francais mais le chinois. Alors que le francais suffit pour avoir la citoyenneté canadienne à Vancouver alors qu'il est moins util que le chinois.

Mets toi à la place d'un employeur: pour un poste de service à la clientele dans une ville à forte population chinoise tu préferes embaucher quelqu'un qui parle seulement anglais ou bien quelqu'un qui parle les deux langues anglais et chinois ?

D'autant plus qu'une bonne partie des employeurs de Vancouver sont des riches investisseurs de Hong Kong.

Encore une fois arrête de raconter n'importe quoi! Et non, évidemment je ne suis pas d'accord avec tes propos....

Modifié par Blueberry

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les déménagement moi j'ai fait faire un devis pour vancouver depuis montreal car on voulait y partir: environ 10K pour 7000 livres soit 20 m3 car pour les déménagements transcontinentaux c'est au poids que ça se fait. La compagnue c'est Westmount moving. Sont cher mais c'est tout inclus. Il faut faire attention aux quotes basses car souvent ils font juste un estimé en fonction de ce que tu déclare et le jour du move tu te fais avoir. Westmount est venu chez moi faire un inventaire détaillé....

J'ai pris note de la compagnie, MERCI

Bouger avec 2 valises, c'est l'ideal :-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui enfin quand tu as deux mômes en bas âge c'est tendu ;) Envoyé par l'application mobile Forum IC

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Wow, c'est un plaisir de te lire Blueberry :) Je porte la BC dans mon coeur et j'ose espérer m'y installer également. Je suis arrivée avec ma fille de 5ans l'année dernière au Quebec mais Vancouver reste toujours dans ma tete. Du coup je mets à profits le temps à Montreal pour étudier à l'université, acquérir des bagages universitaire, ma fille va grandir un peu et d'ici quelques années j'espère poser mes bagages pour de bon en BC.

Cela fait du bien de lire des propos plus realiste en tout cas Blueberry, car quand je parle de la Colombie Britannique, même les Québécois me disent que c'est inabordable la vie la bas!! Au plaisir de te suivre et te lire :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles