Jump to content

4 mois au Québec, sentiment de solitude. Est-ce normal ?


Recommended Posts

Bonjour,

Voilà 4 mois que je suis installée avec mon conjoint au Québec. J'ai rapidement trouvé un emploi, mon copain avait été recruté avant son arrivée ici. Nous sommes en permis temporaire de trois ans.

Côté travail j'ai énormément perdu en responsabilité et en salaire, je reste dans le même domaine mais je suis à un niveau débutant. C'est pas facile à vivre mais je me dis qu'au moins j'ai un salaire, j'ai trouvé dans mon domaine et j'essaie de positiver en me disant que c'est naturel et que j'évoluerai par la suite.

Ce qui est le plus dur en réalité est que de nature hyper sociable, je ne parviens pas à me faire des amis... L'ambiance est bonne au boulot mais ça s'arrête là, je croise des personnes régulièrement à la salle de sport et on finit par se saluer mais je ne me verrais pas leur proposer d'aller boire un verre pour autant... je me sens comme incapable de nouer des relations, je ne sais pas comment m'y prendre. Les québécois sont sympathiques mais j'ai le sentiment qu'ils restent toujours distants.

Bref ça peut sembler ridicule j'en ai conscience mais aujourd'hui je le vis assez mal car mon conjoint est passionné par son travail et y consacre ses jours ses soirées et ses week-end, et alors qu'en France je travaillais aussi beaucoup et je sortais avec des amis le reste du temps ici je me sens vraiment seule et j'ai beaucoup de mal à donner un sens à ma vie actuelle, à mon immigration.

Bref, je ne suis pas venue ici pour me plaindre je sais que je suis chanceuse d'avoir eu l'opportunité de venir ici et de m'intégrer rapidement au marché du travail, juste j'aurais aimé quelques témoignages, des conseils, un peu d'espoir en fait :)

Merci à vous !

Link to post
Share on other sites
  • Replies 117
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

C'est probablement bête à dire, mais pourquoi pas commencer par te faire des amis Français installés ici? C'est la méthode des petits pas. Tes compatriotes savent par quoi tu passes en ce moment,

Moi comme je vous ai dit j'ai vécu la situation inverse.... Je suis une Québécoise à Paris depuis 3 ans (on rentre cet été). J'ai vécu les mêmes choses que vous en France ! Des amis ça ne se fait pa

@da23ad, C'est marrant que tu utilises le concept de "rectitude politique" pour te faire une opinion sur les relations sociales et interpersonnelles au Québec/Canada. Vu la connotation péjorat

  • Habitués

Bonjour,

Voilà 4 mois que je suis installée avec mon conjoint au Québec. J'ai rapidement trouvé un emploi, mon copain avait été recruté avant son arrivée ici. Nous sommes en permis temporaire de trois ans.

Côté travail j'ai énormément perdu en responsabilité et en salaire, je reste dans le même domaine mais je suis à un niveau débutant. C'est pas facile à vivre mais je me dis qu'au moins j'ai un salaire, j'ai trouvé dans mon domaine et j'essaie de positiver en me disant que c'est naturel et que j'évoluerai par la suite.

Ce qui est le plus dur en réalité est que de nature hyper sociable, je ne parviens pas à me faire des amis... L'ambiance est bonne au boulot mais ça s'arrête là, je croise des personnes régulièrement à la salle de sport et on finit par se saluer mais je ne me verrais pas leur proposer d'aller boire un verre pour autant... je me sens comme incapable de nouer des relations, je ne sais pas comment m'y prendre. Les québécois sont sympathiques mais j'ai le sentiment qu'ils restent toujours distants.

Bref ça peut sembler ridicule j'en ai conscience mais aujourd'hui je le vis assez mal car mon conjoint est passionné par son travail et y consacre ses jours ses soirées et ses week-end, et alors qu'en France je travaillais aussi beaucoup et je sortais avec des amis le reste du temps ici je me sens vraiment seule et j'ai beaucoup de mal à donner un sens à ma vie actuelle, à mon immigration.

Bref, je ne suis pas venue ici pour me plaindre je sais que je suis chanceuse d'avoir eu l'opportunité de venir ici et de m'intégrer rapidement au marché du travail, juste j'aurais aimé quelques témoignages, des conseils, un peu d'espoir en fait :smile:

Merci à vous !

Il faudrait que tu te donnes le temps! Facile à dire mais cela est vrai.

Ok tu es revenue case départ au niveau travail, Mais cela est la même chose pour une autre personne qui immigre en France (je pense)

Il faut donner du temps pour se faire des amis, comme quelqu'un disait ici, en France tu avais combien d'amis immigrants?

Je ne crois (pense) pas que c'est au gym que l'on se fait des amis, il y a plein d'organismes (festival etc) qui cherchent des bénévoles, prends des cours, c'est le temps de prendre des cours que tu aurais toujours voulu faire....peinture....chant....théâtre....etc!

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

On ne se fait pas des amis en criant ciseau ! moi j'ai vécu à l'inverse car je suis une québécoise en France.

Les codes sociaux ne sont pas pareils, il faut le temps de s'adapter, et d'observer. Beaucoup de Québécois mettent du temps à faire entrer des gens dans leur vie privée, c'est très différent de la France, on on se connait à peine, et on t'invite ;)

Il ne font pas de pot (5à 7) le jeudi ou vendredi au bureau ? propose le ! mais encore là, moi perso je n'ai jamais été très amis avec des gens du bureau.

Tu sais 4 mois c'est court, il faut se laisser du temps.

et Berla donne de bons conseils... il faut faire du bénévolat, des cours, c'est plus là que tu pourrais vraiment faire ton social ;) je crois que ça serait une bonne façon de développer des liens.

Bon courage !

Link to post
Share on other sites

Je suis assez d'accord. Il faut remettre les choses à leur place. Tes amis en France, combien de temps as tu mis pour te les faire? Surement bien plus que 3 mois.

Je pense que dire qu'il est difficile de se faire des amis au Québec est une légende urbaine. Dans chaque pays où j'ai pu voyager, étudier ou travailler, j'ai entendu le même discours.

C'est simplement que tu reparss à 0 avec une nouvelle culture, des nouveaux repères.

Alors patience!

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour, :flowers:

Je pense que ce que tu ressens actuellement est tout à fait normal, et d'autres sont passés par là avant toi. 4 mois, c'est un peu l'euphorie des premiers temps qui retombe, le quotidien qui prend le dessus et des nouveaux repères de vie à prendre. Au début, tout le monde s'intéresse à toi, et puis ensuite tu retombes dans l'anonymat. Il faut que tu arrives à te faire une petite place et t'y sentir bien, cela va prendre un peu de temps. Pour l'instant tu te sens peut-être en décalage complet, surtout si ton conjoint, lui a trouvé sa place, tu te sens sans doute à l'écart. Mais petit à petit vous allez réussir à trouver votre chemin ensemble, il faut être un peu patiente et ne pas vouloir brusquer les choses. Tout finira par se mettre en place, en douceur.

Le forum est fait pour cela, pour partager les bons comme les mauvais moments de chacun, les doutes aussi ! Faute d'être proche par le lieu, on peut essayer de l'être en tendant une main.

Tiens bon, trouve-toi des occupations qui te plaisent, aère-toi et évite de broyer du noir ! Tu n'as peut-être pas changé de planète, mais tu viens de changer complètement de vie, ne l'oublie pas ! :cool:

A+ :bye:

Edited by Zemida
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour,

Voilà 4 mois que je suis installée avec mon conjoint au Québec. J'ai rapidement trouvé un emploi, mon copain avait été recruté avant son arrivée ici. Nous sommes en permis temporaire de trois ans.

Côté travail j'ai énormément perdu en responsabilité et en salaire, je reste dans le même domaine mais je suis à un niveau débutant. C'est pas facile à vivre mais je me dis qu'au moins j'ai un salaire, j'ai trouvé dans mon domaine et j'essaie de positiver en me disant que c'est naturel et que j'évoluerai par la suite.

Ce qui est le plus dur en réalité est que de nature hyper sociable, je ne parviens pas à me faire des amis... L'ambiance est bonne au boulot mais ça s'arrête là, je croise des personnes régulièrement à la salle de sport et on finit par se saluer mais je ne me verrais pas leur proposer d'aller boire un verre pour autant... je me sens comme incapable de nouer des relations, je ne sais pas comment m'y prendre. Les québécois sont sympathiques mais j'ai le sentiment qu'ils restent toujours distants.

Bref ça peut sembler ridicule j'en ai conscience mais aujourd'hui je le vis assez mal car mon conjoint est passionné par son travail et y consacre ses jours ses soirées et ses week-end, et alors qu'en France je travaillais aussi beaucoup et je sortais avec des amis le reste du temps ici je me sens vraiment seule et j'ai beaucoup de mal à donner un sens à ma vie actuelle, à mon immigration.

Bref, je ne suis pas venue ici pour me plaindre je sais que je suis chanceuse d'avoir eu l'opportunité de venir ici et de m'intégrer rapidement au marché du travail, juste j'aurais aimé quelques témoignages, des conseils, un peu d'espoir en fait :smile:

Merci à vous !

C'est probablement bête à dire, mais pourquoi pas commencer par te faire des amis Français installés ici?

C'est la méthode des petits pas. Tes compatriotes savent par quoi tu passes en ce moment, ils ont vécu la même chose, et vous avez les mêmes codes sociaux. Petit à petit, ils te feront connaître leurs connaissances et tu bâtiras ton réseau à partir du leur.

Sinon il y a d'autres immigrants tout aussi esseulés.

N'écoute surtout pas des discours moralisateurs sur la meilleure façon de t'intégrer. Tu verras des gens te dire qu'il ne faut pas rester avec tes compatriotes ou entre immigrants, que ça fait ghetto, que c'est du communautarisme, et bla bla bla. Choisis ce qui te fait du bien à toi et fais-le.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Salut yaleee,

Je te conseille de rejoindre le groupe Facebook rpistes a Montréal, beaucoup de sorties sont organisées entre immigrants histoire de profiter des joies de la ville tout en rencontrant de nouvelles personnes, tu verras tout le monde est adorable ...

Bon courage !

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Link to post
Share on other sites

Bonjour Auga

J'allais lui proposer la même chose

les personnes dans ce groupes sont sympa et ils organisent souvent des rencontres

pensez y :)

Link to post
Share on other sites

Hello !

Merci beaucoup pour vos conseils et je rejoins le groupe facebook de ce pas. Le problème est que je ne connais pas de français ici non plus. Pas de 5 à 7 au boulot et chacun mange devant son ordinateur... de toute façon c'est une très petite équipe. Pour les cours j'y avais pensé, j'aurais bien aimé reprendre la danse par exemple mais c'est aussi un petit budget, et côté salaire je suis très serrée :) Mais si vous avez des adresses à Montréal je prends !

C'est vrai que c'est tôt, je suis impatiente aussi parce que je me compare à mon conjoint je pense j'ai comme l'impression d'avoir un train de retard. Et comme le canada c'était son souhait, je lui en veux un peu inconsciemment. Ca va il y a pire comme destination, je suis clairement pas à plaindre, mais juste l’initiative ne vient pas de moi donc j'assume moins ce choix quand ça va mal. Personne n'est parfait !

Je dis pas forcément qu'en France c'est plus facile de se faire des amis, juste que c'est plus facile d'avoir des amis dans le pays dans lequel on a grandi, on a fait ses études, on a fait ses premiers petits boulots, etc. C'est surtout le fait d'arriver ici et de s'apercevoir que nous on a besoin d'eux et eux ont pas besoin de nous, ils ont leur vie ils attendent pas après nous. Mais ça en france au québec ou je ne sais où ce serait pareil !

En tout cas un gros merci à vous pour votre temps et vos conseils :)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Hello !

Merci beaucoup pour vos conseils et je rejoins le groupe facebook de ce pas. Le problème est que je ne connais pas de français ici non plus. Pas de 5 à 7 au boulot et chacun mange devant son ordinateur... de toute façon c'est une très petite équipe. Pour les cours j'y avais pensé, j'aurais bien aimé reprendre la danse par exemple mais c'est aussi un petit budget, et côté salaire je suis très serrée :smile: Mais si vous avez des adresses à Montréal je prends !

C'est vrai que c'est tôt, je suis impatiente aussi parce que je me compare à mon conjoint je pense j'ai comme l'impression d'avoir un train de retard. Et comme le canada c'était son souhait, je lui en veux un peu inconsciemment. Ca va il y a pire comme destination, je suis clairement pas à plaindre, mais juste l’initiative ne vient pas de moi donc j'assume moins ce choix quand ça va mal. Personne n'est parfait !

Je dis pas forcément qu'en France c'est plus facile de se faire des amis, juste que c'est plus facile d'avoir des amis dans le pays dans lequel on a grandi, on a fait ses études, on a fait ses premiers petits boulots, etc. C'est surtout le fait d'arriver ici et de s'apercevoir que nous on a besoin d'eux et eux ont pas besoin de nous, ils ont leur vie ils attendent pas après nous. Mais ça en france au québec ou je ne sais où ce serait pareil !

En tout cas un gros merci à vous pour votre temps et vos conseils :smile:

Ne lâche pas et en même temps si je peux me permettre ne lui en veut pas!

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

t’habites dans quel secteur de Montréal? parce qu'il y a des coins plus 'plate' que d'autres :biggrin2:

Link to post
Share on other sites

C'est clair qu'il ne faut pas t'attendre à retrouver en 4 mois ce que tu as mis 20ans et plus à construire ailleurs. Ça n'a juste aucun sens.

Ensuite pour vos situations respectives, c'est à vous de voir mais la jalousie dans un couple n'est jamais très bon à long terme. imaginer que l'on a "un train de retard" sur son conjoint ne nous aidera pas forcemment a mieux apprécier ou évoluer dans sa situation. Si ton conjoint est heureux dans sa situation cela devrait être aussi réjouissant pour le couple si vous fonctionnez comme tel. J'espère aussi que votre présence au Canada ne deviendra pas une source de chicane de couple car ce serait bien dommage.

Montréal est une ville intéressante et les opportunités sociales ne manqueront pas. Par contre c'est vrai qu'on ne sait jamais quand elles vont se présenter. Le tout est de rester ouvert et disponible tout en gardant patience.

En attendant même sans faire forcemment fortune, ou obtenir la gloire, il est tout à fait possible de trouver son bonheur ici juste en profitant des bons cotes de l'expérience que représente une immigration au Canada.

Sinon peut être que commencer par trouver une activité par necessairement professionelle mais qui vous plait tout en restant accessible pourait être un bon début.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour,

Voilà 4 mois que je suis installée avec mon conjoint au Québec. J'ai rapidement trouvé un emploi, mon copain avait été recruté avant son arrivée ici. Nous sommes en permis temporaire de trois ans.

Côté travail j'ai énormément perdu en responsabilité et en salaire, je reste dans le même domaine mais je suis à un niveau débutant. C'est pas facile à vivre mais je me dis qu'au moins j'ai un salaire, j'ai trouvé dans mon domaine et j'essaie de positiver en me disant que c'est naturel et que j'évoluerai par la suite.

Ce qui est le plus dur en réalité est que de nature hyper sociable, je ne parviens pas à me faire des amis... L'ambiance est bonne au boulot mais ça s'arrête là, je croise des personnes régulièrement à la salle de sport et on finit par se saluer mais je ne me verrais pas leur proposer d'aller boire un verre pour autant... je me sens comme incapable de nouer des relations, je ne sais pas comment m'y prendre. Les québécois sont sympathiques mais j'ai le sentiment qu'ils restent toujours distants.

Bref ça peut sembler ridicule j'en ai conscience mais aujourd'hui je le vis assez mal car mon conjoint est passionné par son travail et y consacre ses jours ses soirées et ses week-end, et alors qu'en France je travaillais aussi beaucoup et je sortais avec des amis le reste du temps ici je me sens vraiment seule et j'ai beaucoup de mal à donner un sens à ma vie actuelle, à mon immigration.

Bref, je ne suis pas venue ici pour me plaindre je sais que je suis chanceuse d'avoir eu l'opportunité de venir ici et de m'intégrer rapidement au marché du travail, juste j'aurais aimé quelques témoignages, des conseils, un peu d'espoir en fait :smile:

Merci à vous !

La musique m'a aidé à m'integrer ici.

Si on enlève le fait d'avoir des enfants, l'école les activités, les voisins, les chiens (bah oui mon chien francais a une vie sociale très développée ici et donc...comme les chiens ont des maitres, moi avec)...bon si on enlève le chien et les enfants...la musique québécoise m'a aidée.

À peine arrivée les cowboys fringants lancaient leur album "L,expédition" et je suis allée au lancement recontrer tous les foromeux que je cotoyais virtuellement depuis plusieurs années...certains sont devenus des amis, et toute la gang de fans on se retrouve régulièrement en show ou pour d'autres soirées...

Link to post
Share on other sites

Contrairement à ce qui a été dit plus haut, si tu veux te faire des amis québecois....... POURQUOI TRAINER AVEC DES FRANCAIS BORDEL??? c'est bon on les a vu assez avant les francais, il faut s'ouvrir, et justement pas avoir peur d'engager une conversation, contrairement à en France les gens vont pas te prendre pour une folle. je me suis fais plus de VRAIS amis ici en 1an qu'en 28 ans en France.
quand je dis des vrais amis c'est des gens que je connaissais que depuis 2 mosi et qui m'ont aidé meme financierement quand j'en ai eut besoin, des gens avec qui on va ''au Normandin'' manger pis rire un peu et qui m'ont montré plein de beaux endroits a visiter.
C'etait vraiment sur au debut , arriver en fevrier et devoir se taper des bus pdt presque une heure dans le froid quand t'es pas habitué... J'ai rencontré mon meilleur ami ici 2 mois apres avoir emménagé à Québec. Comme tout le monde , pas de visa permanent donc pas de credit accordé.... cette personne m'a quand meme avancé 1200 dollars que je puisse m,acheter un petit bazoo et commencer a profiter des beaux paysages d'ici. il savait que je pourrait lui rendre q',en 4 ou 6 mois... combien de mes ''amis', en france l'aurait fait? AUCUN. et ce gars là il etait pas bcp plus riche que moi.

il faut S'INTEGRER. ne pas se plaindre H24 du climat, de l'accent, des tips, ....
Marre de lire trop de francais qui disent qu'ici les gens sont pas amicaux, je trouve pas de fromage, il fait froid, y'a pas de travail..... bordel on vous a pas obligé a venir restez en France

Alors Yaleee ne fais pas la meme erreur que beaucoup ici, ne fait pas ta ''maudite francaise'' et va de l'avant vers les québecois se sont des gens adorables, vraiment. SI tu es de quebec suis pret a te presenter plein de gens qui vont tres vite t'integrer et qui ne vont pas t'oublier le soir meme.

Edited by akedesign67
Link to post
Share on other sites

Salut Yaleee!
Je suis moi aussi arrivée il y a 4 mois. J'avoue que ce n'est pas facile de rentrer dans les cercles d'amis des québécois. Tu les rencontre, tu jases avec eux, tu t'entends bien, mais ils ne t'invitent pas. J'ai souvent eu l'occasion de déménager en France, et donc de me faire de nouveaux amis, et c'est vrai que c'est beaucoup plus facile qu'ici. En tout cas tu devrais commencer par te faire des amis immigrants français comme toi, car ils cherchent la même chose! Moi, quasiment tous mes amis ici sont des français que j'ai rencontré à l'auberge de jeunesse en arrivant. Pour être amis avec les québécois, je pense qu'il leur faut du temps, et surtout attendre de sortir de l'hiver pour les voir plus régulièrement (c'est ce qu'on m'a dit). Et faire du bénévolat, prendre des cours ou faire une activité que tu aimes. Les salles de sport, c'est très individuel, fais plutôt un sport de groupe?!
Voilà, je ne sais pas si ça t'aide. Bon courage :-)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

4 mois au Québec, sentiment de solitude. Est-ce normal ?

Oui c'est normal ... C'est culturel ... En Amérique du Nord , et donc au Canada et donc au Québec , les relations humaines (pour faire large) ne sont pas les mêmes qu'en Europe et en Afrique par exemple ....

De ce coté ci de l'Atlantique , les relations sont "intéressées" .... On peut se faire des connaissances , mais difficilement des amis (il y a des exceptions bien sûr) ...

Si par exemples tu es plombiers , tu vas avoir un ami dentiste , il ne te fera signe que quand il a un souci de plomberie et toi tu ne le contacteras que quand tu as mal aux dents ... c'est ce que j'appelle "relations intéressées" ....

Mais ce faire de vrais amis que tu appelles régulièrement pour aller boire un verre , ou discuter de sujets profonds et personnels ...etc... c'est plutot rare .... Ce sera généralement des immigrés ....

Le politiquement correcte nord américain ne favorise pas tellement les relations humaines telles qu'on les connait sur le vieux continent ....

Edited by da23ad
Link to post
Share on other sites

Hello Petiite anecdote. Pour ma part , lors de notre dernier séjour à vancouver en 2012,une famille canadienne nous à gracieusement prêté leur grande maison pendant 17 jours sans aucune contrepartie; la famille était en vacances sur la côte est américaine à ce moment. Cela ne m était pas arrivé en France. A plus Envoyé par l'application mobile Forum IC

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Hello Petiite anecdote. Pour ma part , lors de notre dernier séjour à vancouver en 2012,une famille canadienne nous à gracieusement prêté leur grande maison pendant 17 jours sans aucune contrepartie; la famille était en vacances sur la côte est américaine à ce moment. Cela ne m était pas arrivé en France. A plus Envoyé par l'application mobile Forum IC

à ce niveau là c'est carrément de la naïveté de leur part ... lol.

Faut être touché pour laisser sa maison à des inconnus pendant 2 semaines :blink2:

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines