Jump to content
Sign in to follow this  
kzrystof

Abandon de la nationalité française

Recommended Posts

Tant que la France reste à peu prêt fréquentable, et qu'elle n'impose pas sur le plan fiscal ses exilés devenus doubles nationaux, travaillant à l'étranger, il n'y a pas vraiment de raison de le faire. Il est toujours intéressant d'avoir plusieurs cartes dans son jeu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sûr que si on se place sur un plan sentimental... :smile:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tant que la France reste à peu prêt fréquentable, et qu'elle n'impose pas sur le plan fiscal ses exilés devenus doubles nationaux, travaillant à l'étranger, il n'y a pas vraiment de raison de le faire. Il est toujours intéressant d'avoir plusieurs cartes dans son jeu.

J'ai de la difficulté à voir l'atout que pourrais apporter de posséder une nationalité d'un pays qu'on ne fréquenterais plus depuis une longue période. C'est difficile d'en parler car on peut difficilement généraliser ce type de situation. C'est pour ça que je ne vois pas vraiment d'intérêt de débattre des raisons qui amènerait à ce genre de choix.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tant que la France reste à peu prêt fréquentable, et qu'elle n'impose pas sur le plan fiscal ses exilés devenus doubles nationaux, travaillant à l'étranger, il n'y a pas vraiment de raison de le faire. Il est toujours intéressant d'avoir plusieurs cartes dans son jeu.

J'ai de la difficulté à voir l'atout que pourrais apporter de posséder une nationalité d'un pays qu'on ne fréquenterais plus depuis une longue période. C'est difficile d'en parler car on peut difficilement généraliser ce type de situation. C'est pour ça que je ne vois pas vraiment d'intérêt de débattre des raisons qui amènerait à ce genre de choix.

Tout simplement, c'est la patrie qui t'a vu naître, c'est le pays qui t'a apporté éducation gratuite, soins de santé gratuits, quelquefois protection sociale. C'est le pays où toi et ta famille avez vos racines, et rejeter la nationalité de ce pays, prend-le comme tu veux, mais ça s'appelle de l'ingratitude. Et quoi que tu en dises ce n'est pas anodin. D'ailleurs, comme tu le dis toi-même, tu t'es déjà renseigné sur le processus. On ne prend pas cette peine, juste pour passer le temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tant que la France reste à peu prêt fréquentable, et qu'elle n'impose pas sur le plan fiscal ses exilés devenus doubles nationaux, travaillant à l'étranger, il n'y a pas vraiment de raison de le faire. Il est toujours intéressant d'avoir plusieurs cartes dans son jeu.

J'ai de la difficulté à voir l'atout que pourrais apporter de posséder une nationalité d'un pays qu'on ne fréquenterais plus depuis une longue période. C'est difficile d'en parler car on peut difficilement généraliser ce type de situation. C'est pour ça que je ne vois pas vraiment d'intérêt de débattre des raisons qui amènerait à ce genre de choix.

Tout simplement, c'est la patrie qui t'a vu naître, c'est le pays qui t'a apporté éducation gratuite, soins de santé gratuits, quelquefois protection sociale. C'est le pays où toi et ta famille avez vos racines, et rejeter la nationalité de ce pays, prend-le comme tu veux, mais ça s'appelle de l'ingratitude. Et quoi que tu en dises ce n'est pas anodin. D'ailleurs, comme tu le dis toi-même, tu t'es déjà renseigné sur le processus. On ne prend pas cette peine, juste pour passer le temps.

Je le prends bien, ne t'en fais pas :wink: Le fait est que je peux reprendre exactement les mêmes points que tu as soulevé et les réutiliser à ma situation actuelle. Le Québec est la patrie qui a vu naitre mes enfants et ma conjointe, qui apporte l'éducation gratuite de mes enfants et de moi-même (j'y ai fait mon Bac québécois et j'ai choisi d'y retourner pour compléter une Maitrise), les soins de santé gratuits à mon épouse, moi-même et mes enfants. J'y paie mes impôts fédéral, provincial, municipal (et beaucoup à part de ça). C'est le pays ou la famille que j'ai fondée a ses raçines. Je suis beaucoup plus intéressé à la politique québécoise et canadienne que française (je n'ai pas voté à la dernière présidentielle). J'ai beaucoup de plaisir à écouter de la musique québécoise et canadienne que française. Idem pour les émissions de télévision et de radio. Je n'apporte plus rien à la France.

Donc, ingratitude ? Je ne crois pas. Au final, je me demande si cela ne serait pas plutôt une forme d'honnêteté morale que d'abandonner ma citoyenneté. En passant, je ne dis pas que ceux qui souhaitent la garder sont malhonnêtes: ils (vous) ont (avez) leur (vos) propres raisons, qui leur (vous) appartiennent. Car, même si nous passons tous par les mêmes étapes, le processus d'immigration est très personnel. Nous avons tous nos raisons, nos bagages et nos obstacles à surmonter. C'est pourquoi je ne souhaite pas entrer dans des détails car il s'agit d'un très long processus de réflexion qui m'appartient.

Tu as raison, on ne regarde pas comment abandonner une nationalité pour le plaisir. C'est pour ça que ma question était sérieuse et portait uniquement sur le processus et non pas sur les raisons et les avantages / inconvénients de détenir deux nationalités. Ceci étant dit, vos commentaires et réactions sont très intéressants à lire. :wink:

Edited by kzrystof

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tes enfants auront peut-être une opinion différente en grandissant. Le fait que tu sois Français leur donne le droit de profiter de cela ou pas, plus tard. Mais, s'ils avaient un jour envie de s'essayer en Europe, peut-être que ton choix de laisser tomber cette porte d'entrée les en empêcherait.

Donc, renseigne-toi bien sur les conséquences présentes mais aussi futures de tes choix, autant pour toi que pour eux.

Après tout, même si cela ne te sert à rien, tu ne prends la place de personne en conservant ce droit, pour lequel des tas de gens dans le monde sont prêts à sacrifier beaucoup.

Tu as un vrai problème de riche, pour ainsi dire !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tes enfants auront peut-être une opinion différente en grandissant. Le fait que tu sois Français leur donne le droit de profiter de cela ou pas, plus tard. Mais, s'ils avaient un jour envie de s'essayer en Europe, peut-être que ton choix de laisser tomber cette porte d'entrée les en empêcherait.

Donc, renseigne-toi bien sur les conséquences présentes mais aussi futures de tes choix, autant pour toi que pour eux.

Après tout, même si cela ne te sert à rien, tu ne prends la place de personne en conservant ce droit, pour lequel des tas de gens dans le monde sont prêts à sacrifier beaucoup.

Tu as un vrai problème de riche, pour ainsi dire !

De n'avoir "que" la nationalité canadienne n'a jamais empêché les québécois d'aller en Europe pour travailler. Ma blonde l'a fait. Ses ami(e)s l'ont fait. Certains de mes collègues l'ont fait. D'autres y travaillent encore. L'administration n'a jamais été un obstacle. Si mes enfants veulent tenter l'expérience en Europe ou dans d'autres pays, ils feront comme beaucoup l'ont fait ici.

Je dois avouer que je suis étonné de plusieurs réactions. D'abord on m'a approprié des sentiments négatifs que je n'ai pas -à deux reprises-. Puis je me suis fait qualifié d'ingrat et maintenant, je me fais dire que j'ai un problème de riche (remarque condescendante et inutile). Et ce, sans même connaitre quoi que ce soit de mon cheminement. Et en seulement trois pages. Cela ne me dérange pas mais je me pose des questions. Est-ce si inimaginable que ça que quelqu'un puisse remettre en question consciemment et sérieusement, sans aucune rancœur, son dernier lien officiel avec la France ? Pourquoi réagissez-vous ainsi ? Surtout que ma question n'a jamais été pourquoi quelqu'un l'abandonnerais, mais si quelqu'un l'avait fait et comment cela peut se passer...

Je me demande vraiment ce qui peut bien se cacher derrière ce type de réaction parce que cela me parait évident qu'il y a quelque chose qui a dérangé certains intervenant(e)s. Enfin bon, à chacun ses problèmes. :) Merci de votre participation car j'ai appris des choses malgré tout. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce si inimaginable que ça que quelqu'un puisse remettre en question consciemment et sérieusement, sans aucune rancœur, son dernier lien officiel avec la France ? Surtout que ma question n'a jamais été pourquoi quelqu'un l'abandonnerais, mais si quelqu'un l'avait fait et comment cela peut se passer...

Réponse : oui, c'est inimaginable sans aucune rancœur et non, apparemment, personne ne l'a fait.

"et comment cela peut se passer ?" : tu dois le savoir puisque tu t'es déjà renseigné sur le processus :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faudrait peut être se poser la question: Que peux apporter "de moins", le fait de garder la nationalité Française ??

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce si inimaginable que ça que quelqu'un puisse remettre en question consciemment et sérieusement, sans aucune rancœur, son dernier lien officiel avec la France ? Surtout que ma question n'a jamais été pourquoi quelqu'un l'abandonnerais, mais si quelqu'un l'avait fait et comment cela peut se passer...

"et comment cela peut se passer ?" : tu dois le savoir puisque tu t'es déjà renseigné sur le processus :wink:

Je sais seulement quel formulaire utiliser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me demande vraiment ce qui peut bien se cacher derrière ce type de réaction parce que cela me parait évident qu'il y a quelque chose qui a dérangé certains intervenant(e)s. Enfin bon, à chacun ses problèmes. :smile: Merci de votre participation car j'ai appris des choses malgré tout. :wink:

Je n'ai absolument aucun problème avec ta démarche parce que je ne te connais pas et que, au final, ta décision ne changera rien à ma vie.

Tu as demandé un avis, je t'ai donné mon point de vue. Après, ce qui t'arrive m'est complétement égal.

Et, si tu trouves que parler d'un "problème de riche" à ce niveau est de la condescendance, bah je peux rien et ça ne fait que confirmer qu'on ne s'est pas compris !

Sur ce, ... :bye:

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai lu ce fil pour ma culture personnelle en pensant apprendre des choses sur le processus d'abandon de nationalité. Et je suis surpris de lire les réactions de certains ....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Réponse : oui, c'est inimaginable sans aucune rancœur et non, apparemment, personne ne l'a fait.

"et comment cela peut se passer ?" : tu dois le savoir puisque tu t'es déjà renseigné sur le processus :wink:

Tu soupçonnerais Kzrytof de troller ? Rhoooo :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Les raisons pour lesquelles tu souhaites renier le pays qui t'as vu naître t'appartiennent, à tort ou à raison. Pour ma part, c'est la première fois que "j'entend ça". J'ignorais même qu'il était possible de répudier sa nationalité d'origine et son lieu de naissance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y avait un article dans le journal (le Monde) il y a quelques temps qui disait que c'était assez compliqué administrativement.

Tes raisons t'appartienent. Mais tu voulais des infos sur le processus émotionnel, je crois que tu as une partie de ta réponse: cette démarche choque, heurte, dérange. Elle risque d'être mal prise par ton entourage ou en tout cas par certains.

J'avoue que je ne vois pas tellement l'intérêt, sauf si ta profession exige de n'avoir qu'une nationalité unique. La nationalité française te donne des droits et pas beaucoup d'obligations. Et même si on peut retourner en Europe sans passeport européen, il faut avouer que c'est infiniment plus facile avec.

Bref, tu as tout à fait le droit de poser la question, mais tu devais quand même t'attendre un peu aux réponses, non?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Réponse : oui, c'est inimaginable sans aucune rancœur et non, apparemment, personne ne l'a fait.

"et comment cela peut se passer ?" : tu dois le savoir puisque tu t'es déjà renseigné sur le processus :wink:

Tu soupçonnerais Kzrytof de troller ? Rhoooo :D

Non, bien sûr, mais je le soupçonne de "parler pour ne rien dire", du genre je voudrais des avis, mais si vous souhaitez, avant de répondre en savoir un peu plus sur le contexte, bah là, je veux plus rien dire, na.

J'assimile ça à de l'enfantillage. D'ailleurs, mes enfants me l'ont faite celle-là, chacun à leur tour : " ben voilà, t'es plus ma mère, na! "

Pour moi, sans explication complémentaire, c'est la même chose :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'ici, comme trop souvent, on juge la personne au lieu de parler du sujet soulevé.

La raison pour laquelle il prendrait cette décision ne regarde que lui. Au pire on peut demander de développer, pour comprendre, pas besoin de tirer dessus sous pretexte qu'il a une opinion différente quoi ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au pire on peut demander de développer, pour comprendre, pas besoin de tirer dessus sous pretexte qu'il a une opinion différente quoi ...

Mais c'est exactement ce qu'on a fait . Et voilà la réponse:

C'est pour ça que je ne vois pas vraiment d'intérêt de débattre des raisons qui amènerait à ce genre de choix.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au pire on peut demander de développer, pour comprendre, pas besoin de tirer dessus sous pretexte qu'il a une opinion différente quoi ...

Mais c'est exactement ce qu'on a fait . Et voilà la réponse:

C'est pour ça que je ne vois pas vraiment d'intérêt de débattre des raisons qui amènerait à ce genre de choix.

Navré mais demander de développer on ne doit pas en avoir la même définition :

Tout simplement, c'est la patrie qui t'a vu naître, c'est le pays qui t'a apporté éducation gratuite, soins de santé gratuits, quelquefois protection sociale. C'est le pays où toi et ta famille avez vos racines, et rejeter la nationalité de ce pays, prend-le comme tu veux, mais ça s'appelle de l'ingratitude. Et quoi que tu en dises ce n'est pas anodin. D'ailleurs, comme tu le dis toi-même, tu t'es déjà renseigné sur le processus. On ne prend pas cette peine, juste pour passer le temps.

Edited by narwok

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben oui, comme je disais plus haut : On ne prend pas cette peine, juste pour passer le temps

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines