Jump to content
Sign in to follow this  
Laurent

Vous et Votre guide partout dans le monde

Recommended Posts

Prenez et envoyez-nous vos photos du Guide partout où vous vous trouvez !!

Indiquez votre nom ou pseudo si vous le souhaitez.

Nous publierons les meilleurs clichés

post-12-0-80591900-1351016328_thumb.jpg

Postez vos photos ici-même ou par courriel à : vosphotos@immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Reçu de Macha de Toulouse

Merci!

post-12-0-44162600-1351019859_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By Teivab
      Bonjour , 
      J'ai besoin de votre aide , alors je suis élève en classe de Terminale Es en France 
      Et je vien de terminer ma demande d'adhesion , a l'Udem ,seulement je suis un peu perdu vis à vis des documents a fournir .
      En effet les documents a fournir sont un certificat de naissance et une photocopie de la première  page de mon passeport français , si j'ai bien compris ?
      Étant donné que je concours aussi au baccalauréat d'études international , qui est selectif , je doit aussi envoyé mes bulletins de 1er et de Terminale ? Étant donné que je n'est pas encore le bac . 
      Enfin je dois envoyé tous ces documents par la poste ? Aucun moyen de les numériser ? 
      Et il est dit que je doit envoyé tout les documents max 10 jours apres avoir payer ma demande d'adhesion , que faire si ma lettres arrive en retard , a l'Udem?
       
      J'ai réelement besoin de vous ...
    • By salutcemoi
      Bonjour à tous,
       
      J'ai envoyé ma demande de citoyenneté le 23 Septembre (pas toujours d'AOR, ce qui est normal je pense, donc le dossier n'est pas en traitement pour l'instant) mais je viens de réaliser que j'ai oublié d'ajouter mon nom au verso des photos.
       
      Les photos ont bien le tampon de la pharmacie où les photos ont été prises et respectent les formats, mais j'ai omis de mettre le nom.
      Généralement, ajouter le nom est important si la demande inclut d'autres membres de la famille, afin de distinguer, mais dans mon cas je suis l'unique demandeur.
       
      Dois-je envoyer de nouvelles photos à Sidney avec une lettre explicative?
       
      J'espère que l'Agent qui traitera mon dossier sera flexible et ne me renverra pas la demande à cause de cette petite omission
       
       
    • By UBRANE
      Voilà, voilà... 
       
      http://www.bfmtv.com/international/7percent-des-americains-pensent-que-le-lait-chocolate-est-produit-par-des-vaches-marron-1187741.html
       
       
    • By Kiki Aytassen
      Bonjour à tous,
      je voudrais savoir de quelle façon peut on mettre ses photos de mariage dans le dossier de parrainage, je les ai collé a des feuilles avec un descriptif sous chaque photo (personnes sur la photo, etc), est-ce un format accepté ? ou bien je dois les envoyer séparemment avec un descriptif derrière ?
      merci pour vos réponses
    • By gimini85
      Bonjour à tous, 
       
      Je suis canadien, je vais parrainer ma femme qui est à l'extérieur du Canada et je voudrai une aide pour remplir les formulaires svp:
        Alors voilà mes blocages:
       - IMM 1344: que dois-je cocher pour la première question de la PARTIE 1: Si vous êtes non admissibles comme répondant, indiquez si: - vous voulez poursuivre avec la demande de résidence permanente, - retirer votre parrainage.  ???
      - MM 5540 questionnaire du répondant, q°15 A: On me demande si j'ai des enfants - oui j'ai une fille, puis il demande en q°15 B Si l'un des enfants ne vient pas avec vous, quels sont vos droits de visites? ??? 
      Alors dans mon cas, on n'est pas divorcés ma femme et  moi mais ma fille de 15 mois vit avec elle à Madagascar (donc qu'est ce que je réponds? ou je leur explique notre situation?
      - Après dites-mois comment avez-vous fait pour les photos? Les descriptions on les mets sur une feuille annexe et donc on numérote les photos c'est pas grave, ou on écrit tous derrière les photos?
       - lorsqu'on nous demande de prendre une feuille supplémentaire si le formulaire ne rentre pas, est ce que on continue sur une feuille blanche ou on ré-imprime le même formulaire? (je trouve que la feuille blanche est plus pratique)
       - si on voudrait écrire une lettre pour appuyer notre relation, est-ce que cette lettre doit être écrite à la main, ou on peut taper à l'ordinateur?
      - dernière question: 
      pour les photos (preuve) il demande des photos avec la famille: s'agit -il de la grande famille tonton, tantine, grand oncle ect... ou juste mes beaux-parents, soeurs et frères de ma femme, (parce que c'est un peu difficile de regrouper la grande famille    )
       
      Excusez des questions un peu en désordre c'est que je m’apprête vraiment à faire le tout en même temps donc j'ai besoin de vos réponses svp
       
      Remerciements anticipés les amis 
       
       
       

       
    • By UBRANE
      Ça s'est passé après la tempête de neige ce mardi à Toronto, un raton laveur pris en flagrant délit en train de voler un donut dans un café du centre-ville
       
      La vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=A1MkBNoCnfc


       
      À lire en détails sur CBC Radio Canada : http://www.cbc.ca/news/canada/toronto/raccoon-doughnut-thief-1.3384802
    • By Laurent
      EN IMAGES - Pas question de céder à la morosité quand la glace et le froid saisissent le pays cinq mois durant. Toujours abondante, la neige invite aux réjouissances. Scintillante sous les décors de fête, elle fait ployer la forêt boréale, fige le grand fleuve. On s'y perd avec délice à skis, en raquettes, en traîneau à chiens. L'hiver au Québec ? Un véritable art de vivre.
        PUBLICITÉ Une leçon OFFERTE !Apprenez une nouvelle langue, facile et efficace
      Je me lance Source Le Figaro Magazine Les glaces s'écartent devant l'étrave du ferry. Nénuphars immaculés submergés un temps par une soupe sombre, elles tournoient dans le remous, avant de se joindre de nouveau. Entre neige scintillante et guirlandes, la ville de Québec et son château s'enflamment, mais les reflets sur le Saint-Laurent ne font pas fondre ses glaces. Sous leurs crissements contre la coque, on se prend à rêver de cette époque où le navigateur Samuel de Champlain débarquait au terme d'une de ses fréquentes traversées de l'Océan, après être retourné en Europe promouvoir son idée d'une colonisation totale du territoire. C'est ici, au plus étroit du fleuve - 1 000 m à peine de large -, après avoir pénétré dans ce qu'il croyait être un bras de mer de plus de 70 kilomètres de large, que l'explorateur français, cartographe, ethnologue, botaniste, décida un jour de l'an 1608, d'enraciner la première colonie française permanente. Kebec ou kebic, «là où les grandes eaux se rétrécissent», en langue algonquine, deviendrait plus tard Québec, l'une des plus anciennes villes d'Amérique du Nord. Arrivée tardivement, la neige ne finit pas de tomber sur la patrie de Champlain, légère, onctueuse, grisante. Nous nous fondons dans la foule qui, la nuit venue, déambule dans le «Vieux». Attacher sa tuque, enfiler mitaines et bottes de neige, se presser, la guédille au nez, pour une partie de magasinage dans les rues étroites du Vieux-Québec, est l'un des plaisirs de l'hiver les plus prisés ici. La féerie des décors, lumières et guirlandes de fête, fait oublier le froid piquant et les doigts gourds. Mais les petites maisons de la ville basse, recroquevillées les unes sur les autres, évoquent un temps où l'hiver n'était pas le bienvenu. Sur les 28 hommes de l'équipage Champlain débarqués au cœur de l'été 1608, seuls 8 survivront au scorbut, à la dysenterie et à leur premier hiver. Les récits de l'époque témoignent de l'angoisse vécue pendant les grands froids. Les nécessités vitales, manger, s'abriter, se déplacer, se couvrir, mobilisent toute leur énergie.
       
      http://www.lefigaro.fr/voyages/2015/12/23/30003-20151223ARTFIG00214-un-hiver-au-quebec.php

    • By Laurent
      Difficile de se faire embaucher à distance dans un pays où la flexibilité du travail n'est pas un vain mot. Alors que se tiendront les 30 et 31 mai les journées Québec à Paris, quelques conseils et contacts utiles.

      Il n'est pas simple de trouver un emploi au Québec depuis la France. "Je ne dis pas que c'est impossible, affirme Yann Hairaud, directeur de la CITIM (Clef pour l'intégration au travail des immigrants) à Montréal, mais ce n'est pas évident à cause de l'éloignement géographique." À moins d'avoir des contacts au Québec qui peuvent vous ouvrir des portes ou d'avoir un profil très demandé. En dehors de ces possibilités, il faudra un peu compter sur votre bonne étoile. Les trois principaux problèmes se résument à la distance, au visa de travail et à la nature du marché du travail.

      Tout d'abord, il faut comprendre que les employeurs québécois ont besoin de vous rencontrer, cet élément est crucial au Québec et certainement plus important encore qu'en France. Un très beau CV avec de belles lettres de référence ne constituent qu'une partie de votre candidature, les employeurs du Québec veulent connaître votre personnalité. Pour cela, ils ne procéderont pas à des examens graphologiques mais voudront tout simplement vous voir pour déterminer si vous pouvez vous fondre dans l'équipe et si vous correspondez à la personne qu'ils cherchent pour un poste.

      Ainsi, à moins de rencontrer des employeurs potentiels lors d'un salon d'emploi ou des Journées Québec en France, c'est généralement tout de suite qu'ils souhaitent vous rencontrer. "La meilleure chose reste de cibler, puis de contacter des entreprises lorsque vous êtes sur le point de partir, conseille Fabien. Vous les recontacterez de nouveau une fois sur place." Cela dit, quelques organismes français peuvent vous aider dans vos démarches.

      Pôle emploi international
      Depuis 1999, cet espace regroupe des services de l'ANPE et de l'OFII (Office français de l'immigration et de l'intégration), dans les domaines de l'emploi et de la mobilité internationale afin de faciliter l'emploi à l'international pour les entreprises et les candidats. Il existe dans ces locaux un service de placement à l'étranger pour les travailleurs diplômés et qualifiés. Les services mettent aussi à disposition une documentation relative à l'expatriation. L'espace offre parfois des ateliers sur le travail au Québec via des opérations de promotion. Le site Internet offre un éventail d'informations et des offres d'emploi.

      Le réseau a par ailleurs des antennes en région, des délégations à l'étranger (comme à Montréal) ainsi que des comités consulaires pour l'emploi et la formation professionnelle (ministère des Affaires étrangères) implantés à l'étranger auprès des consulats de France ou des chambres de commerce et d'industrie. Depuis 2010, grâce à une entente entre le Québec et la France, le site de Pôle Emploi diffuse des offres d'emploi d'employeurs québécois.. De l'autre côté de l'Atlantique, Emploi-Québec propose un service de placement en ligne international (PELI), destiné aux candidats à l'immigration qui ont déjà obtenu leur Certificat de sélection du Québec.

      La Maison des Français de l'étranger
      La Maison des Français de l'étranger (MFE) est un service du ministère des Affaires étrangères et européennes, rattaché à la Direction des Français à l'étranger et à l'administration consulaire. Depuis de nombreuses années, elle informe les Français qui souhaitent s'expatrier, travailler, étudier ou encore passer leur retraite à l'étranger. Elle sensibilise également les visiteurs aux démarches liées au retour.

      L'organisme offre de nombreux services pour les futurs travailleurs, retraités et étudiants partant vers l'étranger. Son site web regorge d'informations sur plus de 80 pays à propos de la protection sociale, la fiscalité, l'emploi, la santé, les démarches administratives, etc. On peut y télécharger gratuitement des guides comme: Le livret du Français à l'étranger, Le retour en France, Être victime à l'étranger, Bien préparer sa retraite à l'étranger. Le site contient également un forum de discussions servant de lieu d'échanges avec les expatriés de différents pays. La MFE propose des consultations gratuites avec des experts en protection sociale, fiscalité, douanes, ainsi que des ateliers de correction de CV et de lettres de motivation

      Les journées Québec en 2015
      Le Bureau d'immigration du Québec organise deux fois par an, au printemps et à l'automne, à Paris et dans différents pays d'Europe, des journées de recrutement destinées à favoriser les rencontres entre employeurs venus spécialement de la Belle Province - 29 pour l'édition du printemps 2015, dont Warner Bros et Ubisoft - et candidats au départ. Les secteurs couverts sont nombreux et variés: aérospatiale, ébénisterie, électromécanique et automatisation, finance, génie mécanique, jeux vidéo, restauration, santé, TIC, tôlerie et usinage... Depuis 2008, plus de 1500 personnes ont été embauchées! Les journées Québec en 2015: les 30 et 31 mai, et les 21 et 22 novembre.

      Extrait du guide de Laurence Nadeau


    • By immigrer.com
      EN IMAGES - La «Belle province» comme on l'appelle, a très bonne presse auprès des Français. De ce côté-ci de l'Atlantique, on aime ses espaces sans frontière, son accent et ses mots venus d'un autre siècle, son attachement à ses racines de France, le charme de ses chanteuses à voix autant que sa capacité à multiplier les plaisirs du voyage. Hiver comme été. En bord d'Atlantique comme au fin fond des forêts, dans ses adresses branchées façon Amérique du Nord ou sur les rives paisibles du Saint-Laurent à observer les baleines. Le Québec, c'est mille images et autant de paysages.


      http://www.lefigaro.fr/voyages/2015/04/20/30003-20150420ARTFIG00169-les-10-sites-et-attractions-incontournables-au-quebec.php#xtor=AL-155-[twitter]

    • By qwintine
      Bonjour,

      nous sommes présentement occupé à finaliser notre dossier pour la demande fédérale.
      Les photos demandées par le CIC sont d’un format différent à ce qui est délivré par les photographes et photomaton pour les cartes d'identité ou passeport. 25 à 30 mm pour la tête (CIC) vs 31 à 35 mm pour la tête (passeport et ID nationaux).
      C'est embêtant car nous avons plein de photos à ce format ID/Passeport. Le MIDI d'ailleurs lui les a acceptées.

      Ou faites-vous ce genre de photos?

      Pour les Belges du forums qui sont déjà passé par là, avez-vous une bonne adresse pour faire ces photos? Si possible sur Bruxelles ou environs?

      Cordialement,
      Q
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines