Jump to content

Recommended Posts

C'est sympa de voir comment certains s'efforcent à faire conserver cette citation de Smain :

"Le racisme c'est comme les impots, tu as beau t'efforcer à l'oublier ... Tu auras toujours un con pour te le rappeler."

Link to post
Share on other sites
  • Replies 617
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Conclusion, on peut être un con instruit, un con inculte, un con urbain, un con rural, un vieux con ou un jeune con. Je soulevais des doutes sur la corrélation entre l'âge ou la région et le racisme,

Pondre une loi pour pénaliser les mariages forcés. Faudrait déjà appliquer les lois existantes en France. S'il y a mariage forcé, il y a viol...

Non , il faut faire attention à l'utilisation trop souvent abusive du mot "racisme" .... L'anti-sémitisme par exemple n'est pas du racisme ... c'est de la discrimination (basée sur la religion) ....

  • Habitués

Ce fil sert bien à dénoncer le racisme au Québec ? En voilà un autre exemple, très inquiétant:

http://www.radioego....go/listen/12395

Une auditrice, Maria, une Arabe selon ses propres dires, tient des propos totalement indignes d'un être humain normalement constitué. Le présentateur, très expérimenté pourtant, la laisse parler, blâmant la sensibilité des personnes visées plutôt que l'infamie des propos. Il sera suspendu un mois sans solde, grâce au battage médiatique des radios de Québec, alors que les médias "amis" opposaient un silence assourdissant en réponse. Le deux poids deux mesures est affligeant au Québec...

Au fait Kweli, laquelle des deux radios citées est la radio-poubelle ici ? Curieux de voir comment tu pourrais défendre l'indéfendable cette fois-ci...

Oui, le racisme est bien présent au Québec, mais à la condition de soigneusement choisir ses cibles. Une sorte de "racisme équitable" en somme.

Edited by Mark-Beaubien
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ce fil sert bien à dénoncer le racisme au Québec ? En voilà un autre exemple, très inquiétant:

http://www.radioego....go/listen/12395

Une auditrice, Maria, une Arabe selon ses propres dires, tient des propos totalement indignes d'un être humain normalement constitué. Le présentateur, très expérimenté pourtant, la laisse parler, blâmant la sensibilité des personnes visées plutôt que l'infamie des propos. Il sera suspendu un mois sans solde, grâce au battage médiatique des radios de Québec, alors que les médias "amis" opposaient un silence assourdissant en réponse. Le deux poids deux mesures est affligeant au Québec...

Au fait Kweli, laquelle des deux radios citées est la radio-poubelle ici ? Curieux de voir comment tu pourrais défendre l'indéfendable cette fois-ci...

Oui, le racisme est bien présent au Québec, mais à la condition de soigneusement choisir ses cibles. Une sorte de "racisme équitable" en somme.

Tu imagines avoir trouvé LA nouvelle n'est-ce pas?

Rima Elkouri - une des rares journalistes ayant des origines arabes au Québec - a fait une analyse plus intelligente que le déchirage de chemise radiophonique que tu proposes:

http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/rima-elkouri/201211/24/01-4597303-un-derapage-la-nuit.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_rima-elkouri_3263_section_POS1

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Oui. Comment ne pas s'indigner devant tant de haine... mais je préfère les avis éclairés de Lise Ravary. Parce que Rima Elkouri est souvent limite elle aussi...

La question est aussi: qui en aurait parlé si Maurais ne l'avait fait ? Il a fallu plusieurs jours avant que ce ne soit dénoncé, sans oublier que les indignés habituels sont restés cois.

Deux poids deux mesures, une fois de plus. Si Günther avait dit ça, ou si Mordekaï avait parlé d'exterminer les Gazaouïs, ou si John Smith, Ontarien, avait parlé d'exterminer les Québécois, comment cela se serait-il passé ?

Il faut se rendre à l'évidence: les juifs ne sont pas les bienvenus au Québec... Et si ça, ce n'est pas du racisme...

Edited by Mark-Beaubien
Link to post
Share on other sites
Guest mckenzie

Il faut se rendre à l'évidence: les juifs ne sont pas les bienvenus au Québec... Et si ça, ce n'est pas du racisme...

:8): Mark Beaubien, premièrement, la religion juive n'est pas une race. Une religion et une race sont deux choses différentes même si l'appel haineux anti-Juif à cet animateur est hautement condamnable. Ensuite, l'appel haineux anti-Juif à cet animateur est condamnable mais a été fait par une Arabe et la haine envers les Juifs est largement répendu dans les communautés arabes et musulmanes partout dans le monde. Et l'animateur a été sanctionné pour ne pas avoir interrompu l'appel. Ton problème est que tu généralises à partir d'un cas particulier, ce qui est un procédé malhonnête et idiot de ta part. C'est comme si en Belgique, un individu fait un commentaire haineux, facho et raciste et qu'on généraliseraient que tous les Belges sont des racistes haineux et fachos, ça serait une généralisation stupide et c'est exactement ce que tu fais ! Et c'est ironique de part, toi Mark Beaubien qui souffre de haine anti-musulmane primaire... c'est l'hopital qui se fout de la charité ton affaire . Tu souffres d'indignation sélective... par exemple je ne t'ai jamais vu dénoncer les excès d'Israël quand des enfants palestiniens meurent sous les bombes israéliennes... Ton hypocrisie malhonnête est répugnante.
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Cet épisode, et la façon dont il a été traité, ne laisse planer aucun doute sur les tendances québécoises. Pour refuser de constater que l'antisémitisme est plutôt virulent au Québec, il faut être de mauvaise foi. Les couillons qui manifestaient il y a dix jours, avec des colombes et des Peace & Love, scandaient des chants du genre: "Palestine free from the river to the sea". Et les huit millions de gens entre les deux, on les massacre ??

La vérité, c'est que la haine anti-juive peut se répandre facilement un peu partout, sans que personne n'y voie de gros problème. Ce sont les juifs plutôt qui sont emmerdants, de ne pas se laisser critiquer... mais ces critiques sont de la haine déguisée. Un animateur très expérimenté laisse dire des ignominies sans nom sur ses ondes, personne parmi les chiens de garde qui scrutent les radios de Québec ne s'émeut, jusqu'à ce qu'une dite-radio-poubelle révèle l'infamie. À bien y penser, les radios de Québec sont bien des radios-poubelles: elles fouillent dans la merde où les autres ne veulent pas mettre le nez mais y déversent leur haine équitable.

Et je ne vois pas pourquoi tu montes sur tes grands chevaux pour le mot "racisme" mal utilisé. Le fait que ce ne soit pas une race rend la haine plus acceptable ?

Les enfants palestiniens sont des victimes, des victimes de leurs dirigeants corrompus et fanatiques, et de leurs alliés qui les utilisent comme arme contre Israël, avec la complicité de fantoches comme l'ONU. C'est écrit dans leur Charte, si tu sais lire, tu n'es pas censée l'ignorer, ou alors va la lire avant de répéter la propagande que tu entends et avales sans sourciller.

Edited by Mark-Beaubien
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Cet épisode, et la façon dont il a été traité, ne laisse planer aucun doute sur les tendances québécoises. Pour refuser de constater que l'antisémitisme est plutôt virulent au Québec, il faut être de mauvaise foi. Les couillons qui manifestaient il y a dix jours, avec des colombes et des Peace & Love, scandaient des chants du genre: "Palestine free from the river to the sea". Et les huit millions de gens entre les deux, on les massacre ??

Un mec d'extrême-droite qui défend becs et ongles les juifs, ça me fait penser à l'histoire belge de Gribouille qui sautait au fond d'un puits pour échapper à la pluie.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Cet épisode, et la façon dont il a été traité, ne laisse planer aucun doute sur les tendances québécoises. Pour refuser de constater que l'antisémitisme est plutôt virulent au Québec, il faut être de mauvaise foi. Les couillons qui manifestaient il y a dix jours, avec des colombes et des Peace & Love, scandaient des chants du genre: "Palestine free from the river to the sea". Et les huit millions de gens entre les deux, on les massacre ??

Un mec d'extrême-droite qui défend becs et ongles les juifs, ça me fait penser à l'histoire belge de Gribouille qui sautait au fond d'un puits pour échapper à la pluie.

Bah! Tu n'en es pas à un paradoxe près avec ce type ...

Et encore, tu n'as pas lu son patinage à propos de la viande halal versus le kasher à toutes les sauces :Crylol:

Link to post
Share on other sites

Je pense qu'une fois de plus on ne peut pas empêcher une ou deux andouilles de parler plus fort que les gens intelligents. C'est souvent le cas avec le racisme en cause ou conséquence, c'est une andouille de telle ou telle communauté qui peut provoquer la stigmatisation de cette dernière et c'est aussi une andouille d'une autre communauté qui en pronant des arguments racistes peut discréditer toute sa communauté.

Sérieusement, essayez de vous baser d'avantage sur ce que vous voyez de vos propres yeux. À Québec je n'ai jamais vu de racisme avéré de mes propres yeux, cela dit je ne suis là que depuis un an, on verra un peu plus tard si je tiens le même discours, mais je serais surpris du contraire.

Cependant si on veut trouver quelque chose sur le net ou à la télé en général on finira toujours par le trouver.

Edited by narwok
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Cet épisode, et la façon dont il a été traité, ne laisse planer aucun doute sur les tendances québécoises. Pour refuser de constater que l'antisémitisme est plutôt virulent au Québec, il faut être de mauvaise foi. Les couillons qui manifestaient il y a dix jours, avec des colombes et des Peace & Love, scandaient des chants du genre: "Palestine free from the river to the sea". Et les huit millions de gens entre les deux, on les massacre ??

Un mec d'extrême-droite qui défend becs et ongles les juifs, ça me fait penser à l'histoire belge de Gribouille qui sautait au fond d'un puits pour échapper à la pluie.

Bah! Tu n'en es pas à un paradoxe près avec ce type ...

Et encore, tu n'as pas lu son patinage à propos de la viande halal versus le kasher à toutes les sauces :Crylol:

Vu que je ne suis pas extrémiste, cela se tient tout à fait. Merci de le souligner d'ailleurs. De plus, je ne défends pas aveuglément Israël, mais je leur reconnais le droit d'exister (ce que leurs adversaires refusent de faire) et de se défendre face aux agressions dont ils sont l'objet. Le Hamas est fru parce que le chef de leur bras armé, une saloperie de pourriture de terroriste, s'est fait descendre ? La bonne affaire ! Le jour où les Palestiniens négocieront de bonne foi, reconnaîtront le droit à l'existence de leurs voisins et cesseront de viser quasi quotidiennement les civils israéliens, on verra pour dénoncer les ripostes israéliennes.

Concernant la viande halal, où veux-tu en venir ? On sait tous que des compagnies québécoises, notamment Olymel, que je boycotte à vie dorénavant, ont vendu de la viande halal à l'insu des consommateurs. La viande halal, comme la viande casher, coûte plus cher, mais la viande casher n'est pas imposée de force aux consommateurs, on la retrouve étiquetée comme tel, le plus souvent dans des boucheries spécialisées. Je ne patines pas du tout, mais toi Kweli tu te laisses une fois de plus bercer par les mensonges répandus à J.E. concernant la certification des produits non-animaux et non-laitiers, qui ne coûtent rien aux consommateurs.

Je suis toujours sidéré comment les petites gens perméables aux imbécillités de nos médias peu amicaux aux Juifs (J.E. en est un nouvel exemple, et TVA n'est pas le pire média du Québec) et à la propagande de soutien aux terroristes (lisez donc la charte du Hamas, vous verrez qui ils sont. Vous êtes tellement naïfs qu'ils ne se cachent même pas) s'arrogent le droit de vous diaboliser avec des on-dit et des demi-vérités mais n'écoutent pas vos arguments...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

narwork: le racisme au Québec est plus subtil: on laisse dire des horreurs sur certaines communautés, et on blâme les victimes de ces propos offensants d'être "emmerdants". Au lieu de dénoncer l'ignominie, les journalistes, trop occupés à chercher des poux aux radios de droite, ne regardent pas, par complaisance, les radios de gauche amies...

Le racisme n'est pas répandu au Québec, mais il y a une communauté envers qui tout est permis: les juifs. Si tu ne l'as pas encore remarqué, cela ne devrait pas tarder.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

À la réflexion, je peux comprendre votre comportement. C'est normal de diaboliser celui qui défend ceux qu'il est de bon ton de haïr. Les Juifs, les Afrikaners... Peu importe qu'ils souffrent, on peut les haïr impunément, en recevant des tapes dans le dos, alors on s'acharne sur eux, on déverse sur eux notre quota de haine.

Désolé, mais je ne suis pas comme vous: je ne me base pas sur ce que les autres me disent de penser pour analyser les situations, je regarde les faits, je m'efforce de comprendre les situations. Comprendre n'est pas pardonner vous savez, il n'y a pas de mal à vouloir comprendre.

Finalement, je m'en fous de ce que vous pensez. Je défends ceux qui souffrent et que vous aimez ignorer, voire diaboliser et accuser de leur propre malheur. Si vous sélectionner qui mérite d'être défendu et qui ne l'est pas selon une échelle de valeur relative, libre à vous, ce n'est pas à votre honneur. Libre à vous aussi de pointer le mauvais coupable, même si cela renforce l'emprise du vrai coupable.

Libre à vous de rester dans le troupeau de moutons qui braient dans le sens du berger, moi je m'en suis affranchi et je défends ceux qui ne méritent pas votre pitié ou que vous adorez haïr parce que c'est permis et "cool".

Dixi.

Link to post
Share on other sites

À la réflexion, je peux comprendre votre comportement. C'est normal de diaboliser celui qui défend ceux qu'il est de bon ton de haïr. Les Juifs, les Afrikaners... Peu importe qu'ils souffrent, on peut les haïr impunément, en recevant des tapes dans le dos, alors on s'acharne sur eux, on déverse sur eux notre quota de haine.

Désolé, mais je ne suis pas comme vous: je ne me base pas sur ce que les autres me disent de penser pour analyser les situations, je regarde les faits, je m'efforce de comprendre les situations. Comprendre n'est pas pardonner vous savez, il n'y a pas de mal à vouloir comprendre.

Finalement, je m'en fous de ce que vous pensez. Je défends ceux qui souffrent et que vous aimez ignorer, voire diaboliser et accuser de leur propre malheur. Si vous sélectionner qui mérite d'être défendu et qui ne l'est pas selon une échelle de valeur relative, libre à vous, ce n'est pas à votre honneur. Libre à vous aussi de pointer le mauvais coupable, même si cela renforce l'emprise du vrai coupable.

Libre à vous de rester dans le troupeau de moutons qui braient dans le sens du berger, moi je m'en suis affranchi et je défends ceux qui ne méritent pas votre pitié ou que vous adorez haïr parce que c'est permis et "cool".

Dixi.

Hou punaise tu vas loin l'ami.

Je redis ce que j'ai dit ce matin : Si tu cherches tu finiras toujours par trouver ce que tu cherches. Donc si tu cherches la haine envers une communauté tu la trouveras car il est aisé d'interpreter tel ou tel petit détail de mauvaise manière.

Un exemple simple et concret celui là :

Un jour je dis à un de mes collegues d'origine Ivoirienne sur le ton de la plaisanterie : punaise j'ai pas assez dormi, je suis en mode antillais ce matin (= mode endormi).

Mon collegue m'a aussitot traité de raciste et ce malgré mes explications que j'ai des amis antillais qui refletent assez bien la caricature et surtout que cela n'avait rien de péjoratif dans ma bouche ... Je ne suis pas parvenu à le convaincre que je ne suis pas raciste.

Ne pas être raciste ce n'est pas refuser que quelqu'un est noir ou blanc ou dur en affaires ou radin etc etc mais de le tolérer et surtout ne pas faire de racourcis diffamatoires. Et le problème ici c'est que chacun en a sa propre définition, ce qui implique que rapidement tu peux être montré du doigt comme raciste alors que tu ne l'es aucunement.

Je cherche pas la chicane, je voudrais juste que ça devienne pas une chasse aux sorcières cette histoire ...

Edited by narwok
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ne pas être raciste, c'est faire abstraction des identités en présence et ne se baser que sur les faits.

On me traite de raciste parce que je dénonce tous les racismes, et pas seulement ceux qu'il est bienvenu de dénoncer.

Kweli, par ignorance car je sais que c'est fondamentalement une bonne personne, compare viande halal et certification casher, deux choses totalement différentes. Dans quel but peut-on colporter de telles âneries facilement vérifiables si ce n'est pour nuire à une communauté en particulier ? Et accessoirement à un interlocuteur qu'il est, lui aussi, de bon ton de diaboliser.

Link to post
Share on other sites

Le plus drole c'est que notre discours n'est pas différent, je pose juste un petit bémol : Attention à ne pas interpreter un comportement ou des paroles en racisme avéré à tort :smile:

Combattre le racisme ce n'est pas le voir partout car sinon on finit par appliquer ce que l'on veut combattre.

Le contexte est très important.

Edited by narwok
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ne pas être raciste, c'est faire abstraction des identités en présence et ne se baser que sur les faits.

On me traite de raciste parce que je dénonce tous les racismes, et pas seulement ceux qu'il est bienvenu de dénoncer.

Kweli, par ignorance car je sais que c'est fondamentalement une bonne personne, compare viande halal et certification casher, deux choses totalement différentes. Dans quel but peut-on colporter de telles âneries facilement vérifiables si ce n'est pour nuire à une communauté en particulier ? Et accessoirement à un interlocuteur qu'il est, lui aussi, de bon ton de diaboliser.

Est-ce que tu ne souffres pas de migraines? Ça ne doit pas être drôle de vivre continuellement dans la dissonance cognitive :whistlingb:

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Il ne faut pas en voir partout, mais il ne faut pas fermer les yeux non plus. Là est le paradoxe avec la communauté juive du Québec: ils sont étiquetés "emmerdants", donc quand une folle ânonne des horreurs indicibles à la radio, ni le présentateur, ni les médias, ni les bienpensants, etc. ne se manifestent. Les juifs ont-ils la "couenne" sensible, ou bien sont-ils réellement victime de racisme, ou du moins de laxisme envers le racisme envers eux ? Si le racisme est relativement rare, ils sont ciblés volontiers, et ne peuvent compter que sur eux pour se défendre, au risque de paraître "emmerdants".

Mais tu as raison: il ne faut pas en voir partout, et ne pas avoir peur de le dénoncer quand on en voit. Si on ne le fait pas aujourd'hui, un jour on ne pourra plus le faire.

Link to post
Share on other sites

Un bel exemple de la débilité anti-raciste à la Française. (Pratique bobos de Gauche)

L’émission « La France a un incroyable talent » (M6) : le groupe Burn the Rubber, dans le collimateur de SOS Racisme, en demi-finale L’appel de SOS Racisme n’a pas été entendu. La famille Dornier a été retenue parmi les trente demi-finalistes de La France a un incroyable talent, sur M6. Les paroles de la chanson s’adressent à « ceux qui dans les stades sifflent la Marseillaise. Si vous êtes malheureux en France, vous et vos petites bandes armées, fuyez ailleurs chercher votre délivrance. »

Alors qu’elle aurait pu être écartée mardi soir (plusieurs candidats ont été éliminés par les jurés Dave, Gilbert Rozon et Sophie Edelstein, certains sans justification), la famille Dornier est donc toujours en lice, elle qui a déjà gagné un concours télé, en mars dernier, sur la chaîne pour enfants Gulli.

« Ce serait vraiment dommage que M6 ferme les yeux, souffle Aline Le Bail-Kremer, responsable communication de SOS Racisme. Nous en appelons à la responsabilité de la chaîne. Dans le contexte actuel, légitimer de tels propos est vraiment malvenu. »

Le groupe Burn the Rubber, originaire de Morteau, est constitué de trois frères et sœurs âgés de 14, 16 et 18 ans et de leur père. Sélectionné pour les demi-finales de l’émission, mi-décembre, il est l’auteur d’une chanson, Hauts les cœurs, écrite, selon France Info, par un parolier âgé de 70 ans. Ce dernier indique au micro de la radio l’avoir écrite comme « un coup de gueule » après le match France-Tunisie en octobre 2008, avant lequel La Marseillaise avait été sifflée.

Ah ! SOS RACISME organisme subventionnée comme bien d’autres en France et comme les journaux d’ailleurs, oui donc SOS RACISME très prompt à condamner ce groupe et pourtant , oui pourtant pas un mot sur les groupes de RAP suivant :

Extrait de leurs chansons :

Le groupe 113

…j'crie tout haut: " J'baise votre nation " (en parlant de la France)

L'uniforme bleu, depuis tout p'tit nous haïssons

On remballe et on leur pète leur fion. (à propos des policiers)

Le groupe Sniper

Extraits de leur chanson "La France" :

Pour mission exterminer les ministres et les fachos

La France est une garce et on s'est fait trahir

On nique la France sous une tendance de musique populaire

Les frères sont armés jusqu'aux dents, tous prêts à faire la guerre

Faudrait changer les lois et pouvoir voir

Bientôt à l'Élysée des arabes et des noirs au pouvoir

Faut que ça pète !

Salif

Extrait d'une de ses chansons :

Allez-y, lâchez les pitts, cassez les vitres, quoi

Rien à foutre, d'façon en face c'est des flics

C'est U.N.I.T.Y., renoi, rebeu, babtou, tway

Mais si on veut contrôler Paris, tu sais que ça sera tous ensemble

Ca y est les pitts sont lâchés,

les villes sont à ch**r, les vitres sont cassées,

Les keufs sont lynchés, enfin, ça soulage,

Faut que Paris crame

Ministère Amer

Extrait de la chanson "Flirt avec le meurtre" :

j'aimerais voir brûler Panam au napalm sous les flammes façon Vietnam

tandis que ceux de ton espèce galopent

où 24 heures par jour et 7 jours par semaine

J'ai envie de dégainer sur des f.a.c.e.s. d.e. c.r.a.i.e. (face de craie = homme blanc)

Smala

Extrait de la chanson "meurtre légal" :

Quand le macro prend le micro, c?est pour niquer la France

Guerre raciale, guerre fatale ?il pour ?il dent pour dent organisation radicale, par tous les moyens il faut leur niquer leurs mères

Gouers (Français) ….

Et j’en ai bien d’autres..Diam’s la bachée, sans oublier la militante politique née en Algérie pour qui les desouches sont des souchiens qui elle-même ne veut pas retrouner au bled et y rester.

Le racisme au Québec ? Oui surement comme partout, mais de espérons de tout cœur que personne n’aura l’idée de mettre sur pied des organisations comme SOS RACISME ou du moins sans subventions, qui bien-sur voient le racisme que dans un sens.

Edited by hdelmondo
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

On n'a pas de SOS Racisme (à ma connaissance), ni de MRAP ou de MRAX, des relais islamistes. Par contre, on a la FFQ (Fédération des Femmes du Québec) qui remplit ce rôle-là. Des folles qui défendent la burqa et la Palestine, traitent le très sympathique Georges Laraque de "symbole sexuel puissant" parce que c'est un "homme noir" (je cite Madame Conradi, que j'ai entendue de vive voix sur une radio poubelle, tu sais les radios qui dénoncent le racisme répugnant des radios bien comme il faut), mais oppose toujours un silence retentissant dès qu'une autre culture que la nôtre s'en prend aux femmes.

Les associations subventionnées... quel ménage il faudrait faire là-dedans !

Edited by Mark-Beaubien
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By qwintine
      http://www.lapresse.ca/affaires/entreprises/201804/23/01-5162076-quand-on-me-demande-dou-je-viens-je-sais-que-je-naurai-pas-la-job.php
       
      Publié le 23 avril 2018 à 07h20 | Mis à jour le 23 avril 2018 à 12h33
      «Quand on me demande d'où je viens, je sais que je n'aurai pas la job»
      Salim Kerdougli a obtenu des jugements du Tribunal des droits de la personne contre les entreprises La Vie en Rose et GE, dont les représentants lui ont posé une question sur l'origine de son nom en entrevue d'embauche.
        LA PRESSE
      SUZANNE COLPRON
      La Presse Salim Kerdougli se fait appeler Sam Kerdougli. Ce n'est pas pour le plaisir de se faire appeler Sam. C'est pour éviter de subir des préjugés et de la discrimination à l'embauche.
      Salim, ce n'est pas un nom occidental, explique-t-il. « Si je dis que je m'appelle Salim Kerdougli, on ne va même pas me convoquer en entrevue à cause de mon origine ethnique, c'est sûr et certain. » Et Sam Kerdougli ? « Ça peut être hongrois ou autrichien... »
      Au Québec, la discrimination dans l'accès à l'emploi des candidats d'origine maghrébine est réelle. Selon Statistique Canada, le taux de chômage chez les Québécois originaires du Maghreb est de 11,5 %, comparativement à 5,6 % pour l'ensemble de la population.
      Salim Kerdougli, contacté sur Facebook, a accepté de nous accorder une entrevue. Pour raconter son histoire, bien sûr. Mais aussi pour faire taire les mauvaises langues. Celles qui disent qu'il abuse du système et qu'il se plaint pour rien.
       
      Depuis que les médias ont rapporté sa victoire contre La Vie en Rose, condamnée à lui verser 5000 $, on le traite de « profiteur » et de « pleurnicheur » sur les réseaux sociaux. Rien pour calmer son sentiment d'injustice.
        Source et suite de l'article : 
      http://www.lapresse.ca/affaires/entreprises/201804/23/01-5162076-quand-on-me-demande-dou-je-viens-je-sais-que-je-naurai-pas-la-job.php
       
       
    • By immigrer.com
      Sondage Léger: le Québec est-il plus raciste que le reste du Canada?
      Quand on leur demande, 14 % des Canadiens se considèrent racistes. Un Québécois sur six se considère raciste (16%), révèle un nouveau sondage réalisé par la firme Léger.
      Le Québec n'est pas la province qui affiche le plus haut taux de racisme. Les Manitobains sont les plus nombreux (23%) à avoir affirmé être plutôt ou peu racistes.
      Au total, 14 % des Canadiens se considèrent racistes, selon leur propre évaluation.
      LÉGER
      La divergence d'opinions entre les générations est minime. Les milléniaux et la génération X sont 14% a se considérer plutôt ou peu raciste. Seulement 1% sépare ces deux générations des baby-boomers qui ont répondu affirmativement avec 13%.
       
       
      suite et source
       
       
       
    • By Tapis
      Je suis tombé ce matin sur cet article qui dévoile ce à quoi il faut s'attendre lorsqu'on est un immigrant artiste. Ça concerne le cinéma, mais on peut penser que c'est à peu près la même chose pour les autres arts :
      http://www.mauvaiseherbe.ca/2018/02/08/discrimination-systemique-dans-lattribution-des-aides-a-la-production-cinematographique/
    • By Othmac
      Le texte de la motion:
       
      Que, de l’avis de la Chambre, le gouvernement devrait :
      a) reconnaître qu’il faille endiguer le climat de haine et de peur qui s’installe dans la population;
      b) condamner l’islamophobie et toutes les formes de racisme et de discrimination religieuse systémiques et prendre acte de la pétition e-411 à la Chambre des communes, ainsi que des problèmes qu’elle a soulevés;
      c) demander que le Comité permanent du patrimoine canadien entreprenne une étude sur la façon dont le gouvernement pourrait
                      (i) établir une approche pangouvernementale pour la réduction ou l’élimination du racisme et de la discrimination religieuse systémiques, dont l’islamophobie, au Canada, tout en assurant l’adoption de politiques fondées sur les faits, qui soient d’application globale et axées sur la communauté,
                      (ii) recueillir des données pour contextualiser les rapports sur les crimes haineux et pour évaluer les besoins des communautés touchées;
       
      le Comité devrait présenter ses conclusions et ses recommandations à la Chambre dans les 240 jours civils suivant l’adoption de la présente motion, pourvu que, dans son rapport, le Comité devrait formuler des recommandations que pourra appliquer le gouvernement afin de mettre davantage en valeur les droits et libertés garantis dans les lois constitutionnelles, y compris la Charte canadienne des droits et libertés.
    • By davidNB
      La Ligue des Noirs du Québec compte porter plainte à la Commission des droits de la personne au sujet de la faible représentation des minorités visibles au sein du Service de sécurité incendie de Montréal (SIM).
      La Presse écrivait récemment que moins de 1 % des pompiers montréalais, soit 19 sur 2430, étaient issus des minorités visibles. « Beaucoup d'organisations liées au gouvernement font des efforts depuis des années pour intégrer des minorités, mais le [SIM] ne fait aucun effort pour améliorer la situation », se désole Dan Philip, président de la Ligue des Noirs du Québec.
      L'organisation compte donc déposer une plainte cette semaine à la Commission des droits de la personne pour demander la tenue d'une enquête sur les efforts de ce service pour embaucher des minorités visibles. Dans un courriel transmis à La Presse, le SIM dit participer à plusieurs programmes pour attirer dans ses rangs des candidats des minorités et des femmes.
       
      Montréal est une ville peuplé de 30% de personnes issue des minorités, appelé au Quebec communauté culturelle et pourtant au sein de la police, des pompiers et dans d'autre domaine les minorités subissent un racisme et une discrimination à l'embauche qui n'a pas son égal ailleurs. 
       
      http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201612/20/01-5053069-minorites-chez-les-pompiers-de-montreal-la-ligue-des-noirs-portera-plainte.php
           
    • By FredG
      Bonjour,

      Je suis le correspondant de la chaine de télévision France 24 au Canada. Je suis basé à Montréal. Dans le cadre d'un reportage en préparation, je cherche à rencontrer des français ou des françaises, d'origine africaine ou nord africaine, installé(e)s à Vancouver. Le reportage présentera différents profils de français ayant fait le choix de venir vivre ici. Et dans les raisons qui les poussent à partir de France, j'aimerais abordé la question du racisme. Pour être moi-même métisse franco-sénégalais, je sais que ce n'est à priori pas la raison principale, mais que cela joue tout de même en faveur du Canada et cela me semble pertinent d'en parler. Si vous vous reconnaissez dans cette description et que donner votre avis ou partager votre expérience sur cette question vous intéresse, je vous invite donc à me contacter.

      Au plaisir,
      FG
    • By Laurent
      Ceci est une histoire vraie :

      La suite : http://cacestdrole.com/article/ceci-est-une-histoire-vraie/8879


    • By will972
      Il y a quelques temps, j'avais posté un message ici sur le changement de nom : http://www.forum.immigrer.com/topic/118610-question-consonance-du-nom-travail-integration-comment-chan/ Comme je disais, « j'ai pas honte de mes origines - j'y suis pas attaché non plus. En fait je m'en fous surtout, j'en suis indifférent et pragmatique. On pourrait dire que je suis plus préoccupé par mon avenir que mon passé, si mon nom peut m'être utile ok, sinon il peut changer... et ça m'empêchera pas de dormir :-) » Pour résumer : le changement de nom et de prénom, je l'ai fait, les effets sont très positifs (je ne vais pas déballer ma vie mais ça vous ouvre beaucoup beaucoup de portes, les noms québecois sont vraiment favorisés c'est pas une légende: http://www.forum.immigrer.com/topic/118539-les-noms-quebecois-favorises/) et je ne peux que conseiller la démarche si vous êtes en paix avec vous mêmes et ne craignez pas de reproches de la famille. Maintenant, vous êtes pas obligé d'être d'accord avec ce qui va suivre, si ça heurte votre conscience ou ne vous concerne pas allez voir ailleurs plutôt que de cracher dans la soupe et critiquer - ce message est là pour aider d'autres personnes qui sont dans la même situation. Le problème, comme expliqué sur d'autre sujets, c'est que c'est dur, et qu'il peut y avoir des refus : http://www.forum.immigrer.com/topic/58219-quand-il-faut-changer-de-nom-pour-sintegrer/ Si vous êtes résidents permanents et motivés, voici la procédure que j'avais suivi et que je peux vous recommander. Peut être qu'il y a mieux ou plus simple - moi j'ai fait ça, et ça a bien marché. 1) D'abord, choisissez un nom de famille bien québecois. Si vous ne savez pas quoi prendre, Tremblay ou Gagnon ça passe partout. Pour le prénom, je vous conseille quelque chose qui fasse le lien entre votre passé et votre futur ou qui a une signification particulière pour vous - c'est un choix personnel, et vu tous les prénoms qu'il y a au Québec vous pouvez difficilement faire un mauvais choix. 2) Ensuite vous allez devoir quitter le Québec sauf à vouloir vous disputer avec l'état civil. Installez-vous au Nouveau-Brunswick pendant au moins 3 mois. Les lois y sont beaucoup moins dures, et vous rencontrerez plus de tolérance pour cette procédure - bien que c'est entrain de changer. La durée minimum de résidence a été récemment rajoutée. Si vous avez l'argent pour aller plus loin, je crois que l'Alberta n'impose pas ce délai, mais un rideshare pour Fredericton c'est moins cher que d'aller à Calgary. Sur place, vous aurez besoin de prendre une location et surtout de le faire avec un contrat écrit qui prouvera votre durée de résidence. Changez aussi dès que possible votre permis de conduire et votre carte d'assurance santé à Service Nouveau Brunswick. 3) Au boût de 2 moins, envoyez un courriel ou téléphonez au service de l'état civil ( (506) 453-2385 ou [email protected]) pour recevoir un dossier de changement de nom. Il devra être signé par quelqu'un qui vous connaît depuis plusieurs années et qui sera votre sponsor. Il n'y a pas besoin que cette personne soit au Nouveau Brunswick - quelqu'un au Québec est admissible, mais vous aurez besoin, vous et votre sponsor, d'aller chez le notaire pour qu'il mette son sceau sur le dossier. Compter autour de 70$. 4) Au boût de 3 mois de résidence au Nouveau-Brunswick, votre demande peut être prise en compte. Renvoyez alors votre dossier avec le chèque demandé (autour de 150$, en échange de quoi les frais pour refaire les documents provinciaux sont gratuits). Là commence l'attente, et guetter le facteur. Hésitez pas à rappeler pour avoir des nouvelles de votre demande si ça prend trop de temps. Vous avez peut être oubliés des documents. 5) Enfin, un jour béni environ 2 à 3 semaines plus tard, vous recevrez un certificat de changement de nom par la poste, que vous pouvez utiliser pour aller à Service Nouveau Brunswick pour faire changer votre permis de conduire et votre carte d'assurance santé. Vous aurez votre permis de conduire le jour même. 6) Avec votre permis de conduire, allez faire changer votre NAS, et demandez un nouvelle carte de résident permanent à votre nom si vous le voulez. Sa durée de validité sera de 5 ans à partir de votre date de demande. Vous pouvez aussi aller à la banque et demander une nouvelle carte de crédit et de débit à votre nom. Et voilà, vous serez tranquille. Il restera bien sur toujours un peu de discrimination, mais pour avoir fait la procédure ça vaut le coup. Avec tous les papiers que vous aurez fait, surtout la carte de résident permanent, on vous posera moins de problème lorsque vous retournerez au Québec pour faire changer votre permis de conduire (car le Québec aime pas beaucoup les changements de nom fait ailleurs.... mais peut pas s'opposer si vous avez déjà les documents du gouvernement fédéral) C'est un investissement - 3 mois, des déplacements, et des démarches, mais je ne peux que vous le recommander. C'est aussi un choc émotionnel - c'est pas facile toute ces démarches, mais le bonheur le jour ou enfin vous aurez votre certificat de changement et que vous allez faire refaire vos documents d'identité, il n'y a pas d'équivalent !! Un petit avertissement - si vous pensez que vous pouvez faire ça au Québec ou en France car il existe des possibilités légales, ne vous faites aucune illusion. Les dés sont pipés, et votre procédure échouera. C'est fait exprès pour vous faire perdre du temps (des années en procédure), de l'argent, et vous décourager. On peut en penser ce que l'on veut, moi je crois que c'est un moyen pour une société raciste de garantir qu'elle le restera, en refusant à ceux qui veulent échapper à la discrimination le moyen de le faire. Après tout, imaginez que tout le monde puisse changer de nom et dissimuler ses origines - on ferait comment pour être raciste !! Aussi, faites attention - on vous en voudra. La famille, parce que leur nom ne sera pas transmis et autre bêtises du même genre (bref, leur nom est plus important que votre vie, et ils aimeraient que vous continuez à souffrir pour leur honneur), et certains québecois, car vous aurez contourné un système établi justement pour vous empêcher de réussir. Mais avez assez de motivation, ça ne devrait pas vous bloquer - et au besoin, de retour au Québec si vous le voulez (la vie et pourtant tellement plus agréable au Nouveau Brunswick) rien de nous empêche de retourner dans la même ville, à la même adresse. Vous pouvez aller ailleurs et refaire votre vie. L'immigration, c'est ça, refaire ça vie, et vous allez voir vous même comment tout va devenir subitement plus simple dans la vie de tous les jours - c'est comme jouer à un jeu vidéo à un niveau de difficulté plus simple. Voila, c'est pas une baguette magique, ça vous ouvrera pas toutes les portes, mais au moins certaines. Mes amis, bonne chance à vous tous, et plus particulièrement à ceux qui feront ces procédures.
    • Guest Mahdim
      By Guest Mahdim
      Merci de supprimer ce post.
      CanalD.txt
    • By immigrer.com
      Eh oui, du 21 au 31 mars c'est la semaine d'action contre le racisme.

      Exposition, débat, conférences, spectacles, etc.

      http://inforacisme.com/

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines