Jump to content

L'intégration est-elle si difficile? besoin d'être rassurée


Recommended Posts

  • Habitués

Essaye d'aller voir aussi sur le site d'Objectif Québec, ce sont des immigrants anciens qui ont créé le groupe pour aider les nouveaux à résauter. Le réseau, c'est très important et utile au Québec, ce que les français ont souvent du mal à comprendre; je pense que c'est parce que la taille et la population n'ont rien à voir avec la France; avec 7 millions d'habitants seulement, le résautage est plus facile et donc plus important.

Les gars (et les filles) d'Objectif Québec aident pas mal pour les démarches en tout genre. Tu peux leur laisser un message, et tu as des chances qu'ils puissent t'aider, ou en tout cas te renseigner

Edited by biquette
Link to post
Share on other sites
  • Replies 574
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Vous devriez essayer de vous trouver un emploi par le biais de linkedin. Ça semble très efficace d'après les récits que j'ai pu lire ici. Comme ça, lorsque vous vous installez, un emploi vous attend,

Pour arrêter un peu la chicane entre cousins, voici quelques réponses à tes questions... L'intégration dépend fortément de tes expectatives, à quoi tu t'attends pour te sentir intégrée? Certaine

Pas plus pas moins apprecies que les autres. Et en passant y'een a marre de lire "profil bas""faire preuve d'humilite". Je n'ai pas change, je n'ai pas fait profil bas et cela se passe tres bien. Donc

Posted Images

  • Habitués

Il faut demander a des alcolos des quebecois et aux immigrants installes car de mon cote, je ne bois pas d'alcool.

Rooo Tohonu...C'est moche de parler comme ca. On peut boire de l’alcool et ne pas être alcoolique....J'ai l'impression que tu es un peu en colère toi en général...contre quoi ou qui je ne sais pas.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Essaye d'aller voir aussi sur le site d'Objectif Québec, ce sont des immigrants anciens qui ont créé le groupe pour aider les nouveaux à résauter. Le réseau, c'est très important et utile au Québec, ce que les français ont souvent du mal à comprendre; je pense que c'est parce que la taille et la population n'ont rien à voir avec la France; avec 7 millions d'habitants seulement, le résautage est plus facile et donc plus important.

Les gars (et les filles) d'Objectif Québec aident pas mal pour les démarches en tout genre. Tu peux leur laisser un message, et tu as des chances qu'ils puissent t'aider, ou en tout cas te renseigner

Merci et comme je ne suis pas une francaise typique le reseautage je connais. :-)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Il faut demander a des alcolos des quebecois et aux immigrants installes car de mon cote, je ne bois pas d'alcool.

Rooo Tohonu...C'est moche de parler comme ca. On peut boire de l’alcool et ne pas être alcoolique....J'ai l'impression que tu es un peu en colère toi en général...contre quoi ou qui je ne sais pas.

:D non pas du tout ... la prochaine fois je mettrai un smiley rigolard :)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Elle est acceptee l''immigration mais comme aux US, tu as des personnes qui acceptent moins bien c'est tout.

Tu as l'accent que tu as, ne te force pas a prendre l'accent quebecois car si cela ne vient pas naturellement, cela sera franchement horrible a entendre. Oui il y en a, avec une pointe ironique, qui vont te dire "tiens, j'entends un accent par la" mais cela sera sans plus. Enfin c'est ce que je vis la ou je suis. Et cela ne sert a rien de prendre les insultes ou les expressions de colere d'ici pour que cela passe mieux. Si tu dois dire un "putain de bordel de merde" bien francais, fais-le car la version quebecoise "ostie d'calise d'tabarnak" il faudra la sortir bien a propos :smile:

Ok je verrais bien si je fais éponge à accent ou pas.

Etudiant tu va s t'integrer chez les etudiants .. de ton age :tongue: desole, ensuite est-ce qu'il y aura une suite dans cet echange, je ne sais pas. Comme tu ne passras que un an aux etudes, tu n'auras pas les memes liens que ceux qui y passent 5 ans.

Mouai je ne parlais pas d'intégration sociale mais professionnelle....pfff décidement

Tu seras ici avec un gamin, 2 ans si je ne me trompe. D'ici que tu arrives, et je pense que tu te colelras aux dates de la periode scolaire, il sera en age d'aller a l'ecole. Un enfant pour creer des liens c'est tout aussi pratique que se promener avec un chien -- et je te racnte pas le regard des femmes lorsqu'un mec se ballade avec un gamin dans les bras, mieux que le chien en laisse :tongue: --, cet enfant va te faire rencontrer plsu facilement d'autres personnes de par les activites annexes. De ce cote la, tu es bien plus chanceuse que le quidam celibataire.

Hey hey oui il c'est marrant le coup des enfants mais bon ca ne marche pas trop à Paris alors je ne te parle même pas de montréal ou il parait qu'il y a un homme pour 4 femmes. :-)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Il n'y a pas de racisme anti-Français au Québec, faut pas se fier à ceux qui viennent geindre sur le forum...

Il faut simplement comprendre une différence culturelle essentielle entre les Québécois et les Français. Les Québécois n'aiment pas les gens qui la ramènent. Ceux qui débarquent en critiquant tout et en se livrant à des comparaisons avec la France. Ce n'est pas que les Québécois refusent que l'on parle de ce qui ne va pas au Québec - ils le font abondamment eux-mêmes et sont forts sur l'autocritique. Seulement, nous apprécions l'humilité et nous détestons les gens qui se prennent au sérieux, qui se permettent de regarder les autres de haut.

Ok Ungeduld, c'est vrai que les francais ont tendance à tout critiquer lorsqu'ils voyagent...mais généraliser n'est pas le début de l'intolérance? Moi par exemple j'ai une grande gueule, mais j'ai aussi beaucoup d'auto dérision et je ne me prends pas au sérieux...bon sauf quand on me fait ch**r. Mais je suis extravertie et je parle de ce que je ressent et quand il y a un problème je le dis. Est ce que ca veux dire que je suis une maudite francaise? juste parce que c'est mon caractère? Pourtant les femmes quebecoises sont reconnus pour leur caractère fort non?

Bref, les petites critiques assassines qui semblent être une spécialité française, c'est très très mal vu ici. Très franchement, c'est un trait que je trouve détestable de votre culture, cette manie de toujours tout critiquer tout le temps, non sans un peu de méchanceté parfois. Certains Français y ajoutent un brin de paternalisme - et pas seulement un brin trop souvent - alors ils se font détester, et viennent sur le forum se plaindre de l'attitude des Québécois à leur égard.

Ne pas confondre Culture et gens cons ou qui ont un mauvais caractère. C'est quoi cet amalgame? Moi j'en ai plein dans mon boulot qui se la pete parce que ce sont des mecs et que je suis une fille et que dans l'IT et bien c'est un monde sexiste en France en tout cas. Est ce que ca fait que tous les francais sont comme ca? non...alors arrêtons la généralisation. Les gens qui critiquent tout il y en a et des gens bien aussi. Et ca ne fait pas partie de notre culture....mais de mentalité un peu désuète c'est tout. Tu t'insurges sur le fait que quelqu'un n'apprécie pas que l'on ramene tout le temps la cultute québecoise et toi la seule chose que tu dis lorsque tu parles de la culture francaise c'est qu'on a mauvais caractère et qu'on se la pete...C'est pas de la culture ca.

Certains Français ont l'art de se rendre odieux. Évitez le genre d'attitude que je viens de décrire, et on ne vous cataloguera pas comme étant une maudite Française, c'est-à-dire infréquentable.

Non pas les francais, certains comme partout d'ailleurs on l'art de se rendre odieux..et ca c'est dans tous les pays partout ailleurs.

Bon je ne vais pas changer du jour au lendemain parce que je veux venir au Quebec. Je suis respectueuse mais je suis aussi moi...donc on verra bien.

Edited by frip1969
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Qu'appeles-tu integration professionelle ? Trouver du travail ou atre admis dans le groupe ?

Si tu regardes un peu le marche, le support informatique semble partir vers les Indes (CGI) ou encore la tunisie (HP) donc ceux qui font de la hotline on plus de soucis a se faire. Pour ce qui est de ton domaine, je ne saurai te dire comment il est. Certainement vivant vu le nombre d'offres relatives a la programmation et conception WEB, mais ce sont des "pisseurs de ligne" qui sont demandes essentiellement.

Ton domaine c'est le multimedia en general ou tres restrictif sur un domaine precis ?

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Cela n'est pas si facile de s'intégrer comme il parait ! Moi j'ai fait appel a plusieurs site web et communauté pour enfin pouvoir me sentir a l'aise. Mais malheureusement j'ai toujorus des problèmes avec les Canadiens et Quebecois avec qui je n'y arrive pas totalement.

Pour les idées de sites, cela est facile immigrer.com bien sur, mais aussi couchsurfing, ou PVT et encore moncanada.com et autres.

Merci je vais aller voir :-)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ne t'inquiète pas pour ton fils: même si tu arrives dans 2 ans, à cet âge-là tu n'auras pas eu le temps de dire "ouf" qu'il sera déjà Québécois jusqu'au bout des ongles. Mon fils de 5 ans et demi a eu le mal du pays (il l'a encore de temps en temps, c'est par vagues), mais il n'a jamais souffert de racisme anti-français. Il faut savoir aussi que ses copains s'appellent Preslav, Alejandro, Thai-Shan, Jean-Christophe, Youssef, Nathan,... le vrai melting-pot montréalais :smile:. Ce que je veux dire par là, c'est que les enfants Québécois ont l'habitude de côtoyer des enfants étrangers. Je ne parle même pas de mon fils de 23 mois: pas de racisme anti-français bien sûr.

Ok c'est cool et c'est ce que j'ai envie pour mon fils. Un beau mélange de genre.

Très honnêtement? Tu n'as pas tout à fait tort. Je passe mes journées à la fermer, car je sens qu'on m'attend au tournant parce que je suis Française. Non non je ne me fais pas d'idées, j'ai des yeux et des oreilles, qui me servent à entendre ce qui se dit sur d'autres Français. Les maudits Français existent, mais ils ne sont pas une généralité. Malheureusement ceux-là nous ont bâti une solide réputation qui nous précède.

Des immigrants plus Québécois que les Québécois? M'en parle pas, ils me tapent sur le système. En général ceux-là ont d'ailleurs une vision complètement bisounoursée du Québec. Je les fuis comme la peste.

Tu m'as fait rire avec tes bisounours. :-) Je vois que l'on se comprends. :thumbsup:

Merci

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Tu seras ici avec un gamin, 2 ans si je ne me trompe. D'ici que tu arrives, et je pense que tu te colelras aux dates de la periode scolaire, il sera en age d'aller a l'ecole. Un enfant pour creer des liens c'est tout aussi pratique que se promener avec un chien -- et je te racnte pas le regard des femmes lorsqu'un mec se ballade avec un gamin dans les bras, mieux que le chien en laisse :tongue: --, cet enfant va te faire rencontrer plsu facilement d'autres personnes de par les activites annexes. De ce cote la, tu es bien plus chanceuse que le quidam celibataire.

Hey hey oui il c'est marrant le coup des enfants mais bon ca ne marche pas trop à Paris alors je ne te parle même pas de montréal ou il parait qu'il y a un homme pour 4 femmes. :-)

Quoi un homme a 4 femmes ? Alors je cours vite a Montreal m'installer :P Ah non, j'ai mal lu, milles excuses. Mais c'est pire si tu comptes que la moitie des hommes sont maries, cela te fait 1 hommes pour 7 femmes. Il doit se sentir desire, voulu, pourchasse ... et vous les filles devrez donc user de milles subtilites pour capter le regard. Pas la position la plus facile :)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Qu'appeles-tu integration professionelle ? Trouver du travail ou atre admis dans le groupe ?

Si tu regardes un peu le marche, le support informatique semble partir vers les Indes (CGI) ou encore la tunisie (HP) donc ceux qui font de la hotline on plus de soucis a se faire. Pour ce qui est de ton domaine, je ne saurai te dire comment il est. Certainement vivant vu le nombre d'offres relatives a la programmation et conception WEB, mais ce sont des "pisseurs de ligne" qui sont demandes essentiellement.

Ton domaine c'est le multimedia en general ou tres restrictif sur un domaine precis ?

Et je ne suis pas une pisseuse de ligne. Ca c'est sur. :Crylol:

Je suis aujourd'hui business analyst online. Je gère une équipe qui fait de l'analyse et propose des solutions web. Je suis une interface de communication entre le marketing et l'IT en fait. J'ai postulé à des annonces et je regarde mais je me demande si finalement de s'inscrire dans une formation en management ne m'apportera pas un plus pour trouver un bon travail. Ou Reste sur le Web pure...je regarde les options

Oui je sais c'est chaud...on ne dira plus aller à Montréal mais rentrer au couvent :-)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Interface entre marketting et IT ? Tu es donc le morceau de tole entre le marteau et l'enclume, tu dois donc refrener les delirs irrealisables des uns et pouser les "non ce n'est pas possible de le faire" des autres.

La formation en management t'apportera un plus, sincerement. Le management ici n'est pas comme en France, les reunion ne se deroulent pas de la meme maniere mais l'encadrement du personnel -- si tu es humaine -- et la gestion de l'equipe tu l'as deja, tu sauras reconnaitre les points forts et faibles de chacun pour distribuer le boulot. Retourner aux etudes pour cette formation te donnera la petite touche quebecoise -- si tu as deja bosse aux US, je ne pense pas que cela soit si different --.

Es-tu PMP ?

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Il n'y a pas de racisme anti-Français au Québec, faut pas se fier à ceux qui viennent geindre sur le forum...

Il faut simplement comprendre une différence culturelle essentielle entre les Québécois et les Français. Les Québécois n'aiment pas les gens qui la ramènent. Ceux qui débarquent en critiquant tout et en se livrant à des comparaisons avec la France. Ce n'est pas que les Québécois refusent que l'on parle de ce qui ne va pas au Québec - ils le font abondamment eux-mêmes et sont forts sur l'autocritique. Seulement, nous apprécions l'humilité et nous détestons les gens qui se prennent au sérieux, qui se permettent de regarder les autres de haut.

Ok Ungeduld, c'est vrai que les francais ont tendance à tout critiquer lorsqu'ils voyagent...mais généraliser n'est pas le début de l'intolérance? Moi par exemple j'ai une grande gueule, mais j'ai aussi beaucoup d'auto dérision et je ne me prends pas au sérieux...bon sauf quand on me fait ch**r. Mais je suis extravertie et je parle de ce que je ressent et quand il y a un problème je le dis. Est ce que ca veux dire que je suis une maudite francaise? juste parce que c'est mon caractère? Pourtant les femmes quebecoises sont reconnus pour leur caractère fort non?

Bref, les petites critiques assassines qui semblent être une spécialité française, c'est très très mal vu ici. Très franchement, c'est un trait que je trouve détestable de votre culture, cette manie de toujours tout critiquer tout le temps, non sans un peu de méchanceté parfois. Certains Français y ajoutent un brin de paternalisme - et pas seulement un brin trop souvent - alors ils se font détester, et viennent sur le forum se plaindre de l'attitude des Québécois à leur égard.

Ne pas confondre Culture et gens cons ou qui ont un mauvais caractère. C'est quoi cet amalgame? Moi j'en ai plein dans mon boulot qui se la pete parce que ce sont des mecs et que je suis une fille et que dans l'IT et bien c'est un monde sexiste en France en tout cas. Est ce que ca fait que tous les francais sont comme ca? non...alors arrêtons la généralisation. Les gens qui critiquent tout il y en a et des gens bien aussi. Et ca ne fait pas partie de notre culture....mais de mentalité un peu désuète c'est tout. Tu t'insurges sur le fait que quelqu'un n'apprécie pas que l'on ramene tout le temps la cultute québecoise et toi la seule chose que tu dis lorsque tu parles de la culture francaise c'est qu'on a mauvais caractère et qu'on se la pete...C'est pas de la culture ca.

Certains Français ont l'art de se rendre odieux. Évitez le genre d'attitude que je viens de décrire, et on ne vous cataloguera pas comme étant une maudite Française, c'est-à-dire infréquentable.

Non pas les francais, certains comme partout d'ailleurs on l'art de se rendre odieux..et ca c'est dans tous les pays partout ailleurs.

Bon je ne vais pas changer du jour au lendemain parce que je veux venir au Quebec. Je suis respectueuse mais je suis aussi moi...donc on verra bien.

La question n'est pas de ne plus être vous, mais de comprendre qu'il y a des différences culturelles. Ne les niez pas, c'est une attitude qui risque de vous nuire.

Le Québec est très différent de la France, je crois que vous ne mesurez pas encore cette différence. Vous confondez beaucoup de choses: avoir du caractère par exemple, et manquer de réserve. Les femmes québécoises ont beau avoir du caractère, elles ne vont pas plus apprécier les gens qui critiquent toujours tout et tout haut que les hommes.Les Québécois apprécient la réserve et l'humilité, ce qui ne veut pas dire qu'ils aiment les gens introvertis ! Seulement, quand quelque chose nous déplait, nous faisons attention de l'exprimer avec tact. Les Québécois en général détestent les conflits.

Attention, si vous êtes le genre à tirer sur tout ce qui bouge sans retenue, sonnette d'alarme ! Vous partez du mauvais pied.

Je ne dis pas que tous les Français sont comme je les ai décrit, mais mettons que c'est un type assez connu... Le maudit Français existe bel et bien, et on en voit beaucoup sur le forum. Ils se remarquent facilement: critique facile, comparaisons avec la France - le Québec n'est pas la France et n'est pas une bulle de France en Amérique, comme le chantait un peu niaisement Duteil -, remarques stupides sur l'accent et le mauvais parler - c'est vous ici qui avez l'accent -, sentiment un peu trop évident de supériorité envers les « locaux ».

Ne débarquez pas avec une attitude d'éléphant dans un magasin de porcelaine, du style « bah, je suis comme je suis, c'est à prendre ou à laisser ». Ça risque fort de coincer avec les « locaux »... Piano piano... Vous débarquez dans un pays étranger dont vous ne savez pas grand chose et dont vous ne maîtrisez pas les codes culturels, qui sont beaucoup plus différents de ceux de la France que vous ne semblez le penser. Vous n'avez pas la barrière de la langue en plus, ce qui est paradoxalement un problème. Dans un pays dont on ne parle pas la langue, on doit plus écouter au début que la ramener...

Éviter de trop donner votre avis au début sur tout et rien, au risque d'indisposer votre entourage. Apprenez à écouter, à connaître votre nouvel environnement avant de tout juger et pire, de vouloir absolument communiquer vos critiques à des Québécois qui n'y verront pas, comme vous, quelque chose de naturel, mais un manque de savoir vivre.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ungeduld décrit très bien la réalité d'ici. J'y ajouterai quand même une petite nuance: oui les Québécois sont peut-être plus réservés que les Français, mais il leur arrive de s'engueuler vertement et de manifester leur mécontentement avec fracas. Bref, des humains quoi :biggrin2:

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ungeduld....je ne suis en France que depuis 6 ans...et je n'ai jamais voulu y être. Ma famille est internationale (soeur, oncle et cousin au US, tante Indonésiene et suisse, j'ai même des cousins de ma mère au Canada (je ne sais pas si c'est au Quebec :-)) et je suis à moitié marocaine. Je sais ce que c'est la différence et je considère le Québec comme très différent de la France, sinon je ne serais pas là à m'interroger sur la question.

Hey niveau conflit n’empêche que tu n'y es pas allé de main morte sur les mots doux.... ;-) genre

Après tu ne peux pas juger de la capacité à s'adapter d'une personne sur un blog. Je sais qui je suis et ca tu ne le sais pas. Ce qui me ferait ch**r c'est de m'entendre dire que je suis une maudite française juste parce que j'ai donné mon opinion et qu'elle ne va pas dans le sens de certaine personne.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Et si je veux partir de la France c'est pour me retrouver dans une societé plus ouverte! Pas plus coincée et qui m’empêche de m'exprimer. Et lorsque je parle de m'exprimer je ne veux pas dire critiquer (parce que tu ne parles que de ca la critique) ! Je veux dire échanger discuter. Partager ses opinions... Enfin la vie quoi et comme le dit Vero aussi s’engueuler. Ca en fait parti aussi...

Es-tu PMP ?

Non je ne suis pas PMP.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Interface entre marketting et IT ? Tu es donc le morceau de tole entre le marteau et l'enclume, tu dois donc refrener les delirs irrealisables des uns et pouser les "non ce n'est pas possible de le faire" des autres.

La formation en management t'apportera un plus, sincerement. Le management ici n'est pas comme en France, les reunion ne se deroulent pas de la meme maniere mais l'encadrement du personnel -- si tu es humaine -- et la gestion de l'equipe tu l'as deja, tu sauras reconnaitre les points forts et faibles de chacun pour distribuer le boulot. Retourner aux etudes pour cette formation te donnera la petite touche quebecoise -- si tu as deja bosse aux US, je ne pense pas que cela soit si different --.

Es-tu PMP ?

Et tu as très bien décrit mon travail...Je suis en train de voir en effet si reprendre les études ne seraient pas finalement le mieux pour ma carriere en général et pas seulement pour mon intégration Pro au Quebec. Est ce que si je suis acceptée dans une université le CSQ est plus facile a obtenir?

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ungeduld décrit très bien la réalité d'ici. J'y ajouterai quand même une petite nuance: oui les Québécois sont peut-être plus réservés que les Français, mais il leur arrive de s'engueuler vertement et de manifester leur mécontentement avec fracas. Bref, des humains quoi :biggrin2:

Bien sûr, les gens ici aussi s'engueulent ! Sauf qu'ici, en général, c'est plutôt mal vu. Ce que les Français considèrent comme des discussions un peu chaudes est considéré comme du registre de l'engueulade ici. C'est même un trait que je considère comme étant plutôt fatigant de ma propre culture: on ne peut pas avoir un débat un peu animé sans que des gens débarquent pour essayer de calmer les esprits... Les Québécois ne savent pas débattre.

Cette recherche constante du consensus m'agace très souvent. Si les Français se bouffent le nez et débattent sans fin parfois pour sur des trucs insignifiants, les Québécois sont à l'autre extrême du spectre.

Edited by Ungeduld
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Interface entre marketting et IT ? Tu es donc le morceau de tole entre le marteau et l'enclume, tu dois donc refrener les delirs irrealisables des uns et pouser les "non ce n'est pas possible de le faire" des autres.

La formation en management t'apportera un plus, sincerement. Le management ici n'est pas comme en France, les reunion ne se deroulent pas de la meme maniere mais l'encadrement du personnel -- si tu es humaine -- et la gestion de l'equipe tu l'as deja, tu sauras reconnaitre les points forts et faibles de chacun pour distribuer le boulot. Retourner aux etudes pour cette formation te donnera la petite touche quebecoise -- si tu as deja bosse aux US, je ne pense pas que cela soit si different --.

Es-tu PMP ?

Et tu as très bien décrit mon travail...Je suis en train de voir en effet si reprendre les études ne seraient pas finalement le mieux pour ma carriere en général et pas seulement pour mon intégration Pro au Quebec. Est ce que si je suis acceptée dans une université le CSQ est plus facile a obtenir?

Disons que tu aurais deux type de VISA differents, un restrictif et l'autre non. Le mieux c'est le CSQ et suivre la procedure normale pour immigrer puis une fois sur place voir pour les etudes. Dans ton cas, cela me semblerait etre le plus logique.

Tu allierais de la sorte la formation -- certainement bien vue -- et le travail en meme temps. Cela aidera pour l'integration, sociale et professionnelle.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ungeduld....je ne suis en France que depuis 6 ans...et je n'ai jamais voulu y être. Ma famille est internationale (soeur, oncle et cousin au US, tante Indonésiene et suisse, j'ai même des cousins de ma mère au Canada (je ne sais pas si c'est au Quebec :-)) et je suis à moitié marocaine. Je sais ce que c'est la différence et je considère le Québec comme très différent de la France, sinon je ne serais pas là à m'interroger sur la question.

Hey niveau conflit n’empêche que tu n'y es pas allé de main morte sur les mots doux.... ;-) genre

Après tu ne peux pas juger de la capacité à s'adapter d'une personne sur un blog. Je sais qui je suis et ca tu ne le sais pas. Ce qui me ferait ch**r c'est de m'entendre dire que je suis une maudite française juste parce que j'ai donné mon opinion et qu'elle ne va pas dans le sens de certaine personne.

Non, je ne vous connais pas, je réponds à ce que vous écrivez. Donner son opinion est une chose, mais allez-y doucement au début, un petit conseil. :thumbsup: Jusqu'à ce que vous ayez intégrer les codes culturels d'ici. Les Québécois ne donnent pas leur opinion comme les Français, qui ont tendance à l'asséner de manière péremptoire, et souvent à tort et à travers.

Il y a des subtilités qui vont vous échapper forcément au début. Dans la manière d'exprimer son désaccord avec une personne, par exemple. Vous remarquerez que les Québécois y mettent beaucoup plus de formes que les Français, et qu'ils utilisent souvent l'humour - mais sans piques, hein, Il faut éviter d'heurter les gens, alors que les Français ne partagent pas autant cette crainte.

Les Québécois détestent les conflits, c'est une chose qu'il est essentiel de comprendre avant toute chose. Donc, je vous dirais d'y aller mollo au début, surtout si vous voulez donner votre opinion sur le Québec et les Québécois... Terrain miné. Trop de maudits Français sont passé par là, Dommage pour ceux qui n'entrent pas dans cette catégorie, mais il est préférable de ne pas mettre le pied sur ce terrain à vos débuts. Jusqu'à ce que vous ayez appris à donner votre opinion sans heurter les gens.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By SKYTEK
      Bonjour, je suis titulaire d'un Baccalauréat Maintenance des équipement industriels et du Permis B en France, mais rien a voir j'ai envie de faire un CAP Commerce en alternance c'est a dire 3 semaines par mois en entreprise avec 1 semaines d'école du moins pour le processus normal qu'il y a en France. Mais j'aimerais le faire au Quebec car c’était toujours un endroit où j'ai voulu habiter et travailler car mon amour pour ce pays est bien plus légitime que celui que je porte pour la France.
       
      Bref, est-ce que ça serait possible ou ça serait complètement different là-bas ?
       
      Oui on m'a toujours dit que je n'avais pas de quoi m’inquiétez et que tout mes rêves sont réalisables donc peut être que celui là en fait partie ? 
    • By virginiaz67
      Bonjour, voulant présenter une demande pour l'année prochaine, j'aimerais connaître quelles sont les perspectives d'emplois concernant 2 domaines.
      Les metiers de l'achat et la logistique d'une part et d'autre part du secteur audit, comptabilité et contrôle de gestion ? Je demande cela car je poursuis actuellement des études et je vais devoir me spécialisé dans un domaine. Or ces 2 domaines m'intéresse particulièrement cependant j'aimerais connaître quel métier sera plus probant pour faire une demande de visa par la suite. 
       
      En vous remerciant d'avance
    • By Icham59
      Bonjour, je me presente je Suis un Boulanger experiments de 26 and et je voudrais savoir comment je pourrais trouver un travail en boulangerie au Canada en faisant un visa de travail pouvez vous me conseiller.
    • By Anamic
      Bonjour à tous, j’aimerais me renseigner sur la procédure la moins tardive, pas très couteuse et fiable pour immigrer au Canada en zone anglo-saxon peu importe la région. Je precise que j ai 26 ans (licence en Biochimie + Master2 en Sante Publique) et je fais un business online pour joindre les deux bouts. Mon cursus secondaire était en anglais mais à l’Univ j’ai suivi les études en français.
      Comment est ce que ca se passe? 
      Quelle est la procédure? 
      Que me conseillez vous? Y aller en tant qu’etudiante ou autrement? Si jamais études...Pour quel niveau d’etudes? Pour quelles études aussi car apparemment le choix y jouent un grand role? Quels sont les contours à gérer?
      Y a t il des forums ou groupes avec des gens vivant en zone anglo qui peuvent aider? 
      Merci
    • By chekamba
      je suis française de 53 ans heheh pa
       
    • By Joseph-y
      Bonjour, 
       
      J'ai 25ans et je souhaite partir vivre au Québec.
      J'ai effectué une demande d'AVE  qui a était acceptée. Et je voulais savoir, j'ai lu la catégorie "condition général" du forum, si il était possible de travailler avec ça ? Sur le forum j'en es pas vue mention, faut t'il un visa obligatoirement comme vous le stipuler dans cette catégorie ? 
       
      J'ai également vue sur le site Officiel du Canada que pour l'AVE c'était à une durée de vacances de 3mois, et quand j'ai effectué la demande ils m'ont demandé combien de temps je souhaite rester là-bas et j'ai mis +6mois. J'ai vue aussi que l'AVE était valide pour une durée de 5ans. 
      Du coup la question que je me pose.. Es que je devrais faire des démarches tout les 3 mois pour repousser mon départ du pays ou autres ?  
       
      Pour vous en dire un peu plus ; je souhaite m'installer au Canada, j'ai 7k€ d'économie ( j'ai vue aussi qu'il fallais une certaine ressources mais juste pour avoir le visa (?) ) j'ai travaillé pendant 6ans dont 5ans dans un métier qualifié, que je ne souhaite pas forcément reprendre là-bas et je doute que la qualification sois pareil.. J'aurais pour envie de partir, trouver directement un logement sur place et du travail par la suite, peu importe le type de travail qui ne requiert pas de qualification particulière pour coup. J'ai également un équivalent en hôtellerie et actuellement je suis dans le privé en sécurité. 
       
      Je ne peu pas dire que je suis un adepte de l'anglais mais j'arrive à me débrouiller, et je souhaite le développer et aussi développer une nouvelle avenir professionnel.
       
      Je vous remercie par avance de votre aide. 
       
    • By Lonewolf78
      Bonjour !
       
        Je m'appelle  Séb et tout est dans le titre !
       
        J'ai un parcours scolaire et professionnel un peu particulier : sur le papier (CV) je n'ai qu'un pauvre petit CAP de vente. Dans la vraie vie, j'ai toujours aimé m'instruire et apprendre de nouvelles choses. J'ai donc acquis au fil du temps pas mal de connaissances touchant aussi bien le management, la gestion financière que le web design ou la photo.
       
        Niveau professionnel, j'ai été tour à tour vendeur, responsable logistique pour des magasins et auto-entrepreneur (formateur sur les logiciels Excel, Word, Powerpoint ou Photoshop, j'enseignais aussi la photo. Je fus aussi coach sur la création de tableaux de bord, la rédaction ou la présentation de projets et j'ai aussi créé quelques sites web). L'anglais n'est pas un gros problème. A l'oral je le comprends pas trop mal, et à l'écrit je le lis très bien. D'ailleurs, les logiciels que j'ai cités plus haut, je les connais aussi bien dans la langue de Molière que celle de Shakespeare.  Je viens de vivre mon deuxième licenciement économique en six ans, d'où l'idée de littéralement "changer de vie". 
       
         Ma sœur vit au Québec. A Saint-Jérôme plus exactement. J'aurais donc dans un premier temps un pied-à-terre près de Montréal. 
       
        Je sais que je ne pars pas avec des avantages, loin de là. De part vos expériences, est-il possible pour un autodidacte de trouver un job, si possible dans l'administratif ou le design/photo? Regarde-t-on plus les compétences que les diplômes ? Est-ce une tare d'avoir un parcours diversifié ?
       
        Petite précision : je n'ai pas d'attache familiale en France.
       
        Merci d'avance.
    • By MarieA
      bonjour
      je souhaite vivement pouvoir m expatrier a Quebec.je pars seule avec mes 2 enfants (10 et 11 ans cette année).
      je cherche des contacts avec des familles qui seraient déjà installées à Quebec pour connaitre leur expérience. Partir seule avec 2 enfants met une pression supplémentaire et je m interroge sur la manière de procéder?
      Y a t il réellement des possibilités de travail?je n ai pas de diplôme mais une expérience de 15 ans en tant que secrétaire/aide comptable.
      Vers quelle région de québec me conseillez vous,en prenant compte de l education de mes enfants, du coût des loyers...
      Je viens de belgique,je ne sais pas si cela a une influence...
      Merci pour vos conseils
    • By delt
      bonjour,
      j'ai le traitement de ma résidence permanente qui s'achève bientôt et et un CSQ encore valide.
       
      j'ai eu un permis de travail postdiplome  qui expirait en décembre 2019
      avant son expiration jai pas demandé une "prorogation" ou un nouveau permis.
       
                   POURQUOI?:
      car avant sont expiration l'agent d'immigration m'avait dit au téléphone d'envoyer mon passeport pour la confirmation de ma RP .
       
      3 semaine apres avoir envoyé le passeport  jai reçu un courriel  de l'immigration où je devait fournir encore de documents supplémentaires (information sur la famille ) avant d'avoir ma RP. ce qui a ete fait. et le monsieur ma dit ça devait encore prendre quelques temps avant d'avoir la réponse finale. pourtant 3 semaines plutôt je savait déjà jetait résident permanent. 
       
      jetait dont obliger d'arrêter le travail et faire le rétablissement de statut pour rester légalement en attendant le nouveau permis ou la RP
      1) il me manque l'offre d'emploi pour le rétablissement.  mon employeur (une agence de placement santé ) veut pas le faire (...car dit mon permis est expiré )
       
      2) faut-il l'offre avec EIMT?
       
      2) comment  vivre pendant plus (3 mois) le temp de traitement du rétablissement?  car ne peut sortir du Canada . ni travailler .
       
      merci pour vos élément de réponses 😗
    • By StephanieAtkin
      Bonjour à tous, 
       
      Dans le cadre de mon projet doctoral en Sociologie de la Jeunesse à l'Institut national de la recherche scientifique (INRS), je souhaite rencontrer des jeunes adultes immigrants récents (18 à 35 ans) établis au Québec depuis moins de 3 mois. L’objectif de ma thèse vise à comprendre comment les transitions vers la vie adulte et les mobilités géographiques modifient mutuellement les relations avec l'entourage, et inversement.
       
      Cette étude implique trois entretiens individuels (2 entretiens de deux heures et un entretien de quarante minutes), échelonnée sur 18 mois. En guise de remerciement pour le temps offert par votre participation, vous recevrez une compensation financière de 50$ (20$ lors du premier et troisième entretien et 10$ lors du deuxième entretien).
       
      Votre participation est confidentielle; l'entretien sera enregistré, mais les données collectées seront protégées. Aucun nom ou détail permettant d'identifier les participants ou les individus nommés par les participant.e.s ne sera divulgué.
       
      Pour plus d'informations, vous pouvez me contacter par message personnel
       
      Au plaisir de discuter avec vous,
       
      Stéphanie
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines