Jump to content

Le Québec, on m'a menti........


Hurukan
 Share

Recommended Posts

  • Habitués

en gros la réputation de maudit francais concerne uniquement les parisiens ?

faut pas prendre les parisiens que pour des gros blaireaux et con*** quand meme.

y a des cons partout de de toutes régions, toutes nationalités, de toutes religions, de toutes origines sociaux-professionnelles.

je suis une banlieusarde de la RP (région parisienne :tongue: ) et je n'ai jamais eu le sentiment d'etre prise pour une française de service.

alors oui je m'insurge contre cette remarque.

surtout quand on sait que les "parisiens" sont composes de 70% de provinciaux !!!

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Je crois surtout qu'on ne considère pas les même chose au niveau de la politesse. Oui ici, dire bonjour au gens on le fait pas ... Pourquoi, je sais pas trop, moi personnellement, je considère que Bonjour c'est pour lancer une discussion. Donc quand je demande quelque chose à un vendeur, ou autre personne dans le service à la clientèle je dis : Excusez-moi, je cherche ... Je sais que d'autre personne font plutôt Hey, j'ai besoin... Bon ça ma mère m'a appris que c'est pas polis.

C'est curieux, ce que tu dis ne correspond pas du tout à ce que j'observe. Ici, c'est la norme de saluer en entrant dans un commerce et d'être salué en retour. Perso, lorsque je dois m'adresser à un nouvel employé alors que je suis déjà à l'intérieur du commerce (ex: une grande surface), je dis bonjour à nouveau.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

C'est effectivement assez variable selon les individus. Ce que j'ai par contre pu remarque, c'est que "globalement" je n'obtiens pas de "au revoir" de la part des caissiers(eres). A contrario, dans les restos ou magasins c'est le contraire. Mon explication c'est que les caissiers n'ont rien a gagner a ma visite, ils(elle) seront paye(e)s pareil ...

Edited by green20770
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

C'est effectivement assez variable selon les individus. Ce que j'ai par contre pu remarque, c'est que "globalement" je n'obtiens pas de "au revoir" de la part des caissiers(eres). A contrario, dans les restos ou magasins c'est le contraire. Mon explication c'est que les caissiers n'ont rien a gagner a ma visite, ils(elle) seront paye(e)s pareil ...

Ce type d'explication m'étonne toujours. Cela me rappelle le commentaire d'un forumiste. Il affirmait que le sourire à 6 heures du matin d'une employée X était forcément hypocrite (on peut pas être heureux d'être au travail si tôt) et commandé par le patron qui l'obligeait à sourire.

Mon avis est qu'il y a encore des gestes gratuits, motivés par le seul plaisir qu'il procure. Les sourires ou au revoir après caisses sont de ce nombre. Par ici, je veux dire à la campagne ou dans les petites villes régionales, et même en banlieue, c'est encore tout à fait la norme.

Je ne crois donc pas à ton explication puisque les caissières en région saluent poliment après la transaction. C'est Montréal qui devient une ville de plus en plus stressante, froide et impersonnelle.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Je parlais de Montreal, desole de l'omission. Comme dans toutes les grandes villes d'ailleurs, ce comportement est semblable. Mais bon, de toutes facons peu importe l'explication, le constat reste inchange en ce qui me concerne, point barre.

Edited by green20770
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

J'ai fait le même constat vis-à-vis du bonjour / au revoir: il est loin d'être systématique. Au boulot les gens disent bonjour pour me répondre parce que je claironne toujours un "Bonjour bonjour!" quand je déboule dans le bureau, mais sinon ils rentrent, s'assoient à leur poste et ne disent que rarement bonjour. J'ai remarqué aussi pour le non-au-revoir des caissières.

Ça ne me choque pas (plus), je me dis que chaque pays a ses moeurs, si ça se trouve ça les gonfle qu'on dise bonjour / au revoir à tout bout de champ. Ça ne me choque plus, mais je continue à reprendre mes enfants lorsqu'ils ne saluent pas...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

oui mais ca les gonflerait tout autant dans d'autres pays ... Mais c'est un peu penible a force. Dans mon immeuble, c'en est au point meme qu'il n'y a ni bonjour ni au revoir. Alors, pour eviter de passer pour un debile, je fais les questions et les reponses : "bonjour, ca va bien ? oui pas mal ,et vous ? Au revoir ...". Ils me regardent avec des gros yeux et doivent me prendre pour un E.T. On s'amuse comme on peut :)

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Ah ah ah ah :D

Ah par contre dans ma rue ils sont vraiment tous sympas, disent bonjour / au revoir, m'aident à monter la poussette dans l'escalier, nous invitent à leurs barbecues, invitent nos enfants aux anniversaires (ici on dit "fêtes" :)) des leurs, etc. Ils se montrent curieux de nos habitudes françaises, et sont heureux de répondre à nos questions sur leurs propres habitudes.

:)

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Pour continuer sur la politesse. Je revenais de vacances de France depuis quelques semaines (làbas on se dit bonjour presque partout ascenseur, bus...). Je vais à un rv chez le médecin, je gagne la salle d'attente où se trouvent déjà 4 personnes et je me dis que je vais dire bonjour. Je le fais bien fort en regardant les gens. Eh! bien, ça n'a pas loupé ils m'ont à peine regardé et aucun n'a répondu (comme je m'y attendais !), je vis ici depuis 23 ans. C'était comme si je venais de parler chinois.

Aujourd'hui encore c'est une chose que je n'accepte pas, c'est tout bonnement de l'impolitesse et un manque d'éducation. Je ne compte pas les fois où aidant un enfant le parent ne dis pas merci et s'en va avec son gosse comme un sauvage.

Je reste malgré tout polie avec tout le monde, je tiens à garder cela en moi

Link to comment
Share on other sites

Tu irais en catalogne sa serait bien pire qu au Quebec, je me suis présentez a bien des jobs avec les référence demander est j ai était refuser parce que je n était pas du coin, certain me le disait clairement d autres me le faisait comprendre. Ici au Quebec que tu soit français ou d autres nationalité ils ne font pas de différence et tiennent compte de se que tu peut leurs apporter.

C est certain qui y a des préjugés mais ça se retrouvent dans beaucoup de pays ,puis la culture est differente ,l erreur a ne pas faire c est de faire une comparaison

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

D'ailleurs puisque pas mal de personnes parlent de ce problème qu'est l'impolitesse ici au Qc.

Est-ce que des québécois pourraient donner une explication sur cette constatation. Qu'est-ce qui vous effraie ou vous choque, pourquoi avoir l'air étonné presque frustré quand on vous dit merci, bonjour, quand on vous ramasse qqle chose que vous avez fait tomber, quand on vous tient la porte etc., etc., etc. Quand un enfant tél. et ne dit pas bonjour et attaque un : j'veux parler à...

Y doit y avoir une explication qui remonte à longtemps. Je suis curieuse de la connaître.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Je ne sais pas si c'est de l'impolitesse... est-ce que nous les Français on ne serait pas trop à cheval là-dessus? Soyons honnêtes: on est capables de se fâcher tout rouge quand quelqu'un ne nous dit pas bonjour. Plus marquant encore: ne plus dire bonjour à quelqu'un est une façon très nette de marquer une forte opposition (= je fais la gueule!). C'est peut-être nous qui donnons une importance toute particulière au bonjour dans notre culture... d'où notre désarroi quand on tombe sur une culture qui ne lui donne pas la même signification :wink:

Et pour l'absence de réponses au bonjour chez le médecin, oui c'est une invariante que je n'ai jamais su m'expliquer. Comme si les gens étaient gênés qu'on les reconnaisse dans une salle d'attente de médecin...

Edited by Vero_31
Link to comment
Share on other sites

oui mais ca les gonflerait tout autant dans d'autres pays ... Mais c'est un peu penible a force. Dans mon immeuble, c'en est au point meme qu'il n'y a ni bonjour ni au revoir. Alors, pour eviter de passer pour un debile, je fais les questions et les reponses : "bonjour, ca va bien ? oui pas mal ,et vous ? Au revoir ...". Ils me regardent avec des gros yeux et doivent me prendre pour un E.T. On s'amuse comme on peut :smile:

Haha, ça m'est arrivé tellement de fois aussi de faire ça :) !

Link to comment
Share on other sites

Trefle je c est pas dans quelle coin du quebec tu es? J ai remarquer rien de ce que tu dit.

Vero tu a tout a fait raison le francais accorde peut etre trop d importance a la politesse du a la culture peut etre, ici un non bonjour ne signifie pas te faire la geule comme tu dit, moi personnellement sa me derange pas du tout

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Je vais vous raconter une anecdote qui pour moi est assez révélatrice d'un écart culturel entre nos deux peuples.

C'était au mois de mai. Un jour de grosse pluie torrentielle comme ils savent bien les faire ici (hihi), j'attends le bus. Pas de parapluie, pas de k-way. Ce ne sont pas des gouttes qui me tombent dessus, ce sont des bassines entières de flotte. Je suis trempée. Je sens qu'une personne se colle à moi. Grrrrrrrrrr, je prépare mon regard "nan-mais-oh-lâche-moi-les-basques" et je me retourne vers la personne qui me colle.

Une dame s'est effectivement collée à moi... pour m'abriter sous son parapluie. "C'est-tu pas mieux comme ça?".

Hum.

Ma réaction typiquement française: "bonjour madame, rentre pas dans ma bulle, chacun sa vie, et surtout me colle pas, merci madame, au revoir madame".

Sa réaction typiquement québécoise: "elle est trempée, je peux l'aider alors je le fais, et je ne me questionne pas si elle veut de mon aide ou non".

Je suis régulièrement "confrontée" à ces écarts culturels: quand vous prenez les transports en commun avec des enfants en bas âge, vous n'imaginez pas le nombre de personnes qui viennent vous donner des conseils non-sollicités ou vous faire des commentaires privés de tout ordre. Véro la Française en France serait gonflée et enverrait gaiement paître ces bons conseilleurs malpolis en leur disant de se mêler de leurs affaires, Véro la Française au Québec comprendrait qu'il y a là une différence culturelle visible et que le geste de cette dame, même non sollicité, est avant tout attentionné.

Y a pas à dire, on est différents :)

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Je te comprend pas Mc, tu revendiques un préjugé qui est que tous les frçais st "impolis" et par leur attitude "cherche le conflit"

Je ne revendique aucun préjugé, je dis simplement que beaucoup d'anglophones trouvent beaucoup de Français impolis et que pour eux c'est une réalité et j'ai cité la blague de Jay Leno à ce sujet...

Laisse tomber tes "references" debiles mais peut-etre que pour toi un animateur fait pour amuser la galerie est une reference.

Lorsqu'on peut voir des personnes entrer dans un starbucks -- ou Tim Hortons ou autre -- et se faire servir sans avoir dit bonjour ou au revoir, on peut se poser la question oui de qui est impoli ou non.

De voir dans un aeroport des personens faire des remerques a celles qui passent le balai car ces dernieres ne se sint pas arretees de bosser pour les laisser passer, alors oui on peut se poser la question de qui est impoli.

Ces exemples ne sot pas lies a la nationalite mais a l'education et ce cote impolitesse, les nord-americains se disputent les premieres places avec la France. Ah mais suis-je bete, je n'ai pas cite Jay Leno comme reference, donc cela ne peut etre vrai ! :-\

:innocent: Peut-être pour certains Français dire bonjour à des personnes inconnus c'est être "poli", pour beaucoup de Nord-Américains, c'est un comportement totalement stupide parce que justement ces personnes sont des inconnus !

T'es vraiment un peu bouche toi :-\. Je ne parle pas de dire bonjour a la ronde, a toutes les personnes autour de toi mais au moins a la personne qui te sert le cafe. Si un jour tu sors de chez toi, que tu arretes de regarder Jay Leno a la TV, pet-etre que tu t'apercevras de ce qui existe mais aussi que le bonjour avec le sourire t'es rendu, meme par un nord-americain qui soi-disant trouve cela stupide.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Je ne sais pas encore une fois de plus d'où tu tiens ta science!

Je suis allé à LA et à SF et les gens ds la rue en nous croisant ns disaient "bonjour" (hello ou hola!) sans savoir que l'on était Frçais.

Par ailleurs, lorsqu'ils savaient que l'on était frçais que cela soit ds les hôtels, resto ou autres les gens étaient adorables et je l'ai constaté aussi en Australie et en NZ.

Je suis désolé de le dire mais il semble qu'il n'y ait que toi qui soit odieux!

Autre exemple, à l'aéroport de LA, un policier ns demande de le suivre lorsque l'on fait la queue pr les passeports sans ns dire un mot.

On le suit, il nous fait passer devant tout le monde et ns amène à un guichet en particulier, lui parle à voix basse, nous quitte avec un grd sourire et le type ds sa cabine se retourne et dit "bonjour" (en frçais) avec un large sourire!

Encore une fois, je ne vois pas en quoi cela est impoli que de rentrer ds un lieux et dire "bonjour", il semble que l'impolitesse vient de celui qui juge trop rapidement la personne qu'il a en face sous prétexte qu'il est différent.

Link to comment
Share on other sites

Au delà de la politesse, je trouve qu'il y a de plus en plus de gens qui vivent seuls, des familles monoparentales en masse et cela n'a rien a voir avec le fait que l'on soit français ou non.

Je connais bien des gens qui préfèrent rester reclus chez eux que d'aller prendre un café avec son voisin.

Alors certes c'est un phénomène qui touche beaucoup de grande ville occidentale mais c'est quand même bien triste.

Maintenant c'est sur qu'au Québec, les immigrants et les québécois n'ont pas toujours les mêmes besoins sociaux. Les premiers fraîchement arrivée sont effectivement avide de se tisser un réseau social, la ou un québécois en aura un déjà établi et ne verra pas nécessairement l'intérêt de l'elargir davantage.

Après c'est sur aussi qu'en fonction de votre statut social ou économique ça peut aussi changer. Dites que vous faite une jobines et peu de gens vous porteront de l'intérêt, par contre si vous êtes célèbres, débarque avec vos gros char et invitez tout le monde à votre parte au bord de votre piscine avec alcool à volonté et la vous aurez plein d'amis (es) !

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Je vais vous raconter une anecdote qui pour moi est assez révélatrice d'un écart culturel entre nos deux peuples.

C'était au mois de mai. Un jour de grosse pluie torrentielle comme ils savent bien les faire ici (hihi), j'attends le bus. Pas de parapluie, pas de k-way. Ce ne sont pas des gouttes qui me tombent dessus, ce sont des bassines entières de flotte. Je suis trempée. Je sens qu'une personne se colle à moi. Grrrrrrrrrr, je prépare mon regard "nan-mais-oh-lâche-moi-les-basques" et je me retourne vers la personne qui me colle.

Une dame s'est effectivement collée à moi... pour m'abriter sous son parapluie. "C'est-tu pas mieux comme ça?".

Hum.

Ma réaction typiquement française: "bonjour madame, rentre pas dans ma bulle, chacun sa vie, et surtout me colle pas, merci madame, au revoir madame".

Sa réaction typiquement québécoise: "elle est trempée, je peux l'aider alors je le fais, et je ne me questionne pas si elle veut de mon aide ou non".

Je suis régulièrement "confrontée" à ces écarts culturels: quand vous prenez les transports en commun avec des enfants en bas âge, vous n'imaginez pas le nombre de personnes qui viennent vous donner des conseils non-sollicités ou vous faire des commentaires privés de tout ordre. Véro la Française en France serait gonflée et enverrait gaiement paître ces bons conseilleurs malpolis en leur disant de se mêler de leurs affaires, Véro la Française au Québec comprendrait qu'il y a là une différence culturelle visible et que le geste de cette dame, même non sollicité, est avant tout attentionné.

Y a pas à dire, on est différents :smile:

tout à fait et je pense que chacun réagit différemment à ces différences culturelles.

personnellement ça ne me dérange pas de ne pas avoir de "bonjour/merci/au revoir" à outrance comme en France, où finalement on a cette politesse au premier abord mais pas forcément autre chose derrière

J'ai un peu la même anecdote que toi.

A Montréal ma copine et moi galérions à descendre les escaliers du métro avec nos valises en arrivant de l'aéroport. Un monsieur arrive et arrache la valise de ma copine, lui descend au pied de l'escalier, la pose et continue son chemin sans dire un mot.

Très beau geste.

Je préfère 100 fois une réaction comme celle de ce monsieur ou de la dame dans ton anecdote, sans "bonjour, etc..." mais avec un vrai geste derrière, plutôt que ce que je peux voir par chez moi en France où on te dit bonjour mais où, en 30 ans de ma vie, je n'ai jamais vu un acte comme ceux-là.

et encore quand je dis qu'on te dit bonjour par chez moi (Grenoble) c'est très variable, ça arrive très souvent que les gens regardent bizarrement et ne répondent pas à ceux qui disent bonjour en entrant dans une salle d'attente pour reprendre cet exemple.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

D'ailleurs puisque pas mal de personnes parlent de ce problème qu'est l'impolitesse ici au Qc.

Est-ce que des québécois pourraient donner une explication sur cette constatation. Qu'est-ce qui vous effraie ou vous choque, pourquoi avoir l'air étonné presque frustré quand on vous dit merci, bonjour, quand on vous ramasse qqle chose que vous avez fait tomber, quand on vous tient la porte etc., etc., etc. Quand un enfant tél. et ne dit pas bonjour et attaque un : j'veux parler à...

Y doit y avoir une explication qui remonte à longtemps. Je suis curieuse de la connaître.

Tout comme suppr, mon expérience de vie ne valide pas du tout ce que tu constates. C'est tout le contraire même, sauf Montréal qui se dégrade, les gens sont généralement d'une politesse exquise. On me tient la porte, ramasse les objets que je laisse tomber, m'offre de transporter les objets lourds et tutti quanti.

Peut-être que ce que tu interprètes comme un "air étonné presque frustrée" n'est qu'une expression appuyée de reconnaissance....

Mon avis est que tu ne sais pas décoder adéquatement les différences culturelles. Tu utilises ta norme française, pour évaluer ce qui est poli ou non. Ne pas saluer les gens dans une salle d'attente n'est pas juger impoli selon notre propre norme.

Edited by kobico
Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2023 immigrer.com

Advertisement