Jump to content

Le Québec, on m'a menti........


Hurukan
 Share

Recommended Posts

Voilà 4 ans que je suis au Québec.... à Montréal plus précisément... comment ais-je pu tenir aussi longtemps ? Certainement parce que j'ai investi dans des études que je me dois de terminer ! Quoi d'autre ? J'ai beau chercher, je ne vois pas...

Je suis arrivé ici dans le but de découvrir un pays, une culture qui me passionne (ait). Je suis arrivé avec le coeur souriant, plein de belles images dans la tête, avec l'envie de m'intégrer dans un québec qui fait rêver la France. Le Québec, vu de France, c'est beau ! C'est plein de belles promesses, plein de chaleur humaine, plein de... en réalité, je ne me rappelle même plus de toutes les belles choses que l'on pouvait dire du Québec avant mon départ ! Je me retrouve aujourd'hui comme quelqu'un à qui on aurait vendu une voiture sans moteur, un ordinateur sans processeur, une guitare sans cordes... c'est triste. Au bout de quatre longues années passées ici à Montréal, mon cercle d'amis est semblable à une véritable auberge espagnole ! Français, iraniens, espagnols, italiens, belges, suisses, marocains, tunisiens, et j'en passe. Magnifique me direz-vous ! Mais dites-moi, où sont les québécois ? Où sont mes cousins, tant chéris en France ? Moi qui fuyais mes compatriotes en arrivant ici, pour mieux m'intégrer dans la société québécoise, où sont-ils ces québécois si recherchés ??? Ils sont là, juste devant toi me direz-vous ! Où ça ??? Lààààaàà ! Espèce de maudit français qui ne s'intègre pas ! Et oui, ils sont là, je les vois bien, je les effleure du bout de la main, du bout du regard, sans jamais pouvoir les prendre dans mes bras, les embrasser, comme cela se fait chez moi ! Quatre ans !!!!! Et pas un seul ami québécois ! Ohhh bien sûr j'en ai rencontré des québécois, beaucoup d'ailleurs ! Mais ils se sauvent avec les saisons qui passent, ils apparaissent et disparaissent sans laisser de traces, de véritables fantômes... Alors c'est ça la culture nord-américaine ! Remarquez, je suis venu pour ça ! Pour découvrir une culture inconnue, une façon de vivre différente de la mienne, je cherche à m'enrichir, à m'ouvrir l'esprit ! Arrêtez donc de me traiter comme le français de service ! Le gars qui vient en terre conquise, le colonialiste qui se pense chez lui ! Mais merde, je suis français, pas parisien !!!!

Aujourd'hui je suis en manque... En manque d'humanité, en manque de chaleur humaine, en manque du gars que je croise sur le trottoir d'en face et qui me fait un grand signe de la main tout en m'appelant, malgré les voitures qui passent, en manque de ce bar dans lequel j'arrive et où j'offre à boire à des gens que j'ai rencontré le soir même, en manque de ces nanas simples et sans artifices qui ont dans le regard des choses de la vie à partager... Je ne me retrouve pas ici, au Québec... et je ne suis pas le seul.

À tous mes amis de France ou d'ailleurs qui voudraient tenter leur chance en terre inconnue québécoise, faites-le ! Il n'y a que par vous-même que vous vous rendrez compte de la réalité. Et j'espère de tout coeur (et je garde espoir), que vous vous intégrerez, comme moi ou tant d'autres n'ont pas réussi à le faire. Après tout, nous français, nous ne sommes que les nègres d'Amérique du Nord !

Moi je me sauve, en Nouvelle-Zélande, là où, j'espère, les gens savent vivre et profiter de la vie, à la recherche de tout ce que je n'aurais pas trouver au Québec,

Un goût amer dans la bouche...

Edited by Laurent
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Coucou

Nous sommes en Nouvelle-Zelande. Les gens sont tres gentils mais depuis 6 ans nous n'avons aucun ami neo-z, que des etrangers aussi! Pourtant c'est tres bien, mais juste les rapports sont differents, les gens ont deja leurs amis depuis lgtps, etc. Alors tu risque de te retrouver dans la meme situation...

Tu risqueS avec un "s". On ne peut pas editer un post? Je deteste faire des fautes!

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Je suis jamais allé en nouvelle zeland, mais c'est pas un pays d'immigration, alors pour t'integrer ca risque d'etre plus difficil que le canada.

Bref beaucoup de québécois aiment pas les français, dans tout les job que j'ai fait j'en ai pris plein la geule de vannes sur les français, meme subit du harcelement dans ma job par mes employeurs sans raisons apparentes. Mais bon ca tombe bien j'aime pas les gens alors ca me apsse au dessus de la tete.

En tout cas l'herbe est pas plus verte ailleurs, surtout si tu portes pas un autre jugement sur la vie elle meme. Parceque ce que tu décris c'est pas les français.

EDIT : et si tu allais ailleur qu'a montreal, perso j'ai pas pu y rester plus d'une semaine, trop impersonnel, trop grand trop multiculturel. Je suis à quebec et l'ambience et la vie y est pas mal différente, et les gens pas mal plus chalereux je trouve.

Edited by paltrow
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

un français qui se plaint, je trouve ça drole!

Je suis ALGERIENNE (tout le monde connaît les préjugés concernant les algériens en particulier et les maghrébins en général) et pourtant j'ai des amis québécois!!

A mon humble avis ce n'est pas la nationalité de la personne qu'il faut accuser, mais bien chercher plus loin...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Voilà 4 ans que je suis au Québec.... à Montréal plus précisément... comment ais-je pu tenir aussi longtemps ? Certainement parce que j'ai investi dans des études que je me dois de terminer ! Quoi d'autre ? J'ai beau chercher, je ne vois pas...

Je suis arrivé ici dans le but de découvrir un pays, une culture qui me passionne (ait). Je suis arrivé avec le coeur souriant, plein de belles images dans la tête, avec l'envie de m'intégrer dans un québec qui fait rêver la France. Le Québec, vu de France, c'est beau ! C'est plein de belles promesses, plein de chaleur humaine, plein de... en réalité, je ne me rappelle même plus de toutes les belles choses que l'on pouvait dire du Québec avant mon départ ! Je me retrouve aujourd'hui comme quelqu'un à qui on aurait vendu une voiture sans moteur, un ordinateur sans processeur, une guitare sans cordes... c'est triste. Au bout de quatre longues années passées ici à Montréal, mon cercle d'amis est semblable à une véritable auberge espagnole ! Français, iraniens, espagnols, italiens, belges, suisses, marocains, tunisiens, et j'en passe. Magnifique me direz-vous ! Mais dites-moi, où sont les québécois ? Où sont mes cousins, tant chéris en France ? Moi qui fuyais mes compatriotes en arrivant ici, pour mieux m'intégrer dans la société québécoise, où sont-ils ces québécois si recherchés ??? Ils sont là, juste devant toi me direz-vous ! Où ça ??? Lààààaàà ! Espèce de maudit français qui ne s'intègre pas ! Et oui, ils sont là, je les vois bien, je les effleure du bout de la main, du bout du regard, sans jamais pouvoir les prendre dans mes bras, les embrasser, comme cela se fait chez moi ! Quatre ans !!!!! Et pas un seul ami québécois ! Ohhh bien sûr j'en ai rencontré des québécois, beaucoup d'ailleurs ! Mais ils se sauvent avec les saisons qui passent, ils apparaissent et disparaissent sans laisser de traces, de véritables fantômes... Alors c'est ça la culture nord-américaine ! Remarquez, je suis venu pour ça ! Pour découvrir une culture inconnue, une façon de vivre différente de la mienne, je cherche à m'enrichir, à m'ouvrir l'esprit ! Arrêtez donc de me traiter comme le français de service ! Le gars qui vient en terre conquise, le colonialiste qui se pense chez lui ! Mais merde, je suis français, pas parisien !!!!

Aujourd'hui je suis en manque... En manque d'humanité, en manque de chaleur humaine, en manque du gars que je croise sur le trottoir d'en face et qui me fait un grand signe de la main tout en m'appelant, malgré les voitures qui passent, en manque de ce bar dans lequel j'arrive et où j'offre à boire à des gens que j'ai rencontré le soir même, en manque de ces nanas simples et sans artifices qui ont dans le regard des choses de la vie à partager... Je ne me retrouve pas ici, au Québec... et je ne suis pas le seul.

À tous mes amis de France ou d'ailleurs qui voudraient tenter leur chance en terre inconnue québécoise, faites-le ! Il n'y a que par vous-même que vous vous rendrez compte de la réalité. Et j'espère de tout coeur (et je garde espoir), que vous vous intégrerez, comme moi ou tant d'autres n'ont pas réussi à le faire. Après tout, nous français, nous ne sommes que les nègres d'Amérique du Nord !

Moi je me sauve, en Nouvelle-Zélande, là où, j'espère, les gens savent vivre et profiter de la vie, à la recherche de tout ce que je n'aurais pas trouver au Québec,

Un goût amer dans la bouche...

Les pays développés ont un tas de vertus et de points positifs, mais pour la chaleur humaine il n'y a rien comme les pays chauds : Afrique, Moyen-Orient,

Amérique Latine et Sud-Est Asiatique.

La Nouvelle-Zélande est un pays anglo-saxon, ça dit tout.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Voilà 4 ans que je suis au Québec.... à Montréal plus précisément... comment ais-je pu tenir aussi longtemps ? Certainement parce que j'ai investi dans des études que je me dois de terminer ! Quoi d'autre ? J'ai beau chercher, je ne vois pas...

Je suis arrivé ici dans le but de découvrir un pays, une culture qui me passionne (ait). Je suis arrivé avec le coeur souriant, plein de belles images dans la tête, avec l'envie de m'intégrer dans un québec qui fait rêver la France. Le Québec, vu de France, c'est beau ! C'est plein de belles promesses, plein de chaleur humaine, plein de... en réalité, je ne me rappelle même plus de toutes les belles choses que l'on pouvait dire du Québec avant mon départ ! Je me retrouve aujourd'hui comme quelqu'un à qui on aurait vendu une voiture sans moteur, un ordinateur sans processeur, une guitare sans cordes... c'est triste. Au bout de quatre longues années passées ici à Montréal, mon cercle d'amis est semblable à une véritable auberge espagnole ! Français, iraniens, espagnols, italiens, belges, suisses, marocains, tunisiens, et j'en passe. Magnifique me direz-vous ! Mais dites-moi, où sont les québécois ? Où sont mes cousins, tant chéris en France ? Moi qui fuyais mes compatriotes en arrivant ici, pour mieux m'intégrer dans la société québécoise, où sont-ils ces québécois si recherchés ??? Ils sont là, juste devant toi me direz-vous ! Où ça ??? Lààààaàà ! Espèce de maudit français qui ne s'intègre pas ! Et oui, ils sont là, je les vois bien, je les effleure du bout de la main, du bout du regard, sans jamais pouvoir les prendre dans mes bras, les embrasser, comme cela se fait chez moi ! Quatre ans !!!!! Et pas un seul ami québécois ! Ohhh bien sûr j'en ai rencontré des québécois, beaucoup d'ailleurs ! Mais ils se sauvent avec les saisons qui passent, ils apparaissent et disparaissent sans laisser de traces, de véritables fantômes... Alors c'est ça la culture nord-américaine ! Remarquez, je suis venu pour ça ! Pour découvrir une culture inconnue, une façon de vivre différente de la mienne, je cherche à m'enrichir, à m'ouvrir l'esprit ! Arrêtez donc de me traiter comme le français de service ! Le gars qui vient en terre conquise, le colonialiste qui se pense chez lui ! Mais merde, je suis français, pas parisien !!!!

Aujourd'hui je suis en manque... En manque d'humanité, en manque de chaleur humaine, en manque du gars que je croise sur le trottoir d'en face et qui me fait un grand signe de la main tout en m'appelant, malgré les voitures qui passent, en manque de ce bar dans lequel j'arrive et où j'offre à boire à des gens que j'ai rencontré le soir même, en manque de ces nanas simples et sans artifices qui ont dans le regard des choses de la vie à partager... Je ne me retrouve pas ici, au Québec... et je ne suis pas le seul.

À tous mes amis de France ou d'ailleurs qui voudraient tenter leur chance en terre inconnue québécoise, faites-le ! Il n'y a que par vous-même que vous vous rendrez compte de la réalité. Et j'espère de tout coeur (et je garde espoir), que vous vous intégrerez, comme moi ou tant d'autres n'ont pas réussi à le faire. Après tout, nous français, nous ne sommes que les nègres d'Amérique du Nord !

Moi je me sauve, en Nouvelle-Zélande, là où, j'espère, les gens savent vivre et profiter de la vie, à la recherche de tout ce que je n'aurais pas trouver au Québec,

Un goût amer dans la bouche...

Montréal est une ville extraordinaire, mais c'est Montréal !!! Tu ne peux pas reprocher au québécois les inconvénients de Montréal. Montréal est une ville multiculturaliste comment pouvez-vous être surprit d'avoir des connaissances et des amis de plusieurs nationalités ?

Vous voulez vivre le Québec, vivre l'aventure québécoise pure laine. Vous aurez toujours de la difficulté à le vivre pleinement à Montréal ! Vivez à l'extérieur de Montréal et après vous pourrez nous reprocher nos défauts que nous avons, mais c'est surement pas en vivant à Montréal une ville que beaucoup de québécois fuient que vous pourrez bien nous connaître.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

"Le Québec, on m'a menti........"

Si tu le dis... Pour notre part, nous sommes 7 professionnels à avoir immigré en même temps et pour ce qui nous concerne absolument tous, le Québec est une réussite totale autant en termes d'augmentations de salaires que de qualité de vie. 3 ou 4 fois par an, nous organisons des fêtes qui comptent autant de Québécois que de ressortissants d'autres pays. C'est vraiment désolant que la game n'ait pas fonctionné pour toi. Je te souhaite de trouver le bonheur et la réussite dans le nouveau pays que tu as choisi.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bref beaucoup de québécois aiment pas les français, dans tout les job que j'ai fait j'en ai pris plein la geule de vannes sur les français, meme subit du harcelement dans ma job par mes employeurs sans raisons apparentes.

et pourquoi ? les français ne sont pas aimable au québec :crying: ?

c'est une triste réalité ou un coup de gueule j'aimerai en savoir les raisons :sad:

Edited by visage pâle
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

parceque le francais c'est un co**ard prétentieux râleur de nature. Ca s'appel des préjugés. Puis les quebecois veulent pas d'immigrants parcequ'on viens prendre leur job et femme.

C'est comme demandé pourquoi tout les pays riches détestent les arabes ! c'est parcequ'ils sont tous des extrémistes.

Moi je crois que c'est à toi de te dire que les gens sont pas la pour t'accueillir, que c'est toi l'immigré, soit avec un peu de chance tout se passera merveilleusement bien comme cherrybee et ses amis, soit tu l'acceptes et tu persévères dans ton intégration en comprenant ce que tu fait mal.

Quand on se fou de la geule des francais ben je rigole aussi et j'en rajoute une couche et en général ca les fait rire et ils deviennent plus cool.

Edited by paltrow
Link to comment
Share on other sites

C est sur que si tu cherche plus d humanite ou d entre aide ,un pays riche n est pas l ideal, tu trouvera plus d amis dans des pays dit pauvre parce que eux connaissent encore la valeur de la vie. Dans nos pays riche on a perdu bon nombre de valeur ,on est rendu materialiste ,on veut aller plus vite toujours plus vite,on veut avoir plus de bonheur,plus d argent .... Mais au final tu te retrouve comme des millions de vieux abandonner par leurs famille et leurs soit disant amis, dans une p. maison de retraite pour finir tes soit disant jours heureux....

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

mais il faut aussi faire la différence entre amis 'on se fait une bouffe de temps en temps' et autres amis plus 'intime'.

les immigrants qui arrivent ici, veulent une amitié presque fusionnel.. du style, je te tiens les cheveux quand tu vomis dans la toilette... :Crylol:

Link to comment
Share on other sites

C'est sur qu'il existe des spécificités à la conception des relations en Amérique du Nord et donc Québécoise. On est pas dans un pays latin ici du genre Italie ou Espagne. Même à Paris on sent bien une différence avec Marseilles.

Ton discours me fait penser à ce film bienvenue chez les ch'tis, ou un marseillais débarque dans le nord lol

Résidant sur Montréal, personnellement je trouve cela super que mon cercle d'ami puisse ressembler à une auberge espagnol. Je trouve cela tellement enrichissant et des villes comme Montréal est un endroit magnifique pour cela ( tout comme plein d'autres endroit au Canada). Cela dit c'est vrai que si tu voulais vraiment avoir une expérience 100% québécoise pure laine, tu as juste mal choisi ton point de chute. Il fallait davantage choisir la ville de Québec ou une petite ville en région. Choisis un village de moins de 1000 habitants et essayes de t'y intégrer.

En tous les cas Montréal, n'est pas toujours représentatif de l'ensemble du Québec et des Québécois.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Ce "racisme" décrit ici ou là est-il réel? En Frce, les histoires Belges ou Suisses sont monnaies courante (pas sur les Quebecois...voire sur les blondes mais je m'éloigne du sujet!). Ces blagues peuvent être marrante mais comme bcp de chose, à forte dose cela devient vite indigeste.

Alors est ce que ce st des blagues ou cela cache une réelle rancoeur?

Je me pose la question, car autant avec la belgique, les blagues aussi sur les frçais existent ce n'est qu'un échange de bon procédé, autant pr le Quebec je ne connais pas forcement de railleries, moqueries ou autres.

Après certains parleront de l'accent québécois ms bon ce n'est pas un sujet de moquerie sachant que les accents du sud sont également très prononcés.

Je pars du principe à m'attendre à une certaine méfiance, que je dois "faire mes preuves", "montrer qui je suis" après il y aura des "colons" un peu partout....

Après pr le sujet du post en lui même tout a été dit!

Link to comment
Share on other sites

Effectivement ça n'a rien a voir avec un quelconque racisme. Je m'en suis aperçu surtout lorsque j'ai constaté qu'ils se comportaient pareil entre eux mdrrr

En effet bien des québécois ou québécoises doivent se sentir très seuls (es) par moment. Le plus drôle c'est quand tu les entendre se plaindre d'eux même.

Edited by Je reve
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

C'est pas du racisme mais plutôt des préjugés pour beaucoup de Québécois le français de base est un monsieur je sais tout qui pête plus haut que son cul.

La faute à certains français qui vont débarquer au Québec et commencer à vouloir expliquer comment parler bien le français au Québécois entre autres choses ...

Link to comment
Share on other sites

C'est sur qu'il existe des spécificités à la conception des relations en Amérique du Nord et donc Québécoise. On est pas dans un pays latin ici du genre Italie ou Espagne. Même à Paris on sent bien une différence avec Marseilles.

Ton discours me fait penser à ce film bienvenue chez les ch'tis, ou un marseillais débarque dans le nord lol

Résidant sur Montréal, personnellement je trouve cela super que mon cercle d'ami puisse ressembler à une auberge espagnol. Je trouve cela tellement enrichissant et des villes comme Montréal est un endroit magnifique pour cela ( tout comme plein d'autres endroit au Canada). Cela dit c'est vrai que si tu voulais vraiment avoir une expérience 100% québécoise pure laine, tu as juste mal choisi ton point de chute. Il fallait davantage choisir la ville de Québec ou une petite ville en région. Choisis un village de moins de 1000 habitants et essayes de t'y intégrer.

En tous les cas Montréal, n'est pas toujours représentatif de l'ensemble du Québec et des Québécois.

C'est marrant car je suis justement ch'ti, je suis originaire du nord de la France. Et je suis tout à fait d'accord avec toi sur la chance qu'est le fait d'avoir des amis de cultures différentes !!! J'adore ça !!!!!! Ce que je trouve dommage, c'est juste de n'avoir aucun vrai ami québécois au Québec...

Alors pendant longtemps je me suis dit que c'est moi qui avait un problème dans mes relations avec les gens ! Visiblement pas quand je vois aujourd'hui le groupe d'amis qui m'entoure. Mais là encore, absence totale de québécois... fuck :P !

Edited by Hurukan
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

C'est marrant car je suis justement ch'ti, je suis originaire du nord de la France. Et je suis tout à fait d'accord avec toi sur la chance qu'est le fait d'avoir des amis de cultures différentes !!! J'adore ça !!!!!! Ce que je trouve dommage, c'est juste de n'avoir aucun vrai ami québécois au Québec...

Alors pendant longtemps je me suis dit que c'est moi qui avait un problème dans mes relations avec les gens ! Visiblement pas quand je vois aujourd'hui le groupe d'amis qui m'entoure. Mais là encore, absence totale de québécois... fuck :tongue: !

Je dirais même plus comme dirait l'autre: f... les attentes irréalistes :biggrin2:

Malgré ce que la bienpensance vous dira sur le prétendu communautarisme qui serait un obstacle à votre intégration, ne tournez jamais le dos à vos compatriotes. Lorsque vous vous serez cognés contre des murs, ce ne sont pas les bien pensants qui vont se taper une dépression ni vous payer la facture du psy.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

ben moi je suis Québécoise et pourtant , j'ai aussi des amis de toute nationalités..

pourquoi il faudrait que les Québécois, restent entre eux..

en tout cas moi, je peux être vos amis si vous voulez :biggrin2:

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

ben moi je suis Québécoise et pourtant , j'ai aussi des amis de toute nationalités..

pourquoi il faudrait que les Québécois, restent entre eux..

en tout cas moi, je peux être vos amis si vous voulez :biggrin2:

Toi, tu es "corrompue" à la base :P Tout comme bien des Québécois qui fréquentent ce forum d'ailleurs.

J'espère que tu n'as pas compris qu'on est en train de dire que les Québécois sont des sans génie qui ne savent pas s'ouvrir aux autres.

En tout cas, moi, ce que je dis, c'est que vous avez une conception fort éloignée de la nôtre de l'amitié. Je serais tout aussi déboussolée chez les Russes, les Japonais ou les Namibiens. Puis, quand on débarque dans vos vies, la place d'ami est déjà prise depuis longtemps.

Link to comment
Share on other sites

Voilà 4 ans que je suis au Québec.... à Montréal plus précisément... comment ais-je pu tenir aussi longtemps ? Certainement parce que j'ai investi dans des études que je me dois de terminer ! Quoi d'autre ? J'ai beau chercher, je ne vois pas...

Je suis arrivé ici dans le but de découvrir un pays, une culture qui me passionne (ait). Je suis arrivé avec le coeur souriant, plein de belles images dans la tête, avec l'envie de m'intégrer dans un québec qui fait rêver la France. Le Québec, vu de France, c'est beau ! C'est plein de belles promesses, plein de chaleur humaine, plein de... en réalité, je ne me rappelle même plus de toutes les belles choses que l'on pouvait dire du Québec avant mon départ ! Je me retrouve aujourd'hui comme quelqu'un à qui on aurait vendu une voiture sans moteur, un ordinateur sans processeur, une guitare sans cordes... c'est triste. Au bout de quatre longues années passées ici à Montréal, mon cercle d'amis est semblable à une véritable auberge espagnole ! Français, iraniens, espagnols, italiens, belges, suisses, marocains, tunisiens, et j'en passe. Magnifique me direz-vous ! Mais dites-moi, où sont les québécois ? Où sont mes cousins, tant chéris en France ? Moi qui fuyais mes compatriotes en arrivant ici, pour mieux m'intégrer dans la société québécoise, où sont-ils ces québécois si recherchés ??? Ils sont là, juste devant toi me direz-vous ! Où ça ??? Lààààaàà ! Espèce de maudit français qui ne s'intègre pas ! Et oui, ils sont là, je les vois bien, je les effleure du bout de la main, du bout du regard, sans jamais pouvoir les prendre dans mes bras, les embrasser, comme cela se fait chez moi ! Quatre ans !!!!! Et pas un seul ami québécois ! Ohhh bien sûr j'en ai rencontré des québécois, beaucoup d'ailleurs ! Mais ils se sauvent avec les saisons qui passent, ils apparaissent et disparaissent sans laisser de traces, de véritables fantômes... Alors c'est ça la culture nord-américaine ! Remarquez, je suis venu pour ça ! Pour découvrir une culture inconnue, une façon de vivre différente de la mienne, je cherche à m'enrichir, à m'ouvrir l'esprit ! Arrêtez donc de me traiter comme le français de service ! Le gars qui vient en terre conquise, le colonialiste qui se pense chez lui ! Mais merde, je suis français, pas parisien !!!!

Aujourd'hui je suis en manque... En manque d'humanité, en manque de chaleur humaine, en manque du gars que je croise sur le trottoir d'en face et qui me fait un grand signe de la main tout en m'appelant, malgré les voitures qui passent, en manque de ce bar dans lequel j'arrive et où j'offre à boire à des gens que j'ai rencontré le soir même, en manque de ces nanas simples et sans artifices qui ont dans le regard des choses de la vie à partager... Je ne me retrouve pas ici, au Québec... et je ne suis pas le seul.

À tous mes amis de France ou d'ailleurs qui voudraient tenter leur chance en terre inconnue québécoise, faites-le ! Il n'y a que par vous-même que vous vous rendrez compte de la réalité. Et j'espère de tout coeur (et je garde espoir), que vous vous intégrerez, comme moi ou tant d'autres n'ont pas réussi à le faire. Après tout, nous français, nous ne sommes que les nègres d'Amérique du Nord !

Moi je me sauve, en Nouvelle-Zélande, là où, j'espère, les gens savent vivre et profiter de la vie, à la recherche de tout ce que je n'aurais pas trouver au Québec,

Un goût amer dans la bouche...

Montréal est une ville extraordinaire, mais c'est Montréal !!! Tu ne peux pas reprocher au québécois les inconvénients de Montréal. Montréal est une ville multiculturaliste comment pouvez-vous être surprit d'avoir des connaissances et des amis de plusieurs nationalités ?

Vous voulez vivre le Québec, vivre l'aventure québécoise pure laine. Vous aurez toujours de la difficulté à le vivre pleinement à Montréal ! Vivez à l'extérieur de Montréal et après vous pourrez nous reprocher nos défauts que nous avons, mais c'est surement pas en vivant à Montréal une ville que beaucoup de québécois fuient que vous pourrez bien nous connaître.

Il parait que dans les petites villes en région au Québec comme Hérouxville , les gens sont trés contents de connaitre des étrangers.

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement