Jump to content

Oyé gentes immigrants français :)


Recommended Posts

Bonsoir messieurs-dames,

Voilà ma question : j'ai très envie depuis de nombreuses années d'immigrer au QUEBEC, le plus compliqué une fois que l'on est marié est d'arriver à décider sa chère et tendre de tenter l'aventure.

Avez-vous des témoignages, des endroits à visiter, des gens à rencontrer qui pourraient faire basculer les choses ?

Bref, si vous étiez dans le même cas que moi (conjoint réticent), comment avez-vous géré la situation ?

Merci

Patrice

Link to post
Share on other sites
  • Replies 45
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

poursuivre NOS rêves quand on est marié avec des enfants, c'est pas si facile.. ce n'est plus JE ME MOI maintenant... dans un couple, il faut aller sur le même chemin, sinon ça va pas loin... si Mada

Je crois que je ne vais pas beaucoup t'aider, mais si ta femme est réticente je ne sais pas si c'est vraiment une bonne idée de chercher à "forcer" les choses Même si tu arrives à la convaincre, e

Qui a parler de la forcer ? dans un couple nous sommes deux, on se doit de respecter les envies des uns et des autres. Le voyage de prospection est là pour conforter mes envies et essayer de lui faire

Je crois que je ne vais pas beaucoup t'aider, mais si ta femme est réticente je ne sais pas si c'est vraiment une bonne idée de chercher à "forcer" les choses :wacko2:

Même si tu arrives à la convaincre, elle risque un jour ou l'autre de te reprocher son immigration lors de ses coups de blues ou si cela se passe mal...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Tu lui fait ecouter la chanson de jean jacque goldman LA BAS....... non mais plus serieusement tu pourrait faire un voyage avec,lui expliquer les avantage mais aussi les inconvenients et lui demander surtout kes qui fait qui la bloc pour ensuite lui montré que c est rien par rapport au avantage.Pareil tu lui dit tout les truc pas terrible en france et bien ( en resumé tu fait une feuille avec des plus et des moins et si il y a plus de plus ben tu a gagné....)bonne chance et reviens nous pour connaitre votre et surtout SA reponse.

Au faite aujourdhui elle dit non mais peut etre quel dira oui dans 10ans...alors pense a pandore...et decourage pas.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

En fait vous avez quel âge ! Vous avez quels diplômés et quel expériences? C est sur cela qu il faut se baser pour dire que vous êtes illigible ou pas ! Vous êtes marier je pense ! Exellent déjà ça aide pour faire la demande ! Personnellement nous on a eu marre du système français : politique, perspective pour le travail, qualités de vie, accès aux différents activités sportifs... Surtout le sourire des gens ! Bref on a marre !

Je suis parti en premier! Voyage de prospection, vois de ce qui se passe avec ses propres yeux, on jamais mieux servis que par sois meme.C étais dur ma première nuit! Puis la seconde nuit ,Tél facetime et skype, heuresement que à existe!

Après 3 mois, je me suis inscrit pour un doctorat et finalement j ai basculer pour un MBA, leur système d'étude et différent que le notre! Trop de lecture à faire et des synthèse à rendre ! En gros trop de travaux à faire ! Mais c étais très intéressant, riche en recontre internationaux et à l emphi y avais tous les âgés de 27 à 62 ans! Bref à refaire sans hésitations !

Le quebec par quoi je pourrais commencer ! Qualités de vie, les espaces verts, les gens, les fêtes, l'administrations ( tous se fait par Tél ) rarement ou en se déplace, qualités de services que ça sous dans le public, ou le privée !

Tat de choses à raconter! Je t écris depuis mon tel! Et en ce moment je suis en route ! Biensur il pleut :) tabarnak :)

Vas y en premier, découvre et fait toi tes repéres, partage tes vidéos et des photos àvec ta femme ! Surtout ne la rend pas jalouse en prenant des photos avec les Québécoises : D

Puis invite ta femmes à te rejoondre et faite les parcours classique : Montreal. Québec, Tadoussac ( visite des baleines et les ours ), Ottawa, Torronto, Chute de Niagara et finalement un petit saut vers les USA Boston et New York !

Bon idem on fait une liste des avantages et des inconvénients et ce derniers les avantages l'on remporté largement! Mise à part le vin et camembert ça coûte cher ! :D

N'hésite pas pour d'autre infos ! Je reprend ma route !

On peut pas comparer une Renault et une dodge viper!

Foncer vous le regretterez pas! Faut le faire!

Edited by Humaniste
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Un détails on s est acheter des iPhones 4, et on étais 24h joignable! Je précise c étais au début !

Link to post
Share on other sites

Avant de venir s'installer au Québec, je tiens a prévenir les gens a venir passer un mois ou deux

afin de prendre le parfum et de s'habituer a l'accent des gens d'ici, vous allez certainement constater qu'il y a une grande différence de culture, la culture artistique n'existe pratiquement pas, ils pensent savoir mais il reste du chemin, ils sortent souvent des écoles et hop! ils sont des stars...tu vois ce que je veux dire, alors attention

ne déménager pas avant de prendre plein de renseignements surtout auprès des étrangers ils pourront t'aider et que peut-être tu finiras par aimer la province

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Moi si ça peut t'aider ça a pris presque 5ans avant que ma femme se décide vraiment. On est allé en vacances chez mon frère a Montreal en 2006 pour 15jours. Elle a été charmée mais pas prête a franchir le pas. Alors j'ai mis l'idée de cote et ce n'est qu'en décembre 2011 après notre deuxième séjour que spontanément elle a relancée l'idée d'elle meme. Pour mon PLQ grand bonheur. Maintenant on attend notre csq et on a qu'une hâte c'est de partir le plus tôt possible au quebec. Donc conseil : déjà fait lui visiter le quebec, va a la rencontre des gens sur place et surtout soit patient. Il faut que l'envie vienne d'elle meme.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour,

Je vais te répondre en tant que conjointe réticente au début.

On a toujours voulu immigrer mais où? tel était la question, ayant beaucoup voyage et travailler dans sivers pays on ne savait pas trop, moi au début le Canada bof pas trop mais j'aimais beaucoup les USA. Ce qui me génais le plus c leur accents lol et puis un jour on c'est dit bon, on va voir et si ca nous plait (enfin moi parce que mon époux lui était convaincu), on lance les démarche, une fois sur place g tout adoré, l'accents étant donc devenu secondaire pour moi.

La gentillesse de gens, aimable, serviable... rien a voir comparé à la France, la qualité de vie que nous pouvons offrir à nos enfants (vous en avez?) la sécurité, la nature, les animaux, le fait que se soit francophone pour l'adaptation des petits, nous en temps que travailleurs... bref tant de choses qui m'ont convaincu que c'était là bas que je voulais vivre.

Voilà pour ma part, c'est un point de vu mais il faut une bonne motivatione t que ta femme soit convaincu à 2 000% pour une immigration réussi parce que ca reste loin ( de nos proches, familles amis, habitudes Française, habitudes alimentaires... c un vrai changement) et le coup au moral peux vite venir et se transformer en cauchemard pour ta femme.

J'espère t'avoir un peu éclairé mais de toute façon le mieu est de faire un voyage de prospection comme nous.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonsoir messieurs-dames,

Voilà ma question : j'ai très envie depuis de nombreuses années d'immigrer au QUEBEC, le plus compliqué une fois que l'on est marié est d'arriver à décider sa chère et tendre de tenter l'aventure.

Avez-vous des témoignages, des endroits à visiter, des gens à rencontrer qui pourraient faire basculer les choses ?

Bref, si vous étiez dans le même cas que moi (conjoint réticent), comment avez-vous géré la situation ?

Merci

Patrice

Dans notre aventure, la même question s'est posée vis-à-vis de ma femme : elle a toute sa famille ici en France, a fait ses études en France, travaille en France et a horreur du froid canadien et n'a pas du tout envie de s'éloigner de ses parents auxquels elle tient beaucoup. Du coup, elle rechignant beaucoup à évoquer ce sujet.

Certes c'était difficile de la convaincre de faire le grand saut, mais ça a marché en fin de compte.

Dans notre cas, deux éléments ont joué en ma faveur :

- les témoignages de beaucoup d'amis qui sont partis il y a quelque temps pour y tenter leurs chances et qui nous fait un bilan des éléments positifs et négatifs de cette expérience où il ressort plus de positif que de négatif.

- La réalité des chiffres et des constats. Par la nature de mon métier, je suis quelqu'un de très près des chiffres, alors pas besoin de vous dire que dès qu'un pays m'intéresse, je pars de suite à la recherche des tous les chiffres et données macro-économiques qui le concernent pour me forger une idée sur lui, et ce juste dans un objectif de culture générale.

Et justement, et en regardant les chiffres, je suis convaincu que la France court droit dans un mur : pour l'année 2011 il y avait 200 Mds de recettes contre 300 Mds de dépenses, soit 100 Mds de déficit. Dites moi comment combler un tel déficit !? le problème n'est l'économie en elle même, mais plutôt la mentalité des français qui ne sont pas prêts à faire le moindre effort pour essayer de sauver la situation tant qu'il est encore temps. Un jour, on apprendra que la France vit la même chose qui est en train d'arriver à la Grèce.

J'espère que je ne serais plus ici ce jour là et franchement, je ne veux pas que mes enfants vivent ça. et je crois que c'est surtout ce facteur là qui a fait décider ma femme à partir. Forcément, dès qu'on parle à une femme de ses enfants, son instinct maternel se réveille et voit les choses différemment avec plus de recul, et ne pense plus qu'à l'avenir de ses gamins!! et cet avenir là, on est sûr qu'il n'est plus garanti ici !!

Cordialement.

Link to post
Share on other sites

Bonsoir messieurs-dames,

Je vais donc commencer par me présenter pour mieux cerner le personnage :)

Patrice, 39ans, marié, 2 enfants (une fille de 4ans, un gars de 2ans), responsable des achats dans un négoce de matériaux style POINT P (pour ceux qui connaissent), diplômé d'un BTS de Maintenance Industrielle il y a quelques années maintenant. J'ai travaillé six mois dans cette branche ce qui me permet de demander ce poste à priori demander au QUEBEC.

Ma femme, Cathy, 37ans, en congé parental jusque août 2013, a le BAC, mais s'est arrêté ensuite au niveau IUT en Lettres

Voyage prévu en avril-mai 2013 pour une première visite, j'ai besoin de le peaufiner mais la base serait "le gite du maudit français" pour ceux qui connaissent. Quand je dis peaufiner, cela veut dire trouver des endroits, des gens pour décider ma femme a changer d'avis.

Ne pas aller à l'encontre de son refus ? ok mais et mes rêves à moi ? j'ai rempli mon premier dossier d'immigration en 2001, stoppé pour des raisons personnelles. J'ai voulu le relancer en 2009 mais ma femme s'y est une première fois opposée, j'ai pris mon mal en patience mais la vie en FRANCE me fatigue, la situation économique est proche de celle de la GRECE ! sans vouloir faire de politique, nous avons mis en place un gouvernement qui fait tout pour la famille tant mieux quelque part, mais à quel prix ! nous allons nous endetter de plus en plus jusqu'à frôler la catastrophe.

Mes envies ? aller jusque ma retraite dans un pays qui me plaît, puis y vivre une retraite heureuse. Découvrir de nouveaux horizons, l'envie de découvrir aussi les USA, être proche de la nature ! je déteste la ville et la foule. La sécurité pour mes enfants, les voir grandir et s'épanouir dans un pays qui continue à croire dans l'avenir.

Voilà j'espère que maintenant vous me cernez un peu mieux et que vous comprendrez mes envies, et mon impatience à décider madame à me suivre dans cette belle aventure. Je reste à l'écoute de vos conseils, tant dans le domaine de la préparation de mon voyage, que dans les arguments à apporter à ma femme (je commence dès à présent le tableau des plus et des moins)

Merci braz....

Patrice

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Personnellement, si c'est un premier contact avec le Québec,

je n'aurai pas choisi cette période fin d'hiver-printemps qui n'est pas des plus agréables !!

mais j'dis ça, j'dis rien :sleeping:

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

poursuivre NOS rêves quand on est marié avec des enfants, c'est pas si facile.. ce n'est plus JE ME MOI maintenant...

dans un couple, il faut aller sur le même chemin, sinon ça va pas loin... si Madame ne veut pas, forcer n'arrangera rien... peut être la peur du changement dans son cas. elle a un foyer, sa petite famille et de tout chambouler, c'est effrayant pour certain.

peut être entreprendre les démarches avec son accord, de venir juste quelques années et si ça fonctionne pas, se garder une porte de sortie là-bas. la rassurer en lui disant, que quoi qu'il arrive, on pourra toujours revenir si c'est ce que tu souhaites. mais si on tente pas, on va peut être perdre une belle occasion et dans quelques années, le regretter..

Link to post
Share on other sites

Personnellement, si c'est un premier contact avec le Québec,

je n'aurai pas choisi cette période fin d'hiver-printemps qui n'est pas des plus agréables !!

mais j'dis ça, j'dis rien :sleeping:

Pas trop le choix Claranne, madame termine son congé parental en août, ensuite boulot obligatoire et pas de vacances pendant un an ! d'ici cette date butoire pas trop le choix non plus, l'été s'est trop cher pour l'avion, en septembre-octobre c'est l'école qui reprend. Un juste compromis c'est avril-mai, avec j'espère le maximum de choses à voir en un minimum de temps :)

Voir peut-être à concentrer mon voyage sur QUEBEC et ses alentours, peut-être rencontrer quelques uns d'entre vous autour d'un café....tout cela reste encore à préparer :)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ne pas aller à l'encontre de son refus ? ok mais et mes rêves à moi ? j'ai rempli mon premier dossier d'immigration en 2001, stoppé pour des raisons personnelles. J'ai voulu le relancer en 2009 mais ma femme s'y est une première fois opposée, j'ai pris mon mal en patience mais la vie en FRANCE me fatigue, la situation économique est proche de celle de la GRECE ! sans vouloir faire de politique, nous avons mis en place un gouvernement qui fait tout pour la famille tant mieux quelque part, mais à quel prix ! nous allons nous endetter de plus en plus jusqu'à frôler la catastrophe.

Mes envies ? aller jusque ma retraite dans un pays qui me plaît, puis y vivre une retraite heureuse. Découvrir de nouveaux horizons, l'envie de découvrir aussi les USA, être proche de la nature ! je déteste la ville et la foule. La sécurité pour mes enfants, les voir grandir et s'épanouir dans un pays qui continue à croire dans l'avenir.

Tu es marié avec des enfants en bas âge, dans un couple on est deux, tu ne peux pas la forcer comme ça à tout quitter pour aller à l'autre bout du monde si à priori, elle n'est pas consentante. Sinon il fallait rester célibataire (ou se mettre en couple avec quelqu'un comme toi dont le rêve était de partir au Québec).

Après, je trouve ton discours un brin manichéen, à part les discours alarmistes qu'on peut entendre à la TV et les taxes qui augmentent, avec un niveau de vie qui stagne (donc tenable sauf pour les tout petit revenus), rien ne change dans la vie des français de tous les jours. L'herbe qui est plus verte ailleurs....mouais... Ce n'est pas le cas pour un bon nombre d'items pourtant majeurs au Québec (accès à la santé, montant des retraites, immobilier qui a bondi de 50 % en 5 ans, etc), ce qui mérite d'y réfléchir largement à deux fois, pour les gens déjà installés dans la vie comme toi (prêt immobilier, emploi...).

Link to post
Share on other sites

Qui a parler de la forcer ? dans un couple nous sommes deux, on se doit de respecter les envies des uns et des autres. Le voyage de prospection est là pour conforter mes envies et essayer de lui faire aimer le QUEBEC.

Quant à dire que rien ne change dans la vie de tous les jours.... notre pouvoir d'achat est loin de pouvoir augmenter, je vois bien, étant dans le bâtiment, que la crise est devant nous...pas derrière. Le nombre de construction diminue, le nombre d'entreprises du bâtiment diminue toutes les semaines et les prévisions ne sont pas bonnes. L'exemple de la GRECE est là aussi pour nous montrer ce que l'on risque..pour ma part, et cela n'engage que moi, je préfèrerai être loin d'ici quand cette exemple deviendra notre réalité.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Personnellement j'aime le Québec, je préfère le pays et la mentalité à celle de la France. Mais il y a vraiment trop d'inconvénients à côté de ça (dans mon cas). Pourquoi est-ce que ta femme ne veut pas partir, quels sont ses arguments ?

Link to post
Share on other sites

Et je respecte tes dires Caroline :) dans le cas de ma femme ce sont les raisons souvent citées : peur de s'éloigner de ses parents (âgés) (à cela je rétorquerai que ceux sont aussi eux qui veulent la voir vivre sa vie), elle ne voit pas les avantages de partir, (là dessus les témoignages des forumistes et le voyage de l'année prochaine j'espère lui feront changer d'avis), la peur du changement et de l'inconnu (normal).

Ce sont ces opinions et je les respecte, je veux juste tenter de lui montrer qu'un avenir meilleur pourrait nous attendre là-bas (pour ma part j'en convaincu) et, tout comme toi, peut-être suis-je dans le faux, peut-être que mon avenir est ici, mais je veux prendre ce risque (mesuré) avec ma famille.

Quant à tes raisons, elles sont sûrement bonnes puisque tiennes, et peut-être en changeras-tu un jour ? :)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Je ne dis pas non :innocent:

Ah ça, si elle est rebutée à l'idée de quitter sa famille, ça va être compliqué je pense. J'ai l'exemple de la femme de mon frère qui refuse même de quitter... le village où habite ses parents pour bien être collés à eux, ils ont même achetés là bas :gluk:

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Et je respecte tes dires Caroline :smile: dans le cas de ma femme ce sont les raisons souvent citées : peur de s'éloigner de ses parents (âgés) (à cela je rétorquerai que ceux sont aussi eux qui veulent la voir vivre sa vie), elle ne voit pas les avantages de partir, (là dessus les témoignages des forumistes et le voyage de l'année prochaine j'espère lui feront changer d'avis), la peur du changement et de l'inconnu (normal).

Ce sont ces opinions et je les respecte, je veux juste tenter de lui montrer qu'un avenir meilleur pourrait nous attendre là-bas (pour ma part j'en convaincu) et, tout comme toi, peut-être suis-je dans le faux, peut-être que mon avenir est ici, mais je veux prendre ce risque (mesuré) avec ma famille.

Quant à tes raisons, elles sont sûrement bonnes puisque tiennes, et peut-être en changeras-tu un jour ? :smile:

Dans tout cela le probleme ce sont les parents, du moins leur age. Si vous venez au Canada et que malheureusement un des pqarents decede, il y aura ce petit "je n'etais pas la a cause de toi .." qui va trainer dans l'air. La je te parle de vecu -- pas le mien --, ce sont des cas que j'ai deja rencontre ailleurs. Lorsque tu pars dans un coin,loin de tes proches, il faut accepter que ces derniers puissent deceder sans toi. Tout le monde n'est pas pret a faire cela.

Si il n'y a pas l'excuse des parents, il y aura le chien, lke chat, le lapin, les emais des enfants ... les ... les ... Cela peut-ete dur de decider une personne a partir si elle ne le souhaite pas.

Mon exemple ? j'ai suivi ma femme vers la France, retour sur Tahiti, reour en France. A chaque fois j'etais partant, j'ai des trous dans ma vie professionnelle, un gruyere au niveau de la retraite, e demissionais et donc etais oblige de chercher du boulto a chaque fois. Mais je le faisais. La je suis venu au Canada .. seul. He oui ! C'est un accord en quelque sorte: je viens ici seul et je me fais mon trou, je tate le terrain, je regarde ce qui est possible pour elle pour le boulot -- enseignante, bientot 55 ans --. Le dossier de parrainage est en cours, pour elle et ma fille cadette. Il faut que j trouve LA solution pour qu'elle puisse enseigner sans devoir fairele poireau derriere le telephone en attendant un hypothetique remplacement. Ce n'est pas pour elle, cela n'est pas dans son temperament.

Est-ce que vous habitez dans la meme ville que ses parents ? Dans la negative, tu peux appuyer sur le fait que si il leur arrive queelque chose, elle ne poura pas plus etre la, a cote, que si elle etait au Canada. Il y a des vols tous les jours, matins et soirs. Prevoir le prix d'un billet d'avion en cas d'urgence est un minimum, c'est tout.

Ses aprents sont en etat de voyager ? alors cela leur plaira certainement de venir vous voir au Canada. Est-elle certaine que cela ne gene pas ses parents de la voir etre la et ne pas bouger, en lesregardants "mourrir" petit a petit ?

Un dernier conseil ? arrete de lui en parle tous les jours mais monte le dossier tout de meme. Faire le dossier ne signifie pas partir mais donne une porte de sortie en fonction de ce qui risque de se passer. Tu comptes faire le dossier en 2013 dis-tu. Donc en gros une arrivee d'ici fin 2014. Si elle se decide, c'est OK. Si elle ne veut pas, cela sera un beau reve qui s'arrete.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Tu es marié avec des enfants en bas âge, dans un couple on est deux, tu ne peux pas la forcer comme ça à tout quitter pour aller à l'autre bout du monde si à priori, elle n'est pas consentante. Sinon il fallait rester célibataire (ou se mettre en couple avec quelqu'un comme toi dont le rêve était de partir au Québec).

Vivre avec une personne ce n'est pas epouser son semblable. C'est aussi faire en sorte d'amener l'autre vers son propre terrain, ses propres reves. Il faut juste trouver comment faire. SOuvent il suffit juste d'appuyer sur le bon bouton pour faire bouger quelque chose.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines