Jump to content
Sign in to follow this  
Vero_31

Visa de travail temporaire... comment ça marche?

Recommended Posts

Bonjour,

Une société québécoise vient de m'envoyer une proposition d'embauche. Ils se chargent de me fournir un visa temporaire pour que je puisse venir travailler chez eux dès que j'ai fini mon préavis français.

Bref descriptif de ma situation:

- CSQ obtenu.

- Dossier fédéral déposé en novembre 2011.

- Demande de visa temporaire lancée en janvier 2012.

- Visa de résident permanent peut-être obtenu fin 2012.

Maintenant mes questions:

- Aucune idée des délais pour obtenir un visa temporaire, et le site du MICC n'est pas clair sur le sujet. Quelqu'un sait?

- Il semble qu'il y a différentes durées de visa temporaire, la boîte m'a parlé de 3 ans. Je sais que le visa est attaché à l'entreprise, mais imaginons que je reçoive mon visa de RP entretemps, est-ce qu'en tant que RP je pourrai éventuellement changer de boîte (on ne sait pas de quoi l'avenir est fait), ou bien serai-je obligée de rester dans cette boîte tout le temps que durera le visa temporaire?

- Quelqu'un sait quel organisme officiel je devrais contacter pour avoir des réponses "officielles" à mes questions? le BIQ? le MICC? l'ambassade du Canada? c'est la jungle tous ces organismes...

Merci!

Véro.

Edited by Vero_31

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Une société québécoise vient de m'envoyer une proposition d'embauche. Ils se chargent de me fournir un visa temporaire pour que je puisse venir travailler chez eux dès que j'ai fini mon préavis français.

Bref descriptif de ma situation:

- CSQ obtenu.

- Dossier fédéral déposé en novembre 2011.

- Demande de visa temporaire lancée en janvier 2012.

- Visa de résident permanent peut-être obtenu fin 2012.

Maintenant mes questions:

- Aucune idée des délais pour obtenir un visa temporaire, et le site du MICC n'est pas clair sur le sujet. Quelqu'un sait?

- Il semble qu'il y a différentes durées de visa temporaire, la boîte m'a parlé de 3 ans. Je sais que le visa est attaché à l'entreprise, mais imaginons que je reçoive mon visa de RP entretemps, est-ce qu'en tant que RP je pourrai éventuellement changer de boîte (on ne sait pas de quoi l'avenir est fait), ou bien serai-je obligée de rester dans cette boîte tout le temps que durera le visa temporaire?

- Quelqu'un sait quel organisme officiel je devrais contacter pour avoir des réponses "officielles" à mes questions? le BIQ? le MICC? l'ambassade du Canada? c'est la jungle tous ces organismes...

Merci!

Véro.

Bonjour,

Je ne vais pas pouvoir à toutes tes questions mais a 2 ou 3...

- Les délais pour le visa temporaire : 4 mois

- L'entreprise qui t'embauche doit préciser sur la demande de visa temporaire la durée de contrat, le salaire,...

- Le visa temporaire ne bloque pas tes démarches de RP et une fois la brune obtenue tu seras libre de faire ce que tu veux au Canada

- Si l'entreprise met fin à ton contrat tu pourras rester 6 mois au Québec pour retrouver un autre emploi validé. C'est à dire refaire les mêmes démarches pour obtenir un nouveau visa temporaire.

Bonne chance

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aaaahhhh merci!

Quatre mois? Zut, la boîte râlait déjà à cause de mon préavis de 3 mois, là je sens que ça va pas leur plaire :-/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon... côté fédéral, ils annoncent un délai de 20 jours. Côté BIQ, impossible de voir combien de temps prend l'obtention d'un CAQ pour travail.

Les quatre mois énoncés plus haut, c'est du vécu récent? Désolée d'insister lourdement, mais je vais pas poser ma dém maintenant si c'est pour rester bloquée un mois en France sans boulot en attendant le permis de travail...

Edited by Vero_31

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, j'ai eu le MICC au téléphone, voici leur réponse: avis de marché du travail (effectué conjointement avec Service Canada) + CAQ = une vingtaine de jours.

Si on ajoute à ça les 20 jours du fédéral, ça devrait le faire...

Maintenant, si c'est du pipeau et que dans les faits c'est 4 mois je suis chocolat! :unsure2:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et tant que j'y étais, j'ai posé la question que nous sommes nombreux à s'être posée: le fait d'avoir un job au Québec accélère-t-il la procédure de demande de résident permanent?

Eh bah non, que dalle.

"Ouais mais j'ai le CSQ quand même euh"

" Fort bien madame, je suis bien content pour vous. Mais ça ne change rien. Que vous ayez un contrat au Québec n'accélérera rien du tout."

Eh ben voilà, là au moins c'est clair. De l'humour, le gars. :biggrin2:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je vois que ça avance de ton coté Véro,content pour toi,tiens nous au courant :thumbsup:

@+ Zak

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Zak, c'est sympa ;-)

Je vous tiens au courant, promis. Je pense que tout va se finaliser la semaine prochaine!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon... côté fédéral, ils annoncent un délai de 20 jours. Côté BIQ, impossible de voir combien de temps prend l'obtention d'un CAQ pour travail.

Les quatre mois énoncés plus haut, c'est du vécu récent? Désolée d'insister lourdement, mais je vais pas poser ma dém maintenant si c'est pour rester bloquée un mois en France sans boulot en attendant le permis de travail...

C'est l'info donnée par un agent du BIQ lors des journées Québec de décembre 2011

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça dépend si il y a une visite médicale à faire enfait.

Pour le CAQ "médecin" on m'a annoncé entre 2 et 4 mois avec la VM mais sans avis de marché du travail

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça dépend si il y a une visite médicale à faire enfait.

Pour le CAQ "médecin" on m'a annoncé entre 2 et 4 mois avec la VM mais sans avis de marché du travail

Que c'est compliqué de savoir... lol

ça dépend si il y a une visite médicale à faire enfait.

Pour le CAQ "médecin" on m'a annoncé entre 2 et 4 mois avec la VM mais sans avis de marché du travail

Que c'est compliqué de savoir... lol

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour info... marché conclu.

:sorcerer::santa::flowers::biggrin2::8)::give_rose::thumbsup::king:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et tant que j'y étais, j'ai posé la question que nous sommes nombreux à s'être posée: le fait d'avoir un job au Québec accélère-t-il la procédure de demande de résident permanent?

Eh bah non, que dalle.

"Ouais mais j'ai le CSQ quand même euh"

" Fort bien madame, je suis bien content pour vous. Mais ça ne change rien. Que vous ayez un contrat au Québec n'accélérera rien du tout."

Eh ben voilà, là au moins c'est clair. De l'humour, le gars. :biggrin2:

Merci pour l'info.

Heureusement qu'ils écrivent le contraire dans les documents du placement international............

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour info... marché conclu.

:sorcerer::santa::flowers::biggrin2::8)::give_rose::thumbsup::king:

tiens nous au courant des délais!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour info... marché conclu.

:sorcerer::santa::flowers::biggrin2::8)::give_rose::thumbsup::king:

Félicitatiiiiiiions :thumbsup: :thumbsup: :thumbsup: :thumbsup:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Félicitations à vous!!!

Vous avez décroché votre emploi sur Les journées Québec?

Quand nous y étions, le MICC nous a indiqué qu'il fallait compter 2-3 mois pour obtenir le visa temporaire. Et suite à le futur employeur de mon conjoint nous a dis qu'il fallait compter 3-4 mois à cause de l'avis sur le marché du travail qui prendra un peu plus de temps pour cause des congés de fin d'année.

Au fait, vous arrivez sur quelle ville?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Vero_31 :thumbsup:

je suis également impatient de connaître les délais dont tu as bénéficié.

Même question que Edalidec: quelle ville de destination ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toutes mes félicitations Véro_31 !!! :flowers::thumbsup::give_rose:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, j'ai eu le MICC au téléphone, voici leur réponse: avis de marché du travail (effectué conjointement avec Service Canada) + CAQ = une vingtaine de jours.

Salut,

J'ai reçu un mail de ma futur boite québécoise le 29/12/2011 m’annonçant que l'immigration avait bien reçu ma demande de CAQ. la boite m'a aussi confier que le délais était entre 4 et 6 semaines (profil informatique). Dès que j'aurai le CAQ je pourrais te dire combien de temps j'ai mis pour l'avoir.

PI : moi c'est destination la ville de Québec,

Bon courage à toi !

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, j'ai eu le MICC au téléphone, voici leur réponse: avis de marché du travail (effectué conjointement avec Service Canada) + CAQ = une vingtaine de jours.

Salut,

J'ai reçu un mail de ma futur boite québécoise le 29/12/2011 m’annonçant que l'immigration avait bien reçu ma demande de CAQ. la boite m'a aussi confier que le délais était entre 4 et 6 semaines (profil informatique). Dès que j'aurai le CAQ je pourrais te dire combien de temps j'ai mis pour l'avoir.

PI : moi c'est destination la ville de Québec,

Bon courage à toi !

A+

Idem pour moi, environ 1 mois de délai avec profil informatique donc Véro je ne pense pas que tu atteindras les 4 mois. Après tout est possible, les délais varient aussi selon la période, les quotas, etc. Et sinon dès que tu auras ta RP tu perds ton statut de résident temporaire donc tu fais ce que tu veux ensuite (on est sur le point de le faire d'ailleurs, je dois prendre RV à Montréal pour avoir la RP).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By Guyx06
      Bonjour, je cherche de l'info, et veux la faire partager.. :-)  pour ce qui aurait fait une demande de nouveau visa de travail ouvert/ferme temporaire en arrivant a l' aereoport depuis un pays étranger.Sans passer par le www.cic.ca. Merci a tous.
    • By gimini85
      Bonjour,
       
      Je suis nouveau sur le forum et je voudrai avoir des réponses sur certaines questions. Des avis, des témoignages si possible.
      Alors voilà, je suis canadiens naturalisé, (ça 10 ans que j'ai vécu là-bas). Je ne suis pas au pays mais ça fait 2 ans que je suis à Madagascar où je me suis marié avec ma femme et nous avons un bébé ensemble. Actuellement je voudrai revenir au Canada et y emmener ma femme et ma fille, mais nous ne voudrions pas être séparés par le parrainage extérieur . (Je note que la demande de preuve de citoyenneté de ma fille et en cours)
      Mes questions sont:
      -Pourra t-elle partir en visa temporaire au Canada et renouvelé son séjour à chaque expiration, en même temps nous entamerons une demande de parrainage intérieur,
      -Ou serait-ce possible pour elle de demander un séjour permanent de fait qu'arriver là-bas à part le tourisme et les visites familiales elle devra reprendre un peu les études, ou faire une formation (je note qu'elle a quand même une maîtrise en communication mais pas sûre que le niveau soit pareil qu'au Canada).
       
      Si vous avez d'autres suggestions ce serait avec plaisir de les recevoir.
      Mes remerciements déjà pour ceux qui répondent.

       
    • By lbonma
      Bonjour,
       
      Voila mon conjoint et moi-même sommes installés au Québec depuis quelques mois. J'ai un visa temporaire fermé et je suis la requérante principale et lui a un visa ouvert.
       
      Cependant nous songeons à nous séparer. Est-ce-qu' il aura le droit de rester sur place? Pourra-t-il renouveler son visa et faire sa demande de résidence permanente de son côté?
       
      merci de votre aide.
    • By elviajero86
      Bonsoir tout le monde

      Je suis Tunisien, graphiste 3d, et je vit actuellement en Tunisie.

      Ma femme est résidente permanente au Québec et étudiante universitaire.

      J'ai présenté une demande en ligne pour un permis de travail ouvert en tant qu'époux d'une étudiante. Sur le site de CIC, on m'a demandé de fournir: Une copie du passeport, une photo numérique, le contrat de mariage, de remplir un formulaire ( Demande de permis de travail présentée à l'extérieur du Canada (IMM1295) ) et de payer les frais du permis de travail ($150). Ce que j'ai déjà fais il y a 6 jours.
      Les questions qui se posent sont:

      Est-ce normale de ne pas demander d'autres documents comme: mes diplômes, une copie du passeport de ma femme, de sa carte de résidence, une attestation de présence à l'université Laval... ?

      Dois-je encore attendre avant de les contacter sachant que les délais inscrits sur le site de l'ambassade du canada en Tunisie sont de 3 semaines?

      Y a t-il quelqu'un (e) qui a vécu la même expérience?


      Merci d'avance pour votre aide


    • By langeveld
      bonjour tous!!

      j aimerais savoir si quelqu un peut me donner une petite explication a ceci ou du moins juste me dire quoi faire ........... nous sommes un couple qui avons envoyer une invitation a un ami au senegal que nous connaisson depuis 10 ans nous aimerions qu il vienne passer quelques jours avec nous ici .... donc l ettre d invitaion assermenter ....... rapport d impots pour nous a l appui pour confirmer nos revenus finalement tout les papiers demander en regle pour nous ......... du cote de notre inviter lui as deja un travail depuis 8 ans et en plus il as un petit commerce quelques economie pour faire son sejour ici et c est nous qui l hebergions et le prenions en charge comme quand je suis moi meme recu au senegal ....... donc bref tout ses papiers a lui sont en regle ........... il as recu la lettre comme quoi il est refuser ............. suite a ca j ai ecrit a l mabasade et le reponse fut que il as pas convaincu l agent qu il retournerais dans son pays pour ca il aurait du en principe rencontrer un agent chose qui ne c est pas produit ......... que il n as aucun lien famiiaux avec nous c est sur on est que des amis .... et financierement qu il as pas les moyens j ai demander a voir son compte en banque tout est en regle transaction a l appui .............. est ce que on pourras refaire une demande dans quelques mois ????? est ce que le sejour etait trop long du 15 aout au 30 septembre ........... pourquoi les agantes penset toujours que les gens veulent tous rester au canada ce ne st quand meme pas la terre promise le canada ........... et toute sa famille vit au senegal .......... alors que faire de plus .......... excuse ma longue lettre merci d avoir des petis eclaircissement

    • By Cherrybee
      Le Québec et le Canada créent des emplois, mais nombre de ces postes disparaissent après quelques années, voire quelques mois seulement : depuis 2002, la croissance de l’emploi temporaire (avec une date de péremption) surpasse celle de l’emploi permanent, à durée indéterminée. Tour d'horizon d'une tendance lourde.

      De 2002 à 2012, l’emploi permanent au Québec a crû de 285 000 ou 10,8 %. Pendant la même période, l’emploi temporaire a augmenté de 60 700 ou 13,5 %, indique l’Institut de la statistique du Québec.

      En 2008, année de crise financière, la province comptait 453 000 emplois temporaires. L’année suivante, en pleine récession, il y en avait 423 000, puis leur nombre a bondi à 485 000 lors de la reprise en 2010 et à 518 000 en 2012. En comparaison, l’emploi permanent a peu varié (2,882 millions de postes en 2008, 2,860 millions l’année suivante, 2,883 millions en 2010 et 2,890 millions en 2011).


      Dans l’ensemble du Canada, la création d’emplois temporaires était encore plus forte. De mai 2008 à mai 2012, quatre nouveaux emplois sur cinq étaient temporaires.


      Leur nombre a atteint un record de deux millions l'an dernier, selon Statistique Canada. Cette main-d’œuvre représente 13,6 % de la population active comparativement à 11,3 % en 1997.


      Jeunes et moins rémunérés

      L’emploi temporaire comprend les emplois saisonniers, les emplois effectués par l’intermédiaire d’une agence de placement et tout salariat occasionnel. Ces postes, par définition, sont programmés pour mourir : soit la date de fin d’emploi est prédéterminée, soit le travailleur devra plier bagage lorsqu’un projet spécifique aura pris fin.

      Cet univers, au Québec, rassemble surtout des jeunes : depuis 2002, les 15-24 ans représentent environ 27 % des temporaires, en moyenne, suivis par les 25-44 ans (approximativement 10 %) et les 45-54 ans (quelque 8 %). Les 55 ans et plus sont, à plus de 12 %, des travailleurs temporaires.

      De 2002 à 2012, l’augmentation du nombre de femmes occupant un emploi temporaire a été plus marquée que celle des hommes (16,7 % contre 10,2 %).

      L’an dernier, près de la moitié des employés temporaires québécois devaient se plier à un horaire réduit tandis que la majorité (71,4 %) des permanents bossaient selon un horaire normal. La durée hebdomadaire du travail des employés temporaires était ainsi de 28,9 heures en moyenne, contre 35,3 heures pour les permanents. Les employés dont la durée de l’emploi était inférieure à 12 mois présentent la semaine de travail la plus courte, à 31,1 heures.

      En moyenne, les temporaires sont moins bien payés que les permanents : 18,75 $ l’heure contre 22,78 $ en 2012, respectivement. La hausse de la rémunération horaire des employés temporaires l’an dernier, de 2,5 %, n’a pas rejoint celle des employés permanents (3,4 %). Pour la période 2002-2012, l’écart de salaire entre permanents et temporaires est de 3,60 $, en moyenne, en faveur des premiers.

      http://argent.canoe.ca/nouvelles/lemploi-temporaire-croit-plus-vite-que-le-permanent-7052013
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines