Jump to content
  • 0

Le Québec accueille chaque jour trois nouveaux informaticiens du Maghr


bandido
 Share

Question

  • Habitués

Le Québec accueille chaque jour trois nouveaux informaticiens du Maghreb

par Abou Nabil

Sur les 10 000 Maghrébins qui arrivent chaque année au Québec, 70% sont formés dans les TIC. Cela ne raccourcit pas pour autant la durée moyenne d'attente, 5 ans, pour entrer sur le marché du travail dans leur filière. Les professionnels se sont organisés en réseau. Il était temps de passer du réseautage numérique au réseautage des ressources pour devenir visible et mieux s'intégrer.

Si la réseautique n'a aucun secret pour les informaticiens formés dans les pays du Maghreb, leurs limites deviennent flagrantes quand il s'agit de réseautage professionnel (terme pour désigner un réseau de contacts). La différence de culture, proportionnelle au nombre de kilomètres séparant le Canada et le Maghreb, fait que tout ce qui risque d'être considéré comme relevant du passe-droit dans les pays d'origine devient naturel et pratiqué à grande échelle au pays de l'érable. C'est même une des conditions de la réussite professionnelle. Et de l'intégration pour ceux qui débarquent fraichement au Canada. A compétence égale, deux personnes n'auront pas les mêmes chances de trouver du travail. Celle qui réussit à former un réseau de contacts et de relations dans le milieu qu'elle cible aura plus de facilité à trouver un travail.

C'est ce constat dressé par les membres du Congrès maghrébin du Québec qui les a poussés à lancer un réseau dans les technologies de l'information. En 2009, quand le Québécois d'origine marocaine Mosef Derraji et son complice d'origine algérienne Lamine Foura ont lancé avec d'autres amis le Congrès maghrébin du Québec (CMQ), beaucoup ne donnaient pas cher de la peau de ce regroupement. Il est vrai que les organismes communautaires, à l'efficacité discutable, pullulent dans cette province francophone du Canada. Deux années après, voilà qu'ils donnent le coup d'envoi à un projet qu'ils avaient préparé avec un autre Marocain, Slimane Bah, qui est retourné au Maroc, depuis. C'est dire que le Québec fait face à un problème de rétention de ses immigrants. Car, parfois, les bonnes opportunités ne sont pas toujours au rendez-vous.

Cinq années d'attente avant de travailler avec son métier

Monsef Derraji, président du CMQ, estime qu'«un nouvel arrivant attend en moyenne 5 ans avant d'intégrer le marché du travail [en dehors des petits boulots, NDLR]. Notre réseau permettra à travers le mentorat de diminuer ce délai d'attente qui est préjudiciable et à la société d'accueil et à l'immigrant maghrébin». Une quinzaine de mentors ont pu être enregistrés le jour du lancement du réseau, mercredi dernier. Avec une moyenne de 10 ans d'expérience dans le domaine de l'informatique, ils vont accompagner des nouveaux arrivants. L'un des parrains de ce réseau, le Marocain Mohamed El Khayat, PDG et fondateur du fournisseur québécois de services et de produits informatiques, EBR, estime que sur les 10 000 Maghrébins qui arrivent au Québec chaque année «70 % sont formés dans les TIC». Selon les chiffres du ministère québécois de l'Immigration, chaque jour, le Québec accueille 3 nouveaux informaticiens originaires du Maghreb. Ce qui fait dire au PDG d'EBR et partenaire d'IBM que «Si l'immigration italienne dans la province est connue pour sa cuisine et la française par sa gastronomie, l'immigration maghrébine sera connue par les technologies de l'information». «Je demande aux Maghrébins de sortir de Côte-des-Neiges [quartier où se concentre une forte communauté multiethnique, NDLR] et d'investir le centre-ville de Montréal», a martelé ce partenaire d'IBM qui a profité de la soirée de lancement, en bon homme d'affaires, pour présenter le Cloud Computing d'IBM et proposé par sa compagnie.

Frédéric Castel, chercheur à la Chaire en immigration, ethnicité et citoyenneté à l'Universit du Québec à Montréal (UQAM) estime que «Les membres de la CMQ témoignent d'une réflexion interne profonde et complexe. On propose un message global exemplaire - un modèle à mon avis - où on prend à bras-le-corps toutes les problématiques entourant ce qui gêne l'insertion sociétale des Maghrébins et ce sans tomber dans la posture victimaire où l'on accuse sans se poser de questions sur soi-même.» Il conclut qu'«autant du point de vue de la forme que du fond le CMQ s'engage dans une stratégie intelligente, moderne et pertinente».

Source http://www.lequotidi...hp?news=5160479

Link to comment
Share on other sites

4 answers to this question

Recommended Posts

  • 0
  • Habitués

70% de 10000 = 7000 , on accueille 7000 specialiste en informatique du maghreb chaque année ???

Encore un calcul bizarre.....

Le président fondateur de EBR s'appelle Denis Blais, j'ose croire que le vice président est maghrebin

http://www.ebr.ca/fr...-president.html

Le journaliste devrait faire une demande d'emploi au journal de Montreal , ils sont habitués a des journalistes qui écrivent n'importe quoi...

Le vrai texte c'est celui la (pris sur le site EBR)

Québec, le 31 octobre 2011 – Le Congrès Maghrébin au Québec (CMQ) est fier d’annoncer la création du Réseau TI, un regroupement de professionnels en technologie de l’information (TI) pour les Québécois d’origine maghrébine. Ce regroupement, parrainé par Informatique EBR et IBM, a pour but de favoriser l’intégration professionnelle et sociale des immigrants de l’Afrique du Nord dans la communauté québécoise. Le lancement à Montréal aura lieu le 9 novembre prochain au Club St-James et celui de Québec est prévu pour les mois à venir.

La problématique du chômage chez les immigrants maghrébins est un réel problème au Québec. Selon les recherches de Frédéric Castel, chercheur en immigration à la Chaire en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) à l’UQAM, le taux de chômage des immigrants arrivés entre 1996 et 2001 est de 32%. Conscients de ce problème et du potentiel de la communauté maghrébine, Informatique EBR et le CMQ veulent donner la chance aux Maghrébins de se créer un réseau de contacts afin de favoriser leur intégration sur le marché du travail.

Le Réseau TI frappe au bon endroit

Selon les plus récents résultats de recherches de M. Castel, la principale cause du problème de chômage de cette communauté viendrait du fait que les Maghrébins n’ont pas de réseau social. Pour Monsef Derraji, président co fondateur du CMQ, la mission du réseau TI du CMQ consiste à « regrouper professionnels, étudiants spécialisés et chercheurs d’emploi, désireux d’élargir leur réseau, échanger leurs expériences et saisir des opportunités d’affaires et d’emploi ».

Le Réseau TI du CMQ est donc une occasion en or pour cette communauté de créer des liens et peut-être même de décrocher l’emploi de leur rêve. Selon Mohamed El Khayat, Maghrébin d’origine et cofondateur d’Informatique EBR, « la clé de l’intégration c’est de trouver un emploi à la hauteur de ses compétences ».

Pour renseignements :

Abdou Zirat

VP communications, Congrès Maghrébin au Québec

5122, Côte-Des-Neiges, casier postal 49552

Montréal, (QC), H3T 2A5

Tél : 1-514-746-9267

Courriel : [email protected]

Edited by Silicon
Link to comment
Share on other sites

  • 0
  • Habitués

70% de 10000 = 7000 , on accueille 7000 specialiste en informatique du maghreb chaque année ???

Encore un calcul bizarre.....

Le président fondateur de EBR s'appelle Denis Blais, j'ose croire que le vice président est maghrebin

http://www.ebr.ca/fr...-president.html

Le journaliste devrait faire une demande d'emploi au journal de Montreal , ils sont habitués a des journalistes qui écrivent n'importe quoi...

Le vrai texte c'est celui la (pris sur le site EBR)

Québec, le 31 octobre 2011 – Le Congrès Maghrébin au Québec (CMQ) est fier d’annoncer la création du Réseau TI, un regroupement de professionnels en technologie de l’information (TI) pour les Québécois d’origine maghrébine. Ce regroupement, parrainé par Informatique EBR et IBM, a pour but de favoriser l’intégration professionnelle et sociale des immigrants de l’Afrique du Nord dans la communauté québécoise. Le lancement à Montréal aura lieu le 9 novembre prochain au Club St-James et celui de Québec est prévu pour les mois à venir.

La problématique du chômage chez les immigrants maghrébins est un réel problème au Québec. Selon les recherches de Frédéric Castel, chercheur en immigration à la Chaire en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) à l’UQAM, le taux de chômage des immigrants arrivés entre 1996 et 2001 est de 32%. Conscients de ce problème et du potentiel de la communauté maghrébine, Informatique EBR et le CMQ veulent donner la chance aux Maghrébins de se créer un réseau de contacts afin de favoriser leur intégration sur le marché du travail.

Le Réseau TI frappe au bon endroit

Selon les plus récents résultats de recherches de M. Castel, la principale cause du problème de chômage de cette communauté viendrait du fait que les Maghrébins n’ont pas de réseau social. Pour Monsef Derraji, président co fondateur du CMQ, la mission du réseau TI du CMQ consiste à « regrouper professionnels, étudiants spécialisés et chercheurs d’emploi, désireux d’élargir leur réseau, échanger leurs expériences et saisir des opportunités d’affaires et d’emploi ».

Le Réseau TI du CMQ est donc une occasion en or pour cette communauté de créer des liens et peut-être même de décrocher l’emploi de leur rêve. Selon Mohamed El Khayat, Maghrébin d’origine et cofondateur d’Informatique EBR, « la clé de l’intégration c’est de trouver un emploi à la hauteur de ses compétences ».

Pour renseignements :

Abdou Zirat

VP communications, Congrès Maghrébin au Québec

5122, Côte-Des-Neiges, casier postal 49552

Montréal, (QC), H3T 2A5

Tél : 1-514-746-9267

Courriel : [email protected]

je n'ai pas encore compris le but du TI ??

Link to comment
Share on other sites

  • 0
  • Habitués

L'article dit 'Le Québec accueille chaque jour trois nouveaux informaticiens du Maghreb'

3 x 365 = 1095,

L'auteur de l'article n'a jamais dit 'on accueille 7000 spécialiste en informatique du Maghreb chaque année'

Il a dit '70% sont formés dans les TIC'.

Les TIC ça englobe aussi les spécialistes en télécoms et autres (en général des électroniciens)

Cordialement,

El Bandido

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Answer this question...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement