Jump to content

10 mois après mon installation


Guest wilco872
 Share

Recommended Posts

Bonjour tout le monde,

Comme promis je reviens avec un feedback de mes 10 mois de vie au Québec. J'espère que ca va encourager ceux qui sont encore en processus et ceux qui viennent d’arriver au pays.

Après ma visite exploratoire de novembre 2010 dont j’ai posté un témoignage, je suis reparti en Europe puis en Cote d’ivoire pour finaliser des affaires perso et je suis revenu mi janvier 2011. Comme j’avais réglé d’avance pratiquement toutes les formalités administratives en novembre, je me suis inscrit aux 5 jours de formations pour les nouveaux arrivants.

Conseil : Cette formation est très utile et il est conseillé de la suivre. Ca donne des repères (comment faire un CV à la québécoise, comment se préparer pour les entretiens d’emploi, les déclarations d’impôt, les opportunités en régions, un bref aperçu su le Québec et les québécois,…etc.).

Entre temps je préparais mon CV et je postulais en ligne, du coup j’ai appliqué les conseils de la formatrice pour ajuster mon CV et pendant ces 5 jours j’ai reçu 3 entretiens téléphoniques dont un s’est soldé par un emploi dans un centre d’appels à 12/h puis 14/h après 3 mois de probation. 10 jours après mon arrivés, je venais de décroché une jobine pas forcement dans mon domaine mais c’était rassurant.

Conseil : Le CV à la québécoise est inévitable si on veut se donner la chance d’avoir des entrevues. Alors faut prendre le temps d’adapter son CV, ca paye.

Le travail dans le centre d’appel était une nouvelle expérience pour moi avec beaucoup de stress au début. Des le début je savais que je ne ferai pas carrière la bas alors j’ai continué à appliquer et à avoir des entretiens d’emploi.

J’ai également appliqués pour 5 concours de la fonction publique québécoise qui correspondaient à mon profil en février/mars avec examens en mai-juin. Après les résultats je suis retenu sur 2 listes de réserves (revenue Québec et ministère de finances).

J’ai annulé un entretien de revenu Québec du fait de mon nouvel emploi dont je parle ci bas (Rémunération pas compétitive). Par contre ca me tenterait bien si une proposition venait du ministère des finances pour un poste en région (notamment à Québec ville). Pour le moment j’attends et je fais mon petit bonhomme de chemin dans le privé.

Conseil : Pour ceux qui seraient intéressés visiter régulièrement le site www.carrieres.gouv.qc.ca et surtout bien se préparer si on est retenu pour un concours. Le site contient des exemples de questions pour se préparer.

Entre temps je me suis inscrit au HEC pour préparer un certificat en comptabilité pour parer à toute éventualité au cas où ca me serait difficile de trouver un emploi en finances. Je visais à long terme le titre de CGA et je devrais valider 10 cours avant d’accéder à la formation menant au titre de CGA. Me voici donc partir pour une session d’été 2011 marathon avec 2 cours en soir- soit 4 soirées busy dans la semaine. Et justement c’est pendant cette période tres chargée travail -étude que j’ai passé le plus d’entretiens (notamment grâce au site carrière du HEC).

Conseil : Pour ceux qui compte faire des études, profitez des ressources disponibles dans les écoles dans vos démarches d’emploi et de carrière.

Fin juin me voila en train de rédiger une lettre de démission au centre d’appel parce que je venais de décrocher un poste d’analyste en investissement et consultation de régime de retraite. Wow, Thank God, I made it. J’ai donc passé 4 mois et demi au centre d’appels, ce qui m’a permis de pratiquer encore mon bilinguisme et d’apprendre quelques des mots typiquement québécois hehe : D

Conseil : Ne pas baisser les bras. Qui ne risque rien n’a rien.

Début juillet 2011 je commence donc mon nouvel emplois beaucoup plus stimulant, lié à ma formation et mon expérience passée et avec une rémunération juste. Du coup je revois mes projets d’études et pour ne pas perdre de temps à reprendre les mêmes cours que j’ai déjà fait en Europe pour ma maitrise, je mets en attente le CGA et je m’inscris au CFA (100% financé par mon employeur). Je crois que ca donnera plus de valeur ajoutée à mon profil.

Conseils : Être prêt à ajuster ses objectifs et ses projets en fonctions des opportunités que se présentent sans toutefois se détourner de ses objectifs principaux.

En ce qui concerne les entrevues, bien se préparer (il y a une masse de ressource disponible sur internet y compris des vidéos)

Une fois qu’on est embauché, être prêt au chalenge. Ca travaille différemment au Québec alors ne pas dormir sur ses lauriers.

Voila pour ce qui concerne l’aspect vie professionnelle qui, j’image intéresse beaucoup.

Coté vie extra professionnelle, j’ai visité pas mal Montréal et ses alentours, entre mes 2 emplois je me suis donné 10 jours de vacance pour visiter et profiter de l’été.

Prochaine destinations Québec, Ottawa, Toronto en décembre 2011.

Seul aspect négatif : pas la petite famille à mes cotés …le parrainage traine mais je suis patient.

Conseils : Bien préparer son arrivée et son installation. Ne pas débarquer sur la pointe des pieds. Venir avec le plus d’argent possible pour parer à toutes éventualités de chômage au début (On ne cessera jamais de répéter ca).

Beaucoup de nouveaux arrivants se laissent prendre au piège des commentaires négatifs et des préjugés. Faut faire attention à qui on fréquente, quels est son parcours et qu’est ce qu’on peut en tirer comme leçon. Chacun à son étoile alors éviter surtout de se voir dans les bottes de l’autres et de se voir dans le parcours des autres pour qui ca ne marche pas bien.

Apprendre à s’adapter au nouvel environnement surtout quand on ne peut pas le changer.

Être prêt à commencer par des petits boulots (jobines) qui n’ont rien a avoir avec notre profil, sans que cela soit pour toute la vie.

Voila, j’espère avoir fait le tour de mes 10 mois à Montréal. Ca passe si vite! Il y a exactement un an de cela je débarquais pour la première fois ici pour valider mon visa et je crois avoir fait le bon choix.

Au plaisir,

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bonjour tout le monde,

Comme promis je reviens avec un feedback de mes 10 mois de vie au Québec. J'espère que ca va encourager ceux qui sont encore en processus et ceux qui viennent d’arriver au pays.

Après ma visite exploratoire de novembre 2010 dont j’ai posté un témoignage, je suis reparti en Europe puis en Cote d’ivoire pour finaliser des affaires perso et je suis revenu mi janvier 2011. Comme j’avais réglé d’avance pratiquement toutes les formalités administratives en novembre, je me suis inscrit aux 5 jours de formations pour les nouveaux arrivants.

Conseil : Cette formation est très utile et il est conseillé de la suivre. Ca donne des repères (comment faire un CV à la québécoise, comment se préparer pour les entretiens d’emploi, les déclarations d’impôt, les opportunités en régions, un bref aperçu su le Québec et les québécois,…etc.).

Entre temps je préparais mon CV et je postulais en ligne, du coup j’ai appliqué les conseils de la formatrice pour ajuster mon CV et pendant ces 5 jours j’ai reçu 3 entretiens téléphoniques dont un s’est soldé par un emploi dans un centre d’appels à 12/h puis 14/h après 3 mois de probation. 10 jours après mon arrivés, je venais de décroché une jobine pas forcement dans mon domaine mais c’était rassurant.

Conseil : Le CV à la québécoise est inévitable si on veut se donner la chance d’avoir des entrevues. Alors faut prendre le temps d’adapter son CV, ca paye.

Le travail dans le centre d’appel était une nouvelle expérience pour moi avec beaucoup de stress au début. Des le début je savais que je ne ferai pas carrière la bas alors j’ai continué à appliquer et à avoir des entretiens d’emploi.

J’ai également appliqués pour 5 concours de la fonction publique québécoise qui correspondaient à mon profil en février/mars avec examens en mai-juin. Après les résultats je suis retenu sur 2 listes de réserves (revenue Québec et ministère de finances).

J’ai annulé un entretien de revenu Québec du fait de mon nouvel emploi dont je parle ci bas (Rémunération pas compétitive). Par contre ca me tenterait bien si une proposition venait du ministère des finances pour un poste en région (notamment à Québec ville). Pour le moment j’attends et je fais mon petit bonhomme de chemin dans le privé.

Conseil : Pour ceux qui seraient intéressés visiter régulièrement le site www.carrieres.gouv.qc.ca et surtout bien se préparer si on est retenu pour un concours. Le site contient des exemples de questions pour se préparer.

Entre temps je me suis inscrit au HEC pour préparer un certificat en comptabilité pour parer à toute éventualité au cas où ca me serait difficile de trouver un emploi en finances. Je visais à long terme le titre de CGA et je devrais valider 10 cours avant d’accéder à la formation menant au titre de CGA. Me voici donc partir pour une session d’été 2011 marathon avec 2 cours en soir- soit 4 soirées busy dans la semaine. Et justement c’est pendant cette période tres chargée travail -étude que j’ai passé le plus d’entretiens (notamment grâce au site carrière du HEC).

Conseil : Pour ceux qui compte faire des études, profitez des ressources disponibles dans les écoles dans vos démarches d’emploi et de carrière.

Fin juin me voila en train de rédiger une lettre de démission au centre d’appel parce que je venais de décrocher un poste d’analyste en investissement et consultation de régime de retraite. Wow, Thank God, I made it. J’ai donc passé 4 mois et demi au centre d’appels, ce qui m’a permis de pratiquer encore mon bilinguisme et d’apprendre quelques des mots typiquement québécois hehe : D

Conseil : Ne pas baisser les bras. Qui ne risque rien n’a rien.

Début juillet 2011 je commence donc mon nouvel emplois beaucoup plus stimulant, lié à ma formation et mon expérience passée et avec une rémunération juste. Du coup je revois mes projets d’études et pour ne pas perdre de temps à reprendre les mêmes cours que j’ai déjà fait en Europe pour ma maitrise, je mets en attente le CGA et je m’inscris au CFA (100% financé par mon employeur). Je crois que ca donnera plus de valeur ajoutée à mon profil.

Conseils : Être prêt à ajuster ses objectifs et ses projets en fonctions des opportunités que se présentent sans toutefois se détourner de ses objectifs principaux.

En ce qui concerne les entrevues, bien se préparer (il y a une masse de ressource disponible sur internet y compris des vidéos)

Une fois qu’on est embauché, être prêt au chalenge. Ca travaille différemment au Québec alors ne pas dormir sur ses lauriers.

Voila pour ce qui concerne l’aspect vie professionnelle qui, j’image intéresse beaucoup.

Coté vie extra professionnelle, j’ai visité pas mal Montréal et ses alentours, entre mes 2 emplois je me suis donné 10 jours de vacance pour visiter et profiter de l’été.

Prochaine destinations Québec, Ottawa, Toronto en décembre 2011.

Seul aspect négatif : pas la petite famille à mes cotés …le parrainage traine mais je suis patient.

Conseils : Bien préparer son arrivée et son installation. Ne pas débarquer sur la pointe des pieds. Venir avec le plus d’argent possible pour parer à toutes éventualités de chômage au début (On ne cessera jamais de répéter ca).

Beaucoup de nouveaux arrivants se laissent prendre au piège des commentaires négatifs et des préjugés. Faut faire attention à qui on fréquente, quels est son parcours et qu’est ce qu’on peut en tirer comme leçon. Chacun à son étoile alors éviter surtout de se voir dans les bottes de l’autres et de se voir dans le parcours des autres pour qui ca ne marche pas bien.

Apprendre à s’adapter au nouvel environnement surtout quand on ne peut pas le changer.

Être prêt à commencer par des petits boulots (jobines) qui n’ont rien a avoir avec notre profil, sans que cela soit pour toute la vie.

Voila, j’espère avoir fait le tour de mes 10 mois à Montréal. Ca passe si vite! Il y a exactement un an de cela je débarquais pour la première fois ici pour valider mon visa et je crois avoir fait le bon choix.

Au plaisir,

10 mois que du bonheur, c'est un plaisir, je te souhaite bon courage.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

bonjour wilco872

merci pour ce beau recit et beaucoup de courage pour la suite.

Je pense qu'avec ce genre de recit nous allons nous armer de courage pour la suite du processus.

Merci et à bientot

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bonjour Wilco. Merci pour ton témoignage. J'ai une question concernant ton premier voyage. As-tu pu obtenir ta carte RP dans le délai d'une semaine? Si non, comment as-tu fait pour sortir du Canada et re-renter, vu que le visa RP n'est utilisable qu'une seule fois?

Je souhaite faire la même chose (immigrer en 2 temps), mais je ne veux pas être bloqué labas plus de 2 semaines (pr la carte RP).

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Wilco872, merci pour ton retour d'expérience et encore merci pour les conseils que tu as pu donner en fonction des situations que tu as rencontré, je suis convaincu que ça nous servira.

J'aurai une question: ton expérience en tant que analyste financier, c'est en France que tu l'as acquise ou bien en Côte d'ivoire?

Aussi le métier que tu existe actuellement n'est pas réglementée?

Bon courage pour la suite et au plaisir de te lire à nouveau.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Merci d'avoir partagé votre bilan enrichissant... J'espère qu'il sera à la une du site .. Qu'en dites vous Mr Laurent ? :smile:

Edited by Afromento
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Très intéressant bonne chance pour la suite et bonne chance à ceux qui sont encore dans le processus

Link to comment
Share on other sites

Merci pour ce partage d'expérience très enrichissant. Bonne continuation, espérant te lire de temps à autres, beaucoup plus sur des aspects non professionnels également.

Link to comment
Share on other sites

Merci a tous pour les encouragements.

Pour les questions voici les reponses :

@marko33 : Le délai pour la carte RP selon mes souvenirs c’est au moins 30 jours. J’ai donné l’adresse d’une de mes connaissances ici à Montréal. J’ai demandé un visa pour nouvel arrivant qui retourne au Canada (50 $C) pour pouvoir revenir en Janvier. Dépendamment de l’ambassade ca peut s’obtenir le même jour, par exemple a Varsovie ca s’obtient le même jour si la demande est introduite avant midi.

@ guesta : Ni en France ni en Cote d’Ivoire. J’ai fait mes études en Pologne et c’est la bas que j’ai commencé ma carrière. Le poste que j’occupe n’est pas réglementé. En réalité la réglementation concerne les titres tels que : Comptable agréé, Planificateur financier, Actuaire… du moins pour ce qui concerne le domaine des finances.

@kaki : Mes deux emplois je les eu en postulant en ligne. Je n’ai jamais fait de prospection sur les lieux de travail même si c’est conseillé. J’ai eu d’autres entretiens non concluants (dont 3 sérieux) après avoir postulé en ligne…pour espérer un retour après avoir postuler en ligne c’est sur qu’il faut un CV attractif tant dans la forme que dans le fond.

@famille_rci : Je me suis focalisé sur l’aspect professionnel car la majorité de nous somme des immigrants dit économiques et la première des préoccupations c’est le travail…on ne vient pas en tourisme ici. Cela dit, le pays est accueillant, il y a un système et des structures qui sont la pour faciliter l’intégration des nouveaux. Sur le sujet les opinions divergent en fonctions des expériences de tout un chacun, la vérité est qu’aucun système dans le monde n’est parfait. En ce qui me concerne, pour avoir vécu 7 ans un pays de l’Europe de l’Est je donne la note AAA au Canada. Quand tu mets pieds ici, rien ne t’empêche d’avancer, et de faire ce qui te semble bon (évidemment si c’est légal), en tout cas pas le système ni la population.

Coté cadre de vie, étant un adepte de la nature je ne pouvais pas espérer mieux, même dans la région de Montréal tu as la nature est partout. Tu peux manger africain, asiatique, européen selon tes préférences. Pour les fêtards, l’été est très animé et coloré avec des festivals un peu partout. On n’est pas dépaysé parce qu’on trouve a tout bout de rue des gens de sa communauté (même si je ne conseil pas forcement de se renfermer dans sa communauté)… c’est hyper multiculturel et multiracial.

Coté finances personnelles, c’est un pays de consommation comme tous les pays développé, alors on peut tomber dans le piège…a chacun ses habitudes de consommation et ses choix. La gestion de sa cote de crédit par contre est indispensable si on a des projets d’achat de meubles, véhicule et biens immobiliers à crédit. Presque tout tourne autour de ca, a moins qu’on arrive avec beaucoup de$ pour s’acheter des biens, parce que même en économisant on risque de se réaliser qu’a l’âge de la retraite.

Pour ce qui concerne le transport, la région de Montréal est très bien desservi en transport en commun (métro et bus) alors pour un nouvel arrivant, pas vraiment besoin de véhicule . A mon avis les appartements sont relativement moins chers en considérant le niveau de vie et des revenus.

Voila j’espère avoir fait le tour de vos questions.

Au plaisir

Edited by wilco872
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Grand Merci Wilco.

Merci d'avoir pris de ton temps pour répondre à chacun selon ses préoccupations.

Que Dieu bénisse ton chemin.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

hi,

je commence par vous féliciter de votre première victoire, à suivre par plein d'autre, de vous remercier pour avoir partager avec nous votre expérience.

Me concernant j'ai une question, il faut être dans quelle fourchette d'économie en $ pour la première année? afin de vivre correctement en supposant qu'on travaillera pas.

Merci encore et bonne chance.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement