Jump to content

Du speed dating pour inciter les Français à s'installer à Québec


Cherrybee

Recommended Posts

  • Habitués

Le maire de Québec,, Régis Labeaume souhaite lancer une véritable opération de speed dating pour séduire les Français et les inciter à s'installer dans la Vieille Capitale, où, selon lui, les besoins de main-d'oeuvre sont criants.

Dans son discours d'introduction à la séance du conseil municipal de Québec, M. Labeaume a soutenu qu'il fallait même assurer «une permanence» en France afin de poursuivre l'opération charme déjà entamée dans ce pays par Québec International.

Mais le maire n'a cependant pas précisé quelle forme aurait ce projet, se contentant de répéter qu'il souhaitait une «solution permanente».

L'agence de développement économique effectue de trois à quatre missions «d'immigration» par année dans l'Hexagone, où des entreprises procèdent sur place à des entrevues d'embauche pour pourvoir des postes à Québec. Ces missions sont notamment effectuées à Paris, à Lyon et à Bordeaux, selon le maire.

Mais celui-ci croit que les résultats de ces séances ponctuelles de recrutement ne suffisent plus aux besoins de main-d'oeuvre spécialisée et non spécialisée dans la région, qui connaît, a-t-il soutenu, son taux de chômage le plus bas depuis plusieurs années, soit 4,4 %.

«Il faudra absolument intensifier nos démarches pour attirer des nouveaux venus chez nous. La façon la plus rapide et la plus payante de le faire, c'est de profiter du programme de reconnaissance des diplômes entre le Québec et la France», a fait valoir Régis Labeaume, qui a d'ailleurs salué les initiatives du premier ministre Jean Charest dans ce dossier.

«Il a fait un merveilleux travail. Je pense que nous n'avons pas conscience de la portée de ce programme-là. J'ai dit à Québec International que nous devions absolument accélérer notre travail en France pour qu'il y ait de plus en plus de Français et de Françaises qui viennent s'établir pour décider de faire leur vie professionnelle ici dans les prochaines années», a soutenu le maire.

Il n'a cependant pas chiffré ses objectifs sur le nombre d'immigrants qu'il souhaiterait voir s'établir dans la ville.

Et contrairement à ce qu'a soutenu la conseillère indépendante Anne Guérette, le maire ne croit pas que ceux-ci auront de la difficulté à se loger une fois leurs valises posées. Il a expliqué que le taux d'inoccupation à Québec était passé au-delà de 1 % et que la construction résidentielle allait bon train.

Régis Labeaume se rendra dans la capitale française à la mi-novembre, où il a l'intention de rencontrer le délégué général du Québec à Paris, Michel Robitaille, pour lui faire part de ses plans.

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/societe/201110/18/01-4458212-du-speed-dating-pour-inciter-les-francais-a-sinstaller-a-quebec.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_lire_aussi_4458603_article_POS3

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Qu'importe le moyen, partir avec un job en poche est un atout supplémentaire à une immigration réussie.

Link to comment
Share on other sites

Oui c'est sur que c'est un atout supplementaire de partir avec un job deja en poche .... mais c'est pas simple du tout....

En général l'employeur qui a vraiment besoin de main d'oeuvre, sa va être dans l'immédiat, pas "6 mois après" , donc à moin d'etre dans un domaine qui requiert des compétences qui sont vraiment recherchées et qui mérite donc une telle patience , ben partir avec un emploi en poche c'est pas du tout cuit non plus...

Edited by Francoish
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Merci Cherrybee.

Quand il parle des missions d'intégration dans l'héxagone, c'est des "Journées du Québec" qu'il parle? Si c'est bien ça, je me suis justement inscrite à une session de décembre, j'ai reçu toute une floppée d'offres d'emploi dont les recruteurs seront présents lors de l’évènement. Mais la ville de Québec n'est pas la seule à participer à cet évènement: il y a Montréal aussi.

D'ailleurs, quelqu'un sait si Montréal va aussi faire du speed hiring ou bien c'est uniquement une initiative du maire de Québec?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Et je suis d'accord avec Francoish sur ce point: le speed machin c'est bien, mais en général on a un préavis à effectuer auprès de notre employeur français, sans compter que si on est au milieu de la procédure d'immigration bah on peut pas venir comme ça.

Mais réjouissons-nous quand même de constater qu'ils ont envie de mettre en place de nouveaux processes de recrutement :)

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

@Vero : je consulte actuellement la liste des offres, il y a des recruteurs de Montréal !

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Oui oui c'est ce que disais, il n'y a pas que Québec, il y a Montréal aussi. J'ai bien repéré un poste qui correspond exactement à mon profil (vraiment pile-poil dessus) mais c'est à Québec, groumpf! Pas grave, j'y vais quand même, et j'embarque une cargaison de CV avec moi, ça ne peut pas nuire à mon réseau cette affaire :sorcerer:

JPR je vois que t'es dans l'info aussi, t'as trouvé ton bonheur parmi toute la liste d'offres proposées?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Pas exactement ce à quoi j'aspire, mais il y a plusieurs postes auxquels je peux prétendre :cool:

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Pas exactement ce à quoi j'aspire, mais il y a plusieurs postes auxquels je peux prétendre :cool:

Cool! :thumbsup:

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Le point a retenir le taux de chomage dans la région de Québec est de 4,4 % quasiment le plein emploi. Montreal a le double au moins...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Dit JPR, vu l'épaisseur de votre dossier de DCSQ (cf signature), ils vous ont demandé toute votre vie ?

Je me suis inscrit aussi du coup !

le lien pour les intéressés :

https://services.imm...n-candidats.php

Dit JPR, vu l'épaisseur de votre dossier de DCSQ (cf signature), ils vous ont demandé toute votre vie ?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Le point a retenir le taux de chomage dans la région de Québec est de 4,4 % quasiment le plein emploi. Montreal a le double au moins...

Faut pas exagérer non plus:

Québec = 4,6 % http://srv129.services.gc.ca/rbin/fra/quebec.aspx?rates=1

et Montréal = 8,1 % http://srv129.services.gc.ca/rbin/fra/montreal.aspx?rates=1

Et ce n'est pas comme ça qu'il faut calculer, je pense . Chez moi, en Montérégie, le taux tombe à 6,3 % . et je suis à 10 mn de Montréal. C'est plutôt en termes de types d'emploi qu'il vaudrait mieux réfléchir. Mon homme, chef de projet en TI a peu de chances de trouver quelque chose d'intéressant à Québec. Moi, secrétaire au provincial, oui. En fait, je crois que lorsqu'on est nouvel arrivant, il ne faut pas hésiter, surtout si on est seul et libre. Montréal, comme Québec sont deux très belles villes qui ont chacune leurs attraits particuliers. Si j'étais un nouvel immigrant, je prospecterais et m'installerais là où le travail se trouve et où les offres m'amènent. Juste pour me faire ma première expérience québécoise. Plus tard, je m'offrirais le luxe de privilégier mon cadre de vie.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

En voyant tout les messages, une chose me frappe. Si je comprend bien cela ne sert à rien de me présenter aux employeurs avec mon cv si je n'ai pas encore le CSQ?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Dit JPR, vu l'épaisseur de votre dossier de DCSQ (cf signature), ils vous ont demandé toute votre vie ?

Je me suis inscrit aussi du coup !

le lien pour les intéressés :

https://services.imm...n-candidats.php

Dit JPR, vu l'épaisseur de votre dossier de DCSQ (cf signature), ils vous ont demandé toute votre vie ?

Non mais nous sommes 6, et certains documents ont été traduits

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Je me suis inscrit aussi du coup !

le lien pour les intéressés :

https://services.imm...n-candidats.php

Merci JPR, je vais aussi le faire !!!

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Le maire de Québec,, Régis Labeaume souhaite lancer une véritable opération de speed dating pour séduire les Français et les inciter à s'installer dans la Vieille Capitale, où, selon lui, les besoins de main-d'oeuvre sont criants.

Dans son discours d'introduction à la séance du conseil municipal de Québec, M. Labeaume a soutenu qu'il fallait même assurer «une permanence» en France afin de poursuivre l'opération charme déjà entamée dans ce pays par Québec International.

Mais le maire n'a cependant pas précisé quelle forme aurait ce projet, se contentant de répéter qu'il souhaitait une «solution permanente».

L'agence de développement économique effectue de trois à quatre missions «d'immigration» par année dans l'Hexagone, où des entreprises procèdent sur place à des entrevues d'embauche pour pourvoir des postes à Québec. Ces missions sont notamment effectuées à Paris, à Lyon et à Bordeaux, selon le maire.

Mais celui-ci croit que les résultats de ces séances ponctuelles de recrutement ne suffisent plus aux besoins de main-d'oeuvre spécialisée et non spécialisée dans la région, qui connaît, a-t-il soutenu, son taux de chômage le plus bas depuis plusieurs années, soit 4,4 %.

«Il faudra absolument intensifier nos démarches pour attirer des nouveaux venus chez nous. La façon la plus rapide et la plus payante de le faire, c'est de profiter du programme de reconnaissance des diplômes entre le Québec et la France», a fait valoir Régis Labeaume, qui a d'ailleurs salué les initiatives du premier ministre Jean Charest dans ce dossier.

«Il a fait un merveilleux travail. Je pense que nous n'avons pas conscience de la portée de ce programme-là. J'ai dit à Québec International que nous devions absolument accélérer notre travail en France pour qu'il y ait de plus en plus de Français et de Françaises qui viennent s'établir pour décider de faire leur vie professionnelle ici dans les prochaines années», a soutenu le maire.

Il n'a cependant pas chiffré ses objectifs sur le nombre d'immigrants qu'il souhaiterait voir s'établir dans la ville.

Et contrairement à ce qu'a soutenu la conseillère indépendante Anne Guérette, le maire ne croit pas que ceux-ci auront de la difficulté à se loger une fois leurs valises posées. Il a expliqué que le taux d'inoccupation à Québec était passé au-delà de 1 % et que la construction résidentielle allait bon train.

Régis Labeaume se rendra dans la capitale française à la mi-novembre, où il a l'intention de rencontrer le délégué général du Québec à Paris, Michel Robitaille, pour lui faire part de ses plans.

http://www.cyberpres...03_article_POS3

Merci à toi cherrybee pour le partage !!! :give_rose:

Link to comment
Share on other sites

salut

s'il vous plait aider moi je n'arrive plus à commencer un nouveau sujet depuis les dernière modidifications

merci

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Rire, les jobs sont assurés dans le gouvernement et même sans entrevue ni sélection, il faut juste bien regarder autour de soi pour le voir. Les autres arrivant ont que du blabla. Si on n’est pas persévérant, un grand échec nous attend.

Ce qui me fait aussi de la misère, c'est qu'on trouve des gens qui vient avec un job en poche et en plus commence à apprendre et d'avoir des formations payer par nous, les contribuables, alors que nous n'avons pas eu cette chance puisque le seul secteur qui nous embauche c'est le secteur privé et on doit être up dès le premier jour. Aussi il ne faut pas oublier que le fédérale donne les appels d'offre aux entreprises qui ont un quota d'immigrant ce qui pousse ces derniers à recruter des immigrants, Si on s'est basé sur le gouvernement local, on reste et restera dans le BS et notre rôles ne dépassera jamais de faire tourner l'économie par la consommation.

Ça c'est parmi les tabous qu'on ne veut pas en discuter.

Ben, c'est la vie.

Slts

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement