Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour, je suis actuellement étudiant en cinquième année de médecine en Belgique et je serai donc diplômé en juin 2014, le cursus étant de 7ans ici.

Une fois mon diplôme en main, j'envisage de faire ma résidence au Québec, probablement en médecine générale. Etant donné les délais nécessaire à l'obtention des papiers nécessaires, je pense qu'il est temps que je commence sérieusement à me renseigner.

J'ai cependant des difficultés à trouver sur ce forum, ou sur un autre, une personne qui aurait été dans la même situation que moi.

J'ai vu sur ce forum plusieurs médecins avec de l'expérience professionnelle partir au Québec mais quelqu'un peut-il me renseigner sur les démarches et les possibilités pour quelqu'un qui comme moi n'a pas encore fait ça résidence?

Existe-il des quotas régulant l'accès à la résidence?

Comment ce passe la résidence en médecine générale au Québec? (d'après ce que j'ai lu, la MG est assez différente là-bas)

Est-il possible de choisir sa région? Y a-t'il des différences importantes de pratiques entre les régions?

Les patients accept-il facilement d'être soignés, en médecine familiale, par un médecin étranger ou sont-ils réticent?

J'ai peur également de ne pas pouvoir entreprendre rapidement les démarches pour obtenir un permis de résidence étant donné que je n'ai pas encore mon diplôme. Mais je ne peux pas non plus attendre d'être diplômé pour commencer les démarches sinon je me retrouve a devoir reporter mon projet 2 ans plus tard. Connaissez-vous quelqu'un qui aurait été dans cette situation?

J'espère sincèrement que vous pourrez m'éclairer. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, je suis actuellement étudiant en cinquième année de médecine en Belgique et je serai donc diplômé en juin 2014, le cursus étant de 7ans ici.

Une fois mon diplôme en main, j'envisage de faire ma résidence au Québec, probablement en médecine générale. Etant donné les délais nécessaire à l'obtention des papiers nécessaires, je pense qu'il est temps que je commence sérieusement à me renseigner.

ça veut dire que tu auras ton diplôme de medecin de famille en Belgique et ensuite tu recommenceras une résidence au Québec de 3 ans ?

J'ai cependant des difficultés à trouver sur ce forum, ou sur un autre, une personne qui aurait été dans la même situation que moi.

J'ai vu sur ce forum plusieurs médecins avec de l'expérience professionnelle partir au Québec mais quelqu'un peut-il me renseigner sur les démarches et les possibilités pour quelqu'un qui comme moi n'a pas encore fait ça résidence?

tu parles de la résidence en Belgique ? effectivement, la réponse sera : monsieur finissez vos études et recontactez-nous ( pour ta gouverne, les études de dossier ne sont pas gratuites)

Existe-il des quotas régulant l'accès à la résidence?

Comment ce passe la résidence en médecine générale au Québec? (d'après ce que j'ai lu, la MG est assez différente là-bas)

Est-il possible de choisir sa région? Y a-t'il des différences importantes de pratiques entre les régions?

Les patients accept-il facilement d'être soignés, en médecine familiale, par un médecin étranger ou sont-ils réticent?

Dans l'ordre :

oui

c'est beaucoup de responsabilité, d'heures, supervisés par des moniteurs, très varié dans l'exercice : accouchement, réduction de luxation, urgences...etc !

oui et non, tu peux choisir le Grand nord, mais pas Montréal ou Québec

Oui, en région éloigné tu DOIS te débrouiller

Oui, ils n'ont pas le choix....tu es LE seul....

J'ai peur également de ne pas pouvoir entreprendre rapidement les démarches pour obtenir un permis de résidence étant donné que je n'ai pas encore mon diplôme. Mais je ne peux pas non plus attendre d'être diplômé pour commencer les démarches sinon je me retrouve a devoir reporter mon projet 2 ans plus tard. Connaissez-vous quelqu'un qui aurait été dans cette situation?

J'espère sincèrement que vous pourrez m'éclairer. :wink:

Pressé de vivre, jeune Homme, tu ne choisis pas la voie la plus rapide en recommençant 2 fois la résidence. Une fois ton diplôme Belge obtenu, tu peux exercer en Belgique 2 ans, et tu fais une demande de Permis Restrictif ET de résidence. En fonction de ta situation en 2016, tu décideras ce que tu veux.

Un conseil : les quotas de médecins Québécois augmentent chaque année et par conséquent ceux des étrangers baissent...en 2016, il est possible que la demande du Québec soit bien diminué, le permis restrictif sera la meilleure des solutions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je ne veux pas faire ma résidence 2 fois. Je finis les études "de bases" ici et puis je voudrais directement faire ma résidence au québec justement pour éviter de la faire 2 fois. De plus, je pense que la fin des études est le meilleurs moment de la vie pour tout laisser derrière sois et partir à 7000km dans le sens où l'on n'a encore "rien" construit. D'après ce que j'ai lu sur les sites des facultés ils acceptent des étudiants étrangers en résidence mais il y a assez peu de détails sur les conditions et les démarches, c'est pourquoi je cherche quelqu'un qui serait passer par la.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Participez à la conversation

Vous pouvez poster maintenant et vous enregistrer plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous pour poster avec votre pseudo.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Contenu similaire

    • Par irena1
      Bonjour à tous j'ai postulé dans un cegep où j'ai été admise et j'attend la réponse d'une université québécoise pour démarer la procédure du CAQ. Ma question est la suivante est-ce que je peux faire les démarches du CAQ / permis d'études avec la lettre d'acceptation de l'université et une fois au quebec opter pour le Cegep ? 
      Le cegep est mon premier choix mais j'ai peur que ca me recale au niveau du midi sachant que j'ai déjà des diplomes universitaires et que j'ai dépassé le niveau du CEGEP.
      Merci pour vos réponses  
    • Par Frsely
      Bonjour à tous ! Je fais appel à vous car je suis vraiment perdu et c'est très urgent... 
       
      Je fais actuellement mes études de droit en France et je prépare un dossier Bci pour passer un an au Québec. 
      Le problème est que je n'arrive pas à me décider entre l'université Laval et L'UQAM... 
       
      Tout d'abord je voulais savoir au niveau des cours de droit laquelle est la plus réputé ? Je trouve toujours l'université Laval dans les classements mais jamais L'UQAM... 
       
      Ensuite au niveau de l'université en elle même laquelle me conseillez-vous ? Niveau ambiance, divertissement etc... Je dois aussi avouer que je trouve l'université Laval juste magnifique ! 
       
      Et ensuite au niveau de Montréal et Québec ? La le choix est vraiment compliqué... Est ce qu’il y a de quoi faire à Québec ? Parce que j'imagine qu'à Montréal cela doit forcément beaucoup bouger. Après je le dis que québec est magnifique avec beaucoup de nature juste à côté mais j'ai peur de passer à coter de quelque chose en n'allant pas à Montréal mais je peux toujours y aller le week-end donc voilà je suis perdu...
       
      Ainsi donc entre les deux pour une petite étudiante française qui vient passer une année au Québec pour ses études de droit, vous me conseillerez quoi ? 
       
      Je vous remercie en espérant que vous puissiez me sauver de ce choix juste horrible à faire haha! 
    • Par Ally82
      Bonjour tout le monde, je suis tunisienne, médecin spécialiste en pediatrie avec une expérience de 7 ans, mon mari est vétérinaire de formation mais travaille comme délégué médical depuis 9 ans. Au vu de mes recherches je vois que l'obtemption d'une équivalence de mon diplôme est très très difficile.. Alors je veux me renseigner sur les possibilités de réorientation, que savez vous sur les possibilités de travailler comme déléguée (visiteur) médical pour moi et pour mon mari ? Les propositions d'emploi sont facilement disponibles ?? Le salaire est de quel ordre ? Et sinon, j'ai lu un peu de ci de là que je pouvais trouver des postes plutôt valorisants comme conseiller en santé publique, en bioethique etc..en quoi ça consiste et quelles formations faut-il poursuivre ? Merci d'avance pour votre aide ! 
    • Par marielrq
      Bonjour à tou.te.s
       
      Je viens de passer un an au Canada et j'ai très envie de revenir m'y installer plus longtemps. J'essaye donc de me renseigner sur les possibilités d'exercer mon travail au Canada. 
       
      Je suis française et actuellement étudiante en doctorat (PhD, études hispanophones) : j'écris une thèse et j'enseigne à l'université en parallèle. Je me destine donc à des métiers d'enseignement (dans mon cas, de l'espagnol), dans le supérieur. Je suis également titulaire de l'agrégation (études hispanophones), d'un master recherche (études hispanophones) et d'un master professionnel (études hispanophones). 
       
      Est-il possible d'enseigner dans des établissements d'enseignement supérieur (universités) au Québec/Canada avec des diplômes français ? Quels diplômes sont demandés ?
      (Je sais qu'une formation à l'enseignement est obligatoire pour enseigner dans le primaire et le secondaire, mais je ne trouve pas d'informations concernant le supérieur). 
       
      Et si les diplômes français sont valables au Canada : ai-je réellement une chance de trouver un poste ? 
       
      Deuxième question : avec un master professionnel de FLE (Français Langue Étrangère), est-il possible de trouver des postes d'enseignant du FLE au Québec/Canada ?
       
      Merci beaucoup d'avance, 
       
      Marie 
    • Par Nnbbll
      SVP je suis doctorante et je travaille comme enseignante vacataire a l'université, je veux savoir comment s'appelle ce poste travail au Canada (ou Québec). Merci d'avance
    • Par malakaberkan
      Bonjour, 
       
      Je suis actuellement étudiante en Terminale S et je compte postuler à l'UDEM pour l'automne prochain. La seule question que je me pose est sur le choix de programme. Je sais déjà que je compte peut-être faire une Maîtrise à HEC après mon Baccalauréat et je sais aussi que j'ai envie de m'orienter vers la finance (tout ce qui est bourse et salles des marchés) ou vers le commerce international. L'UDEM offre 2 programmes qui m'ont tapés dans l'oeil: Sciences économiques et Mathématiques et Economie .Sc éco ou Maths+Eco? Est-ce que ces deux baccalauréats ont le même niveau d'importance qu'un BAA (baccalauréat en administration des affaires) ou c'est mieux que je m'oriente vers un BAA? J'ignore lequel des deux programmes offerts par l'UDEM correspond le plus à ce que j'ai envie de faire après et j'aimerais donc avoir votre avis là dessus! 
       
    • Par Ben31
      Bonjour ,
      tout est dans le titre, et les questions suivront en fonction  : 
      Est-ce que le doctorat français est reconnu en tant que tel au Quebec et au canada de façon générale (un PhD en soit) ? 
      quel sont les perspectives que l'on peut espérer si ce dernier est en informatique ( pour ceux qui sont peut être passer par ça ) ? peut-on au moins faire de l'assistanat en enseignement ou de la recherche en labo pour commencer par exemple ? 
      Merci
    • Par aimerica
      Salut !
      Je compte m'inscrire à l'école pour un retour aux études. 

      J'ai 28 ans : un Bac STG à 10.2 , un titre en " Médiation culturelle " niveau BAC+3 du Ministère de la Culture en France. 
      Mes résultats ne sont pas extraordinaires, quelques expériences de travails / stages...
      Mon envie est de reprendre de nouvelles bases et de m'intégrer plus facilement sur le marché du travail avec un diplôme québécois.

      Mes questions sont :
      - Quel a été votre niveau pour être admis en DEP / DEC ou BAC ?

      - Est ce plus intéressant de faire 3 années au Cégep en DEP / DEC ou à l'université en Baccalauréat ?  

      - Est ce qu'il y a des étudiants du Bac en action culturelle à l'UQAM pour des questions ?

      - Connaissez-vous d'autres alternatives ?

      Je sais pas si d'autres personnes sont ou on été dans mon cas, je souhaiterais vraiment échanger, avoir des avis et des expériences de personnes qui font un retour à l'école sur la province de Québec. Merci à ceux qui s'arrêteront pour me lire ?
    • Par bigjoe123
      Bonjour à tous,
       
      Ce topic s'adresse à ceux et celles qui ont fait une demande pour étudier à l'UQAM pour le trimestre d'automne 2018, plus particulièrement les gens qui se trouvent sur une liste d'attente. Ce serait apprécié si vous pouviez partager votre rang sur la liste, votre programme et la date à laquelle vous avez obtenu une réponse.
       
      Je sais que les réponses viendont un jour, mais j'attend des nouvelles depuis le mois de mars. À ce moment là, mon rang était le 11ème sur la liste universitaire pour le programme de design de l'environnement. Je n'ai aucune idée si mon rang a changé et quand je serai avisé. J'ai également appelé le service d'admission et laissé quelques messages mais je n'ai eu aucune réponse.
      Quelqu'un a réussi à obtenir des infos de la part de l'UQAM?
      Merci à tous
    • Par GrégoryFrCa
      Bonjour,
       
      J'avais déjà abordé le sujet en 2016 mais cette fois-ci c'est la bonne. 
      Je suis franco-canadien, ma femme est française (Pacs depuis 2015 et mariage depuis 2017), et nous comptons nous installer au Québec (voir sûrement à Québec) pour 2019 (donc début procédure mai/juin 2018).
       
      Du coup j'ai quelques doutes sur ce que j'ai pu lire :
       
      - Concernant les ressources financières. Dois-je justifier des revenus pour un parrainage depuis la France ? On a 30-35 000€ de côté, on atteint donc tout juste le seuil de 31 699$.
      Par contre je suis au chômage depuis le mois de mai, ma femme elle travaille (fonctionnaire). On peut leur joindre un relevé de banques pour compenser des revenus insuffisants ?
       
      - Ensuite sur la preuve de la volonté de s'installer au Canada. J'ai lu qu'un compte en banque pouvait fonctionner. D'autres moyens ?
      Je cherche déjà un travail depuis la France mais je ne peux pas savoir quand je vais en trouver un, si j'en trouve un.
       
      Ca m'embêterait de devoir venir seul au Québec, m'installer avec même un petit job, pour ensuite effectuer le parrainage depuis le Québec pour éviter cette condition de ressources et la preuve de volonté d'installation. 10-12 mois de séparation et pas les moyens de faire 4 A/R.
       
      Merci pour vos réponses
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles