Aller au contenu
  1. HopeQuebec

    HopeQuebec

  2. Jordane Munier

    Jordane Munier

  3. paola

    paola

  4. Bouchard98

    Bouchard98

  5. Zemida

    Zemida

  6. marcholeon

    marcholeon

  7. Morgie

    Morgie

  8. nathdestella

    nathdestella

  • Contenu similaire

    • Par evitse
      Bonjour,
      Ce sujet vise à aider et renseigner les juristes français désireux de s'installer au Québec
    • Par GattaNera
      Le Québec a décidé de fermer, PUREMENT ET SIMPLEMENT, tous les dossiers ouverts avant aout 2018 ! C'est incroyable, inhumain, et surtout INACCEPTABLE ! 
      Je suis tombé ce soir sur cette vidéo d'une immigrante qui s'adresse directement au 1er ministre du Québec. 
      PARTAGEONS LA VIDEO jusqu'à ce qu'elle lui parvienne ! 
       
       
    • Par GattaNera
      Le Québec a décidé de fermer, PUREMENT ET SIMPLEMENT, tous les dossiers ouverts avant aout 2018 ! C'est incroyable, inhumain, et surtout INACCEPTABLE ! 
      Je suis tombé ce soir sur cette vidéo d'une immigrante qui s'adresse directement au 1er ministre du Québec. 
      PARTAGEONS LA VIDEO jusqu'à ce qu'elle lui parvienne ! 
       
       
      La situation est incroyable, inhumain, et surtout INACCEPTABLE ! 
       
      PARTAGEZ !!!!!!!!!!!
    • Invité
      Par Invité
      Bonjour tout le monde, je suis un futur étudiant au Québec et l'école me dit de faire une demande de permis de travail pour un stage mais je suis assez perdu, j'ai recherché moi-même le dit permis mais je ne suis pas sûr. Puis-je avoir de l'aide ?
       
      Je vous remercie d'avance 😉
    • Par smato
      Comment postuler à un poste au Québec depuis la France ?
      A ceux qui ont déjà fait cela: comment faire? je veux dire : moi j’ai du mal me voir envoyer ma candidature pour une offre d’emploi en disant :’ je vis en France, mais je serais dans à peu près 9 mois à Québec, et c’est moi que vous devez embaucher 😉 ..j’ironise’
      Sérieusement, comment postuler et dire que nous sommes dans une démarche d’immigration ? 
      Merci à vous tous
    • Par Frsely
      Bonjour à tous ! Je fais appel à vous car je suis vraiment perdu et c'est très urgent... 
       
      Je fais actuellement mes études de droit en France et je prépare un dossier Bci pour passer un an au Québec. 
      Le problème est que je n'arrive pas à me décider entre l'université Laval et L'UQAM... 
       
      Tout d'abord je voulais savoir au niveau des cours de droit laquelle est la plus réputé ? Je trouve toujours l'université Laval dans les classements mais jamais L'UQAM... 
       
      Ensuite au niveau de l'université en elle même laquelle me conseillez-vous ? Niveau ambiance, divertissement etc... Je dois aussi avouer que je trouve l'université Laval juste magnifique ! 
       
      Et ensuite au niveau de Montréal et Québec ? La le choix est vraiment compliqué... Est ce qu’il y a de quoi faire à Québec ? Parce que j'imagine qu'à Montréal cela doit forcément beaucoup bouger. Après je le dis que québec est magnifique avec beaucoup de nature juste à côté mais j'ai peur de passer à coter de quelque chose en n'allant pas à Montréal mais je peux toujours y aller le week-end donc voilà je suis perdu...
       
      Ainsi donc entre les deux pour une petite étudiante française qui vient passer une année au Québec pour ses études de droit, vous me conseillerez quoi ? 
       
      Je vous remercie en espérant que vous puissiez me sauver de ce choix juste horrible à faire haha! 
    • Par immigrer.com
      [ENQUÊTE] Des chercheurs d’emplois floués par une agence montréalaise
      Par Camille Lopez
       
      Convaincus d’avoir été floués, plusieurs jeunes et nouveaux arrivants se sont tournés vers les médias sociaux pour dénoncer la «fraude» dont ils se disent victimes: une formation vendue par une agence de recrutement d’employés en restauration. L’enquête de Métro a révélé que cette entreprise a recours à des techniques d’hameçonnage pour tirer profit de gens sans expérience à la recherche d’un emploi.
      «On m’a vendu du rêve»
      Mikaël* vit à Montréal depuis quelques mois. En janvier dernier, sur le site de petites annonces Emplois Resto Montréal, il tombe sur une offre d’emploi alléchante: un établissement recherche des «barmans, busboys ou serveuses» «avec ou sans expérience» et promet un «salaire très compétitif».
      Tenté par cette annonce puisqu’il n’a aucune expérience en restauration, le nouvel arrivant pose sa candidature et est rapidement convoqué en entrevue. Toutefois, ce n’est pas un propriétaire de restaurant ou un gérant de bar qui lui répond mais bien le Mentoring Service for Small and Medium Businesses of Canada (MSMB), une agence de placement en restauration créée par Simon Primeau et Guillaume Giraud en novembre 2016. «Ç’a été ma première surprise: je m’attendais à [faire affaire avec] un établissement», a relaté Mikaël à Métro.
      Sous un nom d’emprunt, Métro a répondu à une annonce similaire, trouvée au hasard. Moins de 24 heures plus tard, l’agence a répondu et transmis une convocation pour une entrevue dans ses bureaux situés à l’Atrium Le 1000. Au moment de mettre sous presse, l’offre était toujours sur le site.
       

      L’annonce du site Emplois Resto Montréal à laquelle Métro a répondu. 
       
      Métro a rencontré plusieurs anciennes recrues du MSMB. Leur histoire est toujours la même. Lors de l’entrevue initiale, les candidats apprennent rapidement qu’il n’y a pas nécessairement d’emploi qui les attend. La raison de leur convocation est moins alléchante que l’offre publiée sur internet: on leur propose une place dans l’agence.
      Le MSMB propose à ses candidats de faire partie d’une banque d’employés où plusieurs établissements viennent recruter du personnel. Contrairement aux autres services similaires, cette entreprise ne prend pas de pourcentage sur le salaire des candidats recrutés à l’aide de ses services.
      Alors, d’où proviennent les revenus? La réponse, qui se trouve sur le contrat signé par tous les candidats du MSMB, est plutôt floue: «Je reconnais que MSMB Canada reçoit des revenus de diverses sources pour ses activités de placement de personnel. Ces revenus peuvent, entre autres, provenir des employeurs clients, des candidats et des écoles spécialisées directement et indirectement liés à l’administration de MSMB Canada.»
      Les employés du MSMB font ensuite savoir aux candidats que leur profil convient parfaitement à l’entreprise. Dans chaque cas, on leur dit qu’une fois placés dans un établissement, ils pourraient gagner «au moins 200$ en pourboires» chaque jour.
      Il y a toutefois un «petit problème» avec les candidatures des personnes à qui Métro a parlé: leur manque d’expérience. On leur propose alors une offre «qu’ils ne peuvent pas refuser»: une formation pour compenser. S’ils refusent, ils ne pourront pas se joindre au MSMB. Le cours en ligne coûte un peu plus de 300$.
       
      suite et source
       
    • Par celineff
      Bonjour,

      J'écris désespérément sur le forum parce que je ne trouve aucune réponse concrète ailleurs, ou alors des réponses contradictoires. Ma situation est la suivante:
      Je suis française et j'étudie en ce moment au Québec (j'ai un permis d'étude depuis 1 an et demi). Mon permis d'étude est valable jusqu'en 2021, date de fin de mes études. Sauf que j'ai prévu un long voyage d'une session entière au milieu de mes études (l'année prochaine). Ca prolongera alors mes études. J'ai donc 2 préoccupations : Vais-je pouvoir reprendre mes études en ayant quitter le pays une session? (Car je crois que les conditions rattachées à mon statut d'étudiant sont d'être aux études à temps plein, tout le temps). Et, si je peux reprendre mes études, vais-je être admissible à une prorogation sur mon permis après? Puisqu'il me faudra un temps supplémentaire pour terminer.
      Sur les sites du gouvernement et autres, j'ai trouvé plein d'infos. Il est exigé d'être aux études à temps plein, MAIS, sur un autre site je lis que j'ai le droit à un congé régulier de 4 mois pourvu que je sois présente la session d'avant et d'après. (https://www.canadavisa.com/fr/les-etudiants-internationaux-au-canada-conformite.html#gs.axgIiGQG)
      J'ai été voir la conseillère de mon établissement qui m'affirme catégoriquement que mon permis d'étude deviendra CADUC si je ne m'inscris pas à une session. 

      Bref, j'ai besoin d'aide. Je compte faire ce voyage mais je ne veux pas qu'il mette mon statut légal en danger, me sentant déjà assez chanceuse d'être ici.

      Quelqu'un aurait-il des pistes?

      Merci beaucoup beaucoup d'avance. :)
    • Par Chavelita
      Bonjour à tous/toutes,
      Il est indiqué au bas de mon PTT  (Permis Travail Temporaire) que je ne peux travailler ni dans le domaine de la santé ni au contact d'enfants. Ces restrictions valent-elles aussi pour les emplois purement administratifs? Car du coup cela empêche de travailler dans un bureau en mieu hospitalier, dans une fac de médecine, une commission scolaire, etc. Impossible de joindre IRCC au tel ni de trouver la réponse sur leur site...
    • Par habibou117
      salut tt le monde. j'ai juste quelque question si vous pouvez me repondre je vai faire un maitrise en génie électrique a l'université de l'UQTR mais avec memoire ...est ce que c'est une bonne formation !? est ce que je vai trouvé un boulot apré ma formation !? sachant que j'ai deja mon CAQ ...est ce que ca sera facile pour avoir mon PE avec cette formation !!? merci de me répondre
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles