Jump to content

Compte rendu reunion information BIQ Paris


Recommended Posts

  • Habitués

Je plussoie ce que Grizzli a marqué en rouge. Certains Québécois (pour ne pas dire la majorité) n'osent pas dire ce qu'ils pensent .

Pour exemple : une soirée avec des collègues à Mr qui pour moi s'était bien passée , a valu le lundi à MR des réflexions du style : Alors l'homme soumis t'as passé une belle fin de semaine ? Tout ça car il a fait la vaisselle (sans que je lui demande d'ailleurs) et que j'ai OSÉ m'exprimer. Le mardi qui a suivi, un de ses collègues est passé à la maison et j'en ai bien sur profité pour savoir pourquoi en partant, il nous a dit s'être régalé, alors qu'il n'a pas apprécié.

La réponse : On est polie et on ne veut pas froisser les gens et les femmes qui parlent autant , qui disent tout haut se qu'elles pensent ça fait peur et ça agacedry.gif HUMHUM, moi je dirais hypocrite et pas honnête, et un peu machiste sur les bords mais bon ça regarde que moi.

Et c'est valable pour tout . Si le resto où ils vont ne les satisfait pas, ils diront que c'était parfait et ne reviendront plus. Idem au salon de coiffure et même avec leur famille et amis il n'y pas vraiment de franchise.

Je trouve ça bien dommage de ne pas dire ce qu'on ressent , ça éviterait bien des chicanes.

Après il y a la façon de le dire et je reconnais que certains Français (pour ne pas dire la majoritébiggrin.gif) manquent de tact et de délicatesse . Mais ça c'est une autre histoire...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

C'est assez vrai en NZ ces non-dits mais parfois el conflit ca fatigue aussi faut dire... Ma copine canadienne de Edmonton est comme ca mais now qu'on se connait bien elle commence a me dire quand ca ne va pas. Faut ptet du temps pour arriver a se dire les choses. C'est comme dans la culture chinoise, on ne veut pas faire perdre la face a l'autre.

Link to post
Share on other sites

Bonjour bonjour

Je vais faire ici le compte-rendu de la reunion de deux heures a laquelle j'ai assiste ce matin au BIQ de Paris.

Tout d'abord mon impression generale. J'attendais au tournant la communicante car sur ce forum on avait aborde leur cote trop vendeur et les possibles mensonges qui pouvaient etre divulgues lors de ces reunions. Eh bien pas du tout. Je l'ai trouvee tres franche et sa presentation a rapidement couvert l'ensemble des sujets, y compris ceux qui peuvent facher. En vrac voici ce qu'elle a dit:

  • Nous sommes desires et attendus au Quebec pour soutenir l'economie, la natalite et l'effort de guerre la francophonie (elle a bcp insiste sur ca).
  • Ca va pas etre facile, on va forcement passer par une phase de decouragement.
  • Les medecins se font rares et faudra s'armer de patience pour visiter les urgences.
  • Les logements sont plus abordables car y'a moins de monde.
  • Pour s'integrer faut etre humble.
  • Quand un quebecois dit qqch il veut dire exactement ce qu'il dit. Pas comme les francais qui disent par exemple "elle est gentille" pour "elle est conne". Ca sentait son vecu ca! Les Quebecois utilisent bcp moins les codes de langage que nous.
  • Le site www.35domaines.fr nous renseignent sur les metiers les plus recherches.
  • Il y a 80% d'admis a la RP, 5 000 depuis la France chaque annee.
  • Les profils polyvalents sont tres demandes (youpi c'est moi !)
  • Le retour aux etudes, meme bref, aide ENORMEMENT a s'integrer. La formation des adultes est tres souple.
  • L'hiver peut etre un choc pour tous et on doit s'y preparer.
  • Si on prepare bien son dossier avec tout les diplomes certifies conformes, on aura toutes les chances de ne pas avoir d'entretien de selection.

J'en oublie certainement.

La bonne nouvelle pour moi: je peux deposer ma demande a Paris, meme si je reside en NZ, car ma residence habituelle est la France pour tout francais (ben faut le savoir ca!). Je vais gagner un an grace a ca.

Confirme: on n'a pas besoin de fournir les releves de notes avant le bac si on a des diplomes universitaires (ca m'aurait fait gagner deux heures d'avoir su ca il y a un mois...)

"Scoop": le BIQ de Paris est le plus rapide pour traiter les demandes a l'heure actuelle dans le monde.

Sinon autour de moi je decouvre que mes ex collegues ou amis sont tous alles a Montreal. Certains disent que c'est une belle ville, d'autres que c'est tres moche. Comme quoi, des gouts et des couleurs... whistlingb.gif

En attendant le debut de la reunion nous avons vu ce film: http://www.ofiicanad...er_la_glace.pdf

J'ai bien aime les temoignages qui semblaient honnetes et qui abordaient des sujets parfois un peu tabous.

Voila. Ah aussi dans la salle j'ai senti que 50% des gens ne s'etaient pas prepares avant de venir, au vu des questions. Parait que pour les entretiens les francais font pareil. Se preparent apres si ca ne passe pas. Mmmm pas bien ca !

Bonjour,

Moi j'aurai quelques petites questions par rapport à ta réunion au BIQ:

Est ce qu'au BIQ ils ont reparlé des délais? C'est toujours de l'ordre de 2 ans (CSQ + Fédéral)?Ou ca va plus vite ? (Même s'ils t'ont affirmés qu'ils étaient les plus rapide au monde...)

Est ce qu'ils ont parlé du nombre d'immigrants? va-t-il baisser pour les années à venir?

Merci pour tes réponses et bon courage pour la suite.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

  • Si on prepare bien son dossier avec tout les diplomes certifies conformes, on aura toutes les chances de ne pas avoir d'entretien de selection.

Et si on envoie tout les copies non certifies conformes, il y aura quoi comme conséquences?

et c'est mon cas d'ailleurs :pardon:

Tu auras une demande de documents complementaires

Document complémentaires = Toutes les copies non certifies conformes, ou bien juste les copies des diplômes?

Et la demande des documents complémentaires, est ce qu'on la reçoit avec le AR de DCSQ ou bien c'est un courrier a part? Parce que moi j'ai reçu le AR par mail et ils m'ont rien demandé .:unsure:

Merci avous

Comme angiechris, j'ai reçu avec l'AR la demande de certification conforme de nos diplômes. Peut être échappera t on avec cela a l'entrevue....

De ton côté, peut être tu vas recevoir le courrier, peut être ils ne te demanderons rien, peut être ils vérifierons directement les originaux lors de ton entrevue car les candidats du Maghreb passent apparemment tous par l'entrevue.

Bon courage a toi pour la suite!

Link to post
Share on other sites

Renseignements utiles.rtfRenseignements utiles.rtf

Bonjour bonjour

Je vais faire ici le compte-rendu de la reunion de deux heures a laquelle j'ai assiste ce matin au BIQ de Paris.

Tout d'abord mon impression generale. J'attendais au tournant la communicante car sur ce forum on avait aborde leur cote trop vendeur et les possibles mensonges qui pouvaient etre divulgues lors de ces reunions. Eh bien pas du tout. Je l'ai trouvee tres franche et sa presentation a rapidement couvert l'ensemble des sujets, y compris ceux qui peuvent facher. En vrac voici ce qu'elle a dit:

  • Nous sommes desires et attendus au Quebec pour soutenir l'economie, la natalite et l'effort de guerre la francophonie (elle a bcp insiste sur ca).
  • Ca va pas etre facile, on va forcement passer par une phase de decouragement.
  • Les medecins se font rares et faudra s'armer de patience pour visiter les urgences.
  • Les logements sont plus abordables car y'a moins de monde.
  • Pour s'integrer faut etre humble.
  • Quand un quebecois dit qqch il veut dire exactement ce qu'il dit. Pas comme les francais qui disent par exemple "elle est gentille" pour "elle est conne". Ca sentait son vecu ca! Les Quebecois utilisent bcp moins les codes de langage que nous.
  • Le site www.35domaines.fr nous renseignent sur les metiers les plus recherches.
  • Il y a 80% d'admis a la RP, 5 000 depuis la France chaque annee.
  • Les profils polyvalents sont tres demandes (youpi c'est moi !)
  • Le retour aux etudes, meme bref, aide ENORMEMENT a s'integrer. La formation des adultes est tres souple.
  • L'hiver peut etre un choc pour tous et on doit s'y preparer.
  • Si on prepare bien son dossier avec tout les diplomes certifies conformes, on aura toutes les chances de ne pas avoir d'entretien de selection.

J'en oublie certainement.

La bonne nouvelle pour moi: je peux deposer ma demande a Paris, meme si je reside en NZ, car ma residence habituelle est la France pour tout francais (ben faut le savoir ca!). Je vais gagner un an grace a ca.

Confirme: on n'a pas besoin de fournir les releves de notes avant le bac si on a des diplomes universitaires (ca m'aurait fait gagner deux heures d'avoir su ca il y a un mois...)

"Scoop": le BIQ de Paris est le plus rapide pour traiter les demandes a l'heure actuelle dans le monde.

Sinon autour de moi je decouvre que mes ex collegues ou amis sont tous alles a Montreal. Certains disent que c'est une belle ville, d'autres que c'est tres moche. Comme quoi, des gouts et des couleurs... whistlingb.gif

En attendant le debut de la reunion nous avons vu ce film: http://www.ofiicanad...er_la_glace.pdf

J'ai bien aime les temoignages qui semblaient honnetes et qui abordaient des sujets parfois un peu tabous.

Voila. Ah aussi dans la salle j'ai senti que 50% des gens ne s'etaient pas prepares avant de venir, au vu des questions. Parait que pour les entretiens les francais font pareil. Se preparent apres si ca ne passe pas. Mmmm pas bien ca !

Bonjour,

Moi j'aurai quelques petites questions par rapport à ta réunion au BIQ:

Est ce qu'au BIQ ils ont reparlé des délais? C'est toujours de l'ordre de 2 ans (CSQ + Fédéral)?Ou ca va plus vite ? (Même s'ils t'ont affirmés qu'ils étaient les plus rapide au monde...)

Est ce qu'ils ont parlé du nombre d'immigrants? va-t-il baisser pour les années à venir?

Merci pour tes réponses et bon courage pour la suite.

...Et j'oubliais, pour ceux que ça intéresse, ci joint 2 documents que le BIQ envoie après la réunion: moi malheureusement j'ai eu un empêchement de dernière minute, mais j'ai quand même reçu leur mail :)ORDRES PROFESSIONNELS 2011 .pdf

Renseignements utiles.rtf

Link to post
Share on other sites

  • Si on prepare bien son dossier avec tout les diplomes certifies conformes, on aura toutes les chances de ne pas avoir d'entretien de selection.

Et si on envoie tout les copies non certifies conformes, il y aura quoi comme conséquences?

et c'est mon cas d'ailleurs :pardon:

Tu auras une demande de documents complementaires

Document complémentaires = Toutes les copies non certifies conformes, ou bien juste les copies des diplômes?

Et la demande des documents complémentaires, est ce qu'on la reçoit avec le AR de DCSQ ou bien c'est un courrier a part? Parce que moi j'ai reçu le AR par mail et ils m'ont rien demandé .:unsure:

Merci avous

En ce qui me concerne s'était les derniers diplomes obtenus que j'ai dû renvoyer certifié conforme. Il m'ont envoyé les documents avec l'AR par courrier. bon courage pour l'attente

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

  • Si on prepare bien son dossier avec tout les diplomes certifies conformes, on aura toutes les chances de ne pas avoir d'entretien de selection.

Et si on envoie tout les copies non certifies conformes, il y aura quoi comme conséquences?

et c'est mon cas d'ailleurs :pardon:

Tu auras une demande de documents complementaires

Document complémentaires = Toutes les copies non certifies conformes, ou bien juste les copies des diplômes?

Et la demande des documents complémentaires, est ce qu'on la reçoit avec le AR de DCSQ ou bien c'est un courrier a part? Parce que moi j'ai reçu le AR par mail et ils m'ont rien demandé .:unsure:

Merci avous

Comme angiechris, j'ai reçu avec l'AR la demande de certification conforme de nos diplômes. Peut être échappera t on avec cela a l'entrevue....

De ton côté, peut être tu vas recevoir le courrier, peut être ils ne te demanderons rien, peut être ils vérifierons directement les originaux lors de ton entrevue car les candidats du Maghreb passent apparemment tous par l'entrevue.

Bon courage a toi pour la suite!

Merci Pauline31 Merci Angiechris.

Oui d'apres les stats des forumistes en generale tout les maghrebins passent l'interview.

Link to post
Share on other sites

J'ai suivi le réunion du BIQ il y a 3 ans et je suis arrivé il y a 4 mois.

Je dois dire que je comprends Grizzli qui se marre en lisant ton enthousiasme, mais comme pour moi c'est plus récent je te comprends aussi.

On pense tous avoir bien préparé notre immigration et qu'on a les clés pour réussir. Dis-toi bien que les gens qui émigrent ont tous une bonne formation, de l'expérience, et en général un peu d'argent. Mais dis-toi bien aussi qu'il en débarque 50000 par an et que presque tous restent à Montréal

Moi, voilà comment je ressens les choses depuis que je suis ici.

- Grosso modo, toute préparation est inutile. Les voyages exploratoires, les infos que j'ai glannées, tous les contacts que j'ai pris... tout ça ne sera à rien car il faut être ici pour comprendre comment ça marche, et que tant qu'on est pas établi ici, on existe pas pour les québecois. La prépar on la fait parce qu'on a envie de se plonger dans le Quebec, mais on recomence tout une fois arrivés

- Les québecois n'ont pas besoin de nous. Ils ont besoin de maintenir leurs couts salariaux bas, c'est pour ça qu'ils viennent nous chercher.A moins que tu sois très spécialisée et expérimentée dans un domaine technique en pénurie, trouver un taf n'est VRAIMENT pas facile La concurrence est féroce, et les jeunes québécois et canadiens sont très bien formés, ils ont la gagne, et Il y a clairement une préférence québécoise des employeurs (c'est logique, ils connaissent l'environnement). Ce n'est pas vrai pour tout le monde (je connais un type qui a trouvé un job de technicien du son en 20minutes!), mais pour la majorité c'est plus difficile que ne le laissent entendre les services de l'immigration. En région, c'est surement autre chose. Mais Y a qd mëme bcp de gens qualifiés qui bossent dans les centres d'appel ici... Et quand j'appelle un centre d'appel (services clientèle), ce n'est JAMAIS un québecois au bout de la ligne... Pour etre précis, c'est facile de gagner jusqu'à 12$/h, mais au delà la lutte commence.

Moi, j'ai 10 ans d'expérience en communication et en formation, un CV pas trop mal revu par un coach qui travaille depuis 20 ans ds le recrutement au Québec et en qui j'ai toute confiance. J'ai eu 1 entrevue, et c'était par réseau. Pour le reste, je n'ai eu aucun retour sur mes envois (et j'en ai envoyés bcp). Pour un bon job ici, il faut se faire un réseau et prendre du temps. Du coup j'ai repris des études universitaires en informatique. Comme ça j'apprends, je rencontre des gens, et les choses finiront par fonctionner. La formation est très bien pensée pour les adultes, meme à l'université. Ca, faut le dire, chapeau! Et la qualité de l'enseignement est au rendez-vous.

- Quand au gens, je ne sais pas s'ils sont hypocrites comme le disait qqn plus haut, mais le choc culturel est certain. Il faut être prudent dans les premiers pas de ses relations. Le MICC offre une formation d'intégration aux nouveaux arrivants, il faut la faire, c'est EXTREMEMENT instructif. Moi,j'accroche plus avec les étrangers (certains ici depuis longtemps) et les anglos. Les qqs québécois avec lesquels j'accroche ont voyagé. Je veux pas généraliser, je ne suis là que depuis 4 mois.

- Je trouve aussi que les gens ne sont pas très honnêtes dans les transactions de tous les jours. La qualité des produits est souvent mauvaise, les affichages sont trompeurs, les vendeurs aux marché te filent leurs fruits avariés (un moment d'inattention au marché Jean-Talon qui ne m'arrivera plus), les engagements non tenus... Il faut être prudent. Un peu l'impression de se faire avoir tout le temps. C'est la jungle, mais on finit par se défendre avec ses propres cartes: Par exemple, comme ils n'aiment pas les conflits (et que nous en europe on fait ça tres bien) on peut obtenir beaucoup de choses simplement en étant très insistant (il est tres peu probable que quelqu'un que vous emmerdez mette un terme à la conversation, il essaiera toujours de concilier parce qu'on est client ou il cèdera)

Le pire c'est les propriétaires, la qualité des logements est hallucinante! Je trouve que le port d'armes devrait être autorisé pendant les visites d'appartements!

Bref, c'est struggle for life et chacun pour soi. Si tu peux vivre ça, et que tu as de bonnes économies qui te permettront d'éviter les jobs de call center, tu seras bien ici. Moi, je suis bien malgré tout ça. C'est dur par moment mais je sais que ça finira par bien se passer. Et il y a une énergie ici qui n'existe plus en Europe. Et rien que pour ça j'ai envie de rester

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines