Jump to content

Propos haineux contre le francais


jimmy
 Share

Recommended Posts

  • Habitués

Il n'y a qu'une solution.

Le respect.

Pour ma part je m'éfforce de parler et d'écrire correctement le français.

Ce qui ne m'empêche pas de parler le joual occasionnellement.

Chassez le naturel il revient au galop :)

J'ai constaté que cela arrive très souvent alors que je vis un grand stress ou encore lorsque je suis avec des amis et des membres de ma famille. Je me lâche lousse comme on dit :yahoo:

Je n'en ai absolument pas honte. Il s'agit de ma culture, de mes racines.

Je pense cependant qu'il y a des gens qui nivellent pas le bas, par paresse parfois, mais aussi parce qu'ils se disent ... on est québécois ... pis c'est d'même point ! Il s'agit, selon moi, de "fierté" mal placé.

Car je crois que nous pouvons être Québécois, et fier de l'être, tout en cherchant à parler et écrire le mieux possible le français.

En ce qui concerne les immigrants, tant mieux si ils parlent bien ou très bien le français, c'est tout en leur honneur.

Par contre, je déteste la façon qu'on certains de dénigrer ceux qui parlent le joual.

Il y a dans le monde entier des gens qui parlent des dialectes différents ou qui ont des patois propres à leur région. Est-ce que cela fait d'eux des êtres inférieurs ?

De toute façon, là n'est pas le propos de ce fil.

Edited by Lilideslacs
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Ce qui me choque dans le message de Kobico, c'est qu'à Québec parler que anglais c'est un handicape ! Oui elle peut certainement travailler, mais dès qu'elle va dans une administration public, un commerce, les gens ne parlent pas anglais ! J'ai grandi dans cette ville est j'y vis toujours, ils ont du mal à recruter des gens bilingue ici ! Elle doit trouver le temps bien long la petite dame !

Personnellement travaillant au gouvernement, lorsque j'ai un anglo au téléphone, je m'obstine a lui parler que français ! Premièrement, parce que mon poste est pas payé bilingue alors je vois pas pourquoi je me forcerais pour l'anglo et deuxièmement on est dans une ville majoritairement francophone, ils ont qu'à parler la langue de la majorité !

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

sauf qu'en France la sauvegarde de la langue n'est absolument pas un enjeu, on parle français, mal ou bien mais notre langue n'est pas menacée de disparaître en donnant place à l'anglais...

j'adore toutes les excuses possibles et imaginables qu'on nous sort pour pardonner le mal parlé avec des mots anglais...

donc en résumé les immigrants français doivent parler et écrire correctement car on ne doit pas faire un nivellement par le bas, parler comme les québécois n'est pas signe d'intégration mais de participation à la baisse du niveau du français, si on parle correctement on se fait traiter de français méprisant et hautain, les québécois eux malgré la lutte pour le fait français peuvent parler comme ils veulent et écrire comme ils veulent, car ils savent d'ou ils viennent, donc cela pardonne plein de choses (c'est sur nous on ne sait pas d'ou on vient donc quoi qu'on fasse c'est pas bon...)

on ne peut rien dire sur la qualité de la langue, pourtant on nous bourre le crane avec la défense de la langue, en France je m'en fou, je vis ici, je travaille ici, paye mes impôts ici, donc finalement j'ai le droit autant que toi de statuer sur un fait!!!

c'est vrai que c'est normal des réunions des parents ou, quand tu rencontres une éducatrice de garderie, te faire dire bonjour assisez vous!!, mais merde c'est elle qui apprend à nos enfants à parler comme il faut!!! si cela ne vous choque pas et bien vous êtes vraiment des insouciants!!

mais bon un français qui dira que quelque chose ne va pas, émet une critique sur l'endroit ou il vit depuis plus de 8 ans, sera toujours du mépris, hautain...

Tu as toujours les mêmes arguments bidons. Je dis que la qualité du français est l'affaire de tous (immigrants ou pas) et que c'est un enjeu fondamental au Québec et justement, tout comme moi, tu vis au Québec. Je ne pointe pas plus les immigrants que les Québécois de laine et je ne cherche pas d'excuse. Expliquer le pourquoi d'un état de fait ne signifie pas de le justifier. Baker explique qu'il utilise des anglicismes par mimétisme. Je comprends qu'il le fasse (c'est parfois presque inévitable) mais j'estime que ce n'est pas judicieux de le faire.

Tu as le droit de statuer autant que moi et j'ai le droit de statuer autant que toi! Pour ma part, j'essaie juste d'être congruente entre ce que je dis et ce que je fais. Si je dénonce les anglicismes, j'essaie d'en utiliser le moins possible et je ne mets pas la faute sur les autres pour excuser que je le fais.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

En tout cas, j'ai bien de la misère à vous suivre...:wacko: Vous dénoncez régulièrement la qualité du français au Québec et en même temps vous acceptez de participer à sa mauvaise mine...

tu crois qu'on le fait de bon coeur!! si au travail je répète 2 ou 3 fois de me chercher des rondelles, des cales, des boulons... et que rien ne vient, au tarif que coute un apprenti 1ere année qui n'a pas son secondaire 5 mais qui coûte fièrement plus de 40$ par heure à l'employeur, je ne perd plus mon temps je parle comme eux... ben oui si je parle avec les termes qu'il faut rien ne se fait alors comme tu dis j'accepte de participer à sa mauvaise mine!!

tu penses franchement que ça m'amuse de demander une rimboard parce que le gars en face ne sait pas ce que c'est une ceinture de rive, de demander du plywood parce que les yeux qui me regardent sont aussi creux que l'incompréhension du mot contreplaqué!!

je veux bien jouer le sauveur de la langue française mais si quand on dit que ça ne va pas certains (je dis bien certains!!) nous disent qu'on chie sur le Québec mais après quand on parle comme nos collègues de travail, voisins, amis, connaissances on nous reprochent alors de participer à la mauvaise mine du français!! ceux qui parlent tout croche alors ils font quoi pour améliorer ce français!!

Personne n'a à jouer le rôle de sauveur mais chacun est responsable. Curieusement, lorsque je dis "contreplaqué" à des ouvriers, ils me comprennent. Mon garagiste me comprend aussi lorsque je dis "pare-chocs" et j'ai remarqué qu'il fait des efforts parce qu'il sait que j'aime bien le "bon français". Parfois même, il me demande l'expression juste...

C'est sûr que si personne s'y met une fois de temps en temps ou plus souvent, ça va pas s'améliorer...-_-

Aussi, les Québécois ne chient pas sur les Français à cause de leur accent. Ce qui gêne est davantage l'attitude hautaine de certains, le comportement condescendant, les jugements de valeur, notamment sur la qualité de la langue.

Je suis en faveur de l'amélioration de cette qualité mais je ne chie pas sur ceux dont l'expression n'est pas franchement adéquate. Je sais d'où l'on vient et j'ai du respect pour mon peuple.

Surtout que les Français sont bien mal placés pour parler... Si on parle de français «normatif», la qualité de la langue laisse pas mal à désirer aussi en France chez le Français moyen: argot, verlan, mots anglais pour faire chic - et mal prononcés bien sûr - mots escamotés, etc. Comme si les Français s'exprimaient comme des académiciens... À l'écrit, c'est pire.

Bref, venir nous faire la leçon sur la qualité de notre langue, c'est moyen mettons.

sauf qu'en France la sauvegarde de la langue n'est absolument pas un enjeu, on parle français, mal ou bien mais notre langue n'est pas menacée de disparaître en donnant place à l'anglais...

j'adore toutes les excuses possibles et imaginables qu'on nous sort pour pardonner le mal parlé avec des mots anglais...

donc en résumé les immigrants français doivent parler et écrire correctement car on ne doit pas faire un nivellement par le bas, parler comme les québécois n'est pas signe d'intégration mais de participation à la baisse du niveau du français, si on parle correctement on se fait traiter de français méprisant et hautain, les québécois eux malgré la lutte pour le fait français peuvent parler comme ils veulent et écrire comme ils veulent, car ils savent d'ou ils viennent, donc cela pardonne plein de choses (c'est sur nous on ne sait pas d'ou on vient donc quoi qu'on fasse c'est pas bon...)

on ne peut rien dire sur la qualité de la langue, pourtant on nous bourre le crane avec la défense de la langue, en France je m'en fou, je vis ici, je travaille ici, paye mes impôts ici, donc finalement j'ai le droit autant que toi de statuer sur un fait!!!

c'est vrai que c'est normal des réunions des parents ou, quand tu rencontres une éducatrice de garderie, te faire dire bonjour assisez vous!!, mais merde c'est elle qui apprend à nos enfants à parler comme il faut!!! si cela ne vous choque pas et bien vous êtes vraiment des insouciants!!

mais bon un français qui dira que quelque chose ne va pas, émet une critique sur l'endroit ou il vit depuis plus de 8 ans, sera toujours du mépris, hautain...

Si ça te dérange la façon de parler, alors tu le dis correctement, c'est la seule façon d'améliorer la sitation.

Mais tu écris de façon hautaine et méprisante si tu dis que tu parles mal comme les Québécois pour qu'ils te comprennent. Parce que de cette façon c'est comme si tu disais moi je sais, mais les Québécois eux sont innocents !!! Tu es maintenant Québécois, si la situation te dérange c'est à toi d'essayer d'améliorer la situation.

Arrêtes de jouer à la victime, le con qui te traîte de con prenez-le pour un compliment. Mais plein de gens sont ouvert à la critique comme j'en suis sûr la gardienne de votre enfant.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Si ça te dérange la façon de parler, alors tu le dis correctement, c'est la seule façon d'améliorer la sitation.

Mais tu écris de façon hautaine et méprisante si tu dis que tu parles mal comme les Québécois pour qu'ils te comprennent. Parce que de cette façon c'est comme si tu disais moi je sais, mais les Québécois eux sont innocents !!! Tu es maintenant Québécois, si la situation te dérange c'est à toi d'essayer d'améliorer la situation.

Arrêtes de jouer à la victime, le con qui te traîte de con prenez-le pour un compliment. Mais plein de gens sont ouvert à la critique comme j'en suis sûr la gardienne de votre enfant.

Tu as bien raison, Éric70. Je l'ai écrit plus haut mais cela est passé "dans le beurre": Ce n'est pas l'accent et les grands mots à dix "piasses" qui gênent, c'est le ton et l'attitude de certains ...et pour ceux qui auraient des doutes, nous sommes assez intelligents et perspicaces pour faire les nuances qui s'imposent.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

c'est vrai que ça se mord la queue cette affaire, ayez la gentillesse , amis québécois de bien vouloir nous donner le mode d'emploi de la conduite à tenir, dans le respect de chacun , pour que les immigrants puissent etre intégrés linguistiquement parlant.

c'est bien beau de critiquer, donnez une solution!!!!!!!!

Facile, marcholeon. Tu continues de parler comme tu l'as toujours fait avec quelques adaptions mineures au niveau des québécismes de bon aloi. L'important, c'est le respect. :)

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Si ça te dérange la façon de parler, alors tu le dis correctement, c'est la seule façon d'améliorer la sitation.

Mais tu écris de façon hautaine et méprisante si tu dis que tu parles mal comme les Québécois pour qu'ils te comprennent. Parce que de cette façon c'est comme si tu disais moi je sais, mais les Québécois eux sont innocents !!! Tu es maintenant Québécois, si la situation te dérange c'est à toi d'essayer d'améliorer la situation.

Arrêtes de jouer à la victime, le con qui te traîte de con prenez-le pour un compliment. Mais plein de gens sont ouvert à la critique comme j'en suis sûr la gardienne de votre enfant.

et toi si tu me connaissais un tant soit peu tu saurais que je ne suis absolument pas méprisant et hautain, mais voila on critique on l'est, on ne fait rien on se fait critiquer car on n'aide pas la survit du français au Québec... oui je fais pour que ça change, mais quand je dis que c'est pas normal qu'un jeune de 15 dise yo men je suis aller rider en snow, après on à chiler, le party était le fun !!! et bien on me répond que c'est culturel, que c'est le fait d'être dans un océan anglo!!

alors soit on est cohérent et on essaie de tous faire un effort pour parler et écrire comme il faut, soit on continue de trouver des excuses bidons pour pardonner qu'une grande partie des profs échouent leur test de français, que c'est courant de dire canceller, céduler, qu'on ne dit pas mon apointement mais mon rendez vous!!

et que cela ne te plaise ou pas quand je parle comme il faut sans utiliser les mots bumpers, cédule, washers, assisez vous et autres horreurs qui ne semblent déranger personne et bien il n'y a pas une semaine ou on me dit ah mais vous les français vous savez toujours mieux parler que les autres!!! alors penses tu sérieusement que le mépris n'est pas des 2 bords et l'envie d'un français sans malformations de ce type n'est pas au rendez vous...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Que dois-je comprendre de ton message...? Ai-je raison de penser que tu es sarcastique et que tu affiches ta supériorité? :unsure:

Mais bon, on va pas te trainer en justice pour cela...Après tout, ce n'est pas interdit!;)

Rien de sarcastique du tout ou de supérieur.

Faudrait juste nous dire quel français vous voulez sauver et quel est le but final de tout ce "foin" ?

Parce que j'ai l'impression que le français est une arme politique anti-anglo pour une petite partie minorité et que la majorité, elle, se fout totalement qu'on lui parle en anglais. Enfin, ceux qui le maîtrisent.

Quant à l'anglais ... c'est juste une constatation.

C'est sûr que les québécois le parlent sûrement plus qu'un français. Mais bon, les français n'ont jamais été des références dans l'anglais comme seconde langue.

Et ça aussi ça me navre.

Sauvegarder le français ne veut pas dire scraper l'anglais par tous les moyens.

Franchement Kobi, y a des fois vu le nombre d'anglicismes et la tournure de phrase employés quotidiennement dans les conversations, je me dis que si l'anglais se généralisait, ça ne me perturberait pas et pas mal de personnes non plus. Parce que j'ai grandement l'impression que c'est ce qu'il se passe tranquillement, c'est inexorable et comme je l'ai écrit il y a quelques jours, ça risque de finir comme le cajun.

Si ça te dérange la façon de parler, alors tu le dis correctement, c'est la seule façon d'améliorer la sitation.

J'ai hésité entre faire ce que tu dis ou bien me jeter par le balcon...

Au final, j'ai sauté la balustrade parce que j'ai estimé que ça ne ferait de mal qu'à moi.

Reprendre les québécois sur leur français et non seulement impoli mais pas franchement justifié.

Qui aurait l'idée de dire à un belge ou un suisse qu'on ne dit pas "nonante" mais "quatre-vingt-dix" ?

Comme le dit Kobi, c'est une question de respect.

Ensuite, c'est juste une question de vision personnelle sur ce que tu veux parler et ce que tu veux que tes enfants parlent. Je parle français québécois à l'extérieur (boulot, magasin, etc...), je parle français français à la maison ou avec des amis français, je parle anglais un peu quand je veux et ça roule bien comme ça.

Seulement, si le Québec veut préserver le français "correct", ce ne sont pas les immigrants francophones qu'il faut qu'il vise.

Enfin pas la plupart.

Quand je vois une pancarte publicitaire (pour un syndicat je crois) où c'est écrit en gros "Comptes-y pas !", j'hésite entre le prendre au second degré ou bien me dire qu'on ne s'est pas encore sorti le cul des ronces ...

Kobi, de l'avis de mes collègues de travail, je suis tout sauf un maudit-français.

D'ailleurs, quand mon collègue me présente dans des réunions, c'est comme le "franco-américain" (bien que je ne sais pas si c'est plus sympa ...).

Je n'ai jamais montré de disrespect envers mes interlocuteurs et je m'en garde bien. Quand on me parle en québécois, je m'efforce de répondre de manière à me faire comprendre et à ne pas gêner mon interlocuteur et si on me parle en anglais, ben j'en fais pas un plat et je réponds en anglais.

Il faudrait aussi qu'on parle de certains pure-laine qui se font un malin plaisir d'accentuer leur "langage" quand ils parlent à un immigrant et ne font aucun effort quand on leur demande de répeter parce qu'on a pas compris.

Pour être franc, ça a dû arriver pas plus de 3 fois depuis que je suis au Pays.

En conclusion, ce que je crois, c'est que les immigrants n'étant que peu enclain à devenir des souverainistes purs et durs, se sentant peut-être plus redevables au Canada dans son ensemble qu'au Québec en particulier, ils "agaçent" et il est plus facile de les traiter de méprisants ou de maudits-français que d'essayer de comprendre leur positionnement.

Houla, ça part dans tous les sens là ...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

c'est vrai que ça se mord la queue cette affaire, ayez la gentillesse , amis québécois de bien vouloir nous donner le mode d'emploi de la conduite à tenir, dans le respect de chacun , pour que les immigrants puissent etre intégrés linguistiquement parlant.

c'est bien beau de critiquer, donnez une solution!!!!!!!!

Facile, marcholeon. Tu continues de parler comme tu l'as toujours fait avec quelques adaptions mineures au niveau des québécismes de bon aloi. L'important, c'est le respect. :)

j'essaye de vous suivre, les éxigences des uns et des autres vis à vis du français qui doit etre littéraire, mais pas trop, qui doit s'approcher du québécois, mais pas trop.... coupage de cheveux en 4 oui!

les anglos se prennent autant la tête?

y a un coté "masturbation intellectuelle" dans ce débat, je dois quand m^me pas etre la seule à le penser?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

J'irais pas jusqu'à masturbation intellectuelle parce qu'en résumé :

- Tu parles un français littéraire = T'es méprisant et t'es un maudit français.

- Tu parles le français québécois de la rue = T'es un lèche-botte qui ruine le bon français.

- Tu parles anglais = T'es un traître à la nation et tu mérites le gibet.

En gros, tu te démerdes pour l'ouvrir le moins possible au boulot et tu n'as que des potes français...:spiteful:

(humour inside)

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Franchement ungeduld.... vu comment tu t'amuse à donner des leçon à tout le monde..... tu serais-tu pas un peu français?!

Si t'es pas français alors je comprends pas... ptet que t'es juste un québécois qui se prend pour un français..... ou alors ptet bien et c'est une grande première..... le premier troll pure laine du forum....

En tout cas je suis pantois devant une telle exubérance dans le débat! C'esst assez suprenant autant que mystérieux!

Edited by franckgb
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

c'est vrai que ça se mord la queue cette affaire, ayez la gentillesse , amis québécois de bien vouloir nous donner le mode d'emploi de la conduite à tenir, dans le respect de chacun , pour que les immigrants puissent etre intégrés linguistiquement parlant.

c'est bien beau de critiquer, donnez une solution!!!!!!!!

Facile, marcholeon. Tu continues de parler comme tu l'as toujours fait avec quelques adaptions mineures au niveau des québécismes de bon aloi. L'important, c'est le respect. :)

j'essaye de vous suivre, les éxigences des uns et des autres vis à vis du français qui doit etre littéraire, mais pas trop, qui doit s'approcher du québécois, mais pas trop.... coupage de cheveux en 4 oui!

les anglos se prennent autant la tête?

y a un coté "masturbation intellectuelle" dans ce débat, je dois quand m^me pas etre la seule à le penser?

Chose certaine, la masturbation intellectuelle n'est pas une spécialité québécoise!:sorcerer:

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

c'est vrai que ça se mord la queue cette affaire, ayez la gentillesse , amis québécois de bien vouloir nous donner le mode d'emploi de la conduite à tenir, dans le respect de chacun , pour que les immigrants puissent etre intégrés linguistiquement parlant.

c'est bien beau de critiquer, donnez une solution!!!!!!!!

Facile, marcholeon. Tu continues de parler comme tu l'as toujours fait avec quelques adaptions mineures au niveau des québécismes de bon aloi. L'important, c'est le respect. :)

j'essaye de vous suivre, les éxigences des uns et des autres vis à vis du français qui doit etre littéraire, mais pas trop, qui doit s'approcher du québécois, mais pas trop.... coupage de cheveux en 4 oui!

les anglos se prennent autant la tête?

y a un coté "masturbation intellectuelle" dans ce débat, je dois quand m^me pas etre la seule à le penser?

Chose certaine, la masturbation intellectuelle n'est pas une spécialité québécoise!:sorcerer:

ATTENTION ---- blague très méchante et ironique que je fais juste parce que c'est amusant -----------------

Ben pour sur la partie intellectuelle de l'exercice ne peut pas être québécoise.....

------------Cette seule phrase comporte plusieurs blague sous blague---------------------

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

«Les idiots comme ce gars et sa femme sont des parasites. Ils sont la raison pourquoi le reste de la planète n'aime pas les Québécois», a écrit un lecteur, en anglais, sur le site du Ottawa Sun.

C'est incroyable!!! Alors je crois rêver. Les quebecois ne sont pas aimés par le reste de la planète. A moins que moi je ne sois pas du reste de la planète je les adore.:give_rose:

Ceci dit , cela est tout de même disproportioné de faire d'une affaire de justice une affaire d'etat. Si ce monsieur n'avait pas raion je crois qu'il n'aurait pas gagné son procès. Les lois même si elles peuvent paraitre injustes doivent s'appliquer.

Vive le Quebec ma future nation.:sorcerer:

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

c'est vrai que ça se mord la queue cette affaire, ayez la gentillesse , amis québécois de bien vouloir nous donner le mode d'emploi de la conduite à tenir, dans le respect de chacun , pour que les immigrants puissent etre intégrés linguistiquement parlant.

c'est bien beau de critiquer, donnez une solution!!!!!!!!

Facile, marcholeon. Tu continues de parler comme tu l'as toujours fait avec quelques adaptions mineures au niveau des québécismes de bon aloi. L'important, c'est le respect. :)

j'essaye de vous suivre, les éxigences des uns et des autres vis à vis du français qui doit etre littéraire, mais pas trop, qui doit s'approcher du québécois, mais pas trop.... coupage de cheveux en 4 oui!

les anglos se prennent autant la tête?

y a un coté "masturbation intellectuelle" dans ce débat, je dois quand m^me pas etre la seule à le penser?

Chose certaine, la masturbation intellectuelle n'est pas une spécialité québécoise!:sorcerer:

ATTENTION ---- blague très méchante et ironique que je fais juste parce que c'est amusant -----------------

Ben pour sur la partie intellectuelle de l'exercice ne peut pas être québécoise.....

------------Cette seule phrase comporte plusieurs blague sous blague---------------------

ATTENTION---------------Cette seule phrase comporte plusieurs blague sous blague .... et des fautes d'orthographe! :lol:

Dans la même veine que précédemment, une p'tite vite.... juste parce que c'est amusant....:8):

Comment fait un Français pour se suicider ?

- Il se tire une balle à 15 centimètres au-dessus de la tête en plein dans son complexe de supériorité .......

:rofl:

Sans rancune, franckgb.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, Bonsoir,

Etant proche de la frontiere helvetique, je rencontre ce type d'argumentation, entre la suisse romande (tous des francais ou Portugais, sauf les banquiers et policiers), la Suisse allemanique (execute mais ne reflechit pas) et le Tessin (tous des faineants).

Pour resumer chaque canton a quelques griefs ancestraux à reprocher à son voisin.

Nous devons composer avec quatre langues : francais; Suisse allemand, italien et Romanche ( un joyeux melange de ... en definitive on ne sait pas)

Les comunications inter canton sont hillarantes, les phrases en francais avec les verbes a la fin, la meme chose mais a l'inverse pour le suisse allemanique.

Je n'ose parler de la conjugaison et de l'ortographe...

Mais personne ne s'en inquiete et tout le monde se comprend !

Oui ça pique un peu les yeux au debut mais chacun fait un effort pour ecrire au plus juste et un grand respect s'etablit.

Comme quoi la seule chose vraiment utile pour se comprendre c'est le respect et l'ouverture d'esprit !

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

c'est vrai que ça se mord la queue cette affaire, ayez la gentillesse , amis québécois de bien vouloir nous donner le mode d'emploi de la conduite à tenir, dans le respect de chacun , pour que les immigrants puissent etre intégrés linguistiquement parlant.

c'est bien beau de critiquer, donnez une solution!!!!!!!!

Facile, marcholeon. Tu continues de parler comme tu l'as toujours fait avec quelques adaptions mineures au niveau des québécismes de bon aloi. L'important, c'est le respect. :)

j'essaye de vous suivre, les éxigences des uns et des autres vis à vis du français qui doit etre littéraire, mais pas trop, qui doit s'approcher du québécois, mais pas trop.... coupage de cheveux en 4 oui!

les anglos se prennent autant la tête?

y a un coté "masturbation intellectuelle" dans ce débat, je dois quand m^me pas etre la seule à le penser?

Chose certaine, la masturbation intellectuelle n'est pas une spécialité québécoise!:sorcerer:

ATTENTION ---- blague très méchante et ironique que je fais juste parce que c'est amusant -----------------

Ben pour sur la partie intellectuelle de l'exercice ne peut pas être québécoise.....

------------Cette seule phrase comporte plusieurs blague sous blague---------------------

ATTENTION---------------Cette seule phrase comporte plusieurs blague sous blague .... et des fautes d'orthographe! :lol:

Dans la même veine que précédemment, une p'tite vite.... juste parce que c'est amusant....:8):

Comment fait un Français pour se suicider ?

- Il se tire une balle à 15 centimètres au-dessus de la tête en plein dans son complexe de supériorité .......

:rofl:

Sans rancune, franckgb.

Mouais..... mais c'est moins amusant car tu n'as pas recyclé une phrase pour en faire un bon mot..... c'est juste une blague que tu as écrite.... je trouve que ça a moins de "punch" (histoire de faire québécois ;))

En tout cas je la raconterai.... ça marche aussi avec les américains tu remarqueras.... et je suppose les gens de montréal vs québec et ainsi de suite....

merci

Edited by franckgb
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

les anglos se prennent autant la tête?

Non et c'est pour ca que ma coloc qui maitrise completement les 2 langues, n'a aucun ami québécois, elle s'emmerde meme plus avec eux pour leur parler francais, elle parle anglais, comme ca elle a résolu le problème... étant donné qu'a chaque fois qu'elle ouvrait la bouche en francais, elle était obligée de se répéter 3 fois pour se faire comprendre, elle a abandonné l'idée depuis un moment. Parle plus qu'en francais a la maison avec moi.

Pis moi je suis en train de me poser la meme question dis donc : quand je parle en anglais (que je ne maitrise pas spécialement bien) a un client j'ai les documents que je veux tout de suite, mais quand je parle en francais, faut que j'utilise tous les mots que je connais dont l'anglais pour qu'on me comprenne... bizarre...

J'aime ma langue, mais plus j'utilise le francais que je connais ici, moins j'ai envi de m'en servir et plus je me tourne vers l'anglais ou vers le "québécois" que décrit Baker... c'est con pour une francophone vivant dans un pays francophone de parler anglais pour se faire comprendre tout de meme !

Mais bon, on va me dire que je fais un cas une généralité et que mes propos son raciste et hautain du fait que je suis francaise. <_<

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement