Jump to content

fessée déculottée


Guest
 Share

Recommended Posts

  • Habitués

Maintenant sur ce sujet j'aimerais bien savoir ce que pensent les Quebecois de la gestion de la crise économique au Canada par Harper ? Que pensent ils des taux d'impositions ? Que pensent ils du taux de chômage? De la stabilité de leurs institutions bancaires etc...

Et qu'est-ce qu'il a fait dans ce sens, le Harper, à part s'attribuer le mérite des politiques mises en place par Paul Martin?

Même que lorsque ce dernier a imposé une réglementation sévère aux banques, les Conservateurs, alors dans l'opposition, ont poussé de hauts cris de protestation. S'ils avaient été au pouvoir au début des années 2000, nous aurions mangé une claque retentissante comme nos voisins du sud en 2008.

Cela dit je doute que les anglo ont vote Harper avant tout pour les contrats militaires ou obtenir plus de prison. Ce qui interesse ces gens c'est avant tout leur propre situation économique et celle de leur pays. Leur portefeuille en somme.

Ils ont surtout voté pour que leurs entreprises payent moins d'impôts, pour pouvoir polluer comme ils veulent sans aucune loi pour protéger l'environnement, pour avoir l'illusion d'être en sécurité parce que leurs fusils ne sont pas connus de la police, et qu'il y a de la place en masse en prison pour les prétendus criminels ... Ils ont aussi voté pour moins de science dans leur vie et plus de religiosité, pour pouvoir organiser des sommets grandioses à coup de milliards de dollars sans rendre de compte à personnes, attribuant à leurs chouchous qui une route, qui une piscine municipale ... Un parti qui piétine joyeusement les institutions et qui se fait réélire, faut le faire. J'espère qu'à l'instar des Français, des Américains et des Italiens, ils ne regretteront pas d'avoir voté pour un parti @%&%$/

Edited by Kweli
Link to comment
Share on other sites

N'oublie pas ce petit bout...

l'appui au bloc signifiant le statu quo (encore un gouvernement minoritaire) et l'appui au NPD la possibilité de battre les conservateurs

...qui traduit un besoin de changement et de nouveauté.

pour moi faire un transfert de votes entre bloc et npd n'aurait rien changé sur le plan du pouvoir accordé aux conservateurs surtout dans une province ou les conservateurs n'ont pratiquement aucun pouvoir... alors en fait ce transfert n'apporte absolument aucune possibilité de battre les conservateurs!! et les seuls changements et nouveautés ont été que la Québec perde son partir au fédéral, que le bloc se retrouve aux oubliettes, que le Québec n'à plus de voix légitimement québécoise à ottawa... et qu'a vouloir chasser "le méchant" pour une énième fois on lui donne à chaque fois plus de pouvoir...

alors au lieu de faire de concessions sur un budget et de s'allier avec les diaboliques conservateurs, le bloc préfère faire son habituelle grande gueule, préfère penser qu'il est le nombril du Québec et que sans lui le monde s'arrête... résultat au lieu de garder ses 47 députés et bien tout simplement plus rien et un gouvernement conservateur majoritaire!!! en fait ce ne sont pas les conservateurs les pires dans ce pays, mais bel et bien des partis d'opposition qui à force de croire qu'ils peuvent faire chuter "ce diable" et bien ne font que le renforcer!!! c'est tellement pathétique...

Je pense que les partis d'opposition rêvait d'une coalition pour écraser le "méchant". En ce sens, le transfert était souhaitable. Anyway, c'est vrai qu'il a plus de pouvoir mais le Québec lui échappe toujours...

La priorité de Harper n'est pas le Québec, il le sait et continue ainsi à appliquer sa politique. Il continuera à appliquer son prog. sans se sourciller des tergiversations souverainistes Québécoises.

J'irai même plus loin, il sait ce qu'il fait, ce résultat pour le Québec va encore lui reconforté dans la suite et la Province Québecoise continuera à être un parias pour les 9 autres Povinces.

Link to comment
Share on other sites

Cela dit je doute que les anglo ont vote Harper avant tout pour les contrats militaires ou obtenir plus de prison. Ce qui interesse ces gens c'est avant tout leur propre situation économique et celle de leur pays. Leur portefeuille en somme.

Maintenant sur ce sujet j'aimerais bien savoir ce que pensent les Quebecois de la gestion de la crise économique au Canada par Harper ? Que pensent ils des taux d'impositions ? Que pensent ils du taux de chômage? De la stabilité de leurs institutions bancaires etc...

Et qu'est-ce qu'il a fait dans ce sens, le Harper, à part s'attribuer le mérite des politiques mises en place par Paul Martin?

Même que lorsque ce dernier a imposé une réglementation sévère aux banques, les Conservateurs, alors dans l'opposition, ont poussé de hauts cris de protestation. S'ils avaient été au pouvoir au début des années 2000, nous aurions mangé une claque retentissante comme nos voisins du sud en 2008.

La politique est ainsi faite, si ton prédécesseur à fait du bon boulot, tu récolteras les bienfaits et s'il a fait n'importe quoi comme Bush a foutu de la merde aux USA, il faudrait la nettoyer et gare à Obama s'il ne réussit pas, tout sera de sa faute.

Cette règle s'applique également à Harper et les Conservateurs.

Link to comment
Share on other sites

Cela dit je doute que les anglo ont vote Harper avant tout pour les contrats militaires ou obtenir plus de prison. Ce qui interesse ces gens c'est avant tout leur propre situation économique et celle de leur pays. Leur portefeuille en somme.

Maintenant sur ce sujet j'aimerais bien savoir ce que pensent les Quebecois de la gestion de la crise économique au Canada par Harper ? Que pensent ils des taux d'impositions ? Que pensent ils du taux de chômage? De la stabilité de leurs institutions bancaires etc...

Et qu'est-ce qu'il a fait dans ce sens, le Harper, à part s'attribuer le mérite des politiques mises en place par Paul Martin?

Même que lorsque ce dernier a imposé une réglementation sévère aux banques, les Conservateurs, alors dans l'opposition, ont poussé de hauts cris de protestation. S'ils avaient été au pouvoir au début des années 2000, nous aurions mangé une claque retentissante comme nos voisins du sud en 2008.

Donc si j'ai bien compris Harper n'a pas empire la situation et n'a fait qu'entretenir la dynamique de la politique Libéral de Paul Martin son prédécesseur. Soit, dans ce cas comment explique tu la raclée qu'à reçu Ignatieff y compris au Quebec? Les Quebecois seraient ils aussi peu reconnaissant ou dupe que leur voisin du RoC ?

Link to comment
Share on other sites

Cela dit je doute que les anglo ont vote Harper avant tout pour les contrats militaires ou obtenir plus de prison. Ce qui interesse ces gens c'est avant tout leur propre situation économique et celle de leur pays. Leur portefeuille en somme.

Maintenant sur ce sujet j'aimerais bien savoir ce que pensent les Quebecois de la gestion de la crise économique au Canada par Harper ? Que pensent ils des taux d'impositions ? Que pensent ils du taux de chômage? De la stabilité de leurs institutions bancaires etc...

Et qu'est-ce qu'il a fait dans ce sens, le Harper, à part s'attribuer le mérite des politiques mises en place par Paul Martin?

Même que lorsque ce dernier a imposé une réglementation sévère aux banques, les Conservateurs, alors dans l'opposition, ont poussé de hauts cris de protestation. S'ils avaient été au pouvoir au début des années 2000, nous aurions mangé une claque retentissante comme nos voisins du sud en 2008.

La politique est ainsi faite, si ton prédécesseur à fait du bon boulot, tu récolteras les bienfaits et s'il a fait n'importe quoi comme Bush a foutu la merde aux USA, il faudrait la nettoyer et gare à Obama s'il ne réussit pas, tout sera de sa faute.

Cette règle s'applique également à Harper et les Conservateurs.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

La priorité de Harper n'est pas le Québec, il le sait et continue ainsi à appliquer sa politique. Il continuera à appliquer son prog. sans se sourciller des tergiversations souverainistes Québécoises.

J'irai même plus loin, il sait ce qu'il fait, ce résultat pour le Québec va encore lui reconforté dans la suite et la Province Québecoise continuera à être un parias pour les 9 autres Povinces.

J'ai pas trop bien compris ton argumentation. Veux-tu dire que Harper cherche à isoler le Québec et si oui, pourquoi?

Link to comment
Share on other sites

La priorité de Harper n'est pas le Québec, il le sait et continue ainsi à appliquer sa politique. Il continuera à appliquer son prog. sans se sourciller des tergiversations souverainistes Québécoises.

J'irai même plus loin, il sait ce qu'il fait, ce résultat pour le Québec va encore lui reconforté dans la suite et la Province Québecoise continuera à être un parias pour les 9 autres Povinces.

J'ai pas trop bien compris ton argumentation. Veux-tu dire que Harper cherche à isoler le Québec et si oui, pourquoi?

C'est n'est pas ce qu'il cherche à tout prix mais si on lui en donne l'occasion il n'hésitera à s'en servir sur le plan politique pour parvenir à ses fins.

Et c'est que je constate, les Bloquistes et autres Partis présents au Québec lui font ce cadeau, ceci n'engage que moi.

Link to comment
Share on other sites

La priorité de Harper n'est pas le Québec, il le sait et continue ainsi à appliquer sa politique. Il continuera à appliquer son prog. sans se sourciller des tergiversations souverainistes Québécoises.

J'irai même plus loin, il sait ce qu'il fait, ce résultat pour le Québec va encore lui reconforté dans la suite et la Province Québecoise continuera à être un parias pour les 9 autres Povinces.

J'ai pas trop bien compris ton argumentation. Veux-tu dire que Harper cherche à isoler le Québec et si oui, pourquoi?

Parcequ'il est pour la souveraineté du Quebec lui aussi mdrr

Plus sérieusement c'est vrai que dans ce concours a la diabolisation, on relève de plus en plus de contradictions. Ça me rappelle ce débat des chefs a la TV, tous le monde accusait tout le monde, a la fin impossible de savoir qui disait la vérité ou pas.

Link to comment
Share on other sites

La priorité de Harper n'est pas le Québec, il le sait et continue ainsi à appliquer sa politique. Il continuera à appliquer son prog. sans se sourciller des tergiversations souverainistes Québécoises.

J'irai même plus loin, il sait ce qu'il fait, ce résultat pour le Québec va encore lui reconforté dans la suite et la Province Québecoise continuera à être un parias pour les 9 autres Povinces.

J'ai pas trop bien compris ton argumentation. Veux-tu dire que Harper cherche à isoler le Québec et si oui, pourquoi?

C'est n'est pas ce qu'il cherche à tout prix mais si on lui en donne l'occasion il n'hésitera à s'en servir sur le plan politique pour parvenir à ses fins.

Et c'est que je constate, les Bloquistes et autres Partis présents au Québec lui font ce cadeau, ceci n'engage que moi.

Ben le problème c'est qu'avec le Quebec ou pas, cette election semblait gagne d'avance non ? Même Duceppe durant le débat avait reconnu qu'il ne sera jamais premier ministre.

Du coup quel était la réelle alternative a Harper? Si on passe son temps a diviser l'opposition est ce que les conservateurs vont garder le pouvoir indefinimment ?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Donc si j'ai bien compris Harper n'a pas empire la situation et n'a fait qu'entretenir la dynamique de la politique Libéral de Paul Martin son prédécesseur. Soit, dans ce cas comment explique tu la raclée qu'à reçu Ignatieff y compris au Quebec? Les Quebecois seraient ils aussi peu reconnaissant ou dupe que leur voisin du RoC ?

Tu dois sûrement savoir que le Québec a un contentieux MAJEUR avec le PLC et qui ne se réglera pas de si tôt. Mais Ignatieff est aussi "victime" de plusieurs choses:

  • son parti se portait déjà mal avant son élection à sa tête,
  • la campagne négative du PCC depuis son élection qui n'ont pas arrêté de le dépeindre comme un étranger (il est descendant d'immigrants et a vécu longtemps à l'étranger) et un professeur Tournesol (il est prof dans la vraie vie) qui vit dans les nuages, à dix milles lieux au dessus des préoccupations du "Vrai monde" (les Conservateurs étant globalement anti-élites)
  • sa tendance à prendre les électeurs (surtout les immigrants) pour acquis;
  • ses stratégies pour le moins bizarres. Il avait une coalition avec le NPD à portée de main au début de la campagne, il l'a catégoriquement rejetée, tombant à pieds joints dans le piège tendu par le PCC.

Link to comment
Share on other sites

La priorité de Harper n'est pas le Québec, il le sait et continue ainsi à appliquer sa politique. Il continuera à appliquer son prog. sans se sourciller des tergiversations souverainistes Québécoises.

J'irai même plus loin, il sait ce qu'il fait, ce résultat pour le Québec va encore lui reconforté dans la suite et la Province Québecoise continuera à être un parias pour les 9 autres Povinces.

J'ai pas trop bien compris ton argumentation. Veux-tu dire que Harper cherche à isoler le Québec et si oui, pourquoi?

C'est n'est pas ce qu'il cherche à tout prix mais si on lui en donne l'occasion il n'hésitera à s'en servir sur le plan politique pour parvenir à ses fins.

Et c'est que je constate, les Bloquistes et autres Partis présents au Québec lui font ce cadeau, ceci n'engage que moi.

Ben le problème c'est qu'avec le Quebec ou pas, cette election semblait gagne d'avance non ? Même Duceppe durant le débat avait reconnu qu'il ne sera jamais premier ministre.

Du coup quel était la réelle alternative a Harper? Si on passe son temps a diviser l'opposition est ce que les conservateurs vont garder le pouvoir indefinimment ?

Je ne peux pas prédire l'avenir, selon ce que je vois il faudrait compter avec eux pour quelques temps à Ottawa. Comme tu l'as dit il n'y a aucune opposition crédible donc du coup très facile à manipuler ou diviser car pas de plates formes électorales solides.

De plus, la diabolisation ne marche pas en politique nous avons pleins d'exemples que ça soit en France avec Sarkozy, Obama aux États-Unis avec les Néo-Cons des Tea-Party sans oublier les autres Partis d'extrême droite en Europe qui sont rentrés dans les Parlements de plusieurs pays.

Link to comment
Share on other sites

La priorité de Harper n'est pas le Québec, il le sait et continue ainsi à appliquer sa politique. Il continuera à appliquer son prog. sans se sourciller des tergiversations souverainistes Québécoises.

J'irai même plus loin, il sait ce qu'il fait, ce résultat pour le Québec va encore lui reconforté dans la suite et la Province Québecoise continuera à être un parias pour les 9 autres Povinces.

J'ai pas trop bien compris ton argumentation. Veux-tu dire que Harper cherche à isoler le Québec et si oui, pourquoi?

C'est n'est pas ce qu'il cherche à tout prix mais si on lui en donne l'occasion il n'hésitera à s'en servir sur le plan politique pour parvenir à ses fins.

Et c'est que je constate, les Bloquistes et autres Partis présents au Québec lui font ce cadeau, ceci n'engage que moi.

Ben le problème c'est qu'avec le Quebec ou pas, cette election semblait gagne d'avance non ? Même Duceppe durant le débat avait reconnu qu'il ne sera jamais premier ministre.

Du coup quel était la réelle alternative a Harper? Si on passe son temps a diviser l'opposition est ce que les conservateurs vont garder le pouvoir indefinimment ?

Je ne peux pas prédire l'avenir, selon ce que je vois il faudrait compter avec eux pour quelques temps à Ottawa. Comme tu l'as dit il n'y a aucune opposition crédible donc du coup très facile à manipuler ou diviser car pas de plates formes électorales solides.

De plus, la diabolisation ne marche pas en politique nous avons pleins d'exemples que ça soit en France avec Sarkozy, Obama aux États-Unis avec les Néo-Cons des Tea-Party sans oublier les autres Partis d'extrême droite en Europe qui sont rentrés dans les Parlements de plusieurs pays.

On peut pas vraiment comparer avec Sarko ou Obama vu qu'ils n'étaient pas vraiment au pouvoir lors du précédent mandat. Dans le cas de Harper, si les gens en redemandent, on ne peut pas vraiment dire que c'est parcequ'il y a eu tromperie sur la marchandise. Dans la stratégie du tout sauf lui, il semblerait que le Bloc ai opte pour l'option de lui offrir les pouvoirs a vie.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Donc si j'ai bien compris Harper n'a pas empire la situation et n'a fait qu'entretenir la dynamique de la politique Libéral de Paul Martin son prédécesseur. Soit, dans ce cas comment explique tu la raclée qu'à reçu Ignatieff y compris au Quebec? Les Quebecois seraient ils aussi peu reconnaissant ou dupe que leur voisin du RoC ?

Tu dois sûrement savoir que le Québec a un contentieux MAJEUR avec le PLC et qui ne se réglera pas de si tôt. Mais Ignatieff est aussi "victime" de plusieurs choses:

  • son parti se portait déjà mal avant son élection à sa tête,
  • la campagne négative du PCC depuis son élection qui n'ont pas arrêté de le dépeindre comme un étranger (il est descendant d'immigrants et a vécu longtemps à l'étranger) et un professeur Tournesol (il est prof dans la vraie vie) qui vit dans les nuages, à dix milles lieux au dessus des préoccupations du "Vrai monde" (les Conservateurs étant globalement anti-élites)
  • sa tendance à prendre les électeurs (surtout les immigrants) pour acquis;
  • ses stratégies pour le moins bizarres. Il avait une coalition avec le NPD à portée de main au début de la campagne, il l'a catégoriquement rejetée, tombant à pieds joints dans le piège tendu par le PCC.

J'aime bien tes analyses. :good: T'es mûre pour RDI! :P

Link to comment
Share on other sites

Donc si j'ai bien compris Harper n'a pas empire la situation et n'a fait qu'entretenir la dynamique de la politique Libéral de Paul Martin son prédécesseur. Soit, dans ce cas comment explique tu la raclée qu'à reçu Ignatieff y compris au Quebec? Les Quebecois seraient ils aussi peu reconnaissant ou dupe que leur voisin du RoC ?

Tu dois sûrement savoir que le Québec a un contentieux MAJEUR avec le PLC et qui ne se réglera pas de si tôt. Mais Ignatieff est aussi "victime" de plusieurs choses:

  • son parti se portait déjà mal avant son élection à sa tête,
  • la campagne négative du PCC depuis son élection qui n'ont pas arrêté de le dépeindre comme un étranger (il est descendant d'immigrants et a vécu longtemps à l'étranger) et un professeur Tournesol (il est prof dans la vraie vie) qui vit dans les nuages, à dix milles lieux au dessus des préoccupations du "Vrai monde" (les Conservateurs étant globalement anti-élites)
  • sa tendance à prendre les électeurs (surtout les immigrants) pour acquis;
  • ses stratégies pour le moins bizarres. Il avait une coalition avec le NPD à portée de main au début de la campagne, il l'a catégoriquement rejetée, tombant à pieds joints dans le piège tendu par le PCC.

J'aime bien tes analyses. :good: T'es mûre pour RDI! :P

Ok je comprends que les Quebecois n'aiment peut être pas Harper mais encore moins Ignatieff.

Link to comment
Share on other sites

La priorité de Harper n'est pas le Québec, il le sait et continue ainsi à appliquer sa politique. Il continuera à appliquer son prog. sans se sourciller des tergiversations souverainistes Québécoises.

J'irai même plus loin, il sait ce qu'il fait, ce résultat pour le Québec va encore lui reconforté dans la suite et la Province Québecoise continuera à être un parias pour les 9 autres Povinces.

J'ai pas trop bien compris ton argumentation. Veux-tu dire que Harper cherche à isoler le Québec et si oui, pourquoi?

C'est n'est pas ce qu'il cherche à tout prix mais si on lui en donne l'occasion il n'hésitera à s'en servir sur le plan politique pour parvenir à ses fins.

Et c'est que je constate, les Bloquistes et autres Partis présents au Québec lui font ce cadeau, ceci n'engage que moi.

Ben le problème c'est qu'avec le Quebec ou pas, cette election semblait gagne d'avance non ? Même Duceppe durant le débat avait reconnu qu'il ne sera jamais premier ministre.

Du coup quel était la réelle alternative a Harper? Si on passe son temps a diviser l'opposition est ce que les conservateurs vont garder le pouvoir indefinimment ?

Je ne peux pas prédire l'avenir, selon ce que je vois il faudrait compter avec eux pour quelques temps à Ottawa. Comme tu l'as dit il n'y a aucune opposition crédible donc du coup très facile à manipuler ou diviser car pas de plates formes électorales solides.

De plus, la diabolisation ne marche pas en politique nous avons pleins d'exemples que ça soit en France avec Sarkozy, Obama aux États-Unis avec les Néo-Cons des Tea-Party sans oublier les autres Partis d'extrême droite en Europe qui sont rentrés dans les Parlements de plusieurs pays.

On peut pas vraiment comparer avec Sarko ou Obama vu qu'ils n'étaient pas vraiment au pouvoir lors du précédent mandat. Dans le cas de Harper, si les gens en redemandent, on ne peut pas vraiment dire que c'est parcequ'il y a eu tromperie sur la marchandise. Dans la stratégie du tout sauf lui, il semblerait que le Bloc ai opte pour l'option de lui offrir les pouvoirs a vie.

C'est n'est pas ce que je dis, je sais que Harper est là depuis un bout de temps et donc comme tu dis bien sûr il n'y a pas eu tromperie sur la marchandise et moi-même je l'ai dis dans un autre post puisque je disais que Harper est bien dans ses bottes et défends bien ces idées que l'on soit d'accord ou pas.

Donc sa victoire il l'a mérité.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Donc sa victoire il l'a mérité.

Autant que Duceppe a mérité sa défaite.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

[

En plus d'être une société distincte et progressiste dans l'âme, plus de 80% des électeurs Québécois ont voté contre les Conservateurs.... ça doit bien signifier quelque chose...^_^

A Terre-Neuve les conservateurs ont obtenu 14% des voix, donc vous n'etes pas les seules au Canada qui votent en majorité contre les conservateurs :whistlingb:

Les Newfies ont eux aussi une culture et une identité distincte en Amérique du Nord et ils votent pas conservateurs. Mais non vous n'etes pas unique en Amérique du Nord :whistlingb:

Edited by immigrant_1978
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

[

En plus d'être une société distincte et progressiste dans l'âme, plus de 80% des électeurs Québécois ont voté contre les Conservateurs.... ça doit bien signifier quelque chose...^_^

A Terre-Neuve les conservateurs ont obtenu 14% des voix, donc vous n'etes pas les seules au Canada qui votent en majorité contre les conservateurs :whistlingb:

Les Newfies ont eux aussi une culture et une identité distincte en Amérique du Nord et ils votent pas conservateurs. Mais non vous n'etes pas unique en Amérique du Nord :whistlingb:

ben oui c'est sur que c'est absolument comparable... surtout avec le nombre de députés à élire...

Edited by juetben
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

[

En plus d'être une société distincte et progressiste dans l'âme, plus de 80% des électeurs Québécois ont voté contre les Conservateurs.... ça doit bien signifier quelque chose...^_^

A Terre-Neuve les conservateurs ont obtenu 14% des voix, donc vous n'etes pas les seules au Canada qui votent en majorité contre les conservateurs :whistlingb:

Les Newfies ont eux aussi une culture et une identité distincte en Amérique du Nord et ils votent pas conservateurs. Mais non vous n'etes pas unique en Amérique du Nord :whistlingb:

Ce que tu peux être pénible.... :rolleyes:

Tiens, une autre distinction made in Québec : ICI

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

et bien c'était ma première expérience comme votante et je dois dire que j'en suis encore toute retournée. de voir que la grande majorité des québécois voter pour des gens qu'ils ne connaissent même pas me fait assez peur. le gouvernement majoritaire aussi.. c'est déroutant de voir comment cette élection c'est terminé pour Gilles Duceppe. je trouve aussi dommage le peu de participation au vote. ils faudraient l'obliger comme chez nous cela apporte une conscience politique qui pourrait faire changer les choses. en tout cas les 4 prochaines années vont être longues. et pour les nouveaux immigrants ils risquent d'y avoir du changement!!

en tout cas malgré cette expérience traumatisante (voter pour un parti qui va peut-être même plus exister) je vais continuer à exercer mon droit de vote

Ce n'est pas mieux en Belgique, avec le bain de sang social de Di Rupo... Là aussi un bon coup de semonce ferait du bien aux caciques en place. Au moins les Québécois ont osé, même s'ils risquent de payer longtemps pour leur petite "blague".

"Notre région au pouvoir", j'y croyais à Québec. On a en plus perdu un excellent ministre des Affaires étrangères (Lawrence Cannon), défait par un prof de karaté communiste... C'est à l'image de ce qui représentera le Québec à Ottawa ; ce sont ces gens-là qui iront parler défendre nos intérêts face aux Conservateurs... Merci les Québécois de nous avoir plongé dans l'abîme politique, même ma belle Québec n'est pas épargnée... Non, notre région n'est plus au pouvoir, et on va le sentir passer avec les bras cassés qu'on a élus.

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement