Jump to content

Immigrer en étant bipolaire...?


akepa
 Share

Recommended Posts

Bonjour, nous sommes nouveau sur ce forum.

Nous avons dans l'idée de venir travailler au Quebec d'ici quelques années et pourquoi pas demander la citoyenneté si nous nous faisons une place dans ce beau pays que nous avons déjà eu la chance de visiter.

De ce fait, nous en sommes à la prospection.

Nous sommes un couple avec un enfant, une famille somme toute classique en soit.

Toutefois, il se trouve que ma femme est bipolaire. Nous avons tenté de faire des recherches sur internet et le présent forum afin de savoir si ce type de pathologie pouvait être un frein à l'immigration...???

Ces recherches sont restées vaines car en tapant bipolaire ou bipolarité dans le moteur de recherches, nous avons remarqué que sur ce forum, il s'agissait apparement soit d'une injure que certains forumeurs s'envoient agressivement soit un terme désignant certaines dualité concernant le droit québecois ou l'immigration.

Donc rien à voir avec les véritables symptômes (troubles de l'humeur) que ma femme connaissait avant d'être stabilisée. Ce qui est le cas depuis plusieurs années...

Merci de nous répondre objectivement et de ne pas nous servir des pseudos-connaissances en relation avec la maladie (nous même laissons ça aux psys...).

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

le maitre mot est : Stabilité !

le traitement ne devrait pas être pris en compte dans le "fardeau pour la RAMQ".

En somme vous ne devriez avoir aucun problème avec l'administration fédérale.

Reste le cas de votre épouse, une immigration est déstabilisante, il faut donc qu'elle soit stable dans sa maladie, et se munir d'une réserve de médicament, le temps de trouver un médecin et surtout les équivalences des médicaments.

Bonne chance

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bonjour, nous sommes nouveau sur ce forum.

Nous avons dans l'idée de venir travailler au Quebec d'ici quelques années et pourquoi pas demander la citoyenneté si nous nous faisons une place dans ce beau pays que nous avons déjà eu la chance de visiter.

De ce fait, nous en sommes à la prospection.

Nous sommes un couple avec un enfant, une famille somme toute classique en soit.

Toutefois, il se trouve que ma femme est bipolaire. Nous avons tenté de faire des recherches sur internet et le présent forum afin de savoir si ce type de pathologie pouvait être un frein à l'immigration...???

Ces recherches sont restées vaines car en tapant bipolaire ou bipolarité dans le moteur de recherches, nous avons remarqué que sur ce forum, il s'agissait apparement soit d'une injure que certains forumeurs s'envoient agressivement soit un terme désignant certaines dualité concernant le droit québecois ou l'immigration.

Donc rien à voir avec les véritables symptômes (troubles de l'humeur) que ma femme connaissait avant d'être stabilisée. Ce qui est le cas depuis plusieurs années...

Merci de nous répondre objectivement et de ne pas nous servir des pseudos-connaissances en relation avec la maladie (nous même laissons ça aux psys...).

Malheureusement, je pense que peu voir personne, ne pourra t être d'une grande utilité sur le forum. Le mieux, si tu peux avoir le renseignement, serait d'appeler un médecin agrée par l'immigration et de lui poser la question. Mais je ne suis pas certaine de sa réponse (ça ne coûte rien d'essayer).

http://www.cic.gc.ca/dmp-md/medecinsinfo.aspx?CountryID=1892&CountryName=France

Voici la liste des médecins agrées par l'immigration

J'espère que quelqu'un saura te répondre. Bonne chance pour la suite

Link to comment
Share on other sites

Merci de la rapidité de vos réponses (j'ai à peine eu le temps de prendre ma douche... lol)

Pour ce qui est de la stabilité actuelle, y'a pas de problèmes, mais il est vrai que la déstabilisation due ne serait ce qu'au niveau du décalage horaire puis à une nouvelle vie dans un nouvel environnement sont des facteurs à prendre en compte.

Pour ce qui est de demandé à un médecin agréé, c'est vrai que c'est une excellente idée. Merci pour la liste...

A plus.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bonjour, nous sommes nouveau sur ce forum.

Nous avons dans l'idée de venir travailler au Quebec d'ici quelques années et pourquoi pas demander la citoyenneté si nous nous faisons une place dans ce beau pays que nous avons déjà eu la chance de visiter.

De ce fait, nous en sommes à la prospection.

Nous sommes un couple avec un enfant, une famille somme toute classique en soit.

Toutefois, il se trouve que ma femme est bipolaire. Nous avons tenté de faire des recherches sur internet et le présent forum afin de savoir si ce type de pathologie pouvait être un frein à l'immigration...???

Ces recherches sont restées vaines car en tapant bipolaire ou bipolarité dans le moteur de recherches, nous avons remarqué que sur ce forum, il s'agissait apparement soit d'une injure que certains forumeurs s'envoient agressivement soit un terme désignant certaines dualité concernant le droit québecois ou l'immigration.

Donc rien à voir avec les véritables symptômes (troubles de l'humeur) que ma femme connaissait avant d'être stabilisée. Ce qui est le cas depuis plusieurs années...

Merci de nous répondre objectivement et de ne pas nous servir des pseudos-connaissances en relation avec la maladie (nous même laissons ça aux psys...).

Malheureusement, je pense que peu voir personne, ne pourra t être d'une grande utilité sur le forum. Le mieux, si tu peux avoir le renseignement, serait d'appeler un médecin agrée par l'immigration et de lui poser la question. Mais je ne suis pas certaine de sa réponse (ça ne coûte rien d'essayer).

http://www.cic.gc.ca...ntryName=France

Voici la liste des médecins agrées par l'immigration

J'espère que quelqu'un saura te répondre. Bonne chance pour la suite

détrompe-toi. Equinox qui a répondu est bien placé pour ça. il est maraudeur, spécialisé dans l'humain. :lol:

bref, c'est son domaine d'activité.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

en matière de médecine tu ne trouveras pas mieux sur ce forum qu'équinoxe, c'est notre docteur attitré qui en connait beaucoup plus que certains ici .tu peux lui faire confiance! ;)

Link to comment
Share on other sites

le traitement ne devrait pas être pris en compte dans le "fardeau pour la RAMQ".

Excuse moi, étant novice, je ne cerne pas bien toutes les abréviations, peux tu me préciser ce qu'est le RAMQ...??? Merci.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

la bipolarité n'est pas contagieuse et je ne pense que le traitement coute tres chère et qui c'est peut etre que ta femme se sentira tellement bien au Canada, qu'elle se sentira mieux....;)

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bonjour, nous sommes nouveau sur ce forum.

Nous avons dans l'idée de venir travailler au Quebec d'ici quelques années et pourquoi pas demander la citoyenneté si nous nous faisons une place dans ce beau pays que nous avons déjà eu la chance de visiter.

De ce fait, nous en sommes à la prospection.

Nous sommes un couple avec un enfant, une famille somme toute classique en soit.

Toutefois, il se trouve que ma femme est bipolaire. Nous avons tenté de faire des recherches sur internet et le présent forum afin de savoir si ce type de pathologie pouvait être un frein à l'immigration...???

Ces recherches sont restées vaines car en tapant bipolaire ou bipolarité dans le moteur de recherches, nous avons remarqué que sur ce forum, il s'agissait apparement soit d'une injure que certains forumeurs s'envoient agressivement soit un terme désignant certaines dualité concernant le droit québecois ou l'immigration.

Donc rien à voir avec les véritables symptômes (troubles de l'humeur) que ma femme connaissait avant d'être stabilisée. Ce qui est le cas depuis plusieurs années...

Merci de nous répondre objectivement et de ne pas nous servir des pseudos-connaissances en relation avec la maladie (nous même laissons ça aux psys...).

Malheureusement, je pense que peu voir personne, ne pourra t être d'une grande utilité sur le forum. Le mieux, si tu peux avoir le renseignement, serait d'appeler un médecin agrée par l'immigration et de lui poser la question. Mais je ne suis pas certaine de sa réponse (ça ne coûte rien d'essayer).

http://www.cic.gc.ca...ntryName=France

Voici la liste des médecins agrées par l'immigration

J'espère que quelqu'un saura te répondre. Bonne chance pour la suite

détrompe-toi. Equinox qui a répondu est bien placé pour ça. il est maraudeur, spécialisé dans l'humain. :lol:

bref, c'est son domaine d'activité.

Regardes bien, il mets son texte au conditionnel. Je ne mets pas du tout ces compétences en doute loin de là, mais la décision finale(celle de la vm), ne lui appartient malheureusement pas. La bipolarité relève du domaine de la psy et je pense que c'est plus délicat et complexe de s'avancer dans une réponse.Voilà c'est juste ma vision des choses.happy.gif

le traitement ne devrait pas être pris en compte dans le "fardeau pour la RAMQ".

Excuse moi, étant novice, je ne cerne pas bien toutes les abréviations, peux tu me préciser ce qu'est le RAMQ...??? Merci.

Régie de l'assurance maladie du Québec, un peu notre sécurité sociale en sommehappy.gif

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Effectivement, je met le texte au conditionnel parce que je ne suis pas médecin du fédéral ! Ceci-dit, en l'espace de 7 ans sur ce forum, j'ai eu a traité beaucoup de cas, que ce soit sur le forum ou en MP.

Pour ce qui concerne la psy, je répète le maître mot est STABILITÉ ! et comme le traitement ne revient pas cher, il n'y aura pas d'obstacle financier .

Ensuite je pense que la décision est plutôt personnelle, le déménagement, les tracasserie administrative, la perte des amis, des médecins, l'adaptation au nouveau système, à une nouvelle vie sont des facteurs prépondérant qui pèse plus lourd dans la balance que le beau soleil d'aujourd'hui et les balades en forêt par -20°c.

Encore une fois, bon courage !

Link to comment
Share on other sites

Merci Equinox pour ces précisions.

En effet, y'aura beaucoup de tracasseries et la maladie se traduit effectivement par une sensibilité un peu plus marquée aux changements...

Toutefois, nous avions déjà pas mal de projets avant que le diagnostic soit posé dont l'immigration au Québec...

Déjà, la maladie nous pose des problèmes dans certains domaines, (regard des autres, procréation à cause des médicaments...) donc nous souhaitons affronter la maladie et tenter quand même notre chance au Canada...

Certes, il y aura surement des moments difficiles à vivre au niveau de l'adaptation mais disons qu'on affrontera ça comme tout le monde, avec un léger désavantage quand même... :huh:

Et pour le reste, la famille, les amis, on a l'habitude de les voir sporadiquement, on a déjà pas mal changé de régions et comme je l'ai déjà lu sur le forum, la France n'est qu'à 8 heures d'avions, c'est moins qu'un Brest / Marseille en voiture ou en train et à peine plus qu'un Brest / Bayonne... Vous aurez compris qu'on est de Brest à l'origine et qu'on a vécu à Marseille et à Bayonne (entre autre)... ;) C'est ça d'avoir la bougeotte dans les gènes.

Ces différents changements ont bien vécus par ma femme.

Pour ce qui est du traitement, normalement, étant affilié à une mutuelle que théoriquement je pourrais garder même à l'étranger (faut voir au niveau de résident permanent) normalement, le paiement des médicaments ne sera pas un probème...

De plus il est déconseillé au bipolaire d'aller sous les tropiques pour éviter une rechute... Alors peut être qu'effectivement, le froid à -20°C et la neige auront un effet inverse... :lol: :lol:

En tout cas merci à tous pour vos réponses et merci de ne pas avoir posé des jugements sur la maladie, ce qui est malheuresement le cas en France. Mais ce n'est pas pour ça qu'on veut partir, on s'y est fait. Mais ça fait plaisir de pas être regardé de travers pour une fois...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Merci Equinox pour ces précisions.

En effet, y'aura beaucoup de tracasseries et la maladie se traduit effectivement par une sensibilité un peu plus marquée aux changements...

Toutefois, nous avions déjà pas mal de projets avant que le diagnostic soit posé dont l'immigration au Québec...

Déjà, la maladie nous pose des problèmes dans certains domaines, (regard des autres, procréation à cause des médicaments...) donc nous souhaitons affronter la maladie et tenter quand même notre chance au Canada...

Certes, il y aura surement des moments difficiles à vivre au niveau de l'adaptation mais disons qu'on affrontera ça comme tout le monde, avec un léger désavantage quand même... :huh:

Et pour le reste, la famille, les amis, on a l'habitude de les voir sporadiquement, on a déjà pas mal changé de régions et comme je l'ai déjà lu sur le forum, la France n'est qu'à 8 heures d'avions, c'est moins qu'un Brest / Marseille en voiture ou en train et à peine plus qu'un Brest / Bayonne... Vous aurez compris qu'on est de Brest à l'origine et qu'on a vécu à Marseille et à Bayonne (entre autre)... ;) C'est ça d'avoir la bougeotte dans les gènes.

Ces différents changements ont bien vécus par ma femme.

Pour ce qui est du traitement, normalement, étant affilié à une mutuelle que théoriquement je pourrais garder même à l'étranger (faut voir au niveau de résident permanent) normalement, le paiement des médicaments ne sera pas un probème...

De plus il est déconseillé au bipolaire d'aller sous les tropiques pour éviter une rechute... Alors peut être qu'effectivement, le froid à -20°C et la neige auront un effet inverse... :lol: :lol:

En tout cas merci à tous pour vos réponses et merci de ne pas avoir posé des jugements sur la maladie, ce qui est malheuresement le cas en France. Mais ce n'est pas pour ça qu'on veut partir, on s'y est fait. Mais ça fait plaisir de pas être regardé de travers pour une fois...

Oooohhh! Mais tu va avoir des surprises! Étant donné qu'en qualité de résident permanent, une fois que tu auras trouvé du travail, si ton employeur te propose un plan d'assurance maladie, tu as l'obligation d'y adhérer, (si tu la refuses, tu dois donner le nom et les coordonnées de celle qui t'assure et les étrangères ne sont pas prises en compte). Et si tu veux garder à la fois l'assurance de ton employeur et ta complémentaire en France, ça risque de te coûter pas mal cher!

Link to comment
Share on other sites

Merci pour l'info Cherrybee,

Comme je le disais, nous sommes néophytes et ne sommes qu'au stade de la prospection, du coup, on a pas encore assez de connaissances :blush: ...

Je trouve que ce forum est sympas car comme ça on grapille une info par-ci, une info par là... Du coup, merci, je vais commencer à me pencher sur les problèmes d'assurances maladies pour éviter de redire des bêtises. ;)

A plus.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Bonjour Akepa,

Je voulais juste intervenir pour te dire que je suis contente que le sujet de la bipolarité ai été lancé sur le forum.

Je suis en attente de mon CSQ et vois donc la viste médicale s'approcher.... et je suis, tout comme ta femme, bipolaire.

Je n'ai effectivement trouvé aucun renseignement sur le net pour savoir si cela pouvait être un frein à l'immigration.

Si tu trouves des infos, ce serait sympa de me les communiquer.

De mon côté, je vois mon médecin vendredi et , justement, je voulais lui poser la question et voir avec elle si de son côté elle pouvait se renseigner à ce sujet. Je te tiendrai au courant si cela donne quelque chose.

A plus.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour

Je m'excuse de squatté le sujet mais vu que c'est également pour une question santé-immigration -visite médicale ça évite d'ouvrir un autre sujet sur le forum.

J'ai pris le temps de lire un peu les instructions fournis dans les liens ci dessus mais j'avoue que cela reste bien vague .

Je sais qu'il y a quelques professionnels de santé et autres immigrants de longue date sur ce forum qui pourront peut être m'éclairé un peu.

Voilà ma question :

Es ce qu'une maladie de Parkinson peu être considéré comme un fardeau pour la RAMQ ?

Sachant que je prend un traitement anti parkinsonien qui couvre bien les symptômes

Je voulais souhaiter bonne chance à Akepa et son épouse , SunStella et tous les autres pour leur processus d'immigration.

Je suis convaincus qu'une immigration est peut être déstabilisante mais aussi très profitable (si ele est bien préparée) pour avancer sur le chemin de la guérison ou du mieux être

Merci à tous

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Tout dépend de votre traitement, de l'équilibre de votre maladie. Les médicaments disponibles ici ne sont pas les même qu'en france, et à mon avis le suivi risque plus ératique qu'en france.

Si c'est vous qui souffrait de cette maladie à 25 ans...vous avez de forte probabilité d'être refusée.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement