Jump to content

Intégration des enfants Français au Québec


Recommended Posts

  • Habitués

T'es courageuse Kobico, t'es courageuse de répondre a ces questions ridicules. -_-

jimmy

Le courage des défricheurs, des pionniers, des premiers colons Français et du sang amérindien coule dans mes veines, voilà pourquoi! :lol:

Ben non, je niaise...:P

Disons que je souffre d'abnégation et que les préjugés racistes me révoltent...^_^

Link to post
Share on other sites
  • Replies 99
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Oh que je suis content de te voir écrire ca ! Oh que je suis content que tous sur ce forum puissent lire ca ! Des milliers de fois j'ai essayé d'expliquer pleins de choses qui sont relié directement

Dans tous les papiers que l'on signe pour demander le CSQ, l'un d'eux stipule que l'on s'engage à mettre ses enfants à l'école française! Personne ne nous oblige à continuer la procédure si déjà à ce

pourtant le francais t'a permis de faire des études en France et d'y obtenir un dîplome, pourquoi si tu trouvais que l'anglais était si important n'es tu pas allé faire tes études dans un pays anglo ?

  • Habitués

Disons que je souffre d'abnégation et que les préjugés racistes me révoltent...^_^

C'est intéressant ce que tu dis la.

Ca me fait penser;

En effet immigrant_1978 dans ses propos, est extrêmement raciste et méprisant envers les Québécois, et il ne s'en rend même pas compte.

Et la raison qu'il ne s'en rend pas compte c'est que il vit dans le Canada anglais, et comme le faisait remarquer Jean-Francois Lisée il y quelques mois, au Canada anglais il est très mal vu de dénigrer plubliquement les immigrants, les communautés ethnique, religieuse, les différents races *...mais de dénigrer le Québec et les Québécois, publiquement, sans gène, sans contrainte, ca ca passe, ca c'est ben correct, c'est même bien vu.

Nous en avons un bon exemple avec lui, mais il y en a d'autres aussi sur ce forum, on les voient moins ces temps ci, mais il fût un temps ou il y avait toute une gang de Toronto, de Calgary et du Yukon et ca y allait a fond de train contre le Québec.

jimmy

ps. * bien sur ils le font en privé de dénigrer les ''races'', mais pas en public

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Moi je sens aucun attachement à la langue francaise qui a été imposée aux maghrébins par le colonisation francaise. J'aurai préféré que mon pays soit colonisé par l'Angelterre au lieu de la France. Comme ca on parlerait anglais comme deuxieme langue à la place du francais, une langue en déclin par rapport à la langue internationale. Parler francais comme deuxieme langue ne nous a servi qu'à nous isoler du monde. Certains pays du moyen orient notament les pays du Golfe parlent anglais comme deuxieme langue et leur économie est plus dynamique parce qu'ils échangent avec les USA, premiére puissance mondiale en plus du tout le reste du monde qui parle anglais comme langue seconde.

Meme les pays africains anglophones comme le Ghana s'en sortent mieux que les pays africians francophones.

Donc c'est pour cela que si j'avais eu des enfants je préférerai les scolariser en anglais.

Maintenant, tu t'attaques à la langue? L'anglais vs le français :mellow:

Tu es quand même extraordinaire, toujours le même discours empreint de fiel et de mépris envers tout ce qui est francophone!

En tant que Berbère (autochtone de l'Afrique du nord), j'ai plus souffert par la colonisation des arabes que celle des Français, tu sais pourquoi? Ma langue est plus menacée par l'omniprésence de l'arabe que du français (en tout cas, on a eu de la chance d'apprendre le français de Voltaire, Molière et cie qui nous a ouvert les yeux)

D'ailleurs c'est quoi le rapport avec le sujet "intégration des enfants"? :help:

Edited by macipsa13
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Moi je sens aucun attachement à la langue francaise qui a été imposée aux maghrébins par le colonisation francaise. J'aurai préféré que mon pays soit colonisé par l'Angelterre au lieu de la France. Comme ca on parlerait anglais comme deuxieme langue à la place du francais, une langue en déclin par rapport à la langue internationale. Parler francais comme deuxieme langue ne nous a servi qu'à nous isoler du monde. Certains pays du moyen orient notament les pays du Golfe parlent anglais comme deuxieme langue et leur économie est plus dynamique parce qu'ils échangent avec les USA, premiére puissance mondiale en plus du tout le reste du monde qui parle anglais comme langue seconde.

Meme les pays africains anglophones comme le Ghana s'en sortent mieux que les pays africians francophones.

Donc c'est pour cela que si j'avais eu des enfants je préférerai les scolariser en anglais.

Maintenant, tu t'attaques à la langue? L'anglais vs le français :mellow:

Tu es quand même extraordinaire, toujours le même discours empreint de fiel et de mépris envers tout ce qui est francophone!

En tant que Berbère (autochtone de l'Afrique du nord), j'ai plus souffert par la colonisation des arabes que celle des Français, tu sais pourquoi? Ma langue est plus menacée par l'omniprésence de l'arabe que du français (en tout cas, on a eu de la chance d'apprendre le français de Voltaire, Molière et cie qui nous a ouvert les yeux)

D'ailleurs c'est quoi le rapport avec le sujet "intégration des enfants"? :help:

Tu sais quoi ? Moi je défends aussi le droit des nations berberes en Afrique du Nord de préserver leur langue, bien que le probléme berbere se pose beacoup moins en Tunisie pour ne pas dire quasi inexistant par rapport à nos voisins algériens. Le probléeme avce les nationalistes bereberes c'est qu'ils accusent les arabophones de l'Afrique du nord qui veulent eux aussi comme les berberes préserver leur identité arabe de racistes. Deux poids, deux mesures. Et puis les arabophones ne sont pas obligés d'apprendre le berebere tu sais.

Et ton parallele avec les autochtones de l'Amérique est incorrect parce que les descendants de ceux que tu appelles colons arabes ne dépasseraient probablement pas 10 % de la population maghrébine dans les meilleures estimations., ce n'est pasle cas en Amérique du nord. La majorité de la population nord africaine est donc berebere arabisée à l'exception de quelques régions qui ont bénéficié de leur situation géographique isolée pour garder leur langue comme les montagnes de Kaylie. En Tunisie, ou le pays est majoritairement plat contrairement à l'Algérie a été donc beacoup plus arabisé.

Et tu sais que l'iran a aussi été dominé par les arabes mais a gardé sa langue parce que les perses avaient une civilisation et une culture trés riches avant l'islam contrairement aux berberes dont la culture était trés pauvre donc ils se sont trés vite fait arabiser.

Et tu sais,je suis pas nationaliste arabe donc pour moi parler arabe et francais c'est mieux que parler seulement arabe. Comme tu dis la langue de voltaire nous a permis de s'ouvrir ailleurs. Mais c'est juste que j'aurai souhaité que ca soit la langue de Sheakspeare à la place de la langue de Moliére, ca nous aurait permis de s'ouvrir encore beacoup plus vers le monde extérieur puisque c'est la langue internationale contrairement au francais qui est une langue en déclin.

Edited by immigrant_1978
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

immigrant_1978

Moi je sens aucun attachement à la langue francaise qui a été imposée aux maghrébins par le colonisation francaise.

:rofl: Que fais-tu sur un forum francophone alors ? :whistlingb: immigrant_1978, la langue française t'as permis de quitter la misère de la Tunisie pour le Québec et le Canada parce que le gouvernement du Québec favorise l'immigration francophone... <_< Donc tu craches dans la soupe de façon très ingrate... :whistlingb:

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Disons que je souffre d'abnégation et que les préjugés racistes me révoltent...^_^

C'est intéressant ce que tu dis la.

Ca me fait penser;

En effet immigrant_1978 dans ses propos, est extrêmement raciste et méprisant envers les Québécois, et il ne s'en rend même pas compte.

Et la raison qu'il ne s'en rend pas compte c'est que il vit dans le Canada anglais, et comme le faisait remarquer Jean-Francois Lisée il y quelques mois, au Canada anglais il est très mal vu de dénigrer plubliquement les immigrants, les communautés ethnique, religieuse, les différents races *...mais de dénigrer le Québec et les Québécois, publiquement, sans gène, sans contrainte, ca ca passe, ca c'est ben correct, c'est même bien vu.

Nous en avons un bon exemple avec lui, mais il y en a d'autres aussi sur ce forum, on les voient moins ces temps ci, mais il fût un temps ou il y avait toute une gang de Toronto, de Calgary et du Yukon et ca y allait a fond de train contre le Québec.

jimmy

ps. * bien sur ils le font en privé de dénigrer les ''races'', mais pas en public

Hélas, ce que tu rapportes est vrai. Sur un forum anglophone, je me souviens d'avoir lu le commentaire d'un Albertain qui disait exactement la même chose. Il racontait que c'est socialement acceptable de "bitcher" (railler, médire) sur les autochtones (je crois, 15% de la population albertaine) et sur les Québécois. Cela commence en bas âge et même qu'à l'école, les enfants ne sont pas repris...:(

Un jour, il est venu au Québec pour un voyage d'affaires et ce fut pour lui une très agréable découverte... :)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Hélas, ce que tu rapportes est vrai. Sur un forum anglophone, je me souviens d'avoir lu le commentaire d'un Albertain qui disait exactement la même chose. Il racontait que c'est socialement acceptable de "bitcher" (railler, médire) sur les autochtones (je crois, 15% de la population albertaine) et sur les Québécois. Cela commence en bas âge et même qu'à l'école, les enfants ne sont pas repris...:(

Un jour, il est venu au Québec pour un voyage d'affaires et ce fut pour lui une très agréable découverte... :)

L'hopital qui se moque de la charité,vous les québécois vous avez aussi l'habitude de dénigrer les canadiens anglais et les francais. Quand j'étais au Québec j'entendais toujours des commentaires négatifs de la part de québécois sur les canadiens anglais et les francais.

Tiens une fois, j'avais une fois discuté avec une anglo-québécoise. Elle m'avait dit que lorsqu'elle était petite elle allait à l'école anglaise qui se trouve juste à coté d'une école francophone. Ils étaient parfois escortés par la police pour les protéger des éleves québécois de l'école francohones qui cherchaient à les attaquer pour la simple raison qu'ils sont anglophones.

Ces enfants ils ont surement appris la haine des anglais de leurs parents. Alors tu vois vous au Québec on vous append la haine des anglais dés votre bas age :whistlingb:

En plus on traite pas les minorités francophones de cette facon au Canada anglais.

Edited by immigrant_1978
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
  • Habitués

L'hopital qui se moque de la charité,vous les québécois vous avez aussi l'habitude de dénigrer les canadiens anglais et les francais. Quand j'étais au Québec j'entendais toujours des commentaires négatifs de la part de québécois sur les canadiens anglais et les francais.

Tiens une fois, j'avais une fois discuté avec une anglo-québécoise. Elle m'avait dit que lorsqu'elle était petite elle allait à l'école anglaise qui se trouve juste à coté d'une école francophone. Ils étaient parfois escortés par la police pour les protéger des éleves québécois de l'école francohones qui cherchaient à les attaquer pour la simple raison qu'ils sont anglophones.

Ces enfants ils ont surement appris la haine des anglais de leurs parents. Alors tu vois vous au Québec on vous append la haine des anglais dés votre bas age :whistlingb:

En plus on traite pas les minorités francophones de cette facon au Canada anglais.

Sauf que... elle doit avoir une trentaine d'années elle aussi, elle a donc grandi en plein dans les luttes qui ont précédées et suivies la loi 101. Le contexte était différent à son époque. Aujourd'hui j'ai juste à regarder à la garderie de mon fils, chez mes petits voisins, ça joue ensemble, francophones, anglophones, salvadoriens, français, alouette. Alors si ça commence par une éducation en bas âge, crime bine doivent être vieux ou mal éduqués ces ti-culs là.

Ceci dit, pour le point en gras, tu iras dire ça à mon chum, québécois, qui se souvient de ta chère Alberta... où on lui a refusé plusieurs jobs parce qu'il était québécois, où on la traité de bien des noms avant qu'il aille voir au BC si on le cherchait pas.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Et si on retourne au sujet de ce message?

Les enfants s'intègrent beaucoup plus rapidement que les adultes.

Ne faut pas craindre pour l'intégration des enfants, ce sont les adultes qui posent le plus de difficultés à s'intégrer.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
immigrant_1978

L'hopital qui se moque de la charité,vous les québécois vous avez aussi l'habitude de dénigrer les canadiens anglais et les francais. Quand j'étais au Québec j'entendais toujours des commentaires négatifs de la part de québécois sur les canadiens anglais et les francais.

Tiens une fois, j'avais une fois discuté avec une anglo-québécoise. Elle m'avait dit que lorsqu'elle était petite elle allait à l'école anglaise qui se trouve juste à coté d'une école francophone. Ils étaient parfois escortés par la police pour les protéger des éleves québécois de l'école francohones qui cherchaient à les attaquer pour la simple raison qu'ils sont anglophones.

Ces enfants ils ont surement appris la haine des anglais de leurs parents. Alors tu vois vous au Québec on vous append la haine des anglais dés votre bas age

En plus on traite pas les minorités francophones de cette facon au Canada anglais.

:rolleyes: Élèves anglophones au Québec protégés par la police parce attaqués par des élèves francophones pour la simple raison qu'ils sont anglophones ? C'est trop facile de faire ce genre de déclaration à l'emporte-pièces sans jamais rien prouvé... A moins d'avoir un hyperlien pour supporter cette déclaration, je vais considérer celle-ci comme une fausseté. Les relation entre francophones et anglophones au Québec sont plus cordiales que tu le prétends même s'il y a des différences au niveau politique, ce qui est normal. Et j'ai lu un sondage dernièrement à l'effet que les francophones au Canada avaient une meilleure opinion des anglophones que les anglophones des francophones. Bref c'est aucunement le scénario catastrophe que tu prétends. À trop vouloir exagérer, tu te discrédites complètement. <_<

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

[Modération ON :

Ca ne sert à rien de répondre à immigrant1978.

Si vous regardez bien son profil, vous constaterez qu'il est banni (depuis hier).

Baker]

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
  • Habitués

Bonjour,

Eh bien eh bien.... je m'étais éloignée du forum pendant un moment, et je constate que mon sujet a poursuivi sa petite vie tout seul.

Merci à ceux et celles qui ont répondu à mes questions: vos réponses sont rassurantes :)

Concernant la question de mettre ses enfants à l'école anglophone, ça ne m'a même pas traversé l'esprit, sinon je postulerais pour aller bosser à Toronto, pas à Montréal. Et quite à énerver les anti-Français primaires, j'aime la langue française et je vais tout faire pour que mes enfants la maitrisent et la transmettent à leurs propres enfants.

Par contre, je remarque avec un certain amusement que personne ne s'est aventuré à me répondre sur la question " Se moquera-t-on de lui à cause de son accent? l'accent français est-il un sujet de plaisanterie au Québec? ". Eh eh eh ...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Mes enfants n'ont jamais subi de moqueries à cause de leur accent.

Il est arrivé que le grand se fasse appeler "le français" parce que l'autre ne connaissait pas son prénom, mais jamais "méchamment".

Comme toi, je souhaite que mes enfants maîtrisent le français et le transmettent.

C'est pourquoi il n'est pas exclu que je les mette à l'école française à la rentrée 2012.

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
  • Habitués

C'est précisément la bonne réponse. On ne verrait pas la France financer un système d'éducation publique où l'enseignement serait dispensé en arabe, en chinois ou en roumain. Il en va ainsi pour tous les pays du monde.

Pour le reste, par le passé, de nombreuses lois anti-françaises ont été promulguées afin de limiter ou même rendre illégal l'accès à la scolarisation en français. Je ne le dis pas pour taper sur la "caboche" des "méchants anglos". c'est simplement un fait historique qui s'avère pas si lointain que cela et même encore très actuel dans certaines provinces..

Les communautés francophones hors Québec ont lutté farouchement pour obtenir ce droit à l'enseignement dans leur langue. En outre, c'est cette question qui a mené au "schisme" entre le Québec et les communautés francophones du Canada qui se sont senties abandonnées par l'essor du nationalisme québécois:

Enfin la difference est que l'arabe n'est pas encore la seconde langue officielle de la France, si tel est le cas alors oui on verrait surement des ecoles pousser un peu partout et surement aurions nous le choix

Je trouve sa futile cette guerre Anglo/Francounknw.gif, même si je veu bien comprendre que cela est dû au faite que les francophones soient en minorité et souhaite resister coute que coute aux anglo (cela me fait penser aux irréductibles gaulois..) mais l'anglais est un peu la langue "mondial", le Quebec est border d'Anglophone alors pourquoi ne pas en profiter et professionnelement parlant, ce n'est pas négligeable.

Ma fille ira dans un ecole francophone, bien sur (d'un autre coté je n'aurais pas le choix) mais si j'arrive a trouver une solution annexe afin qu'elle puisse apprendre correctement l'anglais en parallele je le ferais!

Sinon niveau intégration, ma fille aura presque 04ans lorsqu'elle va arriver au Quebec et je ne pense pas qu'elle aura des soucis d'integration , a leurs ages c'est tres facile (ce sera plus la soucis du Papa et de toute sa famille en général qui risque de lui manquer)

Et pour l'accent je ne sais pas pourquoi mais j'ai le sentiment qu'elle va le prendre vite..huh.gif

Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...
  • Habitués

Bonjour,

Eh bien eh bien.... je m'étais éloignée du forum pendant un moment, et je constate que mon sujet a poursuivi sa petite vie tout seul.

Merci à ceux et celles qui ont répondu à mes questions: vos réponses sont rassurantes :)

Concernant la question de mettre ses enfants à l'école anglophone, ça ne m'a même pas traversé l'esprit, sinon je postulerais pour aller bosser à Toronto, pas à Montréal. Et quite à énerver les anti-Français primaires, j'aime la langue française et je vais tout faire pour que mes enfants la maitrisent et la transmettent à leurs propres enfants.

Par contre, je remarque avec un certain amusement que personne ne s'est aventuré à me répondre sur la question " Se moquera-t-on de lui à cause de son accent? l'accent français est-il un sujet de plaisanterie au Québec? ". Eh eh eh ...

Bonjour Véro,

je retombe sur ton post un peu par hasard mais bref, si je peux te rassurer un peu là dessus. Lors de notre déjour au Québec nopus avons constaté que beaucoup de série Américaine traduite en Français sont doublées avec un accent Français pas Québecois. Les enfants ont donc l'habitude d'entendre cet accent.

Les filles de nos amis qui ont 5 ans et 7 ans ont juste dit à mon mari : "Tu parles bizarre toué ! "

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonsoir Deblou,

Merci pour ce partage d'info. Je suis surprise que les doublages aient l'accent français... c'est pour cibler un marché plus large peut-être, et ne pas avoir à faire plusieurs traductions qui seraient coûteuses. Remarque c'est logique, les rarissimes films français traduits en anglais ne sont probablement pas traduits en anglais, américain, australien, etc: une seule traduction pour tous les anglophones et puis voilà. J'imagine que c'est la même chose pour les traductions en français.

Merci de ton retour en tout cas :)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

En fait, ça dépend essentiellement où tu arrives.

À Montréal, à Québec, ou plus largement "en ville", les enfants ont l'habitude de croiser un peu toutes les origines et d'entendre pas mal d'accents différents. Les petits français ne seront donc pas plus et pas moins remarqués que les autres.

En région, et spécialement à la campagne, c'est une autre affaire. Leur accent les désignent automatiquement comme "différents" et il est un age où justement, il n'est pas bon d'être différent.

Mes enfants ont effectivement eu des problèmes de niaisage ( on appelle ça comme ça, ici) à l'école primaire à cause de leur accent et plus encore , à cause de la précision de leur vocabulaire. Je les ai consolés en leur disant que si ça n'avait pas été ça, ça aurait pu être leur taille, la couleur de leur cheveux ou la taille de leurs pieds. Mais les moqueurs choisissent toujours la facilité.

Rien d'irrémédiable, en somme, mais des heures désagréables et un peu tristes. Tout dépend aussi du caractère de l'enfant , de sa succeptibilité et de sa capacité à accepter les moqueries avec résignation ou autodérision. Les miens ne sont pas très fort là dessus ! :rolleyes:

Mais l`âge aidant, tout finit par entrer dans l'ordre.Et en réfléchissant, ce genre de vexation doit exister dans toutes les écoles du monde.

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
  • Habitués

Vue l'age de tes enfants ils s'intégreront très bien... Je travaille avec des enfants, et dans l'école ou je suis il y a une CLIN, ce sont des classes de langage pour des enfants arrivées il y a très peu de temps en France, et qui pour la plus part, ne parle que très très peu Français, Et qui se sont très très bien intégré avec les autres enfants ! Malgré Leurs accent, et pour certains tout simplement la barrière de la langue !

Je pense donc qu'il n'y aura aucuns soucis pour tes petits :smile: Surtout à 4 ans, on ne se rend pas compte de tout ça, le monde tourne autour de nous !. Je pense qu'il y aurait sans doutes eu plus de PB d'intégration avec des pré ados, ou des jeunes Ados :smile:

Bon courage à toi et tes deux petits loulous !

Edited by sandy81
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

En fait, ça dépend essentiellement où tu arrives.

À Montréal, à Québec, ou plus largement "en ville", les enfants ont l'habitude de croiser un peu toutes les origines et d'entendre pas mal d'accents différents. Les petits français ne seront donc pas plus et pas moins remarqués que les autres.

En région, et spécialement à la campagne, c'est une autre affaire. Leur accent les désignent automatiquement comme "différents" et il est un age où justement, il n'est pas bon d'être différent.

Mes enfants ont effectivement eu des problèmes de niaisage ( on appelle ça comme ça, ici) à l'école primaire à cause de leur accent et plus encore , à cause de la précision de leur vocabulaire. Je les ai consolés en leur disant que si ça n'avait pas été ça, ça aurait pu être leur taille, la couleur de leur cheveux ou la taille de leurs pieds. Mais les moqueurs choisissent toujours la facilité.

Rien d'irrémédiable, en somme, mais des heures désagréables et un peu tristes. Tout dépend aussi du caractère de l'enfant , de sa succeptibilité et de sa capacité à accepter les moqueries avec résignation ou autodérision. Les miens ne sont pas très fort là dessus ! :rolleyes:

Mais l`âge aidant, tout finit par entrer dans l'ordre.Et en réfléchissant, ce genre de vexation doit exister dans toutes les écoles du monde.

Selon mon expérience avec mes deux enfants (2 et 4 ans au CPE) le problème ne passe pas par les enfants Québécois, ce sont plutôt les parents des enfants Québécois.

Link to post
Share on other sites

Je suis arrivée à Montréal avec deux ados de 16 et 18 ans, dont l'un est TED (autiste). Mon garçon TED est allé à l'école Secondaire du quartier et maintenant il est au Cégep avec un service d'aide prévu pour les handicaps multiples du Cégep. Il a eu droit à un éducateur une fois par semaine avec lequel il pouvait parler et aller manger ou sortir dans le milieu pré-universitaire du Cégep. Mon fils s'était fait des amis (immigrés aussi) au Secondaire et maintenant il a des copains québécois au Cégep. Tout est fait pour que les enfants différents ne soient pas regardés comme différents. Alors les petits français n'ont pas de problème d'intégration d'autant plus que les Québécois aiment l'accent français qu'ils trouvent "cute".

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement